Mensonge, sexe et sadomasochisme

Ici les petites perles des divagations qu'il faut sauver de la disparition.

Modérateur : Mil

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Mensonge, sexe et sadomasochisme

Messagepar Schae » Mer Mar 05, 2014 13:44 pm

Si ça continue, nous aurons bientôt des bébés vendus sur les étagères des supermarchés sous vide, et pour leur donner la chaleur de la vie, il suffirait de le mettre au micro-onde, voire de lui mettre un doigt dans une prise de courant...

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mer Mar 05, 2014 14:21 pm

J'aurais plutôt choisi le titre "Dérapage Schaevesque"...

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Mar 05, 2014 15:26 pm

Comme ça ça te plait?

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Mer Mar 05, 2014 17:47 pm

Merci d'avoir entamé une divagation dessus..
Je me taisais sur le topic parce-que si tu n'as rien de gentil à dire vaut mieux ce taire.
Mais delà à aller demander un rituel magique pour interrompre la grossesse mais c'est vraiment ne rien comprendre à la nature.
Et la magie puise dans la nature...
Bref je ne suis ni pour ni contre l'IVG, c'est au cas par cas..
Et tout ceci est expliqué au planning familial et non sur un forum ésotérique.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mer Mar 05, 2014 18:40 pm

Margot a écrit :Mais delà à aller demander un rituel magique pour interrompre la grossesse mais c'est vraiment ne rien comprendre à la nature.


En même temps, la demande ne ciblait pas forcément un rituel, il était aussi question d'usage de plantes.

Il y a beaucoup de gens qui n'ont pas confiance en la médecine traditionnelle, à même titre qu'il y a des gens qui ne font pas confiance en la médecine "naturelle".

Faut pas jeter la pierre, surtout qu'ici, je crois quand même qu'Orémie restait plus qu'ouverte quand aux réponses qu'elle allait recevoir et qu'elle cherchait avant tout à s'informer.
Si tu savais le nombre de personne qui ont souffert (et qui souffrent toujours dans certaines campagnes voir certains pays) en prenant certaines décoctions (qui très certainement tuent le fétus) mais qui causent des douleurs horribles (et parfois mortelles) à la mère qui ne veut pas d'un enfant..

Margot a écrit :Et la magie puise dans la nature...


Vu le nombre de rituels "contre-natures" qu'il existe, je suis pas sûr que ça soit très pertinent, surtout en magie noire :p

Enfin, personnellement, je ne juge pas, surtout sans tous les détails concernant la personne, cela dit je suis quand même d'accord qu'il y a assez de moyens de contraceptions pour éviter ce genre "d'accident", et si malgré toutes les mesures de sûreté ça arrive, c'est sans doute qu'il fallait que ça arrive (je ne parle pas de viols etc. évidemment).

Bref :o

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Mer Mar 05, 2014 20:03 pm

Valentin a écrit :
cela dit je suis quand même d'accord qu'il y a assez de moyens de contraceptions pour éviter ce genre "d'accident"


Justement à ce propos j'ai lu un rapport de l'IGAS sur le sujet qui disait qu'il y avait beaucoup plus d'IVAG chez les couples installés tout simplement parce que les femmes oubliaient leur pilule et que même certaines ont en marre d'avaler un comprimé tous les jours, d'ailleurs on retrouve le même raz le bol chez ceux qui prennent un médicament à vie (j'en sais quelque chose, c'est razoir) et il y arrive ce qui doit arriver, un oubli ou plusieurs oublis et c'est la cata. Bref d'après le rapport le fait de savoir qu'il y a une solution derrière permet le relâchement. Il serait question d'ailleurs qu'il y ait prescription de la pilule du lendemain à toutes les femmes qui utilisent la pilule au cas où, mais bon c'est une cochonnerie qu'une femme va essayer une fois mais pas deux, donc on revient à la case départ.
Je pense que dans tout ça on oublie de responsabiliser les femmes comme les hommes et que maintenant c'est la chimie qui commande notre vie carrément.:(

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 834
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Messagepar Abi » Jeu Mar 06, 2014 0:15 am

Le sujet est dans l'air, j'ai vu ce soir une affiche du métro qui parlait de 50 000 décès par an d'après médecins du monde, en suivant les méthodes à risque (dans le monde donc).

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Ven Mar 07, 2014 13:04 pm

La meilleure contraception est l'abstinence et l’absence d'envie sexuelle, les humains ont tendance à croire qu'une grosse partie de l'amour est basée sur l'acte physique, et si la fréquence des rapports est trop éloignée, alors le couple "capote" (lol, j'ai pas fait exprès).

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Ven Mar 07, 2014 19:11 pm

Bof, vive le sexe.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Ven Mar 07, 2014 19:42 pm

Lol, j'en peux plus.....
Je pense que là c'est la différence de génération qui s'exprime ^^

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Mar 08, 2014 3:26 am

Odin a écrit :vive le sexe.


Pourquoi glorifier l'expression du manque alors que la source vive que nous cherchons est à l'intérieur? Laissons le sexe où il est, cherchons seulement la Réalité. On ne peut pas servir en même temps la Réalité et le sexe. Le second ne nous laissera pas nous consacrer à la Réalité, il ne souhaite pas qu'on soit libre de sa puissante emprise. Et on ne peut pas être libre tant qu'on est sous emprise.

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1535
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Re: schaevagations schaevaleresques

Messagepar Hraefn » Sam Mar 08, 2014 9:59 am

Schae a écrit :il suffirait de le mettre au micro-onde, voire de lui mettre un doigt dans une prise de courant...

Piouffff ... tu m'as fait peur !! L'espace d'une seconde je me suis demandé où tu voulais le mettre ce doigt !!

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Mar 08, 2014 10:15 am

*consternation*

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Sam Mar 08, 2014 10:27 am

Le printemps approche....

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Mar 08, 2014 12:36 pm

C'est vrai il commence à faire chaud ici, déjà le début de soirée et il fait encore 33 degrés à Tiruvanamalai. Et ça va monter encore et encore jusqu'à l'été.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Sam Mar 08, 2014 16:08 pm

Bon, cette année en plus d'apaiser le mental, il va falloir calmer les hormones...

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Sam Mar 08, 2014 18:10 pm

Et oui il n'y a pas que les plantes qui sement.(Dsl pour les accents je ne sais pas les faire a partir de mon portable)

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Dim Mar 09, 2014 10:53 am

Les conseils donnés sur l'abstinence sont déplorables.
Les cas où les filles tombent enceinte et avortent la plupart du temps c'est à cause d'un manque d'éducation au corps et à la sexualité et des tabous que tout cela engendre. Bref c'est à cause des gens qui donnent des conseils comme ceux qui viennent d'être donnés.
Donc pour répondre à de tels conseils je réponds : oui, vive le sexe, n'ayons pas honte du sexe, n'ayons pas peur du sexe.
L'emprise de la honte (et de l'hypocrisie évidente) est pire que l'emprise du sexe.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Dim Mar 09, 2014 12:11 pm

L'important est effectivement une approche saine et informée du sexe qui, je le rappelle, est une loi de la Nature. Une loi, mais pas un diktat car on peut choisir l'abstinence au nom du libre arbitre qui nous a été donné.

Ce qui est aussi très important (mais je tombe dans le pléonasme), c'est de vivre harmonieusement son choix.

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1535
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Dim Mar 09, 2014 13:52 pm

Margotland a écrit :Le printemps approche....

Non, mon intervention (maladroite, il est vrai, et je m'en excuse) n'avait rien à voir avec le printemps ... Je voulais juste marquer de façon ridicule et déplacée ce débat qui, à mes yeux, l'est tout autant !
Je partage ton avis, nous sommes sur un forum de magie, non au planning familial !

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Mar 09, 2014 16:12 pm

C'est évident Hraefn que lorsque l'on s'enferre trop dans des pensées prémâchées, l'humour le plus déjanté et décalé est la façon de remettre les pendules à l'heure, il m'arrive aussi d'aller dans le consternant (ma dernière performance n'a pas été notée, j'avais dit "ça saute aux yeux comme la **** au ***" ou un truc approchant) - ce n'est pas que je me complais dans les gauloiseries, mais parfois, il faut savoir prendre une grande bouffée d'air et sortir la tête du guidon pour ne pas rester coincé dans les bas-fond du labyrinthe mental. Ton intervention ici était dans la droite ligne de la douche froide bienfaisante.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Mar 09, 2014 17:03 pm

Odin : "Les conseils donnés sur l'abstinence sont déplorables. [...]
Donc pour répondre à de tels conseils je réponds : oui, vive le sexe, n'ayons pas honte du sexe, n'ayons pas peur du sexe."


J'avais loupé ton explication Odin, je ne peux - dans la même ligne que l'intervention de Hraefn - qu'être d'accord avec l'esprit de ta provocation après avoir compris les motivations.

Odin : "L'emprise de la honte (et de l'hypocrisie évidente) est pire que l'emprise du sexe."

Ce sont toutes deux la même emprise se manifestant de façon positive ou négative. Il n'y a donc pas de différence de gravité en fait, quoique dans le cas de la honte, on peut comme tu as remarqué y ajouter les circonstances aggravantes de l'hypocrisie... Oui tu as raison, je préfère ceux qui assument leurs pulsions et essayent de les mener sans honte, ceux-là feront les expériences et apprendront et puis ils nous distraient avec leurs histoires de c.., alors que ceux qui font la fausse morale nous emm.......

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Jeu Mar 13, 2014 23:31 pm

Jagannath a écrit :je préfère ceux qui assument leurs pulsions et essayent de les mener sans honte, ceux-là feront les expériences et apprendront


Ouais, un peu comme les pédophiles et autres violeurs, ils n'ont aucune honte et aucun regret, recommencent parce qu'ils "assument" et croient à chaque fois que ce sera la dernière, qu'ils vont réussir à se maîtriser, seulement il est certain que ce ne sera pas dévoilé en public... ce que tu dis là peut être dangereux car, à trop vouloir aller au bout des pulsions, ça amènera à ne plus pouvoir s'en passer, telle la dépendance d'une drogue.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Jeu Mar 13, 2014 23:58 pm

Ne veux-tu pas plutôt évoquer ces personnes qui vivent dans la frustration et s'en prennent à des enfants à défaut de pouvoir assumer une vie sexuelle entre adultes consentants ?

Comme c'est intéressant, la différence de points de vue.

Je savais bien quel raisonnement était caché derrière cette petite réflexion, voilà pourquoi j'ai provoqué.

Ce n'est pas parce qu'on a une vie sexuelle heureuse qu'on va violer et abuser, franchement, n'importe quoi.

Dans les deux aspects il peut y avoir des excès, est-il besoin de faire un débat sur ça ?

A moins de douter sur ses propres choix...
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Ven Mar 14, 2014 0:01 am

Mon cher Schae, je pense qu'il ne faut pas interpréter hâtivement la parole de l'autre.

Assumer ses pulsions, dans l'intervention de Jagannath, ne signifie pas se rouler dans la poubelle immonde de pratiques horribles qui font se mélanger plaisir personnel et humiliation et douleur de l'autre.

Dans un contexte normal et simple - tellement humain, assumer ses pulsions peut signifier en tirer des leçons et ne pas culpabiliser pour autant, pour en ressortir grandi.

Que tous ceux qui n'ont pas transgressé leurs principes et les règles morales culturelles, cultuelles et sociales, jettent la première pierre. Le Maître Jésus sait ce qu'il faut répondre.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Ven Mar 14, 2014 0:06 am

Odin a écrit :

Ce n'est pas parce qu'on a une vie sexuelle heureuse qu'on va violer et abuser, franchement, n'importe quoi.

...


Comment peux t-on en être aussi sûr, ça voudrait dire qu'on connaît la psychée des autres chose sur laquelle on ne peut parier.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Ven Mar 14, 2014 0:20 am

Totem a écrit :
Odin a écrit :

Ce n'est pas parce qu'on a une vie sexuelle heureuse qu'on va violer et abuser, franchement, n'importe quoi.

...


Comment peux t-on en être aussi sûr, ça voudrait dire qu'on connaît la psychée des autres chose sur laquelle on ne peut parier.



C'est justement pour ça que je disais ça ! Si tu me réponds ça, on est dans un débat sans fin Totem, franchement...
Débat duquel je me retire avant que ça ne tourne au vinaigre, j'ai dit tout ce que j'avais à dire. :p
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Ven Mar 14, 2014 0:33 am

bastet a écrit :

Dans un contexte normal et simple - tellement humain, assumer ses pulsions peut signifier en tirer des leçons et ne pas culpabiliser pour autant, pour en ressortir grandi.

.


Si des leçons en sont retirée on peut comprendre mais si aucune leçon n'est retirée....

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Ven Mar 14, 2014 0:38 am

Ben dans ce cas-là, il va continuer à psychoter et à se ronger les ongles jusqu'à la fin de sa vie, en contemplant sa propre décadence.

Bien fait pour sa pomme... lol

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mar 14, 2014 0:40 am

C'est vrai Schae qu'on peut toujours interpréter les mots de travers apparemment...
Lorsqu'on en arrive à faire du mal à autrui pour assouvir une pulsion, il faut effectivement se soigner par tous les moyens possibles et le regret amère sincère est assurément la première chose requise pour cela.

Et cela ne concerne certainement pas que les actes de pédophilie, mais cela inclut la violence conjugale ou l'adultère (quand il blesse autrui j'entends) non exhaustivement. Non lorsque je parle de mener sans honte, je parle d'avoir le courage de chercher un partenaire adéquat avec qui la discussion est totalement libre et d'agir entre adultes consentants, sans secret, et sans tromper personne. Ceux qui n'ont pas honte de leurs secrets apprennent à les exprimer et les assumer en respectant autrui, ceux-là font un bon travail, ils développent une certaine forme d'humilité et il n'est pas correct de les blâmer ni pour leurs goûts personnels, ni pour leur mise en pratique en respectant les autres. Ceux-là sont dans une démarche de découverte intérieure et de courage extérieur, s'ils observent bien ils progresseront bien plus que ceux qui aimeraient faire de même mais ne le font pas et exorcisent leur frustration en faisant souffrir les autres avec de la morale arbitraire pour les forcer à se refouler aussi. Ceux qui sont enfermés au fond d'un puits ne veulent pas laisser les autres sortir, si quelqu'un sait comment sortir, ils feront tout pour le forcer à rester avec eux.

J'aime bien l'exemple de Londres, les londoniens respectent les coutumes et les conventions sociales plus que beaucoup d'autres grandes villes d'Europe, mais bien que complètement coincés dans un sens, ces anglais ont fait de cette ville la capitale de pratiques sexuelles originales où le jeu autorise tout mais sans blesser. Evidemment je ne dis pas qu'il n'existe pas de détraqués à Londres, il y a sans doute des pratiques où l'humiliation est réelle, mais je parierai qu'il y en a moins que dans des villes coincées, car quand on sait jouer sans jamais franchir le jeu, on peut respecter l'autre profondément. Moi je dis que quand on a vécu avec un chape de plomb posée sur notre créativité sexuelle, si on arrive à l'exprimer de manière relativement innocente par des jeux de rôle où on connait la limite entre jouer et blesser, sans faire de mal à personne, on est plus civilisés que bien des puritains.

Autrefois les conventions étaient une aide pour parvenir au vrai contrôle de soi (Connaissance). Aujourd'hui elles sont devenues une violence comme les autres, une pulsion comme les autres qu'on utilise avec cruauté pour blesser autrui. Lorsque les conventions restent reliées à leur véritable sens d'origine, qu'elles constituent toujours une aide pour canaliser intelligemment les énergies grossières vers le divin, je les apprécie et les défend, leur mauvaise compréhension cause quelques victimes qu'on doit aider avec compassion, et globalement tout va bien. Mais il n'y a plus beaucoup de pays où c'est ainsi. Les conventions une fois devenues des coquilles vides ne sont plus souhaitables, il convient de les contourner sans violence et de les oublier peu à peu sans provocation inutile, mais sans complaisance non plus.

Odin : "Ce n'est pas parce qu'on a une vie sexuelle heureuse qu'on va violer et abuser, franchement, n'importe quoi."
Totem : "Comment peux t-on en être aussi sûr"

Parce qu'on ne peut pas avoir une vie sexuelle heureuse en abusant des autres et en violant. Soit on est rongé par le regret (si on a un coeur) soit on a fermé son coeur, on vit sans regret, comme un robot télécommandé par des pulsions de mort et c'est encore bien plus affreux que d'être rongé par les regrets.
Modifié en dernier par Jagannath le Ven Mar 14, 2014 1:16 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Ven Mar 14, 2014 0:55 am

Jagannath a écrit :

Odin : "Ce n'est pas parce qu'on a une vie sexuelle heureuse qu'on va violer et abuser, franchement, n'importe quoi."
Totem : "Comment peux t-on en être aussi sûr"

Parce qu'on ne peut pas avoir une vie sexuelle heureuse en abusant des autres et en violant. Soit on est rongé par le regret (si on a un coeur) soit on a fermé son coeur, on vit sans regret, comme un robot télécommandé par des pulsions de mort et c'est encore bien plus affreux que d'être rongé par les regrets.


Sexe sans conscience n'est que ruine de l'âme alors.....et la version robot télécommandé est bien plus courante qu'on ne croit.

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 834
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Messagepar Abi » Ven Mar 14, 2014 0:58 am

"La culpabilité est ce sentiment de malaise intérieur, de salissure du moi profond, par rapport au moi idéalisé dont je rêve.
Ces pensées sont dégoûtantes! J'ai agi comme un gros dégoûtant! Je ne me reconnais plus!"

Comme je le disais au début de ce livre, une certaine forme de libération sexuelle exhibitionniste, du genre "jouissez sans entraves!", est encore une expression de cette même culpabilité narcissique"."

Traduction: on ne guéri pas le mal par le mal.

(...)

"Toute forme de culpabilité n'est pas à rejeter pour autant. Dans la mesure où le sentiment de nos limites éduque notre conscience, et lui apprends que nous ne sommes pas des "anges", la culpabilité peut faire grandir l'humain.

On appelle cela le remords. Le remords est un sentiment d'homme libre qui assume sa part de responsabilité dans des choix de mort et se relève pour repartir sur la route de la vie"


(...)

"Trop souvent, nous recevons la morale sexuelle de l'Eglise "En pleine gueule", avant d'avoir appris à nous connaître"

Et ça, c'est vrai aussi.

Les citations sont de l'Abbé Eric de Beukelaer.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mar 14, 2014 1:31 am

Totem : "Sexe sans conscience n'est que ruine de l'âme alors..."

Oui, tout ce qui est sans conscience n'est que ruine.

Totm : "et la version robot télécommandé est bien plus courante qu'on ne croit."

Oui hélas, on stigmatise les pédophiles mais on banalise tout le reste.

Abi cite : "Comme je le disais au début de ce livre, une certaine forme de libération sexuelle exhibitionniste, du genre "jouissez sans entraves!", est encore une expression de cette même culpabilité narcissique"."

Bien entendu, l'excès d'interdit mène finalement à l'excès inverse. Quand je parle d'assumer, je parle pas de légitimer les excès bien entendu, mais de chercher une voie médiane où on n'écrase pas nos pulsions à coups d'autres pulsions pas plus glorieuses, mais où on s'accepte - et si le besoin est fort, on apprend à l'exprimer de façon raisonnable et mesurée, en étant capable de se confesser à ses partenaires, ce qui libère certainement d'un grand poids.
Ceci dit soyons compréhensifs envers ceux qui sont dans un réaction dans l'opposé, ils essayent de se sortir comme ils peuvent du labyrinthe.

Abi cite : "Toute forme de culpabilité n'est pas à rejeter pour autant. Dans la mesure où le sentiment de nos limites éduque notre conscience, et lui apprends que nous ne sommes pas des "anges", la culpabilité peut faire grandir l'humain. On appelle cela le remords. Le remords est un sentiment d'homme libre qui assume sa part de responsabilité dans des choix de mort et se relève pour repartir sur la route de la vie"

Lorsqu'on n'a fait de mal à personne, il n'y a pas à développer de remords et si on en a fait, alors les remords peuvent mener au repentir sincère qui s'il est suivi des efforts nécessaires est la clé du pardon.
Modifié en dernier par Jagannath le Ven Mar 14, 2014 1:53 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Ven Mar 14, 2014 1:34 am

Totem a écrit :Sexe sans conscience n'est que ruine de l'âme alors....

Là, j'en reste baba! Je n'aurais jamais pensé que l'on puisse détourner ainsi l'axiome de "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme." du grand Rabelais.
J'aurais bien mieux apprécié un détournement comme, par exemple, "Sexe sans amour n'est que ruine de soi." Et en plus c'est très nul et triste, surtout au petit matin...

Bon, je vous laisse à vos réflexions, j'ai quelques chaudrons et méditations sur le feu.
Prenez soin de vous.

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 834
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Messagepar Abi » Ven Mar 14, 2014 2:42 am

Prenons un exemple de déviance refoulé à l'envers (dans le sens du libéralisme) qui me viens.

Mettons que je m'appelle M.Editeur de Tarot.

Regardant le chariot, je ressent du remord, j'ai l'impression d'avoir fait le mal.
Je me demande pendant des années pourquoi: après tout, j'ai bien fait éditer un tarot! Je suis fier.

Puis, soudain, un jour où j'ai fais le bien, méditant mon tarot et l'arcane du Chariot, je tilte soudain: je me rappelle de ce jour où j'ai étrangement occulté "SM" de ma nouvelle édition du Tarot.

Je croyais être libéré sexuellement, et soudain, je réalise toute l'ampleur de ce qu'il y avait derrière ce simple changement: et comment, pour ne pas avoir l'impression d'être stigmatisé par mon propre jeu, ce lieu qui me parlait d'une part de moi, pourquoi sous les meilleurs prétextes, j'ai retiré ces deux lettres à cause d'une part de moi que je ne voulais pas voir, alors que partout ailleurs dans ma vie, j'affichais un grand libertinage: je ne voulais pas les voir m'accuser.

Je me rends alors compte des conséquences de mon acte sur la tradition à cause de mes tendances, je me rends compte de tout ce qui se cachait derrière ce petit remord, et je pleure, je pleure....mais ça fait du bien, et je me pardonne alors enfin à moi-même effectivement.

C'est un petit exemple dont on me pardonnera l'obscurité, mais c'est pour cela que personnellement, je pense que certains "remords" sont à prendre au sérieux, et traduisent l'émergence d'une plus grande conscience....

Mais c'est vrai que ça n'est pas gagné de distinguer le remord véritable dans les complexités de la culpabilité narcissique (qui est le fait d'être dérangé parce qui n'est pas conforme à l'image qu'on a de soi...autant dire que tant qu'on a un égo, on risque de la subir).

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mar 14, 2014 3:29 am

bastet : "Je n'aurais jamais pensé que l'on puisse détourner ainsi l'axiome du grand Rabelais."

Le pauvre est tellement détourné qu'on a plus vite fait de compter les rares fois où il est utilisé de façon fidèle, c'est à dire où il est conçu en étant en même temps appliqué simultanément. Mais c'est plus facile de faire parler Rabelais que d'être conscient de ce qu'on dit et de qui le dit.

Cette petite phrase est d'autant plus puissante et cruelle avec l'ignorance qu'elle doit s'appliquer à elle-même avant tout. Mais on apprend quand même aux lycéens à la citer comme des robots... A qui la faute?

Tout ça pour dire je ne suis plus choqué, même de bon matin, de voir cette phrase détournée et frelatée à toutes les sauces. Mais j'aime quand même ta piqûre de rappel car cette petite merveille de concision mérite d'être contemplée attentivement comme on étudie un koan sacré.

Abi : "ça n'est pas gagné de distinguer le remord véritable dans les complexités de la culpabilité narcissique"

Oh la différence n'est pas si obscure, dans un cas il y a une lumière intérieure, un espoir fou que notre remord soit entendu et fasse émerger la vérité, un tel remord en réalité n'est pas désagréable, c'est une méditation et les larmes sont libératrices. Dans l'autre cas on espère juste que personne ne verra notre faiblesse et pour le cas où quelqu'un la voit, le mental tourne à plein régime pour trouver des excuses et des façons de se dégager de la faute, d'accuser les circonstances ou les autres. L'espoir est là aussi mais c'est l'espoir de cacher la vérité et de ne pas se faire attraper.

Bref pas si difficile à différencier, quoi que lorsqu'on se trouve dans le second processus, le mental est tellement occupé à chercher des excuses qu'il n'a pas le temps pour l'introspection donc on ne s'en rend pas compte, c'est comme dans le sommeil où on ne se rend pas compte qu'on dort...

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Ven Mar 14, 2014 7:29 am

L'instinct, et pulsions font partie de nous, il faut vivre en harmonie avec l'ensemble, du coup ne pas trop le brider ni trop les lâcher ( l'un forme des complexes, l'autre des saletés), on est ici encore dans le juste équilibre.

Cela me fait penser à un ancien topic de Proxydore, il posait une question sincère, le plaisir est-il mal?
Ici on a la même chose, faire le bien, étudier la spiritualité, pratiquer l'action désintéressée ne doit pas nous forcer à vivre une vie cloîtré.
Celui qui fais une ascèse le sexe y compris y sent un bienfait et non une gène.
Quand aux pratiques plus sportives, si cela renforce un couple dans son amour, pourquoi pas.
Mais je souligne, tout de même que le Sado-Masochiste, ou toute autre pratique violente consentie me rapelle plus où moins les flagellations de certaines sectes.
Tenons en mains les rênes de notre attelage, pour l'harmonie.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mar 14, 2014 7:53 am

Margotland : "Ne pas trop le brider ni trop les lâcher complexes, on est ici encore dans le juste équilibre."

Tu veux dire quoi par juste équilibre? Un peu de SM mais pas trop? Le fouet oui mais avec des clous non?

Margotland : "l'un forme des complexes, l'autre des saletés"

Qui définit ce qui est sale et ce qui est propre? La plupart des gens définissent ce qui est sale comme ce qu eux-mêmes n'osent pas faire. Le pratiquant SM va dire que sur des enfants c'est dégueulasse, mais l'amateur de films érotiques va dire que le SM c'est dégueulasse, et le bon catho va dire que les films érotiques c'est dégueulasse. Puisque tu sais où se trouve le "juste équilibre", ainsi que ce qui est sale ou pas, fais nous savoir.

Margotland : "Ici on à la même chose, faire le bien, étudier la spiritualité, pratiquer l'action désintéressée ne doit pas nous forcer à vivre une vie cloîtrée."

Non, chacun doit faire ce qui lui convient, je rappelle juste à ceux qui désirent faire des austérités qu'ils peuvent en tirer de grands bénéfices alors qu'ils n'hésitent pas à se lancer, mais je ne veux pas qu'on se rende malheureux, au contraire, je veux qu'on fasse une ascèse par désir du bonheur, pas par peur du péché. Je me suis moqué de toi plus haut, tu me pardonneras j'espère, mais pour moi rien n'est sale. Ou plutôt, personne n'est sale.

Margotland : "Mais je souligne, tout de même que le Sado-Masochiste, ou toute autre pratique violente consentie"

Oh la plupart de ces gens (je parlais de ce genre de communauté à Londres) sont plutôt bon-enfant, honnêtement ils jouent à faire semblant, un homme d'affaire va s'encanailler en sortant du boulot chez une "Maîtresse" professionnelle, elle lui marche dessus avec des talons aiguilles sans lui faire mal, l'attache fermement au lit, sort un attirail de torture "pour jouer", il ne la touche même pas (ce n'est pas une prostituée) et elle est bien payée pour ça. Les gens qui pratiquent vraiment la violence ne le font pas dans ce genre d'endroits, ils sont bien rares à se regrouper, c'est beaucoup plus souvent à la maison que se passe la violence, entre deux personnes mariées, mais autant les gens lèvent les yeux au ciel quand on parle d'un club SM, autant quand on entend le voisin frapper sa femme on se bouche les oreilles et on a rien entendu... Alors bon les clichés sur le SM ^^
Modifié en dernier par Jagannath le Ven Mar 14, 2014 9:35 am, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Ven Mar 14, 2014 8:53 am

bastet a écrit :
Totem a écrit :Sexe sans conscience n'est que ruine de l'âme alors....

Là, j'en reste baba! Je n'aurais jamais pensé que l'on puisse détourner ainsi l'axiome de "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme." du grand Rabelais.
J'aurais bien mieux apprécié un détournement comme, par exemple, "Sexe sans amour n'est que ruine de soi." Et en plus c'est très nul et triste, surtout au petit matin...

Bon, je vous laisse à vos réflexions, j'ai quelques chaudrons et méditations sur le feu.
Prenez soin de vous.


Que ce soit de Rabelais ou de quelqu'un d'autre n'a jamais été un problème en ce qui me concerne ce ne sont que des mots de personnes qui ont laissé leur empreinte que par conformisme on répète et les mots ne sont pas la chose, et s'il fallait répertorier tout ce qui est détourné dans ce monde..............
Il n'y a pas de quoi être choqué il y a des choses bien plus choquantes, nulles et tristes de bon matin que ça malheureusement.....

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Ven Mar 14, 2014 9:30 am

Jagannath : dans ces cas là on s'éloigne du sens de SM et cela s'appelle simplement du libertinage.


sadique : 6 synonymes.
Synonymes barbare, bourreau, cruel, pervers, tortionnaire, vicieux.
Masochisme:
Déviation sexuelle dans laquelle le sujet ne trouve le plaisir que dans la douleur physique et les humiliations qui lui sont infligées.

Donc c'est bien plus qu'un jeu sans douleurs, les préjugés ne sont pas toujours synonymes d'ignorance!


Retourner vers « Les perles des divagations »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité