Mensonge, sexe et sadomasochisme

Ici les petites perles des divagations qu'il faut sauver de la disparition.

Modérateur : Mil

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Ven Mar 14, 2014 9:57 am

Occupez-vous tous de ce qui se passe sous votre propre ceinture au lieu de chercher à comprendre les autres et à leur faire la morale parce qu'ils ne partagent pas votre point vue, cette discussion est vraiment ridicule..

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Ven Mar 14, 2014 10:44 am

Oui oui Valentin, magnifique; que chacun s'occupe de ses fesses.
J'en ai perdu mon altruisme.
Ba en fait, si cela te plait pas on est dans les divags rien ne t'oblige à lire.
Personne ne s'impose un point de vue, on partage.

Vive la liberté d'expression.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Ven Mar 14, 2014 11:04 am

Et moi je n'ai pas le droit de m'exprimer par rapport au ridicule des "échanges" (car un échange c'est quand on partage, pas quand on donne chacun un point de vue qu'on ne va de toute façon pas changer, ça c'est un dialogue de sourd) ?

Au passage, on est peut-être bien dans les divagations, mais le règlement orthographique s'applique partout, et quand en plus du contenu pourri (pour moi, j'ai le droit de le dire non, liberté d'expression et tout ça), ce dit contenu est rédigé avec peu de scrupules au niveau de la grammaire, non seulement je suis obligé de lire, mais en plus je dois passer dessus pour la corriger.

Donc en fait, ça ne me plaît pas, je lis quand même, je corrige, et j'en profite maintenant pour dire que je ne corrigerai plus mais supprimerai tout message mal orthographié et que j'y prendrai un malin plaisir (ne m'accusez pas de sadisme orthographile svp) vu que je ne veux pas y voir de suite, puisque tu veux t'exprimer fais-le proprement, ça te donnera peut-être la motivation pour être un peu plus attentive.

Odin a montré l'exemple.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Ven Mar 14, 2014 11:09 am

Respecté une tradition et l'appliquer c'est bien, mais vivre dans une frustration pour appliquer une tradition qui n'est visiblement pas faite pour vous, je trouve ça idiot, c'est un peu de l'ordre de la flagellation, je pense que chacun fait le choix qui lui convient dans ce domaine, si les raisons sont comprises, on ne se force pas et il n'y a pas non plus de remords, il faut aussi accepter son corps.

Ça me fait penser au choix de manger de la viande ou non, j'évite d'en manger, mais je sais que mon corps en a besoin, alors ça m'arrive d'en manger sans aucun remords et sans me forcer non plus, pour moi c'est aussi une forme de respect et d'acceptation.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mar 14, 2014 11:59 am

Sadisme vient de Donatien Alphonse François de Sade, qui a fait un mariage heureux, qui a semble-t-il a été violent quelque fois avec des prostituées ou des mendiantes, du moins a-t-il été condamné pour cela et a-t-il passé de nombreuses années en prison peut-être méritées, puis il a préféré la plume aux actes et est devenu un écrivain de talent dont les oeuvres ont inspiré le mot "sadisme". Il semble que son imagination a dès lors suffit et qu'il a vécu un nouveau concubinage heureux sans battre personne.

Ce que je veux dire c'est qu'aujourd'hui les gens qui recherchent une culture "SM" avec des livres, films, ou clubs, sont des gens qui cherchent la mise en scène et non la souffrance réelle, comme le Marquis de Sade mature, ayant renoncé à torturer réellement pour préférer écrire. Et je dis que d'autre part, il y a à la pelle des sadiques et des masochistes bien réels qui ne fréquentent pas ces clubs mais ont des façades bien policées, une réputation respectable, parfois même se présentent comme des religieux pieux, qui haussent les épaules ou se scandalisent quand on parle de "SM", mais qui eux (ou elles) battent leur conjoint pour de vrai, les faisant souffrir physiquement ou moralement pour de vrai, de manière parfois extrême, causant parfois des suicides ou des meurtres pour de vrai mais plus souvent terreur, dépression et humiliations sans fin pour de vrai...

Si tous les hommes ou femmes qui battent leur partenaire, ou effectuent un chantage moral immonde, ou tuent par jalousie, ou lui pourrissent la vie, ou les envoutent (!!) pouvaient se libérer un peu dans un club SM, ou écrire des livres érotiques, pour mettre en scène leur fantasmes et rentrer chez eux un peu plus détendus, vivre un peu plus "relax" avec leurs pulsions au lieu de les cacher honteusement jusqu'à ce qu'elles explosent, je n'y verrais pas d'inconvénient personnellement bien au contraire... Et si au lieu de frapper leur conjoint(e) il lui proposaient tendrement de l'attacher au lit avec des menottes en plastiques et de faire semblant de les fouetter, je crois que tout le monde se porterait mieux, à défaut d'avoir trouvé l'amour parfait. C'est ce que je veux dire par "assumer". Et c'est peut-être vrai aussi pour les masochistes, qui s'ils (elles) apprenaient à mettre en scène plus librement, ne se retrouveraient peut-être plus dans des situations bien plus dangereuses qu'ils (elles) ont plus ou moins inconsciemment recherchées.

Maintenant je ne parle pas ici de la voie spirituelle, on est d'accord qu'il ne s'agit pas d'une instruction pour ceux qui cherchent Dieu et qui ont autre chose à faire de cette énergie, je parle de la manière de gérer des pulsions mondaines qui sont là, qu'il vaudrait mieux accepter telles qu'elles sont que refouler dans un aveuglement qui mène finalement à des exposions incontrôlées de violence.

Je ne dis pas non plus qu'il suffit d'ouvrir des clubs SM partout pour mettre fin à la violence, ni, surtout pas, qu'il faut assouvir pour calmer la pulsion (c'est comme vouloir éteindre un incendie en y versant de l'essence), ce serait trop facile, je ne parle pas de solutions de masse, mais d'équilibre personnel, je crois que quand on refoule une partie de nos pulsions, cela n'y met pas fin. Les assouvir non plus n'y met pas fin : l'assouvissement frénétique et la refoulement catégorique relèvent finalement du même problème : l'incapacité à accepter, communiquer, canaliser. Ceux qui cherchent une voie médiane pour ne pas refouler mais s'assurent de ne jamais blesser autrui me semblent des personnes courageuses, prêtes à accepter ce qu'elles trouvent en elles-mêmes et à faire les efforts nécessaires malgré tous les préjugés, pour l'intégrer (dans un monde souvent bien rigide), et ce sans causer de tort à personne (sauf à ceux qui ont pour activité favorite de s'inventer eux-mêmes des outrages et de calomnier autrui). Quand on essaye sincèrement de faire au mieux, il en sort finalement je pense de bonnes choses. Nos pulsions ne sont pas des faiblesses honteuses, elles sont une force si on est capable de bienveillance avec soi-même et avec autrui. Je me demande si tout cela ne peut pas être mis en parallèle avec la carte actuellement étudiée dans l'atelier sur le tarot de Marseille... Hmm? Surtout avec ces S et M qui manquent sur la nouvelle version, je ne peux plus croire à une coïncidence ;)

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Ven Mar 14, 2014 12:10 pm

Valentin: mdr, supprime ce qui te chante.
Jagannath : c'est le but rechercher, le blason SM.
C'est la magie du tarot.
Mais n'empêche que si les chevaux sont lâchés le carrosse n'avance pas!
D'où mon insistance avec l'harmonie!

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mar 14, 2014 12:17 pm

kasandra : "vivre dans une frustration pour appliquer une tradition qui n'est visiblement pas faite pour vous, je trouve ça idiot"

Mais personne ne fait ça Kasandra, personne ne se force à faire des choses qui ne plaisent pas, sauf pour une chose qui plait d'avantage, et cela les rend heureux.
Les vieilles bigotes se forcent à aller à l'église tous les dimanches alors que ça les emmerde profondément, on est bien d'accord, mais elles ne font pas cela pour se faire souffrir (pas non plus pour trouver Dieu) elles le font pour pouvoir critiquer les vieilles qui elles ne sont pas venues (peut-être occupées à aider ceux qui en ont besoin). C'est pour elles un plaisir supérieur au désagrément de la messe, sinon, elles ne le feraient pas un point c'est tout.

Dans mon voyage spirituel j'ai rencontré ainsi des gens qui faisaient des austérités dans la forêt, ou se forçaient à méditer des heures, essentiellement pour le plaisir d'être considérés avec respect. Ce plaisir est pour elles supérieur au désagrément. Ils adorent vous toiser de haut et vous faire comprendre que quand vous serez prêts, vous aussi vous pourrez commencer les "vraies" austérités!

Les exemples donnés ci-dessus ne sont pas de l'ascétisme, bien au contraire mais même pour les ascètes véritables il y a un bonheur plus grand sinon ils ne le feraient pas. En l'occurrence un très très grand bonheur.

Kasandra : "c'est un peu de l'ordre de la flagellation"

Et qu'est-ce que tu as contre la flagellation si certains ont réussi à vaincre ainsi leur attachement au corps et à trouver leur vrai Soi?

Kasandra : "je pense que chacun fait le choix qui lui convient dans ce domaine"

Il ne peut pas en être autrement.

Kasandra : "manger de la viande ou non, j'évite d'en manger, mais je sais que mon corps en a besoin"

Comment le sais-tu? On n'a rien trouvé qui soit indispensable dans la viande et qui n'existe pas dans le monde végétal, à part quelques toxines et autres poisons bien entendu.

Kasandra : "ça m'arrive d'en manger sans aucun remords et sans me forcer non plus, pour moi c'est aussi une forme de respect et d'acceptation."

Si le besoin est réel oui. Je pose la question, je ne prétend pas y répondre pour le moment, je te donnerai des indications médicales selon les anciennes traditions si tu veux.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Ven Mar 14, 2014 12:50 pm

Kasandra : "c'est un peu de l'ordre de la flagellation"

Jagannath: Et qu'est-ce que tu as contre la flagellation si certains ont réussi à vaincre ainsi leur attachement au corps et à trouver leur vrai Soi?

Tourné comme ça, bien sur, mais il me semble que c'est un non-respect du corps. C'est aussi à contresens de ne pas respecter ce que la Nature nous a donné et de ce détaché du corps complètement en éradiquant nos sens moins subtils, j'aime bien l’équilibre aussi.

Jagannath: Comment le sais-tu?

J'ai essayé bien sur, au bout d'un mois, je ne me sentais pas bien, conclusion c'est nécessaire pour le corps.

Jagannath: je te donnerai des indications médicales selon les anciennes traditions si tu veux.

Oui je veux bien.
Je la mange quelquefois par plaisir, quelquefois ça me dégoûte, mais j'ai également un corps qui me dit de quoi il a besoin, certaines envies alimentaires, comme envie de sucré ou de salé, pour moi cela veut dire que mon corps en a besoin, je me rends compte que ça ne favorisera pas le détachement au corps^^mais j'avoue que cela réside plus dans le mental que dans le besoin du corps, je veux dire par là qu'on peut tout aussi bien avoir conscience de c'est besoin et savoir que l'on n'est pas le corps, mais que nous devons respecter "le chariot" avec c'est roué de travers ;)

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Ven Mar 14, 2014 12:58 pm

Odin a écrit :Je savais bien quel raisonnement était caché derrière cette petite réflexion, voilà pourquoi j'ai provoqué.


Je n'ai pas vraiment ressenti de réel provocation sur le coup et ce n'est pas sur cela que j'ai décidé de réagir mon cher Odin, d'ailleurs lors de mon premier message je n'avais aucune intention de continuer là-dessus, c'est un film que j'ai vu hier soir "The frozen ground" avec Nicolas Cage, soi disant "tiré" de faits réel qui m'a décidé de provoquer également, mais les discussions qu'il y avait avant nos interventions ne me semblaient pas complètes et, de cette façon ne pouvaient être que mal comprises par tous.

En tous cas et désormais, je crois que le sujet est déjà bien assez fournis pour que nous puissions chacun d'entre nous faire notre introspection par rapport au plaisir de la chair, et la façon dont on le pratique.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mar 14, 2014 17:08 pm

Kasandra : "[flagellation] Tourné comme ça, bien sur, mais il me semble que c'est un non-respect du corps."

Pour toi oui mais pour eux non. Ils considèrent le corps divin comme leur vrai corps et le corps physique comme un obstacle. Il faut arrêter de regarder le monde avec le petit bout de la lorgnette, tout en fonction de nos propres préférences qu'on érige en dogmes.

Plus tard ils auront tout le loisir de reconsidérer leur doctrine d'origine, et peut-être de considérer le corps physique comme divin, ce n'est pas très grave de changer d'avis de temps en temps si en chemin on est parvenu à un accomplissement tel que mettre fin à l'identification erronée au corps physique et à reconstituer son corps divin. Quelques égratignures en valent bien la chandelle. Je ne dis pas que je recommande cette pratique, je dis que la spiritualité consiste à ne pas juger sur les apparences!

Kasandra : "C'est aussi à contresens de ne pas respecter ce que la Nature nous a donné"

Pour toi c'est un manque de respect, pour eux c'est le contraire. L'identification au corps est comme un suicide permanent, c'est certainement un manque de respect de Dieu lui-même.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Ven Mar 14, 2014 17:35 pm

Oui pour moi! Je respecte quand même leur méthode et leur tradition car elles prennent toutes le même chemin, dans le fond tu as raison, ça ne sert à rien de discuter de ça, si ça n'est de nous éclairer soi-même sur notre choix de tradition, pour moi en tout cas le choix ne se portera pas sur cela ;)

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Ven Mar 14, 2014 17:37 pm

Oui mais éprouver de la souffrance dans le corps peut être ressentie autrement que de la souffrance si on va au delà de cette souffrance, il y a un seuil qui lorsqu'il est dépassé donne une autre sensation corporelle....... un peu comme dans le sport où un moment donné le corps secrète de l'endorphine, ce qui permet d'aller plus loin au niveau résistance physique. Le corps peut souffrir sans le sentir mais quand la souffrance est ressentie c'est à cause d'un message qu'il a envoyé au cerveau pour l'avertir de cette souffrance pour éviter des problèmes graves.

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 834
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Messagepar Abi » Sam Mar 15, 2014 6:59 am

Ils adorent vous toiser de haut et vous faire comprendre que quand vous serez prêts, vous aussi vous pourrez commencer les "vraies" austérités!
C'est sans doute vrai, mais par ailleurs, crois-tu que certaines personnes accomplies ne puissent te toiser?

Plus tard ils auront tout le loisir de reconsidérer leur doctrine d'origine, et peut-être de considérer le corps physique comme divin
A mon avis ça ne fonctionne pas ainsi: si les amarres sont larguées, comme dans des histoires que j'avais déjà mentionné (le type qui avale du plomb fondu), il y a des chances pour que le retour ne se fasse jamais.
Enfin, ça n'est pas une question qui nous concerne directement (mais si cela concerne quelqu'un, qu'il se manifeste!).

Ceux qui cherchent une voie médiane pour ne pas refouler mais s'assurent de ne jamais blesser autrui me semblent des personnes courageuses

Est-ce que tu en as connu?
Modifié en dernier par Abi le Sam Mar 15, 2014 7:49 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Sam Mar 15, 2014 7:48 am

Diane de Poitiers, buvait chaque jour un élixir à base de feuille d'or, pour conserver jeunesse et beauté, la pauvre en est morte.
Modifié en dernier par Margotland le Sam Mar 15, 2014 9:34 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 834
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Messagepar Abi » Sam Mar 15, 2014 8:37 am

Je réponds moi-même: bien sûr que tu en a connus.

Pauvre Diane de Poitiers

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 982
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Messagepar Huli » Sam Mar 15, 2014 8:54 am

Margotland a écrit :Diane de Poitier, buvait chaque jour un élixir à base de feuille d'or, pour conserver jeunesse et beauté, la pauvre en est morte.


Elle n'a pas bien lu son livre d'alchimie pour la recette de la teinture d'or :D
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Mar 15, 2014 9:27 am

Jagannath : "Ils adorent vous toiser de haut et vous faire comprendre que quand vous serez prêts, vous aussi vous pourrez commencer les "vraies" austérités!"
Abi : "C'est sans doute vrai, mais par ailleurs, crois-tu que certaines personnes accomplies ne puissent te toiser?"

Elles ne le font jamais. Elles vous regardent avec amour chaque seconde que Dieu fait et s'abaissent plus bas que le plus bas. Telle est l'humilité des personnes accomplies puisque c'est dans cette humilité de renoncer à tout que se trouve justement l'accomplissement.
C'est la raison pour laquelle nous nous sentons bien et en sécurité en leur présence.

Enfin si tu parles de l'accomplissement au sens spirituel car si c'est d'accomplissements mondains, comme d'une personne dont l'accomplissement est de mieux jouer du piano que moi, elle peut me toiser, je n'y vois pas d'inconvénient puisqu'elle joue vraiment mieux. Quant à celles qui me toisent parce qu'elles font des austérités dans la forêt, je leur montre beaucoup de respect, je leur touche les pieds et elles sont contentes, elles se sentent comprises. Ca n'est pas toujours facile dans la forêt alors elles ont bien mérité qu'on leur montre du respect puisque c'est ce qu'elles voulaient en le faisant et qu'elles ont consenti beaucoup d'inconfort pour ça. Je suis là pour faire plaisir aux gens quand je ne peux rien faire de mieux pour eux. Mais comme certains saints le font remarquer à l'occasion, c'est dommage aussi de voir ça, car si autant d'efforts avaient été consentis seulement pour Dieu, et de façon désintéressée, ils auraient déjà mené à la réalisation.

Jagannath : "Ceux qui cherchent une voie médiane pour ne pas refouler mais s'assurent de ne jamais blesser autrui me semblent des personnes courageuses"
Abi : "Est-ce que tu en as connu?"

C'est ce que j'ai essayé de faire pour ma part, d'accepter les pulsions et de les exprimer modérément en évitant de blesser qui que ce soit. Les pulsions sont par nature subversives, il ne faut pas avoir peur des pulsions, on peut s'habiller bien comme il faut et bien se laver pour être agréable aux autres avant d'aller travailler au bureau (c'est en effet ce qu'il faut faire) mais personne ne peut prétendre qu'il n'a pas quelques mètres d'intestins pleins de merde dans le ventre et qu'il sentait aussi bon au lever ou sur le trône. De même on doit donc se montrer aussi doux que possible, mais pas se prendre pour des saints. Une grande partie de notre problème est dans la différence colossale entre l'idée qu'on se fait de nous-mêmes et notre comportement réel. Il faut essayer d'accorder tout cela, et la solution n'est pas d'occulter nos bassesses, mais de diminuer notre ego.
Une attitude ouverte et modérée est nécessaire, tout dépend de la situation de chacun, certains ont des pulsions très fortes, c'est aussi une chance si on sait les accueillir avec douceur.

Jagannath : "Il faut essayer d'accorder tout cela, et la solution n'est pas d'occulter nos bassesses, mais de diminuer notre ego."

D'autant plus que les mauvaises habitudes sont intrinsèquement liées à l'ego, elles disparaissent automatiquement lorsque celui-ci est détruit.

Margotland : "Diane de Poitier, buvait chaque jour un élixir à base de feuille d'or, pour conserver jeunesse et beauté, la pauvre en est morte."
Huli : "Elle n'a pas bien lu son livre d'alchimie pour la recette de la teinture d'or."

Ou peut-être que l'élixir a fonctionné mieux qu'elle croyait. Ainsi elle n'a pas vieilli. Quand je dis qu'il faut faire bien attention à ce qu'on demande à la magie...

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Sam Mar 15, 2014 9:36 am

Ce n'est pas elle qui le fabriquait, en tant que maîtresse du roi, elle devait être entourée des plus "grands souffleurs" de son époque....


La vie et ses "coups" se charge la plupart du temps de polir l'ego..
Pour celui qui veux bien tirer un enseignement de ce qu'il expérimente.


Tout de même être bien entouré joue un rôle important.
Cela me fait penser à Cyliani, qui s'engageant dans la réalisation de sa pierre philosophale, subit la perte de ses enfants, sa fortune,s ses amis etc....

Je pense encore aux fourmis, le travail de groupe permet de construire un grand ensemble, même si elle apporte individuellement un petit morceau à l'édifice.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Sam Mar 15, 2014 15:58 pm

Crise de fou rire en lisant "intestins plein de merde", merci Bertrand pour ce moment.
Fais de l'Amour ta magie


Retourner vers « Les perles des divagations »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité