L'Etre infini et l'Etre éternel

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 567
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Shou » Jeu Mar 07, 2019 10:25 am

Salut la jeunesse !

Pourriez-vous m'aider à éclairer ma lanterne sur le texte suivant :
"le moi vit et la vie constitue son être. Il est vivant en chaque maintenant. Le moi est quelques chose jeté dans l'existence... Son être ne vit que d'un moment à l'autre. Il ne peut pas résister puisqu'il fuit irrésistiblement. L'être du moi, ce présent continuellement changeant, est quelque chose de reçu. Il est mis dans l'existence et il y est conservé d'un instant à l'autre... d'où vient cet être reçu ?"

Il s'agit d'un texte de Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix, carmélite et philosophe du XXème siècle.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Odin » Jeu Mar 07, 2019 18:51 pm

C'est le "Qui suis-je ?" ou investigation du Soi (vichara-marga en sanskrit). C'est méditer sur l'Ātman, opposé à l'ego ou ahaṃkāra, c'est l'être pur identifié à rien. En tournant le regard vers l'intérieur, le mental cesse ainsi automatiquement son mouvement incessant (comme un pendule) de l'intérieur vers l'extérieur. C'est vivre dans le présent.
Le mental se purifie en remplaçant peu à peu les mauvaises habitudes (s'attacher) par de bonnes habitudes (ne pas s'attacher), comme l'on rajoute de l'eau douce dans de l'eau salée, peu à peu, l'eau devient douce.

L'Ātman peut aussi être défini comme :

1- Le principe essentiel à partir duquel s'organise tout être vivant ;
2- l'être central au-dessus ou en deçà de la nature extérieure telle que nous pouvons l'appréhender, calme, inaffecté par les mouvements de la nature intérieure du jīva (âme individuelle), mais soutenant leur évolution respective, tout en ne s'y mêlant pas ;
3- le souffle vital (prāṇa et vāyu).

Dans l'Advaita Vedānta, on appelle adhyāsa l'identification au soi individuel ou personnel (jīva) et abhimāna l'attachement orgueilleux à son ego.

A mon sens, dans ce texte, Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix met en évidence la pratique du Qui-suis-je consistant à identifier la vraie nature de l'être humain.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Alex » Ven Mar 08, 2019 0:14 am

Je plusois. C'est bien l'Ãtman. Pour ma part une recherche constante, car il est facile ( de moins en moins) de le perdre de vue. Et souvent, il faut låcher-prise pour le retrouver.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Alex » Ven Mar 08, 2019 6:02 am

.... Et c'est synonyme d'Amour. ;)

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Totem » Ven Mar 08, 2019 14:09 pm

Une belle parabole, extrait du Yoga de la Connaissance pour expliquer cela :

"Sur le même arbre se trouvent deux oiseaux, l’un en haut, l’autre en bas. Celui qui est en haut est calme, silencieux, majestueux, immergé dans sa propre gloire ; celui qui est sur les branches inférieures mange tour à tour des fruits sucrés et des fruits amers, il saute de branche en branche, tantôt joyeux, et tantôt malheureux.

Au bout d’un certain temps, l’oiseau d’en bas mange un fruit particulièrement amer, et en éprouve une profonde déception. Son regard alors se porte vers le haut de l’arbre, où il voit l’oiseau au merveilleux plumage doré, qui ne mange aucun fruit, ni amer, ni sucré, qui n’est ni gai ni attristé, mais calme, concentre en soi même et ne voit rien en dehors de son Moi.

L’oiseau d’en bas envie cet état de paix, mais bientôt il l’oublie, et se remet à manger des fruits. Au bout de peu de temps, il trouve encore un fruit exceptionnellement amer, qui le rend malheureux. Il lève encore les yeux et il essaie de se rapprocher de l’autre oiseau.

De nouveau il oublie, et de nouveau il lève les yeux, et ainsi de suite, à mainte reprise, jusqu’à ce qu’il arrive tout près de l’oiseau magnifique. Il voit alors que les reflets du plumage doré jouent autour de son propre corps, il sent en soi comme une transformation, il lui semble qu’il fond et disparaît, il s’approche encore, tout ce qui l’entoure fond et disparaît aussi et finalement il comprend cette admirable métamorphose."

Il avait toujours été l'oiseau d'en haut mais il venait seulement de le découvrir.

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 567
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Shou » Ven Mar 08, 2019 20:57 pm

Merci les amis.
Je suis à la recherche de cet enseignement ésotérique chrétien qui est survolé plus qu'autre chose par mes accompagnateurs. Je dois avouer que je suis content devoir des points de comparaison avec vos traditions qui me permettent de ce fait savoir une lecture différente des Écritures et des enseignements de Jésus.
Et les derniers événements au sein de l'église catholique n'arrangent pas les choses : comment avoir en une institution aussi corrompue ? La réponse à cette question que je me posais depuis des mois m'est apparue lors d'une méditation : l'église étant le corps du Christ elle est donc comme le corps humain, imparfaite et vouée au changement et à la mutation. Et mon opinion a son sujet est le fruit de ma conscience duelle, pas du Soi. Car dans le Soi il n'y a ni bien ni mal.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Alex » Ven Mar 08, 2019 21:41 pm

Car dans le Soi il n'y a ni bien ni mal.


D'un certain point de vue, tu n'as pas tord. Parce qu'il y a le Faux et le Vrai et qu'il n'y a pas de moral derrière. Mais, en même temps, j'ai envie de dire que seul le Soi sait ce qu'il y a de bien. Il Est le bien.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Alex » Ven Mar 08, 2019 21:55 pm

Et mon opinion a son sujet est le fruit de ma conscience duelle, pas du Soi.


Ce que tu appelle ta conscience duelle est l'ego, mais pas que.
La source du mental, du corps et de la nature est le Soi. Il n'y a donc pas de séparation à faire. L'unité peut se faire dans la diversité...

La fusion ou plutôt les retrouvailles entre le ciel et la terre.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Alex » Ven Mar 08, 2019 22:26 pm

J'entend quelques fois à la radio un viel homme catholique fort intéressent et pertinant quand il parle de sa Foi.

Si je met la main sur ce personnage. Je te laisserai son nom et ses capsules radiophoniques. ;)

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Odin » Sam Mar 09, 2019 1:07 am

Shou, l'Eglise n'est pas le corps du Christ. L'Eglise fait croire qu'elle transmet le message du Christ, mais elle ne fait que le pervertir et en détourner les gens. Le corps du Christ, c'est la foi des chrétiens sincères, toutes doctrines confondues. :) L'Eglise (ça vaut pour toutes Eglises) ne fait que s'approprier le message du Christ, en plus, sans en comprendre l'essence : l'amour inconditionnel. Pour être admis comme un membre de l'Eglise, il faut des dizaines de conditions toutes plus stupides les unes que les autres. Les personnes qui adhèrent aux lois de l'Eglise sont tout simplement trompées et bernées par des escrocs de la foi ET qui protègent des pédophiles! A ce degré là, tout le monde dans l'Eglise est complice, y compris les fidèles qui justifient le silence des prélats.
Le Christ s'est incarné pour rappeler aux hommes qu'ils ne sont pas séparés de Dieu. Que fait l'Eglise ? Elle enseigne l'exacte opposé. Son histoire de "le royaume des cieux est en vous" c'est du pipeau, elle n'y croit même pas.
Il y a bien des choses à prendre dans ce qu'ont transmis les générations successives de chrétiens, mais ce n'est en rien l'apanage exclusif de l'Eglise, qui a fait disparaître tout ce qui ne lui plaisait pas.

Shou, le Christ, c'est le Soi !
Tout le but de l'ésotérisme et de l'hermétisme, c'est de découvrir et de vivre cela. Le Christ nous a montré comment faire : seulement, il faut le faire vraiment, quotidiennement. :)
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Alex » Sam Mar 09, 2019 4:14 am

Correction: J'ai dit catho mais je voulais dire chrétien. Je ne sais pas s'il est catho ou pas.

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 567
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Shou » Sam Mar 09, 2019 9:52 am

Je suis bien conscient de tout ce que tu dis Odin. J'expérimente moi-même les ravages du dogme et du juridisme. Et pourtant... Je suis toujours là. Car même dans ces moments vécus comme difficiles il y a toujours cette petite chose au fond de mon coeur qui me rappelle sa présence et mon amour pour elle grandit d'autant plus. Au final... Qui est-ce qui est blessé par le dogmatisme ? ;)
Christ lui même avait pardonné et donné sa vie pour ceux qui le tuaient. Qui sommes nous alors pour condamner ? Je nai pas la prétention de croire que je suis sage, mais j'ai un minimum d'humilité et suis en mesure de dire que tout cela n'est rien et que même si certains actes ou paroles sont moralement plus que discutables nous ne sommes pas grand chose pour nous permettre de juger autrui. Le jugement ne mène nul part étant lui même une illusion. Seuls les actes comptes. Ne faut-il justement pas ouvrir encore plus nos coeurs à ces personnes ? N'est ce pas un peu notre rôle que de montrer aux autre qu'il existe une Vérité derrière l'enseignement qu'ils ont reçu ? De les guider vers cette recherche de leur Soi ?
Les autres violeurs, menteurs et pédophiles eux devront se soumettre à la justice des hommes comme tout un chacun.
Mais les égarés, les victimes de l'obscurantisme et du fanatisme aveugle eux... que deviennent ils alors ?
Je ne parle pas de prosélytisme du tout, je crois juste que quand un être atteint un certain degré il semble rayonner et inspire les autres par son comportement de ce fait. Comme si sa vie au final ne lui importait pas puisque, lié à Tout, ce Tout seul était important. N'est ce pas le voeux que font les boddhisattavs que de se reincarner tant que le dernier des êtres naura pas réalisé le Nirvana ? N'est ce pas cela aussi le service désintéressé ?
Perso je me fous de m'en prendre plein la tronche sous prétexte que ma vie ne colle pas aux standards de l'église. Je n'ai pas peur car cela ne change rien à ma foi et cela me renforce juste dans ma volonté de lever le voile. Et malgré tout je continue à les côtoyer car j'ai confiance en Lui.
Je constate aussi qu'au sein de l'église institutionnelle il existe encore une Église qui elle se soucie vraiment du sort des chrétiens et du monde dans son ensemble et qui cherche réellement à délivrer l'enseignement du Chris (et pas que... XD )
Mais ils sont malheureusement une minorité et il n'est pas facile d'évoquer certains sujets ou d'en faire déballage au grand jour du fait de l'autre église qui elle n'est que politique et corruption.
Cette Église, qui pour moi est digne du Christ est ouverte, accueillante et n'hésite pas à sortir des sentiers battus et à évoquer des sujets jusque là tabous où relégués au rang de superstitions. Et pourtant.... C'est une hypocrisie de dire que l'église d'aujourd'hui est l'église originelle, et il faudrait être fou pour croire que l'enseignement que l'on nous délivre au cathé est identique à celui que l'on transmettait il y a 2000 ans. Il suffit de constater le nombre de fêtes chrétiennes qui au final sont des fêtes dont l'origine se perd dans la nuit de temps...
J'espère sincèrement que nous pourrons voir un jour des prêtres prêcher pour l'investigation du Soi et enseigner l'Amour tel que le Christ nous l'a enseigné jadis. Et peut être aussi qu'on ne le verra jamais... Mais je m'en fous. Je suis mon chemin, j'essaies de ne pas devenir con, et j'apprends à aimer les autres. Pour le reste je Le laisse gérer. Après tout... c'est Lui le pilote non ?

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Alex » Sam Mar 09, 2019 16:11 pm

Des Saints comme Jeanne D'Arc ont bien résidés et illuminés ce courant religieux. Non?

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 567
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Shou » Sam Mar 09, 2019 19:19 pm

Oui. Il existe un nombre fou de saints chrétiens et beaucoup ont eux des vies mystiques très intenses. Et tous ont été à un moment de leur vie à la limite de l'excommunication. Même leurs autobiographies ou leurs enseignements sont teintés d'hermétisme...
Ils n'ont jamais été libres, du moins pas en public je crois.
Les églises se vident pour cette raison : trop de lois, trop de morale, trop peu d'amour et de recherches sincères.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Alex » Sam Mar 09, 2019 19:51 pm

Oui la recherche chrétienne peut se faire en dehors de l'Église catholique corrompue. Mais, chacun son chemin.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Odin » Sam Mar 09, 2019 20:15 pm

Shou, si je te dis ça c'est parce que tu as dit que l'Eglise était le corps du Christ, raison pour laquelle tu disais que tu devais faire confiance quand même à l'Eglise. Mais je le répète, l'Eglise n'est pas le corps du Christ, l'Eglise ne mérite pas notre confiance. Elle est constituée de gens avides de pouvoir et prisonniers d'une morale qui tue.
Le problème, c'est que l'Eglise a un double discours : elle béatifie les saints mais elle fait le contraire de l'exemple qu'ils ont donné. C'est la même chose qu'en politique : on te fait croire qu'il va y avoir une politique sociale alors que celui qui gouverne te la fait à l'envers tout en buvant du champagne tous les soirs.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 567
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

Re: L'Etre infini et l'Etre éternel

Messagepar Shou » Sam Mar 09, 2019 21:16 pm

J'avais bien compris :)
Mais je ne condamne pas l'ensemble des gens qui la compose. Comme partout il y a des choses à prendre, d'autres à laisser.


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités