En recherche de voie

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2808
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

En recherche de voie

Messagepar Schae » Sam Jan 11, 2020 0:34 am

Isamsam est un membre qui est en recherche de sa propre voie. Il y a plusieurs mois, il a vécu certains ressentis le menant sur l’image d’un Dragon qui s’appelait Azrael, et je ne doute pas que de beaucoup connaisse ce nom sous une autre forme mais, c’est bien sous cette entité qu’il est venu et que j’ai put moi-même apprendre à connaître car, elle faisait aussi partie de mes réflexions du moment, et j’ai été profondément touché par sa démarche. Nous avons entamé un échange en Privé car, je crois que Sam préférait l’intimité d’une discussion à l’époque.
Maintenant, nous avons put continuer nos échanges et avec la permission de Samuel, je copie nos derniers échanges et éventuellement continuer en publique car, je pense que chacun peut aider Samuel à se trouver. Alors voici…


Isamsam
Je suis de retour après une longue absence sur le forum, J'ai voulu entamer une recherche intérieure, loin des forums, d'internet... Malheureusement celle-ci n'a rien donné, je n'ai pas eu de nouveau contact avec Azraël, plus aucun ressentit ou sentiment de sa présence. Etant novice comme je l'avais dit je me demande si la magie draconique était bien ma voie, mon chemin spirituel et si je ne me suis pas un peu précipité. Peut-être qu'Azraël en s'écartant de moi a voulu m'inviter à revenir sur mes positions précipitées et à choisir ma voie correctement.

Schae

La voie Draconique n'est pas donnée à tout le monde car, elle est extrêmement directe d'une façon ou d'une autre mais, d'ailleurs je ne crois pas connaître de voies quel qu'elles soient qui n'arrivent pas à un moment donné à cette transmission directe dont, beaucoup ne supportent pas ses effets de vérité.

Il ne tient qu'à toi de choisir ou non une voie, ce n'est pas l'entité qui choisit de te garder sous son aile, c'est toi-même qui reste ou part, Azrael comme tu l'appelles et que je l'ai nommé est ce nom de Dragon que tu penses avoir obtenu. Tu n'as plus eu de contact pour diverses raisons que je ne peux avec si peu d'élément juger et pourtant que je me doute par l'effet de l'intuition. Il semble avoir disparu de ta voie non-ordinaire parce que tes pensées se sont figées dans le sens qu'en fait ce n'est pas ta voie soit, je ne suis pas là pour te contredire, donc il disparaît, seulement le problème est que tu vas probablement rechercher une autre voie, et recommencer un cycle de recherches/apprentissage qui te mèneront probablement à avoir un éphémère contact avec une autre entité et dont tu auras un jour sûrement un nom.

A ce moment tu penseras que cet esprit ne sera pas Azrael et sera complètement différent à cause de la divergence de voie, pourtant je peux déjà te dire que malgré sa forme différente (ou peut-être non forme), et un nom autre, se sera toujours le même esprit, que tu l'appelles Azrael ou autrement, ce sera toujours lui mais, dont tu le concevras autrement.

Le seul hic, c'est qu'une autre voie ne pourra probablement pas t'aider plus que cela dans la quête car, elle ne te mènera qu'au même point auquel tu te trouves actuellement, et se sera alors encore rebelote pour un tour seulement, à force les choses se désagrègent d'elle-même et la conception que l'on fait de l'esprit avec. Le problème lorsque cela arrive c'est qu'après, toute la faute est mise sur cet esprit invisible et là un conflit entre soi et soi-même peut s'installer.

De but en blanc, je pense que ton problème et ce peu importe la voie que tu vas choisir est que tu ne recherches que les ressentis, j'admets qu'ils procurent d'intenses sensations mais, cela n'est qu'une partie décelable et devenir une sorte de drogue spirituelle auquel l'on peut devenir vite dépendant, seulement les mécanismes cosmiques font que cela cesse à un moment ou un autre, pour éviter justement les écueils conflictuels dont je te parlais dans le précédent paragraphe, mais ce mécanisme ne fonctionne pas toujours, surtout si la personne s'accroche de trop face à cela.

L'esprit semble disparaître de l'horizon spirituel mais, ce n'est pas le cas c'est juste qu'à un moment, il faut dépasser certaines situations récurrentes qui n'avancent plus et peuvent faire stagner. Au vu de ce que j'ai déjà put voir tout au long de mon expérience des mondes invisibles, tu ne fais que suivre le chemin que tous suivent, et donc à ce moment c'est à toi de choisir si tu continu avec d'intenses efforts et confiances absolues, ou alors si tu rectifie ce qu'il y a a rectifier à ton niveau.

Voilà, j'espère que tu pourras lire ce message en retard et j'espère aussi ne pas t'avoir trop blessé mais, il fallait vraiment que je te le dise, je n'avais pas le choix. Nous pourrons ou non continuer d'en parler car, sache que je n'ai aucune intention de te forcer sur la voie Draconique, c'est à toi seul qu'il incombe de tes choix de vie, tout ce que je peux faire pour toi est d'essayer de te mettre sur ta propre voie...

Isamsam
Merci Schae, ton message ne m'a absolument pas blessé, au contraire, tu as bien fait de rectifier mes erreurs de raisonnement.
Il est vrai que je me suis fié à un ressentit pour dire que la voie Draconique n'est pas la mienne, je me suis certainement trompé. Seulement, je ne sais pas sur quelle forme de "savoir" je peux me baser pour avancer dans cette voie c'est-à-dire que à part sur le ressenti, je ne sais pas vraiment sur quoi je peux travailler.
En tout cas, merci de m'avoir répondu, tes enseignements sont toujours très bons à prendre.

Schae
Et bien je pense que tu devrais t'enlever cette idée de "recherche de savoir" de la tête, aucun savoir ne pourra t'aider, ni aucune connaissance, ni aucune croyance, tout vient du coeur l'ami et il n'a pas de forme véritable, il est ce qu'il y a de préférable pour ressentir les meilleurs choses pour soi-même. Je pourrais très bien te dire que ce doute qui t'assaille et l’absence du guide est une épreuve sur ton chemin pour montrer ta vraie valeur mais, je ne le ferais pas car, cela ne ferait de moi rien d'autre que tout ces faux gourous sectaires font dans le monde et donc, faire perdre de vue le but.

Pour l'instant je ne peux t'en dire plus car, n'ayant plus eu de nouvelle de toi depuis longtemps, je préfère me taire au lieu de te mener sur une voie qui n'est pas la tienne, je ne sais pas vraiment où tu en es à l'instant présent.

Isamsam
Je comprends, il est vrai que beaucoup de flou s'est installé, et je ne sais pas comment le faire disparaitre. Ton conseil dans un premier temps serait donc de ressentir avec mon coeur pour savoir ce que je dois suivre, si j'ai bien compris.

Schae
Le flou est la brume mentale lorsqu'il y a eu une sorte de déconnection entre le cœur et celui-ci, ou plutôt au lieu de parler de "déconnection" je devrais plutôt dire que le flux se fait peut-être dans le mauvais sens et donc, que tu as l'impression que l'idée de ce flou dans la tête génère une émotion, comme si se serait l'image en elle-même qui te vient à l'esprit qui fait que ce ressenti prend naissance. C'est un peu le problème de la plupart des dépressifs (j'espère que ce n'est pas ton cas mais, même si ce l'étais cela ne changera pas la façon dont je vais te le dire), les sombres pensées font chavirer le cœur car, ces mêmes pensées se présentant de façon récurrentes (en spirale) prennent le dessus et le mental commence à prendre le contrôle de tout le reste et dont le cœur, ce qui fait que les émotions au lieu d'être agréable et salvatrice, ne vont faire que sombrer encore plus la personne dans son entièreté qui commence à croire qu'elle est l'auteure de ses propres malheurs quotidiens ce qui ne va rien arranger du tout.
Le mental essaiera toujours de faire croire cela que nous sommes auteur de nos vies, alors c’est un processus intérieur qui se met en place, une sorte d’auto-destruction qui ne va amener qu’à la rupture finale, le sentiment d’abandon, sentiment qui proviendra lui du cœur car, le cerveau n’a pas cette capacité, le cœur se sentira abandonné car, le flux des pensées sera tel que le dépressif ne fera même plus attention à ses ressentis, il ne fera que les subirent et là, c’est l’appel au secours du cœur qui n’est plus convié à la bonne marche du chemin de vie.

L’image des pensées (image qui peut être vraiment une image en tête, ou un son, une odeur, un souvenir etc…) n’est pas à prendre pour un début, c’est une continuité de ce que le cœur essaie de nous dire, ces images sont vraiment faite de part le mental mais, ce n’est pas lui qui décide du moment où elles vont apparaître, c’est le cœur qui dit quelque chose au mental pour qu’on le comprenne, ou du moins que l’on essaie de le comprendre, qu’est-ce qui va ou ne va pas, qu’est-ce qui est à garder intact ou à rectifier dans le mode de vie quotidien ou à plus long terme de la vie.
A la façon dont j’en parle, tu pourrais avoir l’impression que le cœur et le mental sont deux choses différente et peut-être même opposées, que se sont deux modes ou entités différentes en nous et c’est la que le complexe peut surgir seulement, ce n’est pas cela il n’y a pas de séparation entre les deux sinon, c’est la schizophrénie assurée. Il est évident comme tu l’as compris qu’il est préférable que se soit le cœur qui génère les choses, et que le mental les manifeste d’une façon ou d’une autre pour la compréhension. Il faut les prendre pour complémentaire un peu comme le symbole Yin et Yang et je met bien Yin en avant car, il est la source, le cœur, et ce Yang si pragmatique et si rationnel, et même pouvant devenir si totalitaire si on lui laisse les mains libres de croire qu’il est le maître, n’est que l’oracle de Yin, il ne peut faire qu’en interpréter la vibration de Yin.

Un exemple tout simple, je ne sais ce qui t’anime vraiment dans la vie, ce qui te fait vibrer alors, je vais essayer de faire simple…
Tu aimes faire quelque chose, un passe temps, un travail, qui peut être n’importe quoi comme lire un livre, écouter de la musique, peut-être marcher, regarder le ciel ou la Terre, ou passez du temps avec des amis, je ne sais. Cette chose que tu aimes faire, tu ne la fais pas parce que c’est un contrainte ou parce que tu te bornes à croire que tu es obligé de la faire, non tu fais souvent cette chose parce que tu aimes la faire, cela te procure une sensation de bien-être de procéder à son application. L’amour de faire cela provient du cœur et motive à y procéder souvent, le mental c’est lui qui a appris à faire cette chose, il sait la faire car, il connaît les gestes, les techniques etc… mais, cette sensation d’aimer la faire, ce n’est pas le mental qui la procure, c’est bien le cœur, il se réjouit de cette douce vibration et le mental, que fait-il alors ben… il l’a fait et essaie de faire encore mieux car, il voit que le cœur est heureux de cela.
Le cœur et le mental devrait agir de concert, qu’aucun n’essaie de prendre le dessus sur l’autre, une sorte d’équilibre mais, ce n’est jamais vraiment évident dans notre monde, ce serait vraiment le but ultime pour toute la vie c’est vrai mais, comme tu l’as dit toi-même oui, dans un premier temps ressentir avec le cœur est préférable, de toute façon tu ne pourras faire autrement car, la tête ne ressent rien (sauf, parfois des maux de crâne), ressentir avec le cœur et observer par la suite la réaction du mental, s’observer soi-même et le court du flux qui va du cœur vers le mental.
C’est le « connais-toi toi-même et tu connaîtras l’Univers ». Bien entendu, quant l’on parle d’Univers, ce n’est pas l’Univers entier, l’espace Infini dont on parle dans un premier temps, mais bien l’Univers à Soi, son propre Univers personnel. Il ne s’agit pas de chercher à l’extérieur pour trouver la source de ses propres problèmes et leurs solutions, c’est bien à l’intérieur dans son propre monde personnel que l’on doit chercher cela et l’on se doit de l’observer objectivement, donc de façon détachée, un peu comme si l’on se regardait de façon distante, il n’y a qu’ainsi que l’on arrive à se détacher de soi-même et de s’amener progressivement au lâcher-prise.

A l’époque lorsque tu es venu vers moi avec le Dragon Azrael, les ressentis venus du cœur l’ont manifesté dans le mental tel une telle créature, c’est cette image du guide qui t’es venue et tu as cru que c’étais vraiment un Dragon (ce qui est tout à fait possible, personnellement je ne pourrais me permettre de mettre cela en doute), à un tel point que moi-même je l’ai ressenti et vu cette forme, ton cœur était en très grand mouvement je pense et c’est pour cela que dans les premiers temps, tu n’avais aucun mal à sentir sa présence, seulement comme tout chose ici-bas rien n’est immuable et pour qu’elle continue d’exister au moins dans notre propre monde, il faut l’alimenter. .. L’image du Dragon est symboliquement parlant une image ambivalente, elle est là pour montrer que quelque chose doit être détruit (écarté de sa vie) pour laisser place à autre chose qui va se créer.

En fait, j’ai l’impression que tu t’es beaucoup trituré l’esprit en te demandant comment faire pour le garder auprès de soi, et c’est peut-être là que les choses se sont inversées, tu as cru peut-être que c’est le mental qui allait t’aider à trouver la solution pour continuer à ressentir mais, là c’était la fausse route et le flux Cœur-mental s’est inversé… je me trompe peut-être tu me le diras, les questionnements sans trouver de réponse ont mené tout bonnement à ce que le ressenti cesse, et c’est évident vu qu’il n’y a que le cœur qui puisse obtenir cela. Etant donné qu’il n’est plus pris comme la source, alors il n’y a plus de possibilité à ce que çà arrive et la présence du Dragon a disparu de tes pensées et surtout des ressentis. Maintenant, tu n’es plus trop sûr si la voie Draconique te conviendra soit, je ne peux t’en tenir rigueur. Je pense que c’était peut-être une simple transition pour te signifier ce que je viens d’écrire plus haut, de perdre quelque chose pour laisser la place à autre chose.

Je ne sais pas si tu te souviens à l’époque de nos premiers échanges, je t’avais parlé d’une bague qui fait partie de mon autel Draconique, grâce à toi j’ai put lui donner un nom, celui de ce Dragon dont tu me parlais. Elle représente un Dragon argenté qui entoure de son aile gauche, sa tête et sa queue une tête de mort que l’on voit à moitié, et l’œil de cette moitié visible a serti dans son orbite un rubis, alors que l’autre orbite de sous l’aile n’en a pas, c’est un trou béant. Cela se rapproche de ce qui a été dit. Azrael est le Dragon qui fait perdre quelque chose (représenté par la tête de mort) pour en retrouver une autre. La perte se fait du côté invisible par le trou béant de son orbite vide de sous l’aile, il cache cette partie pour mieux l’oublier, il l’aspire tel un trou noir, et laisse la place au feu de la création, ce côté visible de l’œil de la tête de mort serti par un rubis. Seulement, il faut savoir que le Dragon lui à ses deux yeux rubis car, malgré son ambivalence symbolique(destruction/mort/perte, création/vie/retrouvé) lui, il a les deux yeux rubis ce qui fait penser que malgré çà, malgré les illusions du mental (sans le cœur) qui se croit solitaire et maître, unis et équilibré d’avec la source il n’est en fait que pure création continuelle et éternelle. D’ailleurs sur mon autel pour en augmenter ce sens, la bague est placée sur une petite pyramide de verre dont sa base n’est autre que le calendrier Maya, le temps tout aussi relatif qu’il perdure dans l’éternité et fait continuer sans cesse le cycle de la vie, et ce maintient-là dans l’Infinité est représentée par le bracelet de l’Ouroboros qui entoure cette pyramide car, il est ce Dragon qui maintient les choses, les Univers dans leur Ordre naturel réglé parfaitement par l’amour de la source.
Je t’en posterai une photo si tu le veux mais, seulement si tu le veux car, je ne voudrais pas qu’à cause de cela tu en sois influencé et que tu décides finalement d’un coup de tête (mental) de revenir sur la voie Draconique pour être à nouveau déçu plus tard. Interroges ton cœur et vois la réaction du mental, la pensée qui se manifestera à cela.

Isamsam

Ton analyse correspond très bien à ma situation.
Pendant longtemps, j'ai eu beaucoup de pensées que l'on peut qualifier de néfastes, je n'irais pas jusqu'à parler de dépression mais c'était des pensées qui bien sûr affectaient mon humeur, notamment à l'époque où nos échanges ont commencé et correspondant à l'entrée d'Azraël. Cependant, j'ai réussi à m'en détacher, de ces pensées, et peut-être que cela à entraîner ma déconnexion avec Azraël, pensant être libéré, j'ai perdu les sentiments de mon cœur. Seulement, récemment, ces pensées sont revenues, en moins puissantes certes mais tout de même présentes, cela pourrait alors correspondre à ce retour de l'intérêt que je porte pour Azraël, il m'attire vers lui pour, comme tu l'as dit me permettre de faire disparaître ces choses mauvaises pour moi afin de laisser place à des sentiments positifs.
En effet, j'aime beaucoup la musique, la lecture, l'observation du ciel nocturne ou même diurne... Dans ces moments, j'ai l'impression de me reconnecter à mon cœur, mon esprit est déconnecté et ce sont uniquement mes sentiments qui travaillent (sauf pour la musique parfois il faut réfléchir pour progresser mais cela reste plaisant). Le problème est qu’au quotidien, j'ai l'impression d'avoir complètement rompu l'équilibre entre mon cœur et mon esprit pour laisser place à l'esprit. Je vais essayer, comme tu me le conseilles de retrouver cet équilibre.
Et pour finir, je serais très content d'avoir cette photo, cela me permettra peut-être de rouvrir mon cœur à la voie Draconique.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2808
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: En recherche de voie

Messagepar Schae » Sam Jan 11, 2020 0:55 am

Attention je te parle de coeur-mental, l'esprit n'a pas de différence avec le coeur, âme et esprit sont la même chose, le mental n'est là que pour concevoir la compréhension de ce que le coeur veut signifier! C'est le mental qu'il faut apaiser par le flux venant de la source Coeur/âme/esprit!

wuxiagirl
Messages : 120
Enregistré le : Dim Aoû 19, 2018 9:24 am
Voie spirituelle : je découvre le monde des esprits de la forêt
Magie pratiquée : aucune je suis novice

Re: En recherche de voie

Messagepar wuxiagirl » Sam Jan 11, 2020 21:42 pm

schae et Isamsam, peut être Isamsam a besoin de méditer un peu plus pour retrouver l'équilibre de son coeur et de son esprit.
je suis juste petit padawan de petit scarabee je passe ici en lisant ne prenez pas mal surtout.
bonne soirée.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2808
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: En recherche de voie

Messagepar Schae » Dim Jan 12, 2020 0:02 am

Il est sûrement entrain de le faire en ce moment même.

Avatar de l’utilisateur
lsamsam
Messages : 17
Enregistré le : Jeu Mai 24, 2018 17:30 pm

Re: En recherche de voie

Messagepar lsamsam » Dim Jan 12, 2020 21:58 pm

Oui j’essaie de le faire, seulement, je ne sais pas vraiment de quelle manière je peux travailler cet équilibre, et je ne suis pas sûr d’avoir compris la différence entre Cœur, Âme et Esprit.
Bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2808
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: En recherche de voie

Messagepar Schae » Dim Jan 12, 2020 22:14 pm

Il n'y en a pas, nul besoin de se triturer l'esprit à çà, il n'y a pas de différence tout est cœur des choses que nous sommes.


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités