[Leçon] Apprenons la nécromancie!

Ce forum est ouvert à ceux qui veulent apprendre et poser des questions de débutants.

Modérateurs : Totem, naturellement

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mar Fév 03, 2009 20:46 pm

Oui non justement je n'ai pas été clair^^

Pour moi la NDE est une expérience fiable, pas une vision fantasmagorique, mais je pense que ce qui déclenche le processus d'NDE, c'est le fait que l'on a envie de savoir ce qu'il y a après la mort, une sorte de fantasme quoi.

Je ne pense pas que l'âme irait toute seule là-bas, puisque de toute façon on ne va pas mourir, mais que quelque chose la pousse à le faire, et cette chose, je pense que c'est parce qu'on a envie de savoir.

Là c'est plus clair ? :p

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Fév 03, 2009 21:56 pm

Ah oui, c'est pas pareil :P

Bon mais quelles sont tes conclusions? Te sembles-t-il qu'on peut déduire de ces témoignages des pistes pour comprendre en quoi consiste la mort?
Car c'était bien là l'objectif de l'exercice, pas juste de dire son avis sur les NDE :)

Ces conclusions doivent bien entendu être argumentées!

Avatar de l’utilisateur
Lack_of_color
Messages : 16
Enregistré le : Lun Fév 02, 2009 19:18 pm
Magie pratiquée : On the road again ...

Messagepar Lack_of_color » Mar Fév 03, 2009 22:21 pm

Et bien ... bon déjà ce serait plus facile pour moi d'en parler si j'avais vécu ce genre d'expérience. Mais, en prenant en compte ces témoignages seulement, cela conforte ma vision de la mort, instant et état.

Ce détachement corps/esprit, matérialisé par le fait que certaines personnes se voient allongées au dessus d'elles, confirme l'idée que le corps n'est qu'une enveloppe charnelle pour notre vrai "nous", l'âme. Cependant, j'ai tendance à remettre en doute ce que voient les personnes ayant vécu une NDE. Ne sachant pas si l'idée de tunnel, de lumière (idée récurrente) provient de l'imagination des Hommes ou bien d'un fondement véridique basé sur une réelle expérience de mort imminente. Je parlais de stéréotype, pour moi c'en est un. L'Homme a inventé tellement de choses que tout peut être remis en question. Mais il est tout aussi probable que cette image revienne dans les témoignages parce qu'elle est "réelle". Dans ce cas de figure, une question se pose à moi: ce lieu où se décide le futur de l'âme est-il réellement un lieu ? puisque qu'il semble être accessible par ce tunnel.

Peut-être qu'il s'agit du même monde, de la même réalité, mais perceptible d'une autre manière. Ainsi donc, (et je pense répondre à ta question, après avoir divagué ^^') il serait logique de pouvoir communiquer avec les morts, puisqu'ils résident toujours dans le même espace.
... just dreaming ...

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mer Fév 04, 2009 13:35 pm

Peut-être, pour moi lors d'une NDE, on est pas entièrement mort, seul le corps perd ses activités, mais je pense qu'elles peuvent nous apprendre des choses sur la mort, puisque déjà, les gens ayant vécu ça disent qu'ils sont guidés par quelqu'un, on sait donc qu'il y a des gens, ils disent aussi qu'on s'y sent bien etc.

Donc oui, on peut surement apprendre des choses sur la mort grâce aux NDE, en tout cas grâce aux NDE, je me pose plusieurs questions, par exemple, comment sont choisis ceux qui sont là pour nous guider, quels personnes peut-on contacter lors d'une séance de spiritisme par exemple..

Maintenant je ne sais pas si ça peut nous apprendre en quoi consiste la mort, mais sur la mort elle même, oui.

Avatar de l’utilisateur
Akiro
Messages : 118
Enregistré le : Jeu Juil 03, 2008 15:25 pm
Magie pratiquée : Qui peut bien savoir ? Je ne le sais pas moi-même...

Messagepar Akiro » Mer Fév 04, 2009 14:04 pm

1) Ce que je sais sur la mort.
2) Ce que je pense qu'il se passe après la mort.
3) Ce que j'ignore et les questions que je me pose.

1) La mort est un mot qui désigne le départ de notre âme, esprit, le départ de ce qui anime notre corps vers un autre corps. Une fois que notre coeur cesse de battre, nous partons ailleurs. Le moment où nous quittons notre enveloppe terrestre.

2) Je me rapelle les paroles de Jdity quand je disais ''qu'y a t-il après la mort ?'' (ou quelque chose comme ça), elle m'avait répondu ''le retour chez nous'' . Après ses paroles, je pense qu'il existe bien un retour ''chez nous'' , mais qu'est-ce que chez nous ? Quelle est la nature du lieu ? C'est une des questions que je me pose. Je pense que nous effectuons plusieurs incarnations sur Terre ou ailleurs donc, et qu'à un moment donné, nous cessons de nous réincarner.

3) Evidemment l'une de mes questions serait est-ce que tout cela est juste ? Mais qui peut bien répondre cette question ? aucune idée. Mes croyances catholiques font (normalement) que je crois en l'existence du Paradis et des Enfers. Ma vision est différente à présent, je passe d'une croyance à une autre. Je ne peux toujours pas certifier que c'est la vérité, mais cela m'importe peu au final.
Je me demande s'il est possible de retrouver son ancien moi, les personnes que nous avons été, les découvrir, se découvrir en quelques sortes.
Je me demande si il est possible d'avoir un passage vers l'au delà, un accès autre que la mort. D'ailleurs, si nous nous réincarnons, qu'est-ce que l'au-delà ?

Voilà voilà ^^

Avatar de l’utilisateur
Orémie
Messages : 83
Enregistré le : Dim Fév 01, 2009 20:44 pm

Messagepar Orémie » Sam Fév 07, 2009 12:32 pm

Bonjour à tous,

Personnellement je ne sais pas vraiment ce qu'il y a après la mort même si j'y pense de temps en temps. Ce que je vais dire pourra paraître un peu bête mais les adeptes d'Harry Potter ( comme moi ) me comprendront ^^.
Il y est expliqué qu'il y a "deux sortes de morts" ceux qui restent et ceux qui partent : Ce qui restent , restent dans le monde des vivant , on les appelerait plus courament fantômes ou esprits.
Ceux qui partent vont dans un autre monde inconnus par les vivants.
Des êtres apres leur mort décident de rester car ils ont peur de l'inconnue.Car ce qui fait peur aux hommes c'est pas la mort en elle même c'est le fait d'aller quelque part que l'on ne connait pas.

Désolé j'ai un peu de mal à expliquer ce que je veux dire.

Sur ce , bonne journée

Orémie
Qui que vous soyez, je vous aime.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Mar 24, 2009 22:55 pm

On peut continuer, mais certains participants n'ont pas terminé les exercices préparatoires demandés. (N-mantic, un résumé de tes recherches sur les NDE s'il te plait.)

Vous pouvez déjà aussi commencer les recherches sur le prochain thème :
    Etudier les théories sur l'après-vie hors NDE - question de conviction personnelle sans doute, mais autant se renseigner auprès de traditions qui sont issues de longues expériences.
    Religions orientales, chamanisme, religions monothéïstes, voies ésotériques ou croyances antiques, vous avez le choix. Le but est bien sur d'essayer d'avoir une vue d'ensemble mais en préservant quand même vos avis personnels et les voies qui sont les vôtres.

Avatar de l’utilisateur
Lack_of_color
Messages : 16
Enregistré le : Lun Fév 02, 2009 19:18 pm
Magie pratiquée : On the road again ...

Messagepar Lack_of_color » Mer Mar 25, 2009 14:16 pm

Heu ... tu voudrais bien réexpliquer le but du nouvel exercice, je n'ai vraiment compris -_-' !

Merci.

L.o.C
... just dreaming ...

Avatar de l’utilisateur
N-mantic
Messages : 1116
Enregistré le : Mer Mai 14, 2008 19:43 pm

Messagepar N-mantic » Mer Mar 25, 2009 14:31 pm

Tu me demandes un résumé 2 mois après O.O lol. Faut que je re-recherche pour le constituer maintenant .. ma mémoire ne me laisse que l'essentiel ..
mais j'le ferai ;)
Necromantic was here...

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Mar 25, 2009 14:45 pm

LoC : Le prochain exercice sera de faire un petit exposé sur les diverses versions de l'après mort selon les religions, croyances ou traditions du monde. Vous pouvez bien sûr choisir de préférence celles que vous connaissez bien ou que vous appréciez.

Quant au but, il est d'aprendre comment se pratique la nécromancie selon notre plan de travail
- Qu'est-ce que la mort
- Qu'est-ce que la magie et la divination
- Synthèse (qui devrait apparaître évidente = qu'est-ce que la nécromancie)

J'ai déjà averti que les seuls progrès que vous pourrez accomplir sont vos recherches. Il ne faut pas attendre du tout cuit : il n'y en aura pas!

N-mantic, cet exposé est necessaire pour continuer ensemble.

Avatar de l’utilisateur
Lack_of_color
Messages : 16
Enregistré le : Lun Fév 02, 2009 19:18 pm
Magie pratiquée : On the road again ...

Messagepar Lack_of_color » Mer Avr 22, 2009 17:56 pm

Bon, j'espère que ce n'est pas hors-sujet, j'ai essayé de prendre des renseignements un peu partout, bien que je ne sois pas très calée dans le domaine religieux.

Selon le Bouddhisme :
Le bouddhisme et la plupart des mystères de l'hindouisme ont pour base le karma et pour pivot la transmigration des âmes. Tout homme est le résultat de ses actions passées, non seulement dans cette vie mais encore dans les existences qui ont précédé. Et ses actions présentes conditionnent ses vies futures suivant une rigoureuse causalité. Autrement dit, il n'y a pas de jugement individuel après la mort, ni de jugement dernier, ni de sentence quelconque portée par Dieu sur les hommes. La rétribution du bien et du mal se fait automatiquement à travers les existences, chaque cause engendrant nécessairement son effet.
Dans les Ecritures, ce cycle des renaissances est appelé Samsara. La mort n'est donc pas définitive. Elle est perçue comme un sommeil dans lequel nous perdons notre corps, une séparation charnelle qui permet à l’âme de connaître toutes ses vies antérieures. La réincarnation ou renaissance est étroitement liée à la notion du karma. La loi du karma fait appliquer les conséquences des actes des vies antérieures. Tant qu’il y a création de Karma, le cycle de renaissance continue.

Christianisme :
Pour le christianisme, seul le corps peut-être concerné par la mort et celle-ci n'est que passagère. La conséquence de la mort du corps est la séparation de celui-ci avec l'âme qui est immortelle. Les chrétiens croient en l'immortalité de l'âme humaine et au jugement dernier. Ceux qui proclament le salut par la foi en Jésus- Christ, dont la mort efface les péchés du monde, pourront entrer au Paradis ; ceux qui auront rejeté le Christ iront en Enfer.
« II y aura le jour du jugement, où tous les morts comparaîtront devant Dieu et seront jugés d'après l'attitude qu'ils auront prise à l'égard de Jésus-Christ. Ceux qui auront cru en lui pour le pardon de leurs péchés entreront dans le royaume de Dieu, Les non-croyants iront au châtiment éternel. »

Animisme :
Dans l'animisme, la mort est perçue comme une continuité, au point que l'on puisse dire qu'il n'y a pas vraiment de mort dans le langage animiste et que le dialogue des "morts" et des vivants se poursuit sans interruption.

Hindouisme :
L’hindou croit en une vie après la mort — le corps n’étant qu’une enveloppe matérielle temporaire. Lorsque survient le moment de quitter la vie, il est dit que toutes les facultés d'action et de sensations se replient dans le mental (manas), puis le mental se replie dans le souffle (prana) puis le souffle dans l’âme individuelle ou Jivatman et enfin cette dernière retourne au Brahman et atteint la libération ou moksha. Cependant, si son karma a accumulé le fruit de trop d’actes négatifs (les mauvaises actions), l’âtman s’incarne dans un nouveau corps sur une planète comme la terre (ou inférieure qui compose l’enfer), afin d’y subir le poids de ses mauvaises actions. Si son karma est positif, il ira vivre comme un dieu ou deva, sur l’une des planètes célestes (supérieures à la terre, ou paradis).
Une fois épuisé son karma, l’âme retournera sur terre dans un autre corps au sein d’une caste.

Islam :
Pour l'Islam, la mort n'est que le seuil à franchir pour être admis dans l'intimité d'Allah. Le croyant qui s'en remet à Dieu pour sa vie, lui accorde pareillement sa mort. Dieu seul sait quand aura lieu la résurrection des morts.
Le Dernier Jour, l'ange Izra'il soufflera dans sa trompette, et tous les morts se lèveront de leur tombe (sauf les martyrs, qui gagnent directement leur demeure éternelle).

S'ils font partie des justes et des pardonnes, les anges placeront dans leur main droite le livre contenant le verdict de leur jugement. Ils pourront alors entrer au Paradis (gardé par l'ange PJdwan), où les attendent toutes les formes de félicité spirituelle et matérielle. S'ils font partie des damnés, le même livre sera placé dans leur main gauche. Ils seront condamnés aux tourments de l'Enfer, dont la porte est gardée par l'ange Malik, Les damnés subiront également le supplice du feu «dans leur cœur», car l'expérience de l'Enfer, comme celle du Paradis, est autant spirituelle que physique. Après le jugement, la Mort elle-même sera convoquée par Dieu, qui la tuera. Ainsi, la certitude de ne plus la rencontrer sera-t-elle source de joie pour ceux qui sont au Paradis, source d'horreur pour ceux qui sont en Enfer.

Jaïnisme :
Pour les jaïns, tout ce qui existe est animé ; il y a seulement des différences de qualité entre les êtres au sens large. Ils distinguent ainsi trois sortes d'âmes: les âmes inférieures prisonnières de la matière (celles des plantes, des animaux, et aussi des hommes bestiaux, brutaux, stupides, incroyants, pécheurs), les âmes intermédiaires (celles des hommes droits et croyants); les âmes supérieures (celles qui ont été délivrées). Dans le jaïnisme, comme dans l'hindouisme, l'âme est soumise au cycle des naissances et des morts. L'âme y est donc une entité distincte qui voyage par-delà les limites et la disparition du corps.

Judaïsme :
Les Juifs croient en l'immortalité de l'âme. Les traditionalistes croient également en la résurrection à l'heure du Jugement dernier. Ils considèrent que la mort n’est que la séparation du corps et de l’âme (néchama). Cette âme, une fois libérée de son enveloppe corporelle va selon les actions réalisées dans la vie humaine dans différents lieux. Si les actions ont été bonnes et si le juif a respecté les commandements de la Torah son âme montera au ciel dans des degrés plus ou moins élevés et ce grâce à la légèreté de son âme. Au contraire une vie remplie de pêchés alourdira cette âme qui sera condamnée à errer sur terre, au niveau 0, et désirer perpétuellement sans pouvoir satisfaire ses besoins faute de corps matériel. Un état infernal d’errance et de souffrance.
J’ai également lu que quelques juifs croient toujours au Chéol, le séjour de tous les morts, sans distinction. Dieu reste seul maître des destinées, et son jugement final ne dépend pas forcément des actes des hommes, comme le rappelle le Talmud : « Ne vous comportez pas comme des serviteurs [..,] guettant une récompense. »

Shintoïsme :
Beaucoup d’écrits et de récits divergent sur ce sujet, ou du moins, sont trop appliqués aux personnes pour être résumé. La vision de l’au-delà dans cette religion me parait plus une affaire de chacun, une conception personnelle dirigée par une culture ancienne.

L.o.C
... just dreaming ...

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mer Avr 22, 2009 18:02 pm

Mince j'avais complètement zappé ce topic :s

Je vais faire mes recherches mais ça va pas venir de suite, je vais pas baccler >.<

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mer Juin 03, 2009 14:17 pm

Alors de ce que j'ai compris :

Pour certaines religions tel que le bouddhisme, je trouve qu'il n'y a pas vraiment d'après mort, enfin si il y en a une mais de durée plutôt courte, car l'âme se réincarne dans n'importe quel être allant de la fourmi par exemple si nos actions de la vie précédentes, à l'homme, si nos actions ont été bonne..

Pour le christianisme, je veux pas dire de conneries parce que ça va faire cliché, et j'avoue ne pas avoir fait trop de recherche, mais après la mort, l'âme s'éleve au ciel pour aller au paradis, certains passant par le purgatoire, ou en enfer ( pour ceux qui n'ont pas respecter du tout les 10 commandements )

Pour le chamanisme, lorsqu'une personne meurt, son esprit perdure et aide et guide les vivants, nottament lors des rituels que fais le chaman..
Ce sont les esprits qui aident le chaman à vraiment devenir initié..
Dans cette religion, les esprits ont leur monde à eux, et le chaman relie notre monde au leur, il peut voyager dans les deux..

Voilà, j'espère que j'ai bien répondu à la question.. ( parce que je suis pas sur de bien l'avoir comprise^^ )

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Juin 03, 2009 14:47 pm

Pour certaines religions tel que le bouddhisme, je trouve qu'il n'y a pas vraiment d'après mort, enfin si il y en a une mais de durée plutôt courte, car l'âme se réincarne dans n'importe quel être allant de la fourmi par exemple si nos actions de la vie précédentes, à l'homme, si nos actions ont été bonne..


On peut inverser la vision.
Si les actions ont été bonnes on peut se réincarner en fourmi (un exemple de la société solidaire et d'altruisme) ou en homme, si les actions ont été mauvaises.

J'exagère à peine. A réfléchir.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Mer Juin 03, 2009 15:44 pm

Effectivement, chacun sa vision, mais je n'ai fait que reprendre ce que j'ai lu quelqu'un part, moi personnellement je préfèrerais être un animal^^

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Mer Juin 03, 2009 18:13 pm

Bonjour,

Selon moi, la réincarnation ne dépend pas de nos "bonnes" ou "mauvaises" actions, mais plutôt de notre élévation spirituelle. De fait, les personnes ayant tendance à aller vers le spirituel auront des actions qui sembleront meilleures, si leur pratique spirituelle les pousse à aller naturellement vers la charité, etc.
Pour les personnes qui cultivent le matérialisme, elles ne feront pas forcément de mauvaises actions, mais elles ressentiront moins l'appel de la source car elles y seront moins confrontées : pas de dévotion, pas de méditation, etc. Néanmoins, elles peuvent le ressentir à travers la pratique d'un art, ou grâce à une sensibilité naturelle qui les poussera à retrouver un peu de divin dans les autres (amour).

L'être humain doit faire face à beaucoup de souffrances, on peut se demander s'il est bon d'être un homme.
En revanche, il a conscience de lui même, et va donc chercher à comprendre ce qu'il est. C'est une chance.

Les animaux font partie de la grande chaîne de la vie, chacun participe au bon ordre de la vie sur terre. Sans parler de la théorie de l'animal machine, on peut dire que les animaux sont, à l'image de la Terre, des petits ouvriers qui oeuvrent en silence pour permettre la vie, l'ordre. Ce sont nos bonnes fées*...
Qu'ils en aient conscience ou pas, c'est une autre question. En tout cas, s'il y a choix avant l'intégration de l'âme dans le corps, il y a bien un message d'amour :) Mais je doute qu'un être humain soit suffisament sage pour vouloir devenir un être qu'il considère plus bas que lui (sans langage, et livré à lui même)... donc on peut se poser la question de savoir si finalement ce ne sont pas les âmes les plus élevées (spirituellement parlant) qui vont dans les corps de ces animaux ?

Le karma n'est pas une punition, au contraire, et on ne "paye" pas les actes de nos vies précédentes : peut être que tout simplement, on va là où notre "âme" pense qu'elle sera le mieux, c'est à dire selon sa capacité d'appréhender le phénomène de la mort (qu'elle pense comme une fin).
Peut être que la croyance en l'ego se poursuit après la mort, et je ne sais de quelle façon mais il réintègre un corps... Jusqu'à ce que le cherchant chasse cet ego et se Réalise, alors il retrouve son état naturel et prend conscience de son immortalité, de son immensité, alors nulle besoin de réincarnation... sauf pour aider les âmes en recherche, perdues.


*D'ailleurs, je pense que les fées ne sont pas décrites comme étant liées (par exemple une fée qui meurt avec sa fleur) à la nature sans raison : elles cohabitent en harmonie avec la nature car elles sont une allégorie de son âme... peut être... je suppute :)
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Juin 04, 2009 9:44 am

Odin : "Selon moi, la réincarnation ne dépend pas de nos "bonnes" ou "mauvaises" actions, mais plutôt de notre élévation spirituelle."
Quelle est la différence? Crois-tu qu'on puisse être élevé spirituellement et agir bassement? Ou le contraire? Non, voyons... Il n'y a aucune différence et ces deux idées désignent manifestement une seule et même chose.

Quant à la réincarnation, elle est uniquement due à la pensée "je", racine de toute pensée, de toute représentation et de toute projection. De même que le matin au réveil, après une bonne nuit, apparaissent l'ego et le corps, de même au matin de la vie, après une belle mort, apparaissent l'ego et le corps. Est-on jamais né? Seul l'ego et le corps naissent.
Il n'y a pas de différence entre la naissance de l'ego au matin du jour et la naissance de l'ego au matin de la vie. Et le soir ils disparaissent de même, tandis que de toute évidence, on continue d'exister, immuable, dans un cas comme dans l'autre.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Juin 04, 2009 9:51 am

Merci à Val et LoC pour les études ci présentées.
J'ai un travail de relecture à faire et qui m'est rendu très difficile ces temps-ci, avant de passer à la suite. J'espère que vous me pardonnerez d'être un peu long avant qu'on continue.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Jeu Juin 04, 2009 16:38 pm

Vu comment j'ai été long à répondre, je crois pas de toute façon pouvoir te reprocher quoi que ce soit^^
De toute façon dans l'apprentissage, c'est pas la vitesse qui compte..

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Juin 04, 2009 17:53 pm

Valsorti a écrit :De toute façon dans l'apprentissage, c'est pas la vitesse qui compte..

Non, ce n'est pas la vitesse, c'est le désir et la qualité.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
N-mantic
Messages : 1116
Enregistré le : Mer Mai 14, 2008 19:43 pm

Messagepar N-mantic » Mar Sep 08, 2009 2:40 am

Il est très tard, mais quelque chose me tient sur pandore. Je vais un peu de nettoyage en débutant, et je retombe sur ce topic, qu'il va bien falloir que je nettoie aussi un jour ou l'autre ...
Mais je me rend compte que je n'ai jamais répondu à l'étape de base de la "leçon". Qu'importe si maintenant, il est trop tard et que l'apprentissage est avorté. J'ai bien envie de synthétiser toute ma vision des choses.

La mort. Finalement qu'englobe-t-elle exactement ?
Cela commence par la deconnexion des corps plus subtils (astral, mental, causal) d'avec le recipient.
On demeure encore sur Terre, avec la densité de notre corps astral. Peut-être sous cet état, tout doit paraître émotionnellement plus fort ... tout est sûrement bien plus subjéctif. D'où des pertes de notions du temps, et des émotions ou sentiments décuplées ... elle est là, l'importance du respect des morts évoqué il y a peu par Bertrand. Une âme blessée par un irrespect total de son corps, risque d'être perturbée pendant un très long moment ... trop long, lorsque l'on est sous cette forme ...
Lorsque l'on est prêt (c'est à dire lorsque notre état est accepté, et que l'on veut partir), on va pouvoir rejoindre la "Lumière". Qu'est-elle sinon une allégorie de Kether ? ou de Rê ? Une énorme étoile d'Amour, étincelante comme rien d'autre ... (merci Serval pour cette vision)
Lorsque l'on rejoindre cette Source, on n'a plus besoin de l'Ego ; qu'il nous ait été ou retenu, nous voici au point de départ. Les corps mental et astral disparaissent à leur tour.
NB : Pour moi, l'Ego est inhérant de ces corps, le mental en premier. C'est de lui qu'est projeté le JE, qui identifie chaque chose (extérieure comme intérieure) comme lui appartenant. C'est lui qui met en correlation les repercutions corps - sentiments - pensées - sentiments - corps - etc ... il ne peut faire autrement, puisqu'il ne peut percevoir le causal.

On avait parlé des souvenirs avec Bertrand. Tu disais qu'ils étaient des réactions ...
Moi je les ressens plutôt comme des échos. Des échos de nos actions et réactions, de nos sentiments, des pensées, des échos d'échos ... et ces échos, on les perçoit, où on ne les perçoit pas. Mais chaque fois qu'on y repense, on les relance ...
C'est comme quand on crie "He-oh" dans une grotte ... l'écho s'atténue, mais si on re-crit "He-oh", il est de nouveau assez fort.
Sous la forme Causal, essence primordiale de notre âme, tous ces échos nous parviennent. On peut alors "revoir" toute notre vie, et en tirer les leçons necessaires. Ceci de manière totalement objective, puisque le corps des sentiments et celui de la pensée ne sont plus.
Si l'on est pas sorti du Samsara, on va s'interesser à notre incarnation suivante. Se fixer un "defi" au travers la prochaine vie.
NB : je dis un défi, parce que je ne pense pas que le futur soit linéaire. Avant de s'incarner, je pense que l'âme voit la "meilleure" des possibilités ... ce qu'elle pourrait faire pour réussir sa vie dans tel ou tel corps (c'est à dire finalement, se rapprocher de l'état de sortie du Samsara) ... mais il y a évidement toutes les embûches possibles et imaginables pour entraver notre route ... envionnement social, économique, naturel principalement.
Alors à la naissance, l'âme lance les dés, et c'est parti ...


Si nos souvenirs ne nous parviennent pas, c'est parce que les échos sont désormais trop atténués désormais pour que le nouveau corps les perçoivent ...
Biensur, ça dépend des gens et de la pratique. Ca se travaille.

Voilà comme je décrirais, en gros, les étapes de la non-vie terrestre à l'heure actuelle.

PS : Pour les NDE, je pense que ce sont des gens qui, sous un choc violent se retrouve prit dans un "tunnel" spirituel ... la Lumière qui brille au loin, attirante, et l'ombre qui évoque tout ce qui demeure dans la matière au final. Comme si le choc avait provoqué momentanément une deconnexion du corps et de l'esprit, qui n'était pas "prévue" ...
Necromantic was here...

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Lun Oct 19, 2009 23:12 pm

1-Ce que je sais sûr la mort.

C'est le moment où notre corps physique ne peut plus continuer.

-Ce que je pense qu'il se passe après la mort.

Nôtre âme continue à vivre et changera de corps physique en temps et lieu

-Ce que j'ignore et les questions que je me pose

Ce que j'ignore: la mort
Question: l'homme accepte de faire des recherches au niveau de la science et des technologies, pourtant, certain ne veulent pas rechercher sur la mort en elle-même.

2 Recherche sur nde

Du site que je vais mettre en référence, prenez le temps de regarder les trois vidéos qui se suivent (il y a une seul série). Il explique d'une façon générale l'expérience des nde.

Premièrement, il est important de faire la différence entre rêve et nde. Un rêve est un moment où l'homme est en parfait contrôle de lui (certain rêve, mais je ne déborderais pas sur ce sujet). Un nde: l'homme n'a pas de contrôle. Du moins, ce que la science en explique. Comme je crois qu'il peut y avoir un certain contrôle.

De tous les vidéos que j'ai vus sur le site: http://apreslamort.blog4ever.com/blog/l ... e_m_i.html, démontre une chose. Ce temps où on peut voir plusieurs personnes ou faits est un moment très agréable, qui peut varier selon la personne. On explique bien qu'il n'y avait plus de douleur, pression ou autres problèmes de notre plan. Ce phénomène est très bien expliqué dans un vidéo où un homme ses écrasé en avion. Il explique d'une façon très clair que le plan où il était n'avait plus de temps. Il était immortel...

3-Qu'est-ce que la mort?

La mort est simplement l'abandon de notre corps physique

-Qu'est-ce que la magie et la divination

Magie: la magie est une énergie qui peut avoir des pulsations différentes.
Divination: de croire en une force supérieure

-Synthèse de la nécromancie

La nécromancie est l'étude de la mort. Aidé par les morts, pour comprendre ce qui nous attend. Comme elle nous permet de comprendre la pulsation de son énergie.

Mais peut importe ce qu'on peut lire sûr internet, la nécromancie est une branche différente de la magie. Elle reste né en moins une forme de magie, qu'à sa basse, qui est faite pour aimer.

J'ai vu plusieurs sites depuis trois jours sur la nécromancie. Je peux dire sans hésitation, que tous les sites où on vous dit que votre âme est damnée ou encore qu'il faudrait garder se savoir sous silence. Est en fait tout à fait faux. Malheureusement pour cet art, il est difficile de trouver des rituels qui sont adéquat ou vrai (en laissant un point d'interrogation, car je n'aie pas fini mes analyses).

J'ai encore beaucoup à faire ici et je reçois de l'aide présentement des dragons (depuis un jour :) trop content ici). Je vous reviendrais plus tard avec des rituels qui je croie vont être adéquat, mais d'abord et avant tout, il faudra comprendre la pulsation de la nécromancie.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Oct 20, 2009 9:07 am

Merci Dantes, de relancer ce fil de discussion intéressant, et de l'enrichir de ton point de vue.
Il y a deux choses qui sont à mon sens un peu incomplètes :

Dantes : "Magie: la magie est une énergie qui peut avoir des pulsations différentes."

Cette définition doit être approfondie ou au moins expliquée/argumentée.
Et il faut expliquer ce que tu entends par "pulsations".

Dantes : "Divination: de croire en une force supérieure"

Cette définition est à revoir.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mar Oct 20, 2009 15:48 pm

Magie: la magie est une énergie qui peut avoir des pulsations différentes.

Pour commencer, quand je parle d'énergie, je fais référence à ce que je vois. Quand je veux voir ou toucher la magie, je me concentre sur des particules, atomes (je ne suis pas encore sûr de savoir comment la nommer). Dans ces temps-là très particuliers, je vois plusieurs points qui ne sont pas là, si on ne prend pas le temps de se concentrer (les yeux ouverts). Par contre, si je ferme les yeux et que je laisse regarder mon troisième œil, je vois de belles lignes qui s'agence très clairement. De là je commence à voir les morts (je précise que je commence alors je suis incapable de les voir avec la même clarté que les dragons). Le pourquoi je la décris comme une énergie, est simplement car, c'est la seule matière que je connaisse qui peut se promener partout. Comme elle est capable d'interagir avec tout ce qui nous entoure.

Le pourquoi j'utilise le mot pulsion est en deux étapes. Premièrement, cette énergie est dans tout et se promène ou bon lui semble. Je ne peux pas la qualifier d'inerte ou de morte. J'utilise ici le mot pulsion d'abord et avant tout pour lui donner vie. Quand je fais référence à: ... des pulsations différentes, je veux dire que celle-ci peut se manifester d'une façon base ou forte. Donc qu'à certains moments, selon nos humeurs, ce qu'on fait ou encore, nos actions. Celle-ci prend une forme plus simple ou plus complexe. Je m'en tiens à nous, car je ne me suis pas encore penché sur les objets qui ne bougent pas.

Pour la divination, j'avoue que je n'aie aucune idée de ce que ça peut bien être. J'ai utilisé cette phrase pour désigner un tout, pour ne pas enlever d'importance aux religions. Je pourrais en dire plus, quand j'aurais fini mes recherches sur les témoins de Jehovah. Disons simplement, que j'ai trop tenté de m'éloigner de ce mot dans mon passé pour être capable de dire quoi que ce soit. Par contre, je peux affirmer ceci. Dans mes recherches, je suis au stade d'un enfant qui est émerveillé de voir des personnes qui parlent avec foi. Je referais cette définition, quand j'en serais à l'étape de prendre mon chemin. Je ne voulais pas non plus prendre le dictionnaire pour une réponse trop scientifique.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mar Oct 20, 2009 22:08 pm

Je vous est référé à la pulsation de la nécromancie.

Je continue ici, vu que je suis un petit peu impatient de voir ce qui va en résulter. Mais voici, mais analyse de la pulsation de la nécromancie. Après avoir lu sur le site de pandore, plusieurs fais, que des personnes ont amenées. J'en arrive à une conclusion sur l'énergie de la nécromancie. Premièrement, je qualifie cette énergie de naturelle. Il est normal de dire qu'on nait, qu'on vit et qu'on meurt. Cela engendre donc une énergie tout à fait naturel. Donc je crois (car je n'aie pas encore eu la chance de retourner dans un cimetière) que l'énergie de la nécromancie est puisée dans le calme, la paix et le bien-être. Ceci dit, il me reste à savoir si vraiment il y a une couleur à l'énergie de la nécromancie, comme plusieurs sites mentionne. Je fais référence à un rituel simple mais d'une importance très propre à la nécromancie, car elle peut ouvrir plusieurs portes sur ce domaine. Ce rituel, je l'étudie toujours, car il y a un seul point que je n'aime pas dans tout ça. Rien de méchant, mais seulement qu'est-ce qui va se passer après avoir absorbé l'énergie vital d'un démon ou fantôme. Je précise ici que les rituels que j'ai en ma possessions, sont d'un temps plus ancien que le nôtre. Je ne crois pas en temps que tel qu'il ne fonctionne pas où sont méchant. Par contre, il faut quand même se remettre dans notre société de tous les jours. Et je me vois mal vous dire, aller trouver deux os humains et jeter les sur une église pour que le lendemain, un prêtre se tape une crisse de cœur en voyant les ossements. Il y a plus à chercher et je pense en arriver à une conclusion simple qui va permettre à toutes les personnes qui veulent apprendre la nécromancie adéquate à en faire usage avec amour et paix. Donc de comprendre, ce que peut bien nous réserver la mort :). Je travaille avec acharnement, pour ne pas vous faire attendre, mais quand on commence, tout est compliqué :).

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mar Oct 20, 2009 22:33 pm

en passant, je viens juste de m'acheter un nouveau livre sur le domaine. Poltergeist et hantise de Mireille Thibault. J'ai amené ma question que je me posais par rapport à la mort:l'homme accepte de faire des recherches au niveau de la science et des technologies, pourtant, certain ne veulent pas rechercher sur la mort en elle-même, mais je peux donner cette réponse. La science et technologie est la preuve que l'homme évolue. Par contre, ils ne veulent pas se donner raisons, car ils ont peur de se faire prendre pour fou. Alors, ils utilisent des moyens dérivés pour donner une explication à leur théorie. Le pourquoi la science ce développe si vite. Mais du peut que j'ai lu, il est vraiment intéressant de constater, un, la différence entre poltergeists et hantise et deux de voir ce qui les déclenchent. Oui oui oui, il n'est pas habitude qu'un fantôme est pris le contrôle d'une personne. Il se veut plus souvent qu'une personne déclenche ces phénomènes. Alors, il faudra que je finisse ce livre au plus vite pour parler des morts :). Bien sûr ce n'est pas le seul livre que j'ai acheté, mais je varie. Alors, prochaine paye, un autre livre différent à ce sujet :).

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mar Oct 20, 2009 22:38 pm

Hé ben, on est pas sorti de l'auberge !

En tout cas, ce n'est pas moi qui te donnerai un rituel nécromantique, j'aurai trop peur que tu t'égares dans des ombres intérieures.
Je respecte tes recherches, mais je n'y adhère pas du tout. On est loin de la Lumière de la Kabbale.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Oct 20, 2009 22:40 pm

Dantes : "Il y a un seul point que je n'aime pas dans tout ça. Rien de méchant, mais seulement qu'est-ce qui va se passer après avoir absorbé l'énergie vital d'un démon ou fantôme."

Si on était prêt, on va s'appercevoir à ce moment là qu'il n'existait pas et retrouver ainsi une connaissance secrète et beaucoup de force intérieure.
Si on était pas prêt, on nourrira le doute et les questions, et on perdra de la force intérieure. C'est à dire qu'on n'aura pas absorbé son énergie, mais qu'on l'aura mélangée à la notre, ce qui est très différent.

Vaincre et absorber des démons est une technique à part entière pour des pratiquants de traditions extrêmement sérieuses, tant dans le bouddhisme que dans le catholicisme monastique. C'est un avatar de la voie de l'investigation, une méthode très directe vers la Connaissance.


Dantes : "Il y a plus à chercher et je pense en arriver à une conclusion simple qui va permettre à toutes les personnes qui veulent apprendre la nécromancie adéquate à en faire usage avec amour et paix. Donc de comprendre, ce que peut bien nous réserver la mort :). Je travaille avec acharnement, pour ne pas vous faire attendre, mais quand on commence, tout est compliqué :)."

Je ne commenterai pas, mais j'apprécie néanmoins.


Bastet : "Je respecte tes recherches, mais je n'y adhère pas du tout. On est loin de la Lumière de la Kabbale."

Sous prétexte qu'elle est souvent utilisée de manière ignorante, il ne faut pas supposer à priori que la nécromancie utilisée de manière éclairée n'est pas elle aussi une grande source de lumière. Une source directe et pure.
ABVSVM NON TOLLIT VSVM, c'est à dire : il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

L'avantage c'est que Dantes continue la leçon tout seul, il n'a manifestement pas besoin d'un cours pour avancer :)

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mar Oct 20, 2009 23:25 pm

C'est bien ça qui me fait peur : c'est qu'il avance tout seul en commençant par l'ombre.
Que la Shekinah le protège.

La source directe et pure enseigne que la mort n'existe pas, car tout est vie et renouvellement, jusqu'à la réintégration au Principe.
Il faudrait peut-être mettre aux oubliettes le terme "nécromancie" ?
Encore une question de sémantique.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mar Oct 20, 2009 23:48 pm

Pour te répondre Bastet:

La source directe et pure enseigne que la mort n'existe pas

Quand je parle de mort, je parle de notre corps physique. L'âme elle continue de vivre, pour aller chercher une autre enseignement plus tard. Je rajouterais même à mes propres conclusion que: notre âme se retrouve dans le plan, astral inférieur (je me fis à mes connaissances sur la magie draconique ici pour amener cette précision). Je précise est le quai où les morts, nouvellement, attende d'être redirigé vers où ils doivent aller selon leur évolution sur le plan physique. Donc quand je parle de mort, je parle ici de notre corps physique. Alors, en aucun temps, je fais référence à notre mort. J'avoue ici que j'aurais dû apporter mes conclusions de ma recherche de l'âme, mais je nie aie pas pensé sûr le coup :)

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mar Oct 20, 2009 23:58 pm

À oui j'oubliais, je ne suis pas seul dans cette recherche. Je l'aie précisé plus haut, car je trouve important de le dire. La majorité de mes conclusions, m'arrive avec une aide précieuse des dragons, qui me font réfléchir d'abord et avant tout, à ce sujet lui-même. Je commence mes interrogations et les réponses m'apparaissent par eux-même. Je ne ressens jamais que je suis tout seul dans cet apprentissage. Au contraire, je crois même que les dragons aiment bien le petit autel que je me suis fait pour mettre mon grimoire au milieu de mon salon et je les vois souvent quand je m'interroge a ce sujet.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mer Oct 21, 2009 0:04 am

Avec tout ça, j'ai oublié de poser ma question.

Bertrand:

Si on était prêt, on va s'apercevoir à ce moment-là qu'il n'existait pas

Donc si je comprends ce que tu dis et l'introduction que j'ai lue dans le livre: Poltergeists et hantise de Mireille Thibault. Le fantôme, esprit ou peut importe, est en fait simplement nous qui créons ces situations.....

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Oct 21, 2009 9:38 am

Dantes : "Donc si je comprends ce que tu dis [...], le fantôme, esprit ou peut importe, est en fait simplement nous qui créons ces situations....."

Si on les créait, ensuite ils existeraient n'est-ce pas? Donc lorsque je dis qu'on s'aperçoit qu'ils n'existaient pas, cela implique qu'ils n'ont jamais été créés.

En fait selon le point de vue, ta phrase est juste, ou fausse. De ton point de vue et pour le moment, elle est fausse.
Si cette formulation n'est pas exacte, c'est que le "nous" (qui créons ces situations) n'est pas encore utilisé dans le sens qu'il faudrait.
Alors la bonne manière de l'exprimer c'est de dire :
"Le fantôme, esprit ou peut importe, est en fait simplement une conception du mental."
Mais cette bonne formulation, elle ne pourra pas apparaître clairement tant qu'on n'aura pas vaincu/absorbé le démon. Il est tout à fait inutile de dire avant "le démon n'existe pas". Cela ne nous aidera pas à le vaincre, au contraire... Mais c'est seulement après, une fois qu'il est absorbé, que l'on peut affirmer : "il n'existait pas" retrouvant ainsi peu à peu notre souveraineté sur notre royaume intérieur. On ne fait pas que gagner leur énergie, on débarasse aussi durablement notre mental de ce qui l'encombre.

NB : Je donne ici ces indications pour Dantes en particulier. Les autres en font évidemment ce qu'ils en veulent, mais pour ceux qui n'ont pas le bagage nécessaire, cette pratique est absolument contre-indiquée (je crois que cela va sans dire, mais cela va encore mieux en le disant.) En fait cela n'a rien à faire dans la rubrique "débutants", et j'attends de voir l'évolution de la discussion pour déplacer tout ou partie.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Oct 21, 2009 16:25 pm

Je suis désolée, mais je ne peux me faire à ces pratiques, ni les comprendre.
Ne peut-on laisser les défunts en paix et laisser faire le Grand Esprit pour la répartition de l'énergie ?

Bon, promis, je n'interviens plus et vous laisse à vos recherches.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mer Oct 21, 2009 16:57 pm

Désolé Zelda, mon but n'était pas de faire une atteinte au vrai mage négative, mais bien de montrer ce qui m'amenais à avoir de nouveaux chemin à ce sujet.

Je fouille dans une voie qui malheureusement, n'est pas expliqué aussi simplement qu'une autre branche ésotérique. Alors, je m'excuse encore d'avoir mis cette technique.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mer Oct 21, 2009 17:11 pm

Bon la j'avoue que je suis dans une impasse ici. Je voulais écrire de quoi de nouveau, mais après le passage de Zelda, j'avoue que je me questionne si c'est une bonne idée de continuer.

Par contre, Bastet, pourquoi tu veux arrêter d'apporter tes commentaires? Je trouvais ton dernier message constructif en un point.

Je te cite:

Ne peut-on laisser les défunts en paix et laisser faire le Grand Esprit pour la répartition de l'énergie ?

Étrangement, je vois du vrai dans cette simple phrase. On touche peut-être un point important ici sur la nécromancie.:)

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mer Oct 21, 2009 17:57 pm

Premièrement, je vais répondre à ta première question. J'ai 27 ans et je viens juste de commencer à voir et à utiliser la magie.

Comme j'ai dit une fois à Bertrand en message privé, aucunement mon intention de faire le mal avec la nécromancie. Par contre tu dois le savoir aussi bien que moi, internet est rempli de ce genre de technique. Mon but n'est pas de les faire ou encore de les utiliser. Mais de les amener à un niveau lumineux. Quand il y a une noirceur, il y a toujours une lumière. Le pourquoi, je n'ai pas vraiment le choix que de voir ces rituels et techniques pour en arriver à une façon plus éclairée et positive du sujet. À moins, que quelqu'un connaisse un endroit, un livre ou autres façons de pouvoir suivre cette voie d'une façon lumineuse, je ne vois pas comment on peut arriver à comprendre cette branche.

Pour la mort, je ne vois absolument rien. Simplement un état qui va nous arriver un jour ou l'autre. Je l'ai côtoyé de près voilà plusieurs temps de ça, mais malgré tout, ici je ne la crains pas. Le pourquoi, je garde un détachement complet lorsqu'une personne parle de ce sujet. Alors, je n'ai aucune idée de comment la matérialiser.

Je ne connais rien de la nécromancie. Je tente de la comprendre au fur et à mesure que j'écris mes textes ici. Tout ce qui est écrit, est simplement des hypothèses. C'est le commencement de toute recherche. On commence avec un paquet d'idées et on les élimine au fur et à mesure que les réponses, nous arrivent. Mais il est entièrement possible de se tromper et l'importance de parler avec d'autre personne pour en arriver aux bonnes conclusions.

J'espère que ce texte va vous faire comprendre le pourquoi j'ai écrit mon dernier texte :).

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Oct 21, 2009 19:47 pm

Dantes, avec la phrase que tu as relevée de ma brève intervention, j'ai tout dit et je ne vois rien à rajouter.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2808
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mer Oct 21, 2009 20:19 pm

Pourquoi donc vouloir appeler les morts à nous, alors qu'ils sont déjà là à nos côtés et veillant sur notre bonne marche de vie?. En fait la nécromancie ne sert pas à les appeler à nous, mais permet à notre esprit de comprendre leur langage, gare à ceux qui veulent s'approprier leur inexistence concrète!

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mer Oct 21, 2009 20:25 pm

Alors, une questions s'impose.

On parle de nécromancie ou de clairvoyance ici.

De voir les morts et de leur parler. J'ai vu un livre de clairvoyance qui parlait de ça.


Retourner vers « Débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités