Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Dim Aoû 13, 2017 22:37 pm

Coucou tout le monde !
Alors je sais que ça fait plusieurs mois que je suis pas du tout actif niveau messages mais je lis quelques articles quand même ;)

Je suis venu ici vous confier qu'en ce moment ça ne va pas trop fort, j'ai l'impression que je me suis enfermé dans une routine horrible où je reste tout le temps à la maison, sur mon téléphone, et qu'avec mes "amis", on ne se parle que sur Internet et surtout que je m'éloigne peu à peu de Dieu. En effet, j'ai complètement arrêté la méditation et je n'ai absolument aucune excuse si ce n'est le manque de désintéressement et de travail personnel. Surtout qu'avec les cours quand je rentrais je voulais surtout "me divertir" en regardant des vidéos, en allant sur les réseaux sociaux de toutes sortes, chattant avec des amis jusque tard le soir, etc. J'avais quand même une période où je me sentais bien parce que je mangeais vraiment équilibré et principalement végéta*ien mais depuis que de la famille est rentrée j'ai été forcé de manger ce qu'ils mangeaient, c'est-à-dire tout ce qui était en contradiction avec mon mode d'alimentation. Puis, le collège ça allait j'avais d'excellentes notes mais aucuns réels amis. Et j'étais aussi en plein questionnement par rapport à si j'aimais encore les cours, est-ce que je devais vraiment aller en générale ou même continuer le lycée ? C'est surtout ma mère qui m'en empêcherait à tout prix et comme je suis mineur et qu'elle a ses droits sur moi, j'ai pas trop mon mot à dire, et puis ça serait parti en dispute et j'ai horreur de ça de par mon hypersensibilité (ça se transforme en journal intime haha) ; pour elle ça semblait une évidence que je devienne médecin ou je ne sais quel autre métier avec des années d'études en plus qui me gâcheraient la vie tout ça pour avoir un confort matériel. Donc, je me suis posé des questions, je me suis réellement demandé si j'avais besoin d'avoir ce super confort.
Surtout en arrivant sur Pandore et au fil de nombreuses recherches et questionnements en moi, j'ai vite compris que c'était complètement inutile et que je n'en avais pas besoin, et que c'était même "handicapant" dans mon évolution spirituelle, car tout cela n'était que superficiel. Cependant, j'ai vraiment pas les couilles pour abandonner cette vie à cause de : la peur de ne plus être dans la normalité. Pour moi ça m'aurait été impensable de devoir quitter ma famille si je venais à leur dire que mes idées était trop à l'opposé des leurs ou de même essayer de changer les idées même si c'est pas impossible, ils m'auraient sûrement éjecter du foyer, m'auraient conseillé de voir un Imam ou d'aller me "repentir". Mais je veux quand même préciser que j'ai essayé de reprendre la prière pendant le ramadan et de jeûner mais ça m'a épuisé et j'ai aussi arrêté la prière, cependant plusieurs fois par jour et tous les jours je pense à Dieu ou je m'adresse à lui/elle que ce soit pour le remercier, pour lui dire que je sais qu'il est là ou pour des prières. Des fois, je sais pas si c'est bizarre mais je prie aux astres tels que le système solaire ou Mercure etc, je ressens beaucoup d'énergie même en prononçant leurs noms à voix basse/haute ou quand j'y pense fort dans ma tête. En tout cas, je compte reprendre la méditation mais je sais pas j'ai l'impression que j'ai besoin d'un coup de pouce, car à part sur ce forum, je n'ai pas vraiment de soutien émotionnel (je veux pas paraître égocentrique car ça ce trouve que ce je dis ne se dit pas du tout et que c'est insensé) . En tout cas je sais que ça me fait du bien de vous parler et de voir vos réponses :)

Donc, je viens vous demander des conseils pour me motiver à sortir de ce cercle et aussi à rencontrer peut-être plus de gens ouverts aux sciences occultes/spirituelles en lien avec Dieu, etc. J'aimerais aussi savoir si justement je ne suis pas juste complètement stupide et paranoïaque de vouloir un peu tout contrôler (j'ai l'impression que ça ressort comme ça) et de vouloir tout régler comme ça ? Moi je vous fait part de ce que je ressens, à vous de me dire ce que vous en pensez. Par exemple, je trouve que dernièrement je fais beaucoup trop attention à mon apparence et à ce que les gens pensent de moi et que mon côté superficiel refait surface (ego je sais), et j'aimerais que ça cesse pour pouvoir retrouver la sorte de paix et le lien que je ressentais avec le Divin que j'avais trouvés vers le premier trimestre de l'année scolaire. Sur ce, je vais écouter quelques mantras, histoire de m'apaiser et de penser à Dieu.

Bonne nuit, je vous aime

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar bastet » Dim Aoû 13, 2017 22:54 pm

Si tu peux me permettre, tu n'es pas stupide du tout mais tu oublies de respirer.
Il y a un temps pour tout, et ton temps est le tien. Vis ta jeunesse, va dans la Nature te ressourcer, aime tes amis et ta famille et fais-toi confiance.

Nous aussi nous t'aimons.
Et surtout pas de questions inutiles : RESPIRE et sois heureux... ainsi tout retrouvera sa juste place.
Dieu aime que nous soyons heureux et ne demande rien en retour.

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Dim Aoû 13, 2017 23:02 pm

Merci pour ta réponse Bastet! C'est ce que je me suis dit aussi, que je devais lâcher prise un peu quand j'ai posé ma question mais tu viens de me le dire donc raison de plus ^^ J'ai aussi un gros manque de confiance en moi et je sais pas quoi faire pour y remédier...

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar bastet » Lun Aoû 14, 2017 0:54 am

Fais-toi confiance.
Tu le mérites.
Nous t'embrassons et que la nuit te sois paisible !

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Jagannath » Lun Aoû 14, 2017 8:34 am

Mindof : "j'ai l'impression que je me suis enfermé dans une routine horrible où je reste tout le temps à la maison, sur mon téléphone, et qu'avec mes "amis", on ne se parle que sur Internet"

C'est un des drames de notre société actuelle. Si tu fais l'effort de ne pas sombrer dans les mêmes facilités que tout le monde en ce moment, tu en récolteras de gros avantages. Mais bon, tu le sais déjà non? Vu ton jeune âge je suis épaté par la maturité de tes réflexions depuis ton arrivée sur Pandore. Malgré tout c'est dans la mise en pratique que tout se joue et non dans les simple compréhension intellectuelle qui en elle-même ne confère aucun accomplissement (il ne suffit pas d'avoir un bonne carte et de la lire pour arriver à Rome : encore faut-il se mettre en marche).
C'est vrai que tu as le temps, les pas précoces ne sont pas toujours faciles, mais ils offrent une rétribution remarquable. C'est pourquoi malgré tout le bien que je pense de toi je vais essayer d'encourager un peu. Mais sache que ce n'est pas non plus un bon moteur de travailler par sentiment de culpabilité, c'est surtout en comprenant qu'il y a quelque chose de précieux et d'inestimable qu'on ne pourra trouver que comme ça, qu'on peut développer l'enthousiasme et faire les pratiques avec joie. C'est cette joie qu'il faut essayer de développer, pas la culpabilité. Ca n'empêche pas que certaines impasses méritent d'être dénoncées, pas pour culpabiliser, mais pour orienter sa réflexion de façon constructive. Au travail.

Mindof : "Surtout qu'avec les cours quand je rentrais je voulais surtout "me divertir" en regardant des vidéos"

Ecoute, la méditation demande un effort, et ça n'a rien à voir avec les cours : on trouvera toujours une excuse pour ne pas la faire, cours ou pas cours. Les rares personnes qui parviennent à faire une pratique spirituelle régulière, sont celles qui ne se cherchent pas d'excuses et qui le font. Personne n'a une vie où il est facile de mettre les pratiques. Je peux t'en raconter des vies de personnes qui ont des difficultés autrement plus dures à surmonter que la "fatigue d'une journée de cours" (!! en pleine force de l'âge !!) et qui pourtant font leur pratique le soir venu.
Donc ne parle pas de la journée de cours, ne parles pas d'excuses. Tu ne fais pas la méditation, c'est tout ce qu'il y a à dire, la raison n'est pas les cours, mais l'ignorance des bienfaits de la méditation. On compte sur des vidéos pour nous soulager et nous rendre heureux, mais elles font l'inverse -tu le vois bien-. On trouve la méditation (ou d'autres pratiques, je suis pas bloqué sur elle) pénible alors que ce sont les pratiques qui nous permettent de trouver la paix réelle. La vie est courte. Veux-tu simplement recouvrir les douleurs à coup de youtube en attendant la mort? Ou veux-tu trouver la paix? Le choix numéro 1, recouvrir nos vraies questions et nos douleurs avec Youtube en se contentant de vivre "du bout des doigts", c'est rarement un choix, mais quand on commence à accepter ça provisoirement, la vie nous file entre les doigts et c'est pour ça que 99% des gens font ce "choix" qu'ils n'ont pas choisi, c'est le choix par défaut, par absence de choix, de se contenter de mettre de l'anesthésiant sur leurs douleurs en attendant le jour d'après.

Mindof : "j'ai été forcé de manger ce qu'ils mangeaient"

Forcé? Allons-donc! Que tu décides de faire ces compromis ne me dérange pas. Je viens pas faire une critique morale de ce que tu manges. Mais aies l'honnêteté de dire les choses comme elles sont : c'est un choix de facilité. Tu n'es nullement forcé par rien. Mindof je te sais intelligent et sensible. Ne sous-estimes pas le mal que cause le mensonge à soi-même. Tu changes les mots pour justifier tes choix. Ne fais pas ça. Si tu veux manger la viande comme les autres, assumes et dit "je veux manger la viande comme les autres". Ne t'arrange pas avec la réalité en prétendant que tu es forcé. Ne te laisse pas emporter par peur de critique morale, du côté obscur du langage où au lieu de chercher des solutions on cherche des excuses. Tu as le droit de manger de la viande. Mais prétendre que tu es forcé de le faire, c'est extrêmement néfaste. Tu triches sur ta situation réelle et si tu t'enfonces là-dedans, tu finiras coincé dans tes propres mensonges. Tu vaux vraiment beaucoup mieux que ça.

Mindof : "est-ce que je devais vraiment aller en générale ou même continuer le lycée ? C'est surtout ma mère qui m'en empêcherait à tout prix et comme je suis mineur et qu'elle a ses droits sur moi, j'ai pas trop mon mot à dire"

Quels droits elle a sur toi? Je ne suis pas sûr que tu sois au courant de la loi. Elle n'a absolument pas le droit de te forcer à faire les études que tu ne veux pas faire, je te conseille évidemment d'en faire, pas forcément en filières générales qui sont surcotées (mais qui sont intéressantes). J'avoue que je ne comprends pas, on dirait que tu traînes les études comme un fardeau. Revenant d'Inde où j'aide des enfants désespérés de pouvoir aller à l'école à s'y rendre, j'avoue que je suis éberlué par ton attitude. Apparemment au lieu de percevoir la chance incommensurable que tu as de pouvoir étudier, tu portes ça comme un fardeau, incapable de faire des choix. Ressaisissez-vous quoi, on vous donne une vie très facile avec le chance d'étudier autant que vous voulez et au lieu d'apprécier cette chance vous traînez votre vie comme un fardeau avec pessimisme et en rentrant le soir au lieu de partir à la conquête des choses les plus passionnantes vous vous estimez "fatigués" et hop vidéos.

Y'a vraiment un truc qui cloche.

Mindof : "et puis ça serait parti en dispute et j'ai horreur de ça de par mon hypersensibilité (ça se transforme en journal intime haha) ; pour elle ça semblait une évidence que je devienne médecin ou je ne sais quel autre métier avec des années d'études en plus qui me gâcheraient la vie tout ça pour avoir un confort matériel. Donc, je me suis posé des questions, je me suis réellement demandé si j'avais besoin d'avoir ce super confort.
Surtout en arrivant sur Pandore et au fil de nombreuses recherches et questionnements en moi, j'ai vite compris que c'était complètement inutile et que je n'en avais pas besoin, et que c'était même "handicapant" dans mon évolution spirituelle"


Quelle évolution spirituelle? Si c'est pour regarder des vidéos que tu renonces à des études ne fais pas passer ce choix pour de la sagesse spirituelle hein. Si en rentrant le soir ou pendant tes vacances tu faisais des tas de choses toutes passionnantes et si tu me disais : "ma vocation dans la vie c'est la poursuite spirituelle je le sens et mes études sont un obstacle car je n'ai pas le temps de faire toutes mes pratiques", je serais prêt à entendre l'hypothèse tu vois. Mais là tu es en train de me parler de l'idée d'arrêter des études qui sont une chance incroyable, pour pouvoir t'enfermer encore un peu plus chez toi devant youtube.

Désolé mais non MindOfMercury, tu te fiches du monde. Ou peut-être fais-tu partie de tous ces gens qui pensent que quand ils auront plus de temps libre ils deviendront tout à coup hautement spirituels. Ca ne marche pas : ça empire. Du temps tu en as assez pour regarder des heures de vidéos et des heures à chatter tous les soirs. Si tu avais passé tout ce temps là à méditer et étudier la spiritualité, tu serais déjà incollable et capable de trouver le repos dans la félicité intérieure. Donc puisque tu agis en irresponsable, je suis du côté de ta mère : fais tes études. Et fais de bonnes études. Si tu ne veux prendre ton destin en main pour ce qui te passionne réellement, alors au moins fais ce qu'on te dit de faire pour avoir une situation correcte, pour payer tes impôts et un métier dans lequel tu apportes quelque chose à la société et à autrui.

Mindof : "tous les jours je pense à Dieu ou je m'adresse à lui/elle que ce soit pour le remercier, pour lui dire que je sais qu'il est là ou pour des prières. Des fois, je sais pas si c'est bizarre mais je prie aux astres tels que le système solaire ou Mercure etc, je ressens beaucoup d'énergie même en prononçant leurs noms à voix basse/haute ou quand j'y pense fort dans ma tête. En tout cas, je compte reprendre la méditation mais je sais pas j'ai l'impression que j'ai besoin d'un coup de pouce, car à part sur ce forum, je n'ai pas vraiment de soutien émotionnel (je veux pas paraître égocentrique car ça ce trouve que ce je dis ne se dit pas du tout et que c'est insensé) . En tout cas je sais que ça me fait du bien de vous parler et de voir vos réponses"

Oui on a besoin c'est vrai d'encouragements et de soutien. Ils ne viendront pas de youtube, ce serait bien de le comprendre. Tu sais si tu as besoin de quelque chose mais que tu ne viens pas puiser là où c'est disponible... Il n'est pas utile après de te plaindre qu'on ne vient pas te l'apporter sur un plateau.
C'est bien que tu penses à Dieu, mais essaye de mettre en action. Imagine un amant fou d'amour pour sa fiancée. Elle habite Paris mais il a été envoyé travailler à Reims. Il lui écrit chaque soir une lettre enflammée pour lui dire à quel point elle lui manque. Néanmoins on lui propose un travail à Lyon. Il y va. Il souffre encore plus de la distance mais lui écrit des lettres encore plus enflammées, lui décrivant sa souffrance d'être ainsi séparé et loin d'elle et combien la distance lui pèse. Néanmoins on lui propose un travail à Rome et il y va. De là ses lettres sont encore plus enflammées il dit à sa fiancée qu'il n'y a qu'elle qui compte pour lui, qu'il rêve d'elle chaque soir etc. Néanmoins on lui propose un travail à Ankara. Il y va. Et de plus belle le voilà qui se plaint de la distance, qui lui promet qu'il n'y a qu'elle qui compte pour lui etc. Néanmoins on lui propose un travail à Abu Dhabi qu'il accepte et de là plus que jamais il se plaint de la torture de la distance, promet qu'il ne pense qu'à elle et que rien d'autre ne compte pour lui etc... On lui propose ensuite un travail à Shanghai et c'est reparti pour les lettres enflammées : tu es tout pour moi etc. Il atterrit finalement pour un nouveau travail à Melbourne. Et là reçoit une lettre de rupture de sa bien-aimée qui dit en substance : "j'ai un nouveau fiancé, lui ne passe pas ses journées à me dire que je suis tout pour lui, mais il me le montre par ses actes en restant près de moi, on lui a proposé un travail à Copenhague, mais il a refusé pour rester à Paris avec moi, il n'a pas besoin de me répéter qu'il m'aime parce que je vois chaque jour son amour en actes et je le ressens dans tous ses gestes, nous allons nous marier à la fin du mois, prends soin de toi, bonne chance pour la suite, si tu repasses un jour à Paris, j'espère qu'on restera bon amis".

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Lun Aoû 14, 2017 17:23 pm

Lorsque je parlais de regarder des vidéos je pense que tu l'as compris comme si je me justifiais et que je regardais des vidéos mais justement je disais qu'en rentrant des cours je faisais rien d'autre que d'aller sur Internet, j'essayé d'expliquer ce que je faisais, pas de me plaindre d'être fatigué par ma journée de cours, je sais que c'est de ma faute si je ne médite pas...

Sinon je suis d'accord avec tout ce que tu as dit et je le prends en compte. Je t'avoue que pour la viande j'ai exagéré et j'en suis désolé mais je n'aime vraiment pas en manger c'est très difficile même au niveau gustatif quand je mâche etc. mais parfois je me laisse aller aux repas de famille et je mange comme si j'aimais bien et je fais comme si de rien n'était.

Les études en soit ça me dérange pas mais je change beaucoup d'avis et je suis pas toujours sûr de ce que je veux faire plus tard. Encore une fois serait-ce la facilité ?

Je pense pas qu'avoir plus de temps libre ça va aider quoique ce soit j'en suis conscient, j'ai juste besoin de me bouger c'est à moi de faire les efforts.

En tout cas joli texte il m'a bien fait comprendre ce que tu voulais dire. Merci, Jag.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Jagannath » Lun Aoû 14, 2017 18:10 pm

mindofmercury : "Lorsque je parlais de regarder des vidéos je pense que tu l'as compris comme si je me justifiais et que je regardais des vidéos mais justement je disais qu'en rentrant des cours je faisais rien d'autre que d'aller sur Internet, j'essayé d'expliquer ce que je faisais, pas de me plaindre d'être fatigué par ma journée de cours, je sais que c'est de ma faute si je ne médite pas..."

Bon mais c'est pas un tribunal ici, je te dis des choses que tu sais déjà non pas en prétendant que tu ne sais rien, mais simplement parce que ce sont celles qu'il t'est utile d'entendre. Encore une fois le problème n'est pas notre compréhension intellectuelle (elle est une aide mais pas un accomplissement) mais notre expérience réelle.
Ce n'est pas très important ce que je pense de toi ou ce que n'importe qui pense de toi. Ce qui est important c'est d'avoir le mental concentré sur son objectif, de s'extraire peu à peu du degré vital où nous réagissons de façon programmée aux choses, pour rester conscient des vrais objectifs et des outils efficaces.

MOM : "Sinon je suis d'accord avec tout ce que tu as dit et je le prends en compte. Je t'avoue que pour la viande j'ai exagéré et j'en suis désolé mais je n'aime vraiment pas en manger c'est très difficile même au niveau gustatif quand je mâche etc. mais parfois je me laisse aller aux repas de famille et je mange comme si j'aimais bien et je fais comme si de rien n'était."

Ca fait un moment que tu te plains de ça et qu tu prétends ne pas avoir le choix. Moi ça fait longtemps à ta place que j'aurais refusé si je n'avais pas voulu manger de viande. Après j'ai pas peur des conflits, tout le monde n'a pas mon caractère mais si on ne veut pas de conflit on peut très bien mentir "chaque fois que je mange de la viande j'ai des maux d'estomac et la nausée, aujourd'hui je prendrai juste du riz".
Beaucoup de gens se plaignent qu'on ne les laisse pas faire ce qu'ils veulent mais ils peuvent faire ce qu'ils veulent simplement ils ne saisissent pas l'occasion! Tout cela pour se complaire dans le statu de victime. C'est la garantie de mener une vie d'esclave. Quand on prend le rôle du mouton, on a tôt fait de trouver des gens pour nous dicter ce qu'on doit faire ou pour nous dévorer.
Alors observe cette tendance, et vois où elle te mène.
Soit tu as envie de manger de la viande et tu ne te plains pas, soit tu n'as pas envie et tu fais le nécessaire pour ne pas en manger. Ne rejette pas la faute sur autrui.

MOM : "Les études en soit ça me dérange pas mais je change beaucoup d'avis et je suis pas toujours sûr de ce que je veux faire plus tard. Encore une fois serait-ce la facilité ?"

Personne n'en est sûr. N'y a-t-il rien qui t'intéresse dans la vie? Soit rien ne t'intéresse et en quel cas je peux juste rien faire pour toi, soit des choses t'intéressent et tu fonces! Mais qu'est-ce qui se passe dans la tête des français qui peuvent tous faire des études gratuitement, avec toutes les voies =qui s'offrent à eux, et qui restent les bras ballants à prétexter qu'ils ont du mal à choisir pour rester là comme des légumes à attendre que quelque chose leur tombe du putain de ciel?
Dans presque tous les autres pays du monde c'est un combat d'avoir le droit de faire des études quand on est pas fils de riche. Vas-tu réaliser la chance que tu as? Est-ce possible que parmi toutes les matières enseignées en France dans les lycées et l'enseignement supérieur il n'y ait RIEN qui t'intéresse? J'avoue c'est inquiétant! Là je suis désolé y'a toujours eu des milliards de choses qui me passionnent dans la vie. Si c'est pas votre cas, si pour vous rien dans la vie n'est intéressant, je suis pas capable de me mettre à vôtre place et de vous aider. Je suis juste choqué.

Si tu veux c'est pas des études pour des études, je m'en fiche, si tu me dis que ni science ne t'intéresse pas du tout, que l'art pour toi ne représente rien, que la philo tu en comprends pas un mot et tu t'en fous, si même le travail manuel t'ennuie, que la musique t'endort que l'argent ne t'intéresse pas ni la politique ni l'histoire ni les langues ni la culture étrangère ni la mécanique ni rien de ce qu'on fait à l'école... Et que ta passion dans la vie c'est les jeux vidéos ou regarder des films... Alors qu'à cela ne tienne je veux bien t'aider à faire ce qui te plait, peu importe ce que c'est - ça a pas à être ce qui plait à tes parents ou à tes profs... Mais mince il y a bien dans les vie des choses qui t'intéressent non??? Je te demande pas de rentrer dans un moule et d'être comme tout le monde, mais juste de me dire que oui dans la vie il y a des choses qui t'intéressent et lesquelles! D'après ton thème tu devrais au moins être attiré par la vie sociale, la politique, l'art, la communication - n'est-ce pas le cas? Dans ce cas pourquoi ne pas profiter des études pour faire quelque chose qui t'intéresse? Ca sert à ça les études!

MOM : "Je pense pas qu'avoir plus de temps libre ça va aider quoique ce soit j'en suis conscient, j'ai juste besoin de me bouger c'est à moi de faire les efforts."

Après ton thème explique pourquoi c'est problématique. On va creuser ça parce qu'il y a des choses que tu peux faire pour rééquilibrer ton fonctionnement.

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Lun Aoû 14, 2017 18:24 pm

Justement le truc c'est que y a PLEIN de choses qui m'intéressent, et j'aimerais bien faire plusieurs choses à la fois, mais je pense qu'à un moment je saurais me décider. Pour le thème je veux bien écouter ce que t'as à me dire dessus ça m'intrigue.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Jagannath » Lun Aoû 14, 2017 18:50 pm

Et parmi tout ce qui t'intéresse y'a des choses qu'on peut apprendre au lycée ou en enseignement supérieur ou pas?
Parce que si c'est "non" alors laisse tomber les études et si c'est oui, ben fonce! Y'a des formations géniales que tu peux facilement faire quand tu es étudiant et qui sont très difficile à faire ultérieurement. Donc fais la liste de ce qui t'intéresse, mais pas sous l'ange des études, de ce qui t'intéresse toi pour de vrai. Pense à ce que tu aimerais apporter au monde, ne pense pas sous forme de métier, d'emploi, pense sous forme "moi envie de faire *ça* pour le monde". Et ensuite vois si *ça* existe dans les études (exactement ou approximativement) et si oui, tu fonces.
L'approche inverse qui consiste à réfléchir à un métier d'avenir (bref l'approche des parents des CIO et des lycées) n'est bonne que pour les personnes qui ne s'intéressent à rien et veulent gagner leur vie. Quand on a des choses à transmettre au monde comme toi, on doit d'abord chercher à apprendre ces choses de la façon qu'on aime et ensuite on trouvera moyen de transmettre ou de faire ce qu'on veut. Les métiers et les branches professionnelles c'est pour les esclaves. Pas pour les gens libres. Les gens libres ont des passions et ils les font vivre. Ils n'ont pas de métiers. Les métiers suivent, ils viennent tout seuls si besoin. Et quand on a des passions, quelque chose à offrir au monde, on commence à les faire vivre tout de suite, on n'attend pas les études, on pratique tout de suite, les études sont juste des opportunités en plus, pour développer la rigueur, la polyvalence et approfondir.

Ton exercice pour ce soir c'est de faire la liste de ce qui t'intéresse donc, tu écris tout ce qui te passe par la tête même si ça te semble sans aucun rapport avec un métier ou les études, tu notes tout, prends un bon moment, même quand tu as plus d'idées continues, tu verras il y en aura encore. Ensuite si tu veux tu peux partager pour qu'on y pense ensemble. Ou bien tu colles la liste sur ton bureau, au besoin tu la complètes et tu la gardes en tête pour toujours être à l'affût des opportunités. Si effectivement tu parviens à garder en tête ce que tu veux et à travailler par petites touches dans la direction de ce que tu aimes, tu n'auras pas de mal plus tard à travailler, tu seras même tellement demandé que tu ne sauras plus où donner de la tête.

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Lun Aoû 14, 2017 22:10 pm

Bon j'ai fais une petite liste pour commencer, mais y a pas d'ordre de préférence juste l'ordre dans lequel ça m'est venu :

Écrivain
Musicien
Politicien
Mathématicien
Entrepreneur/Chef d'entreprise
Peintre
Astrologue
Qqch dans l'humanitaire
Informaticien
Créateur de jeux vidéos
Chirurgien neurologue

Je sais c'est beaucoup déjà mais bon ^^'

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Jagannath » Lun Aoû 14, 2017 22:15 pm

Oui mais tu as mal compris.
Il faut faire la liste des choses qui t'intéressent dans la vie, pas des métiers. Ne vois pas sous l'angle professionnel.
Une liste de toutes les choses que tu aimerais faire pour le monde ou pour toi-même. C'est vraiment important que tu sortes complètement de l'optique professionnelle et que tu listes tout ce qui te passionne, j'ai beaucoup insisté là-dessus mais apparemment pas assez parce que tu es semble-t-il complètement endoctriné par l'idée des métiers. Encore une fois l'idée de métier est bonne pour les esclaves, les gens qui sont nés sans idéal et formatés et qui ne souhaitent pas sortir du modèle social dans lequel on vit pour faire un métier et avoir un statu social. Pour eux ce cadre est bon et il leur permet de trouver une place. Mais quand on aime la vie et qu'on a envie de créer, d'apporter quelque chose de personnel au monde, il faut penser totalement autrement.
Donc fais bien la liste de tout ce qui t'intéresse, même si cela n'a rien à voir avec une profession. Tu peux même marquer des trucs personnels comme "élever mes enfants" ou "être marié avec une jolie blonde" ou "rencontrer beaucoup de filles", peu importe, tout cela est important si cela te passionne ou si ce sont des aspirations dans ta vie. Important aussi pour le moment de faire simplement une liste sans hiérarchie, ne met pas un ordre, ne met pas une logique dans ta liste, ne censure rien même quand des choses sont contradictoires, tu notes tout. Fais simplement une longue liste de tout ce qui te passe par la tête sans rien censurer. Et forces-toi à continuer quand tu n'as plus d'idées : tu verras il en vient encore. N'oublie pas le moindre loisir ou le moindre détail, je veux dire si tu adores regarder les insectes pendant des heures, ne crois pas que c'est sans importance, tu notes. Si tu aimes rester à lézarder au soleil, tu notes. Si tu préfères le froid, la montagne, si tu veux habiter ou visiter des endroits où on doit mettre de gros manteaux, si tu as des envies de pôle-nord, tu notes. Si tu adores les grandes villes, tu notes. Si tu adores aussi la campagne, ne t'imagine pas que c'est contradictoire, tu notes. Ne laisse aucune notion comme l'importance ou l'existence d'un lien avec des études ou des métiers influencer ta liste qui doit être absolument libre. Entendu? Et tu dois faire preuve de sincérité, par exemple si tu adores jouer aux jeux vidéos, tu n'écris pas "programmateur de jeux vidéos", mais "jeux vidéos". Cette première étape s'appelle un brain-storming. Après quand on aura tiré les éléments importants de cette première étape je t'expliquerai la suite. Cette liste garde-là précieusement, si possible bien en vue. Elle va énormément t'aider même si elle semble comme ça totalement désordonnée. C'est une technique très importante ce que je te montre là, une des grosses erreurs qu'on fait c'est une erreur de logique qui consiste à partir de la fin et à cause de ça on rate toutes les opportunités importantes. On se prive de notre liberté en essayant de résoudre les situation en prenant les choses à l'envers. Une fois que tu sauras faire la méthode de réflexion qui commence par le brainstorming, ça te sera utile dans la vie pour d'autres choses, d'autant que c'est une difficulté récurrente chez toi de prendre les problèmes à l'envers. C'est à cause de ça que tu te sens toujours "forcé" (comme pour l'alimentation en famille) et si tu veux bien apprendre ma méthode, elle va t'ouvrir l'esprit à toutes les possibilités que tu ne perçois pas, et t'aider à sortir du sentiment de ne pas avoir d'opportunités dans ta vie.

Ensuite ce sera la seconde étape (mais tu ne dois pas y penser du tout pour le moment) de constater qu'il existe des choses qui vont ensembles. Si par exemple dans ta liste il y a en même temps "jeux vidéos" et "programmation" alors dans ce cas on s'intéressera doublement à la programmation de jeux vidéos. Juste pour ton information, ça demande de faire des écoles spéciales, et aussi d'en faire ses loisirs personnels pendant les études, autrement il n'y a presque aucune chance de rentrer dans ce monde-là. Donc ce serait pas bête de reconsidérer ta manière de voir les études et de comprendre à quel point elles peuvent être un outil d'épanouissement.
Mais n'allons pas trop vite en besogne, l'important est de commencer par une liste de ce qu te passionne, de tes aspirations, choses que tu as envie de faire dans la vie. Force-toi à ne pas penser aux étapes suivantes, n'essaye pas du tout pour le moment d'interpréter ta liste, contente-toi de la faire.

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Mar Aoû 15, 2017 15:06 pm

Boire de l'eau fraîche
Sortir mon nez par la fenêtre le matin et prendre un bol d'air frais
Bronzer en écoutant de la musique
Parler avec les gens
Faire du sport
Me détendre
Danser
Chanter
Sourire
Rire
Faire des maths
Réfléchir et me questionner sur des choses
Respirer
Faire un câlin
Être en couple
Embrasser quelqu'un
Jouer aux Sims
Faire des étirements
Les montagnes russes
Les animaux
Jouer avec les enfants
Nager
La plage
Écrire
Lire
Aller au cinéma
Cuisiner
Découvrir des trucs sur la programmation
Parler une langue étrangère
Aller dans un pays étranger
Aller en Corée
Aller au Canada
Dessiner en cours
Faire des montages vidéos et photos
Fabriquer un objet
Avoir des nouveaux vêtements
Prendre une douche ou un bain chaud
Contempler
Négocier
Rassurer
Rendre le sourire aux gens
Être actif
Me laver le visage
Regarder une série ou un film que j'aime bien
Passer du temps en famille parfois
Rester seul
Veiller la nuit pendant que je travaille sur quelque chose ou que je réfléchis
Réviser mes contrôles à la dernière minute
Lire un livre qu'on devait lire à la dernière minute
Être avec des amis
Dormir dans l'avion
Prendre l'avion
Aller à l'aéroport
Partir dans un endroit loin et découvrir cet endroit
Les pays chauds
Les pays culturellement intéressants
Les pays asiatiques
La flore
Les pierres
La lithothérapie
L'astrologie
L'énergie
Les parfums fleuris ou boisés ou orientaux
Les jus de fruits
Le basket
La natation
Le renforcement musculaire
Sortir en famille/avec des amis quelque part
Rencontrer de nouvelles personnes
L'occulte
L'inconnu
Les retrouvailles
Les voyages
Fermer les yeux quand j'écoute de la musique classique ou qui m'apaise
J'aimerais bien savoir jouer d'un instrument
Les massages
Les hammams
Les grandes villes
Les belles maisons/apparts
Penser
Regarder les feuilles bouger et écouter le vent
Me rappeller des souvenirs
Prendre soin de moi
Aider quelqu'un
Aller en colonie de vacances
Prendre un bébé dans les bras
Rire/sourire et jouer avec un bébé
Politique
Avoir des responsabilités
Manger des fruits
La nourriture asiatique ou africaine, indienne, ou du monde en général
Tomber amoureux
Tenir la main de quelqu'un
Avoir des activités en communs
Avoir des points communs avec quelqu'un
Avoir de la discussion avec quelqu'un
Être proche avec quelqu'un
Me confier à quelqu'un
Avoir un secret partagé
La spiritualité
La Tunisie
Mes grands-parents
Parler avec mes grands-parents
Exploser de rire
Avoir un fou rire
Avoir la même pensée que quelqu'un
La mer
L'océan
Les couleurs
Le soleil
La nature
Dormir à la belle étoile
Aller en soirée/fête
Apprendre quelque chose de nouveau
Faire confiance aux gens
Résoudre des énigmes
Les beaux objets
Aller à la bibliothèque
Regarder des dessins animés pour enfants
Aller au cinéma avec des amis voir un dessin animé pour enfants
Changer mes draps
Avoir une chambre/maison propre
Me balader en forêt
Mettre en scène des personnages animés
Aller au théâtre si la pièce me plaît vraiment
Avoir des enfants
Changer de routine
Aller dans un hôtel
Les parcs d'attraction
Les bougies
Aller au bowling
Reparler à des gens à qui j'ai arrêté de parler
Prendre le train pour aller sur Paris tout seul
Paris
Les jeux de rythme
Visiter un musée
Le musée d'Orsay
Les arc-en-ciels
La K-Pop
Le monde
Le changement
La vie
Gravir des échelons
Parler devant une audience lorsque je suis à l'aise
Travailler dur
La magie
Les cadeaux
Les messages d'affection
Les pardons
Aller en vacances
Le printemps
Modifié en dernier par mindofmercury le Mer Aoû 16, 2017 21:59 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Jagannath » Mar Aoû 15, 2017 16:14 pm

Ok alors je te laisse continuer on verra les commentaires après. S'il y a des choses que tu ne veux pas mettre en public, note les à part mais ne les ignore pas pour toi-même ;)

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar bastet » Mar Aoû 15, 2017 16:52 pm

Pffff... il manque le raton-laveur.
Je préfère quand même l'inventaire de Prévert !

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Mar Aoû 15, 2017 17:35 pm

Jagannath a écrit :Ok alors je te laisse continuer on verra les commentaires après. S'il y a des choses que tu ne veux pas mettre en public, note les à part mais ne les ignore pas pour toi-même ;)

Ça marche ;)

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Mar Aoû 15, 2017 17:37 pm

bastet a écrit :Pffff... il manque le raton-laveur.
Je préfère quand même l'inventaire de Prévert !


J'en ai jamais vu je saurais pas te dire x)

Avatar de l’utilisateur
Tylus
Messages : 153
Enregistré le : Mer Fév 01, 2017 3:37 am

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Tylus » Mar Aoû 15, 2017 18:08 pm

Je passe que brièvement...

Faire des câlins sont l'une des meilleurs choses qui soit dans ce monde! Fais en plein dès que tu en as envie et ne te prive pas. Le pouvoir des câlins est simplement divin. ;)

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Mar Aoû 15, 2017 18:25 pm

Tylus a écrit :Je passe que brièvement...

Faire des câlins sont l'une des meilleurs choses qui soit dans ce monde! Fais en plein dès que tu en as envie et ne te prive pas. Le pouvoir des câlins est simplement divin. ;)


Je suis d'accord, on dirait que c'est comme une recharge énergétique

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar bastet » Mar Aoû 15, 2017 18:27 pm

Normal mindofmercury, puisque tu ne connais pas l'inventaire de Prévert. :)
Alors voilà

Une pierre
deux maisons
trois ruines
quatres fossoyeurs
un jardin
des fleurs

un raton laveur

une douzaine d'huîtres un citron un pain
un rayon de soleil
une lame de fond
six musiciens
une porte avec son paillasson
un monsieur décoré de la légion d'honneur

un autre raton laveur

un sculpteur qui sculpte des napoléon
la fleur qu'on appelle souci
deux amoureux sur un grand lit
un receveur des contributions une chaise trois dindons
un ecclésiastique un furoncle
une guêpe
un rein flottant
une écurie de courses
un fils indigne deux frères dominicains trois sauterelles
un strapontin
deux filles de joie un oncle cyprien
une Mater dolorosa trois papas gâteau deux chèvres de
Monsieur Seguin
un talon Louis XV
un fauteuil Louis XVI
un buffet Henri II deux buffets Henri III trois buffets
Henri IV
un tiroir dépareillé
une pelote de ficelle deux épingles de sûreté un monsieur
âgé
une Victoire de samothrace un comptable deux aides-
comptables un homme du monde deux chirurgiens
trois végétariens
un cannibale
une expédition coloniale un cheval entier une demi-
pinte de bon sang une mouche tsé-tsé
un homard à l'américaine un jardin à la française
deux pommes à l'anglaise
un face-à-main un valet de pied un orphelin un poumon
d'acier
un jour de gloire
une semaine de bonté
un mois de marie
une année terrible
une minute de silence
une seconde d'inattention
et...

cinq ou six ratons laveurs

un petit garçon qui entre à l'école en pleurant
un petit garçon qui sort de l'école en riant
une fourmi
deux pierres à briquet
dix-sept éléphants un juge d'instruction en vacances
assis sur un pliant
un paysage avec beaucoup d'herbe verte dedans
une vache
un taureau
deux belles amours trois grandes orgues un veau
marengo
un soleil d'austerlitz
un siphon d'eau de Seltz
un vin blanc citron
un Petit Poucet un grand pardon un calvaire de pierre
une échelle de corde
deux sœoeurs latines trois dimensions douze apôtres mille
et une nuits trente-deux positions six parties du
monde cinq points cardinaux dix ans de bons et
loyaux services sept péchés capitaux deux doigts de
la main dix gouttes avant chaque repas trente jours
de prison dont quinze de cellule cinq minutes
d'entracte

et...

plusieurs ratons laveurs.

(Jacques Prévert, Paroles, 1946)

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Mer Aoû 16, 2017 21:55 pm

Bon Jag je confirme au final :)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Jagannath » Ven Aoû 18, 2017 11:31 am

Tu confirmes quoi? Tu as fais la liste?

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Ven Aoû 18, 2017 14:18 pm

Jagannath a écrit :Tu confirmes quoi? Tu as fais la liste?

Oui

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4349
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Totem » Ven Aoû 18, 2017 17:12 pm

bastet a écrit :Pffff... il manque le raton-laveur.


Tiens donc celui pour lequel nous avons eu une crise de fou rire pendant les vacances et qui nous faire rire encore. :-)

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Ven Aoû 18, 2017 19:02 pm

Totem a écrit :
bastet a écrit :Pffff... il manque le raton-laveur.


Tiens donc celui pour lequel nous avons eu une crise de fou rire pendant les vacances et qui nous faire rire encore. :-)


Le raton-laveur ?

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4349
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Totem » Ven Aoû 18, 2017 21:58 pm

En fait on a vu la semaine dernière de vrais raton laveurs super marrants par leurs mimiques qui nous ont fait rire (j'ai pris des photos), mais la vraie crise de fou rire à eu lieu après quand mon petit fils du haut de ses 11 ans nous a fait du cirque pour qu'on lui achète un raton laveur en peluche dans une boutique, évidemment on a refusé vu le prix prohibitif et son comportement, bref on a tourné ça en humour, ce qui l'a calmé et il a finit par rire aussi et depuis on le surnomme "raton laveur".;-)

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 846
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am
Voie spirituelle : La magie du Maître Ar'Abi

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Abi » Sam Aoû 19, 2017 10:54 am

Si tu veux vraiment avoir une chance, essaye le "satsang", la compagnie des sages authentiques.

Il n'y a rien de mieux.

Soufi, hindou, comme tu veux, aller vers ces rencontres est l'une d'un des meilleurs modes de croissance hors-routine, ne serait-ce que pour le voyage afin de les rencontrer(qui forment la jeunesse comme le savent les parents).

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Sam Aoû 19, 2017 23:28 pm

Abi a écrit :Si tu veux vraiment avoir une chance, essaye le "satsang", la compagnie des sages authentiques.

Il n'y a rien de mieux.

Soufi, hindou, comme tu veux, aller vers ces rencontres est l'une d'un des meilleurs modes de croissance hors-routine, ne serait-ce que pour le voyage afin de les rencontrer(qui forment la jeunesse comme le savent les parents).

Oki j'irai check :)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Jagannath » Dim Aoû 20, 2017 13:05 pm

mindofmercury a écrit :
Jagannath a écrit :Tu confirmes quoi? Tu as fais la liste?

Oui

Dans ce cas garde-la précieusement et penses-y souvent, pense que parmi tout cela, plein de choses sont faisables, que la plupart feront partie de ta vie et que certaines feront partie intégrante de ta profession ou de ta carrière.

La plupart des gens pense sous la forme : j'ai des envies et des obligations, je dois être une personne responsable donc faire passer mes envies derrière. Pour elles c'est comme une une marque de responsabilité d'abandonner leurs envies, c'est surtout une base parfaite pour devenir une victime à vie et c'est un signe d'immaturité totale.
Il faut faire l'inverse. Imagine que parmi tous tes plaisirs et passions, il y en a plusieurs qui peuvent devenir une carrière. Pense à tous ces gens qui font fortune aujourd'hui avec leur chaîne youtube -- on parle de jeunes millionnaires à 18 ans. Ces jeunes ont-ils fait une chaîne youtube par sens des responsabilités? Non! Pour parler de leurs passions! Ils n'ont pas pensé une seconde (la première génération du moins) qu'ils allaient devenir riches. Pense à Lennon qui a dit "je suis devenu un Beatles parce que je n'avais aucune ambition".

Le choix est simple : soit tu penses être un parasite qui doit payer son droit d'exister avec un boulot imposé par le système, c'est le modèle triste qui dirige le monde aujourd'hui... Soit tu penses être créatif et avoir quelque chose à apporter au monde. Dans ce cas ne perd pas de temps, développe ton talent sans te soucier de savoir à quoi ça va servir : mets en pratique ton talent dans ce qui t'intéresse, fais-le pour offrir au monde sans penser à gagner - et ça servira. Il faut être souple, ne pas faire de plans, avoir la soif d'apprendre et la croyance ferme que c'est tel que tu es que tu peux enrichir le monde et non pas en te pliant à un moule. Et il ne faut pas ménager ses efforts : la vie soumise demande énormément d'efforts beaucoup moins agréables, alors autant anticiper et joindre tes efforts à ta passion. Le temps passe très vite quand on a compris ça, on s'aperçoit que chaque instant est précieux pour progresser et s'amuser en même temps.

Si tu abordes les choses dans le bon sens en gardant à l'esprit d'apporter quelque chose à l'humanité, de l'enrichir, ou simplement d'aider et soulager fraternellement les hommes que tu croiseras sur ta route, tu n'as pas de soucis à te faire. Je ne dis pas de devenir irrationnel et de travailler bénévolement en pensant que l'argent tombera du ciel, il faudra faire preuve bien entendu de rationalité le moment venu, mais pas besoin de s'inquiéter de demain. Le monde n'est pas un espace mort et mécanique à l'extérieur de soi. C'est un espace enchanté, mu par une force cosmique de suprême intelligence. Le monde donne toujours une place à ceux qui le servent de façon sincère, pourvu qu'ils sachent saisir les opportunités (c'est pourquoi la souplesse est nécessaire).

Une fois que tu t'es habitué à cette liste et à la voir comme la promesse de choses que tu as décidé de faire et développer dans ta vie, tu pourras ensuite étudier la liste de façon plus "logique", voir les choses qui forment des liens, ou qui marchent ensembles, ou qui convergent vers quelque chose de plus précis ou de différent. Tu pourras regarder si des métiers évidents semblent en émerger. Ce travail doit toujours venir en second et ne doit surtout pas interférer avec la première phase (brainstorming).

Note : je ne suis pas un adepte du management humain à l'américaine, je récupère juste ce qui est utile pour remettre à l'endroit notre manière de penser. C'est penser à l'endroit qui m'intéresse et non pas juste faire de l'optimisation dans une optique de performance. A quoi sert d'être performant toute sa vie pour faire ce qui ne nous intéresse pas? ;)

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 846
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am
Voie spirituelle : La magie du Maître Ar'Abi

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Abi » Lun Aoû 21, 2017 12:21 pm

Génial.

Il y a des actualités indiennes sur ce site parfois.
Si j'entends parler de visites qui valent la peine, j'en parlerait ici.

Avatar de l’utilisateur
Tylus
Messages : 153
Enregistré le : Mer Fév 01, 2017 3:37 am

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar Tylus » Mar Aoû 22, 2017 11:02 am

Tu sais Mindofmercury c'est drôle... Tu me rappelles toi à ton âge.
Cette transition entre l'adolescence et le monde adulte fais toujours cet effet là (enfin souvent et ça dépend pour qui) mais ne t'en fais pas, laisse toi guider par ce qui te semble juste. Ne te focalise pas sur tout ce qui est autour de toi et de ce que font les autres. Concentres-toi plutôt sur toi-même, la patience est une très grande alliée ne l'a néglige pas! Laisse parler tes envies, écoute tes sens, ton cœur et ton corps. Ensuite tu verras tout plein de couleurs là où y a que toi qui puisse les voir! ;)
Enfin ne te laisse pas envahir par les paroles de ton entourage qui veulent et/ou essayer de te guider. Seul toi peut arriver à te guider toi-même. Garde seulement ce qui te semble bon et nécessaire.
C'est un peu comme jardin, tu vas voir plein de plantes, de fruits, d'animaux. Tout peut te paraître beau à vu d’œil mais certain endroit sont dangereux et ne sont que jolis par la vue et non par le toucher par exemple.

mindofmercury
Messages : 66
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: Comment sortir de cette routine de vie "normale" et superficielle ?

Messagepar mindofmercury » Mar Aoû 22, 2017 16:57 pm

Tylus a écrit :Tu sais Mindofmercury c'est drôle... Tu me rappelles toi à ton âge.
Cette transition entre l'adolescence et le monde adulte fais toujours cet effet là (enfin souvent et ça dépend pour qui) mais ne t'en fais pas, laisse toi guider par ce qui te semble juste. Ne te focalise pas sur tout ce qui est autour de toi et de ce que font les autres. Concentres-toi plutôt sur toi-même, la patience est une très grande alliée ne l'a néglige pas! Laisse parler tes envies, écoute tes sens, ton cœur et ton corps. Ensuite tu verras tout plein de couleurs là où y a que toi qui puisse les voir! ;)
Enfin ne te laisse pas envahir par les paroles de ton entourage qui veulent et/ou essayer de te guider. Seul toi peut arriver à te guider toi-même. Garde seulement ce qui te semble bon et nécessaire.
C'est un peu comme jardin, tu vas voir plein de plantes, de fruits, d'animaux. Tout peut te paraître beau à vu d’œil mais certain endroit sont dangereux et ne sont que joli par la vue et non par le toucher par exemple.


Merci Tylus, c'est gentil de ta part :)


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités