Aidez moi ! Envoutement, mauvais sort, vaudou gaudeloupéen avec prières, lotions et photos

Modérateur : Totem

Fleur decoco

Re: Aidez moi ! Envoutement, mauvais sort, vaudou gaudeloupéen avec prières, lotions et photos

Messagepar Fleur decoco » Sam Fév 18, 2017 21:00 pm

Bonsoir,

Je n'ai pas pu répondre avant.

Je ne me met pas en position de victime...
Je viens vers vous pour m'aider à sortir de ce que l'on m'a fait et quand bien même j'ai mes torts et responsabilités...
Je ne fais que décrire ce qu'il se passe et si je me mettais vraiment dans cette position là... je ne chercherai pas à m'en sortir... je ne me battrais pas..
Bref.

Alors je suis actuellement dans un état pire qu'avant...
Mais je ne vais pas en parler sous peine de passer pour quelqu'un qui se plaint en permanence.

Je vous ai remercié pour votre soutien.
Je n'étais pas sûre d'être prise au sérieux mais j'ai tout de même saisi la main que vous me tendiez.
S'il y a des choses que je ne dis pas malgré moi, cela ne sert à rien de mal me parler pour me les faire sortir car cela ne fonctionne pas.
Cela fait parti des problèmes qui sont apparus depuis eux.
J'ai beau travailler dessus, rien n'y fait (oups je me plains...).
Cela me dessert à tous les niveaux... (re oups... j'arrête de parler de la réalité de mon quotidien malgré la "positive attitude" ou la "foi" que j'emploie)

Comment est ce que ces gens ont pu "deviner" des choses que moi même je ne savais pas et que j'ai apprises bien plus tard?
Il paraît qu'ils sont forts les guadeloupéens...


Alors non, ce n'est pas un caprice et si je peux changer de nom... je vous remercie de me dire la démarche à faire... Mais le nom continuera d'apparaître sur les posts...

Merci pour l'ensemble de vos réponses.


fleur de coco
Messages : 44
Enregistré le : Jeu Nov 26, 2015 15:06 pm

Re: Aidez moi ! Envoutement, mauvais sort, vaudou gaudeloupéen avec prières, lotions et photos

Messagepar fleur de coco » Lun Fév 20, 2017 16:06 pm

Bonjour à tous,

Je vous remercie pour vos messages.

Je pense avoir compris quel est mon problème.

J'ai été victime de choses horribles durant mon enfance et mon adolescence.
Je dis "victime" car c'est le cas.

Le fait est que je n'ai jamais su me reconstruire après ces mauvaises choses car je n'ai pas été prise au sérieux.
J'ai été mal entourée pendant ces périodes difficiles et cruciales à mon développement personnel.
On m'a souvent répété que c'était ma faute... et j'ai grandi, je me suis construite avec cette culpabilité...
Qui m'a amenée à reproduire encore et toujours les mêmes schémas auto destructeurs.

Si j'avais été entendue, j'aurai pu avoir confiance en moi et construire de bons mécanismes d'auto défense.
Au lieu de ça, on m'a poussé à avancer sur des bases malsaines...

J'ai prouvé à plusieurs reprises que j'avais la force et le courage de m'en sortir...
Mais ces dernières reposant sur ces bases malsaines, je n'ai jamais réussi à réussir ce que j'entreprenais.

Si, inconsciemment, je semble me poser en "victime", c'est que c'est certainement ce que mon corps veut qu'il soit entendu.
Je ne supporte pas cette idée de victime car on a mis dans mon esprit que je n'en étais pas une...
Or, je l'ai été mais cela ne veut pas dire que je ne veux pas me battre et sortir de ce schéma.

Je culpabilise et vis avec la colère de ne pas avoir su être moi même, de ne pas avoir été entendue...
Je pense que mon problème de communication vient de là.
Je suis devenue ce que les gens disaient et pensaient de moi... comme une dissociation de moi même...
D'où ce sentiment, cette sensation de fragmentation...
Parce que j'ai cessé de m'écouter et que j'ai cru en ce que disaient les autres (y compris ma famille).

J'ai toujours été là pour les autres et les ai aimés inconditionnellement car c'était ce dont j'avais besoin ...
Et je pense que c'était ce dont tout être humain avait besoin...
Or, lorsque j'ai eu besoin d'aide, je n'ai trouvé que des jugements et des critiques...

Certes, si j'avais su être moi même, tout cela ne serait pas arrivé...
Et c'est là que réside ma responsabilité.

Mais je ne prend pas la responsabilité des erreurs des autres (que je pardonne très facilement, la rancoeur je la réserve toujours pour moi).

J'ai la sensation de tourner en rond, encore et encore... GRRRR

Malheureusement, je m'en suis prise à vous et je m'en excuse sincèrement.
Vous n'êtes pas responsables de ce que j'ai vécu par le passé.

Cela ne change en rien ce problème de pseudo ...

J'espère que vous pourrez pardonner ma maladresse emplie d'agressivité.

Bonne fin de journée à vous tous.

fleur de coco
Messages : 44
Enregistré le : Jeu Nov 26, 2015 15:06 pm

Re: Aidez moi ! Envoutement, mauvais sort, vaudou gaudeloupéen avec prières, lotions et photos

Messagepar fleur de coco » Lun Fév 20, 2017 18:19 pm

P.S: La suite du message n'ayant pas été enregistré, je réitère...
Je m'excuse de ne pas avoir pu vous répondre avant...
Arrivant à la fin de mon contrat, je me suis retrouvée en tachycardie, chute de tension, je faisais malaises sur malaises...
On m'a diagnostique une hernie, une discopathie cervicales ainsi que des névralgies cervico brachiales au delà de problèmes thyroïdiens...
Je n'ai pas été reconduite...
Jackpot de fin d'année ^^

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4322
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Aidez moi ! Envoutement, mauvais sort, vaudou gaudeloupéen avec prières, lotions et photos

Messagepar Totem » Lun Fév 20, 2017 19:56 pm

fleur de coco a écrit :
Je pense avoir compris quel est mon problème.

J'ai été victime de choses horribles durant mon enfance et mon adolescence.
Je dis "victime" car c'est le cas.

Le fait est que je n'ai jamais su me reconstruire après ces mauvaises choses car je n'ai pas été prise au sérieux.
J'ai été mal entourée pendant ces périodes difficiles et cruciales à mon développement personnel.
On m'a souvent répété que c'était ma faute... et j'ai grandi, je me suis construite avec cette culpabilité...
Qui m'a amenée à reproduire encore et toujours les mêmes schémas auto destructeurs.

Si j'avais été entendue, j'aurai pu avoir confiance en moi et construire de bons mécanismes d'auto défense.
Au lieu de ça, on m'a poussé à avancer sur des bases malsaines...

J'ai prouvé à plusieurs reprises que j'avais la force et le courage de m'en sortir...
Mais ces dernières reposant sur ces bases malsaines, je n'ai jamais réussi à réussir ce que j'entreprenais.

Si, inconsciemment, je semble me poser en "victime", c'est que c'est certainement ce que mon corps veut qu'il soit entendu.
Je ne supporte pas cette idée de victime car on a mis dans mon esprit que je n'en étais pas une...
Or, je l'ai été mais cela ne veut pas dire que je ne veux pas me battre et sortir de ce schéma.


Bonne fin de journée à vous tous.


Coucou Fleur de Coco

Je comprends fort bien ta position qui un peu me rappelle la mienne dans l'enfance et l'adolescence. Il y a un moment de révolte où l'on prend conscience qu'il faut que l'on casse la boucle dans laquelle on est enfermé. En ce qui me concerne je me suis jetée sur les livres parlant de psychologie et psychanalyse et j'ai appris beaucoup sur moi-même notamment quand je suis tombée sur les écrits de la psychiatre Alice MILLER, j'ai même acheté quelques livres d'elles dont un a été une révélation, voici le lien sur un site où l'on parle d'elle et de ses écrits peut être que ça va te parler :
https://www.alice-miller.com/notre-corp ... nt-jamais/

Tu as tout à fait bien cerné ton problème, mais maintenant il faut travailler dessus car on peut s'en sortir grandie mais pour cela il est nécessaire d'abandonner les schémas qui sont responsables de la souffrance actuelle et le chemin spirituel est de mon point de vue une voie de guérison mais trouver un bon psychologue pour parler de tout cette souffrance est aussi une bonne chose et je dirais même que les deux en même temps peu faire des miracles.

Pour tes malaises, fais tu des crises d'angoisses? En général ces crises provoquent les symptômes que tu décris et bien souvent c'est en rapport avec tous les autres problèmes non résolus. Il va te falloir t'occuper aussi de ta santé. Que pensent les médecins à propos de ta hernie, elle est lombaire ou cervicale? Est-elle opérable.? Sinon tu pourrais demander l'avis d'un ostéopathe pour ces problèmes, la médecine parallèle peut aider, le seul inconvénient c'est le prix et le non remboursement de l'assurance maladie.
Enfin il te faut prendre soins de toi sur tous les plans et ne pas perdre courage, il y a toujours une porte de sortie, c'est du moins ce que la vie m'a appris.

Bonne soirée à toi et merci de nous avoir donné de tes nouvelles.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Aidez moi ! Envoutement, mauvais sort, vaudou gaudeloupéen avec prières, lotions et photos

Messagepar Odin » Lun Fév 20, 2017 20:38 pm

Fleur de coco, tu as une prédisposition naturelle pour le service désintéressé pour autrui (comme le faisaient l'abbé Pierre, Coluche, Soeur Emmanuelle...). Si tu le peux, aide ton prochain, de préférence au sein d'une association, les bienfaits seront immenses pour toi et pour les autres.
Cela va t'aider à vaincre l'anxiété et à laisser le passé loin derrière. Le premier pas sera peut-être difficile mais la suite se fera sans difficulté. Lire des livres sur la vie des saints te fera du bien aussi. Par exemple la vie de Mère Teresa. Il y a un film très bien sur sa vie, trouvable facilement sur le net. La lecture doit être assez régulière de préférence. Je pense que tu comprendras pourquoi assez vite. :)

Même ton pseudo indique que c'est une pratique bénéfique pour toi. La noix de coco est le symbole de l'ego, et dans les pays asiatiques on la brise en deux en offrande au divin puis on la donne en prasad (sorte d'offrande) pour les dévots.
A la rigueur même un métier dans lequel tu aiderais les autres, ça ferait l'affaire, tu es faite pour ça.

En attendant, si tu en as la possibilité, prends bien soin de ta santé, de préférence avec des médecines douces (certaines permettent aussi une écoute). Ça t'aidera à aller plus en profondeur dans la compréhension de toi-même et surtout ça te fera du bien.
Au final tu constateras que tu deviendras une personne très forte, capable de protéger les autres aussi bien que toi-même. Pour moi c'est vraiment clair comme de l'eau de roche. C'est ton chemin de vie. Il va juste falloir travailler sur l'anxiété et la peur de l'échec. C'est beaucoup plus commun que ce que l'on pense, mais c'est moins visible chez d'autres personnes parce que la puissance de l'anxiété n'est pas la même (dû aux vécus différents) ou la façon d'y faire face non plus.
Surtout, ne te dis pas que tu n'es pas capable, tu peux le faire, ça prendra le temps qu'il faut mais tu vas y arriver. :)

Vois la force de ton mental : pour le moment elle détruit ton corps. Mais si tu l'orientes vers des buts positifs et optimistes, tu peux déplacer des montagnes.
L'idéal serait que tu fasses de la méditation aussi, si tu n'en peux vraiment plus de ne plus rien contrôler.
Fais de l'Amour ta magie

fleur de coco
Messages : 44
Enregistré le : Jeu Nov 26, 2015 15:06 pm

Re: Aidez moi ! Envoutement, mauvais sort, vaudou gaudeloupéen avec prières, lotions et photos

Messagepar fleur de coco » Lun Fév 20, 2017 22:26 pm

@totem :

Je te remercie pour ton lien, ton empathie et ta compréhension.

L'évolution de la relation avec ma mère qui fut suivi de ce grave accident (au cours du même été) fut le début des problèmes.
Les gens ont très mal réagit, j'ai subi des méchancetés et des menaces durant ma scolarité par la suite...
Et moins d'un an après cet accident, on m'a droguée et... je vous passe les détails.
Les choses se sont empirées...

J'ai vu, durant mon adolescence, différents spécialistes (psychologues, psychiatres, psychanalystes...).
Au delà des psychiatres qui n'ont fait que me prescrire des médicaments qui altéraient ma personnalité profonde, tous se sont accordés à dire que je n'avais pas besoin de thérapie.
Je pense qu'au fond, ce n'était pas de l'anxiété et c'est la raison pour laquelle les médicaments ne fonctionnaient pas.

Je me suis mise à fumer et les choses allaient mieux.

J'ai perdu celui que je considère comme le seul, l'unique... lors d'un grave accident...
Mon état d'esprit à ce moment là... je l'ai aimé pendant des années mais je doutais lui plaire.
C'est le seul qui, contre tous, se tenait près de moi malgré les regards malveillants.
En réalité, il me respectait tellement qu'il n'osait pas faire le pas... j'ai appris plus tard que nous aurions du être ensemble...
J'ai toujours dit que soit nous finirions ensemble, soit il finirait dans un accident de voiture... (il était abonné aux accidents après avoir fait la fête).

Le dernier jour où je l'ai vu, j'étais déjà emprisonnée par ce psychopathe qui me violentait...
Nous étions dans le bistrot de mon village... et lorsque nos regards se sont croisés...
J'ai vu qu'il était triste... je l'étais aussi et j'ai senti que cela pouvait être la dernière fois que je le voyais...
Le lendemain, aux alentours de 14h, j'ai appris la nouvelle.

Je précise que j'ai eu exactement le même ressenti pour mon père.
La dernière fois que je l'ai vu... j'enclenchais une formation et il a eu une réaction dédaigneuse à mon égard...
J'ai senti que c'était peut être la dernière fois que je le voyais... et je trouvais triste qu'on se quitte de cette manière.... Je l'ai quitté en ressentant fortement que c'était la dernière fois.
Je l'ai eu au téléphone quelques jours plus tard...
Le lendemain... j'ai appris la nouvelle...

Pour ces deux fois, j'ai senti le sol s'effondrer, un hurlement viscéral émanait de moi...
Pour le premier, j'ai pris une beigne et ai fini à terre.

Bref. Ce n'est pas pour me plaindre mais pour faire la par des choses entre l'anxiété, les peurs, et les ressentis que je peux avoir.

Je me suis intéressée au bouddhisme et je faisais le lien entre la religion catholique et cette dernière.
J'ai aussi lu deux livres de Lise Bourbeau (écoute ton corps et les cinq blessures qui empêchent d'être soi même).

Au décès de mon père et suite à l'échec de ma dernière relation amoureuse dont j'avais du mal à me détacher, j'ai rencontré une personne qui utilisait les techniques d'EMDR, la vision jungienne et donnait des cours de sophrologie et de sophro yoga...

Elle pensait aussi que je n'avais pas besoin de thérapie mais d'un soutien ponctuel pour balayer certains traumatismes.

C'est mon médecin de famille qui m'avait aiguillée vers l'EMDR.

J'ai trouvé la vision jungienne très intéressante et je m'y penche de plus en plus.

J'allais mieux... je continuais de fumer... je commençais à m'intéresser à la thérapie par les plantes et voulais abandonner la fumette (je ne fumais que très peu de tabac...).

C'est à ce moment là que je les ai rencontré.

J'ai d'abord rencontré une personne qui les connaissait via un ancien camarade de classe de mon frère...
Il a commencé à me parler des lotions antillaises... enfin bref, la suite vous la connaissez.

Je maîtrisais mes peurs les plus profondes même s'il m'arrivait d'en parler...
Et je pense que mon plus gros traumatisme est que mes pires cauchemars sont devenus réalité...
Ils ont joué avec ça et aggravé ça...


Comme vous le savez, j'ai vu un psychiatre et cela ne m'a pas aidée, loin de là...
J'ai d'ailleurs, les cachets à disposition... je ne parviens pas à les jeter ... Je pense que c'est ma sortie de secours si leur prédictions se réalisent dans leur intégralité...
C'est lâche et en plus de ça, ça ne me "libèrera" pas.

Mes malaises étaient du à la chute de tension, tachycardie... et aux névralgies.
La hernie est cervicale et non opérable.
Les problèmes de thyroîde amènent des problèmes de tension et de tachycardie... qui mènent aux malaises.
Les névralgies donnent des malaises aussi.

Lorsque j'étais au travail, dès que je parlais et que je voulais faire quelque chose, mon coeur se serrait si fort ...
J'avais mal, des sueurs... je n'arrivais plus à parler...
Je suis devenue aphone...
J'ai du rentrer chez moi, me mettre en arrêt...

J'ai vu un ostéopathe à plusieurs reprises...
J"ai vu différents kinés...
Je suis actuellement une réeducation ....
On m'a parlé de différentes méthodes mais je ne sais plus trop vers quoi me tourner.
On m'a aussi dit que je me tenais mal depuis longtemps et on m'a parlé de problème non résolu...

Le kiné m'a suggéré de me remettre au taï chi, d'aller au spa...

Pour la thyroïde, j'ai vu différents spécialistes et eu différents diagnostics...

Enfin, du coup je me suis penchée sur la libération émotionnelle pour tenter de trouver les morceaux de puzzles manquants...
http://www.estelledaves.com/
J'ai continué d'écrire...
A priori, mes problèmes seraient dû à des problèmes de communication, de colère refoulée, de culpabilité... (ah bon??^^)

Malheureusement, je continue d'avoir des pensées d'eux car tout ce qu'ils ont prédit se réalise et continue de se réaliser...
Apparemment, j'écris pas trop mal mais je ne sais pas mieux communiquer autrement ce qui est un gros handicap.

@Odin : Je te remercie pour ta vision et ton conseil.
Ayant déjà fait du bénévolat, je t'avouerai y penser très souvent ...
J'ai d'ailleurs effectué des recherches à ce sujet dans la nouvelle ville où je réside...
Cependant, j'ai le sentiment de devoir d'abord réussir à bien m'occuper de moi en premier lieu car l'année dernière fut une expérience de volontariat dont j'ai tiré des leçons. Et lorsque j'aurai cet équilibre là, je m'investirai dans une nouvelle association.
(ça me rappelle ce neurologue (voir précédents posts) qui disait qu'il ne pensait pas que j'étais capable de m'occuper de moi... )
Car je me sais capable de m'oublier et de me perdre à trop vouloir faire pour les autres...
Je me suis inscrite à une association pour faire de la traduction de documents de l'anglais vers le français...
Je n'ai fait pour l'instant qu'une seule traduction.

La sérénité me vient lorsque j'arrive à chanter et écrire mes morceaux, avec ce que j'ai...
En espérant que mes textes parlent à d'autres mais je n'ai pas l'impression que cela soit le cas...

Je veux me remettre à la photo et j'essaie de recoller les morceaux brisés de la meilleure manière qui soit...

J'ai été en arrêt de travail jusqu'à mi février... inscrite au chômage au 1er janvier, interdite de chercher du travail ...je n'en peux plus de tout ça.
J'étais très fatiguée, souffrais beaucoup et ne rien pouvoir faire ne m'a pas aidée
Je ne vois personne.

J'espère ne pas trop m'être éparpillée ...
Ils disaient que mes problèmes passés prendraient le dessus sur ce qu'ils m'ont fait et que du coup c'est ce qui me decridibilisera de ce qu'ils m'ont fait...

Dans tous les cas, je vous remercie de continuer à me répondre.

Bonne soirée à vous tous et encore merci pour vos réponses.
Fichiers joints
15871793_1260765343969375_3662086668514750357_n.jpg
15871793_1260765343969375_3662086668514750357_n.jpg (55.78 Kio) Vu 2766 fois
Modifié en dernier par fleur de coco le Lun Fév 20, 2017 23:02 pm, modifié 3 fois.

fleur de coco
Messages : 44
Enregistré le : Jeu Nov 26, 2015 15:06 pm

Re: Aidez moi ! Envoutement, mauvais sort, vaudou gaudeloupéen avec prières, lotions et photos

Messagepar fleur de coco » Lun Fév 20, 2017 22:38 pm

@Odin : Je n'avais pas vu ton message dans son intégralité... je m'en excuse.

L'allopathie n'est plus supportée par mon corps, je m'intéresse aux plantes mais mon corps m'a fait comprendre qu'il y avait quelque chose de beaucoup plus profond.
La manipulation, la torture psychologique et l'esclavage que j'ai vécu avec eux ont profondément modifié ma perception des choses.
J'essaie de lutter contre ça mais c'est très difficile.
Ils ont une emprise sur moi et je sens qu'ils continuent de faire des choses...
Des phénomènes étranges sont apparus ... Je sais que cela vient d'eux.

Les gens trouvent qu'une grosse fatigue est perceptible sur mon visage... mais c'est bien plus que ça...

Auparavant, la vision que tu me présentes était exactement celle que j'avais.
Et je méditais beaucoup...

Je te remercie pour l'information de mon surnom... qui me pose problème non pas par sa jolie signification ... qui était plus en lien avec mes racines qu'avec une certaine substance ^^

Et excusez moi d'avoir écrit tout ça, au final je raconte ma vie sur un forum public encore une fois....
Mais j'avoue qu'en relisant ce que j'ai écris auparavant, je vois ce qu'il s'est passé ...
Et au final, c'est malheureusement rassurant...

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Aidez moi ! Envoutement, mauvais sort, vaudou gaudeloupéen avec prières, lotions et photos

Messagepar Odin » Lun Fév 20, 2017 23:22 pm

Je connais un rituel de désenvoûtement que l'on peut commander dans un temple, il est payant, l'argent va à des oeuvres caritatives (130 dollars). Si tu as besoin de ça, pourquoi pas. Ça peut aider quand on n'a pas l'habitude de pratiquer soi-même la magie.
Après ça, ton problème occulte sera définitivement réglé, et tes adversaires prendront une sacrée raclée. Ça sera à toi d'agir pour améliorer ta vie et ne plus revenir sur cette histoire, pour aller de l'avant.
Modifié en dernier par Odin le Lun Fév 20, 2017 23:36 pm, modifié 2 fois.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4322
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Aidez moi ! Envoutement, mauvais sort, vaudou gaudeloupéen avec prières, lotions et photos

Messagepar Totem » Lun Fév 20, 2017 23:35 pm

Je trouves justement Fleur de Coco que tu as avancé malgré tout depuis le jour où tu es arrivée sur le forum, le fait d'avoir parlé de ta vie je pense à libéré quelque chose et que tu es en bonne voie, tu as de cartes en mains que tu n'avais pas avant et puis tu es une battante, tu auras raison de l'adversité. Peut être faut-il voir ton aventure avec ces personnes d'un autre point de vue, peut être que cela est arrivé pour peut être te pousser vers un autre chemin que celui que tu suivais. Je pense qu'on a tous plus ou moins besoin d'être poussés hors de nos retranchements pour trouver notre voie, et ça peut être plus ou moins douloureux mais c'est peut être le seul moyen de nous réveiller de notre sommeil.
Voici un petit texte qui explique mieux la chose que j'ai trouvé sur le site d'un ami dont la voie spirituelle est le soufisme :

Le cheikh Ahmad al Alawi raconte sa rencontre avec Satan dans le monde subtil :
“Dans le monde subtil, je rencontrai Satan et m’adressai ainsi à lui : Pourquoi cet orgueil? Faisant allusion à son refus de se prosterner devant Adam.
- Parmi vous les hommes, il y en a de plus orgueilleux que moi répondit-il.
- Que veux-tu dire? Insistai-je.
-Mon orgueil ne visait pas Dieu, expliqua t-il, puisque j’avais coutume de m’incliner et de me prosterner devant lui, et je continuerais s’il le voulait. Mais lorsqu’il m’a ordonné de me prosterner devant une créature, j’ai refusé précisément parce qu’il s’agissait d’un être créé. Mais vous les hommes, il vous a ainsi ordonné de vous prosterner devant Lui : “Ô vous qui croyez, inclinez-vous, prosternez-vous, adorez votre Seigneur et faites le bien, peut-être réussirez-vous (22-77)” ... et la plupart d’entre vous refusez de vous prosterner - il fait allusion à ceux qui délaissent la prière. Votre orgueil n’est-il pas pire que le mien? - C’est toi qui les empêches ! Répliquai-je; c’est toi leur tentateur!” Il éclata alors de rire et se mit à railler ma faible connaissance de Dieu, rétorquant : “Si je suis leur tentateur et que c’est moi qui les empêche de se prosterner, qui donc est mon tentateur à moi, celui qui m’empêche de me prosterner?” Je laissai échapper un cri de stupéfaction puis, ne sachant pas quoi répondre, lui lançais quand même : “Maudit sois-tu ! Que Dieu me préserve de toi !”
Sache tout de même, mon frère, que la véritable raison d’être (hikma) du démon n’est pas accessible à la raison et que la plupart des gens ne peuvent la comprendre. Cette expression traduit différents niveaux de réalité, et ses aspects (madhâhir) sont innombrables. Alors ne crois pas que Satan soit enfermé dans une forme particulière; sa force est impérieuse et lui-même n’est pas contraint, sauf si Dieu nous protège et nous fait entrer dans sa forteresse. Il a une énorme capacité d’adaptation et de transformation qui lui permet d’être transgresseur alors qu’il accompagne le transgresseur, pieux lorsqu’il fréquente l’homme pieux, dévot avec les dévots, savant avec les savants, ascète avec les ascètes, connaissant avec les connaissants, et il sait même se transformer en “envoyé” lorsqu’il se retrouve avec un envoyé. Il prend la forme qui convient au degré de chacun, car il n’est que l’agent de la ruse divine (makr), à tous les niveaux. Une tradition rapporte que “Satan circule dans les fils d’Adam à travers le sang.” C’est l’une des réalités de la nature humaine, et l’un des degrés auxquels participe l’homme. Chacun de ces degrés, parties intégrantes de sa nature, essaie de se l’accaparer entièrement, et Satan est de leur nombre.
J’ai dit en ce sens :
“Ne crois pas que Satan te soit étranger. Il prend sa part, lui qui fait partie intégrante de toi-même. Comme c’est le cas des anges, des passions et de l’Esprit. Chacun apporte sa pierre à l’édifice de ton être.”
Voilà pourquoi ce qu’on appelle Satan prend la forme qui convient à l’état de chacun. On va même jusqu’à dire que le Satan du connaissant est lui-même connaissant. Maintenant que tu sais cela, et que tu connais sa capacité de ruse et d’adaptation, ainsi que son pouvoir universel d’immixtion, tu comprendras pourquoi sa véritable nature procède du Nom divin “Celui qui égare”. Voilà pourquoi Dieu nous a mis en garde contre lui dans de nombreux versets, étant donné ce qu’est sa véritable nature. La sagesse divine agit, et Sa toute-puissance produit ses effets dans l’ensemble de la manifestation; toute manifestation (madhhar) porte la trace de l’intervention divine, autant concernant le salut que la perdition. On a dit à ce propos : “S’il n’y avait le voile de l’existence, je parlerais ! Tout ce que je suis n’est que l’effet de l’autorité des Noms divins dans la manifestation. Il ne s’agit pas d’un jeu, les hommes n’ont pas été créé en vain, quand bien même ils manqueraient de droiture. Tout ce qui les touche porte la marque des Noms divins. Et si la pure Essence divine se trouve qualifiée, c’est pour que se manifeste l’autorité des Noms. Ses deux poignées les retournent et les contrôlent, l’une des poignées conduit aux délices et l’autre à la perdition.”
Sache que la demeure de Satan se trouve entre le monde corporel (mulk) et le monde subtil (malakût); il peut donc agir dans ces deux domaines. Quant à ce qui se trouve entre le monde subtil et le monde de la puisssance divine (jabarût), il n’y a aucun accès, car ce domaine n’est pas soumis à la force conditionnée et n’a même rien de spécifiquement humain. En revanche, il s’y manifeste quelque chose de bien plus dangereux que Satan, et il s’agit de la ruse (makr) divine, qui dépend elle-même du Nom “Celui qui égare”, dont elle se trouve être l’agent. Voilà pourquoi Dieu met l’homme en garde contre Sa ruse, quelle que soit sa station (maqâm) - Seuls les perdants se croient à l’abri de la ruse divine (7,99) - , afin qu’il ne se sente jamais en sûreté, quelle que soit sa situation.

(Extrait du livre : “Sagesse Céleste” d’Ahmad al Alawi).


Retourner vers « SOS envoûtements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité