Le pouvoir des symboles, pentagramme, intuition ou savoir

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Ergôme
Messages : 19
Enregistré le : Mer Nov 15, 2006 14:47 pm
Magie pratiquée : Strasbourg

Le pouvoir des symboles, pentagramme, intuition ou savoir

Messagepar Ergôme » Lun Nov 27, 2006 11:44 am

[symbole, énergie, puissance du symbole, effet magique, symbolisme, métaphore, homme magie, égrégore, occultiste, sorcellerie, sorcier, mage, figure, symbolique, pentagramme, intuition]

D'après les recherches et essais pratique j'ai fini par en déduire que :
Le pentagramme est un symbole, c'est tout ...
Par conséquent il n'a aucun pouvoir magique par lui même !
En tant que symbole il sert à la méditation et donc à atteindre un niveau de conscience modifiée.
Ce symbole à une signification, la comprendre c'est être capable d'utilisé
l'ensemble des explication et loi du Microcosme.

En fait il ne s'agit que d'un plan, ou plutôt une explication très simples du
fonctionnement des énergies circulant et faisant partie de l'être humain.
Notre compréhension personnelle des causes et effets d'un déséquilibre
énergétique peut donc se faire très simplement et très rapidement grâce à l'explication logique qu'il délivre par sa figure.
A l'endroit ou à l'envers, il permet donc de rechercher un équilibre par
vois de déséquilibre.
Exemple: un trop d'énergie de feu, active ou passive, sera équilibré par son contraire.

Lorsque les éléments ainsi que leur significations son maitrisés, alors il devient facile de l'utiliser, comme outil d'équilibre des énergies...
Et ce par introspection et méditation.
Il s'agit donc simplement d'une explication symbolique du parfait état d'équilibre à atteindre.
Comme tu dit le bien et le mal n'existe pas, seul l'excès est mauvais et destructeur...
Comme le pentagramme est la résultante d'une explication du microcosme, il en est de même pour l'hexagramme, étoile de David ou encore sceau de Salomon.
Cependant il est beaucoup plus complexe, et plus complet, à lui seul il est toute la structure du macrocosme.
Il est le complément et l'explication de la Genese, le premier livre de la bible, qui révélait bien des secrets qui n'ont été découvert que des siècles plus tard.

Cette mise en relation entre les écritures Biblique et ce symbole, qui à lui seul explique ce que nous ne comprenons pas dans ce texte :
Au commencement Dieu créa le ciel, or la terre était chaos et il y avait des ténèbres au-dessus de l'abime... etc
Permet à ne pas douter, que des secrets on bien été délivrés à l'homme des le commencement.
Ses secrets ont précieusement été cachés dans un code... La bible !
Quelques élus ont réussit à décrypter ce code, c'est ce qui à donner naissance au sciences occultes.

Ce que je voulais soulever, c'est que pour moi, il ne s'agit que d'un symbole, crypté des lois auxquelles est soumis l'homme, loi qu'il peut à son tour soumettre lorsqu'il en à la maîtrise.

C'est une clé... la clé de la compréhension du microcosme...
La magie est un art de vivre et non une science !

Kangiska

Re: Bonjour Kangiska

Messagepar Kangiska » Lun Nov 27, 2006 12:05 pm

Personnellement, je le vois différemment, car cela me rappelle une histoire qui s'est passée en Allemagne.

Un magicien s'entraînait à dessiner des pentagrammes dans l'air pour être sûr de bien le faire pendant les rituels. Après son entraînement, il remarqua des choses étranges qui lui arrivaient. Il téléphona à un autre magicien avec plus d'expérience, qui lui expliqua que c'était normal. Faire un pentagramme voulait dire ouvrir des canaux à des énergies et des entités. Les prochaines heures il était en train de dessiner des pentagrammes à l'envers pour fermer ces canaux.

Donc il me semble que les symboles ont déjà des énergies, car tout est énergie...

Ergôme
Messages : 19
Enregistré le : Mer Nov 15, 2006 14:47 pm
Magie pratiquée : Strasbourg

Encore re: re

Messagepar Ergôme » Lun Nov 27, 2006 12:35 pm

Le symbole est libérateur d'énergie, et à ce juste titre le pentagramme est un outil fort puissant, mais la croix l'est aussi …
Il s'agit donc d'être capable de l'utiliser correctement et dans les règles de l'art…

Encore d'accord avec toi, il peut être vue comme une porte. Moi je le vois comme un signe de pouvoir, et je suis persuadé que les énergies le voient de cette même façon.

Mais une personne n'en maîtrisant pas son principe serait incapable de produire quoi que ce soit…
Si le magicien n'avait pas un niveau spirituel élevé, et une compréhension du symbole il aurait beau faire des signes … rien ne se passerait. (Je parle par expérience).

J'ai dit qu'il servait à comprendre les énergies qui circule en l'homme et que cette compréhension permet de les soumettre à son tour. (l'homme)
C'est ce qui c'est passé, pour ton magicien…

Par le principe de l'analogie, nous savons que nous sommes un tout et faisons partie du tout, donc la maîtrise de ces forces ne peut se faire par le biais de ce symbole, qu'après les avoir dompté en nous grâce à ce même symbole…
La magie est un art de vivre et non une science !

Kangiska

Messagepar Kangiska » Lun Nov 27, 2006 12:52 pm

Bonjour Ergôme,

J'aimerai te citer:

Ergôme a écrit :Mais une personne n'en maîtrisant pas son principe serait incapable de produire quoi que ce soit…


Je dois dire que j'ai mes doutes concernant cette phrase.

En l'expiquant par un exemple: Aussi quelqu'un qui ne sait pas lire un plan électronique peut faire sauter les plombs.

Je ne crois donc pas qu'une personne qui ne comprend pas l'explication que nous donne un symbole et qui ne maîtrise donc pas son principe, ne pourra pas faire quelque chose du tout, mais ne sait pas ce qu'il fait.

Personnellement je vois la "preuve" dans l'eau.

Je ne sais pas si quelqu'un a déjà entendu parler d'Emoto, qui fait des photos de crystaux d'eaux. Il choisit l'eau qui a été traîtée d'une certaine façon, et des fois ce n'est qu'en étant en contact avec un symbole.

La forme de l'eau change étant en contact avec le symbole.

Ceci n'est possible que si un symbole a une force à lui-même.

La différence est que les 'magiciens' (ou intéressés ésotériquement etc.) comprennent le phénomène.


Amicalement


Kangiska


P.S.: Pour ceux qui sont intéressés de voir quelques exemples de crystaux d'eau pour mieux se faire une image: Voir ici

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Lun Nov 27, 2006 13:22 pm

Bonjour

Pour moi tout symbole a une puissance particulière à lui même.
Et même beaucoup d’autres choses.

Par là, j’ai taché de comprendre la notion « d’émission de forme » ou « onde de forme ».

Chaque forme ou structure ou couleur produit une émission particulière.
Et je ne pense pas que l’utilisateur y puisse grand-chose pour modifier cette émission.

L’eau a son émission de forme, les pierres et cristaux, le soleil, les plantes, les ondes de transmissions diverses, les symboles, tout produit une émission particulière liée à ce qu’il est.

Chacun sait le pouvoir qu’ont certaines couleurs sur les humeurs et émotions.

Aussi la forme particulière d’un dessin agit à notre insu sur nos énergies subtiles.

J’entends par énergie subtile ce qui échappe souvent à notre conscient trop préoccupé parfois pour saisir.

Donc le pentacle a sa propre émission de forme et ce n’est pas l’utilisateur qui la définie. Reste à savoir dans tout ceci comment on le ressent.

Markab

Kangiska

Messagepar Kangiska » Lun Nov 27, 2006 13:57 pm

markab a écrit :Donc le pentacle a sa propre émission de forme et ce n’est pas l’utilisateur qui la définie. Reste à savoir dans tout ceci comment on le ressent.



Bonjour Markab,

Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu expliques. Spécialement la phrase cité me rappelle un autre exemple.

Beaucoup de gens utilisent le pentagramme comme signe de protection, mais personnellement je ne crois pas que ce soit vraiment une telle protection.

Néanmoins il se peut qu'ils utilisent l'énergie chargeante du pentagramme pour charger leur protection naturelle.


Amicalement


Kangiska

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Lun Nov 27, 2006 16:14 pm

Pour ma part j’aime à découvrir un symbole sans en savoir trop à son sujet.
J’aime à « entendre » sa résonance en moi. Le pentacle en est un qui m’intrigue depuis longtemps, déjà juste parce que le dessiner d’un coup de crayon m’était agréable. Mais je reconnais n’être pas très avancée à son sujet, volontairement.

Un que j’avais découvert seule en dansant sur une plage de la Loire, m’épaule depuis de longues années. Longtemps après, j’ai appris son histoire, son utilisation que ce soit en Amérique du nord, en Inde et depuis peu, grâce à Bastet dans une crypte, dans notre histoire. Tous ces éléments sont arrivés tout seuls sans que je les rechercha particulièrement. Il s’est déroulé plus de 20 ans entre le premier moment et la crypte, chez moi c’est très long l’intimité avec un symbole.

C’est pourquoi je pense que c’est le symbole qui nous délivre ses secrets si on l’écoute, c’est lui qui nous emmène.

je suis d'accord avec toi, Kangiska, on peut se charger auprès d'un symbole en vu d'une protection, mais ce n'est pas forcément sa fonction première.

Enfin c’est ainsi que je vois tout cela pour le moment.

Markab

Kangiska

Messagepar Kangiska » Lun Nov 27, 2006 16:23 pm

markab a écrit :Pour ma part j’aime à découvrir un symbole sans en savoir trop à son sujet.


Bonjour Markab,

Ce point de vue serait un bon point de départ pour beaucoup de choses.
J'ai remarqué que mes expériences avec des dieux et déesses n'ont pas nécessairement quelque chose à voir avec ce qu'on peut lire dans les livres.

Le moins on en sait, le plus on reste ouvert: aspect important pour apprendre du nouveau et non s'accrocher à des dogmes!


Amicalement


Kangiska

Ergôme
Messages : 19
Enregistré le : Mer Nov 15, 2006 14:47 pm
Magie pratiquée : Strasbourg

encore et encore...

Messagepar Ergôme » Lun Nov 27, 2006 16:38 pm

As-tu fais exprès pour cet exemple sur l'électronique ?
Car il y a bien des similitudes…

Je te sites : Aussi quelqu'un qui ne sait pas lire un plan électronique peut faire sauter les plombs.

Tout à fait, cet tous qu'il réussira à faire, un coup circuit, ou rien ne se produit, la lumière ne fonctionne pas, le moteur ne tourne pas, etc…

Je te site :Je ne crois donc pas qu'une personne qui ne comprend pas l'explication que nous donne un symbole et qui ne maîtrise donc pas son principe, ne pourra pas faire quelque chose du tout, mais ne sait pas ce qu'il fait.

Prenons un exemple, Une voiture… et une distance avec un objectif prédéterminé.
Une voiture reste une voiture, et ce quel que soit son conducteur, la voiture garde ces même possibilités. Ce pendant une personne qui n'à aucune idée de ce que c'est à de forte chance pour ne même pas réussir à la démarrer. Une personne ayant une connaissance quelque peut théorique le démarrera, et peut être arrivera t-elle à faire quelques mètre sans être stopper par un obstacle…
Il c'est bien passé quelque chose… mais le but est t-il atteint ?

D'autre part, en supposant que seul le but compte, il faudrait tenir compte et accepter qu'il y à d'autre façons pour y parvenir, non ? Le vélo, a pied, a cheval, etc…

Ce que tu dis, au risque de te contredire, viendrait à dire que n'importe qui, avec simplement l'image de cette clé, sera capable de commander aux énergies ?
Si c'était le cas, crois moi, l'occultes ne serais plus, et nous saurions tous en danger !

Je te site : Personnellement je vois la "preuve" dans l'eau.

Tous ce que j'y vois est la preuve et l'explication " de la charge ".
Si en plus tu tiens compte que l'eau est un des 5 éléments, et qu'il lui est attribué d'être issu du fluide magnétique et avoir deux polarité, positive et négative.
La polarité négative lui confère la capacité de dissolution, entre autre.
N'est ce pas pour cella qu'on se lave les mains après une séance de magnétisme, n'est ce pas avec elle que nous neutralisons les énergies d'un pendule, etc…
Et n'est ce pas l'élément réputé être le plus facile à chargé ?

Il reste cependant encore une piste a suivre: et même à étudier…
En prennent l'onde de forme dont à parler Markab, qui est une résonance vibratoire, il reste et serait intéressant de ce demandé si un symbole ne pourrait pas être comparé à un égrégore, ou si un égrégore ne peut résulté de l'utilisation d'un symbole… Ce qui pourrais ouvrir des pistes à suivre…
Mais j'émets quelques réserves, car ce principe, viendrait à dire qu'un même symbole pourrais avoir plusieurs égrégores en fonction des croyances… Si cella s'avérais être juste, dans ce cas il faudrait dire que le symbole n'est que accessoire, et que seul sa charge compte…
Ce qui de toute façons confirmerais mon propos, lorsque je dis, que le symbole par lui-même n'est pas magique.

Ergôme
La magie est un art de vivre et non une science !

Kangiska

Re: encore et encore...

Messagepar Kangiska » Lun Nov 27, 2006 17:01 pm

Je te sites : Aussi quelqu'un qui ne sait pas lire un plan électronique peut faire sauter les plombs.
Tout à fait, cet tous qu'il réussira à faire, un coup circuit, ou rien ne se produit, la lumière ne fonctionne pas, le moteur ne tourne pas, etc…


Non, très cher! S'il a de la chance, le moteur ne tourne pas.
Avec assez de malheur, il ne tournera plus! Une grande différence.

Une personne ayant une connaissance quelque peut théorique le démarrera, et peut être arrivera t-elle à faire quelques mètre sans être stopper par un obstacle…
Il c'est bien passé quelque chose… mais le but est t-il atteint ?


Je n'ai jamais dit que le but voulu (s'il y en a un de voulu) est atteint.
Mais tu me donneras raison si - spécialement avec ton exemple de voiture - on doit penser aux conséquences, aux dégâts.

Ce que tu dis, au risque de te contredire, viendrait à dire que n'importe qui, avec simplement l'image de cette clé, sera capable de commander aux énergies ?

J'ai plutôt l'impression que je me suis fait mal comprendre.
Je n'ai jamais supposé que la personne sache "commander" ces énergies, bien au contraire. Mais il y touche, comme quelqu'un puisse toucher à un bouton d'une machine sans savoir ce qu'il fait et sans connaître les risques.

Si c'était le cas, crois moi, l'occultes ne serais plus, et nous saurions tous en danger !

Voilà quelqu'un qui l'a compris!
Pourquoi tu crois qu'il y en a qui me contactent parce qu'ils commencent à faire de mauvais rêves ou pire après avoir fait du n'importe quoi avec la magie?


Et n'est ce pas l'élément réputé être le plus facile à chargé ?
Comme on parle d'énergies subtiles, tes explications ne changent en rien la "preuve". L'eau est une des premières matières capables à montrer le changement que fait un signe, donc l'énergie émanant du signe même.


il reste et serait intéressant de ce demandé si un symbole ne pourrait pas être comparé à un égrégore, ou si un égrégore ne peut résulté de l'utilisation d'un symbole…

Euh, tu peux m'expliquer le mot égrégore, là mon vocabulaire me lâche...

Ergôme
Messages : 19
Enregistré le : Mer Nov 15, 2006 14:47 pm
Magie pratiquée : Strasbourg

Messagepar Ergôme » Lun Nov 27, 2006 17:37 pm

EGREGORE
Selon Robert Ambelain,

« On donne le nom d'égrégore à une force engendrée par un puissant courant spirituel et alimentée ensuite à intervalles réguliers, selon un rythme en harmonie avec la Vie universelle du Cosmos, ou à une réunion d'entités unies par un caractère commun. Dans l'invisible hors de la perception physique de l'homme, existent des êtres artificiels, engendrés par la dévotion, l'enthousiasme, le fanatisme, qu'on nomme des égrégores. »

C'est du copier collé, les mots sont plus juste, et ne disent que ce qu'il doivent dire.
Source : Http://www.fr.wikipedia.org/wiki/Égrégore
Je suis désolé je ne sais même pas faire un lien vers une adresse web.

Dure-dure, mais je crois que je vais m'inscrire sur un forum d'informatique et de Français, tout en maintenant mon inscription
sur Pandore.
A bientôt.
La magie est un art de vivre et non une science !

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Nov 27, 2006 17:57 pm

La magie n'est pas de la mécanique.
La mécanique est un assemblage qui à partir de la matière tend à obtenir un effet sophistiqué.

La Magie a (et est) une source spirituelle, les actions magiques sont tirées vers le haut par une Intuition Supérieure qui rend fonctionnelles des actions à partir d'une cohérence d'intension ou d'aspiration, même si l'assemblage des éléments du rituel est approximatif.

Une personne n'ayant aucune notion de mécanique ne peut pas construire un moteur. Un sorcier n'ayant aucune connaissance sur les loies pompeuses qu'étudie le mage pourra à loisir faire des rituels très efficaces.

Je ne dis pas que cela se fait sans risque... Mais qui prétend que le mage n'en prend pas lui, des risques? Et que peut-on faire sans prendre de risques? Et n'est-il pas risqué de juger son prochain, fût-il apprenti-sorcier?

La possession du savoir est comme la possession matérielle une convoitise de l'ego qui peut mener aussi sûrement dans une grave impasse de prétention et de dépendance douloureuse.
Non la sagesse n'est pas une accumulation de savoir, même magique ou ésotérique.

[et qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit : le savoir et la connaissance sont tout de même évidemment nobles tant qu'ils sont les fruits de l'amour]

Ergôme
Messages : 19
Enregistré le : Mer Nov 15, 2006 14:47 pm
Magie pratiquée : Strasbourg

Superstition ou réalité ?

Messagepar Ergôme » Lun Nov 27, 2006 18:44 pm

La magie n'est pas de la mécanique, mais elle à des lois et des principes !

Comment peut-on pratiquer quoi que ce soit s'en savoir quoi que ce soi sur rien du tout ?
Comment pratiquer une religion ou fédérer à une idée, à un principe ou à un courant spirituel sans en faire une analyse purement intellectuelle avant de s'engager.

N'y a-t-il pas un grand risque de prendre pour argent comptant, n'importe quoi de n'importe qui ? N'est ce pas cette attitude qu'il rend l'ignorance souveraine et cache les vérités au risque de devenir Sectaire ?

Comment peut-on être Sorcier sans avoir travaillé le sujet, son histoire, ces racines, ses fondements et doctrines ?

Comment savoir si on est dans le vrais ou dans l'erreur, si non par un système d'analyse purement intellectuel ?
Et comment devient-on sorcier ?
Comment comprendre cette parcelle divine, présente en chacun de nous ?

Pour moi, il n'y à qu'une seule possibilité, lire les écris, validés ces dernier en fonction de son intuition et de ses conviction, et ensuite pratiquer, constater, et comprendre…
Rien n'empêche un esprit curieux de voir si d'autre procéder mène au même résultat. Tout au contraire le constat de plusieurs chemins parvenant à la même destination ne peut permettre qu'un rapprochement du Divin.

Mais pour y parvenir ne doit t-on pas préserver un peu de critique ?
Le fait de discuter sur un même sujet, pour ce rendre compte que d'autre vérités sont parallèles, n'est t-il pas constructif ? et ne permet t-il pas de s'ouvrir un peu plus à la compréhension des Lois Divines ?
Je te cite:
"La possession du savoir est comme la possession matérielle une convoitise de l'ego qui peut mener aussi sûrement dans une grave impasse de prétention et de dépendance douloureuse."

Pour ma part le savoir est le contraire de l'ignorance, tout comme la conscience et le contraire de l'inconscience…

Je préfère et de loin savoir et être conscient, que tout le contraire…

Pour finir, si je donne l'impression de vouloir me prétendre être un Monsieur je sais tout, sachez que vous vous trompez…
Si cella était le cas, je ne serais pas sur votre Forum et me suffirais à moi-même.

Tout au contraire, je pense détenir des vérités, qui sont les arcanes de ma croyance et de ma pratique. Sont elles vrais, sont elles justes, sont elles uniques ?
Je n'en sais rien, et voilà pourquoi je suis ici, à cette heure, en train d'écrire ce post…
Ce pendant je les défend avec l'intellect, et avec des thèses…
Non pour les défendes pour le sport ou pour conforté mon ego. Mais pour les affirmer ou tout au contraire les infirmés, et ainsi avancé dans une croyance justifiée.

Comment savoir si nous sommes dans une réalité differente, ou si nous devenons complètement fou ? Si non par ce travail intelectuel de recherche et d'explication ?
La magie est un art de vivre et non une science !

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Lun Nov 27, 2006 21:13 pm

Dans ces domaines je doute qu’une démarche purement intellectuelle puisse permettre l’accès à une connaissance qui se situe davantage dans le domaine de l’intuition.

Pour moi, l’accès à d’autres plans de conscience demande justement de bouleverser un tant soit peu notre mode de pensée intellectuelle, qui prédomine habituellement, quoique beaucoup pensent aussi avec leur ventre….

Une approche intellectuelle restera intellectuelle et une approche intuitive est totalement différente.

Maintenant l’intuition n’est que rarement développée, ça ne s’apprend pas à l’école, ça ne s’apprend pas tout court, c’est davantage de l’ordre de l’ouverture.
C’est ainsi que l’on peut réaliser certaines choses sans en avoir aucune explication logique, on le sait voila tout et c’est juste ainsi.

On peut peut-être un peu comprendre en abordant les différents plans de conscience, en les ressentant.
Mais l’intuition en reste l’expression la plus élevée car proche du divin, et a nécessité l’ouverture du cœur au préalable.

Le reste est de l’ordre des plans vitaux, émotionnels, intellectuels.
Il est évident que le fait d’être sorcier ne veut pas forcément dire que l’on a développé le cœur, certains évoluent uniquement dans les mondes du vital.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Superstition ou réalité ?

Messagepar Jagannath » Mar Nov 28, 2006 2:48 am

    La Métaphore du Potier.

Ergôme: La magie n'est pas de la mécanique, mais elle à des lois et des principes !

B: Je reprend ma métaphore du potier: La poterie a ses loies et ses principes, qui sont de la chimie, des réactions de cristalisation, d'oxydoréduction accélérées par la chaleur etc...
Comprendre ces lois est sans doutes très intéressant. Mais les meilleurs potiers ne sont pas tous de grands chimistes loin de là. Pire: de nombreux savants spécialistes de chimie et très pointus dans les réactions des cristaux de céramique, sont absolument inaptes à modeler un joli vase en terre cuite, incapables de faire les merveilleux gestes ancestraux qui permettent de lui donner une si belle forme avec la délicatesse qui sied.
Il en va de même en Magie. Certaines personnes qui n'ont jamais lu le moindre livre savent instantanément guérir une brulûre, voir les vies antérieures de quelqu'un, sentir le danger, sauver des vies, et toutes choses merveilleuses que la Magie implique, dont les plus prodigieuses ne sont pas toujours les plus spectaculaires ou les plus tangibles.

E: Comment pratiquer une religion ou fédérer à une idée, à un principe ou à un courant spirituel sans en faire une analyse purement intellectuelle avant de s'engager.

B: En pratiquant l'intuition. Si vous n'avez jamais vécu l'expérience de reçevoir des informations merveilleusement claires et justes sans aucune analyse intellectuelle, alors je suis dans l'incapacité de vous décrire le phénomène. Et je le regrette sincèrement pour vous car cette expérience est infiniment plus enrichissante que l'analyse rationnelle. Mais à mon avis vous connaissez cette expérience.

E: N'y a-t-il pas un grand risque de prendre pour argent comptant, n'importe quoi de n'importe qui ? N'est ce pas cette attitude qu'il rend l'ignorance souveraine et cache les vérités au risque de devenir Sectaire ?

B: Oui il y a un risque, dans la vie tout est risqué. Croire en la toute puissance de l'analyse rationnelle a son lot de risques aussi, bien que notre société actuelle refuse de les voir.
Je ne prétend pas que la voie de l'intuition est sans risque, je ne sais même pas si elle est meilleure ou moins bonne. Mais je sais qu'elle existe et que nier ses prodiges revient à se crever les yeux.

E: Comment peut-on être Sorcier sans avoir travaillé le sujet, son histoire, ces racines, ses fondements et doctrines ?

B: Etudiez un peu la sorcellerie des campagnes, les témoignages pullulent à propos de sorciers très opérationnels qui ont pratiqué sans aucune culture. Evidemment je ne dis pas que toutes ces histoires finissent bien pour l'opérateur, néamoins il y a des gens très sérieux qui prétendent tout savoir et qui finissent mal aussi.

E: Comment savoir si on est dans le vrais ou dans l'erreur, si non par un système d'analyse purement intellectuel ?

B: Le système d'analyse intellectuel est impuissant à dire si l'on est dans le vrai. En témoignent toutes les psychoses et la paranoïa qui sont précisément des systèmes intellectuels poussés à l'extrême. Pour mémoire, plus un paranoïaque refléchit et analyse sa situation, plus il est certain d'être persécuté. Et pour mémoire on le soigne avec en gros des médicaments qui l'empêchent d'intellectualiser la situation.

    La Preuve par la Panthère.

E: Et comment devient-on sorcier ?
Comment comprendre cette parcelle divine, présente en chacun de nous ?

B: On a pas besoin de la comprendre pour l'utiliser. C'est ce qui fait la différence entre une parcelle divine et un oscilloscope.
On a pas besoin de savoir ce qu'est l'Amour pour aimer ; tous les bébés qui aiment tendrement leur mère le confirmeraient.
On a pas besoin de savoir comment notre corps fonctionne pour pouvoir danser merveilleusement bien. La gracieuse panthère témoigne aisément du fait qu'il est inutile de connaître la biologie pour utiliser son corps avec une aisance remarquable!

E: Mais pour y parvenir ne doit t-on pas préserver un peu de critique ?

B: Absolument, l'esprit critique est cependant avant tout rendu possible par la confiance en soi et en son propre raisonnement. Confiance qui du reste n'est pas donnée par le raisonnement lui-même ni la reflexion, mais par une solide intuition.

E: Le fait de discuter sur un même sujet, pour ce rendre compte que d'autre vérités sont parallèles, n'est t-il pas constructif ? et ne permet t-il pas de s'ouvrir un peu plus à la compréhension des Lois Divines ?

B: Avez-vous lu mon avertissement?
Je le répète: ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. La culture, est pour moi un bienfait incomparable. Le savoir et la connaissance sont de grande noblesse tant qu'ils sont les enfants de l'Amour, apprendre à connaître est évidemment merveilleux et j'encourage chacun à se cultiver.
J'encourage aussi quotidiennement ici les lecteurs à étudier les choses de la magie pour les comprendre, et j'avertis souvent contre les risques de pratiquer à la légère, sans savoir. Par contre je ne prétend pas que connaître les loies de la magie est nécessaire pour la pratiquer, car cela serait un mensonge.

    De la vérité, dont je ne sais rien, mais que j'aime cependant sans jamais douter d'elle.

E: Pour finir, si je donne l'impression de vouloir me prétendre être un Monsieur je sais tout, sachez que vous vous trompez…

B: Vous ne me donnez pas cette impression, rassurez-vous... Comme tous les participants à ce forum, vous êtes un être attiré par une intuition sublime qu'est La Magie, et vous avez plaisir à discuter sur ce sujet, pour ma plus grande joie d'ailleurs, car j'ai plaisir à le faire avec vous.

E: Tout au contraire, je pense détenir des vérités, qui sont les arcanes de ma croyance et de ma pratique. Sont elles vrais, sont elles justes, sont elles uniques ?
Je n'en sais rien, et voilà pourquoi je suis ici, à cette heure, en train d'écrire ce post…


B: Mais qu'importe qu'elles soient vraies dans l'absolu (dont d'ailleurs j'ignore tout). Tant que vos interventions ici sont de nature à éveiller autrui à ce que vous avez vu, tant que vous transmettez votre expérience et votre goût pour la vérité, vos paroles sont des dons précieux qui nous enchantent.

E: Ce pendant je les défend avec l'intellect, et avec des thèses…

B: Comme vous avez pu le lire, je suis aussi très capable de défendre avec l'intellect mes idées, c'est même une chose qui m'apporte beaucoup de joie. L'intellect, à mon avis, devient vraiment brillant lorsqu'il sait se subordonner à l'intuition - autrement il ne fait que répéter des modèles préalablement aquis et reste tout à fait improductif.

E: Non pour les défendes pour le sport ou pour conforté mon ego. Mais pour les affirmer ou tout au contraire les infirmés, et ainsi avancé dans une croyance justifiée.

B: C'est un plaisir d'avancer en votre compagnie. Je suis moi même très ignorant de beaucoup de choses concernant la pratique cérémonielle, et ce n'est pas parce que je me méfie des théories qui prétendent que l'intellect est la seule voie vers la vérité, que je méprise le savoir pour autant. Je suis très curieux et avide de comprendre ; du coup je n'hésiterai pas à faire appel à vous pour m'instruire sur ces sujets.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Pour en revenir au Pentagramme ...

Messagepar bastet » Mar Nov 28, 2006 7:59 am

Le Pentagramme (que l'on trouve déjà dans les pyramides et des temples égyptiens) est un symbole magique largement utilisé en Magie cérémonielle. Il est la création du monde en ses quatres éléments vitaux (eau - feu - air - terre) animés par le cinquième élément, la quintessence, l'esprit. En ce sens il se rapproche du macrocosme. "Au début était le Verbe ...".

Il fait également partie de la spiritualité chrétienne dans le sens de la quête, du mystère de la nativité. L'étoile qui guida les trois Rois Mages est toujours représentée sous forme de pentagramme.

Le Pentagramme est aussi un symbole majeur dans la Franc-Maçonnerie. La recherche maçonnique est très proche de la géométrie sacrée de Pythagore et de l'art de la construction tant matérielle que spirituelle. Elle est le guide du Compagnon qui va aller de chantier en chantier.

Dans la Tradition, le Pentagramme est la réprésentation de l'Homme en plénitude, de l'Homme accompli qui s'inscrit dans le cercle, du Microcosme.

Microcosme et macrocosme : "Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ..." (Table d'Emeraude d'Hermes Trimegiste).

On parle du Pentagramme, mais moins du Pentagone. Or, le Pentagramme (pointe en haut) inclue un Pentagone (pointe en bas) tout comme il est inclu dans une Pentagone (pointe en haut). Idem pour l'image-miroir du Pentagramme pointe en bas.

N'oublions pas que dans l'espace, le haut et le bas n'existe pas. Toutefois, les représentations pointe en haut ou pointe en bas n'ont pas le même sens dans la réflexion.
La pointe en bas symbolise la chute de l'Adam primitif (l'Adam Kadmon) et aussi la nécessaire chute de l'Ange (Lucifer).
La pointe en haut est le retournement de l'homme déchu pour revenir à l'Homme accompli. On peut parler aussi de réintégration au divin.

Dans la forme de Magie que je connais, le Pentagramme n'est pas vraiment utilisé comme une protection (contrairement à l'Hexagramme - sceau de Salomon), mais comme une projection dynamique. On trace le Pentagramme dans l'air. Suivant la pointe par laquelle on commence le glyphe, il est Pentragramme de la terre, ou de l'air, ou de l'eau, ou du feu, ou de l'esprit. Il participe à la création des élémentals.

Réflexions subsidiaires :

- Le savoir est une bonne chose. Si nos aïeux nous ont transmis leurs découvertes, c'est bien pour que nous en profitions. Mais le savoir tout seul peut être stérile, si il ne passe pas par le filtre de notre réflexion personnelle.

- La connaissance a une autre coloration. Elle est plus intuition, observation, que raisonnement. La connaissance est une nouvelle naissance.

- L'égrégore. Je reprends la citation faite par Ergôme.

Selon Robert Ambelain,

« On donne le nom d'égrégore à une force engendrée par un puissant courant spirituel et alimentée ensuite à intervalles réguliers, selon un rythme en harmonie avec la Vie universelle du Cosmos, ou à une réunion d'entités unies par un caractère commun. Dans l'invisible hors de la perception physique de l'homme, existent des êtres artificiels, engendrés par la dévotion, l'enthousiasme, le fanatisme, qu'on nomme des égrégores. »


Avec tout le respect que je dois à Ambelain (référence incontournable dans le domaine des recherches ésotériques et spirituelles), je trouve son explication peu compréhensible par le commun des mortels et pas tout à fait exacte.

Je précise que la "réunion d'entités" doit être interprétée par "réunion d'êtres vivants" (vous, moi, par exemple). Le fait de partager les mêmes pratiques, les mêmes idéaux, conduit à la création d'une sorte d'entité (là j'utilise le mot entité) éthérée, astrale, qui réunit les émotions, les idées, les vécus des membres du groupe. L'égrégore est parfaitement ressenti par les participants. Tout rituel de groupe, bien mené, renforce l'égrégore.

Tout seul, il est impossible de créer un égrégore, mais on peut se rattacher par la pensée à un égrégore déjà existant.

Bonne journée,

_________
Bastet

Ergôme
Messages : 19
Enregistré le : Mer Nov 15, 2006 14:47 pm
Magie pratiquée : Strasbourg

A Bertrand

Messagepar Ergôme » Mar Nov 28, 2006 13:45 pm

A votre métaphore du potier, je ne peut q'une fois de plus vous renvoyer vers ma métaphore de l'architecte. ( voir sujet : sorcier et mage )

Il me semble cependant que nous avons vraiment un problème de communication, ou alors j'ai vraiment soit un problème pour exprimer mes idées, soit je 'arrive pas à comprendre celles des autres.
Je m'explique :
Pour moi, il y a 3 niveaux,

1- L'occultiste, purement intellectuel, il fait des recherche et essaye de découvrir les messages cachés des sciences occultes, généralement il est intégré à un courant philosophique.

2- le sorcier qui met en pratique une recette de cuisine. Personne ne met en doute les capacités, ni la réussite de l'opération.

3- Le mage qui est un sorcier, voir (1), et qui ensuite essaye de trouver une explication et de comprendre la (recette), après avoir constaté un résultat… pour cella il fait appel aux travaux des occultiste, et essaye de reproduire les même résultat en fonction des écris, afin de constaté et d'en déterminer les lois du principe Divin.

Autre exemple : L'hypnose à toujours été présenté au gens comme un pouvoir magique, afin de démontrer ce pouvoir, les pratiquants faisaient appel à une poule…
La mettant sur le dos, le praticien la fixait avec un regard "limite terrifiant" pour les spectateurs… La poule toujours sur le dos, était déposé délicatement sur une table… Et là Miracle !!! La poule ne bougeait plus, bien que toujours en état d"éveil, elle restait figée !

Le sorcier, peut faire ce tour… N'importe qui peut le faire, même sans regarder la pauvre poule ! Il s'agit d'un phénomène naturel de catatonie.

L'ignorance fera que le sorcier, sans esprit critique, reproduira ce travail en étant convaincu d'un réel pouvoir occulte !
Le sorcier en recherche de compréhension, essayera de comprendre le pourquoi ?
Si il fait faire cet exercice à plusieurs personnes, il observera le même résultat, s'il prend un chien ou un chat, même lui n'y parviendra pas…

Donc…
Je ne me prétends pas Mage, mais je trouve que dire et je vous cite :
"Un sorcier n'ayant aucune connaissance sur les loies pompeuses qu'étudie le mage pourra à loisir faire des rituels très efficaces."
Est non seulement irrespectueux vis-à-vis de nos pères qui ont voués leur vie à la recherche des mystères, mais de plus vos propos seraient limite préjudiciable, pour un débutant à qui finalement on pourrais dire…

Si sa marche, cherche pas à comprendre, fait comme je dit…
(Pour bien saisir mes propos, prenez vous le temps de bien lire mon post sur l'architect, ainsi que celui de la poule…)

Et vous verrez que mes propos ne sont pas ceux que vous me prêtez…
J'essaye juste de ne pas croire en n'importe quoi, parce que c'est écrit, ou bien par ce que cella me la été dis, et que cella à donner des résultats.

Pour finir, je trouve justement que nous sommes en pleins dans le POMPEUX et dans l'égo, lorsque toute opérations ne sont faite que dans un but.
Faire pour faire… Et dire mois je peu faire ceci ou cela…
Car finalement si nous ne comprenons pas la signification de nos mots, de nos préparations et de nos actes, quel en est le but spirituel ?

Je fini en disant que de toute façons, nous nous somme bien écarter du sujet, et me permet donc de mettre fin ici, à ce dialogue de sourd.
La magie est un art de vivre et non une science !

Ergôme
Messages : 19
Enregistré le : Mer Nov 15, 2006 14:47 pm
Magie pratiquée : Strasbourg

pentagramme et energies

Messagepar Ergôme » Mar Nov 28, 2006 13:51 pm

Merci Bastet, pour ton explication sur le pentagramme, avec laquelle je suis assez d'accord.
Mais nous retrouvons encore ce signe comme je l'ai dit plus haut, dans le Cycle Ko de la médecine énergétique. Non seulement le signe, mais aussi les 5 éléments…

S'agit t-il du coïncidence ? ou passons nous à coté de quelque choses d'important ?
La magie est un art de vivre et non une science !

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Nov 28, 2006 16:02 pm

Je m'insurge et m'insurgerai toujours contre l'idée communément admise dans nos sociétés:
    - Celui qui sait , il fait de bonnes choses.
    - Celui qui ne sait pas, il fait de mauvaises choses.


Le savoir nous garantierait d'être bon et juste? Je n'adhère pas du tout à cette idée. Des personnes n'ayant jamais ouvert un livre peuvent être infiniment généreuses, des érudits peuvent être de parfaits salopiaux. Est-ce irrespectueux pour les érudits? Non, c'est irrespectueux seulement pour les salopiaux.

Et je n'arrive pas du tout à comprendre pourquoi sous pretexte que je n'adhère pas à cette idée, vous m'accusez d'encourager les lecteurs à agir sans réfléchir. Vous n'avez peut-être pas porté attention à mes interventions?

J'encourage les lecteurs à reflechir et essayer de comprendre ; néamoins je fais appel à leur sens critique dont vous faisiez avec raison la réclame ; aussi je leur affirme : "Sous prétexte qu'une personne est plus savante que vous, n'allez pas imaginer que tout ce qu'elle dit est parole d'évangile" ; je leur dit aussi : "Votre intuition est à leurs conseils ce que l'or est à l'argent : un guide infiniment plus précieux."

Il n'est pas nécessaire d'être savant pour être bon.
Il n'est pas nécessaire qu'en devenant savant on devienne bon.


Du coup c'est vrai, je ne considère pas que devenir savant soit une priorité ni pour moi ni pour les gens que je conseille. Vous sentez-vous insulté par mes convictions à ce sujet?
Et croyez-vous que j'aurais créé un site web sur la magie si je n'avais pas ressenti comme une vocation le fait d'aider les autres à comprendre la magie?

(A ce propos j'apprécie la nuance apportée par Bastet à propos de la connaissance, présentée comme un résultat de l'expérience, quelque chose de plus initiatique que le savoir.)

========================================

A propos du pentagramme, je le prends comme un symbole de l'Homme.
Pour moi, si il est une protection, ce n'est que dans l'action, ainsi magnifiée par sa présence ; il indique que l'opérateur considère son action comme une concéquence de son humanité vécue comme un sacerdoce. Il est probable que je l'ai encore mal compris ou que je me le sois mal approprié, parce que cela lui donne pour moi un aspect "ma condition légitime mon action" auquel je ne m'identifie pas.
Il m'apparaît réellement plus sympatique dans la descrition qu'en fait Bastet d'un symbole de la création. Ainsi il intègre un processus plus universel qui me parle mieux. Peut-être le début d'une réconciliation venant témoigner, s'il était besoin, du bénéfice indiscutable qu'il y a à apprendre, et que je ne saurais certainement pas contester.
Modifié en dernier par Jagannath le Sam Sep 17, 2011 22:09 pm, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Ven Sep 27, 2013 14:41 pm

Je fais remonter ce topic pour ceux qui s'intéressent au pentagramme.
C'est déjà bien complet même si ce n'est pas exhaustif.

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Ven Sep 27, 2013 15:41 pm

Une image ? Je sais qu'il y en à beaucoup sur le net.
Simplement une image choisi par quelqu'un qui connait ,pour étudier dans le "vrai"
J'aime bien tes images Bastet de fulcanelli et la barque de Ré.


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités