Le maître en magie et en spiritualité II

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Le maître en magie et en spiritualité II

Messagepar Jagannath » Dim Nov 20, 2016 10:05 am

Shou : "J'ai pu constater à travers ma lecture des différents articles de ce forum que tu as une certaines connaissance des choses et une certaine sagesse."

C'est faux, personne n'a de sagesse, et si quelqu'un dit qu'il en a c'est un imposteur. La Sagesse est cosmique. Elle rayonne lorsque les obstacles à son rayonnement sont supprimés mais cela ne fait posséder la sagesse à personne. Ne crois pas que je me lance dans ce débat par fausse modestie - si je précise cela c'est que cette erreur de perspective est un gros problème. C'est vraiment une imposture de laisser croire qu'on est sage etc et ça cause un tort immense. Toi et moi nous sommes le même. Il n'y a rien que j'ai et que tu n'aies pas.

Shou : "Cela ne veut pas dire que je suis d'accord avec tout ce que tu dis."

Ca par contre tu devrais ;)

Shou : "Juste que tu as une certaine présence spirituelle."

Même réponse que plus haut. Tu ne vois que ce que tu as toi-même sans cela tu ne pourrais pas le reconnaître.

Shou : "Actuellement je suis dans le flou en fait. Je ne peux nier l'existence des phénomènes paranormaux et de la Magie comme on peut l'appeler parfois même si je trouve le mot un peu réducteur."

Effectivement cela laisserait penser que le non-magique est normal alors que le non-magique en fait n'existe simplement pas. Sans la magie rien ne tiendrait debout dans le monde. C'est Elle la force unique qui meut l'ensemble.

Shou : "Mais voilà.... je ne sais pas quoi faire de cela."

C'est comme si une marionnette disait "je ne sais pas quoi faire de la main qui me fait bouger et de la voix qui me fait parler"!
Tel est le paradoxe de ta remarque. Que répondrais-tu à une telle marionnette sachant très bien que c'est la main et la voix de son manipulateur seul que tu entends?
Quand tu me dis cela je sais, moi, que c'est seulement Elle, la Mère Divine, la sublime Magie qui parle et joue avec les mots. C'est pourquoi les mots me font rire. Toi tu ne le sais pas -tu ne reconnais pas la main au bout des fils- c'est pourquoi la même question qui me fait rire t'angoisse avec le sentiment qu'il faut trouver la réponse.
Tu n'as pas besoin de trouver la réponse, reconnais seulement le pouvoir suprême --- La Mère Divine, la Magie --- et tes questions seront résolues sans réponse, plus que résolues même, elles seront ton chant sacré et ta félicité.

Shou : "Enfin... je sais que je suis extrêmement curieux sur ce sujet. Mais quel est le but ? Quelle est la finalité de ce genre de capacités ? Pourquoi pratiquer la magie et comment la pratiquer ?"

Reconnaître le pouvoir suprême est l'initiation - c'est tout. C'est le Darshan. Je ne parle pas de le reconnaître seulement intellectuellement : au niveau intellectuel il est facile de dire "j'ai compris" mais quand on sera de nouveau devant une question similaire on ne reconnaîtra de nouveau pas le pouvoir suprême derrière ce qui se trame. Je parle d'une certitude jusqu'au plus profond de nos cellules. Quelque chose qui ne laisse plus de place au doute.
Pour parvenir à cette certitude par l'expérience directe et permanente du pouvoir suprême, les pratiques et les réflexions à mener sont déjà indiquées sur le site au fil des pages et je les récapitule ci-dessous.

Pour avoir des conseils personnalisés il y a le thème astrologique que je fais volontiers. Mais c'est facultatif.

Shou : "On me dit de suivre ma voie mais... sans guide ou sans qui que ce soit pour me montrer... j'ai l'impression de marcher à l'aveugle."

Le Guide est là. Tout le monde bénéficie absolument de Sa Grâce. Chacun voit les exemples, entend les conseils et finalement verra le Guide Suprême prendre forme humaine pour le mener à la Vérité. La seule chose à faire est de Lui faire confiance et de Lui prêter l'oreille - de ne pas Lui faire obstacle. Ce guide est là, dans ta vie à chaque instant, c'est une grâce incroyable. Et c'est assez fascinant que tu puisses ne pas le voir et contester sa présence. Tu as juste à l'accepter et il prendra forme humaine devant tes yeux le moment venu et tu le reconnaîtras et quand tu l'auras complètement reconnu, tu riras de l'avoir eu tout ce temps à tes côtés en contestant sa présence. Quel curieux et fascinant paradoxe!
Pour le moment si tu ne le sens pas, prie. C'est une méditation très intense qui finalement mène le Maître à se manifester sous forme physique.

Shou : "Le sujet est vaste et je ne suis pas capable à mon sens de démêler le faux du vrai actuellement."

Ton effort est bienvenu, il doit se concentrer sur le fait de ne plus faire obstacle au Maître qui est déjà là.
Cet effort prend les formes suivantes :
1) Cesser de lutter contre ce qui arrive. La vie apporte les leçons du Maître. Au lieu de les écouter on lutte contre et on se met en colère. Il faut changer d'attitude et tout accueillir le coeur ouvert. Alors très vite le Maître démêle le vrai du faux pour nous. Nous ne pouvons le faire par nous-mêmes sans Sa grâce.
2) Pour parvenir à ce contrôle des pratiques sont nécessaires. La pratique de la méditation quotidienne (une fois par jour se retirer et faire cesser le flot des pensées) accompagnée d'une pratique permanente (le mantra ou l'investigation du Soi) rend capable d'adopter l'attitude décrite plus haut d'accepter tout comme un enseignement divin qu'on accueille avec joie et enthousiasme. Si on ne fait pas les pratiques avec discipline, on se rendra compte que lorsque les difficultés nous arrivent on ne parvient pas non plus à se discipliner - on éclate de colère etc rejetant le Maître et sa grâce.
3) Tant que les pratiques spirituelles ne sont pas naturelles (la recherche permanente de la Vérité + une pratique quotidienne) il faut chercher cet enseignement du Maître comme on peut. Fréquenter un lieu spirituel et d'autres chercheurs et un enseignement fiable comme ici sur Pandore et participer tous les jours en posant des questions ou en participant au fonctionnement. Il y a bien entendu d'autres endroits valables.


Si tu fais cela tu auras le moment venu la divine vision du Maître véritable - tout ce que je dis là est la pure vérité, je ne suis pas sensible aux mirages de la fausse spiritualité, cela peut sembler curieux ce que je raconte mais je certifie que le Maître est là et que si on accepte son enseignement qui est permanent, c'est lui qui démêlera d'une façon prodigieuse le faux du vrai et nous révélera clairement ce que moi je ne peux qu'annoncer maladroitement.

Shou : "Je sais juste que certaines choses sont possibles et sont "réelles"."

Le Maître est là, et rien n'est impossible, absolument rien.

Shou : "J'ai pratiqué la voie du milieu. Mais..."

Le Maître a d'abord pratiqué les deux voies opposées (il a été un prince profitant des délices de la vie, puis un ascète absolu) avant de réaliser qu'il existe une voie du milieu. Il est certes possible de suivre la voie du milieu sans avoir été un prince et un ascète. Mais lorsque lui l'a suivie c'était en connaissance de cause parce qu'il avait suivi les deux autres avant. Sans cette expérience d'avoir suivi les deux autres, celui qui suit la voie du milieu le fait seulement parce qu'il a confiance dans le Maître et sa parole. Dans ce cas il doit Lui accorder une confiance absolue sans discuter et jusqu'à ce que la réalisation s'en suive. Les résultats viendront mais il ne faut pas discutailler et contester Sa parole. C'est ça ou bien si on ne Lui fait pas confiance, alors la seule alternative est qu'on pratique l'ascétisme avec sincérité jusqu'à ce que la voie du milieu se révèle.

Shou : "je ne sais pas... j'ai l'impression qu'il y manque quelque chose..."

Ce qui manque à "ton" niveau, le Maître s'en occupe. Ton intuition est juste, sans Sa grâce on est impuissant, même avec toute la connaissance du monde et toutes les techniques spirituelles du monde.

Shou : "Ou pourrai-je me renseigner ? Y-a t'il des ouvrages en particulier à consulter ? Peux tu m'aiguiller un peu ?"

Fais la méditation quotidienne telle qu'elle est donnée ici [Lien], pratique l'investigation du Soi en tout lieu et participe au forum tous les jours en poursuivant sincèrement le but d'aider les frères et soeurs qui comme toi réclament la grâce divine de tout leur coeur et ont besoin de sentir cette aide divine sous la forme de ta solidarité. En servant ainsi de façon désintéressée on commence automatiquement à sentir la grâce.

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 567
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

Re: Le maître en magie et en spiritualité II

Messagepar Shou » Dim Nov 20, 2016 14:53 pm

Un simple merci. Mais qui vient du fond du coeur.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Le maître en magie et en spiritualité II

Messagepar Jagannath » Dim Nov 20, 2016 18:30 pm

Oui je mérite un blâme pour les fautes d'orthographes (je viens à peine de relire j'espère qu'il n'en reste plus trop).
Apparemment tu as réussi à lire quand même en retrouvant les bonnes lettres :P


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité