Passer d'un régime omnivore à végétarien

La Terre, les plantes, la guérison, l'alimentation, l'écologie et la nature en général.

Modérateurs : Odin, Huli


Image
"L’homme n’a pas tissé la toile de la vie. Nous n’en constituons qu’un fil. Tout ce que nous faisons à la toile, c’est à nous que nous le faisons." Chef Seattle.
Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Passer d'un régime omnivore à végétarien

Messagepar Valentin » Mar Avr 08, 2014 16:50 pm

Bonjour à tous !

Je pense de plus en plus à limiter ma consommation de viande, entre autre, et surtout de produits bien pires tels que le nutella et compagnie mais je ne sais vraiment pas quoi manger à la place.

Pour la viande, en fait je commence vraiment à ne plus aimer du tout à quelques exceptions près, je n'ai jamais été un fana mais là ça me dégoûte de plus en plus, j'ai remplacé la quasi totalité de ma consommation de viande par du poulet, je me doute que c'est pas mieux mais je mange toujours ce que ma mère me fait et puis j'adore le poulet, je fais quand même attention de regarder d'où il vient et de prendre si possible du bio même si ça n'assure pas toujours ce que l'on pense que ça devrait.

Sinon, sur mes tartines, je mange soit du nutella soit de la charcuterie (saucisson ou pâté) sachant que je n'aime ni le fromage ni les confitures donc je ne sais pas trop par quoi les remplacer.
J'envisage de me couper mes fruits frais moi-même (framboises/bananes/pommes) et de me faire des tartines de fruits comme je le faisais avant mais mon problème est qu'ingurgiter des fruits à un effet assez direct sur mon corps quand je les mange selon leurs propriétés donc si je mange ça tous les jours je vais devoir faire attention à bien équilibrer tout sinon je vais me retrouver constipé ou l'inverse selon les jours.

Je suis donc à la recherche de recettes végétariennes à partager que je puisse faire chez moi (ça ne dérangera pas ma mère du tout, surtout si je cuisine :p) pour commencer tout doucement à passer à un autre régime.

Anecdotique :

J'essaye également de prendre du poids, j'ai "réussi" à prendre 3 kilos en.. 2mois, et j'ai eu un virus ou une grippe intestinale (enfin j'arrivais pas à manger je sais pas ce que c'était) et j'en ai perdu 2, calamité.. :p

J'avais pris 12 kilos en Australie par je ne sais quel miracle mais j'ai perdu la moitié après une ou deux semaines en Belgique.
J'y mangeais (pour le déjeuner ou petit déjeune en France je ne sais pas) des barres de fibre à casser en céréales où j'ajoutais du sucre et du lait et c'était trop bon mais impossible de trouver ça ici et les crasses de céréales des supermarchés non merci, ça nourrit pas pour un sous..

Un petit récapitulatif de mes questions donc :

- Comment passer d'un régime omnivore à végétarien (ou presque) sans manquer de ce que pouvait m'apporter la viande (si elle m'apportait quelque chose) ?

- Comment équilibrer les ingrédients végétaux sachant que justement ils ont tendance à m'affecter assez rapidement au niveau digestif ?

- Est-ce possible de prendre du poids sous un "régime" végétarien sachant que même en m'empiffrant 24/24 je ne prends rien ?

Merci d'avance à ceux qui pourront me conseiller :)

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Mar Avr 08, 2014 16:56 pm

Les lasagnes végétarienne.
La tarte aux poireaux.
Les lentilles et poids chiche sont riches en fer.


D'ailleurs la purée de poids chiche sur du pain avec de l'huile d'olive c'est très bon.

Pizza au poivron

J'ai fais prendre 40 kilos à mon ex en 4 ans..

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mar Avr 08, 2014 17:06 pm

Je sais déjà cuisiner beaucoup de plats, je ne sais juste pas si l'apport qu'ils ont sera conservés sans viande.

Ce sont généralement des plats fort basiques (potée aux carottes + saucisses, pommes de terre + haricots à la crème/petits poids carottes + viande etc.) vu que je mange également beaucoup chez mes grand-parents qui sont fermiers (ils habitent en face de chez moi).
Le problème souvent c'est que sans la viande et la sauce c'est plutôt fade ou on en mange pas toute une assiette du coup j'ai encore faim après.

Après j'ai d'autres plats que je fais moi-même dont un vraiment bon que je veux bien vous faire partager (il y a du poulet dedans mais on est pas obligé d'en mettre) parce que je n'ai encore rencontré personne qui n'ai pas aimé :D
C'est une recette que j'ai appris en cours de cuisine en Australie.

Je sais cuisiner et trouver des recettes aussi, le problème c'est que entre se faire quelques repas végétariens étalés et passés à un régime végétarien total y'a quand même une différence et j'aimerais autant faire ça bien et sans "danger" :)

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Mar Avr 08, 2014 17:08 pm

Tu as raison sans danger est le lus important.

Mais la viande est un plus, tu retrouve les mêmes protéines dans d'autres aliments.

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 986
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Messagepar Huli » Mar Avr 08, 2014 17:39 pm

Qu'est-ce qui motive véritablement ton envie de changer ton régime alimentaire ?
- être en meilleure santé ?
- avoir une alimentation en accord avec une éthique particulière ?
- adopter un régime de nature à changer ton aspect physique ?
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4237
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Mar Avr 08, 2014 18:02 pm

Ben moi je suis comme Valentin j'essaie de manger moins de viande mais pas évident quand on a des omnivores à domicile et que l'on doit faire la cuisine. Les légumes ont tendance à me déranger les intestins, en ce moment c'est le cas après un essai d'augmentation des légumes et diminution de la viande que déjà je ne mangeais pas en grande quantité.
Ce qui me motive est que j'ai l'impression de voir l'animal dans mon assiette depuis plus d'un an, que je suis mal à l'aise quand j'entre dans une boucherie ou que je vois un étal de viande, alors que je n'avais pas ce problème avant. Bref je galère un peu depuis quelque temps...à ce sujet.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Passer d'un régime omnivore à végétarien

Messagepar Jagannath » Mar Avr 08, 2014 18:45 pm

Valentin : "Je pense de plus en plus à limiter ma consommation de viande, entre autre, et surtout de produits bien pires tels que le nutella et compagnie mais je ne sais vraiment pas quoi manger à la place."

La diététique occidentale reconnait les maladies et les aliments adaptés, mais pas la constitution personnelle de la personne et ses besoins liés. C'est pourquoi même si je veux bien donner des lignes générales je veux d'abord dire qu'il existe une science plurimillénaire en Orient qui sait adapter un régime à chacun avec des résultats que je qualifierai sans hésiter de miraculeux pour tous ceux qui prennent la peine de le suivre avec soin.

Si on veut de VRAIS conseils et pas des généralités vagues qui valent pour la moyenne mais qui sont éventuellement à moitié bons seulement ou pas bons du tout au niveau individuel, il faut aller voir un praticien qualifié en Ayurvéda ou en médecine traditionnelle chinoise (approches différentes mais parallèles). Cette connaissance sacrée est épatante, tant dans sa vision lumineuse de nos équilibres que dans les résultats spectaculaires de la mise en pratique des instructions personnalisées.

Valentin : "Pour la viande, en fait je commence vraiment à ne plus aimer du tout à quelques exceptions près, je n'ai jamais été un fana mais là ça me dégoûte de plus en plus, j'ai remplacé la quasi totalité de ma consommation de viande par du poulet, je me doute que c'est pas mieux mais je mange toujours ce que ma mère me fait et puis j'adore le poulet, je fais quand même attention de regarder d'où il vient et de prendre si possible du bio même si ça n'assure pas toujours ce que l'on pense que ça devrait."

Tu n'as pas à douter, mange ce que tu penses que tu dois manger, reçois-le comme une grâce et offre-le mentalement au divin à chaque fois.

Valentin : "Sinon, sur mes tartines, je mange soit du nutella soit de la charcuterie (saucisson ou pâté) sachant que je n'aime ni le fromage ni les confitures donc je ne sais pas trop par quoi les remplacer."

Je n'en sais pas assez Valentin sur ta constitution, mais il y a des chances que chez toi, le problème se trouve dans un besoin d'assimiler plus de protéines (tu n'arrives pas à prendre du poids ou alors seulement en abusant de nutella).
La plupart des protéines sont difficiles à digérer pour certaines constitutions, celle de la viande n'est pas spécialement facile d'ailleurs. Si tu as les moyens, prends des compléments alimentaires de protéines végétales faciles à absorber en liquide tels que poudre de chanvre, spiruline etc. Cela peut se boire tout au long de la journée. Je ne suis qu'au stade d'hypothèse, cela vaut le coup d'essayer et de se passer des mauvais aliments.
Le complément pourrait aussi être les protéines de lait extraites (whey) mais il est difficile d'en trouver de bonne qualité. Je ne peux pas conseiller d'opter pour le lait traité, il n'est pas correctement assimilable (qu'ils soit stérilisé, pasteurisé ou filtré), si tes grands parents ont des vaches qui donnent du lait frais, c'est certainement le mieux absolu, sinon, les protéines extraites pour les sportifs pourraient faire bon effet pourvu de ne pas en prendre qui soient chauffées ou concentrées.
A part ça essaye de te limiter aux trois repas, de ne pas manger entre, même si à court terme cela peut aider à prendre du poids, à long terme, c'est une calamité pour le système digestif de prendre des snacks et cela peut aggraver les choses.

Valentin : "J'envisage de me couper mes fruits frais moi-même (framboises/bananes/pommes) et de me faire des tartines de fruits comme je le faisais avant mais mon problème est qu'ingurgiter des fruits à un effet assez direct sur mon corps quand je les mange selon leurs propriétés"

Ne mange pas les fruits avec du pain ni avec rien d'autre. Les fruits se digèrent en 30 minutes puis pourrissent. Le reste se digère en une heure et demie au moins. Le système digestif ne sait pas séparer les fruits, donc si on les mange en même temps qu'un repas, ils sont digérés 30 minutes (comme une boisson), puis pourrissent et font des toxines pendant une heure avant d'être absorbés. Tu auras peut-être toujours des effets de ces fruits si ils tendent à t'envoyer au toilettes, mais ce sera plus sain. D'autre part les fruits peuvent du coup (mangés seuls), être consommés hors des repas, si les protéines à boire ne suffisent pas, et le résultat sera bien meilleur que pendant les repas.

Valentin : "donc si je mange ça tous les jours je vais devoir faire attention à bien équilibrer tout sinon je vais me retrouver constipé ou l'inverse selon les jours."

Oui oui je pense que tu dois faire attention aux protéines, veiller à avoir chaque jour une bonne assiette soit de céréales riches en protéines (riz basmati) soit des légumineuses (lentilles etc.) si tu les digères bien, soit les deux, l'idéal étant le kitcheri qui se digère mieux et qui donne un bouquet de protéines complet idéal (recherche google recette). Il y a aussi le quinoa qui est une graine de grande qualité nutritive avec un bouquet complet de protéine à lui tout seul et c'est assez bon, puis tout un tas de céréales alternatives (millet, orge etc.) En ayant ainsi ta propre sauce tu trouveras tes céréales délicieuses.

Bref d'une manière générale fais cette recherche de la recette du kitcheri, tu pourras utiliser la sauce même sur du simple riz ou des simples lentilles, car cette sauce est une recette traditionnelle adaptée pour rendre plus digeste ces protéines-là. Comme tu trouves que c'est fade sans la viande, tu te prépares ta propre sauce et cela t'aidera à assimiler et prendre un peu de poids de façon saine (sans nutella ni beurre de cacahuète!) je crois que tu perdras ce sentiment de fadeur si chaque fois tu prends la peine de te faire une bonne sauce bien épicée, je te donne celle du kitcheri comme base mais tu peux aussi préparer du curry qui a aussi de bonnes vertus.

A part la sauce tu peux ajouter du gomasio (sésame grillé en poudre salée), ca ajoutera des nutriments et du gout, si tu veux essayer tu en trouveras du tout prêt pour gouter, mais c'est bien meilleur si on le fait soi-même. Recette sur internet facile à trouver.

Valentin : "- Comment passer d'un régime omnivore à végétarien (ou presque) sans manquer de ce que pouvait m'apporter la viande (si elle m'apportait quelque chose) ?"

Elle ne t'apportait pas grand chose puisque tu ne savais probablement pas trop la digérer pour en tirer bénéfice. Par contre libérait beaucoup de toxines pendant la digestion, surtout si elle était mal digérée. Mais bien digérée, si on ne regarde que l'aspect santé, elle peut t'être bénéfique, il est probable que ton dégoût actuel pour certaines viandes correspond à celles qui t'intoxiquent le plus.

Valentin : "- Comment équilibrer les ingrédients végétaux sachant que justement ils ont tendance à m'affecter assez rapidement au niveau digestif ?"

Pour les fruits je n'ai pas d'idée, mais si les autres repas sont bien digérés, cela ira.

Valentin : "- Est-ce possible de prendre du poids sous un "régime" végétarien sachant que même en m'empiffrant 24/24 je ne prends rien ?"

Il est possible que la viande soit un obstacle en rendant la digestion moins efficace. Je ne peux pas m'avancer je me base sur ce que je sais de ton caractère et de ta morphologie, mais seul un diététicien compétent pourra vraiment te répondre. Cette même viande bien choisie et accompagnée judicieusement pour être très digeste pour toi, avec par exemple les épices adaptés et les combinaisons adaptées, pourrait aussi être plus nourrissante, mais je veux dire la viande n'est pas trop la question. Une assiette de kitcheri donnera bien plus de nutriments assimilables qu'un plat de viande. La question c'est d'avoir un système digestif en pleine forme et cela peut être légèrement amélioré en suivant quelques conseils, mais considérablement révolutionné avec l'aide d'un expert en ayurvédique (entre autre).
Il est possible aussi que s'empiffrer 24h/24, dans cette optique s'avère en réalité une manière de d'empirer considérablement le problème en épuisant le système digestif avec des aliments néfastes. Il y a bien assez de nutriments dans tes trois repas journaliers, mais le problème est que tu ne sais pas comment remettre ton système digestif dans l'état naturel où il les assimile effectivement.

A défaut de pouvoir t'aider comme un diététicien compétent, j'espère qu'en mettant dès que possible en pratique quelques conseils tu trouveras plus de plaisir à manger les trois repas et que tu assimileras d'avantage de nutriments durant toute la journée. J'espère aussi que tu entreverras que notre système digestif est dans son état naturel capable de faire son travail et que si il y a écart avec l'état naturel c'est qu'il y a mauvais usage. L'usage optimal qui permettrait, dans ton cas particulier, de retrouver cet état parfait de fonctionnement de la nature, est connu des experts en ayurvédique ou en médecine chinoise. Il ne tient qu'à toi de consulter ceux qui ont cette connaissance.

Pour les recettes je peux te donner les miennes, mais celles dont je parle ici sont simples et se trouvent facilement.
Modifié en dernier par Jagannath le Mar Avr 08, 2014 19:24 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Mar Avr 08, 2014 19:04 pm

Pour une recette simple, nourrissante, délicieuse et pas cher. Tranches de tofu mi-fermes bio cuitent dans de l'huile d'olive. Arrose ça de sauce soya Tamari. Sel, poivre et sel d'oignon. Ajoute à ça des tranches de poivron rouge et un paquet d’échalotes émincés. Trois gousses d'ail broillées et de la racine de gingembre râpée. Ne pas trop faire cuire les poivrons pour ne pas qu'ils deviennent trop mou. Sert ça avec du bon riz au jasmin par exemple ou des pommes de terre en purées (patates pilées) Et voilà, c'est prêt a déguster. Tu peux faire des variantes à ton goût. Champignons, épices, etc.
Modifié en dernier par Alex le Mar Avr 08, 2014 19:22 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Avr 08, 2014 19:22 pm

Le tofu est un bon choix en effet si mes hypothèses sont pertinentes. Il offre des protéines assimilables. Il existe une forme fermentée du soja encore meilleure pour l'assimilation, très facile à cuisiner, c'est le tempeh, qu'on trouve dans les magasins d'alimentation biologique et qui est aussi délicieux.

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Mar Avr 08, 2014 19:31 pm

:) un dîner presque parfait :)

Le repas est un moment important.

Je pense qu'il est nécessaire de se rappeler que manger c'est vivre.

Si la réalité est simplement une vision personnalisée alors pour grossir, maigrir, s'apporter les vitamines nécessaires ne serait -il pas juste de visualiser et se persuader qu'à chaque bouchées nous ingurgitons nos besoins ?

Et cuisiner avec amour..

J'ai écrit une petite phrase au début de mes recettes : "Que Dieu guide chacun de mes gestes afin que cette nourriture soit bonne et par son goût et et aux besoins du corps"

C'est toujours un plaisir de partagez avec vous. Inchallah devant une table un de ces jours :)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Avr 08, 2014 20:28 pm

Margotland : "Si la réalité est simplement une vision personnalisée alors pour grossir, maigrir, s'apporter les vitamines nécessaires ne serait-il pas juste de visualiser et se persuader qu'à chaque bouchées nous ingurgitons nos besoins ?"

Cela ne suffit pas. Cela peut aider l'autosuggestion, mais cela ne suffit pas. Il suffit pour s'en convaincre de faire l'expérience suivante (ne la faites pas en vrai c'est pour expliquer) : dites à un enfant très petit qu'il peut mettre sa main dans l'eau bouillante, que cela ne fait pas mal. Comme il est tout petit il vous croira sans douter un instant... et se brûlera gravement. Se convaincre qu'on fait le bien n'empêche pas de faire le mal, pas plus dans la manière de se nourrir que pour le reste.

C'est un contresens courant mais majeur en magie de croire qu'il suffit de se convaincre. S'il suffisait de se convaincre que demain sera meilleur qu'aujourd'hui, alors depuis que les gens croient que les hommes politiques vont régler leurs problèmes, le monde serait déjà encore mieux que le paradis.

L'autosuggestion peut aider dans une certaine mesure, mais l'alimentation correcte est une science, qui demande de la rigueur et de la détermination, des efforts pour cuisiner etc.

Margot : "J'ai écrit une petite phrase au début de mes recettes : Que Dieu guide chacun de mes gestes afin que cette nourriture soit bonne et par son goût et et aux besoins du corps"

Oui cela aide, mais tu connais le proverbe : aide-toi et le ciel t'aidera. Il signifie que pour recevoir cette grâce, nous devons faire nos propres efforts de rigueur. Dans le cas présent, en comprenant la nature des divers aliments et en en faisant l'usage qui maintient l'état naturel de bonne santé du corps.

Celui qui a fait tous les efforts possibles et prie pour guérir, il agit correctement. Celui qui prie pour guérir mais agit sans discernement, mangeant ce qui ne lui convient pas, il ne se passera rien. Ce n'est pas que Dieu ne veut pas aider, c'est que la première aide de Dieu c'est le discernement. Si on ne veut pas s'ouvrir à la première aide en consentant les efforts adéquats avec rigueur, la suite ne peut pas venir car nous Lui avons fermé la porte au nez.

Nous avons tendance à tout séparer alors que tout est lié. Nous pensons que Dieu est sur un nuage et qu'il écoute nos prières, nous oublions qu'il est dans chacun de nos gestes et qu'en en faisant mauvais usage nous sommes les seuls responsables. En mangeant sans discernement nous rejetons Dieu à chaque bouchée, que sont les prières dans ce cas? Hypocrisie. La nature est bien faite. C'est nous qui la déréglons en refusant ses règles qui pourtant sont toutes dédiée à notre plus grand bénéfice. Toutes les anciennes traditions de sagesse avaient compris que le choix de la nourriture est essentiel pour préserver le parfait fonctionnement de la nature. En fait, même les animaux savent généralement dans la nature utiliser les plantes pour maintenir cet équilibre et choisir leur nourriture en fonction de leur nature. Seulement les hommes sont tellement esclaves de leurs sens qu'ils préfèrent ignorer l'évidence et manger seulement pour la satisfaction de leurs sens. En cela nous sommes pires que les animaux. Seules quelques rares personnes apprennent cet ancien savoir, et encore, ils ne l'apprennent souvent qu'à 40 ans quand ils commencent à être gravement malades. On doit apprendre à se nourrir, à retrouver cette sagesse primordiale! Les bonnes intentions sans rigueur sont bancales.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Mar Avr 08, 2014 21:06 pm

Enfin, j'ai ma réponse depuis le temps que je me la pose, mais j'oublie rendu sur le forum. On fond de moi je le savais, mais cela m'apporte un éclaircissement à mes doutes.

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1535
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Mar Avr 08, 2014 21:45 pm

Pour le tofu (et le soja en général), je me permets de partager ici une expérience : pendant 10 ans j'en ai consommé très régulièrement, visiblement ce n'est pas l'idéal pour les hommes occidentaux et j'ai eu pas mal de complications hormonales. Donc à consommer avec modération ;-)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Avr 08, 2014 22:19 pm

Modération en toute chose en effet. Et attention consciente. Parce que pour l'un c'est le soja qui cause des ennuis, pour l'autre c'est le blé, pour un troisième c'est le riz etc; cela ne veut pas dire qu'ils sont mauvais, mais que chacun doit comprendre son corps et s'adapter. D'où l'intérêt de sortir parfois un peu des rails de la médecine occidentale qui ne sait considérer les problèmes que sous un seul angle, celui du conflit, et s'orienter vers une approche compréhensive. La diététique occidentale est une diététique de culpabilité où tout ce qui est bon est mauvais, du coup les gens préfèrent ne pas se renseigner.

Pour beaucoup, le soja est un bon choix, les études à long terme sur de larges échantillons indiquent que dans le cas général n'y a pas de danger à en manger régulièrement, certains bienfaits se dégagent même. Mais la prudence est nécessaire pour ceux qui souffrent d'hypothyroïdie et quelques autres cas qui sont à l'étude.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mar Avr 08, 2014 22:49 pm

Bertrand a écrit :Si on veut de VRAIS conseils et pas des généralités vagues qui valent pour la moyenne mais qui sont éventuellement à moitié bons seulement ou pas bons du tout au niveau individuel, il faut aller voir un praticien qualifié en Ayurvéda ou en médecine traditionnelle chinoise (approches différentes mais parallèles). Cette connaissance sacrée est épatante, tant dans sa vision lumineuse de nos équilibres que dans les résultats spectaculaires de la mise en pratique des instructions personnalisées.


Et il y en a en Belgique ?

Quand tu dis Ayurvéda c'est un lieu ou bien une pratique parce que c'est pas clair vu la formulation de ta phrase :p

Bertrand a écrit :Je n'en sais pas assez Valentin sur ta constitution, mais il y a des chances que chez toi, le problème se trouve dans un besoin d'assimiler plus de protéines (tu n'arrives pas à prendre du poids ou alors seulement en abusant de nutella).


Je ne parviens pas à prendre du poids même avec le nutella, pour prendre mes trois kilos j'ai du manger non-stop pendant deux mois, je n'ai pas vraiment changé mes habitudes alimentaires, j'en ai juste augmenté fortement la quantité.

Je n'ai pas besoin de manger beaucoup pour être repu, mais d'un autre côté je peux manger beaucoup.

Avec les cours quand je commence à 8h je suis obligé de me lever à 6 parce que j'ai très peu de bus, du coup tu comprends bien que trois repas c'est pas possible, j'ai déjà des crampes quand je ne mange pas ne serait-ce qu'un petit quelque chose au bout de deux heures, alors 6 je ne veux même pas imaginer :)

Pour ma constitution je suppose que ça va de paire avec d'autres trucs, je suis sec, 1m72 pour 55kilos, je fais du sport mais que j'en fasse ou non ne change rien, en fait tout ce que j'assimile et qui n'est pas à garder est rejeté par mon corps très rapidement, je n'ai donc aucun problème à aller aux toilettes, j'y vais (au moins) une fois par jour.
Et je ne sais pas si ça a un rapport mais mes cheveux et mes ongles poussent extrêmement vite, j'ai toujours associé tout ça au fait que je guérisse extrêmement rapidement aussi et au fait que je vieillisse moins vite que la normale (j'ai au moins deux ans de retard au niveau de mon ossature qui a été confirmé par plusieurs docteurs (dentiste et orthopédiste).

Bref, j'ai l'impression que les efforts pour prendre du poids sont inutiles et que ça viendra en temps et en heure, puisqu'on ne peut pas forcer le temps.

J'avais pris 12 kilos en Australie mais j'avais aussi pris quelques centimètres (ce qui était assez anormale vu ma croissance très lente) et c'était sûrement du au changement radical de nourriture et surtout à la quantité que je mangeais mais je faisais aussi minimum 12h de sport par semaine ce qui est impossible à reproduire ici vu mon emploi du temps (je fais quand même quelques heures de tennis semaines plus 1h tous les deux jours d'exercices chez moi).

Bertrand a écrit :Le complément pourrait aussi être les protéines de lait extraites (whey) mais il est difficile d'en trouver de bonne qualité. Je ne peux pas conseiller d'opter pour le lait traité, il n'est pas correctement assimilable (qu'ils soit stérilisé, pasteurisé ou filtré), si tes grands parents ont des vaches qui donnent du lait frais, c'est certainement le mieux absolu, sinon, les protéines extraites pour les sportifs pourraient faire bon effet pourvu de ne pas en prendre qui soient chauffées ou concentrées.


Malheureusement on a cessé la production de lait depuis des années et je trouve le lait en bouteille complètement fade (et je ne le digère de toute façon pas), quand on a eu la chance de boire du lait et d'avoir des produits laitiers tels que le beurre faits maison, on a plus trop envie du reste.
J'avais une vache à lait en Australie et je mangeais mes céréales avec mais bon, je suis de retour :)

Bertrand a écrit :A part ça essaye de te limiter aux trois repas, de ne pas manger entre, même si à court terme cela peut aider à prendre du poids, à long terme, c'est une calamité pour le système digestif de prendre des snacks et cela peut aggraver les choses.


Comme je l'ai dit plus haut, je serais incapable de ne manger que trois repas par jour, sauf si les fruits ne sont pas considérés comme un snack, là ça serait bon mais tenir de 6 à 12 puis de 12 à 20 sans rien du tout entre.. arg..
Est-ce que les protéines à boire "coupent" la faim ?

En gros il faudrait que j'aille voir un diététicien pour être sûr de bien faire les choses, et de préférence un ayurvédique ?

Huli a écrit :Qu'est-ce qui motive véritablement ton envie de changer ton régime alimentaire ?
- être en meilleure santé ?
- avoir une alimentation en accord avec une éthique particulière ?
- adopter un régime de nature à changer ton aspect physique ?


Aucun et les trois en même temps :)
Je ne fonctionne pas sur un système qui vient de l'extérieur (par là, je veux dire que je ne suis pas "pressé" par une culpabilité ou un avis extérieur), je fais selon ce qui me plaît.
Je n'ai jamais eu de réel problème à manger de la viande mais les petits trucs qui me dérangeaient avant commencent à me dégoûter réellement, je ne peux pas donc dire que je fais ça par pur but salutaire envers les animaux sinon je ferais pareil avec le poulet, je le fais parce que ça me dérange, je ne sais pas expliquer exactement quoi.
Je ne change pas non plus de régime alimentaire pour prendre du poids, je demande juste si c'est possible à travers ce régime, peu importe celui que j'emploie.
Maintenant, c'est sûr que si en plus de ne plus faire de mal aux animaux, ça me fait du bien, c'est tout bénef.

Bertrand a écrit :Celui qui a fait tous les efforts possibles et prie pour guérir, il agit correctement. Celui qui prie pour guérir mais agit sans discernement, mangeant ce qui ne lui convient pas, il ne se passera rien. Ce n'est pas que Dieu ne veut pas aider, c'est que la première aide de Dieu c'est le discernement. Si on ne veut pas s'ouvrir à la première aide en consentant les efforts adéquats avec rigueur, la suite ne peut pas venir car nous Lui avons fermé la porte au nez.


L'analogie aurait pu être faite pour les personnes qui utilisent le rituel d'amour véritable sur le forum d'ailleurs.
Ce n'est pas un réel reproche car lorsqu'on fait un rituel on s'attend à ce qu'il fasse tout le travail, mais en ce qui concerne l'amour, ça semble pourtant évident qu'un seul acte ne suffit pas pour le conserver :)
Mais ça n'est pas le sujet..

Bertrand a écrit :On doit apprendre à se nourrir, à retrouver cette sagesse primordiale!


Et à la transmettre :)

Hraefn (c'est trop cool maintenant je n'ai plus besoin de réfléchir pour savoir comment écrire ton pseudo :D), si ça n'est pas indiscret, quel genre de complications hormonales ? :)

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1535
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Mer Avr 09, 2014 8:51 am

Valentin, pour les problèmes hormonaux j'ai eu des sortes de "tumeurs" (je ne sais pas si c'est le terme exact, ça n'avait rien de dangereux ou cancérigène) au niveau des mamelons (je développais des glandes mamaires en gros), des déréglements de la thyroïde et de l'hypophyse et des douleurs testiculaires. Avec tous les désagréments annexes, du genre perte de libido, sautes d'humeur, cyclothimie ... Du jour où j'ai arrêté le soja, tout est rentré dans l'ordre. Au passage, un petit "hommage" aux spécialistes de la médecine qui m'ont diagnostiqué une tumeur au cerveau ou un cancer des testicules !

Comme toi j'ai de grosses difficultés à prendre du poids. Pour réussir à prendre quelques pauvres kilos je dois me goinfrer toute la journée et boire des litres de bière :-P Depuis quelques temps j'ai revu mon hygiène de vie : repas régulier, moins de grignotage, plus de variété dans mon alimentation, sport, sucres lents à tous les repas (comme toi je pense, je métabolise très vite) ... et enfin j'arrive à me maintenir à un poids correct, voir même à prendre un peu de masse ! C'est sûr, au début, j'ai rencontré quelques gènes du transit mais c'est dù plus au changement d'habitudes alimentaires qu'à de réels problèmes d'assimilation ... bref, c'était juste là ma petite expérience personnelle :-)

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Mer Avr 09, 2014 9:00 am

Enfaite le plus difficile est de gérer les envies, et savoir écouter son corps de quoi a t-il réellement besoin tout en préservant notre équilibre et celui de la Terre.

Personnellement c'est pénible, j'ai un poids stable non à cause d'une bonne alimentation, mais plutôt un yoyo, coup de fringale je dévore tout, coup d'anorexie, je ne mange plus rien.

J'ai l'impression d'être toujours enceinte et parfois même je rêves de ce que je vais manger :).
Pire depuis que je suis célibataire.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Avr 09, 2014 9:55 am

Je vais continuer à donner mon sentiment en rappelant qu'il n'est pas celui d'un professionnel.

Val : "Et il y en a en Belgique ?"

Sans doute.

Val : "Quand tu dis Ayurvéda c'est un lieu ou bien une pratique parce que c'est pas clair vu la formulation de ta phrase"

L'ayurvéda est la science médicale traditionnelle de l'Inde. Il existe dans la culture chinoise un équivalent très similaire.

Valentin : "Je ne parviens pas à prendre du poids même avec le nutella, pour prendre mes trois kilos j'ai du manger non-stop pendant deux mois, je n'ai pas vraiment changé mes habitudes alimentaires, j'en ai juste augmenté fortement la quantité."

Mais ce n'est pas une bonne chose de trop manger, cela peut améliorer les symptômes immédiats (prendre un peu de poids) mais cela peut aussi aggraver sévèrement la cause du problème. Ce qu'il faut encore une fois, c'est obtenir un système digestif pleinement efficace. Les ajustements dépendent de la constitution personnelle. Les conseils donnés ici peuvent peut-être aider en les appliquant avec soin, mais voir un expert est beaucoup mieux.

Valentin : "Je n'ai pas besoin de manger beaucoup pour être repu, mais d'un autre côté je peux manger beaucoup."

C'est épuisant pour le système digestif et cela cause de nombreux déséquilibres et finalement des maladies.

Valentin : "Avec les cours quand je commence à 8h je suis obligé de me lever à 6 parce que j'ai très peu de bus, du coup tu comprends bien que trois repas c'est pas possible, j'ai déjà des crampes quand je ne mange pas ne serait-ce qu'un petit quelque chose au bout de deux heures, alors 6 je ne veux même pas imaginer"

C'est du à un système digestif malade ou un système psychologique anxieux. On peut se contenter d'un repas par jour et vivre très bien sans perdre de poids. Mais pour toi il est préférable d'avoir 3 repas et de trouver une source de protéine liquide assimilable le reste du temps (et des fruits).

Valentin : "Bref, j'ai l'impression que les efforts pour prendre du poids sont inutiles et que ça viendra en temps et en heure, puisqu'on ne peut pas forcer le temps."

Valentin, il y a une anomalie, le corps ne fonctionne pas selon le processus naturel. Certaines constitutions auront toujours du mal à prendre du poids, et c'est normal qu'il en soit ainsi pour elles. Mais en arriver à manger sans cesse... Il semble s'installer un cercle vicieux dans lequel plus on s'éloigne du fonctionnement naturel des choses, plus il faut forcer et s'en éloigner encore davantage pour compenser. Il vaut mieux trouver l'alimentation adaptée qui permette aux choses de se remettre en place.

Valentin : "Malheureusement on a cessé la production de lait depuis des années et je trouve le lait en bouteille complètement fade (et je ne le digère de toute façon pas)"

Oui le lait des vaches contient les enzymes qui permettent de le digérer (la nature est bien faite). Ils sont détruits pendant le processus de traitement, et le corps ne sait généralement pas les produire. Le lait industriel est indigeste pour la majorité des gens et cause des ennuis.

Valentin : "J'avais une vache à lait en Australie et je mangeais mes céréales avec mais bon, je suis de retour"

Ca a pu aider à prendre du poids, le lait de bonne qualité est une aide considérable pour ceux qui ont ton problème, c'est pourquoi à défaut j'ai proposé les protéines extraites du lait (whey) qui ne posent pas de problème de digestion. Ca ne vaut pas le lait fraîchement tiré, mais c'est bien, cela pourrait aider pour de bon. Sans sucre, non chauffé, non concentré. Par exemple MRM whey.

Valentin : "Comme je l'ai dit plus haut, je serais incapable de ne manger que trois repas par jour, sauf si les fruits ne sont pas considérés comme un snack"

Oui les fruits se digèrent très vite (fruits murs de bonne qualité) donc tu peux sans peser sur le système digestif prendre des fruits le long de la journée.

Valentin : "Est-ce que les protéines à boire "coupent" la faim ?"

L'estmac qui gargouillee et serre quand tu ne manges pas ce n'est pas de la faim réelle, c'est un état maladif à mon humble avis et en améliorant la digestion, cet inconvénient disparaîtra certainement. Mais oui pour ces problèmes le fait de boire des protéines aidera à éviter les symptômes désagréables en procurant une satiété relative.

Valentin : "En gros il faudrait que j'aille voir un diététicien pour être sûr de bien faire les choses, et de préférence un ayurvédique ?"

Oui je recommande de très loin un expert en ayurvédique ou médecine chinoise, même si je sais qu'il y a de brillants inspirés en dehors comme des nuls au dedans (donc je recommande sans rigidité). Tape "médecin ayurvédique belgique" sur google et vois si tu as des possibilités.

Bastet : "Je trouve que vous vous prenez bien la tête, l'estomac et les intestins pour rien."

A vrai dire manger toute la journée sans prendre de poids n'est pas anodin, je ne sais pas s'il est correct de dire qu'il suffit de bonnes intentions et que le reste n'a pas d'importance.

Certaines personnes ayant la science infuse sont en bonne santé et mangent naturellement ce dont elles ont besoin. Mais ce n'est pas pareil pour tout le monde. Certains, dont je fais partie, ont à diverses étapes de leur évolution perdu la science infuse et ont commencé à s'alimenter d'une façon qui a conduit à des maladies, dans mon cas très sérieuses malgré tous leurs efforts pour rester insouciant et "nature" comme tu le recommandes. Et c'est ainsi pour 99% de la population, mon site n'est pas là pour s'adresser seulement aux 1% restant qui n'auront jamais de problème.

Je donnerai ici la même explication à propos de la grâce que j'ai donnée à Ambre sur un autre sujet : "Entre le plan subtil de la vérité parfaite et le plan grossier physique où nous ressentons des difficultés, il y a les intermédiaires, plus ou moins subtils, de l'inconscient. L'aide du Divin sera maximale si on ne se contente pas de persévérer sur le plan physique et de prier, mais si on aide le travail du divin en réalisant l'introspection à tous les niveaux intermédiaires. Sinon la colonne de grâce est fonctionnelle en haut et en bas, mais elle est barrée au milieu et le changement ne s'installe pas ou très difficilement car la grâce ne circule pas. A cause de cela on perd confiance dans le guide."

Maintenant Bastet, tu as la même théorie de "il suffit de faire comme moi" lorsque je donne des indices pour permettre à la grâce de guérir nos diverses difficultés, spécialement lorsque je parle de sexe et de nourriture. Pourtant, ces deux sujets sont ceux qui causent le plus de peine aux gens pour leur vie spirituelle. J'ai constaté avec le temps que l'idée "pas besoin de faire d'effort ni d'introspection grossière" est généralement un signe d'orgueil, on ne veut pas trop découvrir ce qui bloque notre progression, cela mettrait un vilain coup à notre certitude d'être le pèlerin parfait. Dommage de se priver d'un tel vent bienfaisant d'humilité... Alors on appelle la grâce la plus pure en se détournant de la mécanique grossière, mais en procédant ainsi, on bloque sur le pas de notre porte cette même grâce qu'on appelle à corps et à cris.

Il est vrai Bastet qu'il ne faut pas prendre le travail grossier pour le but. Même si ce n'est pas pas, je crois, mon habitude de mélanger ces choses, il peut être bénéfique que tu le rappelles à chaque fois si tu veux, cela me va, j'aime tes interventions parce que c'est ainsi que je les interprète. Mais à mon tour à chaque fois ensuite d'avertir de ne pas dénigrer le travail grossier qui dans de nombreux cas est absolument indispensable pour permettre à la grâce d'infuser. Ce que j'essaye de faire passer ici, c'est qu'il ne sert à rien de crier "je veux la grâce" et pendant le même temps de lui claquer la porte au nez quand elle se présente à nous sous forme de travail grossier à accomplir. Car c'est bien Elle qui se présente ainsi. Le travail fait par le choix d'une nourriture adaptée fait partie des plus spectaculaires dans l'aide qu'il apporte à recevoir la grâce, c'est une manière infiniment simple de s'aligner sur les cycles naturels et de faire un avec ces cycles. L'enseignement primordial de toutes les traditions inclue systématiquement cet aspect alimentation qui est seulement basé sur l'observation/contemplation de la nature. Et je crois sincèrement que c'est un contre-sens de le minimiser. Non, pas que cela rend impossible la grâce, mais complique tout considérablement parce qu'il y a un tas de blocages qu'on entretient alors qu'on pourrait simplement les dissoudre en ajustant notre comportement.

Si on fait de notre mieux pour recevoir la grâce, à tous les niveaux de notre être, il est certain que nous serons bénis d'une grâce considérable. Nous n'avons alors pas à nous soucier des résultats qui ne seront pas ce que nous attendons, mais qui mèneront à la pureté. Si on décide de négliger certains niveaux, pourquoi pas. C'est possible de tout consacrer à l'ultime et lui tout seul sans aucune considération pour le grossier. A vrai dire c'est ainsi que j'ai procédé moi-même en négligeant complètement ma santé, en écrasant les désirs sexuels etc. Je ne dis pas de ne pas le faire ici, mais j'ai procédé ainsi car l'intensité de mon désir d'absolu était si grande qu'il écrasait le reste. Si je reconnais ce désir avec une telle intensité chez qui que ce soit, je ne lui recommande pas de s'occuper du reste. On arrive de cette façon à certains résultats. Mais à part si on me demande à moi qui n'ai aucun regret, n'importe qui d'autre qui connaîtrait ma situation dirait que j'étais seulement fou (ce que je ne conteste pas, fou d'amour pour Dieu). A la fin cependant il faut tout de même s'occuper de ce qu'on avait négligé. Ce n'est pas grave car c'est alors beaucoup plus facile, mais cela reste nécessaire pour la descente complète du divin dans l'ordinaire.
Modifié en dernier par Jagannath le Lun Avr 28, 2014 18:55 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mer Avr 09, 2014 10:27 am

Ben Bastet, je suis d'accord avec toi, je change de régime parce que mes goûts changent et je me renseigne justement pour éviter de faire des rejets alimentaires sachant que j'en fais déjà pas mal.
Tout le monde me propose des trucs sans rien m'imposer donc on est tous sur la même longueur d'onde, non ? :)
Je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas prendre conseil près d'autres végétariens surtout si ça peut m'éviter des déboires qu'ils ont déjà eu, je comprends pas trop pourquoi tu rouspètes :p

Bastet a écrit :Quand le plat servi a été fait avec amour, après avoir pris en compte chacun, que peut-il arrivé de grave ? Sinon l'amour partagé ?


Ben une chiasse du tonner ou une constipation à te faire chier des noix de coco justement ! Chacun son transit mais perso je préfère aller au pot sans rendre l'âme :D

Hraefn :

Oui je te demandais précisément parce que j'ai déjà eu plusieurs torsions du testicule droit (petit hommage aux spécialistes qui croyaient que j'avais bêtement des sels ce qui m'a vallu des douleurs insupportables de mes 12 à 17 ans au moins une fois par an :D) dont l'origine est inconnue, seulement quelques hypothèses et vu qu'ils sont censés me faire l'autre "pour être sûr" parce que j'ai jamais eu de problèmes de ce côté-là mais j'ai également un canal spermatique trop large apparemment, je n'aimerais pas que la nourriture que j'ingurgite aggrave un problème latent qui n'en est pas un actuellement (et je le reporte parce que l'opération m'empêche de bouger pendant au moins deux semaines et que j'ai déjà payé mes cours de tennis, entre autres pour toute l'année).

Moi la bière ne me donne pas de panse, juste la bouche pâteuse (berk) et oui pour les changements alimentaires, j'ai été constipé les deux premiers mois à mon arrivée en Australie ce qui explique sans doute ma prise de poids, plus rien ne sortait :D
Je vais partir un mois en Equateur en juillet, on verra si ça fait pareil, je sais que dans la famille de ma soeur d'accueil, ils ne mangent pas énormément de viande donc on verra si ça me convient et si je peux reproduire ça ici.

Margot : ouais moi aussi mes amis pensent que je suis enceinte quand j'ai soudainement envie de fraises.. :D

Bertrand a écrit :C'est du à un système digestif malade ou un système psychologique anxieux. On peut se contenter d'un repas par jour et vivre très bien sans perdre de poids. Mais pour toi il est préférable d'avoir 3 repas et de trouver une source de protéine liquide assimilable le reste du temps (et des fruits).


Je vais donc remplacer mes snacks par des fruits, faudra juste que j'aligne mandarine/banane ou bien pomme pour équilibrer :)

Bertrand a écrit :Valentin, il y a une anomalie, le corps ne fonctionne pas selon le processus naturel. Certaines constitutions auront toujours du mal à prendre du poids, et c'est normal qu'il en soit ainsi pour elles. Mais en arriver à manger sans cesse... Il semble s'installer un cercle vicieux dans lequel plus on s'éloigne du fonctionnement naturel des choses, plus il faut forcer et s'en éloigner encore d'avantage pour compenser. Il vaut mieux trouver l'alimentation adaptée qui permette aux choses de se remettre en place.


Mais j'ai toujours mangé au moins 5 repas par jour, quand j'allais à l'école je déjeunais le matin, puis je mangeais des tartines à 10h, je revenais manger un plat chez ma grand-mère à midi, tartines à 16h et souper à 18-20h. Quand je dis que je mangeais non stop pour prendre du poids, j'ai juste gardé les heures et augmenter les doses.
Cela dit si c'est mieux 3 repas je ferai trois repas plus un fruit à 10 et 16h :)

Je vais essayer de trouver un diététicien mais à mon avis c'est pas pour tout de suite vu que j'ai ma session d'étude maintenant puis examen un mois puis Equateur, je vais quand même faire des recherches sur tout ce que vous m'avez fourni et respecter les trois repas quotidiens, merci à tous :)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Avr 09, 2014 17:53 pm

Une autre remarque pour l'objection qu'a soulevé Bastet : il est vrai que l'investigation et les travaux des niveaux intermédiaires est sans fin et qu'on peut s'y perdre, comme on se perd dans sa propre analyse psychologique. Le travail sur la nourriture peut sembler être une nouvelle manière de se perdre et d'oublier le soleil qui se lève à l'est. Pourtant la recherche d'une alimentation sattvique en quantité modérée n'est pas une voie d'errance, la raison est que ce travail inclut en lui-même tous les autres. Comme le mental se construit sur la base de la nourriture ingéré, ceux qui parviennent à se tenir au régime sattvique font de ce simple changement un changement sur tous les autres niveaux intermédiaires. Les tendances à se perdre dans les voies parallèles disparaissent parce que ces tendances ne sont plus nourries, elles se résolvent d'elles-mêmes et la voie directe émerge tout seule sans autre effort. L'engagement dans une nourriture sattvique est une aide unique qui contient toutes les autres et permet justement d'éviter toutes les prises de tête, dispensant d'énormément de douleurs inutiles et de tergiversations destructrices.
Supprimer complètement la viande n'est donc pas une prise de tête, mais un début de remède unique contre mille prises de têtes. Je suppose que seuls ceux qui ont fait cette expérience peuvent réaliser à quel point cette aide est miraculeuse, mais j'ai essayé de donner ici les éléments de bon sens qui permettent de concevoir cette possibilité et que je résume ainsi :
Toutes les habitudes du mental se construisent sur la base de la nourriture ingérée. Une nourriture purement sattvique supprime sans effort ce que des années d'analyse ou de travaux occultes peinent à éradiquer (et parfois ne font que transformer sous une forme plus pernicieuse...) afin que la voie cardiaque s'ouvre naturellement.

Note pour Hraefn : le tempeh, comme tous les produits à base de soja fermenté, ne contient pas de phyto oestrogènes selon diverses sources. Donc cela remplacera avantageusement le tofu si on a des ennuis.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mer Avr 09, 2014 18:40 pm

Tout ça pour dire que j'ai rien mangé depuis midi à maintenant à part une pomme et que je suis toujours en vie (ou presque) mon plat sera heureusement près dans quelques minutes, je n'en peux plus :D

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Avr 09, 2014 18:54 pm

Ne mange pas trop vite pour autant, mâche bien, spécialement les protéines (céréales, légumineuses, viandes si tu en prends). C'est sans doute une des façons rapides d'améliorer sensiblement l'assimilation. Ensuite tu penseras à ajouter les épices de la recette du kitcheri aux prochaines courses. La coriandre fraîche peut s'acheter en pot :)

Oh j'oubliais, avec les fruits tu peux manger des amandes qui se digèrent à la même vitesse (et quand on a faim c'est un plus considérable et une bonne source de protéines) à une condition : elles doivent être trempées dans l'eau plusieurs heures (ça change la consistance, surprenant au début mais meilleure à l'usage) et il faut avoir rigoureusement enlevé la peau (elle part facilement quand on verse dessus de l'eau bouillante où on les laisse quelques minutes). Ca fait du travail en plus, mais ainsi tes snacks peuvent être très nourrissants et très bons pour la santé avec des protéines facilement assimilables.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mer Avr 09, 2014 19:34 pm

Non je mange lentement :)
J'aurai bientôt la voiture donc je pourrai faire les courses moi-même :)
Je mange déjà beaucoup de fruits secs (amandes noix noisettes) mais je savais pas que ça se mangeait "cuit", je testerai :)

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Avr 09, 2014 22:35 pm

Jagannath a écrit :Maintenant Bastet, tu as la même théorie de "il suffit de faire comme moi" lorsque je donne des indices pour permettre à la grâce de guérir nos diverses difficultés, spécialement lorsque je parle de sexe et de nourriture. Pourtant, ces deux sujets sont ceux qui causent le plus de peine aux gens pour leur vie spirituelle. J'ai constaté avec le temps que l'idée "pas besoin de faire d'effort ni d'introspection grossière" est généralement un signe d'orgueil, on ne veut pas trop découvrir ce qui bloque notre progression, cela mettrait un vilain coup à notre certitude d'être le pèlerin parfait. Dommage de se priver d'un tel vent bienfaisant d'humilité... Alors on appelle la grâce la plus pure en se détournant de la mécanique grossière, mais en procédant ainsi, on bloque sur le pas de notre porte cette même grâce qu'on appelle à corps et à cris.

Je suis en harmonie avec ce que tu dis. Et j'ai un grand bonheur à l'être.

La table du partage est une constante. Nous le savons bien.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Avr 10, 2014 6:28 am

Valentin : "Je mange déjà beaucoup de fruits secs (amandes noix noisettes) mais je savais pas que ça se mangeait "cuit", je testerai"

Trempé suffit (4 heures environ) et épluché c'est juste pour les amandes. Ainsi ils sont digérés aisément.

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 543
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Messagepar belladone » Dim Avr 13, 2014 17:53 pm

Bonjour Valentin,

Je suis un peu dans la même logique que toi; je veux diminuer mon régime carnivore car la viande me semble aujourd'hui "sans goût" et quand on voit comment elle est produite, on se dit qu'elle est en effet sans "rien". En plus, j'ai de plus en plus de mal avec l'industrialisation de l'élevage, et j'en viens à fantasmer que je chasse (comme dans Avatar, en remerciant la bête ;-) moi qui pleurait devant Bambi... :-S). Je me pose aussi beaucoup de questions sur l'alimentation "santé". Et je suis paumée...

En Belgique, il me semble qu'il y a beaucoup de courants alimentaires mais difficile de séparer le bon grain de l'ivraie. J'ai par exemple rencontré Martine Fallon, qui dit avoir été formée à l'énergétique chinoise (j'imagine que c'est ce à quoi fait référence Bertrand) mais j'avoue que ça m'a laissé un peu l'impression de "gourou". Par ex, elle recommande un jus de citron chaud à jeun tous les matins. J'avoue qu'une cure de qques jours me fait du bien, mais ensuite, je suis profondément malade rien qu'à l'idée d'en boire un. Et c'est là où je me dis que le corps sait ce dont il a besoin. Mais du coup, comment faire quand on ne parle pas le langage "corps/moi"???

Je me rabats de plus en plus sur les mélanges de noix (style celui du Lidl avec les cranberries), et je me suis fait un mélange de plusieurs types de graines (à l'Aveve) dont je parsème systématiquement les crudités. J'essaye aussi de manger des graines germées et plus de produits laitiers; je mange aussi systématiquement deux bols de soupe "maison" par jour. Rien qu'avec cela (un peu de pain et des fruits en plus), je n'ai pas faim d'autres choses.
Par contre, je ne sais pas si c'est sain. Personnellement, j'ai aussi perdu environ 2 kgs depuis que je mange comme cela (mais c'était des kilos de trop :-).

Je ne prétends pas te donner de solution, juste partager mon état personnel :-)
Bella

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Avr 13, 2014 19:30 pm

belladone : "Je me pose aussi beaucoup de questions sur l'alimentation "santé". Et je suis paumée..."

J'ai deux indices intéressants.
Indice 1 : En moyenne, la nourriture autrefois était une part très importante de notre budget. Aujourd'hui c'est en moyenne une part très infime. Soyons clair, si on veut manger de qualité, le prix en proportion de nos salaires n'a pas diminué, le prix n'a diminué que parce que notre exigence de qualité a sombré si bas qu'on se demande comment on a pu en arriver là. Donc manger bien est toujours cher.
Indice 2 : Les gens riches vivent plus longtemps. La richesse est une des causes de longévité les plus marquées! (Inutile de préciser que les gens riches mangent plus cher).

Je ne commenterai pas ces indices ils parlent d'eux-mêmes. Les gens sont prêts à dépenser beaucoup en voitures et téléphones portables, mais pas pour bien manger. Tout le monde n'a pas accès au bio, ce que je dis là est très "injuste", mais ce n'est pas moi qui suis injuste, ce sont les faits qui sont comme ils sont. Sans aller jusqu'à une alimentation très coûteuse quand le budget est serré, on peut quand même allouer un peu plus et se priver sur des choses moins essentielles. Ou si le budget n'est vraiment pas extensible, on peut préférer la bonne qualité des produits moins coûteux, supprimer les choses déjà cuisinées et cuisiner plus soi-même.

Bella : "J'ai par exemple rencontré Martine Fallon, qui dit avoir été formée à l'énergétique chinoise (j'imagine que c'est ce à quoi fait référence Bertrand) mais j'avoue que ça m'a laissé un peu l'impression de "gourou". Par ex, elle recommande un jus de citron chaud à jeun tous les matins."

Ce n'est pas forcément ce à quoi je fais référence, je ne sais pas qui est cette dame, mais moi je fais référence à une médecine qui donne des instructions basées sur la nature de chacun et non pas des instructions les mêmes pour tous. On ne peut pas soigner à la chaîne avec la même recette pour tout le monde. La santé ce n'est pas une recette unique la même pour tous (instinct grégaire quand tu nous tient) mais c'est lorsque chacun comprend et respecte sa propre nature, tout en l'équilibrant convenablement. Les recettes "bonnes pour tous" sont une bonne façon de se faire plus d'argent plus vite, c'est évident qu'écouter chaque personne c'est une vocation que tout le monde n'a pas et qui demande de donner beaucoup de son temps. Les gens sont prêts à dépenser beaucoup pour des livres sur la santé qui présentent les recettes pour tout le monde, ils achètent aussi les compléments alimentaires coûteux - les mêmes que leur copains -des fois que ca marche faudrait pas qu'ils soient seuls à en profiter-... Mais payer à la place une consultation auprès d'un des rares praticiens qui existent encore et qui prennent le temps d'analyser chacun personnellement, pour avoir des conseils personnalisés, cela leur fait peur. Quand on est dans la peur on a des comportements qui se bornent à des réactions, mais si on place les choses à leur juste importance, on peut prendre des décisions plus réfléchies.

Dans tous les cas à défaut de conseils personnalisés, on peut au moins apprendre à écouter son corps. Notons que c'est parfois similaire mais parfois subtilement différent voire tout à fait opposé au fait d'écouter ses envies.

Bella : "Je me rabats de plus en plus sur les mélanges de noix (style celui du Lidl avec les cranberries), et je me suis fait un mélange de plusieurs types de graines (à l'Aveve) dont je parsème systématiquement les crudités."

A part pour un système digestif très performant, cela peut poser des difficultés. Les noix en tout genre deviennent digestes une fois trempées quelques heures dans l'eau. C'est assez bon d'ailleurs car elles prennent un croquant agréable et une fraîcheur nouvelle.

Bella : "plus de produits laitiers"

Excellents pour certaines personnes, pas bons du tout pour d'autres personnes. Dans tous les cas, ceux qui sont homogénéisés, stérilisés, pasteurisés, deviennent impossibles à assimiler pleinement et causent du coup des toxines. Yaourts et fromages frais au lait cru sont des options intéressantes car trouver du lait frais c'est pas facile.

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 543
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Messagepar belladone » Dim Avr 13, 2014 20:40 pm

Je te rejoins concernant le bio et les aliments non préparés industriellement.

On essaye de "faire" nous-même car, en Belgique, il me semble que le bio est peu accessible, pas tellement pour une question de prix mais réellement d'accessibilité: où en trouver? Je vais souvent à la ferme près de chez moi, mais tout n'est pas bio (ô cher paradoxe des agriculteurs qui ne sont plus connectés à la terre...). Et le bio du supermarché me dégoûte, je ne sais pas comment l'expliquer. Je me suis intéressée au label bio européen, qui est un consensus par défaut, jugé trop bas par la plupart des gens concernés... ou alors, c'est peut-être parce que c'est préemballé, que ça semble aseptisé, je ne sais pas...

Aussi, tu as raison, on doit apprendre à écouter son corps, non ses envies. Une petite anecdote: quand j'étais enceinte, j'étais diabétique. Le diabétologue n'arrivait pas à gérer ma glycémie. J'ai appris à essayer de détecter les symptômes d'hyperglycémie (et à les vérifier grâce au stick) et à manger en conséquence. J'ai réussi à opter pour des petits déjeuners "salés" alors qu'à plus de 30 ans, je n'avais jamais rien pu manger qu'une tartine de nutella le matin. J C'est vraiment resté un réflexe: je sens parfois que je dois manger telle ou telle chose, ce n'est pas toujours ce dont j'ai envie mais ce que je "sens".

Bella

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Jeu Avr 17, 2014 12:27 pm

Bella a écrit :On essaye de "faire" nous-même car, en Belgique, il me semble que le bio est peu accessible, pas tellement pour une question de prix mais réellement d'accessibilité: où en trouver?


C'est vrai, j'ai la chance d'avoir un magasin à 5 minutes de chez moi mais j'en ai jamais vu en ville et dans les supermarchés c'est bof bof.

Sinon, je mange des oeufs sur une tartine le matin (j'attends les courses pour acheter du sucre vanillé et me faire des crêpes :D ), le jus d'orange c'est aussi déconseillé pendant un repas ou pas ?

J'ai pas perdu de poids pour le moment alors que je ne mange plus que 3 fois par jour donc ça ça va, par contre, faut que je mange plus de riz et de bananes si vous voyez où je veux en venir :D

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Avr 17, 2014 21:11 pm

Oui les jus de fruits posent le même problème.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Jeu Avr 17, 2014 21:22 pm

Bon et bien je ne boirai plus que de l'eau, je ne vois du jus d'orange que le matin mais j'arrête aussi alors :'(

En gros plus de sucre à part ceux naturellement présents dans les fruits, oooook :D

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Avr 17, 2014 21:48 pm

Pourquoi faudrait-il arrêter le sucre? Si tu veux prendre du poids le sucre à priori (sauf autre maladie liée) est un allié précieux (simplement il faut éviter le sucre raffiné autant que possible).
Modifié en dernier par Jagannath le Jeu Avr 17, 2014 21:49 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Avr 17, 2014 21:48 pm

Si tu vois le jus d'orange mais que tu ne le bois pas, c'est pas grave.
*hihihihhi*

Mais une petit jus de fruit frais et une petite salade de fruits de saison, moi j'apprécie beaucoup et mon corps aussi.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Jeu Avr 17, 2014 22:10 pm

Je mange un fruit entre chaque repas sinon j'ai beaucoup trop faim :p

Qu'est ce que je peux manger de sucré sinon des fruits ?
Sachant que je ne dois plus manger entre les repas je vois pas trop où placer du sucre :o

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Jeu Avr 17, 2014 22:18 pm

Petit déjeuner et dessert .....

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Avr 17, 2014 22:20 pm

La vie est dure ! :P

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Avr 18, 2014 0:04 am

Valentin : "Qu'est ce que je peux manger de sucré sinon des fruits ?
Sachant que je ne dois plus manger entre les repas je vois pas trop où placer du sucre"


On ne mange pas de dessert en Belgique? Un gâteau au chocolat, un grand yahourt à la vanille, une tarte aux pignons, un gâteau de riz au caramel, je ne sais pas moi j'ai tellement d'idées que j'en salive ;)

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Ven Avr 18, 2014 8:28 am

On mange pas de dessert chez moi c'est pour ça que je mange un fruit ou que je mangeais des tartines encore après.
Je veux bien me faire un gâteau mais ma mere aime pas et mon frère bof bof, enfin je limiterai les proportions alors :D

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1535
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Ven Avr 18, 2014 9:25 am

Un snack que j'adore (mais qui va à l'encontre des conseils de Jagannath) c'est une tartine de bon pain, du beurre salé, de la banane écrasée dessus et un filet de miel :-)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Avr 18, 2014 12:23 pm

Les tartines Val c'est bien, seulement remplace le Nutella par un équivalent acheté en magasin Bio afin d'avoir des ingrédients de qualité :
- Pas de sucre raffiné,
- Pas d'huile de Palme ni d'huile végétale non-identifiée clairement sur l'emballage,
- Pas de graisses animales.

Certains de ces produits sont très bons d'autres moins, ils sont certainement tous plus chers mais ça vaut vraiment la peine de tripler le prix si c'est pour éviter de s'empoisonner... il faut en essayer un tas puis quand tu as trouvé ce qui te plait, acheter suffisamment pour manger à ta faim (si tu n'as pas de magasin en Belgique et qu'il n'y a pas non plus de rayon dans les supermarchés comme on a ici, alors ça se trouve sur internet avec commande par la poste).
"Manger à ta faim" ne veut pas dire se remplir le ventre -> c'est typiquement une fausse solution dans le sens où cela perturbe complètement le système digestif et c'est finalement contre-productif.
En tout cas mon hypothèse en l'absence de l'avis d'un spécialiste, je pense qu'elles sont très bonnes pour toi ces tartines et qu'il n'y a aucune raison de s'en priver...

Aussi si tu dois boire beaucoup, c'est excellent mais essaye de boire plus en dehors des repas (beaucoup au réveil c'est excellent) mais de façon très limitée pendant les repas. Sans cela l'eau dissout les sucs digestifs et diminue considérablement l'efficacité de l'estomac...


Retourner vers « Temple de Gaïa »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité