Comment recevoir l'Enseignement?

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Jagannath » Mar Mai 17, 2016 2:15 am

Bien souvent, les pèlerins sincères s'efforcent d'aimer le divin de tout leur coeur et ils demandent à recevoir l'enseignement secret à leur divinité bien-aimée. C'est certes une excellente chose. La divinité interviendra, soyez-en absolument sûrs. C'est aussi sûr et certain, mécaniquement inévitable et prévisible, que la mécanique d'une horloge. Mais la question qu'il faut se poser est la suivante : Suis-je capable moi qui demande l'enseignement à ma divinité bien-aimée, de le recevoir? Quelle sera mon attitude quand l'enseignement viendra?

Il viendra, oui, mais ne nous attendons pas à ce qu'il vienne en nous confortant dans nos certitudes. Ce qui se produit généralement c'est que l'enseignement se présente et que le pèlerin le rejette avec mépris. L'enseignement secret, ce ne sont pas des paillettes de savoir objectif, de vérités rigides. C'est tout l'inverse. Quelle tristesse de voir tous ces enfants réclamer l'enseignement sacré avec enthousiasme, puis le rejeter du revers de la manche -par orgueil- quand il se présente effectivement. Ils repoussent ce qui vient les libérer de leurs entraves.

Si vous vous présentez avec un verre plein d'eau, personne ne peut vous en verser. De même si on se présente plein de certitudes, ni la divinité, ni le maître, ni personne ne pourra nous verser l'élixir de la connaissance et de l'immortalité. C'est bien de souhaiter l'initiation, la Connaissance sacrée etc. Mais veillez à vous mettre ensuite en situation de les recevoir effectivement.

Avatar de l’utilisateur
Camilla n'ha Marcella
Messages : 224
Enregistré le : Mer Oct 14, 2009 14:51 pm

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Camilla n'ha Marcella » Mar Mai 17, 2016 19:40 pm

A mes yeux d'ici et maintenant (je souligne 3 fois), ceci est parfaitement exact.
Desjardins (je crois, de mémoire) raconte une anecdote s'étant passée à l'Ashram de Ramdas. Deux grands gaillards se sont pointés, en n'oubliant ni leur frigo ni leur télé. Comme il ne se passait rien, ils ont harcelé Ramdas "pour qu'il leur confère l'Illumination". Au bout de quelques temps, Ramdas les a apostrophés en leur disant qu'il leur conférerait l'Illumination le lendemain à 13 heures.
Le soir même, les deux gaillards avaient transporté leurs pénates ailleurs.

Je crois, sans pouvoir en être sûre, 1) que je n'aurais pas posé une telle demande et 2) que je serais restée, si Ramdas me l'avait proposé, la trouille au ventre (peur archaïque) en m'attendant à une désorientation totale dans un premier temps. D'un autre côté, j'aurais eu de gros doutes quant à la faisabilité de la chose, mais Ramdas était un Maître, alors... Ou alors... je ne sais pas... Thomas, Logion 14 ? (trad. Suarez)

"14. Jésus dit à ses disciples : » Comparez-moi, et dites moi à qui je suis semblable. « Simon Pierre lui dit : » Tu es semblable à un ange juste ! « Matthieu lui dit : » Tu es semblable à un homme sage et philosophe ! « Thomas lui dit : » Maître, à qui tu es semblable, pour que je le dise mon visage ne parvient absolument point à le saisir .« Jésus dit : « Je ne suis point ton maître ; car tu as bu : tu t’es enivré de la source bouillonnante qui est à moi et que j’ai répandue. » Puis il le prit et s’écarta : il lui dit trois mots. Et, lorsque Thomas revint vers ses compagnons, ils le questionnèrent : » Qu’est-ce que Jésus t’a dit ? « -et Thomas leur répondit : » Si je vous dis une seule des paroles qu’il m’a dites, vous prendrez des pierres et me les jetterez, et un feu sortira des pierres et vous consumera ! «

"Quelle sera mon attitude quand l'enseignement viendra?" J'en sais rien. Je crois que je me sentirai minuscule, aplatie, écrabouillée... Réduite à néant, en espérant renaître... Je ne sais pas voir aussi loin...

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Hécate » Lun Mai 23, 2016 19:14 pm

Lorsque le verre se remplit comment ne pas avoir de certitudes, comment faire le jugement du verre mal rempli ?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Jagannath » Lun Mai 23, 2016 22:17 pm

Si on conçoit des certitudes ce n'est pas la faute de l'enseignement. Notre mental cherche des certitudes. L'image du verre plein est très intéressante, mais la comparaison s'arrête à la capacité de recevoir. Le Maître ne nous donne pas de certitudes, c'est nous qui en inventons. C'est pourquoi beaucoup d'étudiants pensent que leur maître se contredit. C'est parce qu'ils ne saisissent pas à quel niveau se passe l'enseignement. Le plus sage des hommes a dit "tout ce que je sais c'est que je ne sais rien". Aucun maître ne pense avoir des connaissances ou des convictions à donner aux disciples. Le disciple a déjà la tête remplie de connaissances, d'informations, de certitudes etc. et il est torturé par tout ça. Alors que l'ignorant est poussé par son ignorance a essayer de convertir les autres à ses convictions personnelles et cause de nombreux problèmes à cause de cette violente tendance, le Maître ne veut pas aggraver le cas du pauvre disciple déjà noyé dans les informations, les convictions et les certitudes! Il voit bien toute la souffrance que cela cause! Le Maître se contente de dissiper l'ignorance.

Si le Maître parle de karma par exemple, ce n'est pas dans le but de nous donner un fiche technique de tout le système. Il pourrait très bien car il sait tout à fait comment ça marche, il n'a pas besoin de manipuler des mots et des concepts pour le savoir, car il a pénétré au coeur même de la réalité, au delà des mots. Il pourrait traduire avec des mots pour donner une fiche technique complète de tous les aspects du fonctionnement du monde, mais il ne le fait pas. S'il parle de karma c'est en fonction du contexte, pour qu'on abandonne l'idée qu'on peut tromper le monde et nous-mêmes. Mais d'autres approches que le karma sont possibles, les saints chrétiens ne parlent pas de karma mais disent que Dieu ne peut pas être trompé. Bref le Maître a une grande liberté sur la manière de faire car il voit très bien les obstacles, et il sait quelle approche conviendra. Il n'est pas comme un ignorant qui pour aider autrui doit résoudre des tas d'équations compliquées. Il ne dépend jamais de ses propres connaissances relatives pour dissiper l'ignorance du disciple. Comme les étudiants imaginent que la spiritualité est une affaire de connaissance, ils peinent beaucoup à admettre que l'enseignement puisse sembler totalement différent d'une tradition à l'autre, d'un maître à l'autre. Pourquoi les maîtres hindous parlent de vies antérieures tandis que les saints chrétiens n'en parlent pas? C'est que les sages qu'ils soient issus d'une culture ou d'une autre ne sont pas là pour nous donner des informations, mais pour dissiper l'ignorance. Contrairement au disciple qui croit en la connaissance relative, les Maître a aussi un accès à cette connaissance relative, mais il n'y est pas enfermé. Au contraire même : les concepts, au lieu de le restreindre et de le manipuler, lui obéissent fidèlement. La relation avec la "connaissance" s'inverse totalement pour celui qui s'est éveillé de la fièvre de l'ignorance. L'ignorant dépend de la connaissance, tandis que le Maître en est le chef d'orchestre.

Le problème quand on raconte ça, c'est que le disciple peut aussi penser du coup, que la rigueur n'a pas d'importance que toutes les croyances se valent etc. Ce serait très erroné. C'est aussi en organisant correctement la connaissance relative qu'il finira par être capable d'en faire la critique pertinente et à en saisir la vraie nature. "Et il sera troublé". C'est pourquoi il faut simplement suivre l'enseignement d'un maître et s'y tenir, peu importe qu'il soit un saint chrétien ou hindou, il nous fera passer de la connaissance relative à la vraie Connaissance. Il faut donc essayer de comprendre les explications du Maître avec une foi innocente et avec une rigueur sincère, et développer ainsi le discernement. On sera troublé parce qu'on ne peut pas pour le moment saisir ce qui se passe vraiment, mais quand même on aura des signes encourageants sur le chemin et une intuition qui nous aidera à suivre le fil.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Hécate » Lun Mai 23, 2016 23:20 pm

Ce n'est pas tout à fait vrai, l'esprit épuré à toute la connaissance mais n'a pas l'ego pour l'appeler ainsi.
Il sait tout et rien à la fois car il a fusionné.
Ce qui revient à dire que la connaissance est déjà partout et que l'on peut en recevoir quelque extrait.
Dans le fond tu as raison, car nous voulons comprendre cela fait partie de la nature de l'homme, mais il n'est pas utile, simplement il ne s'en rendra compte que quand il aura tout appris, si ce n'est rien.
Au sujet des croyances et tradition, elles sont instruites par l'homme, déformées par le temps, alors que dire, si ce n'est qu'elles ont servi à créer des guerres et qu'elles continuent, tu sais que je crois en la force divine plus que tout, mais je n'ai pas confiance pour le reste.
Alors si mon verre est plein ce sera par sa main pas par la main de l'homme.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar bastet » Mar Mai 24, 2016 2:00 am

Hecate a écrit :Alors si mon verre est plein ce sera par sa main pas par la main de l'homme.

Tu as donné par avance la réponse à tes questions légitimes.
Mais cependant, il faut encore travailler le silence intérieur pour préparer la coupe réceptive, long travail qui ne peut se passer des enseignements des plus anciens, tout en faisant le tri par les filtres du cœur et de la raison.
Patience, humilité, courage et persévérance... des bons guides pour faire de bons guerriers, sans oublier l'essence essentielle de tout combat, l'Amour.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Jagannath » Mar Mai 24, 2016 4:17 am

Hécate : "Tu sais que je crois en la force divine plus que tout, mais je n'ai pas confiance pour le reste."

C'est un dramatique contresens, toujours le même.
Et je répondrai toujours avec la même histoire :
Cette attitude "je ne veux pas de l'aide de la tradition parce que je crois en Dieu seul" est comparable à celle de l'explorateur religieux qui s'enfonce dans les sables mouvants dans un lieu loin de tout où personne ne va jamais. Par chance, d'autres explorateurs viennent à passer par là qui lui lancent une corde et lui disent de s'accrocher. Le religieux se sent insulté et dit : "je n'ai pas besoin de votre corde, Dieu me sauvera!". Les explorateurs passent leur chemin et l'homme continue de s'enfoncer. Lorsqu'il peut à peine encore garder ses bras et sa tête hors du sable, un groupe de militaires en entrainement passe dans les environs et vient à son secours : ils font une chaine et lui tendent une main ferme - qu'il refuse de saisir : il continue d'affirmer que Dieu viendra le sauver. Les militaires ne voulant pas risquer leur peau plus longtemps pour lui s'en vont. Finalement alors qu'il n'a plus que la bouche et le haut du visage qui dépasse des sables, des secouristes passent par cet endroit. Ils lui lancent une corde devant la bouche, l'intimant de la mordre et de se laisser tirer de là. Mais il refuse et affirme qu'il n'a besoin de l'aide de personne, que Dieu viendra le sauver. Le religieux meurt et ne comprend pas comment Dieu a pu le l'abandonner ainsi, il crie : "Dieu, je crois en toi, pourquoi m'as tu ainsi abandonné, laissé mourir et humilié?" Dieu lui répond : je ne t'ai pas abandonné, je t'ai envoyé des explorateurs, des militaires et un groupe de secouristes pour te sortir de là, c'est toi qui a refusé mon aide".

Utiliser notre prétendue confiance en Dieu comme argumentation sophistique pour rejeter justement Dieu lui-même de notre vie est le plus funeste des contresens possibles.Tant que nous sommes identifié au corps physique, nous devrons entendre l'enseignement de la bouche d'hommes qui l'ont reçu avant nous, il n'y a pas de raccourci. Celui qui est vraiment à la recherche, il recevra l'enseignement. Mais comme je l'ai expliqué dans le premier message de ce fil, la réalité c'est que tous demandent la grâce de cet enseignement, mais que seuls de très rares ont la capacité à accepter la remise en question que cela constitue et de recevoir cet enseignement. L'argument que tu utilises ici est le plus "typique" de tous, il est ressorti sur nos forums tous les quelques mois, et j'y répond toujours avec la même histoire. Il faut y réfléchir et cesser d'utiliser la sophistique pour ne prendre de Dieu que ce qui nous arrange (et jamais ce qui peut nous aider). Cela revient ni plus ni moins à Lui claquer la porte au nez.

Ensuite Bastet a bien rappelé que la force divine s'exprime aussi par le discernement dont on doit faire preuve, il ne s'agit pas de tout gober, mais rejeter l'aide divine sous prétexte de confiance en Dieu est certes l'illustration typique du refus même de l'enseignement qu'on prétend désirer dont je parle dans le message d'origine.

Hécate : "Tu sais que je crois en la force divine plus que tout, mais je n'ai pas confiance pour le reste."

Puisque rien n'échappe à la force divine, ne pas avoir confiance dans le "reste" revient à ne pas avoir confiance en la force divine.
Séparer Dieu du reste en faisant de Lui un être à part n'est ni plus ni moins qu'une absence caractérisée de foi.
En fait il n'y a pas de "reste". Soit on a confiance en Dieu, soit on n'a pas confiance en Dieu, c'est tout.

Ceci dit Hécate, je ne te demande pas d'avoir la foi, développer la vraie foi est un processus progressif et très patient. Mais il faut quand même essayer de pas trop s'illusionner sur notre état réel. Notre état réel est le refus de l'enseignement par des certitudes dans ce genre. Refuser de reconnaître notre condition mène à un blocage radical de toute possibilité de transformation ou du moins par la douceur de l'enseignement. Car on a toujours une porte ouverte de progresser par la douleur et la souffrance, mais qui souhaite ça? La grâce se déverse sur nous, mais au lieu de l'accueillir, on sort notre parapluie. Et après on prie pour recevoir la grâce et on se croit un dévot supérieur. Comment sortir de cet état misérable si on ne sait pas le reconnaître?

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Hécate » Mar Mai 24, 2016 9:41 am

Vous avez raison bien entendu, mais pour le moment je n'ai aucune tradition qui me colle à la peau, je reçois quelques initiations par le biais du rêve ou éveiller et mon verre se remplit de ça, mais c'est tout. J'attends, je ne me jetterais pas sur la première tradition venue soit prétexte qu'il en fait une.

Avatar de l’utilisateur
Camilla n'ha Marcella
Messages : 224
Enregistré le : Mer Oct 14, 2009 14:51 pm

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Camilla n'ha Marcella » Mar Mai 24, 2016 12:23 pm

On pourrait voir les choses sous un autre angle, peut-être.

L'homme n'est pas le verre, mais l'eau, fluide, pas rigide, et l'enseignement est la forme même de la fontaine, du ru, du fleuve, de l'océan dans laquelle cette eau coule puis se fond. Fluide et paisible, furieuse et déchaînée, l'eau est toujours l'eau... Laissons tomber le verre, il se casse, l'eau reste.

L'erreur fondamentale du Dévot n'est pas de refuser l'aide qu'On lui a envoyé, mais de ne pas accepter sereinement la mort de son véhicule en louant l'Unique pour cette opportunité. Le choix de faire confiance inclut aussi ce chemin-là.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Hécate » Mar Mai 24, 2016 13:48 pm

mais de ne pas accepter sereinement la mort de son véhicule en louant l'Unique pour cette opportunité. Le choix de faire confiance inclut aussi ce chemin-là.

Non je ne pense pas, en tout cas pas moi, la mort du véhicule est complètement intégrée et même regrettée quelques fois, je suis un expèrienceur.
De ce fait, je suis partagé entre mes expériences et connaissances directes et une espèce de rationalité, du coup cela engendre des conflits dans ma propre recherche intérieure par moments.
Mais ce que j'ai intégré par initiations directes est difficilement négociable et peut me rendre assez catégorique ce qui, parfois en choque certains(e), c'est cela qui remplit mon verre.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Odin » Mar Mai 24, 2016 14:23 pm

Il faut reprendre les choses à l'endroit : on a envie de recevoir un enseignement personnalisé où l'on pourra exprimer notre individualité, c'est pour cela qu'on passe à côté de l'enseignement, qui est loin d'être individualisé.
Dévotion, prière, lecture de la vie des saints, action désintéressée, gratitude pour chaque instant et chaque chose, contentement, pensée positive. Chacune de ces choses doit être intégrée, dans son aspect le plus profond. C'est une méditation continuelle. On découvre peu à peu ce qu'implique chacune de ces pratiques, ce qu'elles irriguent. Tout ceci met graduellement fin aux peurs.
C'est au sein de ce cadre que va émerger la voie individuelle, puisqu'il y a un individu qui l'emprunte, mais ce n'est pas l'enseignement lui-même qui est personnalisé.
La dévotion se fait sans attente de résultat. C'est le principe même de la dévotion. C'est pourquoi on ne peut pas s'en passer (elle équilibre tout le reste).
Sans attente de résultat, ça veut aussi dire sans culpabilité quand on croit qu'on n'y arrive pas.

Souvent, quand on se sent perdu, c'est qu'on a été pris au piège de trop intellectualiser nos pratiques au lieu de les faire sans se poser de question, sans attendre de résultat. Ça ne veut pas dire qu'on a échoué. Il n'y a aucun échec en spiritualité.

Voilà les clefs pour être en paix tout en menant une vie quotidienne dite ordinaire, qui elle-même se réenchantera.

Réflexion du moment.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Camilla n'ha Marcella
Messages : 224
Enregistré le : Mer Oct 14, 2009 14:51 pm

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Camilla n'ha Marcella » Mar Mai 24, 2016 14:31 pm

Désolée, Hécate, je me suis mal exprimée.
Le Dévot de mon bout de message est celui de la parabole, personne d'autre.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Totem » Mar Mai 24, 2016 15:47 pm

Hécate a écrit :De ce fait, je suis partagé entre mes expériences et connaissances directes et une espèce de rationalité, du coup cela engendre des conflits dans ma propre recherche intérieure par moments.
Mais ce que j'ai intégré par initiations directes est difficilement négociable et peut me rendre assez catégorique ce qui, parfois en choque certains(e), c'est cela qui remplit mon verre.


Je pense qu'il faut laisser de côté la rationalité dans les expériences directes, c'est le mental qui cherche à mettre des mots sur celles-ci, lorsqu'on lâche prise au niveau du mental, les expériences sont vues comme naturelles et divines.
Il n'y a donc rien à négocier avec qui que ce soit...selon mon point de vue évidemment.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Hécate » Mar Mai 24, 2016 17:09 pm

:)

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: Comment recevoir l'Enseignement?

Messagepar Alex » Mar Mai 24, 2016 17:34 pm

Je crois qu'il faut bien comprendre que rien n'est séparé du Soi ou de Dieu.
C'est l'état de conscience du disciple qui amène l'enseignement pur.
Et il ne faut pas avoir peur de se tromper de chemin, car même là l'enseignement du Maître intérieur s'y trouve.
C'est le mental (ou l'ego) qui a peur. La misérable créature séparée de son créateur. Alors, si nous plongeons tête première dans cette peur, le détachement nécessaire naîtra.
Détachement et dévotion sont synonyme. Elle crée l'espace vide dans la coupe pour recevoir l'enseignement pur.
C'est la peur qui nous sépare de notre Âme. C'est elle (la peur) qui crée le prétendument "reste" puisque séparé de l'Âme universel.
Et quand je dis qu'elle le crée. C'est exactement ce que je veux dire. La Conscience est créatrice du monde et de l'univers.
C'est pour ça donc que je dis aussi que c'est l'état de conscience du disciple qui amène l'enseignement pur du Maître intérieur.
Alors, plongeons et "salissons-nous". Nous en serons que plus propre. L'Intuition et le Discernement nous guiderons. Sans oublier la Dévotion.
Modifié en dernier par Alex le Mar Mai 24, 2016 18:06 pm, modifié 1 fois.


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité