[Draconique] Le Dragon terrassé

Occultisme, kabbale, alchimie, hermétisme, arts divinatoires etc. On y aborde aussi les groupes initiatiques, occultes, et les sociétés secrètes, bref, les voies mystiques.

Modérateurs : Schae, bastet, Hraefn, Odin

Lorenna
Messages : 515
Enregistré le : Jeu Oct 06, 2011 23:17 pm
Magie pratiquée : Voyance et empathie

Messagepar Lorenna » Lun Mai 28, 2012 23:34 pm

J'ai aussi toujours aimé les dragons et cru en leur existance spirituelle. Est-ce que cela signifie que c'est la voix que je dois suivre ? :)

@micalement

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Lun Mai 28, 2012 23:41 pm

Le fait de croire ne fait en rien que c'est la voie à suivre, c'est à ton coeur d'en décider et s'il se sent en osmose avec les créatures Draconiques, alors oui ce doit être la voie que tu dois suivre.

Personnellement, je crois à beaucoup de choses, et même je crois à tout, et si j'aurais dû suivre toutes ces voies, je resterai éternellement sur la même position, et donc plus d'évolution, plus d'élévation, seulement une âme et un esprit qui ne seront plus rassasiés de nourritures qui vont vers le but ultime, une stagnation qui ne me servirait qu'à dépérir l'être intérieur.

De croire aux fantômes n'impliquent pas de suivre leur voie, de croire aux elfes non plus, non et comme je l'ai dit précédemment, c'est à ton coeur d'en décider.

Lorenna
Messages : 515
Enregistré le : Jeu Oct 06, 2011 23:17 pm
Magie pratiquée : Voyance et empathie

Messagepar Lorenna » Lun Mai 28, 2012 23:50 pm

Merci pour ta réponse Schaemann.

Pour moi, nous ne faisons qu'un avec le dragon. Nous sommes lié à Lui.

Lorsque l'on terrasse un dragon, c'est notre Soi que nous rendons sain en nous élevant tout en se surpassant. :)

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Lun Mai 28, 2012 23:56 pm

Ce n'est pas le Soi que l'on terrasse, c'est le Moi.
Et c'est déjà beaucoup.
Le Dragon n'est pas le Principe, il n'en est qu'une manifestation bienveillante ou menaçante, selon l'individu. Comme un veilleur. Comme une conscience.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Lun Mai 28, 2012 23:59 pm

Le Dragon que l'on terrasse est en fait la force primitive en nous-même que nous ne maîtrisons pas, et de le mettre à bas en posant son pied dessus, lui pointant la lance vers sa face, permet de se rendre maître de sa propre personne, chose primordial avant de commencer un travail avec le Dragon car, aucune interférence égotique et personnelle ne doit venir déstabiliser l'osmose qui se fait entre le Guide Draconique et l'Homme en soi, l'Homme libéré de tout joug de l'égo.
Modifié en dernier par Schae le Mar Mai 29, 2012 0:25 am, modifié 1 fois.

Lorenna
Messages : 515
Enregistré le : Jeu Oct 06, 2011 23:17 pm
Magie pratiquée : Voyance et empathie

Messagepar Lorenna » Mar Mai 29, 2012 0:08 am

Bastet: notre Soi n'est pas notre Moi ?

Schaeman: Il n'est pas évident de supprimer son égocentrisme (surtout dans la vie actuelle) mais rien n'est impossible si on y travail à mes yeux.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mar Mai 29, 2012 0:16 am

Que cela soit de notre époque actuelle, ou dans la passé, l'égocentrisme à toujours fait autant de dégâts, pas plus ni moins en fonction des époques, de tout temps les hommes ont voulu toujours se démarquer des autres, et d'en devenir maître. Il suffit de se remémorer toutes ces batailles sanglantes, ces guerres qui n'ont servis qu'à démontrer que celui qui ne se débarrasse pas de son égo, se fera un jour débarrasser par lui.

C'est évident que si l'on y travail, il est tout à fait possible de le faire disparaître de lui-même, qu'il se fonde entièrement dans la conscience Divine auquel on est rattaché, conscience qui ne se trouve pas à l'extérieur, mais au dedans de soi, car il doit nous emplir entièrement. L'égo n'aura de ce fait pas d'autre choix que de se plier, en effet il ne restera plus la moindre petite place pour lui, parmi toute cette lumière intérieure qui émanera de soi alors, il s'en laissera lui-même emplir.

En même temps, je crois que j'ai répondu quelque peu à ta question sur le Soi/moi.

Lorenna
Messages : 515
Enregistré le : Jeu Oct 06, 2011 23:17 pm
Magie pratiquée : Voyance et empathie

Messagepar Lorenna » Mar Mai 29, 2012 0:43 am

Oui. Ca complète bien mon raisonnement et répond bien à mes questions. Je te remercie pour tes lumières. :)

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mar Mai 29, 2012 0:45 am

Ce ne sont pas "mes" lumières, c'est "LA" lumière. Il n'y a que les ténèbres que l'on puisse mettre au pluriel, car elles sont légions, la Lumière est Un et Unique émanant toujours de la même façon en nous...
Modifié en dernier par Schae le Mar Mai 29, 2012 0:48 am, modifié 1 fois.

Lorenna
Messages : 515
Enregistré le : Jeu Oct 06, 2011 23:17 pm
Magie pratiquée : Voyance et empathie

Messagepar Lorenna » Mar Mai 29, 2012 0:47 am

Oui. C'est vrai. :)

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1535
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Mar Mai 29, 2012 9:48 am

Schaemann, nous avions eu par mp une conversation avoisinante. Si tu l'as gardée et si tu le juges utile, tu peux en retranscrire quelques passages ici qui pourront peut-être s'avérer éclairant.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mar Mai 29, 2012 9:49 am

Je pensais la même chose, et comme je m'ennuie ce matin, je vais commencer avant d'aller au taf.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mar Mai 29, 2012 10:01 am

Ayant vite survolé notre conversation très enrichissante, je vais en faire un article sur le symbolisme du Dragon, après avoir épuré les petits surplus bien évidemment.

Avatar de l’utilisateur
Eäryndil
Messages : 64
Enregistré le : Dim Avr 22, 2012 22:07 pm

Messagepar Eäryndil » Mar Mai 29, 2012 14:12 pm

Le Dragon que l'on terrasse est en fait la force primitive en nous-même que nous ne maîtrisons pas, et de le mettre à bas en posant son pied dessus, lui pointant la lance vers sa face, permet de se rendre maître de sa propre personne, chose primordial avant de commencer un travail avec le Dragon car, aucune interférence égotique et personnelle ne doit venir déstabiliser l'osmose qui se fait entre le Guide Draconique et l'Homme en soi, l'Homme libéré de tout joug de l'égo.


Je ne comprends pas bien, si on est libéré de tout joug de l'ego, c'est qu'on est Libre, alors en quoi a-t-on encore besoin de travailler ?
Ceci me fait penser à cette conversation entre un Brahmane et Maître Philippe (retranscrite dans un roman) : http://livres-mystiques.com/partieTEXTE ... rahma.html

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 7301
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Jñāna Yoga et Yoga du son
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Mar Mai 29, 2012 18:55 pm

Petite correction : ego ne prend pas d'accent ! :p

C'est marrant que tu aies parlé de ça Lorenna, hier j'ai failli répondre un truc que j'ai pas posté finalement. Dans les fictions des auteurs plus ou moins inspirés, ce qui frappe le plus c'est toujours ce lien magnifique entre dragon et protégé, comme s'ils partageaient une même âme. Une osmose. Des âmes soeurs. :) Peut-être que ton dragon te souffle sa présence. :)

(je passais juste en coup de vent)
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mar Mai 29, 2012 20:28 pm

Eäryndil,

le fait que l'ego se soit fondu totalement dans cette lumière intérieure qui peut enfin prendre toute la place qui lui est dû dans l'être, ne signifie aucunement que le travail soit terminé. Si l'évolution dans la magie se limitait seulement à cela, alors je ne vois pas pourquoi nous prendrions la peine d'étudier autant dans la voie que chacun a choisi.

Le Grand Oeuvre Alchimique n'est-il pas composé de trois stades bien distinct chacun d'entre eux?

-Oeuvre au noir
-Oeuvre au blanc
-Et enfin le Grand Oeuvre

Le fait que l'ego soit annihilé signifie que les ténèbres personnels se soit dissipés, et la clarté qui jaillira de ce fait, permettra de gravir encore plus haut la montagne qui permettra de se rapprocher de la Divinité, et le travail alors ne sera plus fixé seulement sur sa propre personne, mais bien sur tout ce qui l'entoure.
Le stade suivant sera alors, de soi-même se fondre dans la Divinité.

Avatar de l’utilisateur
Eäryndil
Messages : 64
Enregistré le : Dim Avr 22, 2012 22:07 pm

Messagepar Eäryndil » Mar Mai 29, 2012 21:01 pm

J'ai l'impression que tu n'as pas regardé les objections Maître Philippe, qui s'y connaissait en immersion totale dans la divinité. Pour ma part, je dirais que toute cette imagerie alchimique permet aisément de s'imaginer arrivé avant même d'être parti. Au niveau d'une matière externe, ça marche évidemment comme tu dis, quand on prend une plante notamment. Mais je me demande d'où on sort que des milliards de cellules sont l'équivalent d'un kilo de chardon marie ou de mélisse. Evidemment, on va me dire que ce qui est à l'extérieur est le miroir de ce qui est à l'intérieur, mais encore faudrait-il vraiment percevoir ce qui se trouve à l'intérieur pour en être sûr. Vents, canaux et gouttes.
Je ne vais pas entrer dans le détail, mais toute cette école d'alchimistes qui écrivent mot pour moi la même chose que toi et qui prétendent avoir décrypté le grand oeuvre (notamment Stéphane B*, Patrick B*, Denis L* et bien d'autres sans doute) n'en a pas la moindre idée, et très peu d'expérience. Il suffit de prendre par exemple ce qu'ils racontent sur le corps de gloire pour voir que tout ce qu'ils disent est un tissu d'âneries, si l'on compare à d'autres textes un peu plus sérieux, ou à l'expérience personnelle si on en a.
Maintenant je n'ai rien contre le type de magie dont tu parles, mais si on commence à s'estimer dépourvu d'ego avant d'avoir commencé, on n'est pas près d'arriver. Je ne voulais rien dire d'autre en réalité avec ma première remarque. Et avec ce nouveau post, je veux dire qu'il faut vérifier les choses qu'on lit avant de les prendre pour argent comptant, notamment en ce qui concerne l'alchimie qui est beaucoup colportée par des charlatans à l'heure actuelle. Je ne dis pas qu'ils ne disent rien de bon, il y a des choses intéressantes dans leurs écrits, j'ai payé une fortune pour leurs cours et je les trouve utiles. Mais j'ai conscience qu'ils fournissent juste une traduction des anciens traités en langage clair, et non un véritable décodage.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mar Mai 29, 2012 21:39 pm

J'aimerais savoir où tu as pu voir que j'ai prétendu de telles choses sur ma propre personne, et si tu as toi-même tant d'expériences pour mieux l'exprimer, alors fais-le sur le champ mais, décris-le aussi clairement que le permet la somme des connaissances qui ont été acquises au cours du long périple que tu as du traverser!
Chaque pierre apposée à l'édifice pourra je n'en doute pas, compléter les manques de tout un chacun. Après tout, nous sommes dans un sujet de discussion et tous le monde a le droit de s'exprimer en fonction de leur propre connaissance, sans crainte d'un jugement hâtif. Je ne suis pas Alchimiste, mais ne demande qu'à y être mieux informé, et j'en resterai au domaine de l'information car, l'Alchimie n'est pas ma voie...

Nous sommes ici sur un forum publique, les personnes qui viennent ici sont issus de tout bords et de tout niveau social, le but d'un tel site est justement d'informer les gens qui s'intéressent à telle ou telle voie, et il n'est pas interdit de participer à un sujet et ce même, si nous n'en avons aucune notion, le fait de participer permettra de s'en imprégner d'une façon ou d'une autre. Nos paroles doivent donc être exprimée de façon à être compréhensible par tous, les initiés ont eux leur propre site fermé et exclusivement réservé à eux, et si leur vient l'idée de venir en des lieux publiques pour compléter certaines incohérences ou manque de formation, alors qu'ils le fassent, mais dans le respect de leur prochain.

Cordialement,
Schaemann.

Avatar de l’utilisateur
Eäryndil
Messages : 64
Enregistré le : Dim Avr 22, 2012 22:07 pm

Messagepar Eäryndil » Mer Mai 30, 2012 0:42 am

J'aimerais savoir où tu as pu voir que j'ai prétendu de telles choses sur ma propre personne


Déjà ça commence mal, tu as édité le passage que j'avais en tête, quoi qu'il en soit il en reste une partie :

Le Dragon que l'on terrasse est en fait la force primitive en nous-même que nous ne maîtrisons pas, et de le mettre à bas en posant son pied dessus, lui pointant la lance vers sa face, permet de se rendre maître de sa propre personne, chose primordial avant de commencer un travail avec le Dragon car, aucune interférence égotique et personnelle ne doit venir déstabiliser l'osmose qui se fait entre le Guide Draconique et l'Homme en soi, l'Homme libéré de tout joug de l'égo.


J'ai naïvement pensé que si tu parlais de magie draconique et de la relation qu'on doit avoir avec son Guide, c'est que tu en avais toi-même quelque expérience, et donc comme d'après ce que tu dis, le prérequis c'est de s'être rendu "maître de sa propre personne" et d'être "libéré du joug de l'ego", je me suis dit que tu imaginais être dans cette situation.
Si ce n'est pas le cas, excuse-moi, mais là je ne comprends pas bien l'intérêt de parler de quelque chose qu'on n'a pas expérimenté, c'est-à-dire finalement de recopier des livres en les prenant à son propre compte.

Pour ma part j'essaie de parler de choses dont j'ai au moins un début d'expérience, parce que j'ai trop souvent vérifié que quand on recopie une théorie chez quelqu'un sans l'avoir expérimentée, soit on recopie de travers, soit on recopie un auteur qui n'a lui-même rien compris.

Ensuite tu nous cites des références alchimiques et puis tu nous dis que tu n'es pas alchimiste, même remarque. Au résultat tu cites des gens qui eux-mêmes n'ont pas réalisé grand-chose.
Donc "tout le monde a le droit de s'exprimer en fonction de sa propre connaissance", certes, mais s'il s'agit de connaissance intellectuelle et non pas expérimentale, il me semble que le danger est grand d'égarer son prochain (et soi-même), donc c'est comme si tu disais "tout le monde a le droit d'égarer son prochain". Pourquoi pas, sauf qu'un jour on les regrette, toutes ces fois où on a égaré son prochain par ignorance, et on commence à essayer de parler un peu plus de ce qu'on connaît et un peu moins de ce qu'on ne connaît pas.

Même s'il est vrai que par exemple tout le monde parle d'ego, alors même que personne n'en a une notion expérimentale claire. Parce que si c'est le cas, il y a des choses qu'on évite de dire.
D'où le fait que j'ai cité le texte avec le Brahmane, puisqu'on a clairement d'un côté quelqu'un qui cite des livres, et d'un autre côté quelqu'un qui a l'expérience. Le premier est instantanément démasqué par le second, tout simplement parce que, lorsque l'on a l'expérience, les mots ont un sens et et les notions s'imbriquent dans un ordre très particulier, alors que lorsqu'on ne l'a pas, ils n'ont pas de sens précis, et les notions s'imbriquent n'importe comment, à l'insu de celui qui parle.

Nous avons tous l'expérience d'avoir entendu parler quelqu'un sur un sujet qu'il ne connaît pas et que nous connaissons bien, je n'ai donc pas besoin de donner d'exemple.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mer Mai 30, 2012 8:41 am

Oui,oui, nous aurons effectivement un grand problème de communication nous deux, nos mondes sont trop éloignés l'un de l'autre et cette discussion restera de toute façon stérile entre nos deux êtres.

Je ne comprends visiblement rien à ce que vous nous parlez et je vais de ce pas absolument éviter d'en parler à d'autres pour ne pas les égarer, et vous n'entrevoyez pas le but de ma manœuvre car, je n'ai "aucune expérience" mais alors aucune... je ne fais que raconter un tissu d’ânerie sortie tous droit de mon imagination fantaisiste pour amuser la galerie et leur donner de faux espoirs, et si mon ignorance vous gênes, alors personne ne vous retiens.

Vous dites: "je n'ai rien contre le type de magie dont tu parles"

Permettez-moi d'en douter et encore au vu de mon ignorance je crois que j'ai pris en insulte les mots "charlatans" et "ignorants", mais c'est pas grave, je m'en remettrais...

En tous cas, je vous souhaite bonne continuation, je retourne auprès de mes projections "astral-opithèque" car, avec vous il y a blocage (sûrement l'ego qui me rends d'ailleurs si ironique) et je ne désires de toute façon pas communiquer quoi que, je n’hésiterais pas à vous lire pour que vous éclairiez ma lanterne qui est éteinte, manque de combustible cosmique probablement, chakra fermé ou peut-être sacrum à nettoyer, mais oups, je vais arrêter là avec l'ironie car, "j'imagine" que vous allez nous pondre à nouveau tout un speech décrivant l'ignorance humaine de se croire capable de transmettre à son prochain.

Allez, je vous dis "Moch's guet" comme le dit la masse populaire dans ma région en se quittant et se disant au revoir.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mer Mai 30, 2012 9:13 am

En tous cas, je vous remercie de vos paroles blessantes, elles me sont d'un grand réconfort, à un point que vous ne pouvez imaginer...

Lorenna
Messages : 515
Enregistré le : Jeu Oct 06, 2011 23:17 pm
Magie pratiquée : Voyance et empathie

Messagepar Lorenna » Mer Mai 30, 2012 19:50 pm

Odin a écrit :Petite correction : ego ne prend pas d'accent ! :p

C'est marrant que tu aies parlé de ça Lorenna, hier j'ai failli répondre un truc que j'ai pas posté finalement. Dans les fictions des auteurs plus ou moins inspirés, ce qui frappe le plus c'est toujours ce lien magnifique entre dragon et protégé, comme s'ils partageaient une même âme. Une osmose. Des âmes soeurs. :) Peut-être que ton dragon te souffle sa présence. :)

(je passais juste en coup de vent)


Bien possible Odin. ;)

Je terrasse mon Moi intérieur en ce moment... Je suis dans une période où je me surpasse et j'avance pour changer ma vie... (tu as du le voir sur Facebook). :)

On m'a toujours conseillé de parler d'un sujet lorsque l'on connait les réponses ou de poser des questions aux personnes expérimentées. Il est humain de pas tout connaitre comme il est humain d'être respecter... :)

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Mai 30, 2012 20:30 pm

Eäryndil a écrit :Nous avons tous l'expérience d'avoir entendu parler quelqu'un sur un sujet qu'il ne connaît pas et que nous connaissons bien, je n'ai donc pas besoin de donner d'exemple.

C'est vrai, j'expérimente cela tous les jours en lisant les forums.
Et j'en suis arrivée à la conclusion que quand on sait (ou pense savoir), on apporte son éclairage et son expérience de façon constructive et humble.
Quand on ne sait pas, soit on s'abstient, soit on ouvre le dialogue pour comprendre la pensée et le cheminement de l'autre.

Facile à dire, pas facile à appliquer, je sais.

Au fait, je signale que Schaemann ne dit jamais rien qui ne soit pas passé par le filtre de son vécu, la langue de bois et la culture livresque n'étant pas le genre de la maison.

Avatar de l’utilisateur
Damabiah
Animateur
Messages : 869
Enregistré le : Sam Jan 20, 2007 21:11 pm

Messagepar Damabiah » Mer Mai 30, 2012 21:52 pm

Un sage vaudou m'a dit un jour :

"on ne soupçonne chez l'autre, que ce que l'on fait soi-même, ou que l'on est capable de faire, car on ne reconnait que ce que l'on fait"
Ouvres tes chakkras et que la force soit avec toi

Lorenna
Messages : 515
Enregistré le : Jeu Oct 06, 2011 23:17 pm
Magie pratiquée : Voyance et empathie

Messagepar Lorenna » Mer Mai 30, 2012 22:34 pm

bastet a écrit :
Eäryndil a écrit :Nous avons tous l'expérience d'avoir entendu parler quelqu'un sur un sujet qu'il ne connaît pas et que nous connaissons bien, je n'ai donc pas besoin de donner d'exemple.

C'est vrai, j'expérimente cela tous les jours en lisant les forums.
Et j'en suis arrivée à la conclusion que quand on sait (ou pense savoir), on apporte son éclairage et son expérience de façon constructive et humble.
Quand on ne sait pas, soit on s'abstient, soit on ouvre le dialogue pour comprendre la pensée et le cheminement de l'autre.

Facile à dire, pas facile à appliquer, je sais.

Au fait, je signale que Schaemann ne dit jamais rien qui ne soit pas passé par le filtre de son vécu, la langue de bois et la culture livresque n'étant pas le genre de la maison.


Je suis de cet avis Bastet. Voila parfois je ne fais que lire les postes. :)

Damabiah a écrit :Un sage vaudou m'a dit un jour :

"on ne soupçonne chez l'autre, que ce que l'on fait soi-même, ou que l'on est capable de faire, car on ne reconnait que ce que l'on fait"


Personne n'est parfais mais de se remettre en question et de l'accepter peu nous apporter que du bon pour nous-même. On a tous nos humeurs du moment. Je sais que j'ai été dure dans mes propose parfois sur ce forum donc je ne jetterai pas la 1ère pierre. ;)

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Mai 30, 2012 22:40 pm

Et personne (au moins les modérateurs), ne te jettera la première pierre.
Surtout pas moi! Je connais un peu ton cœur.

Bisous Lorenna.

Lorenna
Messages : 515
Enregistré le : Jeu Oct 06, 2011 23:17 pm
Magie pratiquée : Voyance et empathie

Messagepar Lorenna » Mer Mai 30, 2012 22:41 pm

Merci tati Bastet. Bisous.

Avatar de l’utilisateur
Eäryndil
Messages : 64
Enregistré le : Dim Avr 22, 2012 22:07 pm

Messagepar Eäryndil » Jeu Mai 31, 2012 1:09 am

Je pensais initier un échange, non sur la langue de bois, mais sur les mots dont nous tenons le sens pour acquis parce que nous les avons entendus si souvent répétés, alors que nous n'avons jamais réfléchi à leur signification.
Quand j'étais petit, ma grand-mère me disait que pour attraper les pigeons, il fallait leur mettre du sel sur la queue. Et puis un jour, quand j'ai eu 15 ans, ou 20 ans je ne sais plus, je me suis dit "mais au fait c'est quoi cette connerie ?". Evidemment je n'avais pas cru cela jusqu'à cet âge, mais la chose était restée dans un coin de mon esprit, oubliée, sans être interrogée. Combien de sottises restent dans notre esprit sans être interrogées parce que leur origine remonte trop loin dans notre histoire, tout en servant de base à nos croyances actuelles ?
On peut être tout à fait sincère et honnête et cependant ne pas parler selon le sens réel, mais simplement selon un sens qu'on a admis il y a très longtemps sans jamais le remettre en question. Tant qu'on laisse proliférer dans notre esprit ces sens obscurs, ils viennent fracasser notre corps énergétique sous le forme de tel ou tel qui vient interroger nos doutes. Mais le doute ne vient pas de l'extérieur, il vient d'un travail qui n'a pas été fait, d'un château construit sur du sable. On croit que les mots, ça n'est que du mental, mais au contraire, les mots portent un sens extrêmement profond, et plus on s'aligne sur le sens, plus les mots deviennent capables de nous révéler le Divin. C'est cela la puissance du Verbe. Mais si on ne fait pas le boulot et qu'on les emploie en dépit du bon sens, on ne voit dans le Coran par exemple qu'un ramassis de préceptes barbares, au lieu d'y voir l'émanation de la lumière primordiale.
Bref, il y a un travail à faire sur le sens des mots, c'est ce qui permet éventuellement d'avoir des transmissions par la parole extrêmement puissantes.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Jeu Mai 31, 2012 9:15 am

Earindyl,

Je m'excuses d'avoir réagit ainsi car, je prenais pour attaques personnelles vos propos (ego), seulement votre intervention a put me donner les outils nécessaires au terrassement de ce Dragon intérieur, elle m'a permis de voir ce qu'est la vie sans la Divinité et cette chose est tout à fait insupportable. Maintenant, je pars avec mes "armes spirituelles" et ira à la rencontre de la créature sombre qui forme l'égo, je vais devoir le forcer à se plier et à se fondre parmi l'émanation du Divin car, il est évident qu'on ne peut le terrasser définitivement sans qu'il puisse se régénérer au fond de nos esprits un jour où l'autre.

En espérant que nous repartirons sur de bonnes bases.
Modifié en dernier par Schae le Ven Juin 01, 2012 1:46 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Eäryndil
Messages : 64
Enregistré le : Dim Avr 22, 2012 22:07 pm

Messagepar Eäryndil » Jeu Mai 31, 2012 13:46 pm

Schaemann,
mon propos n'a jamais été de me prendre à toi mais de prendre en exemple une maladresse de formulation (dont tu te trouves avoir été l'auteur) pour initier une réflexion sur le sens des mots. Par exemple, si nous n'avons pas véritablement réfléchi à ce qu'est l'ego et que cela reste une notion vague, nous pouvons penser facilement nous en être débarrassé, puisqu'il n'a finalement pas de réalité tangible. Par contre, l'absence de Dieu est une souffrance tout à fait réelle, et si par exemple nous convenons d'appeler ego l'ensemble des tendances qui nous plongent dans cette souffrance, nous entrons dans l'expérience réelle de ce qu'est l'ego, et nous pouvons commencer à savoir où nous en sommes.
Comme je l'avais d'ailleurs défini dans un autre post, l'ego est l'ensemble de nos résistances (au divin), et ce n'était pas une définition en l'air, car c'est quelque chose que nous pouvons voir à l'oeuvre tous les jours. Défini de la sorte, on ne peut plus dire que c'est quelque chose qui pourrait avoir des bons côtés, ou qui pourrait s'équilibrer, et nous le séparons du mental (avec lequel il est souvent confondu), et qui est tout autre chose (de fort utile en plus). En y regardant d'un peu plus près, on peut noter que l'ego prend de multiples formes. En général, on parle de l'ego vital ou mental, mais personne ne parle de l'ego physique, qui est ce qui nous fait marquer physiquement notre territoire et nous donne une certaine répulsion du corps de l'autre. Pourtant on le voit à l'oeuvre même dans les couples, où comme le disait un ami, une fois qu'il avait baisé sa femme, il n'avait rien de plus pressé que d'aller se réfugier à l'autre bout du lit pour s'en éloigner le plus possible.

Cela dit, ce n'est pas parce que l'ego est tout à fait indésirable qu'il faut le forcer à se plier par la contrainte, car à moins de s'appeler Saint François d'Assise, ça a peu de chances de fonctionner. Je propose plutôt de voir en quoi l'ego est une torsion ou une cristallisation de l'énergie primordiale, et comment il est plus facile de le redresser par la douceur que de le combattre sauvagement. Notamment l'ego vital, nous en avons besoin pour la sadhana, et il est souvent comparé à un cheval. Comme tous les cavaliers le savent, si un cheval refuse d'obéir il est impossible de l'y obliger car le cheval est en réalité beaucoup plus fort que le cavalier. Il est donc préférable de l'amadouer en lui donnant envie d'aller là où il va disparaitre, c'est-à-dire là où il sera converti en énergie divine.

Par exemple, le fait que chacun se croit au centre de l'univers n'est que le reflet du fait que chaque âme a une relation privilégiée à Dieu, et que chaque âme est donc au centre de son propre univers. C'est attesté par le fait que beaucoup de saints ont des visions dans lesquels ils se voient plus élevés que tous les autres, sans pour autant qu'ils puissent être accusés d'orgueil. De même, celui qui bat sa femme projette sur elle ses propres résistances et essaie de les briser en elle, ce qui ne peut pas marcher certes. Mais ont peut aussi souvent lire que des couples qui ont une grosse dispute ou qui éventuellement se battent finissent au lit. C'est parce qu'ils veulent briser chacun leur propre résistance, que le combat y parvient dans une certaine mesure, ensuite ça leur permet de s'aimer. On peut aussi suspecter que certaines mères battent leurs enfants afin de pouvoir les aimer (tant il est vrai que ce qu'on fait aux autres, on se le fait à soi-même).
Tout ce que je veux dire, c'est que chacune de nos "mauvaises" tendances est le reflet d'un désir d'ouverture (=un désir de Dieu) mal compris et que si on comprend quel est le désir qui se cache derrière chaque tendance, et l'énergie cristallisée redevient fluide.

Pour ce qui est de la souffrance de l'absence de Dieu, comme je le disais récemment à Bertrand, c'est quelque chose qu'il ne nous est pas nécessaire de subir à moins de vouloir reproduire en nous la Passion de Jésus, qui a volontairement partagé notre ignorance.
Dieu, c'est l'amour. Il nous suffit donc d'aimer Dieu sans nous préoccuper de savoir s'il nous aime en retour. En effet, Dieu et l'amour sont une seule et même chose. Si donc nous aimons, c'est que Dieu est en nous et qu'il nous aime, ça ne peut pas être autrement. Nous avons donc juste à nous occuper de l'aimer, sans nous soucier de savoir s'il va nous trouver indigne ou quoi d'autre. Dans l'amour il n'y a pas de dualité, et toutes les fausses questions tombent d'elles-mêmes.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 7301
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Jñāna Yoga et Yoga du son
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Jeu Mai 31, 2012 14:16 pm

Eäryndil a écrit :Schaemann,
mon propos n'a jamais été de me prendre à toi mais de prendre en exemple une maladresse de formulation (dont tu te trouves avoir été l'auteur) pour initier une réflexion sur le sens des mots.


Ça rejoint étrangement ce qui a été posté hier sur un atelier avec les exercices de Bardon. :) Je pense que c'est THE point important : se souvenir sans cesse que nous ne sommes pas les pensées, que nous ne sommes pas l'auteur. Pour moi, ça a été le premier pas vers la sérénité.

Mais alors, qui suis-je ? :)

Image


Sinon magnifique message, qui rejoint les discussions sur l'énergie "sexuelle" shakti, et l'amour désintéressé (pléonasme). :)
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Eäryndil
Messages : 64
Enregistré le : Dim Avr 22, 2012 22:07 pm

Messagepar Eäryndil » Jeu Mai 31, 2012 21:43 pm

Petit cadeau pour Schaemann : c'est la photo d'un concombre qui a poussé sur mon balcon, et qui m'a donné 27 concombres. il me faisait vraiment penser à un dragon à certains moments (là il rampait sur une barre horizontale car il avait atteint le plafond en vertical, au final il a atteint 4m50) :
Image

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1535
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Ven Juin 01, 2012 22:57 pm

Dans le genre truc qui ressemble à un dragon, voilà un squelette que j'ai trouvé sur une plage près de chez moi :)

Image

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Ven Juin 01, 2012 23:58 pm

En ce qui me concerne, je trouve que c'est plus parlant qu'un concombre.


Retourner vers « Ésotérisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité