Perdre du poids / mincir

La Terre, les plantes, la guérison, l'alimentation, l'écologie et la nature en général.

Modérateurs : Odin, Huli


Image
"L’homme n’a pas tissé la toile de la vie. Nous n’en constituons qu’un fil. Tout ce que nous faisons à la toile, c’est à nous que nous le faisons." Chef Seattle.
Thanhou
Messages : 3
Enregistré le : Mer Sep 24, 2008 23:54 pm

Perdre du poids / mincir

Messagepar Thanhou » Jeu Sep 25, 2008 0:26 am

[régime, perdre du poids]

Je voudrais savoir si quelqu un aurait un rituel pour perdre du poid / mincir.
L avenir c'est du passé en préparation .

Avatar de l’utilisateur
resille
Messages : 71
Enregistré le : Sam Mai 31, 2008 17:53 pm

Messagepar resille » Ven Sep 26, 2008 20:05 pm

Cesse de grignoter entre les repas, boit de l'eau pas de gazeux, pas de pain et hop en 15 jours c'est fini.

Thanhou
Messages : 3
Enregistré le : Mer Sep 24, 2008 23:54 pm

Messagepar Thanhou » Ven Sep 26, 2008 23:42 pm

0uais mais même si j'ai pas faim je mange.. Je peux pas m'en empécher .[
L avenir c'est du passé en préparation .

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Sam Sep 27, 2008 3:38 am

Oui, je sais ce que tu as...

Je travaille cela avec une autre personne...
Ce qui t'arrive c'est simple, tu manges tes émotions. Ton corps émotionnel à besoin de s'exprimer. Ta bouche est le symbole de la communication. Donc, au lieu de sortir tes émotions, de les exprimer (les exprimer c'est les rendre concret) et ainsi les vivre...concrètement, tu les avales. C'est pourquoi ton inconscient t'attire vers la nourriture. Il veut te faire comprendre que tu ravales constamment quelque chose.

Pour te libérer de cela, il faut que tu apprennes à te libérer de tes émotions, apprendre à en avoir conscience.

Méditation et introspection sont de mise.

Qu'en penses-tu?

Thanhou
Messages : 3
Enregistré le : Mer Sep 24, 2008 23:54 pm

Messagepar Thanhou » Sam Sep 27, 2008 11:03 am

Certainement, oui .
Mais cela risque de me prendre du temps, mais pourquoi pas . La méditation n'a jamais fait de mal a personne . Euh "introspection ", quesque c'est . Lol ?
L avenir c'est du passé en préparation .

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Sam Sep 27, 2008 11:51 am

Inspection de l'intérieur.

Prendre le temps d'analyser ce que tu vis de l'intérieur, chercher ; à la comprendre, analyser ton comportement par toi-même..

Avatar de l’utilisateur
resille
Messages : 71
Enregistré le : Sam Mai 31, 2008 17:53 pm

Messagepar resille » Sam Sep 27, 2008 13:13 pm

oui, on peut commencer par là, mais en meme temps, il faut se guérir du gestuel (comme pour la cigarette) et des manies qui ont été prises. on se sent vide : on se remplit.....

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Sam Sep 27, 2008 17:56 pm

La magie n'est pas là pour se la couler douce ;)
S'il s'agissait de plusieurs dizaines de kilos je dirais ok, une aide magique pourquoi pas vu le travail que ça demande. Mais là 5 kilos, faut arrêter lol, faut arrêter de penser qu'il suffit de claquer des doigts pour avoir ce qu'on veut.
Modifié en dernier par Odin le Lun Aoû 27, 2012 11:12 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
resille
Messages : 71
Enregistré le : Sam Mai 31, 2008 17:53 pm

Messagepar resille » Dim Sep 28, 2008 12:32 pm

Idem pour ma part. Un rituel de magie doit etre effectué en dernier recours.

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Dim Sep 28, 2008 13:05 pm

Et pour moi une bonne méditation fait le même travail.

Bubs
Messages : 18
Enregistré le : Mar Avr 01, 2008 12:56 pm

Messagepar Bubs » Dim Sep 28, 2008 16:10 pm

Désolée de m'immiscer dans ce post mais je voudrais savoir, quels conseils vous me donneriez en sachant que moi c'est totalement le contraire, je dois prendre plus ou moins une quizaine de kilos (je fais 40kg pour 1m63). Le problème c'est que même si je mange je ne grossis pas, je suis vraiment très nerveuse et je brûle plus de calories que je n'en ingurgite. Mais bon je dois dire aussi pour être honnête que dès que quelque chose ne va pas dans ma vie je "saute" les repas, j'ai l'estomac noué et impossible de manger (mais bon ca n'arrive pas non plus tous les deux jours ).
J'ai soif d'apprendre....

Avatar de l’utilisateur
resille
Messages : 71
Enregistré le : Sam Mai 31, 2008 17:53 pm

Messagepar resille » Dim Sep 28, 2008 16:43 pm

Ha alors là, je n'ai pas de conseils. Juste peut-être aller voir une nutritionniste.
Peut-être est-ce ta nature d’être comme ça... si tu es en bonne santé... physique et morale.

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Lun Sep 29, 2008 1:42 am

Serais-tu du genre nerveuse?
Cela pourrait expliquer le pourquoi tu n'engraisses pas.

Aussi, toujours dans la même idée que la bouche est le sens de l'expression et le fait que tu refuses de consommer, je dirais que c'est inconsciemment, tu refuses de vivre des émotions.

Celle qui surmange dit inconsciemment qu'elle veut consommer, vivre ses émotions, rentrer en contacte avec eux. Celle qui ne mange plus ne veut plus les vivre, refuse le contacte interne...

Pour retrouver l'appétit, il faut que tu parviennes à apprivoiser tes sentiments et surtout, ne plus te laisser envahir par eux.

Pour avoir vécue un cas extrême, je peux dire qu'une fois que j'avais réussi à calmer ma situation, que j'ai pu me reposer et prendre le temps de vivre une à une mes émotions, j'ai retrouvé l'appétit.

Qu'en penses-tu?

Bubs
Messages : 18
Enregistré le : Mar Avr 01, 2008 12:56 pm

Messagepar Bubs » Lun Sep 29, 2008 9:09 am

Oh oui Jidty on peut dire que je suis du genre nerveuse on pourrait me donner comme surnom "la pile électrique" lol

Tu as peut être raison lorsque tu dis qu'inconsciemment je refuse de vivre mes émotions, parce que disons que les 5 dernières années passées n'ont pas été de tout repos ( 3 décès, la naissance de mon pti bout, un arrêt cardiaque du à l'accouchement, une séparation forcée de 11 mois avec mon compagnon et tout récemment le divorce de mes parents). Donc d'après toi cela pourrait être lié à tout ça? Si je comprend bien, d'avoir vécu tout ça ferait qu'inconsciemment je ne veuille plus vivre d'émotions "forte", ce qui se traduirait par un disfonctionnement quant à la nourriture?

Tu dis : "Pour retrouver l'appétit, il faut que tu parviennes à apprivoiser tes sentiments et surtout, ne plus te laisser envahir par eux"

Mais comment faire? tu n'aurais pas des petits conseils (d'après ce que j'ai pu comprendre tu en a fait l'expérience?) car là tu as totalement raison, je suis en permanence submergée par mes émotions car je suis, en plus d'être très enrveuse, hyper hyper sensible. Exemple: lorsque je m'énerve, je tremble de la tête au pied ou lorsque quelque chose me touche ( ça peut simplement être quand je vois un enfant mutilé au JT par ex) je ne peux retenir mes larmes.

en tout cas merci de t'interressé à mon "cas" :-)

Et j'en profite aussi pour te dire que j'ai plaisir à lire tes réflexions au fil du forum depuis que je suis inscrite ;-)
J'ai soif d'apprendre....

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Jeu Oct 16, 2008 18:07 pm

Sorry for the time.

Je n'étais pas impatiente de repenser à tout cela.

On m'a dit un jour que les sentiments ne devaient pas nous envahir. Que nous pouvions les voir comme étant extérieurs à nous et de décider lesquelles nous désirons vivre.

Bubs a écrit :Exemple: lorsque je m'énerve, je tremble de la tête au pied ou lorsque quelque chose me touche


Les émotions, il ne faut pas se laisser dominer par eux. C'est nous qui avons le contrôle. À force de les vivre si intensément, inconsciemment tu veux sans doute t'en protéger.

Il y a une chose que tu dois garder à l'esprit. Peu importe ce qui se passe autour de toi, tu es la seule maîtresse de ton bonheur, de tes sentiments. Ce n'est pas les événements qui te rendent triste mais ta réaction intérieure face à ces événements.

La pensé d'aujourd'hui me semble adapter pour l'occasion...


S'aimer un jour à la fois, de Ruth Fishel a écrit :16 octobre

"personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement."

ELEANOR ROOSEVELT

La façon dont on se sent dans sa peau ne dépend que de notre choix. Il est impossible de plaire à tout le monde. Il est même inutile d'essayer. On ne peut que nous demander de suivre notre voix intérieure, de faire de notre mieux à chaque jour. Ensuite, on est très bien comme on est. On a le droit d'être content de soi et c'est tout ce qui compte.
________________________

Aujourd'hui, je suis mon propre guide intérieur, car je sais qu'il provient du meilleur de moi-même. Ça me permets de me sentir bien dans ma peau et ça me procure beaucoup de joie.


Pour t'aider à retrouver le contacte avec tes sentiments, il y a plusieurs méthode...

Celui d'apprendre à exprimer tes émotions, par le dessin, par l'écriture, par la peinture ou la danse.

Il y a le sport, l'entraînement physique. Non seulement cela permet de se sentir mieux dans sa peau, en plus c'est une excellente façon de non seulement évacuer le stresse mais de secréter des hormones qui t'aideront.

Une saine alimentation. On oublit trop souvent que notre corps est notre moteur et qu'un moteur mal entretenu créait des défaillances.

Faire du yoga. Je trouve que c'est assez magique. Tu y retrouves l'exercice physique, tu exerces ta concentration et tu apprends à respirer.

Ma tante, à qui j'ai parlé de ta situation m'a conseillé la respiration. Apprendre à bien respirer est un atout majeure durant toute notre existence.

Il y a des livres de croissance personnelle qui peuvent t'aider. (Comme celui dont j'ai publié un extrait.)

Il y a les semaines de congé, loin de tout où tu prends soin que de toi.

Mais aussi, je te conseille fortement d'aller consulter un médecin si tu ne l'as pas déjà fait. Tu as pensé que tu étais peut-être en dépression? Avec tout les événements que tu as vécue, c'est fort possible. Un médication pourrait t'aider à souffler un peu durant ton cheminement.

Alors Bubs, qu'en penses-tu?

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Ven Oct 17, 2008 0:59 am

Avé, encore moi.

Les idées ont continué à germer durant la journée. J'en suis venue à penser qu'il y avait une résistance dans tes sentiments. Une résistance à l'inconnue.

As-tu déjà pris le temps de vivre entièrement ton émotion et de l'accepter? D'accepter que tu pourrais dépasser l'état actuel. Connaître autre chose.. par exemple une réaction moins violente.

Tu es consciente de tes réactions actuelles, mais pas de l'état que tu pourrais être si tu apprivoisais tes sentiments. (Puisque nous ne sommes pas conscient de ce que nous n'avons pas encore vécu.)

L'être humain a tendance à se créer un statu quo qui se limite à ce qu'il connaît, à ce qu'il a conscience. Et inconsciemment, l'homme se bat pour rester dans ce statu limité car il lui apporte une impression de sécurité.

Lorsque tu ouvres ta porte à de nouvelles choses, notre conscience à l'impression qu'il n'a plus le contrôle sur la situation il a peur... C'est quelque chose de fréquent... (Surtout en ésotérisme, lol)

Pour parvenir à te libérer, il faut apprivoiser cette peur, tout doucement. Les "truques" donnés plus haut sera sans doute t'aider. Il te faudra simplement trouver celui ou ceux qui te conviendront le mieux.

Il y a aussi le lâcher prise qui aide beaucoup...

Bon, j'ai l'impression de mettre élancé sur beaucoup de sujet à la fois... J'espère avoir été limpide. Ne te gêne surtout pas de me reprendre.

Alors, qu'en penses-tu?

yann
Messages : 21
Enregistré le : Sam Déc 29, 2007 21:51 pm
Magie pratiquée : 38

Messagepar yann » Ven Oct 17, 2008 12:24 pm

Mon avis pour perdre ou prendre du poids c'est de commencer par faire un bilan. Pourquoi je mange (ou je ne mange pas ?). Comment va ma vie ?

Je vous parle de ma propre expérience :
ma vie a été jusqu'ici chaotique, beaucoup de bas, quelques hauts.
Mais finalement quand j'y repense je ne voulais pas (inconsciemment) m'en sortir.
On est bien souvent plus à l'aise dans une mauvaise situation que dans
toute possibilité de changement même si elle est bénéfique.

Il faut commencer par avoir envie de changer (son corps, sa vie).
Je parle de volonté profonde et de réelle prise de conscience, et pas du typique "lundi j'attaque, moins 4 kgs vendredi !"
Et surtout visualiser sa vie future : même avec des kilos en moins (ou en plus) ce sera toujours moi, mon être, ma personnalité.
Bien sur le fait de se sentir mieux dans son corps peut dénouer des tensions, mais bien souvent il faut penser à dénouer tout cela avant.

J'ai suivi ce chemin (attention, pas uniquement sur le plan alimentaire) et là les verrous ont sautés.
J'ai perdu 10 kgs en plusieurs mois, j'ai stabilisé (oups, vocabulaire typique des forums minceur, excusez-moi).

Ma vie est plus sereine et plus équilibrée, conséquence mon poids aussi.

Voilà ma prescription magique pour mincir (ou équilibrer ton alimentation) :
équilibre d'abord ta vie et tes sentiments, ton ressenti. On ne mincit pas en maltraitant son corps mais en l'écoutant.
N'hésite pas à aller consulter un médecin si nécessaire, et sache que quelquefois un psychologue est aussi utile qu'un nutritionniste.


PS : Je dois avouer que j'utiliserégulièrement la litho et je porte sur moi howlite et magnésite, deux pierres réputées pour leurs vertus d'aide dans le cadre de la perte de poids.

Voilà, si cela peut aider quelques personnes.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Oct 17, 2008 13:13 pm

Merci pour ce témoignage pramatique et plein de bon sens.

Bubs
Messages : 18
Enregistré le : Mar Avr 01, 2008 12:56 pm

Messagepar Bubs » Dim Oct 19, 2008 9:40 am

Alors tout d'abord merci pour ta réponse sorry Jidty si je t'ai fait penser à des choses auxquelles tu ne voulais pas :S merci d'avoir pris le temps de me conseiller car j'avoue n'avoir pas beaucoup de personnes à qui parler de ce problème car tous me réponde "arrête de te plaindre tout le monde n'a pas la même chance que toi, moi je veux maigrir et j'y arrive pas alors profite de ta chance" :s les gens ont du mal à s'imaginer que prendre du poids peut être un problème pour certain :s

Je pense que tu as raison de dire que inconsciemment je veux me protéger de mes émotions car j'ai tellement vécu de choses fortes ces dernières années que dès que quelque chose semble tourner mal ou pas comme je le voudrais je panique et je ne contrôle plus rien (réactions ou sentiments) probablement par peur d'être dépassé par les événements, mais je rends compte en t'écrivant ça que c'est justement ce qui se passe à chaque fois. comme un genre de cercle vicieux. Peut être la clé est-elle là, accepter que les choses se passe mal de temps en temps et se battre pour qu'elle change plutôt que d'anticiper ce qui va se passer et paniquer à l'avance donc être incapable de rien faire :s

concernant tes méthodes pour retrouver le contact.
-- avant j'écrivais beaucoup et je dessinais assez bien c'était un peu mon échappatoire mais à la mort de mon frère j'ai perdu ça en même temps que lui, depuis je suis bloquée pour écrire ou dessiner alors j'ai dû trouver un moyen et aujourd'hui je chante, mon frère adorait la musique, et depuis sa mort on peut dire que je chante pas trop mal (si ça vous intéresse j'ai même un blog ;-) )

-- Pour le sport, ce n'est pas vraiment mon truc, j'ai déjà essayer d'en faire genre vélo, fitness etc... mais ça ne me convient pas de trop. Et c'est bizarre (ou peut être pas lol) car tume conseille aussi le yoga et cela fait plusieurs mois que je me dis, Ju tu devrais faire du yoga, je suis attirée par cette discipline depuis un certain temps, peut être est-ce le moment de m'y mettre...

- En ce qui concerne l'alimentation, j'essaye d'avoir la meilleure possible depuis que j'ai mon pti bout. C'est vrai qu'avant je ne mangeais que des cochonneries mais depuis qu'il est là, on mets un point d'honneur avec mon zhom d'essayer de lui donner une bonne alimentation donc à nous aussi par la même occasion.

-- pour la respiration, il faudrait que tu m'en dises plus. Mais déjà à chaque fois que je sens mes émotions s'emballer instinctivement j'essaie de respirer à fond lentement et j'attends que ça se calme, parfois ça marche, parfois pas. Peut être y a-t-il des exercices spéciaux pour apprendre à bien respirer? Je pensais me mettre à la méditation aussi.

-- les semaines de congés loin de tout. impossible, en tout cas pour le moment, on en a pas les moyens, les temps sont durs comme pour tout le monde je crois.

-- j'irai chercher le livre ou tu a puisé la citation car elle m'a interpellée de suite.

Je pourrais en effet aller consulter un médecin mais ce serait admettre que j'ai besoin d'aide et là c'est un autre problème,j'ai beaucoup de mal à demander de l'aide que ce soit dans n'importe quelle situation, j'ai décidé très jeune que je n'avais besoin de personne et je me suis construite toute seule, j'ai appris à me débrouiller seule très tôt mais je progresse dans ce domaine là. J'en avait parler à mon médecin traitant qui m'avait donné une médication mais cela ne fonctionnait pas vraiment le fait de prendre des médicaments me gêne fortement et renforce mon malaise au lieu de m'aider. Je devrais plutôt engager une thérapie,j'en suis consciente, l'idée germe et fait son nid petit à petit...

======================================

Jidty a écrit :As-tu déjà pris le temps de vivre entièrement ton émotion et de l'accepter? D'accepter que tu pourrais dépasser l'état actuel. Connaître autre chose.. par exemple une réaction moins violente.


En effet, je ne crois pas vivre mes émotions à fond, sauf les bonnes.
Dès que je sens l'angoisse, la colère ou la tristesse, je combats jusque ça s'en aille. Donc d'après toi il faudrait que je me laisse aller à mes sentiments, les vivres à fond pour, en quelque sorte, connaître l'effet qu'ils me fond et ne plus avoir peur?
En te lisant je me demande si le fait de combattre mes émotions, donc de les retenir, ne fait pas que j'emmagasine de plus en plus mes émotions et qu'aujourd'hui cela fait trop longtemps que ça dure donc il y aurait un trop plein donc elles sortent n'importe comment à chaque fois que je ressent quelque chose de négatif peut être même à chaque émotions tout court car d'un autre côté quand je vis une émotion positive elle est aussi démesurée.


En tout cas merci beaucoup de tes "lumières" Jidty, j'ai vraiment l'impression que de te lire m'aide et m'apporte beaucoup.

===============================


Merci pour ton témoignage Yann, et je suis d'accord avec ce que tu dis, il faut s'équilibrer soi même avant le reste mais c'est une chose qualque fois très ardue.
J'ai soif d'apprendre....

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Jeu Oct 30, 2008 4:53 am

Bubs a écrit : "arrête de te plaindre tout le monde n'a pas la même chance que toi, moi je veux maigrir et j'y arrive pas alors profite de ta chance"


Il ne faut pas donner de l’importance à ce qu'ils disent. Beaucoup de gens ne sont pas capable de voir au delà de leurs propres problèmes. Il y a une chose qu'il faut garder à l'esprit et c'est ceci; Moi c'est moi, et toi, t'es-toi! (En sonorité, nous pourrions écrire, et toi tais-toi.) ^^

Il est important de savoir que nous sommes tous unique et que nos désirs, nos besoins et les solutions vis-à-vis à nos besoins sont tous aussi unique. Voilà l'une des raisons du pourquoi il est important de penser à soi... Parce que la mieux placée pour connaître tes besoins, ... bien, c'est toi. (Je te l'écris même si je suis certaine que tu en as déjà conscience.)

Dans mon livre, il y avait justement deux jours que je trouvais intéressant, je te les transcris.

S'aimer un jour à la fois, RITH FISHEL a écrit :17 Août

Si vous n'aimez pas qui vous êtes, ni ce que vous êtes, ni ce que votre monde reflète, regardez ce que vous bâtissez et ce que vous créez, ainsi que ce que vous avez décidé d'accumuler ou d'accepter dans votre vie.

David Spangler

On est responsable de la façon dont on vit aujourd'hui. Lorsqu'on sait que cela est vrai, de nouvelles portes vers la liberté, s'ouvrent à nous. On n'a plus besoin d'attendre qu'une chose se produise ou que quelqu'un change. On a juste besoin de regarder autour de soi et de prendre ses propres décisions en tenant compte de ce qu'on voit.

Aujourd'hui, je sais que peu importe ce que j'ai inclus dans ma vie, je suis aussi capable de l'exclure. Aujourd'hui j'ai confiance et de crois que je peux regarder honnêtement ce qui doit être changé dans ma vie.


Bubs a écrit :Je pense que tu as raison de dire que inconsciemment je veux me protéger de mes émotions car j'ai tellement vécu de choses fortes ces dernières années que dès que quelque chose semble tourner mal ou pas comme je le voudrais je panique et je ne contrôle plus rien (réactions ou sentiments) probablement par peur d'être dépassé par les événements, mais je rends compte en t'écrivant ça que c'est justement ce qui se passe à chaque fois. comme un genre de cercle vicieux. Peut être la clé est-elle là, accepter que les choses se passe mal de temps en temps et se battre pour qu'elle change plutôt que d'anticiper ce qui va se passer et paniquer à l'avance donc être incapable de rien faire :s


Oui, je dois dire que tu as su trouver la solution. Plus tu chercheras à te battre, à anticiper les situations et plus tu accumuleras les tensions. Il se produit alors un tsunami de l'intérieur. C'est éprouvant, c'est douloureux, on a de la difficulté à retrouver son souffle, on a l'impression qu'il n'y a plus d'air. On veut s'en protéger, on veux s'en libérer. Il n'est pas rare de voir des gens aller jusqu’à s'automutiler afin de parvenir à souffler un peu. Et plus on s'enfonce dans ce cercle, plus la panique arrive rapidement, plus le désirs de se libérer de cet état nous vient à l'esprit...

Mais, peu importe la myriade (nombre innombrable) de sentiments par lesquelles tu traverseras avant l'arrivée de la «bombe», la bombe arrivera tout de même. Alors pourquoi ce déchirer de l'intérieur avant son arrivé?

Lorsque ton âme saigne, que ton coeur hurle et que tu cherches à te débattre, tu dépenses une grande quantité d'énergie... Avec le temps, je me suis dit que cette énergie, je pouvais soi l'utiliser à craindre, soi l'utiliser à vivre la lorsqu’elle se présentera.

S'il doit arriver quelque chose, alors ce quelque chose arrivera. Nous ne pouvons les empêcher. Voilà comment j'ai appris à appliquer le lâcher prise dans ce genre de situation. Le résultat est que je canalise mes énergies aux endroits que je juge plus approprié et qu’il y en a beaucoup plus de disponible le moment venu. Je vois la situation comme elle est réellement et non pas déformée par mes craintes. Et le moment passe, il finit toujours par passer avec le temps. J’en deviens de plus en plus entière, "forte" depuis l’application du lâcher prise.

Je ne te dis pas que c'est facile, mais je te dis que c'est possible d‘apprendre à l‘appliquer.

Je pense que le but aujourd'hui est d’apprendre à t'apprivoiser un jour à la fois. À te réapproprier tes sentiments. De ressentir à travers ton coeur, ta tête et ton corps que les moyens de défenses sont inutiles. Que tu peux vivre tes sentiments sans te faire pourrir l’existence par eux.

....Et qu'il t'est aussi possible d'aller chercher des outils pour faire face aux situations. Comme l'aide de certaines personnes ressources autour de toi. Personnellement, c'est ainsi que je le conçois. L’aide d’autrui est en réalité des outils pour moi. Lorsqu’on y pense, je suis la seule qui peut me sortir de mes “malheurs”,de progresser puisque personne d'autre ne le fera à ma place. En demandant de l'aide, je parviens à progresser plus rapidement, puisque les ressources me sont plus rapidement disponible.

(Mais n'oublis pas, c'est à toi de voir ce qui est bon pour toi.)

Surtout que, question médication, il faut parfois en essayer plusieurs pour trouver celui qui nous convient. Aussi, les antidépresseurs prennent un certain temps avant d'agir à leur pleine capacité. (Quoi qu'agir juste en partie offre un bon coup de main lors des premières semaines...) Ou il y a les calmants afin de calmer ou adoucir les crisses. Personnellement, les calmants m’ont donné un bon coup de pouce durant le temps où j’avais régulièrement des crisses de panique. (Mais il faut toujours garder à l'esprit que la médication est là que pour nous aider et qu'il ne faut pas se reposer uniquement sur eux.)

Ce qui concerne l'alimentation, il faut un certain temps afin de reprendre tout les nutriments qui nous a manqué... Moi, c'était les protéines qui me manquaient cruellement.

Bubs a écrit :-- avant j'écrivais beaucoup et je dessinais assez bien c'était un peu mon échappatoire mais à la mort de mon frère j'ai perdu ça en même temps que lui, [...] aujourd'hui je chante, [...]


Perdu, non. Ça ne se perd pas le sens artistique. Il a du simplement s'endormir.
Mais tu chantes?! Super! (Moi aussi, moi aussi!)
Je trouve que c'est un excellent exorciseur de sentiment parasites et néfastes. J'aimerais bien voir ton blog si tu me laisses l'adresse. ^^

Pour le livre... Si tu es de l'Europe, j'ignore si tu le trouveras en magasin puisqu'il est imprimé au Canada. Néanmoins, si tu tiens vraiment a en avoir un exemplaire, je pourrais sans doute t'accommoder.

En conclusion, je suis aussi heureuse de voir que je peux t'apporter quelque chose.

Lorsque je rencontrerais ma tantine, je lui demanderais de me parler de la respiration de façon très détailler et je t'en ferais l'exposé une fois chose faites.

Alors, que penses-tu de tout ceci.

S'aimer un jour à la fois, RITH FISHEL a écrit :
18 Août

Aujourd'hui, lorsque je me sens basculé parce que j'ai trop à faire ou à penser et que je n'ai pas suffisamment de temps pour tout faire, je prends le temps de demander de l'aide. Je m'arrête et je regarde ce qu'il y a de plus important.

Je fais une pause et je médite... j'abandonne toutes les tensions accumulées en moi pour libérer toute la peur et tout le doute.

J'ai confiance en mes bons instincts qui sauront me guider.

Aujourd'hui, j'ai tout le temps de m'accomplir et grandir. Je sais que ma toute Puissance Supérieur me communique toute l'énergie dont j'ai besoin pour vivre ces 24 heures.

Bubs
Messages : 18
Enregistré le : Mar Avr 01, 2008 12:56 pm

Messagepar Bubs » Jeu Oct 30, 2008 13:33 pm

Jidty a écrit : Alors, que penses-tu de tout ceci.
En t'envoyant mes salutations les plus distingués.
Jidty


Et bien ma chère Jidty, tout d'abord je veux te remercier car tu est une des premières personnes à prendre au sérieux ce que je raconte et je dois dire que ça fait du bien! J'ai longtemps eu l'impression que j'étais plus ou moins folle et que les autres avait probablement raison de me dire tout cela.

Ensuite, en effet tu m'aide beaucoup, toutes ces choses que tu m'a dites m'on fait beaucoup réfléchir et j'ai pris la décision d'aller voir quelqu'un, j'ai pris, dans un premier temps, un rendez-vous avec un psycothérapeute spécialisé dans les problèmes en relation avec la nourriture on verra ce que cela donnera mais je n'aurai mon premier rendez-vous que mi-novembre. Mon entourage a d'ailleurs été un peu surpris car cela fait assez longtemps qu'ils m'en parlent mais j'avais toujours refusé. En faite j'ai comme l'impression qu'un (petit) déclic s'est produit dans mon esprit. Je me suis aussi mis à la méditation, enfin j'essaie, j'ai du mal mais j'essaie lol j'ai acheté quelques bouquins qui en parle et j'ai commencé. J'essaie de méditer 30 minutes tout les 2 jours, je n'ai pas encore l'impression d'y arriver mais je suppose qu'il faut du temps pour maitriser ça ^^'

Il se produit alors un tsunami de l'intérieur. C'est éprouvant, c'est douloureux, on a de la difficulté à retrouver son souffle, on a l'impression qu'il n'y a plus d'air. On veut s'en protéger, on veux s'en libérer. Il n'est pas rare de voir des gens aller jusqu’à s'automutiler afin de parvenir à souffler un peu. Et plus on s'enfonce dans ce cercle, plus la panique arrive rapidement, plus le désirs de se libérer de cet état nous vient à l'esprit...


oui en effet c'est totalement ce qui se produit, plus le temps passe et plus je suis submergée. Et le fait d'avoir échanger un peu avec toi m'a fait réaliser à quel point ça ne pouvait plus durer comme ça et c'est la raison pour laquelle j'ai décider de consulter, peut être avais-je juste besoin d'une personne "extérieure" qui me dise ces choses car mon entourage a essayer plusieur fois de m'expliquer tout cela mais j'ai toujours été fermée a ce qu'ils me disaient donc un grand MERCI à toi pour m'avoir ouvert un peu plus les yeux.

L'adresse de mon blog est la suivante : http://bubs.musicblog.be/
(j'espère que je suis autorisée à placer le lien ici, si ce n'est pas le cas je m'excuse d'avance )

et pour ce qui est du livre j'habite en belgique donc je ne sais pas s'il est dispo ici je me renseignerai ;-)

Au plaisir de te lire,

Ju.
J'ai soif d'apprendre....

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Mer Nov 05, 2008 22:20 pm

Bubs a écrit :m'a fait réaliser à quel point ça ne pouvait plus durer


Dès l'instant où nous avons décidé que cela suffisait, il est temps maintenant d'agir, les changements sont alors possible... Ils commencent dès l'instant où on décide de se prendre en main et de se donner tout les outils afin d'y parvenir.

Je ne te connais pas, mais je suis vraiment très fière de toi.

Je n'ai pas pu consulter ma tantine à propos de la respiration. Je pense que ses connaissances dépassent les miennes pour le moment alors je te reviendrais dès que j'aurais fait la décortication de tout cela.

Et eum, wuoau! Je trouve que tu as une voix géniale! Je suis heureuse d'avoir eu la chance de t'entendre chanter.

En t'envoyant les plus beaux sentiments au monde.

Avatar de l’utilisateur
suraya
Messages : 204
Enregistré le : Ven Juin 30, 2006 11:43 am

Messagepar suraya » Jeu Nov 06, 2008 19:44 pm

Oulaaaaaaaa il y avait beaucoup à lire donc je vais me baser sur mon expérience...Il y a selon moi deux causes à la prise de poids, elle peut être médicale ce qui peut être les cas d'un disfionctionnement Thyroïdale, où elle peut être dûe à une mauvaise alimentation! Bon moi mon record ça a été 90 kg! J'ose croire que le mental a joué un coup car c'etait une epqoque où j'allais mal! Pour autant si vraiment tu sens une grosse sensation de faim et que tu ne peux t'empêcher de manger qq chose que tu aimes mais pas tres bon pour la ligne je te conseille ceci : commence par manger des choses tres light afin de te caler, pour te donner un exemple moi j'adore les tartines au chocolat avant j'en mangeais trois au chcolat en rentrant du travail, j'ai fait autrement, j'en mange deux sans rien et je mets du chocolat uniquement sur la 3eme...Câle toi avant avec des choses légères et termine par ce que tu aimes... C'est comme pour arrêter la clope il faut y aller progressivement,

Bubs
Messages : 18
Enregistré le : Mar Avr 01, 2008 12:56 pm

Messagepar Bubs » Ven Nov 07, 2008 11:42 am

Jidty a écrit :
Bubs a écrit :m'a fait réaliser à quel point ça ne pouvait plus durer


Dès l'instant où nous avons décidé que cela suffisait, il est temps maintenant d'agir, les changements sont alors possible... Ils commencent dès l'instant où on décide de se prendre en main et de se donner tout les outils afin d'y parvenir.

Je ne te connais pas, mais je suis vraiment très fière de toi.

Je n'ai pas pu consulter ma tantine à propos de la respiration. Je pense que ses connaissances dépassent les miennes pour le moment alors je te reviendrais dès que j'aurais fait la décortication de tout cela.

Et eum, wuoau! Je trouve que tu as une voix géniale! Je suis heureuse d'avoir eu la chance de t'entendre chanter.

En t'envoyant les plus beaux sentiments au monde.
Jidty


Merci beaucoup pour toute tes paroles et tes bons conseils, disons que maintenant je vois mon problème sous un autre jour, ça ma fait réaliser beaucoup de choses. Un genre de prise de conscience, un peu comme si j'avais compris qu'il y avait peut être quelque chose de plus "grave" derrière tout ça, chose à laquelle je n'avais pas pensé une seule seconde, pour moi mon problème pour grossir et mes problèmes personnels étaient deux choses bien disctinctes. Je me dis maintenant que j'ai la clé qui va m'aider à avancer, c'est cool. C'est bête mais le simple fait d'avoir compris ça me fait me sentir mieux et en quelques jours j'ai déjà l'impression d'avoir moins de "débordements" d'émotions.
Et deuxième bonne nouvelle je vais aussi prendre rendez-vous avec une nutritionniste comme markab (je crois) m'avait conseillé et je continue a essayé de méditer, j'avoue que j'ai du mal, mais j'ai lu quelque part qu'il fallait beaucoup de temps pour maitriser cette technique donc je m'accroche le seul problème est que je n'ai pas beaucoup de temps à moi entre la maison, mon fils et mon compagon.

Et merci pour tes compliments sur ma voix, ça me va droit au coeur tout autant que tu me dises que tu es fière de moi, c'est très gentil.
J'ai soif d'apprendre....

Avatar de l’utilisateur
suraya
Messages : 204
Enregistré le : Ven Juin 30, 2006 11:43 am

Messagepar suraya » Ven Nov 07, 2008 13:46 pm

Bon quand on commence avec la méditation ce geste est tellement hors des sentiers battus que l'on a du mal à le comprendre...Pourtant j'ai vu l'autre jour à la TV une emission sympa, il s'agissait d'une emission sur le cerveau, ils avaient pris le cas d'un sportif (un escrimeur talentueux) mais qui avait de la difficulté dès lors qu'il devait combattre pour des "matchs"! Sans doute etait-il pris par un trop plein d'emotion (stress, peur, angoisse,...) Une femme lui a donné des stages de Sophrologie, il lui a demandé de s'allonger, faire le vide mental et d'imaginer un combat! son cerveau etait relié à des capteurs électriques! La femme s'est aperçue que lorsqu'il imaginait un combat les zones qui s'activaient dans son cerveau etaient les mêmes que lors d'un vrai combat!! De même j'ai vu que la science etait sur le point de créer une prothese qui fonctionne par le biais de l'imagination!! Alors tu vois avec ces simples exemples que l'imagination n'est pas illusoire! Enfin ceci qui dit méditation dit souvent "chakras" c'est un travail difficle à aborder dans le sens où au début on les ignore! Comme pour moi le cerveau commande tout, je médite parfois de la façon suivante : A l'inspire j'imagine une lumiere blanche et purifiante qui imbibe mon cerveau et à l'expire elle redescend tout le long du corps emportant avec elle les toxines et les tensions! dernière chose : Je fais un tout petit peu de pranayama et moi j'approuve la respiration alternée qui equilibre bien l'emisphere droit et l'emisphere gauche, et par consequent mais toujours selon moi notre equilibre yin et yang!!

Bubs
Messages : 18
Enregistré le : Mar Avr 01, 2008 12:56 pm

Messagepar Bubs » Dim Nov 09, 2008 9:23 am

Pourrais-tu m'expliquer ce qu'est la sophrologie et aussi la pranayama? je n'en ai jamais entendu parler.
L'émission dont tu me parle à l'air bien intéressante, peux-tu me dire comment ça s'appelle et sur quel poste c'est passé? J'aurais bien envie de retrouver cette émission.

Je vais essayer ta technique de méditation et je te ferais part de mes ressentis.
J'ai soif d'apprendre....

Avatar de l’utilisateur
suraya
Messages : 204
Enregistré le : Ven Juin 30, 2006 11:43 am

Messagepar suraya » Dim Nov 09, 2008 10:48 am

Bon la Sophromogie c'est grosso-modo de l'hypnose ou encore de l'auto-Hypnose, c'est à dire imaginer des choses positives ou alors des réalisations! Si tu as les moyens pourquoi ne pas te retourner vers un professionnel car eux ils connaissent bien le sujet (attention toutefois aux charlatans), car oui c'est en fait de la méditation mais il y a toujours ce risque au début "Est-ce que l'on médite bien"?

Le pranayama est une technique de respiration de l'ecole du Yoga, on a pas tous les mêmes affinités avec cette technique, car il y en a beaucoup donc ya toujours une variante que l'on prefere!! Va sur google et tape Pranayama car c'est tres vaste ou alors achete un bouquin sur le sujet! Disons moi j'aime la respiration aletrnée car je trouve qu'elle rééquilibre bien notre côté droit et notre côté gauche!

L'emission que j'ai vu s'appelle "matiere grise" elle a eu lieu un dimanche apres-midi sur une chaîne Belge, sinon en kiosque ils vendent le magazine "ça m'intéresse" qui est pas mal des fois ou encore Sciences et vie qui des fois est bien aussi....

Voilà, espérant avoir pu t'aider.

Bubs
Messages : 18
Enregistré le : Mar Avr 01, 2008 12:56 pm

Messagepar Bubs » Ven Nov 14, 2008 11:04 am

Malheureusement je n'ai vraiment pas les moyens de prendre des cours de sophrologie mais je garde cette technique dans un pti coin en attendant de pouvoir testé.

Par contre je me suis renseignée sur le net comme tu me l'avais dit sur le pranayama et je vois en gros ce que c'est, j'ai vu des exercices à faire sur le net mais j'ai l'impression qu'une technique comme celle-là doit être apprise avec un professionnel non? enfin soit j'ai réussi à trouver un programme de yoga pour débutant (qui peut être fait sans risques, enfin je crois, ce ne sont que de tout petit exercice de relaxation et d'étirements) que nous allons testé ces prochains jours avec mon compagnon, car depuis que je lui ai montré il est encore plus enthousiaste que moi a essayé. Et si ça nous plaît, nous envisagerons peut être de prendre de "vrai" cours avec un prof et tout.
J'ai soif d'apprendre....

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Jeu Mai 05, 2011 22:15 pm

Avant de passer aux rituels, pourriez-vous nous conseiller sur notre alimentation? Ce n'est pas décalé par rapport à la spiritualité, c'est très lié.

Comment manger bien? Je lis tout et son contraire sur le net, ce qui fait que lorsque j'essaie de bien faire pour moi et pour ma planète, et bien il y a toujours ce point d'intérrogation au dessus de ma tête qui demande si c'est bien ou pas.

Alors je voudrais vos opinions ET vos habitudes alimentaires à VOUS!

Mici.
Je cherche.

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1535
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Ven Mai 06, 2011 8:46 am

C'est dur de répondre, déjà tout dépend de l'organisme de chacun. Sinon je pense qu'il n'y a pas de règles, il suffit d'être raisonnable. Personnellement j'achète les aliments de base (riz, pâtes...) en supermarché, et les produits frais sur le marché. Très peu de viande et du poisson assez régulièrement. Peu de sauce et de sel qui, à mes yeux, dénaturent le goût du produit, et je trouve un peu bête d'acheter un bon poisson pour le noyer sous une sauce. J'utilise beaucoup la farine de châtaigne qui est naturellement sucré et souvent évite dans rajouter dans les pâtisseries. Beaucoup de céréales aussi car elles ne sont pas très chères, calent bien et apportent plein de bonnes choses. J'utilise aussi beaucoup les beurres de noix, noisettes, amandes... très riches et super bons !
Modifié en dernier par Hraefn le Ven Mai 06, 2011 21:12 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mai 06, 2011 17:37 pm

Vaste question, nat :)

Première constatation : manger bien est une quête sans fin. Devenir paranoïaque de l'alimentation est certainement rationnellement très justifié, mais ne mène qu'à se tourmenter inutilement ce qui est certainement pire que de mal manger. Quoi qu'on mange, il faut se contenter de ce qu'on a et s'en réjouir, sans cela, on sera toujours malheureux et en quête de meilleurs produits, de compléments alimentaires et j'en passe.
Remettons-nous en à notre Mère Divine, Elle sait comment nous nourrir.

Après quoi il faut pas être naïf non plus, quand on achète des produits bas de gamme, il faut s'attendre à ce que les producteurs aient diminué les coûts par TOUS les procédés possibles et imaginables ce qui inclut des atrocités, comme par exemple utiliser comme engrais d'épandage ce qui sort des bassins d'épuration, incluant donc métaux lourds, matières toxiques, détergents, médicaments etc. et bien d'autres méthodes que nous autres honnêtes consommateurs n'arrivons même pas à imaginer mais que les industriels ou même de petits agriculteurs, en mal d'argent, imaginent sans aucune considération pour notre santé...
Donc on choisit avec un certain soin, on essaye d'avoir une alimentation simple (sans acheter des choses trop élaborées, surtout pas de "tout prêt").

Si mes habitudes alimentaires t'intéressent (mais je n'en fais pas un modèle!) les voilà :
- je préfère manger des produits peu onéreux à la base mais les prendre de qualité optimale (bio au minimum, jamais bas de gamme) ce qui coute un certain prix, mais peut être compensé en supprimant tout à fait les produits inutilement chers.
- je suis végétarien (pas de viande ni d'oeuf ni de poisson) et vu les économies réalisées, je peux me permettre d'acheter des légumes de très bonne qualité.
- pour assurer les protéines nécessaires, je fais beaucoup de riz et légumineuses (lentilles, poids chiches etc.).
- pas de lait de vache, je préfère le lait de soja (bien que ce soit parfois un choix contesté) pour le matin.
- produits de saison de préférence.
- globalement j'essaye de suivre les recommandations de l'hindouisme (nourriture sattvique).
- jamais de tout prêt. Il vaut bien mieux cuisiner. Parfois il arrive de ne pas avoir le temps, en quel cas le rice-cooker le fait à ma place en un clin d'oeil.
- pas de micro-onde!
- pas (ou très peu) de congelé!
- quand je suis invité je prends ce qu'on m'offre (je ne refuse pas la viande et le poisson dans ce cas, je sais les apprécier même si je ne veux pas en acheter).
- (euh j'aime le bon vin...)
- (et le bon fromage...)
- (et le chocolat :/ )
- je constate que je mange autant que je veux et ne grossis pas.

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Ven Mai 06, 2011 18:16 pm

Mrced et Bertrand, merci pour vos réponse! Ca me donne une bonne base à suivre. :)

J'essaie de plus en plus de manger correctement (=en harmonie avec mes valeurs) et je suis déjà quelques uns de vos choix.

Hmm le fromage et le chocolat! ^^ Il n'y a pas de munster en Angleterre, sniff. :( Il n'y a pas beaucoup de fromage qui "sente fort" ici... c'est peut-être illégal? hihihi. Oups, j'évite le hors-sujet, pardon!

Bertrand, pourquoi pas de micro-onde?
Je cherche.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mai 06, 2011 19:34 pm

naturellement : "Bertrand, pourquoi pas de micro-onde?"

Je n'ai pas les compétences médicales pour juger en profondeur des dangers des micro-ondes mais je crois que lorsqu'il y a vraiment trop d'indicateurs "danger" qui s'allument, il faut quand même prendre acte et envisager autre chose.

http://www.deridet.com/Le-four-a-micro- ... a1162.html
http://www.ladietetiquedutao.com/four-micro-ondes.html

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Ven Mai 06, 2011 19:41 pm

Oh la la.... D'accord, merci beaucoup!
Je cherche.

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1535
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Ven Mai 06, 2011 21:18 pm

J'ai aussi la chance d'avoir un potager, des poules (pour les œufs) et un petit verger... autant je ne suis pas fan du chocolat, autant j'adoooore la confiture (faite maison évidemment). Je rejoins Bertrand quand il dit qu'il vaut mieux manger moins mais bon. Mais nous sommes quatre et le budget est malheureusement assez serré, c'est pourquoi nous achetons la base dans les supermarché et le frais au marché, nous connaissons l'agriculteur qui nous fournit et même s'il n'a pas le label bio, il fait tout de même de bon produit.
Pour les mêmes raisons que Bertrand je n'ai pas de micro-ondes, je me méfie de cette bête là.
Bertrand, pour le lait de soja, ne fais pas d'abus, il est déconseillé aux hommes pour des raisons hormonales, le lait de riz ou d'avoine est d'avantage conseillé ;)


Retourner vers « Temple de Gaïa »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités