Confessions et verbalisation

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 571
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

Confessions et verbalisation

Messagepar Shou » Jeu Aoû 03, 2017 8:10 am

Bonjour à tous.
Je sollicite votre avis sur le sujet de la confession.
Je suis en période de catéchuménat. En parallèle j'ai recommencé la pratique de zazen dans un dojo près de chez moi.
Avec le maître zen nous avons des sessions de discussions avec le groupe sur des sujets divers en lien avec nos états mentaux à l'instant T.
Personnellement je trouve cela très troublant et gênant.
Se dévoiler ainsi devant tout le monde... Je ne sais quoi penser. La plupart du temps j'évite de l'ouvrir du coup.
Cependant... Je reconnais le bien fondé d'une sorte de confession telle qu'elle est pratiquée devant un prêtre.
Mettre à nu son esprit, reconnaître mes travers, mes doutes, mettre des mots sur ces petits riens qui freinent l'avancée sur la Voie. Je ne sais pas si vous comprenez cela.
En tout cas je n'ai pas droit à la confession n'étant pas baptisé.
Alors je me demandais si vous aviez des idées sur le sujet : mettre sur papier par exemple toutes ses interrogations pour "les fixer". Leur donner plus de substances pour les éclaircir et effectuer un vrai travail.
Le maître zen nous conseillé de faire une liste de nos qualités et défauts, ce que nous savons faire et nos limites. Pour ensuite se fixer un cap, une ligne de conduite. Qu'en pensez-vous ?
La créativité n'étant pas ma tasse de thé je m'en remet à votre sagesse et votre expérience.
Bonne journée à tous :)

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Confessions et verbalisation

Messagepar Odin » Jeu Aoû 03, 2017 8:17 am

Pourquoi demandes-tu notre avis sur tout ? Vis-le. Crois-tu que nous détenons un pouvoir spécial ? La seule différence avec toi c'est qu'on agit au lieu de blablater pour faire style qu'on est humble.
Ce que je constate c'est que tu n'es jamais allé voir les sorciers et guérisseurs de tes campagnes parce que tu te considères comme supérieur, et aujourd'hui tu viens te plaindre parce que la pratique zen ne te convient pas alors qu'il te suffit de patienter un tout petit peu pour le faire dans des conditions qui te conviennent avec un prêtre catholique.
J'ai rarement vu une personne aussi compliquée.
J'ai l'impression que tu attends un accomplissement spécial venant de la spiritualité. Sauf que c'est tout le contraire qui va se passer. Il faut vraiment abandonner cette idée que la spiritualité va faire de toi un élu.
Si tu veux redécouvrir ton être essentiel, il faut suivre ton aspiration au lieu de te censurer sans cesse en trouvant tout un tas d'excuses. Fais les choses : il te restera l'expérience et tu pourras faire le tri sans effort. Mais si tu restes sur le pas de la porte, tu vas continuer à nous casser les pieds et à te prendre un retour de manivelle à chaque fois que tu posteras un truc de ce genre. Si t'as envie de te la péter un peu avec la spiritualité, fais-le, mais fais pas semblant, ça finira pas s'équilibrer tôt ou tard, alors que si tu restes frustré il ne va rien se passer.
Allez c'est pas bien compliqué, sois téméraire un peu au lieu de faire semblant. :p
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 571
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

Re: Confessions et verbalisation

Messagepar Shou » Jeu Aoû 03, 2017 9:16 am

Je ne pense pas que vous déteniez un pouvoir spécial : je demande juste un avis sur un sujet bien précis. Certains tiennent des journaux, d'autres se confessent en privé ou en public, d'autres vont voir un psy.
Je ne fais pas style d'être humble car je ne le suis pas.
Les sorciers et guérisseurs il n'y a aucun intérêt à dire que je suis allé les voir il me semble.
Le zen me convient. Je ne me sens juste pas prêt à déballer ma vie devant les autres et cherche donc une alternative le temps d'être plus en confiance.
Je trouve le jugement bien hâtif de la part d'un parfait inconnu.
Je ne sais pas ce que j'attends de la spiritualité effectivement étant donné que cela m'est tombé sur le tronche comme ça.
Mais néanmoins je crois comprendre qu'il est sans doute plus judicieux pour moi de ne pas chercher des réponses en dehors des voies que je suis. Et casser les pieds des gens par la même occasion.
Bonne continuation à tous.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Confessions et verbalisation

Messagepar Odin » Jeu Aoû 03, 2017 10:18 am

C'est pas un jugement hâtif, tu butes au même endroit depuis des mois, ça se voit comme le nez au milieu du front de Jeanne Moreau.

je demande juste un avis sur un sujet bien précis.


Je ne vois pas les choses comme ça. Je pense que tu recherches autre chose que nos avis. Tu attends qu'on te dise : fais-ci, fais-ça, si c'est bien ou si c'est mal. Tu attends qu'on fasse un choix à ta place.
Ce n'est pas un jugement on passe tous plus ou moins par là, mais si je ne te le dis pas ça ne va pas avancer (ou ça va prendre plus de temps). Il faut simplement prendre une décision et aller de l'avant en faisant ce que tu as envie de faire sans te censurer en pensant que c'est bien ou que c'est erroné.

Alors je me demandais si vous aviez des idées sur le sujet : mettre sur papier par exemple toutes ses interrogations pour "les fixer". Leur donner plus de substances pour les éclaircir et effectuer un vrai travail.


C'est ce que te propose ton maître zen. Au pire tu n'as qu'à lui parler de ta peur de te livrer aux autres. Je ne vois pas pourquoi tu nous demandes à nous ce que tu peux faire dans ton cercle. Profite de cette occasion, nous on n'est qu'un forum.

Si je dis tout ça c'est pas pour te vexer, mais franchement oui tu es compliqué là, tu cherches midi à 14h. :p
Modifié en dernier par Odin le Jeu Aoû 03, 2017 10:28 am, modifié 2 fois.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Confessions et verbalisation

Messagepar Jagannath » Jeu Aoû 03, 2017 10:24 am

Shou : "Avec le maître zen nous avons des sessions de discussions avec le groupe sur des sujets divers en lien avec nos états mentaux à l'instant T. Personnellement je trouve cela très troublant et gênant."

Fais-le quand même avec sincérité. On ne te demande pas une analyse -c'est là où tu patauges en intellectualisant alors que c'est une démarche totalement différente et sans morale- il s'agit juste de décrire froidement et sans passion l'état mental à l'instant t. Personne ne demande le sens, simplement un descriptif dépassionné.

Shou : "Se dévoiler ainsi devant tout le monde... Je ne sais quoi penser. La plupart du temps j'évite de l'ouvrir du coup."

Tu es pas obligé de tout dire si c'est personnel, ce n'est pas une confession, c'est une observation qui a un but précis. Tu développes une notion morale là où il n'y a qu'une simple observation. L'observation n'est pas un jugement, c'est une description neutre.

Shou : "Cependant... Je reconnais le bien fondé d'une sorte de confession telle qu'elle est pratiquée devant un prêtre."

Bon mais c'est autre chose. Dans le zazen il n'y a pas de confession. Une utilité de la confession c'est que l'église était au courant d'absolument tout ce qui confère un immense pouvoir. Au-delà de ça certains prêtres étaient sans doute compétents pour transmettre l'absolution, mais de nos jours j'y crois pas tellement sauf cas exceptionnels.

Shou : "Mettre à nu son esprit, reconnaître mes travers, mes doutes, mettre des mots sur ces petits riens qui freinent l'avancée sur la Voie. Je ne sais pas si vous comprenez cela."

La confession ne concerne pas les travers mais les péchés. C'est différent, très différent.

Shou : "En tout cas je n'ai pas droit à la confession n'étant pas baptisé."

Simple formalité.

Shou : "Alors je me demandais si vous aviez des idées sur le sujet : mettre sur papier par exemple toutes ses interrogations pour "les fixer". Leur donner plus de substances pour les éclaircir et effectuer un vrai travail."

L'exercice que j'ai souvent entendu en Inde est celui qui consiste à faire tous les soirs une liste des incidents de la journée avec une réflexion sur chaque incident. Il ne faut pas essayer d'intellectualiser, l'idée n'est pas de juger ce qu'on a fait, mais de voir si c'est ce qu'on voulait et le cas échéant penser à des alternatives pour demain. L'exercice se suffit à lui-même sans y mêler la morale ou l'intellect et doit être pratiqué avec régularité.
Voilà pour une piste possible.

Shou : "Le maître zen nous conseillé de faire une liste de nos qualités et défauts, ce que nous savons faire et nos limites. Pour ensuite se fixer un cap, une ligne de conduite. Qu'en pensez-vous ?"

Oui oui c'est lui le maître zen non?

Shou : "Je ne me sens juste pas prêt à déballer ma vie devant les autres et cherche donc une alternative le temps d'être plus en confiance."

L'exercice proposé qui consiste à décrire l'état mental à l'instant t est justement ce qu'il faut pour cela.

Shou : "Mais néanmoins je crois comprendre qu'il est sans doute plus judicieux pour moi de ne pas chercher des réponses en dehors des voies que je suis."

Ta présence sur Pandore n'est-elle pas une partie de la voie que tu suis? Je ne comprends pas. La voie que tu suis est la voie que tu suis, elle n'est pas autre.

Cameleon
Messages : 108
Enregistré le : Jeu Juin 15, 2017 10:45 am

Re: Confessions et verbalisation

Messagepar Cameleon » Dim Aoû 06, 2017 16:04 pm

Shou.
J'ai d'abord lu ton dernier message puisque je prend la conversation en cours.
Je t'ai senti incompris, blessé.
Je suis allée voir alors ton premier message.

Je te dirai simplement :

Que la véritable confession se fait avec soi-même.

Cameleon
Messages : 108
Enregistré le : Jeu Juin 15, 2017 10:45 am

Re: Confessions et verbalisation

Messagepar Cameleon » Dim Aoû 06, 2017 16:18 pm

Maintenant j'ai lu l'entre milieu.

Si tu mets sur papier toutes les choses que tu as besoin de sortir, évacuer, éloigner... puis tu brûles le papier en y mettant ta volonté. Petit à petit cela sera. C'est un peu ce que te propose ton maitre, extérioriser. Mais ton intégrité doit te permettre déjà de choisir, personne ne peut ni ne doit t'obliger à dire aux autres. Le plus dur est pour soi même.


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités