[Chakra] Le travail par les chakra, image et explications

Occultisme, kabbale, alchimie, hermétisme, arts divinatoires etc. On y aborde aussi les groupes initiatiques, occultes, et les sociétés secrètes, bref, les voies mystiques.

Modérateurs : Schae, bastet, Hraefn, Odin

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

[Chakra] Le travail par les chakra, image et explications

Messagepar markab » Dim Mar 11, 2007 17:40 pm

Image



Alors, à quoi peuvent bien servir toutes ces jolies couleurs ?

La connaissance des chakra peut s’aborder de pleins de façons différentes.

Par :
- le corps physique
- les fluides du corps
- les centres énergétiques et les méridiens
- les actions dans la vie
- les ressentis et émotions
- visualisation
- symboliquement
- le cheminement spirituel

Cette liste n’est pas « ferme et définitive » c’est juste la façon dont moi j’ai abordé ce sujet sur moi-même. Chacun peut trouver des façons de faire différentes.

Je vais tacher de résumer comment je le ressens avec mes mots, car je ne connais pas les dénominations orientales propres à chaque.
Si quelqu’un est intéressé, c’est facile de se les procurer.

Je parlerais de chacun par son numéro mais tenir compte que celui qui a le plus occupé mon attention est le premier. Quand le premier s’harmonise les autres suivent car c’est celui qui alimente, mais c’est celui qui peut aussi empêcher les autres de s’exprimer.

Le 1 : dans le corps ce sont les organes sexuels, l’utérus et les gonades, son expression fluidique sont nos hormones de reproduction et phéromones, les actions, tout ce qui nous fait rechercher le plaisir, faire des enfants, se perpétuer.
Le ressenti différent pour chacun permet déjà de savoir comment on le vit, épanouit ou frustré, frénétique ou paisible tout est indication quand à son équilibre ou déséquilibre.
C’est aussi notre vitalité.
Traditionnellement il est vu rouge.
Spirituellement c’est celui dont on ne peut faire l’économie d’harmoniser dans sa vie, de subit ou ennuyeux, absent ou encore obsessionnel, il importe d’y trouver le sens sacré, une fois la paix venue avec ce centre, il devient énergie pour avancer, pour rêver, il nourrit.

Le 2 : ce sont les reins et le ventre, ses fluides sont l’adrénaline et les hormones surrénales. Les actions sont celle de recherche de nourriture et les besoins du corps, de sécurité, de domination, le grégaire et le territorial.
C’est aussi les émotions fortes et instinctives, colère, peur, préservation, une part de l’instinct maternel, l’attachement viscéral, toutes les émotions qui prennent « aux tripes ».
Il est vu orange.
Travailler spirituellement sur ce chakra, est de comprendre et maîtriser ses émotions, ne plus se faire trimballer comme un fétu de paille par les évènements et nécessités comme une fatalité mais de vivre paisiblement les choses avec recul.

Le 3 :c’est le système digestif foie et estomac, rate et pancréas en produisent les fluides. Les actions sont celles de préoccupations mentales diverses, les jugements et manipulations, le discernement ou le manque, attachement fusionnel, ressentis et pensées émotives, l’impatience.
C’est aussi l’amour fusion d’un homme et d’une femme et encore une partie de l’instinct maternel.
Il est vu jaune.
Spirituellement le travail est d’apaiser l’esprit, trouver le silence intérieur. Le dialogue intérieur exempte d’activité frénétique, le discernement peut s’exercer, l’esprit peut enfin commencer de rassembler l’énergie nécessaire à son développement.

Le 4 : c’est le cœur, son fluide est le sang mais aussi par une petite glande située dessus qui donne rythme et longueur de temps.
Les actions sont, facilement ou difficilement gérées, l’amitié, la fraternité, la générosité, la confiance, l’empathie, l’amour inconditionnel pour ces enfants et les autres.
Il est vu vert.
Spirituellement le cœur est le passage obligé dans la progression vers l’accomplissement de l’être. Le cœur est le centre.
L’amour est la clef pour que le développement ne soit pas une performance stérile et froide.
Il est le liant entre l’énergie de vie du premier chakra et l’élévation au divin du septième.

Le 5 : c’est la gorge et la thyroïde en produit ses fluides. Ses actions en sont une activité mentale assez développée, une expression facile et communicative, les sens artistiques et le goût des études, l’humour et la joie, cela peut-être aussi l’orgueil et le sentiment de se suffire à soi même et les brusques changements d’humeur et excessifs.
Il est vu bleu.
Le travail spirituel consiste en le développement du sens de la beauté, la créativité, les expressions de toutes sortes, de l’imagination et de la modération.

Le 6 : c’est le front et l’hypophyse en gère les fluides, c’est celui que certains appellent le troisième oeil.
Ses actions sont les mondes oniriques, parfois les illusions, la finesse des ressentis, la capacité d’écoute et d’attention profonde, aussi les visions, les délires mystiques.
Il est vu violet.
Spirituellement c’est être à l’écoute des signes, le ressenti subtil, développer une perception affinée, se faire confiance, savoir en toute humilité.

Le 7 : c’est la fontanelle, ouverte chez les nouveau-nés et fermée chez tous les adultes et la pituitaire gère les fluides.
Ses actions à différents degrés, le sens du sacré et divin de toute chose, l’intuition, le génie frôle parfois la folie aussi.
Il est vu indigo.
Spirituellement c’est la connaissance silencieuse, c’est l’état d’accomplissement de tous les autres plans, la divinité est vécue de l’intérieur, c’est l’instant présent.

Peut-être que d’autres personnes auraient des rajouts ou commentaires à faire à ce bref résumé ou étant obligée de faire le plus court possible, j’ai pu oublier des choses. Ça serait bien on pourrait en faire un développement plus profond.

Markab

Avatar de l’utilisateur
Utopie
Messages : 43
Enregistré le : Jeu Nov 09, 2006 22:10 pm

Messagepar Utopie » Mer Mar 14, 2007 10:58 am

Bonjour et merci Markab pour ces infos; voilà ce que j'ai trouvé et que je me permet d'ajoutée à ton explication.

LES CHAKRAS
Chakras est le nom sanscrit des centres énergétiques appelés aussi centres psychiques ou centres d'éveil. Ce terme sanscrit signifie « ROUE » : lorsque les chakras sont éveillés, ils tournent dans le sens des aiguilles d'une montre. Ils s'ouvrent alors comme des fleurs en rétablissant notre équilibre intérieur et nous redonnant forme et santé. Les sens de rotation sont inversés chez l'homme et chez la femme selon le principe de complémentarité yin et yang. Les chakras sont des points précis du corps par lesquels les échanges énergétiques ont lieu. Ces points sont nombreux sur tout le corps humain, cependant, les principaux chakras, au nombre de sept, correspondent aussi physiquement, à nos plexus nerveux les plus importants. Ils jouent un rôle de canaux qui, lorsque nous savons les utiliser, nous permettent de changer notre niveau de conscience, selon les besoins ou les envies de l'instant.
Chaque chakra est représenté par une couleur suivent l'ordre de la décomposition de la lumière blanche à travers le prisme. Lorsque vous pratiquez la visualisation, la couleur de vos centres énergétiques est fonction de la conscience que vous en avez : si vous voyez vos centres colorés différemment, n'essayez pas de leur imposer la couleur donnée, laissez-les se révéler à vous librement. Les chakras sont tous liés : lorsque vous travaillez sur l'un d'eux, des modifications s'opèrent également au niveau des autres. Ils forment un réseau de vases communiquants entre les différents plans accessibles à la conscience humaine. Ils font partie intégrante de votre être.

L'être humain a souvent tendance à se replier sur lui-même, surtout en raison de la peur de ce qu'il ne connait pas. Dès la moindre manifestation de curiosité, le niveau de conscience s'élève car l'esprit s'ouvre et les premiers blocages sont vaincus. De là découle la première recommandation importante : chassez vos préjugés, ouvrez votre esprit à ce que votre culture refuse, laissez vous aller à vos intuitions, chassez vos craintes. La peur est souvent à l'origine des blocages des chakras.

La toute première chose à apprendre pour gérer ses énergies, c'est RESPIRER. C'est vrai que l'on respire inconsciemment et on ne pourrait pas survivre sans cela. En revanche, c'est très différent de se concentrer sur sa respiration et de pouvoir la régler par rapport à ses chakras. Alors voici un exercice très simple :

Allongez vous dans un endroit calme.
Videz-vous l'esprit de toutes les petites aventures de la journée.
Imaginez votre corps comme une enveloppe transparente.
Visualisez votre respiration comme de l'eau très pure.
Lorsque vous inspirez, l'eau monte et vous nettoie de l'intérieur, vous vivifie.
Lorsque vous expirez, l'eau descend et emmène avec elle toutes les petites impuretés.
Recommencez aussi longtemps que nécessaire pour parvenir à un état de calme et de sérénité.

Un peu de musique douce (mais pas triste), une lumière tamisée (bougies), et une odeur délicate dans la pièce (encens, brûle parfum) vous aideront peut-être à vous détendre.

Vous trouverez d'autres exercices sur:
http://www.sheluna.com/grimoires_chakras_exercices.php

Au boulot!!!
Amicalement
POMPILILU PIMPULULU PAM PUM PAM

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Ven Mar 16, 2007 2:40 am

Je ne suis pas d’accord avec cette image.

Du côté gauche, j’effacerais cœur éclairé, je monterais d’une colonne ceux d’en bas.
Pour le 1er chakra, je dirais qu’il contrôle le magnétisme…
Que le 2e chakra contrôle l’énergie qui circule dans ton corps…
Que si nous avons tant l’impression que le premier est relié directement au sexe, c’est simplement dut au magnétisme animal que nous dégagions de lui. (Quoi de plus animal que l’acte de la reproduction sans son côté divin ?)

Ma source, je ne la tiens pas d’un livre, mais de mes expérimentations personnelles. :D

Bisous
Cordialement
Jidty

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Ven Mar 16, 2007 6:39 am

Donc, pas de Coeur pour Jidty! ;-D

Rassure toi, pour une grande majorité de l’humanité le Cœur et l’Amour est un centre encore invisible et non développé. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’existe pas.
La notion d’amour inconditionnel demande un profond don de soi et une grande sincérité pour se réaliser, rares sont ceux chez qui c’est naturel car rares sont ceux à l’avoir reçu.

Le premier centre est bien à sa place et comme tu le dis c’est aussi le magnétisme animal, c’est toute notre partie antique qui remonte profondément dans notre mémoire cellulaire.
L’acte de reproduction peut être divin lorsque l’on fait en sorte qu’il le devienne, dans ce cas ce n’est plus qu’un acte de reproduction, c’est une Union qui devient source d’élévation pour l’Homme et la Femme et c’est le Cœur qui leur assure le passage.
C'est de l'Alchimie pure.

Pourquoi le 2ième centre gèrerait il l’Energie dans notre corps à lui seul ?
Il gère celle qui lui correspond physiquement, subtilement et symboliquement et chaque centre de nouvelles énergies.
Nous sommes traversés par de multiples énergies chaque jour, elles sont multiples mais aussi unies.
Ne pas chercher une addition d’énergie en nous mais plutôt le lien qui les unies entre elles.

Markab

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Ven Mar 16, 2007 16:04 pm

Bonjour Markab.

Non, il n'est pas le seul qu'il l'aliment, n'oublions pas que nous avons aussi dans les 300 chakras en nous. Mais, le 2e reste l'un des principales à cet effet. Du moins c'est mon avis.

Et oui j'ai bien un cœur ;) Pour moi c'est les sentiments. Avoir des sentiments purs pour les autres, avoir un cœur pur pour cette ci! Ainsi je le conçois.

?Qu’en pensez-vous ?
Cordialement
Jidty

CyberShi
Messages : 4
Enregistré le : Mer Mar 14, 2007 0:46 am
Magie pratiquée : Paris

Messagepar CyberShi » Ven Mar 16, 2007 19:01 pm

Petites questions, au passage, comme ça:

-Qu'est ce que le Tantra? Cela a bien un lien avec les Shakra?

-Après avoir posé ma question lié au psylo, je me suis un peu égaré sur ce forum et ai trouvé les "petits exercices de méditation". Je m'y suis exercé et je dois avouer que cela fait trois jours que je me sens beaucoup mieux en me réveillant le matin. Par contre, pour ce qui concerne "ajna" est ce que ce n'est pas dangereux de s'y attarder?

Il y a deux jours, alors que j'étais sous la douche, je me suis assis et ai commencé les exercices de respirations, au bout d'un moment j'ai ressenti une très grande chaleur intérieure et un bien être qui allait croissant. Sauf que c'était pendant une pause respiratoire qui commencait à durer, ce qui a finit par m'inquiéter. Du coup j'ai relaché ma respiration et il m'a semblé que je revenais de loin.

Est-ce que ce sentiment de bien-être n'est pas simplement dû au manque d'oxygène (désolé pour le détail mais ce qui me fait penser cela c'est que pendant que cette sensation me prenait mon sexe a été pris d'une érection (hors c'est bien ce qui arrive aux pendus...))? Est-ce que l'impression de percevoir un truc dans mon crane n'est pas juste psychologique?

Voilà mes questions.

SBA

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Sam Mar 17, 2007 14:13 pm

Bonjour Jidty

Par 300 chakra tu veux parler des points de Shiatsu ou acuponcture et des méridiens ?

Bien sur que je n’ai jamais douté que tu aies un cœur, pour moi la notion de sentiment étant très vaste et dépendante de chacun, je crois bon de discerner les sentiments (qui peuvent être très variés tout en étant purs) de l’amour qui est une élévation des sentiments.

Et si le deuxième chakra te semble le plus important actuellement, c’est certainement celui qui est le plus prépondérant dans ton évolution présente.

Pour Cybershi

Oui le tantra à un lien avec les chakra. Je te mets un lien qui explique cette doctrine.http://fr.wikipedia.org/wiki/Tantra

Pour ma part, j’aime l’idée symbolique du serpent Kundalini (qui représente l’énergie de vie) qui est lové dans le premier centre et qui prend son essor pour aller arroser de son énergie, progressivement tous les centres jusqu’au septième.

Je ne cherche pas à compliquer l’histoire avec des noms dont je ne me souviens jamais, des yogas compliqués qui n’ont pas toujours de sens pour moi, je cherche à comprendre en moi ce que cela peut bien signifier dans mes actions concrètes.

Donc le travail du premier chakra dans le concret, en premier lieu « tenir son énergie » et comprendre ce que veut dire ceci.
Je te le laisse y réfléchir. Car avant de penser à faire monter, il faut arrêter la dispersion.

Cher Cybershi, lorsque tes méditations te mettent en émois, il est mieux que tu ne nous tiennes pas informé des détails…et si tu pense que c’est le manque d’oxygène qui te fournit ce bien être (rassure toi à moins d’avoir pris des substances ou de l’alcool, personne n’oublie de respirer), et bien mets toi la tête dans un sac !
Meuh, fait pas la tête, je rigole…

Ne vous inquiétez pas si je tarde parfois à répondre, mais les énergies de vie sont très puissantes en ce moment et j’ai beaucoup de naissances d’agneaux à m’occuper.

Markab

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Sam Mar 17, 2007 18:29 pm

Et c'est vrai que le moment de pause entre deux respirations est un instant d'éternité.
Je le vis ainsi aussi.

Markab

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Mar 18, 2007 13:30 pm

Cesser de respirer de façon volontaire pour des raisons psychotropes ou sexuelles peut effectivement mettre la vie en danger. Des milliers de personnes meurent chaque année pour pratiquer cela dans des activités sexuelles en couple ou solitaires.

Etrangement je ne connais pas cette sensation, bien qu'on me l'a souvent décrite et qui se trouve aussi dans la syncope.

Pour répondre à la question : est-ce dangereux ?

- De travailler sur ses chakras, non.
- Si le fait de travailler dessus (mais quel est le rapport?) implique de cesser de respirer pour de courtes durées, alors cela le devient très modérément.
- Si on se force à méditer d'une certaine façon dans l'espoir d'obtenir des résultats, avec un désir de maîtrise, alors oui c'est dangereux, et pas seulement physiquement.

La méditation est une aide spirituelle, pas un exercice sportif où on doit faire une performance.
Dans la spiritualité, on trouve partout un esprit de performance, chacun voulant être plus "initié" que son voisin, plus "avancé" spirituellement, plus "élevé". Toutes choses qui pour le sage ne signifient rien. C'est la plus sûre façon de rester au ras des pâquerettes, et c'est évidemment dangereux, le danger physique étant le moindre.

Voilà, je ne suis pas un grand connaisseur de la méditation. Pour ma part j'avoue que si elle m'est très utile lorsque quelque chose ne va pas émotionnellement, où elle me permet de franchir les obstacles "par magie", le reste du temps je ne parviens pas à grand chose, soit que je n'en aie pas envie, soit que je sois trop impatient. J'ai sans doute beaucoup de choses à découvrir pour y être plus à l'aise et Markab nous donne à tous un bon coup de main.

Je trouve la description des chakras par Markab très juste.

Les sentiments, globalement, et à part "l'amour élévateur" ne viennent pas du coeur mais du ventre.
Et le coeur ne devrait à mon sens pas être porté trop haut sur un piédestal : c'est un lieu de transformation énergétique comme tous les chakras, pas le siège d'une vérité despotique. Prenons garde de ne pas transformer l'Amour qui nous soutient, nous unit et nous nourrit, en un tyran idéologique.
Pour qu'il fonctionne au mieux, il ne faut pas lui faire porter tout sur ses épaules, mais entraîner le pardon et le repentir qui y siègent pour constater qu'il a le pouvoir de libérer merveilleusement les surcharges émotionnelles du ventre; et de rendre harmonieuses, sereines et sans passion, nos relations aux autres.

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Dim Mar 18, 2007 20:44 pm

Oui Bertrand on ne peut et on ne doit forcer la méditation.

D’ailleurs ma seule méditation « programmée » est celle du silence que je tache de faire dans mon esprit, et tout comme toi lorsque émotionnellement je me sens dépassée et que j’ai besoin que cela bouge.

En véritable flémarde je n’ai jamais pu m’astreindre à des méditations suivant une ligne.
De toute façon ça ne donnait rien, et justement à cause des attentes de résultats, je pense.
En fait ce qui représente un non sens peut-être, l’art de la non méditation, est quelque chose à regarder.

Parce que je crois que la méditation peut se faire à tout instant de notre vie.
Je médite en faisant ma vaisselle, en travaillant, en marchant, en mangeant, en attendant un train, en regardant les oiseaux voler, en regardant une foule passer, en buvant l’apéro chez le voisin…

La moindre action de la vie peut être une méditation, à chaque moment on peut se soucier de la façon dont on vit les instants. Et c’est sans forcer quoique ce soit. Et je pense Bertrand que tu comprends cet aspect.

Et évidement l’esprit de compétition, dans lequel malheureusement la plupart d’entre nous a été élevé et éduqué, fait parti des choses dont il faut prendre conscience si l’on désire bouger.

Eh oui, le Cœur et l’Amour ne doivent absolument pas être un objet d’obsession, si cela devient un dogme despote (on l’a déjà vu dans toutes les histoires sur cette planète) c’est que cela n’en est pas.
Comme la méditation peut être une affaire de tous les instants de la vie, l’Amour peut être présent de la même manière, il suffit de le vivre. Il suffit de se poser les bonnes questions sincèrement. Et de ne surtout pas se mettre martel en tête si on s’estime à cote de la plaque parfois.

Markab

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Mai 26, 2008 20:31 pm

C'est drôle, aujourd'hui je suis surpris par mon affirmation à propos du coeur. Même si je maintiens qu'on ne doit pas faire de l'amour une obsession bien pensante qui justifie tout et le reste, il m'apparait tout de même que j'ai été injuste. C'est sans doute là, au chakra cardiaque, le creuset des transformations le plus importantes et des secrets les plus divins.
Bon je ne vais pas trop insister, des fois que je change d'avis à nouveau ;)

Avatar de l’utilisateur
L'Archiviste
Messages : 136
Enregistré le : Sam Juin 24, 2006 23:38 pm

Messagepar L'Archiviste » Mar Mai 27, 2008 13:35 pm

Axinor, le Mardi 27 Juin 2006, a écrit :

Tantra et Chakras:

L'homme est construit à l'image de l'univers et de Dieu. L'homme est composé d'une trinité qui est corps, esprit et âme.

Il ne faut pas confondre le corps spirituel avec le corps de chair corruptible. Le véritable squelette du corps spirituel sont les Chakras, et le rayonnement forme le corps spirituel ou Aura. L'esprit est le moyen qui unit l'âme au corps et l'âme est la partie divine de l'homme. L'homme est prisonnier d'une multitude de réincarnations, qui ont pour but de le faire évoluer vers un état dit "divin". C'est seulement quand il s'est détaché complètement de sa partie animale, qu'il permute vers un autre monde que l'on nomme parfois "paradis" ou "nirvana" tout dépend de sa culture religieuse.


Notre corps physique est une réalité simple que nos sens rationnels perçoivent immédiatement. Derrière cette réalité (et la physique nous l'apprend de plus en plus), une autre réalité plus subtile, moins palpable directement, exerce son action sur le corps physique. Tout comme notre mental fonctionne consciemment et inconsciemment, notre corps réagit de manière physique et énergétique. Cette énergie (le prana) s'inscrit en nous selon des lois millénaires que la tradition tantrique de l'Inde a explorées, codifiées dans le sens d'une approche holistique de l'être humain.


Pour vivre pleinement son potentiel et ses capacités extrasensoriel, l'ensemble de notre énergie doit circuler sous forme d' une fontaine en empruntant des canaux (les nadis) centralisés dans des roues énergétiques : les Chakras. Il n'y a ici aucun occultisme, il n'est nul besoin d'être adepte du bouddhisme tantrique pour éveiller et ouvrir ses Chakras. Véritables roues énergétiques, les Chakras sont au nombre de sept, et leur ouverture est la clé qui permet de développer notre don en magie blanche.

MULADHARA: C'est le premier chakra, situé sur le point numéro un, c'est à dire les organes génitaux. C'est le chakra de base, lié aux surrénales, aux reins, à la colonne vertébrale. C'est la racines de notre Arbre de Vie, le lieu des forces cosmotéluriques qui nous animent comme une fontaine. D'une certaine façon, on pourrait le comparer au magma en fusion qui est le noyau de la Terre et qui comme un volcan peut entrer en éruption.
Certains d'entre vous ont peut-être déjà entendu parler de la Kundalini, "l'énergie du serpent", représentée par un serpent enroulé sur lui-même.

L'éveil de la Kundalini fait partie du trajet initiatique du yogi. Le serpent dont il est question ici pourrait, comme tout ce qui relève du phénomène énergétique, être regardé comme double, comme deux serpents d'énergie qui s'enroulent autour de la colonne vertébrale, et dont les têtes sont plantées dans les zones de visualisation psychique situées derrières les oreilles, constituant la majeure partie du caducée.

SVADHISHTHANA : Le second chakra, centre sacral. Il est situé au nombril. "L'air attise le feu", disent les Chinois. C'est pourquoi l'une des vertus de la pratique de la respiration ventrale est d'alimenter en énergie extérieure cette centrale de production qu'est le second chakra. Lié au feu par son yang, il l'est également à l'eau par son yin. A l'état virtuel, n'oublions pas que l'homme et la femme en lui et que la femme a de l'homme en elle. Le Masculin est ici représenté par le feu, le Féminin par l'eau. Le ventre est le premier berceau de l'enfant à naître, berceau aquatique puisque l'enfant évolue dans le liquide amniotique. La vocation aquatique de ce chakra est donc évidente, à ce point que la tradition hindouisme avance que celui qui maîtrise ce chakra n'a plus rien à redouter de l'eau. L'eau, élément yin, est lié à la lune, qui entretient les facultés intuitives, l'inspiration, la réceptivité. Aussi étrange que cela puisse sembler, la médiumnité prend donc certaines de ses racines dans ce chakra. Ce chakra est également connecté à des fonctions d'élimination de ce qui encombre notre métabolisme.

MANIPURA: Troisième chakra, placé au niveau du plexus solaire. En acupuncture, nous savons qu'une personne ayant des problèmes d'estomac a tendance à se voûter et, en quelque sorte, à s'enrouler sur elle-même autour de son plexus solaire, comme pour le protéger des agressions extérieures. Par ailleurs, chacun de vous a pu constater que lorsque nous avons un choc émotionnel, nous portons souvent la main au plexus. C'est là que "ça bloque". Estomac et système nerveux font partie de la même famille, elle-même apparentée au plexus.

Ce chakra est le cousin du feu et le plus grand "feu vivant" que nous connaissons est le soleil. De même que le Soleil illumine le monde et nous permet de le voir, de même le troisième chakra favorise nos contacts avec l'extérieur. Au niveau subtil bien sûr, c'est en partie par lui que nous abordons les êtres et les événements.
Maintenant, une petite histoire amusante : ce chakra, comme nous venons de le dire, est lié au système nerveux et au foie. Lorsque nous avons peur, cette peur se manifeste par l'influence du chakra sur le système nerveux et sur le foie. Comme le foie est lié à la couleur verte, nous sommes alors "verts de peur"! Logique ?

ANAHATA: Quatrième chakra, situé sur la ligne médiane, à hauteur de la pointe des seins, lié au coeur et à la circulation sanguine.
Évidemment, nous allons parler d'amour! Mais s'il est effectivement en rapport avec l'amour que l'homme éprouve pour la femme ou les parents pour l'enfant, Anahata exprime aussi l'Amour Divin, l'Amour Cosmique, l'Amour de tout être, de tout élément de la Création. Il est un peu du coeur du Christ qui bat dans le coeur de chacun de nous. Autant dire que pour ce qui concerne un magnétiseur, c'est un chakra majeur. Il pourrait être l'élément de la "guérison sainte". Nous verrons bientôt que nous avons des chakras situés dans le creux de la paume. Projetée dans ces "petits" chakras des mains, l'énergie émise par le chakra du coeur multiplie au centuple nos possibilités d'intervention. Sans prendre ce mot au pied de la lettre, nous pourrions avancer que ce chakra est une source de "miracles". "Même un voyage de mille lieues commence par un premier pas", dit le Sage. Dans ce cas précis, le premier pas du Voyage est peut-être d'ouvrir largement notre chakra du coeur à la dimension de l'amour vrai.


VISHUDDHA: Cinquième chakra, placé au niveau de la gorge. Ce cinquième chakra est le sommet des chakras "physiques", si tant est que l'on puisse employer ce qualificatif à propos d'une réalité énergétique! En effet, la Tradition ne dit-elle pas que "le Cinq est de la Terre et le Sept est de l'univers" ? De ce fait, avec les sixièmes et septièmes chakras, nous entrerons dans un domaine plus spécifiquement spirituel.

En attendant, on pourrait regarder ce chakra comme une "bouche énergétique". Il est intimement lié à notre expression personnelle. Non seulement notre expression orale, dépendante de la respiration, mais tout simplement l'expression de notre Moi, de notre personnalité profonde. Plus nous sommes épanouis, exploitant à fond tous nos potentiels, plus ce chakra rayonne. Travailler sur lui signifie que nous allons évoluer dans le monde avec assurance et sérénité. Point n'est alors nécessaire de s'imposer par une force illusoire. Nous l'avons dit, l'être précède le faire. A travers ce chakra, nous abordons le phénomène d'extériorisation de notre univers intérieur. Si celui-ci est harmonieux, fondu à la Création, alors serons-nous perçus tels que nous sommes, forts, paisibles, riches et lumineux.

AJNA: Sixième chakra, situé approximativement entre les sourcils, Ajna est le fameux Troisième Oeil cher à l'imagerie hindouiste. Il est connecté avec la glande pituitaire, ou hypophyse, ainsi qu'à l'hypothalamus. Ce chakra a un rapport direct avec les zones de visualisation psychique situées, derrière les oreilles. On pourrait dire qu'il est la pointe d'un triangle dont la base serait une ligne joignant ces deux zones de visualisation. Subissant leur action, il les influence à son tour en "contrôlant" les têtes des "serpents d'énergie" qui montent du premier chakra, exerçant sur eux des vertus modératrices.

SAHASRARA: Prenant place au sommet de la tête, le septième chakra est une connexion avec la glande pinéale et notre guide spirituel. Dans l'imagerie populaire chrétienne, il est représenté par l'auréole des saints. Ce chakra échappe au corps physique et même au corps éthérique primaire. Il est la Colombe de l'esprit dont les ailes sont au sommet de l'Arbre de Vie. Il est également la pointe d'un triangle dont la base serait la ligne unissant les deux zones de visualisation psychique situées derrières les oreilles. C'est lui qui, en quelque sorte, "sanctifie" les têtes des serpents. Il est l'illustration parfaite de la Conscience Universelle, Divine, transcendant l'action de tous les autres chakras, et nous ouvrant les portes du Royaume du Tout.

Chakras des pieds, des genoux, des épaules et des mains. Les chakras des pieds nous permettent entre autre de prendre véritablement conscience de la respiration de la Terre, et d'harmoniser de ce fait la nôtre avec la sienne. Ils vibrent aisément en résonance avec le chakra du coeur. Il est dit qu'un sage "respire avec les pied". Stimuler les chakras dans les creux des genoux est un geste initiatique, que l'on retrouve notamment dans la Tradition Égyptienne. Ces chakras ont un lien privilégié avec le chakra du coeur. Les chakras des mains, très liés avec le chakra du coeur., sont les "zones christiques" que nous utilisons en magnétisme.

Nous en avons terminé avec la visite de nos sept chakras principaux et des chakras "secondaires". Ce que nous retiendrons surtout, c'est le fait que d'une part les chakras entretiennent nombre de rapports subtils entre eux, et qu'ils sont grandement dépendant de la respiration. En général, les "élèves" les perçoivent, dans un premier temps, comme des Cœurs qui battent. Dans un second temps, ils réalisent qu'ils se conduisent également comme une fontaine énergétiques. Ne les limitons pas à ces rôles. Ils en ont bien d'autres, dont celui d'être de merveilleuses portes, qu'il nous est possible d'ouvrir sur l'immensité du monde de l'énergie, de la Spiritualité et de la Connaissance des sciences divines. Portes ouvertes, mais aussi coupes sacrées destinées à recevoir l'énergie des planètes et des soleils, le chakras participent ainsi à la configuration du monde astral et nous permettront peut-être un jour de découvrir la richesse des rapports véritables que nous entretenons avec les astres, donnant naissance à une astrologie encore plus performante.
Portes ouvertes, mais aussi oreilles à l'écoute des Dieux, buvant la Parole de l'intelligence universelle, les chakras devraient être perçus comme étant à la fois ces soleils qui nous éclairent de l'intérieur et qui, à l'extérieur, sont comme les fleurs épanouies de notre bien-être et de notre harmonie avec la Création.

La science du magnétisme cosmotélurique appelée par nos ancêtres, la science divine, permet de replacer l'être humain dans un contexte oublié avec le temps, lui permettant de s' élever au-delà de sa condition animale et devenir ce que l' on nomme "surhumain".
Cette énergie permet d' accéder à des états de conscience largement supérieur à nos états actuels et ainsi permettant d' utiliser la volonté comme une véritable machine à souhaits ou "lampe d'Aladin..."
Tout le monde sait que les astres diffusent un rayonnement cosmique étant la source de vie de l'univers et l' époque dite "paradisiaque" ou "âge d'or" permettait à l' être humain de vivre dans un contexte naturel en harmonie avec ces énergies cosmotéluriques qu' il maîtrisait à la perfection.

Sans pudeurs ni préjugés, la nature était considérée, à cette époque, comme un immense aquarium d'énergie ou chacune de ces sources rayonnantes avait un nom divin et était en concordance avec des Simples comme par exemple, des plantes médicinales, de l' encens, des pierres précieuses, des animaux etc...

Actuellement on est bien loin de tout cela, car tout ce qui nous entoure, mur de béton, vêtements, pollution, stress, etc... Empêchent ces énergies de venir stimuler nos chakras et rend notre conscience stérile et notre vie monotone et sans but précis, sinon des buts "terre à terre" qui sont métro, boulot, dodo. Pour comprendre cette situation, il suffit de vous imaginer dans votre voiture écoutant votre radio, vous constaterez qu' au moment où vous passerez en dessous d' un tunnel, les ondes ne passeront plus et la radio restera muette.

Notre corps physique est une réalité simple que nos sens rationnels perçoivent immédiatement. Derrière cette réalité (et la physique nous l’apprend de plus en plus), une autre réalité plus subtile, moins palpable directement, exerce son action sur le corps physique. Tout comme notre mental fonctionne consciemment et inconsciemment, notre corps réagit de manière physique et énergétique. Cette énergie (le prana) s’inscrit en nous selon des lois millénaires que la tradition tantrique de l’Inde a explorées, codifiées dans le sens d’une approche holistique de l’être humain.

Pour vivre pleinement son potentiel et ses capacités extrasensoriel, l’ensemble de notre énergie doit circuler sous forme d’ une fontaine en empruntant des canaux (les nadis) centralisés dans des roues énergétiques : les Chakras.

Il n’y a ici aucun occultisme, il n’est nul besoin d’être adepte du bouddhisme tantrique pour éveiller et ouvrir ses Chakras.
Véritables roues énergétiques, les Chakras sont au nombre de sept, et leur ouverture est la clé qui permet de développer notre don en magie blanche.

Prenant place au sommet de la tête, le septième Chakra est une connexion avec la glande pinéale et notre guide spirituel.
Dans l’imagerie populaire chrétienne, il est représenté par l’auréole des saints. Ce chakra échappe au corps physique et même au corps éthérique primaire.

Il est la Colombe de l’Esprit dont les ailes sont au sommet de l’Arbre de Vie. Il est également la pointe d’un triangle dont la base serait la ligne unissant les deux zones de visualisation psychique situées derrières les oreilles. C’est lui qui, en quelque sorte, « sanctifie » les têtes des serpents.

Il est l’illustration parfaite de la Conscience Universelle, Divine, transcendant l’action de tous les autres chakras, et nous ouvrant les portes du Royaume du Tout.

Chakras des pieds, des genoux, des épaules et des mains.
Les chakras des pieds nous permettent entre autre de prendre véritablement conscience de la respiration de la Terre, et d’harmoniser de ce fait la nôtre avec la sienne. Ils vibrent aisément en résonance avec le chakra du cœur. Il est dit qu’un sage « respire avec les pied »
Stimuler les chakras dans les creux des genoux est un geste initiatique, que l’on retrouve notamment dans la Tradition Egyptienne. Ces chakras ont un lien privilégié avec le chakra du cœur.

Les chakras des mains, très liés avec le chakra du cœur, sont les « zones christiques » que nous utilisons en magnétisme.
Nous en avons terminé avec la visite de nos sept chakras principaux et des chakras « secondaires ».

Ce que nous retiendrons surtout, c’est le fait que d’une part les chakras entretiennent nombre de rapports subtils entre eux, et qu’ils sont grandement dépendant de la respiration.

En général, les « élèves » les perçoivent, dans un premier temps, comme des cœurs qui battent. Dans un second temps, ils réalisent qu’ils se conduisent également comme une fontaine énergétiques . Ne les limitons pas à ces rôles. Ils en ont bien d’autres, dont celui d’être de merveilleuses portes, qu’il nous est possible d’ouvrir sur l’immensité du monde de l’énergie, de la Spiritualité et de la Connaissance des siences divines.

Portes ouvertes, mais aussi coupes sacrées destinées à recevoir l’énergie des planètes et des soleils, le chakras participent ainsi à la configuration du monde astral et nous permettront peut-être un jour de découvrir la richesse des rapports véritables que nous entretenons avec les astres, donnant naissance à une astrologie encore plus performante.
Portes ouvertes, mais aussi oreilles à l’écoute des Dieux, buvant la Parole de l’intelligence universelle, les chakras devraient être perçus comme étant à la fois ces soleils qui nous éclairent de l’intérieur et qui, à l’extérieur, sont comme les fleurs épanouies de notre bien être et de notre harmonie avec la Création.

Sixième Chakra, situé approximativement entre les sourcils, Ajna est le fameux Troisième Œil cher à l’imagerie hindouiste. Il est connecté avec la glande pituitaire, ou hypophyse, ainsi qu’à l’hypothalamus.
Ce chakra a un rapport direct avec les zones de visualisation psychique situées, derrière les oreilles. On pourrait dire qu’il est la pointe d’un triangle dont la base serait une ligne joignant ces deux zones de visualisation. Subissant leur action, il les influence à son tour en « contrôlant » les têtes des « serpents d’énergie » qui montent du premier chakra, exerçant sur eux des vertus modératrices.
Cinquième Chakra, placé au niveau de la gorge.

Ce cinquième chakra est le sommet des chakras « physiques », si tant est que l’on puisse employer ce qualificatif à propos d’une réalité énergétique ! En effet, la Tradition ne dit-elle pas que « le Cinq est de la Terre et le Sept est de l’Univers » ? De ce fait, avec les sixième et septième chakra, nous entrerons dans un domaine plus spécifiquement spirituel.

En attendant, on pourrait regarder ce chakra comme une « bouche énergétique ». Il est intimement lié à notre expression personnelle. Non seulement notre expression orale, dépendante de la respiration, mais tout simplement l’expression de notre Moi, de notre personnalité profonde.

Plus nous sommes épanouis, exploitant à fond tous nos potentiels, plus ce chakra rayonne. Travailler sur lui signifie que nous allons évoluer dans le monde avec assurance et sérénité. Point n’est alors nécessaire de s’imposer par une force illusoire. Nous l’avons dit, l’être précède le faire. A travers ce chakra, nous abordons le phénomène d’extériorisation de notre univers intérieur. Si celui-ci est harmonieux, fondu à la Création, alors serons-nous perçus tels que nous sommes, forts, paisibles, riches et lumineux.

Quatrième Chakra, situé sur la ligne médiane, à hauteur de la pointe des seins, lié au cœur et à la circulation sanguine.

Evidemment, nous allons parler d’amour ! Mais s’il est effectivement en rapport avec l’amour que l’homme éprouve pour la femme ou les parents pour l’enfant, Anahata exprime aussi l’Amour Divin, l’Amour Cosmique, l’Amour de tout être, de tout élément de la Création.

Il est un peu du cœur du Christ qui bat dans le cœur de chacun de nous. Autant dire que pour ce qui concerne un magnétiseur, c’est un chakra majeur. Il pourrait être l’élément de la « guérison sainte ». Nous verrons bientôt que nous avons des chakras situés dans le creux de la paume. Projetée dans ces « petits » chakras des mains, l’énergie émise par le chakra du cœur multiplie au centuple nos possibilités d’intervention. Sans prendre ce mot au pied de la lettre, nous pourrions avancer que ce chakra est une source de « miracles ».

« Même un voyage de mille lieues commence par un premier pas », dit le Sage. Dans ce cas précis, le premier pas du Voyage est peut-être d’ouvrir largement notre chakra du cœur à la dimension de l’Amour vrai.
Troisième Chakra, placé au niveau du plexus solaire. En acupuncture, nous savons qu’une personne ayant des problèmes d’estomac a tendance à se voûter et, en quelque sorte, à s’enrouler sur elle-même autour de son plexus solaire, comme pour le protéger des agressions extérieures. Par ailleurs, chacun de vous a pu constater que lorsque nous avons un choc émotionnel, nous portons souvent la main au plexus. C’est là que « ça bloque ». Estomac et système nerveux font partie de la même famille, elle-même apparentée au plexus.

Ce chakra est le cousin du feu et le plus grand « feu vivant » que nous connaissons est le soleil. De même que le Soleil illumine le monde et nous permet de le voir, de même le troisième chakra favorise nos contacts avec l’extérieur.

Au niveau subtil bien sûr, c’est en partie par lui que nous abordons les êtres et les événements.

Maintenant, une petite histoire amusante : ce chakra, comme nous venons de le dire, est lié au système nerveux et au foie. Lorsque nous avons peur, cette peur se manifeste par l’influence du chakra sur le système nerveux et sur le foie. Comme le foie est lié à la couleur verte, nous sommes alors « verts de peur » ! Logique ?

Le second Chakra, centre sacral. Il est situé au nombril. « L’air attise le feu », disent les Chinois. C’est pourquoi l’une des vertus de la pratique de la respiration ventrale est d’alimenter en énergie extérieure cette centrale de production qu’est le second chakra. Lié au feu par son yang, il l’est également à l’eau par son yin. A l’état virtuel, n’oublions pas que l’homme et la femme en lui et que la femme a de l’homme en elle. Le Masculin est ici représenté par le feu, le Féminin par l’eau. Le ventre est le premier berceau de l’enfant à naître, berceau aquatique puisque l’enfant évolue dans le liquide amniotique. La vocation aquatique de ce chakra est donc évidente, à ce point que la tradition hindouisme avance que celui qui maîtrise ce chakra n’a plus rien à redouter de l’eau. L’eau, élément yin, est lié à la lune, qui entretient les facultés intuitives, l’inspiration, la réceptivité. Aussi étrange que cela puisse sembler, la médiumnité prend donc certaines de ses racines dans ce chakra.

Ce chakra est également connecté à des fonctions d’élimination de ce qui encombre notre métabolisme.

C’est le premier Chakra, situé sur le point numéro un, c’est à dire les organes génitaux. C’est le chakra de base, lié aux surrénales, aux reins, à la colonne vertébrale. C’ est la racines de notre Arbre de Vie, le lieu des forces cosmotéluriques qui nous animent comme une fontaine... D’une certaine façon, on pourrait le comparer au magma en fusion qui est le noyau de la Terre et qui comme un volcan peut entrer en éruption... Certains d’entre vous ont peut-être déjà entendu parler de la Kundalini, « l’énergie du serpent », représentée par un serpent enroulé sur lui-même. L’éveil de la Kundalini fait partie du trajet initiatique du yogi. Le serpent dont il est question ici pourrait, comme tout ce qui relève du phénomène énergétique, être regardé comme double, comme deux serpents d’énergie qui s’enroulent autour de la colonne vertébrale, et dont les têtes sont plantées dans les zones de visualisation psychique situées derrières les oreilles, constituant la majeure partie du caducé.

============================================

Les textes anciens rapportent qu’il existe près de 88 000 chakras. Cela veut dire qu’il n’y a pratiquement aucun point du corps humain qui ne soit pas un organe sensible pour capter l’énergie, la transformer et la transmettre. Mais la plupart de ces chakras sont minuscules et ne jouent qu’un rôle secondaire dans le vaste système énergétique dont ils sont acteurs.

Les chakras sont animés d’une rotation orientée soit vers la droite, soit vers la gauche. Ce principe est inversé chez l’Homme et chez la Femme ou, une complémentarité s’effectue dans l’expression des différentes énergies ; ainsi les mêmes chakras tournent-ils dans le sens des aiguilles d’une montre chez l’Homme et dans le sens contraire chez la femme.

Dans le système énergétique humain, les chakras reçoivent, transforment et distribuent les différentes fréquences prâniques. Les énergies vitales sont captées directement par les chakras ou à travers les nâdis, lesquels puisent les énergies soit dans le corps énergétique subtil de l’Homme, soit dans son l’environnement, soit dans le cosmos ou encore dans toute source à l’origine de toute manifestation. Les chakras les transforment ensuite en fréquences nécessaires aux divers plans du corps physique ou du corps subtil, afin de les maintenir ou de les développer : la jonction entre les chakras et les différents corps s’effectue à travers les canaux énergétiques.

Bonne lecture!
Message reclassé, précédé du nom de l'auteur.

Avatar de l’utilisateur
FLC
Messages : 221
Enregistré le : Jeu Juin 29, 2006 13:56 pm
Magie pratiquée : Lilith

Number ouane chakra by FLC

Messagepar FLC » Sam Juin 14, 2008 3:59 am

Markab, permets-moi de te féliciter pour cet éclairage. Les sept centres d'énergie dont tu parles sont fascinants sur bien des points. Il en est un pour lequel je souhaite donner mon point de vue: le chakra racine.
En contact avec des forces telluriques vives, il induit les forces procréatives. Celles qui suscitent les envies sexuelles, génératrices de vie.

Lorsque je vois une femelle munie d'atouts excitants (seins avec des pointes, fesses rebondies, mont de vénus en avant), mes envies génitrices sont exacerbées et dans la plupart des cas, je succombe.

Cette brève introduction ne peut me faire oublier l'objet de mon intervention concernant le chakra number one, IE, le chakra racine.

Il m'arrive de me promener les pieds nus dans l'herbe mouillée par la rosée du matin et là, je sens monter en moi une force extraordinaire.
Mes sens deviennent aigus, une sève devient présente, je cours dans le prés, l'herbe tendre effleure la plante de mes pieds, je fonce vers ma bien-aimée, je mets en contact nos chakras racines et au bout de quelques minutes, c'est le nirvana!

La force de vie insuffle à mes actes l'idée procréatrice.


Voilà, Markab, mon vécu au sujet du premier chakra.


FLC.
FLC

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Sam Juin 14, 2008 8:13 am

Utiliser le chakra de base pour le sexe, bien que très agréable, n'est pas la seule utilisation.

Autant de niveaux subtils de compréhension que de centre, de mon avis.

Faire monter l'énergie, mais avant cela apprendre à la tenir.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Lun Juil 13, 2009 16:27 pm

Et dire que ce topic avait été enterré et oublié !

L'injustice est réparé : le voici de nouveau en haut.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Wolfrong
Messages : 57
Enregistré le : Ven Juil 03, 2009 23:17 pm

Messagepar Wolfrong » Mar Juil 14, 2009 13:48 pm

Je suis globalement d'accord avec ce que tu en as dis Markab, mais le message d'Axinor reste remis par l'Archiviste reste plus proche de ce que c'est et est plus complet, mais je vais essayer de retrouver les infos que j'ai sur ça et les poster, ça pourra aider, mais c'est bon ce que tu as mis markab bien sûr.
Modifié en dernier par Wolfrong le Mar Juil 14, 2009 16:33 pm, modifié 1 fois.
< Le coeur perçoit ce que l'oeil ne voit pas >

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mar Juil 14, 2009 13:54 pm

Je suis pas vraiment d'accord avec ce que tu en as dis Markab, c'est pas très détaille...
"La critique est aisée mais l'art est difficile."
...par contre le message d'Axinor remis par l'Archiviste est plus proche de ce que c'est et plus complet...
"On loue ce que l'on croit soi-même."

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Juil 14, 2009 14:13 pm

Wolfrong a écrit :Je suis pas vraiment d'accord avec ce que tu en as dis Markab, c'est pas très détaillé.

Cher ami, la critique est une bonne chose, mais nous apprécierions, s'il te semble qu'il manque des précisions, que tu prennes la peine de les apporter. Il est toujours plus difficile de corriger que de critiquer, mais c'est aussi bien plus constructif ;)

Avatar de l’utilisateur
Wolfrong
Messages : 57
Enregistré le : Ven Juil 03, 2009 23:17 pm

Messagepar Wolfrong » Mar Juil 14, 2009 17:01 pm

Justement j'ai trouvé mes infos, c'est la même chose mais peut-être plus détaillé.

A savoir: Il y a une infinité de chakras, mais sont juste des continuités des 7 chakras principaux ci-dessous et plus nous ressentons nos chakras, plus nous en créons.

Présentation des 7 chakras principaux :

- Le mûlâdhâra-chakra ou Chakra-racine

Il est situé dans le bas-ventre, dans la région des organes reproducteurs, il est le centre des forces sourdes, de nos énergies pulsionnelles. Il est le feu de notre magma intérieur, le siège de l'inconscient collectif.
Son mot clé : "Je suis"
Il est en correspondance (physique) avec : Les glandes surrénales, le système endocrinien, l'ossature, la colonne vertébrale et le gros intestion.
Il est en correspondance (psychique) avec : La note do, le noir et la couleur rouge, l'odorat, l'élément terre (sa force d'inertie).
Il aide à : Notre incarnation et notre stabilité. A développer notre sécurité intérieure et à créer des structures. Il sert à notre vitalité physique et à notre survie.
Les pouvoirs qu'il contient : La lévitation, le contrôle du souffle, la sagesse et la "kundalini" ou expression imaginative.
Déséquilibré : Ton besoin d'être entouré, aidé, rassuré est excessif. Tu ne peux pas te passer des autres car tous et tout t'insécurisent ! Ta méfiance est sans borne.
Equilibré : Tes relations à ton environnement (naturel et culturel) sont épanouies de sorte que tes projets se concrétisent. Tu es en connexion avec les autres et avec l'extérieur tout en préservant ton indépendance.


- Le Svâdishthâna-chakra ou Chakra-Soi :

Il est situé dans le ventre juste au-dessous du nombril, il est l'air qui attise le feu de notre chakra-racine. Il est le centre de l'énergie vitale et de la confiance en soi, le siège de l'inconscient individuel.
Son mot clé : "Je sens"
Il est en correspondance (physique) avec : Les gonades sexuelles, l'intestin grêle, les reins, la vessie.
Il est en correspondance (psychique) avec : La sensualité, la note ré, la couleur orange, le toucher, l'élément eau.
Il aide à : Retrouver ses instincts, maîtriser ses sens et contrôler ses sentiments, profiter des plaisirs de la vie, nettoyer son corps.
Les pouvoirs qu'il contient : L'intuition, l'inspiration et la réceptivité à la connaissance.
Déséquilibré : Tu as besoin de contrôler les autres qui est maladif et qui multiplie tes conflits. Tu te sens craintif, impuissant, soumis et influençable.
Equilibré : Ta confiance en toi se réaffirme, tu te reconnectes et réexprimes tes émotions naturellement. Ta tête et ton corps se reconnaissent et comprennent.

- Le manipûra-chakra ou Chakra de la cité des joyaux :

Il est situé au niveau du plexus solaire, il est le feu vivant en nous, notre lumière. Il est le centre de nos actes, le lieu de jonction des énergies terrestres et cosmiques.
Son mot clé : "Je veux"
Il est en correspondance (physique) avec : L'estomac, le pancréas, le foie, la vésicule biliaire, le système digestif et nerveux..
Il est en correspondance (psychique) avec : La note mi, la couleur jaune, la vue, l'élément feu.
Il aide à : Affirmer notre image, notre identité et notre pouvoir. Il facilite la communication avec autrui, le contact avec l'extérieur et la digestion.
Les pouvoirs qu'il contient : Il permet de ne plus ressentir la douleur, de se libérer de la maladie. C'est grâce à lui que l'on goûte la satisfaction, la joie de vivre.
Déséquilibré : Tu as du mal à faire comprendre tes sentiments, alors tu t'isoles et te durcis ou te laisses déborder par tes émotions. Anxiété, nervosité et fatigue sont ton quotidien. Peu sûr de toi, tu es devenu agressif et coléreux.
Equilibré : Tu te montres tel que tu es et tu communiques tes idées et sentiments sans du qu'en-dira-t-on. Ton être retrouve sa limpidité, pureté et simplicité originelle.


Pour la suite des 4 autres chakras principaux, je ferai un édit et je terminerais.
< Le coeur perçoit ce que l'oeil ne voit pas >

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mar Juil 14, 2009 17:12 pm

Il faut absolument que tu cites la source de tes copiés-collés.
;-)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Juil 15, 2009 9:53 am

Merci Wolfrong pour ces précisions, nous attendons la suite.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Juil 15, 2009 16:30 pm

Une fois que Wolf aura complété, il serait bien que quelqu'un se dévoue (pas moi, je suis incompétente en la matière) pour faire une synthèse comparative des diverses approches.

C'est un souhait que je formule, pas une exigence.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Juil 15, 2009 17:17 pm

Pourquoi pas :)

Mais comme nous l'avons dit souvent à propos de Kabbale, il y a, dans ce domaine des chakras, besoin de pratiquer la contemplation. Accumuler des approches est peu utile : chaque approche est suceptible d'initier la contemplation d'où sortira l'expérience directe des chakras.

Ce qui compte dans ces approches n'est pas de parvenir à décrire rationnellement ce dont il s'agit, chose impossible, mais de simplement mettre le pied à l'étrier pour commencer la contemplation.

Durant l'expérience, le maître mot devra être : lâcher-prise. Alors le pratiquant découvrira cet étonnant pouvoir de se débarasser de ces attaches émotionnelles avec un peu d'exercice très relaxant, là où il faudrait des années de psychotérapie pour arriver à un résultat moins concluant.

Autre point commun avec la kabbale : l'adepte ne peut rien faire seul. Il doit réclamer la grâce de Dieu ou du Satguru, ou des Bouddhas, ou de sa divinité d'élection. Et s'ouvrir à cette grâce par le lâcher-prise, en toute confiance. Sans cette grâce, la méditation sur les chakras ne le mènerait qu'à s'épuiser inutilement.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Juil 15, 2009 17:38 pm

Voici une réponse qui, enfin, m'éclaire sur les chakras, tant j'en étais restée au désir forcené des uns et des autres "d'ouvrir" leurs chakras le plus vite possible, et tant qu'on y était, carrément et directement le troisième œil, tout de go.

Expliqué comme cela, mon intérêt s'éveille. Les 7 chakras pouvant correspondre aux sept plans horizontaux de l'arbre sephirotique, ils me deviennent subitement très familiers.
    Image


Bastet

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Juil 15, 2009 18:05 pm

Le parallèle que tu fais ici est évidemment très édifiant.

Bastet : "j'en étais restée au désir forcené des uns et des autres "d'ouvrir" leurs chakras le plus vite possible"
Ceux-là veulent ouvrir leurs chakras mais ne savent même par pourquoi. Cela n'a aucun sens.
Le désir d'ouvrir un chakra est en soi une auto-contradiction. Cela mène à des accidents. C'est pour cela qu'un maître réalisé est nécessaire : nous n'arrivons pas à voir nos propres contradictions et nous pouvons nous blesser sérieusement sans un guide parfait pour nous surveiller.

La pratique de la contemplation est excellente.

Mais à moins d'avoir un tel maître parfait ou d'avoir une excellente intuition, il est préférable de s'arrêter à la seule contemplation. Certaines choses se passeront alors naturellement. Mais les exercices de yoga sur les chakras comme le tantrisme sauvage, sont très fortement déconseillés. La voie est à la fois longue et dangereuse* (à part -encore une fois- à avoir un maître réalisé pour nous guider) alors que les pratiques de dévotion mènent plus sûrement au but avec des effets tout à fait les mêmes sur l'ouverture supposée des chakras. Sauf que cela se fait naturellement, sans forcer sur les canaux énergétiques.
    * Il faut comprendre que la pratique tantrique revient à essayer de corriger le spirituel en partant du matériel. Cela revient à vouloir corriger le subtil à l'aide de l'épais. Comme cueillir une fleur avec un marteau-piqueur. Il y a une contradiction à la base même de cette tradition. Cette contradiction est résolue de fait lorsque le guide est un maître réalisé, ou lorsque l'adepte s'est parfaitement relié à la source de la tradition tantrique, ce qu'un occidental moyen ne doit même pas s'imaginer en rêve. D'autant qu'il se précipite en général, et se sent de pratiquer les exercices bien avant d'y être prêt, sautant toutes les étapes préliminaires très fastidieuses, longues, mais absolument indispensables, que les livres sur le tantrisme omettent sans remord de rappeler, et que les soi-disant maîtres qui font leur office chez nous ignorent carrément pour la plupart!

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Mer Juil 15, 2009 18:22 pm

Les chakras ont fait couler beaucoup d'encre, souvent dans une approche un peu new-age qui n'est pas pour moi d'une grande clarté. On dit ceci ou cela, cela propose ceci ou cela, et c'est toujours dans la grande nébuleuse de quelque chose, de mon avis, sans rapport avec le concret. Et pourtant les chakras propose un travail purement rationnel qui permet d'acceder à l'intuition.

Dans ma propre expérience, il ne 'agit pas forcément d'un travail relaxant, passif et uniquement contemplatif, quoique la contemplation en soit la base. Cela est un vrai combat mené contre soi même qui est entrepris.

Sri Aurobindo l'appelait "le yoga du vital". De son avis tout le travail se situe dans le concret, dans les moindres actions.

La division en 7 parties correspond à 7 états de conscience, 7 états à réaliser, 7 mondes à explorer.
Il y en a d'autres, mais comme c'est dèjà bien compliqué avec 7...

Pour lui l'humanité était actuellement seulement dans les trois premiers mondes (les mondes du vital et de l'émotionnel), le coeur n'étant pas ouvert encore, afin d'accéder correctement aux autres états, le mental, le supramental, l'intuition.

Le travail est long et fastidieux, certe, cela demande de déveloper toutes nos capacités humaines au plus haut niveau d'amélioration qu'il est possible pour soi même, en travaillant sur chaque plan, et les réalisant.
Cela passait par une première et dure épreuve qui consistait en les trois silences, le silence du vital, le silence émotionnel, le silence du mental.


Enfin là je résume vite fait.

    N.B. : La notion d'ouverture et de fermeture des chakras a bien induit la grande erreur de ceux qui veulent travailler dessus.

    C'est pas une boite de conserve que l'on décide d'ouvrir pour voir ce qu'il y a dedans.

    C'est en aimant que l'on apprends à aimer, C'est en créant que l'on apprends à créer, c'est en partant de nos actions quotidiennes avec ouverture que l'on s'ouvre aux choses de la vie.
    c'est plus dur à faire que d'ouvrir en imagination un chakra qui doit tout faire ensuite à notre place.

    Méditer n'est pas fantasmer.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Juil 15, 2009 19:26 pm

markab : "Sri Aurobindo l'appelait "le yoga du vital". De son avis tout le travail se situe dans le concret, dans les moindres actions."
Voilà une approche saine et qui correspond à l'enseignement de nombreux vrais maîtres. Il est en effet impossible de dire d'un côté qu'on va réaliser l'amour pur, et de l'autre de continuer à rabaisser ses semblables. On ne peut pas dire qu'on va réaliser l'harmonie en continuant d'agir égoïstement et de façon désordonnée. On ne peut pas dire qu'on va trouver la compassion absolue par le travail sur les chakras, si on continue de dire du mal de notre voisin dès qu'on arrête la méditation. Etc.

Ce travail-là, celui d'appliquer quotidiennement et dans chaque action les vertus spirituelles, est sans danger, bien au contraire, et effectivement, c'est bien ainsi qu'on peut parvenir sans dommage à des résultats satisfaisants côté chakras.

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Mer Juil 15, 2009 21:44 pm

De part cette façon de comprendre, on peut parfaitement cerner ou peut nous emmener la compréhension des 7 états de conscience des chakras.

L'être humain supramental et intuitif tel que le décrivait Sri Aurobindo était un être qui réalisait chaque centre au plus élevé de ce qu'il est possible de faire.
Et bien sur dans la vie de tous les jours.
Si l'on doit attendre d'être seul avec toutes les conditions réunies pour méditer et travailler, on risque fort de ne pas travailler beaucoup.
C'est au milieu de tout que le travail se fait, dans une gare, au travail, devant sa vaisselle, dans les difficultés de fric ou humaines, partout.

Cela impliquait un physique entretenu avec respect dans la santé et l'activité, l'assainissement des instincts, pulsions et émotions, des sentiments sincères, un amour inconditionnel, un mental vif toujours en quête d'étude, la pratique des arts, la nature (il disait que cultiver des fleurs ravis l'âme), de la liberté intérieure, c'était les façons d'atteindre les mondes de l'intuition pure.

Sorti du bourbier vital et émotionnel, la grande aventure peut commencer.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Juil 15, 2009 23:29 pm

Markab a écrit :C'est au milieu de tout que le travail se fait, dans une gare, au travail, devant sa vaisselle, dans les difficultés de fric ou humaines, partout.


C'est exactement cela. Ce que tu dis est vrai pour n'importe quelle voie de recherche.

Et c'est même dans les pires difficultés matérielles que le travail spirituel se transcende.
Mais n'en faisons pas un dogme.
Celle ou celui qui peut le faire naturellement, sans intellectualiser la masse de lectures et d'informations ésotériques, peut se dire "béni" et se proclamer "innocent". La plupart n'y arrivent pas. Que ceux qui ont le "don" les y aident.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Juil 16, 2009 9:52 am

Bonnes vacances chez moi.
;-)

Archmage1117
Messages : 19
Enregistré le : Mar Sep 15, 2009 19:07 pm
Magie pratiquée : Gard d'Alès
Contact :

Messagepar Archmage1117 » Jeu Sep 24, 2009 1:27 am

bastet a écrit :Voici une réponse qui, enfin, m'éclaire sur les chakras, tant j'en étais restée au désir forcené des uns et des autres "d'ouvrir" leurs chakras le plus vite possible, et tant qu'on y était, carrément et directement le troisième œil, tout de go.

Expliqué comme cela, mon intérêt s'éveille. Les 7 chakras pouvant correspondre aux sept plans horizontaux de l'arbre sephirotique, ils me deviennent subitement très familiers.
    Image

Bastet


Vraiment c'est un schéma fort intéressant sur lequel je vais me pencher activement, je vais lire en détail tout le sujet sur les Chakras, ca a l'air fort instructif et motivant pour de plus amples méditations...

Bastet, tu aurais un lien qui parlerait plus en détail de ce schéma et de pourquoi ils l'ont édifié?

Ce qu'on oublie et je sais pas si cela aurait un rapport avec les chakras, c'est la symbolique des nombres, 1->10 ou 0->9, qui est fondamental dans la kabbale!?

Merci et à bientôt!

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Mer Juil 13, 2011 10:11 am

Image
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Sam Avr 25, 2015 13:41 pm

En relisant ce sujet je me disais que si on vise un sujet informatif sur les chakras, on pourrait peut-être enlever le message d'Axinor que je trouve "complexe pour rien" (ça redit la même chose de Markab, sauf qu'on y ajoute des choses alambiquées et des imprécisions). On peut aussi enlever les messages de Wolfrong qui n'ont rien apporté de plus.

Et je trouvais aussi intéressant de rajouter une petite explication au sujet du "vampirisme" énergétique et ses mécanismes, sa relation avec les chakras et les organes, entre autre. Je n'aime pas le terme de vampire, mais faute de mieux... Cet extrait du livre de "la prophétie des andes" a pour mérite d'être concis et éclairant sur le phénomène :

Vampirisme : les mécanismes

"L’Intimidateur

Vole l’énergie en râlant de colère, opprimant, menaçant, imposant, frappant.
La peur, en effet, vide le méridien des Reins, siège du stock d’énergie vitale et de l’énergie originelle.
L’Intimidateur n’a plus qu’à récupérer cette énergie qui s’échappe violemment et complètement.

L’Interrogateur

Vole l’énergie en questionnant à tout propos.
Les enfants utilisent inconsciemment cette technique.
Les adultes l’utilisent par curiosité excessive, jalousie, pour trouver la faille et mieux rabaisser ou critiquer.
Ce mécanisme vide l’élément Terre (méridiens de l’Estomac et de la Rate), siège de la confiance en soi, le méridien de la Vésicule Biliaire (concentration, imagination, réflexion) et le méridien du Maitre du Coeur (interaction avec les autres), car ici les frontières personnelles sont violées.

L’Indifférent

Vole l’énergie en se renfermant sur lui-même, laissant l’autre s’épuiser à le questionner et se demander ce qui ne va pas, voire à se sentir coupable.
Cette technique vide les méridiens de l’Élément Terre (confiance en soi, anxiété/rate).

Le Plaintif

Vole l’énergie en se plaignant et en racontant ses malheurs à longueur de journée.
Tout est noir et il/elle a besoin de le faire savoir au monde entier pour aller mieux.
Si vous êtes en train de penser à quelqu’un, en particulier, c’est parfait!
Il faut savoir identifier ceux qui ne savent comment générer naturellement leur propre niveau d’énergie souhaitée et conséquemment, multiplient les stratagèmes pour la voler aux autres."

La première chose à faire pour se préserver, c'est d'éviter ces personnes.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Avr 25, 2015 14:19 pm

En qualité de modérateur de ce forum, je vais y réfléchir et aviser pendant ce week-end.
Merci à toi de ta participation constructive.

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 847
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am
Voie spirituelle : La magie du Maître Ar'Abi

Messagepar Abi » Lun Avr 27, 2015 20:47 pm

Merci pour ce texte Odin.

Par contre ce texte peut-être embêtant si il focalise notre regard sur ces mauvaises qualités.

Pour être complet, je pense qu'il faut préciser le trait de caractère opposé à chacun de ceux-ci :

- L'opposé de l'intimidateur, c'est l'artisan de paix.

- L'opposé de l'interrogateur, c'est celui qui offre, sans demander de retour.

- L'opposé de l'indifférent, c'est le compatissant

- L'opposé du plaintif, c'est celui qui installe la joie par ses paroles.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Aoû 01, 2015 17:18 pm

Up pour me faire penser à aérer le sujet, avant que je ne reparte dans mes multiples chaudrons.

Avatar de l’utilisateur
FLC
Messages : 221
Enregistré le : Jeu Juin 29, 2006 13:56 pm
Magie pratiquée : Lilith

Re: [Chakra] Le travail par les chakra, image et explications

Messagepar FLC » Mar Sep 29, 2015 2:12 am

J'ai réfléchi (cela m'arrive) à qqchose qui pourra intéresser un certain nombre d'entre vous au sujet des chakras et du Bouddah couché. Voici mon interprétation qui n'engage que moi:

Lorsque une personne est debout le chakra coronal reçoit les énergies du ciel et le chakra racine celles de la terre. Lorsque nous sommes couchés, la réception de ces énergie est coupée car nous sommes à l'horizontale, il y a une coupure et nous pouvons mettre notre corps au repos afin que notre cerveau puisse faire le tri de toutes les infos reçues pendant la journée et les mettre dans des tiroirs adéquats, le tout bien rangé. Mais pourquoi le Bouddah est-il couché sur le côté droit et les mains jointes? En 1er lieu les mains jointes permettent la conservation de notre propre énergie accumulée pendant la journée. En deuxième lieu, les 5 autres chakras qui permettent la perception de notre environnement, les possibilités d'expression avec celui de la gorge etc..sont au repos dans la position du Bouddah couché car elles sont dirigées à droite et à gauche à l'horizontale. Si nous sommes sur le dos ou sur le ventre nous allons recevoir les énergies du ciel et de la terre sur les chakras du 3ème oeil,de la gorge, du coeur, du plexus et de la vessie. Notre sommeil en sera perturbé ou troublé par des entités qui risquent de venir nous taquiner. Par conséquent cette représentation du Bouddah couché n'est absolument pas fortuite. C'est la meilleure pour un complet repos du corps. Une fois de plus merci à cette sagesse qui m'a permis par une représentation simple de comprendre une chose essentielle. En samskrit chakra signifie vortex. Un vortex est une porte qui ouvre sur d'autres dimensions. Notre corps est composé de 7 chakras principaux et de millions de plus petits. Pendant le jour lorsque nous marchons, il s'en forme d'autres ne serait-ce que par ce mouvement, donc, n'oubliez pas mes amis, le jour, bougez et agissez! La nuit mettez-vous sur le côté comme le grand Sage. Félix.

PS/ Je le redis, c'est une interprétation personnelle. Pas une parole d'Evangile!

Addendum: mes dires ci-dessus ont un rapport qui n'est pas direct concernant le travail par les chakras, il souligne l'importance de ceux-ci pour le repos qui représente en fait une grande partie de notre vie.

Markab, c'est un sujet trés intéressant. Le premier chakra est en fait un 6ème sens (R.Guasco) en même temps que la connection avec les forces telluriques. Ce 6ème sens est celui qui donne vie à l'espèce humaine. C'est une force créatrice donnée par les Cieux à l'homme. Cette force a été combattue par les pouvoirs en place qu'ils soient religieux ou civils car celui ou celle qui sait reconnaître ce sens ne peut en subir leur emprise. En France et dans d'autres pays, il y a une tentative de règlementer ce sens: le genre, les unions homosexuelles etc...mais c'est peine perdue, ce sens sera toujours le plus fort car il est relié par le chakra racine à la terre dont nous sommes faits. L'idéologie mondialiste s'épuisera à vouloir canaliser les forces naturelles. Bien à toi. Félix.
FLC

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Chakra] Le travail par les chakra, image et explications

Messagepar Jagannath » Mar Sep 29, 2015 10:44 am

Les mains jointes indiquent simplement l'union des deux piliers (rigueur et compassion) dans le coeur. Les deux piliers sont incompatibles au niveau de l'intellect qui les sépare, mais l'amour de la vérité les réunit. On peut les réunir aussi par le travail dialectique.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: [Chakra] Le travail par les chakra, image et explications

Messagepar Odin » Mar Sep 29, 2015 11:58 am

Le bouddha couché n'a pas les mains jointes. J'ai choisi cette image pour avoir à éviter de la redimensionner, mais grosso-modo ça donne ça (vous pouvez vérifier facilement) :

Image

Pour moi, ça n'est pas une question de chakras, c'est plus simple. Le bouddha s'est mis en harmonie avec la terre, dans le sens du mouvement terrestre. Il est serein face à la mort, ni endormi, ni éveillé.
Donc la réception des énergies n'est en rien "coupée" ni au repos, elle est simplement transcendée.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Chakra] Le travail par les chakra, image et explications

Messagepar Jagannath » Mar Sep 29, 2015 12:21 pm

FLC : "L'idéologie mondialiste s'épuisera à vouloir canaliser les forces naturelles."

Mais quelle idéologie "mondiale"? Les gens gueulent contre les gouvernements et la mondialisation à cause de leur tendance à nous abrutir, mais ils abrutissent eux-mêmes leurs propres enfants devant la télé pour "être tranquilles". C'est quoi ces conneries de mettre ça sur le dos des gouvernements/gouvernements occultes, comme si c'était eux qui avaient inventé ça? Le fait est : la kundalini fait chier tout le monde et tout le monde a envie qu'on l'enterre. Enfin celle des autres bien entendu! Le problème n'est pas l'idéologie mondialiste, le problème est qu'on est incapable d'accepter la force divine parce qu'elle est incompatible avec nos projets mesquins! Et effectivement c'est elle qui l'emportera, quoi que fassent les parents ils n'auront jamais la paix, quoi que fassent les gouvernements ils n'auront jamais la paix, quoi que fassent nos élites elles n'auront jamais la paix. C'est en effet peine perdue par essence même du phénomène. Et quoi qu'on fasse nous-mêmes, on n'aura jamais la paix. A part si on accepte tout, c'est à dire si on renonce à tout. Seulement là il y a la paix.

Mais l'idéologie mondiale n'y est pour rien, elle n'est que la manifestation globale de notre mesquinerie locale. Qu'on guérisse notre propre mesquinerie et on verra ensuite si l'idéologie mondiale pose le moindre problème.


Retourner vers « Ésotérisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités