Mages ou Sorciers?

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Mages ou Sorciers?

Messagepar Jagannath » Mar Nov 21, 2006 13:56 pm

[mage, magicien, sorcier, sorcière, magie, sorcellerie, différence, similitude]

Ergôme a écrit :Un sorcier est une personne qui applique, des formules et réalise des travaux sans en maîtrisé le véritable sens, et sans en comprendre les mécanismes.

On ne peut pas faire une céramique sans maîtriser son élaboration. On peut bien sur en ignorer les processus: les réactions chimiques et leurs équations. Les meilleurs potiers sont-ils ceux qui ont fait de longues études de chimie? J'en doute sérieusement.

Il en va de même en magie.
Le sorcier maîtrise des forces occultes, aussi sûrement que n'importe quel mage, parfois beaucoup mieux.
La distinction si elle devait avoir lieu se ferait au niveau de la conscience rationnelle de cette maîtrise. Je ne me risquerais pas à affirmer que la conscience rationnelle a quoi que ce soit de supérieure à la la voie de l'ombre, de l'inconscient, de l'expression intuitive et directe.

La société moderne accorde les yeux fermés à l'accumulation de savoirs une supériorité sur l'instict et l'intuition. Cette orientation me laisse perplexe.
Modifié en dernier par Jagannath le Sam Sep 17, 2011 21:54 pm, modifié 2 fois.

Ergôme
Messages : 19
Enregistré le : Mer Nov 15, 2006 14:47 pm
Magie pratiquée : Strasbourg

Messagepar Ergôme » Mar Nov 21, 2006 16:28 pm

Merci Bertrand,
Pour ton observation, qui ne manque pas d'intérêt, et je ne doute pas, loin de là, puis que ce fût le chemin que j'ai empreinté; qu'effectivement il y a des sorcier très puissant.
Et encore raison, quant à ta précision, que parfois un sorcier peut être bien plus puissant qu'un Mage et vis versa.
Je pense même que le sujet serait digne d'intérêt pour un réel débat, dans une autre section du forum.
Ce que je voulais dire, c'est qu'il y une grande différence entre un Mage qui maîtrise le "pourquoi du comment" et d'un "sorcier" qui applique un rituel.
Oui, tu as raison, Bertrand, j'entends déjà ta réponse, mais cette raison n'est affirmative qu'à un haut niveau de développement spirituel du sorcier.
Loin de moi l'idée que tout doit être intellectualisé, je dit que quand ça l'est c'est mieux.
Pourquoi un rituel ne fonctionne pas, est-il mauvais, ou est ce
l'opérateur ?
A quel moment réaliser un travail et quels éléments choisir ?
Pense tu qu'un sorcier serait apporter une réponse ?
C'était ce que je voulais dire à Aheyëan.

Aheyëan, je ne sais pas en effet comment tu as appris à te connaître, mais connaît tu l'homme ? Dans sa globalité ? Physique, psychique et spirituel ?
C'était cella que je voulais dire…
La magie est un art de vivre et non une science !

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mar Nov 21, 2006 18:09 pm

Bonsoir tout le monde,

Je ne peux parler que de ce que je connais. Je n'ai jamais pratiqué la sorcellerie (sauf enfant comme beaucoup d'enfants), non par mépris quelconque mais par choix.

Cependant je dois dire que la frontière entre sorcier et mage est parfois bien mince, l'intention étant souvent plus importante que le rituel qui est la mise en oeuvre opérative de l'intention.

Il est vrai que nous débordons largement du cadre de ce forum dans cet échange très intéressant. Aussi vais-je me permettre de le déplacer pour le continuer sur le forum Magie.

A plus tard,

Amicalement,

________
Bastet

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Nov 21, 2006 18:09 pm

Mon cher Ergôme,

Partager des considérations au sujet de la magie est un art délicat dans lequel je débute. Mais j'ai déjà suffisament d'expérience sur ce forum pour savoir qu'on tient un discours différent en fonction des interlocuteurs.

Ce qui compte n'est pas de dire une soi-disant vérité, mais d'accompagner chacun dans sa reflexion ; aussi peut-on facilement se contredire d'un post à l'autre, préférant toujours dire le mot utile ; qui est au mot raisonnable ce que l'or est à l'argent.

Or ton talent en la matière n'est pas passé innaperçu ; je te prie donc de considérer mon intervention comme un rebondissement plutôt qu'une critique.

Je conviens aussi que nous sommes en pleine disgression et nous pourrions déplacer ce nouveau sujet, peut-être sur le forum Pandore?

Ergôme
Messages : 19
Enregistré le : Mer Nov 15, 2006 14:47 pm
Magie pratiquée : Strasbourg

Messagepar Ergôme » Mar Nov 21, 2006 22:16 pm

Bertrand,
je te remercie de ta réponse et souhaite lever tout quiproquo, je n'avais pas pris ta réponse comme une critique. Au contraire… si, il nous est possible de confronter des idées ou thèses sur des sujets précis, cela ne peut qu'enrichir le forum, et permettre de solidifier nos formations.
Que du positif quoi…

Cependant, et comme tu t'en es rendu compte, le forum et ses principes, ne sont pas trop mon truc, puisque je suis tout novice en la matière.
Mais comme je l'avais dit, je veux bien essayer, et c'est ce que je fais en prenant même beaucoup de plaisir. Donc merci à vous tous…

Revenons sur le sujet, et essayons de le développer, afin de lever le voile…
Merci Bastet, pour le titre " Mages ou sorciers ?" Je n'aurais pas mieux dit…

Alors quelle différence y a-t-il, entre ces deux là ?
Je me prête à un essai, à vous de l'enrichir et de me donner votre avis…

Le mage est un occultiste pratiquant, le sorcier est un pratiquant des sciences occultes.
La différence est donc en ce point, "attention en aucun cas je ne place le sorcier comme un sous quoi que ce soit), ou encore à une place secondaire ou autre.
Il n'y a pas de bonne ou mauvaise place !

Nous pouvons comparer l'occultiste à un architecte, sa maîtrise permet de concevoir un projet de toute pièce, géologie du terrain, structure du bâtiment, type de matériaux à utiliser, et créativité…
Dans ce cas notre architecte est l'occultiste,
Ensuite les plans arrivent entre les mains d'ouvriers très spécialisés, qui savent lire un plan, et ont le coup de main, l'expérience et le savoir faire… En quelques mois ils donnent vie à cette structure, la faisant sortir de terre…
Dans ce cas, l'ouvrier est le Sorcier.

Un matin un plâtrier tombe malade et ne vient pas travailler, le maître d'œuvre affolé fait appel à l'architecte, et lui demande de venir sur le chantier afin de finir les travaux urgents commencés.
Seulement voilà, l'architecte est un intellectuel, et malgré toutes ses connaissances il ignore tout du maniement de la truelle et des techniques d'application du plâtre en question…
Mais il connaît quelqu'un, un autre architecte, qui est passionné…
Cette passion le pousse donc à expérimenter par lui-même toutes les techniques de travail qu'il conçoit en son esprit. Il est capable non seulement de lire le plan, mais il peut appliquer et construire lui-même le bâtiment.
Dans ce cas notre architecte/ouvrier est le mage.

Je pousse plus loin …
L'architecte/ouvrier arrivant sur le chantier, s'entend dire: nous sommes désolés il n'y a plus de plâtre… ( décidément il n'y a jamais rien qui va dans le bâtiment ).
Et là… le voilà qui dit : Ce n'est pas grave, amenez moi la chaux vive qui est là-bas et une brouette de sable, je composerais ainsi un substitut…
Voilà la différence entre un occultiste, qui étudie de façon théorique les sciences occultes, entre le sorcier qui applique un procédé étudié et proposé par l'occultiste. Le mage peut faire fonction des deux et adapter tout en ayant la possibilité de modifier la technique.
A vous maintenant…
A bientôt
La magie est un art de vivre et non une science !

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Mar Nov 21, 2006 22:52 pm

Surtout que le mot sorcellerie a une connotation différente selon les personnes ou les lieux.
Pour moi c'est un mot loin d'être péjoratif, et de plus à partir du moment ou une personne "parle" à la nature, aux éléments et à une certaine maîtrise de ses propres capacités, on peux dire qu'elle est "sorcière".
On m'a bien appelée ainsi juste parce que je savais "endormir" les chevaux énervés ou fous.

Donc pour moi, pas de problème avec ce mot. et encore moins avec les actions que je j'en intègre avec le terme.
Markab

Ergôme
Messages : 19
Enregistré le : Mer Nov 15, 2006 14:47 pm
Magie pratiquée : Strasbourg

Messagepar Ergôme » Mer Nov 22, 2006 2:23 am

Bonsoir Markab,
C'est aux sorcières dont tu parles, que nous devons la tradition, qui nous est transmise.
Ces femmes pleines de courage et de sagesse, qui toujours on été repoussé par les grande religions dites, Civilisé.
A ma connaissance, elles n'ont jamais accédées à un niveau de prêtre, de rabbin, de prophète,
etc.. et ce quelque soit la religion et l'époque.
Ses femmes qui pourtant nous ont élevés, protégés et choyés, nous les avons abandonnée, en leur interdisant la spiritualité.
Et puis n'y a t-il pas une certaine rumeur, comme quoi Dieu serait une femme.
Et puis ne dit ton pas que notre hémisphère gauche est féminin ?
N'est t-il pas dit que, qu'il joue un rôle majeur dans l'art magique ?

Non, Markab, le mot Sorcière, ne peut être péjoratif, et si il l'est, il ne peut l'être que pour les ignorants, et pour l'Église catholique, qui à ses grandes périodes de gloire, à commis
un véritable génocide de la femme.

Pour ma part, c'est un nom qui impose le respect…et mérite toute notre attention.

Ceci dit, la pratique, le principe, et l'essence sont la même.
La seule différence c'est le comment, le pourquoi et leurs compréhensions.
Vois tu, c'est en vous observants et en nous laissant enivré par vos parfums, par vos filtres, et vos incantations, que nous devenons occultiste.
C'est en essayant de vous découvrir, de vous apprendre, et de vous apprivoiser que de pauvre Diable comme moi, tombe dans l'étude des Sciences Occultes.
Alors merci a vous, gentilles sorcières, servantes et protectrice de notre mère !
La magie est un art de vivre et non une science !


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 13 invités