[Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

[Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jagannath » Mar Juil 26, 2016 21:25 pm

Rappels :
L'Androgyne est un mythe grec, sur la réunion des deux pôles masculin et féminin incomplets dans un être complet.

Considérations introductives (ceux qui voient là un jeu de mot sont priés de ne pas avoir un esprit aussi mal tourné) :
Je ne savais pas si je devais mettre un titre racoleur du genre "comment obtenir le succès dans sa vie sexuelle" - j'ai opté pour une autre forme de racolage spirituel ;) Mais cet article parle aussi bel et bien de comment séduire avec un succès durable. Pas question de donner des leçons sous forme d'un procédé à suivre pour emballer, cet article va à l'exact opposé, car il faut faire précisément l'inverse de ce qui est recommandé par les techniques de drague, à moins d'aimer se prendre des murs dans la gueule juste parce qu'on se borne à séduire la mauvaise personne de la mauvaise manière (avec succès peut-être, mais voilà le résultat désastreux).

Avertissement :
Le présent article contient le mot "sein" et d'autres mots faisant référence à l'anatomie. Âmes sensibles, s'abstenir!

Introduction :
On ne va pas aborder ici les pratiques de magie sexuelle, mais simplement des notions préalables et très pratiques, indispensables, sur des bases astrologiques mais on aurait aussi pu se baser simplement sur le bon sens (il n'y a besoin d'aucune connaissance astrologique ici, et si on ne croit pas à l'astrologie, cela ne change rien du tout pour le raisonnement).

Notre aspect et nos désirs sont déterminés par notre thème astrologique.

1) Notre apparence.
L'influence de certaines planètes sur certaines parties du ciel détermine notre apparence, certains naissent avec des aspects martiens (kundalini dans sa forme primitive masculine) ou vénusiens (féminine) puis d'autres planètes entrent en compte pour les détails de l'apparence. Et au milieu de tout ça le ciel de naissance détermine aussi le sexe (masculin ou féminin) ou même... quelque chose d'intermédiaire. Et c'est en fait assez indépendant. Notre apparence, nos goûts et notre sexe sont comme tirés au sort, de façon pratiquement indépendante et sans qu'aucun cohérence prédéfinie ne s'en mêle comme prétendent certains fondamentalismes moraux, religieux ou politiques.

2) Notre préférence.
D'autre part d'autres configurations planétaires déterminent notre goût en matière de partenaires. Selon quelles planètes influenceront notre polarité, un homme attendra d'une femme qu'elle soit douce (vénus) ou au contraire guerrière (mars) voire les deux en même temps, et ainsi de suite pour les autres planètes. Si saturne est de l'autre côté de cette polarité, vous chercherez un partenaire très discipliné voire même effacé, inversement si cette planète est de votre côté, cela vous déplaira chez l'autre sexe : c'est à vous d'être discipliné, pas au partenaire. De même pour toutes les autres planètes qui chacune influencera une partie de vos goûts.

3) Archétypes.
Certes il y a des planètes "plus masculines" ou "plus féminines". Du moins en théorie, c'est à dire qu'à l'origine c'est l'homme qui est guerrier (mars), orgueilleux (soleil) mais aussi sage (jupiter), tandis que la femme est douce (venus), maternelle (lune), et disciplinée (saturne). Ainsi la princesse de conte pour enfant idéale sera toujours plus ou moins dotée des mêmes attributs. Blonde, petite, douce, innocente, superficielle, vulnérable (vénus) ; bienveillante, manipulable, naïve (lune) ; soumise avec résignation à son père, puis à son destin, puis à son chevalier (saturne). Et le chevalier lui, sera châtain, fort, adroit, intrépide, téméraire (mars) grand, majestueux, fier (soleil) mais malgré tout humble devant son devoir, respectueux des valeurs, loyal, persévérant (jupiter). Quel rapport avec nous? Aucun.

4) Diversité.
Et pour cause, dans la réalité, que vous soyez fille ou garçon, le tirage reste assez aléatoire. Autant du côté de vos goûts que de vos attributs personnels.
Dans les milieux libertins où on "joue" à la domination, les professionnelles constatent que les clients sont équitablement répartis : les hommes peuvent tout aussi bien préférer le rôle de domination, ou de dominé et les femmes - professionnelles comprises - de même. Chacun a sa préférence et chacun est bon seulement dans son rôle préféré. L'archétype est évidemment le mâle qui domine, mais dans les faits, l'archétype n'est qu'une vieille légende décrépie qui a perdu son influence, et chacun n'en fait plus qu'à sa tête partout où on s'est libéré de la morale.
Que vous le croyiez ou non, même si toutes les femmes tomberont d'accord sur une certaine beauté (théorique) du mâle parfait, en réalité, seule une infime proportion, celles qui ont toutes les planètes archétypales du mâle du côté partenaire, sera pleinement inclinée vers celui-là. Et il y en aura exactement autant dont l'inclination ira en fait à l'opposé, ou à toute autre combinaison entre les attributs des différentes planètes. Si on rencontre une personne qui a exactement comme planètes dominantes celles qui nous attirent, on est automatiquement attiré, mais ce sera d'autant plus le cas si la personne les assume pleinement sans se cacher derrière des masques.

5) Force de l'archétype.
Pourtant la force de l'archétype est telle que pratiquement tous les garçons aimeraient avoir les épaules larges, la mâchoire virile, la voix grave etc etc. Et les femmes une belle poitrine, une taille mince etc etc.

6) Non-pertinence de l'archétype.
On comprendra que tous les goûts étant dans la nature, poursuivre l'archétype comme le font avec aveuglement une masse stupéfiante d'individus est totalement vain. Le garçon timide, aux épaules fines et aux manières féminines (pas efféminées, je ne parle pas d'un comportement forcé mais naturel) attirera fortement une population féminine tout aussi vaste que la mâle archétypal. Sauf que s'il cherche à ressembler au mâle archétypal comme la plupart des garçons font par ignorance, il n'attirera plus personne car il sera en pleine contradiction. Pareil pour vous mesdames et donc bonne nouvelle si vous n'êtes pas Miss Princess Bimbo, il y a autant de garçons qui vous attendent que miss camping. En fait même plus si vous êtes assez astucieuse pour ne pas essayer de devenir miss camping mais choisissez brillamment de rester vous-même. C'est en fait seulement à cause de leur complexe de ne pas ressembler à l'archétype que ces hommes et femmes en général manquent de sex-appeal et non pas du tout à cause de leurs attributs "non conformes". Gainsbourg qui n'a jamais essayé d'être un beau mâle mais a pleinement joué son rôle sans complexe de garçon conscient de sa laideur, a attiré les femmes les plus belles de sa génération. Ce qui a d'ailleurs eu une part dans son succès professionnel. En fait le bénéfice va beaucoup plus loin que ce qui est abordé dans cet article, mais nous n'en parlerons pas dans cet article qui souhaite rester aussi ras-des-pâquerettes qu'il est possible de l'être.

Bon sang de bonsoir, vous n' imaginez pas à quel point vous êtes infiniment beaux tels que vous êtes, sans vous travestir pour correspondre à une image complètement surfaite!

7) Conclusion.
Il faut donc délaisser notre attachement absurde et borné à l'archétype. Il faut au contraire s'abandonner dans notre propre rôle, celui dans lequel on est bien. Et être ainsi sûr que non seulement on évitera de perdre son temps à ressembler à un idéal pour ensuite décevoir à coup sur les partenaires éventuels, mais qu'en plus, on va à coup sûr en restant comme on est, plaire aux partenaires avec qui on a véritablement une affinité possible. Les garçons, n'essayez pas de vous faire plus costauds que vous êtes dans votre coeur, les filles, n'essayez pas de vous faire plus mammaires que vous êtes dans votre coeur. Découvrez la pertinence de votre apparence et de votre tendance naturelle pour votre expérience du grand jeu de la vie, et endossez-là sans jamais penser qu'elle n'est pas la bonne.

8) Corollaire.
Cela devrait aller sans dire mais cela ira mieux en le disant : n'essayez jamais de plaire à tout le monde. C'est juste impossible. Plaisez seulement à ceux qui vous aiment tels que vous êtes, et vous aurez du succès dans tous les domaines.

9) Précision.
Il n'est pas dit ici qu'il ne faut pas suivre son envie. Si une fille souhaite vraiment avoir de plus gros seins que ce qu'elle a, non pas par complexe, ni surtout pas par croyance que ce serait mieux ainsi, mais juste parce qu'elle se sentirait, elle, belle ainsi, alors soit, qu'elle se fasse aider par des artifices (voire une opération avec les risques que ça implique) ce n'est pas ce sur quoi je statue ici, ce n'est pas notre sujet. Ce que je recommande, c'est d'abandonner l'idée que l'archétype est mieux. Après ça, si votre archétype est celui de la princesse, parfait, vivez-le à fond c'est ainsi que vous attirerez celui (ou celle) dont vous avez besoin. Si au contraire vous voulez ressembler à un garçon car vous vous sentez ainsi, no problem. Mais si c'est parce qu'une culture imbécile vous a convaincu que vous seriez mieux comme-ci ou comme-ça, alors laissez complètement tomber, ça ne sert à rien, à part à vous assurer de ne jamais trouver votre moitié.

10) Les couleurs.
Elles sont des expressions des planètes. Mettez les couleurs que vous aimez! C'est une influence majeure. Ne mettez pas du noir pour faire comme tout le monde, si vous aimez les belles couleurs, portez-les! C'est un indicateur majeur de votre personnalité et c'est très important que l'autre le perçoive. Ainsi vous attirerez naturellement les personnes qui vous apprécieront pour ce que vous êtes au lieu de créer un malentendu.
Tout le monde est habillé en noir aujourd'hui. Seule une maigre partie le fait par gout ; que ceux-là continuent. Les autres : qu'ils mettent les couleurs qu'ils aiment. Et si elles ne sont pas celles de l'archétype : OSEF*. Si elles ne sont pas discrètes : OSEF.
Si vous êtes plutôt princesse, mettez-donc du rose, surtout sans honte, car rien ne vous ira mieux, et gardez les cheveux longs. Mais si vous êtes une guerrière, vous n'avez nullement à vous soumettre à l'archétype, ce serait parfaitement contre-productif. Non seulement une fille a le droit d'être un garçon manqué, mais en plus c'est seulement en l'étant de façon totalement décomplexée qu'elle trouvera son âme soeur si tel est son désir. Et ce que pensent les autres : OSEF. De même pour vous messieurs. Habillez-vous comme ça vous plait à vous.

11) Absurdité.
Chez les hommes comme chez les femmes on en est arrivé au paradoxe absurde où unetelle qui rêve de s'habiller bimbo ne le fait pas parce qu'elle pense que ce sera mal perçu -alors que c'est son besoin fondamental pour exprimer son coeur- tandis que telle autre s'habille bimbo juste parce qu'elle pense qu'elle pourra ainsi séduire alors que ça ne lui plait pas du tout! Mesdames, si vous adorez, vous, porter des talons hauts (un fantasme parmi d'autres...), ne vous privez pas, cela attirera les personnes qu'il vous faut ; inversement, si vous-mêmes ne trouvez pas cela joli, n'en mettez surtout pas, cela vous ira extrêmement mal et attirera les mauvaises personnes, en fait un tas de garçons déteste ça au plus haut point.
La peur est si installée dans nos coeurs que beaucoup choisissent de se déguiser avec l'inverse de ce qu'ils aiment -juste par peur de se laisser découvrir-. C'est assurer un échec permanent dans tous les domaines pas que sexuels (mais le reste on en parle pas dans cet article).

12) Postface.
Quel rapport avec la magie sexuelle et la réalisation de l'androgyne (qui n'est rien d'autre que la réalisation spirituelle)?
Il n'y a pas un autre "soi" à connaître, il y a juste à s'abandonner à ce qui est, en suivant sa propre nature. Appliquer un tel bon-sens au niveau le plus grossier (les apparences etc) pour rester naturel en se désintéressant des archétypes, pour suivre son coeur, est simplement le préalable INDISPENSABLE avant d'obtenir n'importe quel pouvoir sur le chemin tantrique. C'est en acceptant notre propre configuration qu'au lieu de s'enfermer dans un rôle, on va se libérer par notre rôle. Et s'ouvrir à tous les autres rôles pour les intégrer. Prélude à la réalisation de l'androgyne car tous les rôles sont en réalité inclus dans le notre, et non dans nos misérables tentatives d'imposture. Et oui, accessoirement, accepter sans résistance nos propres penchants, cela assure indubitablement et ce sera vérifié, qu'on attirera les personnes précisément dont on a besoin, avec un succès qu'on n'aurait pas imaginé. Même si ce fait est secondaire du point de vue spirituel, il pourra intéresser les nombreux visiteurs qui viennent ici demander comment obtenir le retour de leur partenaire, au lieu d'attendre en restant eux-mêmes que leur vrai partenaire leur tombe dans les bras naturellement. C'est à cause d'eux d'ailleurs que j'ai pensé faire ce petit article. Et si la spiritualité vous intéresse plus que le succès auprès du sexe opposé (ou du même sexe c'est kif kif) bravo, mais ne sous-estimez pas la valeur pour vous de l'exercice proposé ici pour autant.

13) Postpostface.
Et c'est aussi pour faire un peu de provocation : oui c'est un article hautement superficiel, qui s'intéresse aux apparences les plus grossières, mais la spiritualité authentique ne se salit jamais en mettant les mains dans le cambouis. Quand le seul discours d'une spiritualité à propos de sexualité et de goûts, d'attirance etc, est de les diaboliser, c'est qu'elle est déconnectée des attentes pragmatiques des gens et de fait, qu'elle n'est plus une vraie spiritualité. A l'usage je constate aussi que seuls ceux qui ont appris à jouir intelligemment, peuvent ensuite apprendre à renoncer, à se discipliner et à se détacher. Chaque chose en son temps, et un pas après l'autre. Quand on brûle les étapes, ça donne des intégristes et enragés en tous genres.

* on s'en fout.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Alex » Jeu Juil 28, 2016 6:19 am

Jag:"C'est assurer un échec permanent dans tous les domaines pas que sexuels (mais le reste on en parle pas dans cet article)."

C'est ce qui m'intéresse. Ce n'est vraiment pas que sexuel. Être Soi, c'est de se rapprocher de la Vérité et du Bonheur.

Je ne sais pas trop comment l'expliquer, mais je sens que, pour moi, la sexualité n'a plus sa place sur le chemin initiatique. C'est comme si à un autre niveau de perception tout se sait et ça me dérange. Il y aussi le fait que la sexualité est une forme de masturbation des sens, animal, qui empêche l'éveil spirituelle. Mais, ça n'engage que moi. La sexualité quand elle est bien pratiquée avec Amour pour l'autre, c'est merveilleux. Mais, quand on sait que tout est Un (je ne sais pas si c'est que mental mon problème), je ne suis plus capable d'assumer ce rôle. J'ai comme un blocage.

Une vidéo de Zaz qui fite parfaitement avec le thème:

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jagannath » Jeu Juil 28, 2016 19:48 pm

Je n'ai pas à juger si les pratiques sexuelles sont bonnes ou mauvaises, mon but ici était de dire que le principe divin a une expression sous forme de polarité, laissons-là fonctionner naturellement telle qu'elle est, au lieu de partir avec des aprioris basés sur de vieux archétypes. La polarité n'est pas basée sur un modèle unique. Elle est, et elle fait son travail. L'énergie, l'action, le travail, la réussite, le succès, l'apprentissage, le progrès, tout cela est issu d'une polarité naturelle d'où émerge toute la diversité. Apprenons à la laisser couler en étant tels que nous sommes, sans chercher à coller à des idées reçues sur le sujet, ainsi cette force s'écoulera et déversera sa grâce. Voilà tout. Qu'ensuite il y ait activité sexuelle ou non n'a guère de rapport, faites comme vous voulez. Même l'amitié ou la réussite professionnelle sont gouvernés par cette force d'attraction. Les choses viennent à nous par la vertu de cette force, ce qui vient à nous est ce que nous attirons, ouvrons-nous tels que nous sommes au lieu de nous déguiser sans cesse, et nous recevrons beaucoup plus. Il n'y a qu'en étant soi-même que cette force travaille de façon pleinement profitable.

Comme il y a trop d'incompréhension sur les aspects théoriques qu'on aborde souvent, j'ai pensé qu'il faut repartir un peu du B-A-BA. Commençons par apprendre à laisser s'exprimer notre identité naturelle. Cet exercice simple qui consiste à se montrer aussi fidèlement que possible tel qu'on est dans notre coeur, sera très bénéfique et permettra de mieux comprendre ensuite tout un tas de choses théoriques.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jagannath » Jeu Juil 28, 2016 20:06 pm

Cless a écrit :Je me suis souvent demandé s'il valait mieux attendre pour rencontrer la bonne personne, si elle arriverait le moment venu, et que si justement si ce n'était pas encore le cas c'était pour une bonne raison.
Mais d'un autre côté, je sens dans cette attitude une certaine passivité, et désormais je pense qu'il vaut mieux me bouger et faire en sorte d'être sûr de rencontrer la bonne personne et ne pas perdre mon temps.
Pourtant, j'ai fait le rituel de l'âme soeur il y a un moment de ça, mais il ne s'est rien passé. Il y a quelque chose qui doit clocher quelque part peut-être, je ne sais pas trop.


Appliquons les propositions de cet article que tu as du lire depuis, à ton propre cas.
Il n'y a pas de bonne stratégie. N'essaye pas de savoir si chercher est mieux ou attendre. Ce qui est mieux c'est d'être toi-même.
Si tu te sens bien dans le rôle d'un chercheur actif de partenaire, parfait, si c'est bien toi d'avoir cette envie de rencontre, tu peux même aller sur un site de rencontre, ou par toute autre technique à l'ancienne (promener son chien, club de méditation - c'est bourré de filles - ou tout ce qui te plait). Ce n'est pas bien ou mal. La question est de savoir si c'est toi ou pas.
Poster une candidature sur un site de rencontre est un acte très significatif, c'est une façon de se découvrir, d'exposer notre besoin d'affection etc. Sois honnête, c'est tout, si tu le fais parce que tu as cette envie de rencontrer et d'essayer une relation, fonce, t'exposer honnêtement tel que tu es ne peut être que bénéfique. Mais si c'est parce que ton éducation ou la société te met la pression en t'imposant l'idée qu'il faut avoir un(e) partenaire -- et Dieu sait que nombre de personnes sont soumises à cette idée qui sait être affreusement tyrannique, dans ce cas laisse tomber.
Il n'existe aucune réponse d'ordre général aux questions de type "qu'est-ce qui est le mieux?", "est-ce bien ou mal?" etc. Il n'y a que des réponses individuelles. Laissons-nous couler comme une rivière au lieu de nous contenir ou de nous cacher. C'est à faire en conscience bien entendu, en aimant et respectant l'autre comme soi-même. La rivière qui se laisse couler telle qu'elle est, coule vers l'océan. C'est une force naturelle qui nous ramène à renoncer à notre individualité pour rejoindre une conscience plus grande. Laissons-là agir en restant nous-mêmes, car c'est sous cette forme (soi-même) qu'elle est déjà en train de couler. Le chemin vers l'union avec Dieu n'est pas un chemin qui consiste à se déguiser pour faire genre "je suis sur le chemin" avec des choses extérieures à acquérir pour pouvoir le suivre. C'est le chemin sur lequel on est déjà et qu'il suffit d'accepter. Dieu n'est pas à chercher en haut du ciel etc, Il est déjà la force active au coeur de notre propre être. Commençons à accepter ses attributs (notre caractère) et peu à peu nous finirons par la comprendre et la laisser s'épanouir en renonçant à tricher. Renonçons à l'idée qu'en étant quelqu'un d'autre on aura de meilleurs résultats, cette attitude fait barrage à la grâce et ruine au contraire les résultats.

Mielikki
Messages : 685
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Mielikki » Mar Aoû 02, 2016 0:13 am

Et quand on se met "sur le marché" mais qu'on a aucun retour, on fait quoi ?

Je sais bien que je suis difficile dans tous les sens du terme, et que c'est très compliqué (impossible?) pour moi de trouver quelqu'un avec qui je puisse construire quelque chose de sérieux.

C'est difficile quand le désir d'être en couple est freiné par la peur et le désir d'être exempt d'attaches..
Et c'est sans doute pour ça que je ne trouve rien, que ça soit dans le rôle du chercheur ou du passif qui attend un miracle, aucun ne me satisfait, et je ne sais plus/pas quoi faire..

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jagannath » Mar Aoû 02, 2016 7:30 am

Une bonne polarité libérée des faux-semblants amène des résultats, cela attire le succès. Mais pas FORCEMENT sous forme de partenaire. La manière dont le succès se présente dépend du reste du thème, c'est à dire des prédispositions acquises précédemment et aussi des désirs sincères. Les désirs qui sont de vraies aspirations seront les premiers servis, la vie à deux étant plus souvent qu'on croit une fausse aspiration, un modèle implanté. Je peux regarder le thème si tu veux, si tu as toutes les informations avec une heure assez précise. Je n'ai vraiment pas le loisir de l'étudier en profondeur, mais je peux juste regarder s'il y a des obstacles particuliers à la vie en couple, et les remèdes éventuels.

Mielikki
Messages : 685
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Mielikki » Mar Aoû 02, 2016 9:09 am

Il y a une différence entre polarité et dualité non ?
Quand deux aspects se battent sans cesse pour prendre l'ascendant sur l'autre, ça n'est pas exactement pareil que deux aspects différents qui sont complémentaires au final, si ?

Te fais pas trop mal à la tête en essayant de déchiffrer ce shmilblick :p

Jaycevol
Messages : 73
Enregistré le : Lun Aoû 01, 2016 12:51 pm

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jaycevol » Mar Aoû 02, 2016 10:40 am

@Mielikki
La polarité c'est la nature des charges électriques. Dans une batterie le + et le - créent la circulation de l’électricité.
Si tu mets ces deux forces duales directement en contact tu obtiens un court circuit.
La dualité est donc des forces qui s'opposent.
Je ne m'y attendais pas, c'est très difficile sur le net de trouver une réponse claire a la dualité.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jagannath » Mer Aoû 03, 2016 8:00 am

Pour qu'il y ait polarité il faut qu'il y ait dualité! Face à la dualité on peut soit la nier farouchement, soit pour reprendre l'expression de Bastet, se mettre dans le sens de la roue. C'est ce que je propose ici, soyez fiers de ce que vous êtes tels que vous êtes sans aucune objection, et vous découvrirez que vous avez tout le pouvoir en vous, comme ça, sans avoir besoin de ressembler au héro du cinéma. Un pouvoir inouï. Et même si on vous a convaincu du contraire, vous êtres incroyablement beaux tels que vous êtes, il n'y a rien à cacher. Quand deux aspects se battent pour prendre le dessus, laisse-les faire, en quoi cela te regarde que les dieux s'entre-déchirent? C'est leur jeu, ils sont immortels. Mais en restant dans le sens de la roue, on verra bientôt les dieux se réconcilier.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar bastet » Mer Aoû 03, 2016 19:10 pm

Se mettre dans le sens de la roue ne signifie pas être servile mais comprendre le processus, l'accepter, et devenir libre.
Les dieux font leur travail de manifestions du UN. Ils sont là pour nous guider et nous provoquer aussi, pour que nous prenions conscience de notre potentiel divin.
En fait, c'est très simple (et difficile à la fois). Un peu de paix intérieure et d'amour. Ce qui nous permets de devenir plus juste au quotidien (en équilibre entre compassion et rigueur).
Et surtout d'assumer qui nous sommes, droits et fiers, et compatissants dans le bon sens du terme.
Laissons les dieux faire leur travail et faisons le nôtre : de toute façon nous sommes reliés.

Jaycevol
Messages : 73
Enregistré le : Lun Aoû 01, 2016 12:51 pm

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jaycevol » Mer Aoû 03, 2016 21:53 pm

Les Dieux ne s'aident que si la personne s'aide elle même (et encore).
Et ce qui se passe sur Terre ça n''est pas forcément leur premiere préoccupation ^^

Mielikki
Messages : 685
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Mielikki » Mer Aoû 03, 2016 22:19 pm

Depuis certaines expériences j'ai tendance à refréner beaucoup des mes "impulsions", par réflexe.
Je sais bien qu'elles résultent de cette dualité et j'ai décidé de m'autoriser à céder plutôt que de lutter quand elles se présentent de manière trop forte.
Mais j'ai l'impression que ça allume un brasier en moi et ça me fait un peu peur.
Si être moi c'est être un feu qui consume et consomme, c'est sans doute plus sûr d'essayer de le maîtriser non ?

Cless
Modérateur
Messages : 636
Enregistré le : Mar Jan 04, 2011 22:31 pm

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Cless » Jeu Aoû 04, 2016 0:34 am

Jagannath a écrit :
Cless a écrit :Je me suis souvent demandé s'il valait mieux attendre pour rencontrer la bonne personne, si elle arriverait le moment venu, et que si justement si ce n'était pas encore le cas c'était pour une bonne raison.
Mais d'un autre côté, je sens dans cette attitude une certaine passivité, et désormais je pense qu'il vaut mieux me bouger et faire en sorte d'être sûr de rencontrer la bonne personne et ne pas perdre mon temps.
Pourtant, j'ai fait le rituel de l'âme soeur il y a un moment de ça, mais il ne s'est rien passé. Il y a quelque chose qui doit clocher quelque part peut-être, je ne sais pas


Appliquons les propositions de cet article que tu as du lire depuis, à ton propre cas.
Il n'y a pas de bonne stratégie. N'essaye pas de savoir si chercher est mieux ou attendre. Ce qui est mieux c'est d'être toi-même.
Si tu te sens bien dans le rôle d'un chercheur actif de partenaire, parfait, si c'est bien toi d'avoir cette envie de rencontre, tu peux même aller sur un site de rencontre, ou par toute autre technique à l'ancienne (promener son chien, club de méditation - c'est bourré de filles - ou tout ce qui te plait). Ce n'est pas bien ou mal. La question est de savoir si c'est toi ou pas.
Poster une candidature sur un site de rencontre est un acte très significatif, c'est une façon de se découvrir, d'exposer notre besoin d'affection etc. Sois honnête, c'est tout, si tu le fais parce que tu as cette envie de rencontrer et d'essayer une relation, fonce, t'exposer honnêtement tel que tu es ne peut être que bénéfique. Mais si c'est parce que ton éducation ou la société te met la pression en t'imposant l'idée qu'il faut avoir un(e) partenaire -- et Dieu sait que nombre de personnes sont soumises à cette idée qui sait être affreusement tyrannique, dans ce cas laisse tomber.


Ce n'est pas à cause de pressions, si c'était le cas j'aurais déjà une copine, voire j'en aurai eu d'autres ensuite, vu les normes de la société actuelle, mais justement, je ne souhaite pas rencontrer quelqu'un juste pour dire je suis avec quelqu'un. C'est un désir plus profond que j'ai depuis longtemps, d'essayer de trouver la bonne personne avec qui avoir une relation amoureuse parfaite, et je pense que c'est une manifestation d'un désir de perfection qui se manifeste tant bien que mal par ailleurs. Après certes, il faut essayer et la première personne ne sera pas forcément la bonne, mais je n'ai pas envie de multiplier les relations pour finir par me marier avec une d'entre elles parce que l'âge tourne, avoir une vie lambda comme beaucoup de gens, et divorcer ou finir ma vie avec une personne envers laquelle je serais indifférent. Quand je vois la majorité des couples autour de moi (heureusement mes parents sont une exception), je n'ai vraiment pas envie de faire pareil. Il y a plein de choses dans le schéma classique de la vie des gens dans notre société qui me rebute (je dis ca sans agressivité à leur égard), et les relations amoureuses en sont l'une d'elle.
Mais c'est sûr que je dois être assez difficile et que ca n'aide pas. Je ne sais pas quelles planetes exercent leurs influences, mais j'ai des préférences qui ne sont peut être pas les plus courantes.
Sinon les sites de rencontre, c'est vraiment pas romantique :p

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jagannath » Jeu Aoû 04, 2016 6:45 am

Que les sites de rencontre soient pas romantiques c'est juste une idée! Ils le sont pour ceux qui pratiquent. Essayons de ne pas partir avec des aprioris, mais à la recherche de ce qui nous convient. Pour les planètes, je peux voir avec les informations précises de naissance : ville et heure exacte (si l'heure n'est pas connue je ne suis pas compétent).

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Margotland » Jeu Aoû 04, 2016 7:57 am

Au fil des expériences, j' ai sentis que se connaître signifie s'aimer..
Pas facile avec ces journaux, même toute ces photos de fées, sorcières etc ce sont des bombes atomiques.....
La forme du corps, la longueur des cheveux, la taille etc... Est rarement similaire...
Tant mieux et pourtant si difficile à vivre.
Tout ces troubles de nourriture, ces photos à outrances, et nous même nos pensées rabaissantes....
S'aimer mets fin à ces troubles, doucement mais sûrement.
Il me parait aussi que le faîte de s'aimer provoque une sorte d 'attraction....... Ce charme qui attire les regards, pousse les personnes à venir vers toi..... S'aimer met fin à un gros paquet de souffrance.
amor vincit omnia

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jagannath » Jeu Aoû 04, 2016 9:15 am

Mielikki, thème et réponses sur ce lien :
theme-astro-vedic-vedique-mielikki-t14757.html

Cless
Modérateur
Messages : 636
Enregistré le : Mar Jan 04, 2011 22:31 pm

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Cless » Jeu Aoû 04, 2016 12:25 pm

Jagannath a écrit :Que les sites de rencontre soient pas romantiques c'est juste une idée! Ils le sont pour ceux qui pratiquent. Essayons de ne pas partir avec des aprioris, mais à la recherche de ce qui nous convient. Pour les planètes, je peux voir avec les informations précises de naissance : ville et heure exacte (si l'heure n'est pas connue je ne suis pas compétent).

Tu les a déjà je crois. Je te les envoies quand même.

Eric
Messages : 1
Enregistré le : Dim Fév 05, 2017 14:17 pm
Voie spirituelle : Développement personnel,Médiumnité,channeling
Magie pratiquée : Accesoirement, la magie sexuelle

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Eric » Dim Fév 05, 2017 16:02 pm

Bonjour à Tous,
Je suis nouveau sur ce forum, je suis sur un chemin spirituel depuis quelques années et je voudrais vous faire part d'un désir que j'ai depuis des années.
Je suis très attiré par tout ce qui touche le Féminin Sacrée .Ainsi que le culte de la femme. Je suis très attiré par les relations Gynarchiques.
Ma question est est-ce compatible avec une vie spirituelle ou bien pensez vous qu'il s'agit d'une déviation sexuelle ? ( pour ne pas dire une perversion ).
Je sais que les plans inférieurs ainsi que le bas astral sont très actifs pour détourner ceux qui veulent marcher dans l'amour et la lumière.
Pouvez vous me donner vos opinions ?
Très cordialement !

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Odin » Dim Fév 05, 2017 19:17 pm

Le culte de la femme n'a jamais existé. Ni celui de l'homme.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jagannath » Lun Fév 06, 2017 1:14 am

Eric : "Je suis très attiré par tout ce qui touche le Féminin Sacrée. Ainsi que le culte de la femme."

C'est une aspiration spirituelle légitime et bénéfique à condition de comprendre qu'il faut l'étendre à toute la création. Tu as semble-t-il la grâce de percevoir le divin chez la femme. Continue, mais n'oublie pas de voir au-delà. Le féminin est une qualité divine mais du point de vue spirituel, il n'est pas correct d'admettre une qualité divine et de rejeter les autres. Donc pour que ce soit effectivement spirituel et bénéfique il faut garder à l'esprit qu'il y a derrière un travail d'extension. D'abord si tu fais une observation sincère tu verras le féminin chez l'homme mâle aussi, ainsi que dans toute la création, jusqu'à trouver le principe subtil ultime divin de cette féminité.

Eric : "Je suis très attiré par les relations Gynarchiques. Ma question est est-ce compatible avec une vie spirituelle ou bien pensez vous qu'il s'agit d'une déviation sexuelle ?"

N'espère pas trouver ici une licence pour des pratiques sexuelles quelles qu'elles soient. Je demande à chacun non, pas de trouver des excuses pour leurs choix moraux, mais au contraire d'assumer leurs choix. Il n'y a pas de bon ou de mauvais choix, chaque choix a des conséquences et le but est de les comprendre et du coup de faire nos choix de façon avisée et rationnelle au lieu de les faire pour des raisons morales absurdes.

Pour moi il n'existe pas de déviance parce que je ne reconnais aucune norme. Et je n'ai que de l'indifférence pour les abrutis qui prétendent qu'il y en a une et qui entendent l'imposer de façon exclusive en prétendant parler au nom de Dieu ou de la Nature ce qui est une abomination. En revanche on peut faire du mal à soi-même ou à autrui, ça c'est un autre problème, quels que soient nos goûts en matière de sexualité, nos préférences ne sauraient en aucun cas justifier de blesser autrui de façon physique ou morale.

D'autre part l'adoration du féminin et le goût pour la domination par la femme sont tout à fait indépendants.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Odin » Lun Fév 06, 2017 13:23 pm

La sexualité peut aussi être une fin en soi, si on y trouve son bonheur c'est très bien.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jagannath » Lun Fév 13, 2017 7:31 am

Odin : "La sexualité peut aussi être une fin en soi, si on y trouve son bonheur c'est très bien."

C'est impossible (de trouver son bonheur dans la sexualité). On peut y trouver un soulagement passager, rien de plus, ni rien qui s'apparente même de loin au bonheur. Ce n'est pas "mal" pour autant, mais mieux vaut éviter d'en attendre des choses qu'elle n'a jamais donné à personne et ne donnera jamais à personne.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Odin » Lun Fév 13, 2017 10:36 am

Oui. :)
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Jagannath » Mar Fév 14, 2017 3:06 am

Oui oui, je sais bien que tu avais utilisé l'expression pour dire que si on est content comme ça y'a pas d'objection et je suis d'accord bien entendu).

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Odin » Mar Fév 14, 2017 13:13 pm

Nous sommes connectés. :-)
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 568
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

Re: [Magie Sexuelle] Moi et l'Androgyne

Messagepar Shou » Mer Mai 31, 2017 17:34 pm

On trouve de tout dans ce forum décidément !
Et toujours à point nommé.
Merci Jag


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités