[Prières] Un petit coin de paradis calme au sein du mental / le pouvoir et la simplicité incomparable de la prière

De l'art des Rituels : échanges, demandes, conseils. Une bibliothèque est également mise à disposition.

Modérateurs : bastet, Hraefn, Huli

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 563
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

[Prières] Un petit coin de paradis calme au sein du mental / le pouvoir et la simplicité incomparable de la prière

Messagepar Shou » Mer Aoû 09, 2017 7:19 am

[Mod : titre original : "Un petit coin au calme"]

J'aime bien prier le matin car je ne suis pas sous tension.
Comme toujours je prend un petit temps avant pour me "préparer" puis je commence par un Notre Père , un cantique ou autre.
Puis je prie. En général si je suis dans une église ou chez j'ai un "support" visuel : une image, une statue, une bougie, etc.
Mais il y a toujours un moment où mon mental se trouble. Un moment où je prend conscience que c'est un objet sur lequel je pose mon regard. De ce fait cela me perturbe car mon mental se met à rechercher quelque-chose qu'il n'arrive pas à identifier. J'ai l'impression de prier dans le vent. Comme si je n'adressais pas ma prière au bon endroit. C'est comme envoyer une lettre, avoir la bonne adresse mais la déposer dans la mauvaise boîte.
J'ai du mal à expliquer.
Ce matin je priais et avais pris le cantique Humblement dans le silence de mon coeur. J'étais dehors et priais en fixant mon mental sur le soleil.
Comme toujours pfiuut ! Voilà mon mental qui part à la dérive pour finir par de fixer... sur lui même.
Et là paf je me retrouve dans un coin tranquille. Pas une vague. Juste 2-3 pensées comme ci comme ça mais comme je suis focalisé sur ma prière ça passe tout seul.
Alors je fais un rapide debrief ensuite et par là même vous demande si vous avez déjà vécu cela.
Ma prière je la formule toujours comme un dialogue avec Dieu. C'est pour cette raison sur j'utilise un support visuel. Mais en même temps le dit support me perturbe car je sais pertinemment que ce n'est qu'un support.
Et prier en ramenant mes pensées sur ce calme j'ai peut que ce soit encore un mirage de l'ego. Pourtant je m'y sentais bien pour l'indiquer et "discuter" avec Lui.
Je trouve peu de choses sur l'état mental pendant la prière. Beaucoup de recettes techniques mais rien sur cet aspect plus... spirituel au final.
Dieu me guidera.

Avatar de l’utilisateur
Shou
Messages : 563
Enregistré le : Sam Oct 15, 2016 2:12 am

Re: Un petit coin au calme

Messagepar Shou » Mer Aoû 09, 2017 7:34 am

J'ai l'impression d'avoir fait un AVC quand je me relis.
Je sais ce que je veux dire mais impossible de mettre les bons mots XD

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Un petit coin au calme

Messagepar Jagannath » Jeu Aoû 10, 2017 0:35 am

Shou : "J'aime bien prier le matin car je ne suis pas sous tension."

Voilà, si tu aimes, c'est bien, il n'y a besoin de rien d'autre.

Shou : "Mais il y a toujours un moment où mon mental se trouble. Un moment où je prend conscience que c'est un objet sur lequel je pose mon regard. De ce fait cela me perturbe car mon mental se met à rechercher quelque-chose qu'il n'arrive pas à identifier."

Il ne peut pas le trouver. Pourquoi t'accables-tu de ce que fait le mental? Pourquoi donnes-tu de l'importance au fait que le mental ne trouve pas ce que de toutes façons il ne peut pas trouver? Le mental ne peut rien trouver. Cela n'a aucune espèce d'importance.

Shou : "J'ai l'impression de prier dans le vent. Comme si je n'adressais pas ma prière au bon endroit. C'est comme envoyer une lettre, avoir la bonne adresse mais la déposer dans la mauvaise boîte."

Tu dis que tu aimes bien prier. Evidemment, quand on prie on est heureux. Il n'y a besoin de rien d'autre.

Shou : "Comme toujours pfiuut ! Voilà mon mental qui part à la dérive pour finir par de fixer... sur lui même."

C'est la seule chose que sait faire le mental. Il n'y a rien d'autre à attendre de lui. Tu as des attentes impossibles c'est ce qui te rend malheureux.

Shou : "Et là paf je me retrouve dans un coin tranquille. Pas une vague. Juste 2-3 pensées comme ci comme ça mais comme je suis focalisé sur ma prière ça passe tout seul. Alors je fais un rapide debrief ensuite et par là même vous demande si vous avez déjà vécu cela."

Quelle importance que les autres l'aient vécu? Quand ces pensées à propos des autres ne surgissaient pas tu étais heureux, maintenant elles surgissent et tu es dans l'angoisse.

Shou : "Ma prière je la formule toujours comme un dialogue avec Dieu. C'est pour cette raison sur j'utilise un support visuel. Mais en même temps le dit support me perturbe car je sais pertinemment que ce n'est qu'un support."

Tu crois que Dieu n'est pas dans le support? Si tu crois cela alors tu poses des limites au pouvoir de Dieu. Dieu n'a pas de limite, il n'y a donc aucun endroit où il n'est pas. Le support est Dieu et le reste aussi, mais le support est fait de par sa représentation même, pour te permettre de t'en souvenir. C'est donc une aide pour libérer ton mental grâce à ce souvenir.

Shou : "Et prier en ramenant mes pensées sur ce calme j'ai peur que ce soit encore un mirage de l'ego. Pourtant je m'y sentais bien pour l'indiquer et "discuter" avec Lui."

Penser au calme ce n'est pas le calme. Confondre les deux est un trouble sémantique. Il n'y a pas besoin de ramener les pensées sur le calme, le calme est toujours là, et quand il n'y a plus de pensées, le calme est. C'est tout.
Trouble sémantique, voir ici : post72879.html#p72879
Je t'invite à bien lire les passages dans mon exposé sur la dialectique, qui expliquent le trouble sémantique. Reviens-y de temps en temps, car le concept est subtil, et apprend peu à peu à reconnaître les troubles sémantiques et à ne plus t'y laisser prendre car ils sont de gros obstacles pour parvenir à la Connaissance Sacrée. Tu ne comprendras peut-être pas au début pourquoi ces troubles sémantiques sont un point crucial, mais à la fin tu comprendras. Ce sont eux qui empêchent de résoudre l'équation de la vie. Un peu comme un rameur qui se fatiguerait à ramer de toutes ses forces alors que le bateau est encore amarré au quai par une solide corde. Les troubles sémantiques sont la base du pouvoir de la maya (l'illusion). Lorsqu'on a supprimé les troubles sémantiques dont on souffre, on contemple la Réalité telle qu'elle est.

Shou : "Pourtant je m'y sentais bien pour l'indiquer et "discuter" avec Lui."

Il semble qu'à un moment tu as cessé de t'inquiéter de tes problèmes de support ou d'autoanalyse, et que cela t'a enfin permis de juste prier Dieu avec innocence. C'est tout ce qu'il y a à faire.

Shou : "Je trouve peu de choses sur l'état mental pendant la prière. Beaucoup de recettes techniques mais rien sur cet aspect plus... spirituel au final."

Il n'y a pas d'explication sur ce sujet parce que ce sujet est sans intérêt, c'est tout. Le mental n'a aucune importance. Il ne sait que s'agiter, il n'a aucune autre compétence. Si le mental est libre de pensées alors il n'est plus différent de Dieu.
Il existe des tas de ruses, pour obtenir que le mental s'agite sur des sujets qui le forcent à la fin à se tenir tranquille. Ce sont les voies ésotériques et occultes, dont nous parlons dans divers sous forums (ésotérique, tantrisme) et qui nécessitent absolument un maître pour guider le pèlerin. Mais c'est quand même du pourquoi-faire-simple-quand-on-peut-faire-compliqué... Celui qui prie Dieu n'a pas besoin de tout ça. Ces choses sont utiles pour ceux qui ne parviennent pas à prier parce qu'ils n'ont pas l'intuition que la prière est omnipotente. Vois Sainte Marie Faustine, elle n'a pas eu besoin de faire des rituels tantriques. Elle a prié et réalisé l'Union avec Dieu, c'est tout, c'est aussi simple que ça. Ceux qui n'ont pas cette chance on leur donne d'autres méthodes. Ces méthodes peuvent aussi aider quand on bloque dans la prière à cause de schémas erronés donc je ne les dénigre pas. Mais il n'est strictement RIEN que la prière ne puisse pas accomplir seule. C'est uniquement parce qu'on manque d'intuition qu'on ne parvient pas à s'en remettre à la prière et qu'on invente le besoin d'autre chose. Mais du coup cet "autre chose" devient nécessaire. Quelqu'un qui n'a pas l'intuition géniale de la prière on aura beau lui dire, il ne trouvera pas l'impulsion pour s'y consacrer ou bien il n'aura pas la foi innocente nécessaire. Il faut parfois des années voir des vies de pratiques ésotériques très complexes à grands coups de contrôle de la respiration, de rituels, d'apprentissages de symboles compliqués, de dialectique fantastique etc avant de réaliser la simplicité parfaite de la prière et sa complétude absolue. Evidemment c'est très difficile pour une personne qui a appris par coeur de gros volumes de sciences occultes indigestes, qui est fière de son savoir théologique ou qui s’enorgueillit de sa maîtrise de voies difficiles et très techniques qui demandent tant d'efforts, ainsi que des prodiges qu'il obtient par cette association de sciences et de techniques complexes... D'admettre que Sainte Faustine a réalisé l'Union avec Dieu à laquelle ils aspirent et pour laquelle ils surchargent leur mental des choses les plus compliquées au monde... Juste par des prières innocentes. La plupart ne peuvent pas l'admettre et c'est pour cela qu'ils restent coincés dans leurs voies occultes. Les hommes en général ne sont pas prêts à accepter la simplicité. Ils veulent absolument faire de la quête spirituelle une sorte de hiérarchie avec des niveaux à atteindre, des voies balisées où tout un tas de savoirs sont indispensables et d'épreuves initiatiques doivent être traversées une à une, où des pouvoirs occultes sont nécessaires, où des signes complexes doivent être interprétés etc. On dirait qu'ils croient que si une quête n'est pas d'une complexité sans fin alors il n'y a aucun mérite à l'accomplir et qu'il ne peut pas y avoir de récompense à la fin. Ils sont donc totalement incapables de comprendre la grandeur de la simplicité d'une Sainte Faustine - ou d'autres. Pourtant ce qu'ils considèrent comme la récompense suprême (note pourtant que l'Union avec Dieu n'est pas une récompense puisque lorsqu'on n'est plus séparé de Dieu il n'y a plus d'individu à récompenser) est le résultat de la simplicité la plus nue.
On dois quand même aborder sur Pandore ces sujets occultes et ésotériques avec autant de soin que possible, c'est très important, d'une part parce que si on se contentait de livrer la Vérité nue dans toute sa simplicité, personne ne nous écouterait. Alors que si on utilise des mots compliqués et ésotériques,là tout d'un coup on est baignés d'une crédibilité. Si on a rempli des pages sur la dialectique, les rituels magiques, les techniques tantriques etc, alors les lecteurs sont plus enclins à tendre l'oreille quand au détour d'une conversation on rappelle que la prière innocente peut tout accomplir. D'autre part on doit aussi les aborder parce que certains ne pourront juste pas s'employer à la prière. Ce n'est pas qu'ils ne savent pas mais ils refuseront toute voie qui n'est pas manifestement compliquée. Beaucoup de pèlerins ne sont pas aussi géniaux qu'ils le pensent et ont besoin de toutes ou de certaines de ces aides pour dissiper les obstacles qu'ils se sont construits. Il est hors de question de les laisser sur le bord de la route. Alors on donne des années d'entraînements occultes à ces pèlerins pour finalement leur apprendre la simplicité nue de la prière. D'une part avec certains tempéraments, on ne peut pas faire l'économie de ce long et laborieux travail, mais d'autre part, c'est aussi assez amusant d'expliquer des choses éminemment simples avec des circonvolutions éminemment compliquées. Il faut bien s'amuser un peu.

Shou : "Un petit coin au calme"

Vérifie si le nouveau titre te convient. Je ne suis pas sûr de ce que tu voulais dire par ce titre. J'essaye de changer les titres pour que les lecteurs puissent comprendre de quoi parlent les discussions -le contenu réel qu'elles abordent- et ainsi puissent trouver facilement sur le forum les sujets qui les intéressent. Mais je ne veux pas non plus trahir ton intention d'origine. Il faut régulièrement changer les titres pour rendre compte aussi de l'évolution qu'a prise une discussion et suggérer aussi clairement que possible l'ensemble des principaux sujets abordés parfois au bout de plusieurs pages de questions/réponses.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 7308
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Jñāna Yoga et Yoga du son
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Un petit coin au calme

Messagepar Odin » Mer Fév 07, 2018 20:53 pm

Jagannath a écrit :Shou : "Je trouve peu de choses sur l'état mental pendant la prière. Beaucoup de recettes techniques mais rien sur cet aspect plus... spirituel au final."

Il n'y a pas d'explication sur ce sujet parce que ce sujet est sans intérêt, c'est tout. Le mental n'a aucune importance. Il ne sait que s'agiter, il n'a aucune autre compétence. Si le mental est libre de pensées alors il n'est plus différent de Dieu.
Il existe des tas de ruses, pour obtenir que le mental s'agite sur des sujets qui le forcent à la fin à se tenir tranquille. Ce sont les voies ésotériques et occultes, dont nous parlons dans divers sous forums (ésotérique, tantrisme) et qui nécessitent absolument un maître pour guider le pèlerin. Mais c'est quand même du pourquoi-faire-simple-quand-on-peut-faire-compliqué... Celui qui prie Dieu n'a pas besoin de tout ça. Ces choses sont utiles pour ceux qui ne parviennent pas à prier parce qu'ils n'ont pas l'intuition que la prière est omnipotente. Vois Sainte Marie Faustine, elle n'a pas eu besoin de faire des rituels tantriques. Elle a prié et réalisé l'Union avec Dieu, c'est tout, c'est aussi simple que ça. Ceux qui n'ont pas cette chance on leur donne d'autres méthodes. Ces méthodes peuvent aussi aider quand on bloque dans la prière à cause de schémas erronés donc je ne les dénigre pas. Mais il n'est strictement RIEN que la prière ne puisse pas accomplir seule. C'est uniquement parce qu'on manque d'intuition qu'on ne parvient pas à s'en remettre à la prière et qu'on invente le besoin d'autre chose. Mais du coup cet "autre chose" devient nécessaire. Quelqu'un qui n'a pas l'intuition géniale de la prière on aura beau lui dire, il ne trouvera pas l'impulsion pour s'y consacrer ou bien il n'aura pas la foi innocente nécessaire. Il faut parfois des années voir des vies de pratiques ésotériques très complexes à grands coups de contrôle de la respiration, de rituels, d'apprentissages de symboles compliqués, de dialectique fantastique etc avant de réaliser la simplicité parfaite de la prière et sa complétude absolue. Evidemment c'est très difficile pour une personne qui a appris par coeur de gros volumes de sciences occultes indigestes, qui est fière de son savoir théologique ou qui s’enorgueillit de sa maîtrise de voies difficiles et très techniques qui demandent tant d'efforts, ainsi que des prodiges qu'il obtient par cette association de sciences et de techniques complexes... D'admettre que Sainte Faustine a réalisé l'Union avec Dieu à laquelle ils aspirent et pour laquelle ils surchargent leur mental des choses les plus compliquées au monde... Juste par des prières innocentes. La plupart ne peuvent pas l'admettre et c'est pour cela qu'ils restent coincés dans leurs voies occultes. Les hommes en général ne sont pas prêts à accepter la simplicité. Ils veulent absolument faire de la quête spirituelle une sorte de hiérarchie avec des niveaux à atteindre, des voies balisées où tout un tas de savoirs sont indispensables et d'épreuves initiatiques doivent être traversées une à une, où des pouvoirs occultes sont nécessaires, où des signes complexes doivent être interprétés etc. On dirait qu'ils croient que si une quête n'est pas d'une complexité sans fin alors il n'y a aucun mérite à l'accomplir et qu'il ne peut pas y avoir de récompense à la fin. Ils sont donc totalement incapables de comprendre la grandeur de la simplicité d'une Sainte Faustine - ou d'autres. Pourtant ce qu'ils considèrent comme la récompense suprême (note pourtant que l'Union avec Dieu n'est pas une récompense puisque lorsqu'on n'est plus séparé de Dieu il n'y a plus d'individu à récompenser) est le résultat de la simplicité la plus nue.
On dois quand même aborder sur Pandore ces sujets occultes et ésotériques avec autant de soin que possible, c'est très important, d'une part parce que si on se contentait de livrer la Vérité nue dans toute sa simplicité, personne ne nous écouterait. Alors que si on utilise des mots compliqués et ésotériques,là tout d'un coup on est baignés d'une crédibilité. Si on a rempli des pages sur la dialectique, les rituels magiques, les techniques tantriques etc, alors les lecteurs sont plus enclins à tendre l'oreille quand au détour d'une conversation on rappelle que la prière innocente peut tout accomplir. D'autre part on doit aussi les aborder parce que certains ne pourront juste pas s'employer à la prière. Ce n'est pas qu'ils ne savent pas mais ils refuseront toute voie qui n'est pas manifestement compliquée. Beaucoup de pèlerins ne sont pas aussi géniaux qu'ils le pensent et ont besoin de toutes ou de certaines de ces aides pour dissiper les obstacles qu'ils se sont construits. Il est hors de question de les laisser sur le bord de la route. Alors on donne des années d'entraînements occultes à ces pèlerins pour finalement leur apprendre la simplicité nue de la prière. D'une part avec certains tempéraments, on ne peut pas faire l'économie de ce long et laborieux travail, mais d'autre part, c'est aussi assez amusant d'expliquer des choses éminemment simples avec des circonvolutions éminemment compliquées. Il faut bien s'amuser un peu.


Intéressant.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Re: [Prières] Un petit coin de paradis calme au sein du mental / le pouvoir et la simplicité incomparable de la prière

Messagepar Margotland » Mer Fév 07, 2018 21:26 pm

Je plussoie bonne pioche....
Tu as lu comment on se fait avoir...
Ahahah
Mais le message est adressé à un tout mais particulièrement ici Shou..

C'est pour ma part la première fois que j'entends le prénom de Sainte Faustine...
Bernadette de Lourdes était pas mal dans sa simplicité du coeur.
amor vincit omnia


Retourner vers « Rituels »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité