[Draconique] Le symbolisme du Dragon et du Griffon

Occultisme, kabbale, alchimie, hermétisme, arts divinatoires etc. On y aborde aussi les groupes initiatiques, occultes, et les sociétés secrètes, bref, les voies mystiques.

Modérateurs : Schae, bastet, Hraefn, Odin

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2637
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

[Draconique] Le symbolisme du Dragon et du Griffon

Messagepar Schae » Mer Juin 13, 2012 9:34 am

Article élaboré suite à une discussion en MP entre Schaemann et Haefrn. Pour ceux qui s’intéressent réellement à la Draconique, il doit s’en suivre une réflexion porté sur le symbolisme du Dragon (et du Griffon) car, cet article constitue une ébauche allégorique de ce qu’est cette créature.

De tout temps, le Dragon a été représenté pour être le Gardien de la Connaissance dans son plus puissant et inquiétant appareil, gardant les grottes remplies de Trésors et que seuls les plus vaillants auront peut-être l'occasion de terrasser, et de découvrir ce qu’il cachait si jalousement. Évidemment, cette histoire de terrassement n’est à considérer que d’un point de vue personnel et cela veut dire qu’il faut dans un premier temps, terrasser ce Dragon intérieur (ego) qui submerge une partie de nos méandres intérieurs qu’il faut absolument affronter et en obtenir sa compréhension, mais ceci a déjà été débattu dans « le Dragon Terrassé » je ne vais donc pas revenir là-dessus.

Dans cette grotte, ce ne sont pas de trésors et de richesses matériels dont il s’agit et ces cavernes profondes sont peut-être les « mines de connaissances », dont leur valeur est d’autant plus grande dans l’élaboration Alchimique du Grand Œuvre, la minière des Sages en somme…

Le Dragon est donc la matière du savoir, et il détient seul toute l’étendu de la science cachée aux yeux des profanes, seulement son existence n’a cours que grâce au FEU secrets des philosophes qui brûle sans consumer ni détruire, qui prépare "extérieurement" la matière et la dispose "intérieurement" à livrer ses grandes richesses. En fait, le savoir du Dragon se trouve à l’intérieur de son corps de matière, sa grotte de trésors. Lorsque le vaillant guerrier parvient à « terrasser » la créature ou plutôt à s’en approcher et d’avoir été préparé à recevoir tout les mystères qu’il contient, il ouvre son corps faisant jaillir toute la source de connaissance qui y était contenu.

La créature Draconique se font dans l’immensité universelle et s’y dissout totalement, car ceci est le seul moyen de pouvoir en exprimer l’entier savoir… Seulement, il est tout à fait possible que le corps de l’Homme (son Corps éthérique) lui-même puisse se fondre au sein du Dragon, et ainsi l’en imprégner de tout l’enseignement qu’il garde si précieusement, et cette dernière est sûrement plus respectueuse et renforçant ainsi le lien Draconique permettant de l’élever en son esprit au rang de Divinité. Après tout, il est dit que de se couvrir le corps du sang du Dragon (la source), rendrait immortel, le sang ici est la matière du savoir…
Le corps ainsi dissout se transforme en diverses entités animales, qui sont proches de l’esprit et de l’âme, accompagnant ainsi l’intégrité de toutes les parcelles de la matière, pour que l’Homme puisse retourner à son état d’Origine, lorsqu’il aura put récupérer le secret des secrets des Philosophes.

La matière du Dragon est Gardienne, et son sang en est la source dont le Griffon va pouvoir y être libéré… Oui, ce griffon appelé également le "dragon alchimique". Ayant plutôt l'allure d'une chimère dans les croyances profanes, l'emblème du Griffon symbolise dans la civilisation de l’Homme la justice et la protection car, considéré comme le Gardien de ces valeurs.

Le griffon est composé de deux animaux nobles, l’Aigle et le Lion qui sont respectivement les rois du Ciel (esprit) et de la Terre (âme) contenant du fait de leur statut royal, toutes les richesses du monde qui sont source de bienfaits et de bien-être éternel. Le Griffon est appelé Dragon Alchimique, du fait que ces deux créatures mythiques ont une relation très rapprochée, et complémentaire.

Ayant une tête et un corps d'Aigle, il participe de ce fait au volatil dû à sa capacité de voler, et le reste du corps représente un Lion qui de sa mobilité Terrestre participe au fixe, et sur certaines sculptures ou gravures on a put lui trouver des oreilles de Cheval mais, ce dernier élément n’est pas si important, et doit probablement provenir des récits antiques, où le Griffon tire le char de certains Dieux ou personnages mythologiques, tel que l’attelage du dieu des tempêtes mésopotamien, d'Éros, d’Artémis, de Dionysos, ou de Malakbel de Palmyre. Il porte également sur son dos la divinité féminine mésopotamienne exhibant des serpents dans ses mains, Dionysos, Apollon et parfois une Néréide, ainsi que les défunts. Ces derniers l'ont élevé de ce fait au rang de Psychopompe et donc Gardien des Morts.

Alors, le voici Gardien des Morts, Gardien des valeurs de justice et de protection, est-ce cela la connaissance ?

Au fond de la grotte gardée si précieusement par le Dragon, doit se trouver la source de la connaissance, ce trésor ineffable qui a pris l’effigie du Griffon, assemblé de deux animaux dont leur mobilité est opposée (Ciel et Terre), mais qui de sa chimérisation permet l’unification de l’infini et du fini, en une seule ondée qui ne finie pas de couler.

Il est souvent représenté sur les fontaines crachant de l’eau car, l’eau peut être à la fois la matière première mais aussi la source de la connaissance et de la sagesse. Le symbole du Griffon est donc plus une source qu'un Gardien tel que le Dragon car en effet, "l'artiste vient y puiser l'Eau Hermétique", symbole de la "source minérale".
Connaissance terrestre qu’il ancre de ses griffes et céleste de par ses ailes, ainsi le feu d’en haut et le feu d’en bas sont réunis par la Chimère. Aussi, griffon peut vouloir dire «émergence des filets d’eau constituant une source» donc, dans la langue des oiseaux, peut-on entendre la même chose : qu’ici sont réunis « les filets de connaissance constituant la connaissance universelle ». Enfin, on peut aussi appeler griffon la matière première, l’antimoine, une fois le dragon terrassé, c’est-à-dire ouvert par le feu. Le griffon serait donc une transformation, une transmutation du dragon.

En alchimie, le griffon est aussi souvent représenté avec des ailes de chauve-souris, hors la chauve-souris, tout comme la chouette, signifie qu’il faut agir dans le noir, dans l’ombre. Cela veut dire qu’il faut garder le secret en agissant par un travail d’introspection car, l’intérieur de l’être est rempli des ténèbres de l’incertitude. Le secret, doit absolument être gardé. En Draconique et comme dans bien d’autres domaines ou des entités spirituelles sont présentes, le fait de délivrer à n’importe qui les secrets des diverses transes et vision ou de simplement donner le nom d’une ou plusieurs entités ou alliés peut amener à leur perte définitive, voir une disparition totale des pouvoirs et sans négociations possibles. Il faut donc laisser le voile de l’ombre que seuls les initiés peuvent déchiffrer.

Les Dragons qui deviennent les Gardiens d’une âme, évoluent en même temps que l’Homme et peuvent également régresser tout comme l’Homme. Ils ouvrent une faille dans le voile sombre entre les réalités pour passer de l’autre côté sans encombre, mais leur but est d’apprendre de l’Homme comment se hisser à nouveau et aller plus loin dans les lumières de la connaissance, en apprenant à apprendre et chacun (Homme et Dragons) vont peu à peu s’adapter ensemble pour ne former plus qu’un. L’Homme deviendra Dragon et le Dragon deviendra Homme, pas d’échange mais, un assemblage, une fusion des êtres !

emily

Re: [Draconique] Le symbolisme du Dragon et du Griffon

Messagepar emily » Jeu Oct 20, 2016 21:58 pm

Bonjour, c'est très intéressant.
Cela fait longtemps que vous avez écrit ceci donc un peu tard pour réagir mais je vais tout de même y répondre car cela résonne..
Je fais quelques recherches sur le griffon car j'en ai un, accroché à la gorge qui me protège apparemment et..j'y crois. Il serait venu à ma demande fin 2014. Une période difficile pour moi. Possible que j'ai demandé d'être protégée à ce moment là mais je ne m'attendais pas à un tel privilège! Un griffon WAW. Mais qu'est ce que ça veut dire vraiment..?
Il y a également quelque chose que je ne comprends pas avec les sources et l'eau. Un mystère de source en permanence sous mon lit depuis l'enfance et pourtant, j'ai très souvent déménagé. Suite à ce que je viens de lire, je me demande s'il n'y aurait pas un lien.
Une séance chez une magnétiseuse lundi dernier m'a révélé toutes ces choses et bien d'autre puisqu'un lutin farceur me suivait depuis quelque temps.
Je ne peux raconter ça à personne ou presque donc ça fait du bien de partager un peu avec vous et qui sait? Avoir quelques éclaircissements sur ces accompagnants :-)

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2637
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: [Draconique] Le symbolisme du Dragon et du Griffon

Messagepar Schae » Sam Oct 22, 2016 11:31 am

Bonjour Emily,

Il n'est jamais trop tard pour réagir ! Cet article date un peu et en le relisant à l'instant, je trouve qu'il constitue toujours une bonne entrée en matière de symbolisme concernant nos chers Dragons, seulement cela reste et restera des mots qui ne peuvent dévoiler l'expérience même et les ressentis qui s'en suivent.

Seulement, il ne faut pas s'emballer et garder la tête froide car, il n'y a pas de privilèges en aucune sorte, pas d'honneur à obtenir ni le fait de se croire être « élu » des Dragons ou Griffon. Si cela est arrivé pour toi comme pour moi ou d'autres, c'est que la volonté d'arriver sur ce chemin est née d'une intention sincère et il faut garder cela à l'esprit dans un flux constant, sans penser à acquérir d'illusoires pouvoirs qui se retourneront un jour contre nous. Je ne peux cependant pas nier que la marche avec un Dragon procure d'intenses ressentis et un certain développement spirituel et personnel.
Le fait qu'il soit pour l'instant fixé sur la gorge dénote peut-être que certains évènements dans la vie reste encore « en travers de la gorge » et il reste donc là ou le travail doit être fait…

Concernant l'élément de l'Eau cela peut désigner plusieurs choses comme elle en représente une seule. L'enfant qui se développe dans le ventre de la mère est baigné et bercé pendant de long mois dans ce que l'on appelle le liquide amniotique, qui forme son monde et est l'intermédiaire avec le monde extérieur, grâce à cela l'être qui prend progressivement vie s'y habitue peu à peu en ressentant les vibrations qui viennent du dehors, il forme aussi une protection et ainsi éviter les chocs qui pourraient venir de la mère, une chute par exemple. Ce liquide est à comparer avec les Eaux primordiales de la Déesse où toute vie s'y abreuve pour se former.
En ce sens, l'eau est l'élément qui a la capacité de s'imprégner absolument partout et dans le moindre interstice, pour ainsi laver les résidus superficiels de l'être.

Ton petit récit me fait penser un peu à tout cela, et ô comble du hasard j'ai eu il y a quelques jours cette réflexion que je viens d'écrire… Tu sembles être comme une enfant qui a besoin d'être rassuré dans cette voie seulement, ne te laisse pas bercer par de douces illusions qui ne peuvent provenir que de toi-même. Continu simplement sans te poser de question à laisser s'écouler la source de sous le lit, et ne t'inquiète pas du petit Lutin farceur, il ne joue des tours que pour se rendre intéressant et que l'on s'occupe de lui comme l'enfant, il veut aussi laver sa part sombre et jouir de l'amour inconditionnel de la Déesse-Mère.

Voilà pour l'instant ce que je peux dire sur la situation que tu évoques, je reste à ton service dans la mesure de mes moyens.


Retourner vers « Ésotérisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité