Pouvoirs incontrôlés, médiumnité involontaire et siddhi.

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Pouvoirs incontrôlés, médiumnité involontaire et siddhi.

Messagepar Jagannath » Dim Oct 18, 2009 8:10 am

[dons, médiumnité, empathie, pouvoirs occultes, siddhis]

Les questions sur ce sujet reviennent fréquemment, notamment des questions en message privé, alors une notice générale s'impose qui va regrouper et synthétiser les réponses que j'ai faites à diverses personnes.

Image
        <<L'homme ordinaire a des pouvoirs limités et se sent misérable. Il cherche à augmenter ses pouvoirs afin d'être heureux. Y parviendra-t-il vraiment? Si l'on considère que les gens sont malheureux avec des facultés de perception limitées, alors on peut en conclure que leurs malheurs s'accroîtront proportionnellement à l'augmentation de celles-ci.>>
        Sri Ramana Maharshi.
    Médiumnité involontaire, siddhi et pouvoirs incontrôlés.
        Siddhi : mot sanscrit désignant les dons et pouvoirs occultes.
Beaucoup de nos visiteurs sont confrontés à des manifestations occultes incontrôlées. Le plus fréquent est la médiumnité involontaire (perceptions incontrôlées et parfois désagréables liées aux personnes disparues) mais d'autres phénomènes se produisent aussi, selon les personnes :
- Médiumnité involontaire (des visions macabres, des esprits qui réclament notre attention, voire apportent l'agitation chez nous, parfois physiquement.)
- Capacités de télékinésie incontrôlée (on casse involontairement des objets à distance ou juste en les touchant, on fait craquer des objets, on crée des pannes électriques, des dysfonctionnements du matériel électronique etc.)
- Visions incontrôlées de l'avenir (des flashs sur ce qui va se passer qui peuvent être désagréables et effrayants, des moments involontaires de paroles prophétiques perturbantes données à autrui sans faire exprès),
- Empathie subie, qui cause qu'à peine on entre dans une pièce, on est contaminé par les sentiments négatifs des gens en les ressentant dans notre corps (tristesse, colère, désespoir).
- Phénomènes de transes incontrôlées.
Etc. (C'est un résumé non exhaustif des effets occultes incontrôlés les plus courants).

Une notice un peu généraliste (qu'il faudra approfondir de manière personnalisée pour chacun, car chacun subit des symptômes spécifiques, et a sa propre relation à lui avec ces pouvoirs occultes) pour débroussailler un peu.

I) Cause des pouvoirs occultes incontrôlés.

(Hypothèse 1) La cause est dans des mauvais traitements que l'on a reçus.
La médiumnité involontaire comme symptôme unique, sans autres pouvoirs occultes incontrôlés, mais accompagnée d'emptahie, peut s'être développée suite à des mauvais traitements, dans cette vie-ci ou dans des vies antérieures. Être maltraité cause parfois des phénomènes similaires à la pratique spirituelle, mais sans la compréhension des phénomènes. Même dans le cas d'une médiumnité involontaire uniquement due à des mauvais traitements, les propositions développées dans cet article sont valables, car une chose spirituelle, appelée "renoncement", a eu lieu chez l'individu maltraité, et doit être pratiquement considéré de la même manière qu'une pratique spirituelle mal digérée : c'est une expérience forte qui peut être utilisée de manière profitable : servir d'appui à la pratique spirituelle, à condition de comprendre le phénomène. La lecture de ce qui suit sera donc utile, même si c'est orienté vers la seconde hypothèse (2). Ces deux hypothèses d'ailleurs sont parfois cumulées.

(Hypothèse 2) La cause est dans les pratiques spirituelles antérieures.
Le fait d'exprimer des pouvoirs occultes variés et de façon incontrôlée a une explication fort simple. On ne peut pas développer ça sans faire le exprès, car en fait ces pouvoirs n'apparaissent qu'au fur et à mesure qu'on développe la spiritualité. Certains ne développent la spiritualité que pour obtenir ces pouvoirs (c'est une voie très dure et pleine de déceptions), et d'autres développent ces pouvoirs sans faire exprès, comme corollaire de leur pratique spirituelle.

Dans les deux cas (toujours dans le premier cas et souvent dans le second) il se développe un attachement à ces pouvoirs occultes obtenus par la pratique et la discipline. Cet attachement est majoritairement du à l'orgueil et la fierté, et à d'autres causes plus marginales. Or cet attachement est un énorme obstacle à l'avancement spirituel, et un voile colossal à la Réalisation et au bonheur. C'est vrai pour les chercheurs spirituels, c'est vrai pour les mages ou les alchimistes, c'est vrai dans le chamanisme, c'est vrai dans les voies orientales comme occidentales, septentrionales comme méridionales.

Ces chercheurs qui développent un attachement aux pouvoirs occultes sont généralement aussi motivés par une recherche sincère de La Vérité, mais ils s'en écartent sans le savoir par attachement aux siddhi.
Or pour satisfaire cette soif de Vérité, il n'y a pas d'autre choix que de détruire l'attachement aux pouvoirs occultes. Ceux qui n'ont pas réussi durant leur vie à rester détachés de ces siddhi sont donc amenés à *devoir* le faire dans leur vie suivante (ou une de leurs vies suivantes).

Une personne ayant été un mage par le passé, ou un chercheur, attaché à ses pouvoirs occultes, se verra donc réincarné en médium involontaire, doté de pouvoirs occultes, et ce en proportion de son passé. Ces pouvoirs s'exprimeront de manière incontrôlée, en créant de la peur, des doutes, des difficultés sociales, et une certaine panique. La vie de médium involontaire comporte ainsi de nombreuses galères qui visent toutes à débarrasser l'individu de son attachement aux pouvoirs occultes, en lui montrant à quel point cet attachement constitue en réalité des chaînes et une prison aux conséquences catastrophiques causant une souffrance sans fin.

II) Effets secondaires des pouvoirs occultes incontrôlés

Les pouvoirs occultes incontrôlés sont souvent dérangeants en eux-mêmes : ils peuvent flatter l'ego de l'individu, mais ne lui apportent finalement que du déplaisir dans les faits : visions désagréables, difficultés relationnelles avec ceux qui constatent ces pouvoirs, pannes à répétition du matériel électronique, sensations désagréables de présence permanente, et énormément d'agitation mentale douloureuse : doute et peur sont exacerbés.
Cela peut même aller beaucoup plus loin et mener à la folie pour les cas les plus graves.

De plus ces pouvoirs occultes incontrôlés sont parfois accompagnés d'effets secondaires comme des maux de tête chaque fois qu'ils se produisent, ou diverses maladies physiques. Cela est du au fait que durant leur vie passée dans la pratique magique ou dans la recherche spirituelle, ces chercheurs avaient par leurs pratiques ou leurs disciplines, rendu leur corps capable de supporter les manipulations d'énergie. Mais dans cette vie présente, ils n'ont pas effectué ce travail, et lorsque les manipulations énergétiques (devenues involontaires) se produisent, le corps n'est pas prêt pour cela, et ça "coince".

III) Ce qu'il faut faire maintenant qu'on en est en plein dedans!

1) Comprendre qu'on s'est éloigné d'une spiritualité pourtant simple et évidente : si il existe bien une force cosmique capable de nous "prêter" de telles capacités, alors cette force est là aussi pour nous protéger et nous guider. Cette force est la cause créatrice du monde entier, elle est donc plus que capable de prendre soin de nous, et elle le fera, sans aucun doute possible, si nous lui confions notre vie et lui donnons notre entière confiance, au lieu de vouloir "posséder" individuellement le pouvoir qui émane de cette source de toute chose.

2) Comment se soigner?
Il y a deux solutions :
- Attendre que ça passe : si nous avons ce genre de pouvoirs occultes incontrôlés, c'est que nous sommes déjà dans un processus purificateur : le temps que nous accumulions assez de douleur pour comprendre une bonne fois pour toutes que l'attachement à nos pouvoirs occultes nous enferme au lieu de nous libérer, et tous ces phénomènes cesseront, nous ramenant sur la voie spirituelle à l'endroit où l'on s'était égaré. Cependant ce processus (qui marchera c'est certain) peut prendre plusieurs vies humaines.
- Pour ne pas perdre tout ce temps, la solution est évidente : il faut réapprendre la voie spirituelle correctement en ayant cette fois-ci grand soin de ne pas s'attacher aux pouvoirs occultes (siddhi) qui accompagnent cet apprentissage. C'est d'autant plus vrai que si nous en sommes arrivé là, c'est que nous avons déjà fait sérieusement des pratiques spirituelles dans une vie passée, donc dès qu'on aura ici, par de nouvelles pratiques et une certaine discipline, atteint un certain niveau de calme mental, alors notre travail passé refera surface en nous aidant dans notre quête actuelle qui sera considérablement plus rapide que si nous en étions à notre premier essai. Reprendre correctement le travail spirituel avec des activités pratiques, et reprendre une discipline spirituelle (qui implique un minimum d'ascèse de toute évidence pour affamer un peu cet orgueil responsable de notre chute) sera donc grandement facilité.

L'erreur la plus courante est malheureusement pour les individus dans cette situation de médiumnité involontaire, de tenter de développer de nouveaux les pouvoirs occultes dont ils se sentent en fait privés [puisqu'ils les ont maîtrisés dans leurs vies passées, un manque est apparu] ou de s'acharner à essayer de "prendre le contrôle", de "maîtriser" les pouvoirs occultes qui s'expriment chez eux de façon anarchique et désagréable. En fait ces deux comportements ne mèneront finalement qu'à perdre le bénéfice de la purification que constituent nos problèmes actuels, et amèneront à devoir recommencer toute cette galère dans une prochaine incarnation. C'est à tout prendre ce qu'il faut soigneusement éviter.

3) Quelles sont les pratiques recommandées?

a. Contre les effets secondaires :
Les effets secondaires étant dus à des problèmes de circulation d'énergie dans un corps non éduqué à les supporter, il faudra :
- soit demander par la prière à Dieu (ou à la Déesse ou aux anges ou à qui vous voulez en quoi vous croyez fermement) de nous aider (refaire cette prière tous les soirs, en visualisant la Déesse ou un ange ou un rayon divin (etc.) qui vient vers vous, presse son index contre votre troisième oeil (ou si c'est un rayon, qui vient le traverser en emplir le corps de sa lumière) et par son travail sur les énergies, dénoue les canaux énergétiques bloqués en vous. La syllabe "Om" peut aussi être très efficace.
- soit pratiquer, mais à petite dose (si on va trop vite ça peut empirer les choses!) les méditations et visualisations sur les chakras du haut, et défaire petit à petit les noeuds par vous-mêmes.

b. Contre le phénomène lui-même d'attachement aux pouvoirs occultes (siddhi), afin de mettre fin à leurs méfaits dans notre vie :
Toute pratique spirituelle est bonne, toute discipline spirituelle est bonne. Il faut un peu des deux, et avec régularité, comme dans n'importe quelle voie spirituelle. Il vous faudra donc choisir ce qui vous convient, ou vous en remettre avec totale confiance en une voie initiatique sérieuse qui vous plaît (et qui ne recommande pas l'attachement aux pouvoirs occultes, cela va de soi) ce qui peut-être par exemple une voie initiatique (fraternité ou couvent) ou une voie occulte (pratique de la magie sacrée ou hermétisme) ou une voie purement spirituelle (bouddhisme, zen, hindouisme) ou encore religieuse (toute religion proposant une discipline d'inspiration monastique convient). Dans tous les cas, il est bien entendu que cette pratique devra être accomplie avec la ferme détermination de ne pas retomber dans l'attachement aux pouvoirs occultes : ils ne seront pas utilisés ou convoités à des fins personnelles, chaque fois que cette idée se présentera, il faudra la rejeter fermement, et d'une façon générale, de même qu'on ne donne pas un médicament à base d'opiacées à un ancien toxicomane de peur qu'il ne rechute, on aura soin d'éviter de faire appel à de tels pouvoirs même pour aider autrui (on préférera d'autres méthodes) - en cela on s'aperçoit que même si toutes les voies proposées ci-dessus sont correctes, celles qui ne font pas appel à la magie opérative sont peut-être plus sûres tant qu'on est convalescent ou qu'on n'a pas trouvé un dynamisme de détachement vis à vis des pouvoirs occultes (siddhi).

Tous ceux qui s'emploieront de façon volontaire et déterminée à régler ce problème par la pratique spirituelle et le respect sérieux d'une discipline, auront des résultats rapides : les pouvoirs occultes ne disparaîtront pas, mais l'humilité et la concentration mèneront à ce qu'ils ne soient plus perçu par l'individu, et à ce qu'ils s'orientent de façon harmonieuse et utile dans leur vie. Autant la guérison peut être très longue si on ne prend pas le problème en main, autant elle peut être très rapide si tout est fait pour guérir.

IV) Pourquoi ne pas s'attacher aux pouvoirs occultes?

En augmentant l'orgueil, ils augmentent notre rigidité mentale, donc diminuent notre liberté et posent une épaisse couche de brouillard devant la clarté de notre vision.
Suite à notre exposé, non seulement il est clair que s'attacher aux siddhi mènera à une impasse, et par suite à devoir supporter une ou plusieurs incarnations douloureuses vouées à nous purifier de cet attachement néfaste, mais de surcroît, en cas d'attachement trop fort, cela mène directement à des mondes plus denses et grossiers que le nôtre.
L'attachement aux siddhi est en effet le piège majeur des voies occultes et spirituelles, et on comprendra mieux maintenant pourquoi certaines religions ont purement interdit les pratiques sorcières. C'est sans doute trop expéditif car sans attachement aux pouvoirs, ces pratiques sont peut-être très bonnes, mais devant l'importance du danger, certaines églises ont pris des positions très rigides, sans doute critiquables, mais dans un but plutôt louable (au début du moins) de protéger les fidèles.
D'un autre côté le désir d'obtenir ces pouvoirs peut encourager à emprunter une voie mystique, occulte ou spirituelle, ce qui n'est pas négatif, mais il convient de s'apercevoir du piège aussitôt que possible car tous les progrès accomplis par le désir de développer les pouvoirs occultes, se payera comme nous avons vu. Par quelques efforts de détachement si on s'en aperçoit à temps... ou par une impasse sérieuse suivie d'une inévitable purification dans la douleur.

Aussi cet article sera-t-il utile autant pour ceux qui ont des problèmes de médiumnité involontaire, que pour ceux qui n'en ont pas, mais pourraient être concernés un jour s'ils ne sont pas attentifs à certains pièges.
Notez bien qu'il n'est pas interdit d'avoir des pouvoirs occultes (siddhi), qui d'ailleurs se développent automatiquement au cours de la recherche spirituelle (qu'on les recherche ou non n'y changera rien); ce qui est dangereux est seulement de s'y attacher, notamment et surtout, de soumettre notre quête spirituelle à notre désir de tels pouvoirs. Si cela peut constituer une motivation au début, il faut s'apercevoir au plus vite que certes en grattant une allumette on a réussi à éclairer un peu la grange, mais qu'elle est remplie de paille et qu'on joue un jeu véritablement dangereux.

Ceux qui souhaitent des précisions sur leurs propres expériences particulières peuvent poser ici leurs questions, car chacun est unique et les choses générales données ci-dessus resteront parfois incomplètes.

        <<En vérité, un sage ne gaspillera pas une seule pensée pour les pouvoirs occultes.>>
        Sri Ramana Maharshi.

Image
Modifié en dernier par Jagannath le Lun Juil 29, 2013 22:12 pm, modifié 10 fois.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8181
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Dim Oct 18, 2009 15:02 pm

J'ai lu attentivement ton article, cher Bertrand.

Malgré mon caractère chipoteur, je ne trouve rien à redire. Tu as dit tranquillement ce qu'il fallait dire, mettre les balises et les phares là où il faut.

C'est le mot pouvoir et son concept qui sont la perversité.
Il n'y a pas de pouvoirs, mais des facultés innées données à tous par le Principe Créateur.
La recherche du pouvoir (et de pouvoirs) est de toute façon mortifère en elle-même. Tous ceux qui ont su et pu résister de longues années, avec constance, persévérance, espoir, sur le ou les chemins qu'ils ont choisi de suivre, savent que le temps donne un cadeau immense : l'humilité non feinte qui entrouvre la porte de la connaissance.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Camilla n'ha Marcella
Messages : 253
Enregistré le : Mer Oct 14, 2009 14:51 pm

Messagepar Camilla n'ha Marcella » Dim Oct 18, 2009 15:28 pm

Exact. Sans un mot à changer.
Camilla

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 5992
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Dim Oct 18, 2009 21:00 pm

Après cette lecture, un sentiment de paix.
Les mots soulagent quand ils orientent, précisent, rassurent, informent.
Fais de l'amour ta magie

FenixEden
Messages : 2
Enregistré le : Mar Juil 13, 2010 1:41 am
Magie pratiquée : Montréal et les environs

Messagepar FenixEden » Mar Juil 13, 2010 2:55 am

C'est très intéressant...
Quand est-il de ceux qui cherchent les pouvoirs psychiques pour le fun?

Ou... pour comprendre? Ou encore mieux... pour l'expliquer?

Avatar de l’utilisateur
anthony5790
Messages : 1813
Enregistré le : Ven Déc 21, 2007 12:11 pm

Messagepar anthony5790 » Jeu Juil 15, 2010 22:38 pm

Très bon texte, il est rare qu'à 23h30 j'ai la motivation de lire d'aussi long texte mais je ne sais pourquoi j'ai senti que je devais lire celui-ci, et j'ai effectivement mieu compris pourquoi mes dons sont apparus au fur et à mesure que j'entamais ma voie dans l'ésotérisme.
Mais bon même après 2 ans, il me semble maintenant, j'ai toujours autant de mal avec l'empathie qui ne fait que s'accroitre et augmente mon intuition au point de savoir ce qui se passe dans la tête des gens mais ça me refile des migraines à longueur de journée et le seul reméde que j'ai est la méditation avec musique calme mais bon ça bloque ma vie sociale! Donc y'a t'il une autre solution s'il vous plait? (Autre que prière)
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

safira
Messages : 5
Enregistré le : Jeu Juil 15, 2010 12:20 pm

Messagepar safira » Ven Juil 16, 2010 13:38 pm

Je viens d’ouvrir un sujet sur mon problème apparemment j’aurai mieux fait de lire celui-ci avant, mais aussi claire que puisse être vos explications j’ai quand même du mal à comprendre certains points. Que faire si nous ne sommes pas croyantes ?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Juil 20, 2010 11:04 am

Fenix : "Que dire de ceux qui cherchent les pouvoirs psychiques pour le fun?"

Qu'il n'en trouveront pas.

Fenix : "Ou... pour comprendre? Ou encore mieux... pour l'expliquer?"

Pour comprendre ou expliquer quoi?

Safira : "Que faire si nous ne sommes pas croyant?"

Croire en soi-même suffit.
Modifié en dernier par Jagannath le Ven Sep 02, 2011 11:07 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 5992
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Mar Juil 20, 2010 11:25 am

Hier j'ai réussi à formuler quelque chose dans mon esprit qui m'a permis de dénouer un noeud, enfin de mettre en mots une idée que j'avais sans jamais parvenir à l'expliquer, en fait je me demande même si je la comprenais. Enfin je dis ça parce que je sens au fond de moi que c'est là un des bénéfices d'une pratique spirituelle à peu près régulière, et donc pour vous encourager. (ou pour exciter mon mental masochiste et tyranique en mal de reconnaissance ? AHAH !!!)

Ouèp donc :)

Ce qui pourrait expliquer (j'en suis même sûre !) le fait que les pouvoirs sont incontrôlés, c'est l'attachement que nous y avons (bon ça Bertrand l'a déjà dit maintes fois), mais en fait formulé comme ça, ça ne me parlait pas autant. Y être attaché au fond c'est quoi ? C'est croire que ces pouvoirs sont le fruit de NOTRE talent à NOUS. A MOI JE. On s'identifie au corps, et donc nous pensons que nous sommes ce corps, de ce fait l'individualisme naît, l'égoïsme... on veut que ces pouvoirs soient les notres, on veut être plus forts que les autres. Si quelqu'un parle de médiumnité, de voyance, on va dire oui mais MOI, j'ai vu plus de choses... biensûr on va tout faire pour camoufler cette mégalomanie passagère-durable (lool) et faire mine d'aider les autres mais au fond on veut être celui qui a le plus de pouvoirs. Et voilà la cause de notre malheur... il serait tellement plus simple (et pas du tout "rabaissant" (!!) ) d'accepter que ces pouvoirs sont communs à tous car le Soi est universel. C'est l'image de l'arbre et du fruit : la branche pourrait se venter d'avoir plus de fruits qu'une autre branche, mais elle fait partie de l'arbre ne l'oublions pas. Donc notre petite branche, quand elle se découvre Arbre, elle est toute excitée comme une puce ! puis elle se calme et découvre toute sa splendeur, et peu à peu obtient la sagesse d'un arbre.

Voyez le truc ? "Moi" j'le vois actuellement, mais pour combien de temps ?
J'demanderai au père noël de m'donner une mémoire supérieur à celle d'un poisson rouge mexicain. :)

Si vous avez rien compris, j'écrirais un message un peu plus normal mdr ^^
(je flood et ça m'procure un plaisir intense)

PS : Et c'est pareil pour les problèmes d'entités ! C'est sans doute pour celà que les ombres que je vois ne sont plus autour de mon lit, mais derrière les fenêtres de ma maison. :)
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Juil 20, 2010 12:02 pm

Oui Odin.

Odin : "J'demanderai au père noël de m'donner une mémoire supérieur à celle d'un poisson rouge mexicain."

Ce qui met fin à la mémoire et du même coup à l'intelligence, c'est de se laisser emporter par les désirs et les objets des sens. Bon tu as déjà compris et ressenti clairement maintenant que c'est la pratique régulière qui permet d'établir plus solidement la mémoire et le reste (un mental moins influençable), alors que me reste-t-il à ajouter?
La patience peut-être. On veut tout tout de suite... Et c'est incompatible avec le progrès. Le désir de résultats immédiats revient à une mère qui demanderait à son nouveau né de savoir déjà parler, marcher et d'aller passer son bac.

Odin : "Et c'est pareil pour les problèmes d'entités!"

Oui c'est pareil. Cependant, il ne suffit pas de le formuler pour que la chose soit intégrée. Aussi je ne formule généralement pas les choses ainsi sur le forum, car on risque d'établir une interprétation erronée du type "c'est donc de ma faute". En réalité, les liens d'attachement qu'on a pour nos pouvoirs, nos dons ou nos problèmes occultes sont très subtils, et il convient de faire une approche subtile et dialectique pour en venir à bout. Dans ce domaine, plutôt que de partir du résultat pour arriver je ne sais où dans d'impuissantes considérations intellectuelles, je préfère mener petit à petit à l'observation de ce qui se passe pour que la solution émerge toute seule durablement.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 5992
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Mar Juil 20, 2010 12:26 pm

La patience ! C'est ce que nous apprend la voie du Mage : patience, observation, calendriers, méditation... Le Temps nous appartient !
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Juil 21, 2010 11:17 am

    Fenix : "Que dire de ceux qui cherchent les pouvoirs psychiques pour le fun?"
    Bertrand : "Qu'il n'en trouveront pas."

Explication : Développer des pouvoirs occultes implique la pratique d'austérités. L'austérité est le contraire du "fun". Cela consiste à renoncer au "fun" qui offre une satisfaction provisoire et un lot au moins égal de souffrance, pour remonter à la source. A une personne qui cherche le "fun", si on lui dit de renoncer au "fun" pour le trouver, elle fera semblant d'essayer 5 minutes, elle inventera une histoire d'expérience personnelle plus ou moins crédible histoire de pas avoir l'air con devant ses potes, et elle retournera se murger en boîte de nuit en attendant de s'apercevoir que la vie lui échappe et que le "fun" ne lui apportera jamais ce qu'elle cherche.
Il est donc clair que pour rechercher des pouvoirs occultes, il est nécessaire d'être qualifié, d'avoir déjà acquis une compréhension partielle des lois spirituelles et la capacité de concentration qui s'en suit. C'est pourquoi les jeunes qui cherchent sur les forums des méthodes à l'emporte-pièce pour télékinésie and c° finissent par laisser tomber, même si on leur donne une méthode efficace (ce qui n'est pas souvent le cas!)
Modifié en dernier par Jagannath le Ven Sep 02, 2011 11:09 am, modifié 1 fois.

Eva
Messages : 42
Enregistré le : Lun Sep 13, 2010 12:12 pm

Messagepar Eva » Sam Sep 18, 2010 1:40 am

En gros c'est une fatalité.
Je ne l'ai pas choisi mais on l'a choisit pour moi..
Comment peut-on ainsi décider de la vie des gens, si cette recherche mène à l'amour, pourquoi être si égoïste.
Je veux dire, vous dites que c'est dû à notre vie antérieure/maltraitements.
Pour la vie antérieure, c'est donc elle qui décide à la mort ce qu'il en sera pour nous, pourtant, malgré sa recherche de la paix, elle ne pense pas à la suite, juste à elle, elle n'a pas réussi alors elle veut qu'on le fasse pour elle ? C'est égoïste et totalement contraire à ses principes.

Pour les maltraitements, de toute façon, vous dites qu'il a quand même fallu une pratique antérieure donc ça revient au même..
Le jeu que vous présentez en vaut sans doute la chandelle, mais pas au prix de décisions sur des vies, qu'elles soient humaines ou non..

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Sep 18, 2010 6:02 am

Eva : "En gros c'est une fatalité."

C'est une chance de parvenir à surmonter tes tendances pour trouver la pureté et le bonheur.

Eva : "Je ne l'ai pas choisi mais on l'a choisit pour moi. Comment peut-on ainsi décider de la vie des gens, si cette recherche mène à l'amour, pourquoi être si égoïste. Je veux dire, vous dites que c'est dû à notre vie antérieure/maltraitements."

Oui, notre situation actuelle est due à nos actions/pensées passées. Les actions que nous avons effectuées durant cette vie avant, et celles des vies précédentes.

Eva : "Pour la vie antérieure, c'est donc elle qui décide à la mort ce qu'il en sera pour nous, pourtant, malgré sa recherche de la paix, elle ne pense pas à la suite, juste à elle"

Oui, dans nos vies antérieures nous avons été égoïstes donc nous sommes esclaves de nos tendances égoïstes. C'est pourquoi nous devons rompre avec cet égoïsme une bonne fois pour toute et trouver enfin la liberté authentique.

Eva : "elle n'a pas réussi alors elle veut qu'on le fasse pour elle ? C'est égoïste et totalement contraire à ses principes."

C'est drôle tu semble considérer que ce que tu as fait dans une vie antérieure ce n'est pas toi qui l'a fait! Ce que tu as fait durant cette vie, parce que tu te le rappelles, tu dis "c'est moi", mais ce que tu as fait avant, par que tu ne t'en souviens pas, tu dis que c'est quelqu'un d'autre...
Tu dois accorder les deux choses. Soit tu considères ce que tu fais comme étant ton action, et tu dois admettre que ce que tu as fait avant est aussi ton action même si tu ne t'en souviens pas (c'est donc ton propre égoïsme que tu payes); soit tu dis que ce n'était pas toi, et alors tu dois admettre que ce que tu as fait dans cette vie-ci n'est pas toi non plus et que tu n'es pas celle qui agit ni maintenant ni dans le passé. La seconde option est la meilleure mais elle heurte tellement le sens commun qu'elle ne peut être embrassée que par ceux qui ont une expérience approfondie de la spiritualité.

Eva : "Pour les maltraitements, de toute façon, vous dites qu'il a quand même fallu une pratique antérieure donc ça revient au même.."

Oui si on a été maltraité dans notre vie précédente, c'est sans doute qu'on a maltraité autrui dans celle d'avant etc. Il n'y a pas de fin à ce raisonnement, c'est pourquoi il faut parvenir à le rompre et à se libérer de notre identification à l'action.

Eva : "Le jeu que vous présentez en vaut sans doute la chandelle, mais pas au prix de décisions sur des vies, qu'elles soient humaines ou non."

Qui décide de la vie de qui?

gwendir
Messages : 93
Enregistré le : Dim Sep 26, 2010 8:09 am

Messagepar gwendir » Lun Sep 27, 2010 5:36 am

J'ai bien aimé l'explication, seulement, je ne vois pas comment appliquer se que tu expliques. Car selon se que j'ai compris la seule façon de rendre ma situation contrôlable est par la méditation et en se versant dans une religion. Seulement, avec la méditation vient rien de bon pour moi. J'ai essayée, mais après un moment disons cela à plus amené, on va appeler ça des esprits. Par expérience, vaut mieux les avoir ailleurs quand dans notre maison. De plus, comme je ne contrôle rien, ma seule solution à été de me faire un mur, seulement, les maux de tête sont arrivés. J'aimerais vraiment pouvoir être en harmonie avec tout ça, sans pour autant perdre, car pour moi c'est la preuve qu'il y a plus que le monde telle qu'on le voit. C'est surement un attachement comme tu l'as si bien expliqué.

Donc, pour revenir à ma question, qu'est-ce que je pourrais faire.

Merci, gwendir

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Sep 28, 2010 7:20 am

gwendir : "Seulement, avec la méditation vient rien de bon pour moi."

Parce que le mental n'est pas assez fort. Il le devient par la dévotion, et en maintenant l'effort de méditation plus fermement. Croire que tu ne peux pas y arriver est l'obstacle, débarrasses-toi de cette idée préconçue, et médite avec régularité.

gwen : "J'ai essayé, mais après un moment disons cela à plus amené, on va appeler ça des esprits. Par expérience, vaut mieux les avoir ailleurs quand dans notre maison."

Parce que tu ne t'y prend pas correctement. La méditation n'apporte rien de tel. Tu dois concentrer toutes tes pensées sur un sujet unique et divin. Là il n'y a plus ni fantômes, ni rien de tel.

gwen : "pour moi c'est la preuve qu'il y a plus que le monde telle qu'on le voit."

C'est bien, tu tires les bonnes conclusions.

gwen : "Donc, pour revenir à ma question, qu'est-ce que je pourrais faire."

Prier et méditer régulièrement; ou d'autres pratiques qui te conviennent en fonction de ta personnalité. Si tu n'as pas d'inspiration, le mieux est de commencer à lire soit les écrits, soit les biographies des saints. Cela éclaircit vraiment les idées sur la nature de ce que nous cherchons. Trouve donc un saint dont la vie te semble exemplaire, et lis ses biographies ou ses paroles. Ensuite vois comment tu peux appliquer cela dans ta vie.

Nalkhas
Messages : 2
Enregistré le : Mer Nov 03, 2010 2:21 am

Messagepar Nalkhas » Jeu Nov 04, 2010 21:52 pm

Bonjour,

J'ai plusieurs choses à vous dire/demander. Avant tout je vais vous dire les rares choses qui me sont arriver. J'ai une fois fait une projection astrale, mais se n'était pas volontaire et le seul autre "don" que j'ai c'est que je ressens (je vais dire ça comme ça) ce qui va arriver dans la ou les minutes qui suivent et encore cela par moments .Ce n'est pas du tout régulier .On m'a parlé de magnétisme intérieur, c'est ça ? Il y a t-il quelque chose à en tirer ? Pensez vous que d'autres "dons" vont apparaitre ? (simple curiosité je ne désire pas à tout prix de nouveaux dons) .Depuis que je me suis inscrits sur ce forum j'ai commencé à méditer si ça ne me fait pas de bien ça ne peut pas me faire de mal ^^

Correcteur: Tu n'as pas fait tout ce que j'avais souligné. Bon çà passe pour cette fois, mais la prochaine je serai impartial!
Nalkhas

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 5992
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Sam Nov 06, 2010 23:54 pm

Hello Nalkhas :)

Oui la méditation ne peut pas te faire de mal. :) Les dons sont désagréables quand le mental est agité, parasité par des pensées inutiles, des soucis, des peurs. La méditation aide à les chasser, ce qui te permet d'affiner le voile qui te sépare de ton coeur spirituel où est endormi ta conscience divine. :)
Si tu ne recherches pas les pouvoirs occultes, c'est une très bonne chose. Cela signifie que tu n'y es pas attachée, hors c'est la cause première du développement de ces pouvoirs, même quand ceci est inconscient. Continue de méditer, bientot la méditation deviendra une habitude, et tu l'apprivoiseras pour en découvrir tous les secrets. Elle te permettra d'atteindre une équilibre, puis une osmose avec tout ce qui t'entoure, sans que cela t'envahisse : ce sera totalement naturel, fluide, doux, lumineux, calme, serein. :))
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Nov 07, 2010 17:51 pm

En fait Odin, les personnes qui ne poursuivent pas les pouvoirs occultes les développent parfois, seulement elles ne s'en rendent pas compte, car ce développement est profondément en harmonie avec leur vie...

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8181
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Lun Nov 08, 2010 22:27 pm

A vrai dire, je préférerai "don" occulte à "pouvoir" occulte.

Avatar de l’utilisateur
mercure
Messages : 3
Enregistré le : Dim Avr 20, 2008 20:48 pm
Magie pratiquée : centre 18 et 41 et 37

Messagepar mercure » Mer Nov 17, 2010 23:17 pm

Odin a écrit : C'est sans doute pour celà que les ombres que je vois ne sont plus autour de mon lit, mais derrière les fenêtres de ma maison. :)


hello odin, pourrais-tu m'en dire un peu plus sur les ombres que tu vois. j'ai également vu des ombres durant près de deux ans dans mon ancien appartement, je pensais que je commencais à développer un talent de médium puisque ma tante l'est et qu'elle m'a dit que je possédais le don. bref depuis que j'ai quitté mon ancienne ville, j'ai apparemment aussi perdu cette faculté..plus d'ombre en vue. je ne sais plus trop quoi penser en fait: don perdu ou en sommeil? quoi faire pour le "travailler" s'il n'est pas perdu?
§§§Mercure§§§

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8181
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Nov 17, 2010 23:36 pm

Il y en a beaucoup qui seraient contents de plus voir des ombres autour d'eux.

Avatar de l’utilisateur
mercure
Messages : 3
Enregistré le : Dim Avr 20, 2008 20:48 pm
Magie pratiquée : centre 18 et 41 et 37

Messagepar mercure » Mer Nov 17, 2010 23:43 pm

bastet a écrit :Il y en a beaucoup qui seraient contents de plus voir des ombres autour d'eux.

dans mon cas ses ombres je ne les ais jamais senti menacante mais au contraire rassurante, sans cela aujourdhui je me sens mal a laise dans les pieces que je sens "vides".
§§§Mercure§§§

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 5992
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Mer Nov 17, 2010 23:47 pm

Je dirais plutôt que ton don est en sommeil, mercure. Je ne te conseillerais pas de chercher à le développer (sauf si tu en ressens l'intense désir) mais plutôt de chercher à comprendre le phénomène. D'une façon ou d'une autre, si ce don doit réaparaître, ce sera le cas (un peu comme une destinée). Les ombres que je voyais étaient des formes/silhouettes qui passaient à toute vitesse devant ma maison. Plus tard est venu le temps des esprits. Les ombres sont des entités qui n'ont pas de forme distincte pour des raisons que j'ignore. ^^ Je dois dire que je suis plutot content de ne plus les voir, ou pluôt plus rarement car dernièrement j'ai cru en apercevoir... mais bon, mon imagination me joue peut être des tours.
Si tu ne vois plus ces ombres c'est peut être parce qu'elles sont restées là bas où bien que ton don est ensommeillé, auquel cas ce n'est pas en soi une chose négative ou positive, cela fait parti de toi, et se manifestera de nouveau lorsque le moment sera venu, quand il pourra t'apprendre quelque chose.
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8181
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Nov 17, 2010 23:57 pm

C'est peut-être aussi qu'il est temps pour Mercure de se passer des ombres et de couper un certain cordon ombilical.
Après, peut-être, il sera possible d'avoir un rapport autre avec le monde occulte. Le don médiumnique est ou n'est pas. Si il est, il se manifestera en temps voulu.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Nov 18, 2010 0:04 am

Pourquoi vouloir voir des ombres?
Ce n'est pas une question moqueuse, Mercure, je ne veux pas dire par là que c'est une mauvaise idée, je veux juste qu'on explore *vraiment* pourquoi tu as un tel désir. Si on comprend bien le désir dont il est question au fond, il devient très facile de le combler, tandis que si on s'attache à la forme, on reste sur sa faim sans savoir quoi faire.

mercure : "dans mon cas ses ombres je ne les ais jamais senties menaçantes mais au contraire rassurantes, sans cela aujourd'hui je me sens mal à l'aise dans les pièces que je sens "vides"."

Tu n'as qu'à prier pour remplir de tout ce qui te manque. C'est bien que tu aies cette expérience d'une sorte de meilleure complétude par la présence de choses subtiles. Maintenant, cela t'aidera à garder une sorte de prière constamment en toi. Prie donc tes guides ou ta divinité d'élection (je ne sais pas si tu as une religion ou simplement une divinité qui te touche, cela suffit.)
Alors tu pourras quand tu le désires (le mieux étant tout le temps) retrouver ce sentiment d'union avec quelque chose de plus subtil, une présence éternelle et aimante. C'est une aide considérable, et le mot est faible, sur le chemin spirituel et dans la recherche du bonheur véritable.

NB : merci de porter plus de soin à l'orthographe à l'avenir.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 5992
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Mar Avr 26, 2011 22:35 pm

Astuce pour se rendre compte que l'on est attaché aux pouvoirs occultes : quelle classe de personnage choisissez-vous dans les jeux de rôle ?

aaah ? j'entends "magicien" dans le fond de la salle.
:p
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Avr 26, 2011 23:18 pm

Peut-on déduire un attachement à partir d'un choix?
L'attachement est un état intérieur; le choix est une phénomène de surface.
La surface nous décrit-elle l'intérieur? Elle nous cache au contraire l'intérieur. C'est pour ça qu'on met du papier-cadeau autour des surprises.
Le papier-cadeau ne dépend pas de nous, le choix d'un personnage dans une partie de jeu de rôle ne nous revient pas d'avantage. Mais nous sommes libres de nous y attacher ou non.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 5992
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Mer Avr 27, 2011 16:56 pm

B : "Peut-on déduire un attachement à partir d'un choix?"

Oui :P Il faut observer toutes les conséquences qui découlent de ce choix. ^^
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Avr 27, 2011 19:16 pm

Le mental projette ses propres attachements et suppose que l'autre les a aussi, c'est tout. Il est incapable de déterminer si attachement il y a ou pas; il part du supposé qu'il y a attachement et démontre sans peine que donc il y a attachement. Mais le mental ne voit et ne verra jamais que ses propres attachements. Il est inapte à juger de ceux des autres. Pour les pouvoirs occultes, il en va de même.

Le détachement est invisible pour l'oeil et pour le cerveau. Les conséquences ont-elles quoi que ce soit à y voir? Quand un bébé fait couler son chocolat par terre en riant, cela ne signifie pas qu'il déteste le chocolat (il n'hésitera pas à en redemander) ni qu'il veut embêter sa maman ou que la propreté du sol le dérange. Pourtant maman devra passer la serpillère et lui préparer un autre bol.

Soyons comme un bébé tout le temps. Qu'importent les conséquences? Nous sommes incapables de les prévoir. Faisons ce que nous pensons devoir faire sans nous préoccuper des fruits que nous récolterons, bons ou mauvais. Quoi que nous fassions, faisons-le comme cet enfant, sans attachement. On pourra alors jouer un magicien ou faire tomber la pluie par des incantations, cela ne démontreras pas le moins du monde un attachement.
L'attachement est intérieur, invisible, sournois. Dans le détachement on peut faire tout ce que l'on veut. Le détachement est la seule véritable liberté. On peut donner sa chemise avec détachement, mais donner sa chemise n'est jamais une preuve de détachement. On peut jouer un magicien dans un JDR avec attachement, mais jouer un magicien ne peut aucunement être preuve d'un attachement. C'est pourquoi il est dit qu'il est impossible de connaître l'état d'illumination d'une personne par la seule analyse de ses actes.

Cette croyance erronée qu'on peut voir l'attachement est extrêmement enracinée et forte, il est donc nécessaire de la dénouer patiemment, par des histoires par exemple. L'histoire ci-dessous est précieuse et peut être lue et relue avec grand bénéfice (extraite du Yoga-Vasishtha résumée par Ramana Maharshi dans un dialogue du 20 décembre 1938).

    Sikhidhvaja était un roi très pieu. Il avait pour épouse Chudâlâ. Ils reçurent tous deux des instructions données par un sage. Le roi, très occupé par le gouvernement de son royaume, n'avait pas le temps de mettre en pratique les enseignements, alors que la reine Chudâlâ les pratiquait avec assiduité et obtient ainsi la réalisation du Soi. Dès lors elle parut encore plus belle et charmante qu'auparavant. Le roi s'étonna de ce charme grandissant et lui en demanda la cause. Elle lui répondit que tout le charme était du au Soi et que le roi ne faisait que prendre conscience en elle du charme de la réalisation du Soi. Le roi rétorqua qu'elle était sotte. De grands ascètes ne pouvant réaliser le Soi même après de longues périodes d'austérité, comment pouvait-elle, femme sotte qu'elle était, toujours occupée par la famille et la vie mondaine, prétendre la réalisation?*

    Cependant, Chudâlâ ne s'offusqua pas de ces mots, tant elle était fermement établie dans le Soi. Son seul souhait était que son mari pût à son tour réaliser le Soi et être heureux. Elle pensa que le meilleur moyen de le convaincre était de manifester des pouvoirs occultes et elle se mit à les rechercher. Elle les obtient mais ne les manifesta d'abord pas.** La compagnie de sa femme avait rendu le roi indifférent à toute chose.*** Il commença à se désintéresser de la vie du monde et exprima le désir de se retirer dans une forêt afin de se livrer à des austérités. Il annonça donc à son épouse qu'il abandonnait le monde pour vivre dans la forêt. Elle se réjouit de cette évolution, mais prétendit être affectée par cette décision cruelle.° Le roi hésita par considération pour elle, mais le dégoût du monde gagnant en force, il décida de s'en éloigner, sans même obtenir le consentement de sa femme. Une nuit, pendant que la reine dormait, il sortit furtivement du palais et rejoignit la forêt. Il se mit en quête d'un endroit où réaliser ses ascèses. A son réveil, la reine ne voyant pas son époux, découvrit , grâce à ses pouvoirs occultes, l'endroit où il s'était retiré. Elle se réjouit de la détermination de celui-ci. Elle appela les ministres et leur dit que le roi s'était absenté pour quelques temps et que le royaume devait continuer à être administré comme auparavant. C'est elle-même qui dorénavant remplacerait le roi durant son absence°°.

    Dix-huit ans passèrent. Un jour, elle sut que le roi était prêt à la Réalisation. Aussi lui apparut-elle sous le déguisement de Kumbhâ [un jeune brahman, pour aller initier le roi ndrl]. Le roi Sikhidhvaja réalisa alors le Soi et retourna à son palais pour gouverner le royaume secondé par la reine°°°.


Selon Ramana Maharshi, l'histoire montre qu'on peut chercher les pouvoirs occultes pour le bien des autres même après la réalisation mais que les sages ne sont pas leurrés par la possession de tels pouvoirs. L'histoire montre aussi que ce ne sont pas les pouvoirs occultes du tout qui ont poussé le roi à partir suivre ses austérités, mais que l'état d'illumination de la reine et sa présence à ses côtés en est la cause principale même sans qu'elle fit usage de ses siddhi.
Notes :
* Ce passage indique que le roi utilisant le mental prend les choix de son épouse pour des attachements (à la famille etc.) car ils en ont l'apparence. On voit qu'il pense que le détachement signifie vivre sans possession et sans attache apparente. Pour lui le détachement n'existe que dans les austérités. Le roi prend l'apparence du détachement pour du détachement réel. Il pense donc que même par la longue pratique de ce détachement, réaliser le Soi est très dur, ayant entendu parler des terribles austérités (il a du oublier les instructions du sage, ou il les a mises de côté car il ne parvenait pas à voir le monde sans la déformation de sa propre grille de lecture, sa propre création mentale qui envisage un détachement apparent comme la manifestation du détachement réel.
** La reine bien que dans le détachement total qu'implique le ferme établissement dans le Soi est cependant bienveillante et elle peut faire l'apprentissage des pouvoirs occultes sans aucune trace d'égoïsme, seulement pour le bien de son époux.
*** Ici l'effet de la présence d'une illuminée à ses côtés est clair : la compagnie d'une sage (satsang) provoque que le roi se sent dans une relative paix intérieure, et donc cesse de s'inquiéter des choses illusoires pour s'intéresser d'avantage à la réalisation du Soi qu'aux choses du monde. Le détachement a donc bien un effet sur l'autre, mais cet effet, le mental n'est jamais en mesure de l'identifier car il est trop enclin à se considérer lui-même comme le responsable des bienfaits qu'il récolte. Le détachement de la reine agit, mais le roi n'y voit que de l'attachement.
° Elle va même ici simuler un attachement. Comment le mental du roi pourrait-il deviner? Obnubilé par les apparences, il ne peut pas percevoir la réalité. Pourtant au-delà du mental, l'effet de l'illumination de la reine est total : le roi est maintenant fasciné par le Soi et part à Sa recherche dans la forêt où il s'imagine que réside le détachement.
°° Toujours sans attachement. On peut même gouverner sans attachement.
°°° Cette fois il sait.

Le roi reproduit sans cesse la même erreur : au début, pensant que les choix et conséquences sont synonymes d'attachement, il croyait qu'il ne pouvait pas appliquer les instructions du sage en même temps que prendre soin de son royaume. Plus tard il fut incapable de voir l'illumination de son épouse et son erreur était tellement ancrée qu'il se força à partir en abandonnant son royaume pour se livrer aux austérités. Malgré cela, après 18 années de purification, il n'avait toujours pas progressé et avait toujours besoin de l'intervention de son épouse pour réaliser le Soi. L'impasse dans laquelle il était était toujours exactement la même : il pensait que le choix et ses conséquences sont synonymes d'attachement. Sans doute les 18 années lui ont permis de mieux voir son propre attachement malgré le détachement apparent qu'il avait choisi; mais toujours pas de réaliser le Soi car son détachement restait apparent tandis que celui de la reine était réel mais invisible pour le mental.

"La reine Chudâla raconta plus tard cette histoire pour illustrer l'erreur de Sikhidhvaja." précise Ramana Maharshi. "Même en tant que roi, Sikhidvadja avait du détachement et aurait pu réaliser le Soi si seulement il avait poussé son détachement jusqu'au point de sacrifier son ego. Mais il ne le fit pas et au lieu de cela, il alla dans la forêt et y suivit une très sévère austérité pendant 18 ans. Malgré tous ses efforts il ne fit pas de progrès. Il s'était lui même rendu victime de sa propre création. Chudâlâ lui donna le conseil de se débarrasser de l'ego et de réaliser le Soi, ce qu'il fit et devint émancipé. Il est clair d'après l'histoire de Chudâlâ, ajoute Ramana Maharshi, que le détachement accompagné de l'ego est sans valeur, tandis que d'avoir des possessions en l'absence de l'ego n'est pas une obstruction à la réalisation (on peut avoir des possessions sans y être attaché et ne les considérer que comme un moyen)." - Les pouvoirs occultes n'y font pas exception, que ce soient ceux qu'on développe sans attachement pour le bien d'autrui ou ceux qu'on utilise dans une partie de jeu de rôle pour apporter une touche de magie au jeu.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 5992
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Mer Avr 27, 2011 20:10 pm

*___* Limpide !!!
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 12846
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Avr 27, 2011 21:31 pm

Oui. Souvent on rechigne à raconter ça parce qu'ensuite les matérialistes et les gourous pseudo-advaïtistes viennent nous dire "bah, je peux bien courir après les richesses et les plaisirs : je le fais sans attachement!" - Et ils le croient pour de bon, montrant ainsi le mauvais exemple avec une vie dissolue et des "belles paroles".
Normalement, on ne devrait raconter ça qu'à celui qui sait déjà le chemin du détachement intérieur et est déjà entraîné à le reprendre chaque fois qu'il s'égare.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Sam Oct 22, 2011 22:59 pm

Je crois que au final, on devrait peut-être remercier ces ombres..

Peut-être qu'elles nous font peur, ou au contraire, nous font sentir supérieur parce que nous, on les voit, mais maintenant, je me dis juste "Elles font partie de l'apprentissage".

Ne plus les voir, ou continuer à les voir, c'est la même chose, l'évolution d'un processus..

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1265
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Dim Oct 23, 2011 0:07 am

Ces ombres n'ont pas toutes besoin d'être guider vers la lumière.
Elles ne sont pas que des êtres décédés, mais tu as raison ceci sera révélé au moment voulu!
Modifié en dernier par Opale le Dim Oct 23, 2011 0:17 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
anthony5790
Messages : 1813
Enregistré le : Ven Déc 21, 2007 12:11 pm

Messagepar anthony5790 » Dim Oct 30, 2011 9:37 am

Juste j'aimerais un petit retour sur les ombres car si j'ai bien compris Odin tu voyais des ombres mais dernièrement tu n'en vois plus, pareil pour Mercure, et c'est également mon cas! Donc c'est peut-être une coïncidence mais pourriez vous dire la date à laquelle vous ne voyiez plus les ombres?
Moi ça doit remonter à environs 3/4 mois quand j'ai commencé à bloquer mes dons (je croyais que c'était ça la raison qui fait que je ne les voyais plus!)
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2464
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Magie pratiquée : Amour du Dragon

Messagepar Schae » Dim Oct 30, 2011 21:16 pm

Le fait de ne plus voir d'ombres n'inclut par forcément du fait d'un "blocage volontaire" de dons, c'est simplement que le mental est calme et apaisé, il permet la maîtrise des manifestations extérieures telles les ombres. Le plus important n'est pas de les voir, mais de comprendre pourquoi on les voit ainsi.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 5992
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Dim Oct 30, 2011 21:38 pm

Les ombres n'ont jamais vraiment disparues, je pense que ma vision des choses a changé, et leurs manifestations sont devenues moins oppressantes. :) Les ombres "disparaissent" quand je cesse de leur prêter attention. :)
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
biscotte
Messages : 82
Enregistré le : Lun Oct 31, 2011 19:09 pm

Messagepar biscotte » Dim Nov 20, 2011 16:21 pm

très intéressant ce sujet, mais certains passages ont été durs à comprendre.

En ce qui concerne les ombres, j'ai souvent senti des ombres ou plutôt des formes humaines, voir même les sentir en moi (comment vous l'expliquer, disons que j'ai ressenti par deux fois cette sensation de présence en moi <--- ce sujet je crois à déjà été abordé par d'autres intervenant ici).

Souvent durant mon sommeil, ces formes humaines apparaissent (sauf une fois ou j'ai eu l'image d'un diable). Ils sont menaçant, près à me faire du mal, ou qui s'approche de moi en trainant des chaines, bref souvent ils me font peur. Sauf là fois ou j'ai vu cette forme dont j'ai parlé.

Je ne maîtrise pas ça et la peur est plus grande, du coup, je fais une prière pour me protéger. Bon maintenant, je ne les ressents/vois plus...comme vous le dites bien, mon mental doit être appaisé. Mais depuis mon enfance j'ai ça, et depuis que je suis installée en Belgique, j'ai eu ces phénomènes que quatre fois (dont un positif celui de mon drole d'animal ;-) ) sur 3 ans.

Avatar de l’utilisateur
anthony5790
Messages : 1813
Enregistré le : Ven Déc 21, 2007 12:11 pm

Messagepar anthony5790 » Dim Nov 20, 2011 19:15 pm

Bon ça fait environs 5 fois que ma boïte mail me dit qu'il y'a un nouveau message sur ce post et que quand je clique sur le lien c'est toujours ce message (surtout que le message d'avertissement même dans la corbeille se remet seul en nouveau message j'y comprend rien donc je vais dire ce que je voulais écrire et que je n'avais pas écrit vu que je ne trouve pas trop de rapport avec le sujet global)

Le passage où tu parles de l'image d'un diable que tu as eu pendant ton sommeil m'a interpellé car cette nuit dans un des rêves que j'ai fait (je dormais 30 minutes puis étais réveillé soit par mes chats, ou par un cauchemar, et autre ce qui fait que je me souviens de quasi tous mes rêves) j'étais dans ma salle de bain et une personne, je ne sais plus qui s'était, s'est faite blesser et pas longtemps après en regardant le miroir j'ai vu la porte s'ouvrant (alors qu'en vrai elle ne s'ouvrait pas) et une main crochu en depassa alors j'ai dit à ma soeur (qui était avec moi et la personne) de fermer les yeux (je sais pas pourquoi) et de sortir de la salle de bain en vitesse en laissant la personne car on ne pouvait plus rien pour elle et qu'on devait s'enfuir car c'était trop dangereux!

Voilà je sais que ça n'a pas de rapport avec le posr initial, mais peut être que maintenant le message d'avertissement cessera de se mettre en non lu alors qu'il est lu!!
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

L'Enfant Du Soleil.

Accident de voitures.

Messagepar L'Enfant Du Soleil. » Dim Jan 01, 2012 21:19 pm

Le jour de mon anniversaire, le 28 août, une amie était sensée dormir chez moi et la nuit, on devait sortir dans un parc. Mais j'avais annulé car en retournant chez moi la veille, j'ai faillis me faire écraser par une voiture familliale grise et j'étais sous le choc. Quelques mois après, cette même amie et une autre amie sont venues dormir, ce jour-là on était le 28 septembre, et nous sommes allées au parc car soi-disant aux alentours de minuit, des choses étranges se passaient là bas. Sur le chemin, je sentais qu'un danger aller arriver à travers les arbres et le son du vent ( je pratique aussi la magie élémentaire ). Nous approchions de l'entrée du parc et là une ombre humaine s'était placée face à nous , ce n'était pas un humain mais une présence car lorsqu'on cligna plusieurs fois des yeux, l'homme disparaissait peu à peu. Nous étions tétanisées et alors rebroussons chemin. Sur la route, quelque chose nous suivait et alors nous nous mirent à courir, et une voiture familliale grise faillit nous emporter dans un virage. Après quelques recherches sur l'ordinateur on appris par la suite qu'une voiture sortie de l'autoroute pour finir écrasée contre un arbre dans un parc proche, trois morts étaient à déplorer et cela s'étaient passé: le 28 octobre.

Cette aventure étrange n'est pas la seule que je vécus, beaucoup d'autres bien plus graves me furent arrivées. Toutes avaient un rapport avec des accidents et des catastrophes naturelles survenant quelques temps plus tard.

Si vous aussi cela vous est déjà arrivé, qu'avez vous fait pour tenter d'arrêter tout ça ou contrôler plutôt.


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités