Peur des conséquences des rituels magiques

Ce forum est ouvert à ceux qui veulent apprendre et poser des questions de débutants.

Modérateurs : Totem, naturellement

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Peur des conséquences des rituels magiques

Messagepar naturellement » Lun Déc 31, 2007 16:01 pm

[blocage, rituel, peur, conséquences]

Je suis bloquée par la peur de ne pas contrôler les conséquences d'un rituel. Je m'explique :


1)Je ne suis qu'humaine et les gens et les choses que j'estime bonnes ou néfastes... le sont-elles réellement? Il n'y a pas les bons d'un côté et les mauvais de l'autre. Ce qui me rend triste aujourd'hui me rendra peut être heureuse demain. Ce que les gens font ou ce qui se produit dans la vie a peut-être tout son sens... comment le savoir? Quand on pousse un domino, tous les autres tombent avec... si je fais un rituel, quelles vont êtres TOUTES les conséquences?


2)Par ailleurs, lorsque l'on fait un rituel, comment être sûr qu'il agira comme on le souhaite et non de façon plus violente? Un exemple : le rituel pour éloigner les gens dits "néfastes"... si ce rituel fonctionne, comment vont ils s'éloigner? Je ne voudrais pas faire un rituel et m'apercevoir que ces personnes se retrouvent détruites d'une façon ou d'une autre. Comment être sûr que ce n'est pas une autre force (inconsciente ou extérieure) qui prendra le contrôle sur le rituel?

Tout ceci me bloque... Peut-être que je doute trop de moi ou que j'ai trop peur de faire du mal à autrui... allez savoir pourquoi!

Ma "petite voix" m'a suggéré de commencer sur moi, jusqu'à ce que les rituels ou actions soient maîtrisées et comprises. Je serais donc mon propre cobaye. ^^

Ethernos
Messages : 4
Enregistré le : Lun Déc 31, 2007 15:16 pm

Messagepar Ethernos » Lun Déc 31, 2007 16:33 pm

Je ne m'y connais pas beaucoup en Magie mais je possède une très grande croyance en elle [je suis Portugais].

Par contre j'espère pouvoir t'aider grâce à la phrase que m'a dit un jour une personne de ma famille aussi très croyante envers la magie:

"Tout acte de magie que tu feras te le sera,un jour,rendu du double."

Dans cette phrase tu pourras y comprendre qu'en faisant un acte de bonheur où d'amour envers une personne te le seras rendu un jour du double de bonheur.Cela équivaut aussi pour tout acte de malfaisance qui te le seras rendu du double de malheur.
Cordialement,

"L'Oubli du Rêve et de la Pensée est bien pire que la Mort"

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Lun Déc 31, 2007 17:27 pm

Merci Ethernos, pour cette phrase... j'ai déjà entendu ça, j'ai même entendu que mes actes me seront rendus 3 fois.

Mais, sincèrement, ce n'est pas ce qui m'inquiète le plus, ce que moi je vais recevoir grace ou à cause de mes actes... ce n'est pas le sujet de mon message... je m'inquiète des conséquences sur les autres, pas sur moi... j'ai peur que les bonnes intentions ne suffisent pas, peur que moi ou d'autres personnes ne contrôlent pas ou soient aveuglés par leurs émotions et fassent un rituel sans vraiment être conscients de tout ce que cela pourrait engendrer. Je sais pas, c'est juste mon blocage perso, je voulais être éclairée là dessus.

Ce que je pourrais recevoir en double, en triple ou au centuple, je n'y ai même pas songé. Ce que je fais pour les autres, c'est pour les autres, pas pour moi, pas pour recevoir davantage ensuite.

Ethernos
Messages : 4
Enregistré le : Lun Déc 31, 2007 15:16 pm

Messagepar Ethernos » Lun Déc 31, 2007 17:35 pm

Et bien pour te "débloquer",réfléchis déjà à cette question:

As-tu vraiment confiance en toi,crois-tu vraiment en la Magie,désires-tu vraiment que le rituel fasse son effet?Où bien as-tu peur que tout se passe mal et tourne au tragique?

Réponds-moi à cette simple question et je pourrai t'aider.

Cordialement,

Ethernos

"L'Oubli du Rêve et de la Pensée est bien pire que la Mort"

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Lun Déc 31, 2007 17:51 pm

Ethernos a écrit :Et bien pour te "débloquer",réfléchis déjà à cette question:

As-tu vraiment confiance en toi,crois-tu vraiment en la Magie,désires-tu vraiment que le rituel fasse son effet?Où bien as-tu peur que tout se passe mal et tourne au tragique?

Réponds-moi à cette simple question et je pourrai t'aider.

Cordialement,

Ethernos

"L'Oubli du Rêve et de la Pensée est bien pire que la Mort"


Coucou... j'ai déjà répondu à une partie de la question : oui j'ai peur que tout se passe mal et tourne au tragique... la réponse est plus détaillée dans mon premier post. :)

Confiance en moi, comme je l'ai dit dans mon premier post : peut être pas, je doute peut être de moi mais est ce le réel problème? Je pense surtout qu'il y a des choses qui m'échapperont toujours parce que je ne suis que moi, humaine.

Croire en la Magie : oui, il me semble, mais je ne suis pas sûre que ce soit le sujet de mon post. :)

Si je désire que le rituel fasse effet? Je ne parlais pas d'un rituel à moi, je parle juste en général de ce qui me bloque pour me lancer... de ma crainte des conséquences sur les autres. J'ai expliqué en détail dans mon premier message.

Je me suis peut-être très mal exprimée, pardon.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Lun Déc 31, 2007 20:21 pm

Chère Naturellement, cher Ethernos et vous toutes et tous, lecteurs et participants,

La magie c'est comme l'art de respirer au quotidien, d'aimer au quotidien. Il suffit d'y croire et surtout de le faire.

Et pour les rituels que je pratique depuis de très longues années, il n'y a pas de mystère sauf celui de faire confiance à son cœur.

J'attire toutefois l'attention sur des rituels non compris, bâclés, pervertis, par des intentions illusoires. Le mot est lancé : c'est l'intention qui compte et qui agit dans un rituel. Il faut que cette intention vienne du cœur, même si elle est combattante parfois, car les rituels ne sont pas que béni-oui-oui.

Très grande pensée pour vous toutes et tous, en cette fin d'année civile.

Bastet
Modifié en dernier par bastet le Ven Nov 20, 2009 11:12 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
juliak
Messages : 17
Enregistré le : Sam Déc 15, 2007 18:08 pm

Messagepar juliak » Lun Déc 31, 2007 20:23 pm

Je te comprend Naturellement, j'ai exposé à peu près le même problème.
J'ai les même doutes. Tu peux parfois partir d'un bon sentiment et pourtant cela peut être mal interprété. Je faisais cette même réflexion au sujet de la magie noire et la magie blanche. Je sais qu'il n'y a qu'un pas entre les 2. Comment savoir si c'est l'intention ou le résultat qui compte.
Je n'ai pas eu de réponse là dessus mais je pense en fait que tout dépend du cœur que tu y mets. Si le fond est plein d'amour, il n'y a aucune raison pour que ça se passe mal. Si en revanche un rituel es fait avec de la haine et de la colère, là le pire est à craindre.
En tout cas on m'a toujours dit qu'il ne fallait jamais "rendre service" en terme de magie à quelqu'un qui n'avait rien demandé. Pour éviter que cela se retourne contre toi. D'autres partagent mon avis ?

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Mar Jan 01, 2008 1:10 am

Merci beaucoup Bastet et Juliak pour vos réponses... alors je comprends que le rituel prendra en compte mon intention, celle qui vient du coeur, celle qui me fait faire la démarche de mettre en place le rituel... dans ce cas, je suis rassurée. Au moins, je saurai où je vais. :)

Juliak, on t'a dit qu'il ne faut jamais rendre service à quelqu'un qui n'a rien demandé... donc je ne dois pas faire un rituel pour la bonne/meilleure santé de quelqu'un...c'est bien ça? :( Je ne vais pas raconter à mon entourage que j'apprends la sorcellerie et leur demander s'ils ont envie que je les aide magiquement... ça le fait pas du tout. Déjà parce que mon entourage n'est pas trop du genre à croire à ça, aussi parce que ça me mettrais la pression. :-/ Dans ce cas, je ne vois pas pourquoi je ferais un rituel si ce n'est pas pour les autres. Aucun intérêt.

Je ne comprends pas trop pourquoi je ne pourrais pas faire de rituel plein de bonnes intentions pour aider à la meilleure santé de quelqu'un ou l'aider à se sentir bien ou même le protéger...

Et les "bonnes énergies"? On peut en envoyer (tu sais, en méditant ou quelque chose dans le genre...) sans qu'ils le demandent au moins?? Je l'espère!!

Avatar de l’utilisateur
juliak
Messages : 17
Enregistré le : Sam Déc 15, 2007 18:08 pm

Messagepar juliak » Mar Jan 01, 2008 15:30 pm

Ce que je voulais dire c'est que certains se complaisent parfois dans leur situation. Par exemple n'as tu jamais vu un couple se quereller violemment, toi tu arrives pour les séparer et finalement les 2 te demandent de quoi tu te mêles !?!?! Ils se réconcilieront plus tard sur l'oreiller. Viens à changer cela et c'est leur vie entière que tu changes.

Quand quelq'un est malade et souffre, je pense qu'il n'a pas besoin de demander de l'aide, tu peux lui envoyer tous les rituels, les énergies et l'amour que tu veux, je pense qu'il ne t'en voudra pas surtout s'il va mieux ensuite.

Je fais la différence entre ce que tu peux apporter en énergie positive et un changement radical dans une vie que l'autre n'a peut être pas voulu.

Voilà c'est pas très facile d'expliquer mais j'espère avoir été assez explicite. En tout cas ce sont des idées reçues. Ce serait peut être bon d'avoir d'autre avis.

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Mar Jan 01, 2008 16:20 pm

Juliak, merci beaucoup pour ta précision. Oui, tu as été tout à fait explicite et j'ai compris ce que tu voulais dire, maintenant. Je suis rassurée en tous points ou presque. Cela va-t-il suffir à me débloquer? Pas sûr, mais ça m'a apporté déjà beaucoup. Merci infiniment.


Désolée d'avoir posté cette question et d'avoir peut-être demandé trop de précisions... je fais juste très attention avant d'agir... et malgré le fait que je ne connaisse rien en la magie, je la prends très au sérieux et m'en approche à petits pas... trop petits. :-/ Peut-être que, dans une vie antérieure, j'ai fait un rituel qui a mal tourné. lol ^^

Bon trève de blabla... Merci encore et bonne année. :)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Jan 02, 2008 0:42 am

Naturellement :

Manquer de confiance en soi est normal. La confiance absolue du mage dans son rituel? Je n'y crois pas.
Manquer de confiance mais le savoir, l'avouer, c'est un état que ceux qui prétendent avoir confiance devraient envier, et non pas railler ;)

Sans pour autant contredire les précédentes interventions, je voudrais ouvrir une réflexion. Un rituel est un acte, ce qui compte est de le faire.
Si tu tournes le contact dans une voiture, le moteur démarre. Si tu as peur d'avoir un accident, cela empêchera-t-il le moteur de démarrer? Non. Si tu ne crois pas du tout dans la possibilité que la voiture démarre cela l'empêchera-t-elle de démarrer? Non.
Le parallèle a ses limites, nous en conviendrons, mais il illustre mon scepticisme.

La confiance en soi est une valeur sociale de référence, une sorte d'image à atteindre, censée définir plus ou moins le statut de la personne. En réalité elle est creuse et vide. Les gens qui ont fait les plus admirables choses sont-ils des gens qui ont confiance en eux? Je crois que les faits témoignent plutôt du contraire. Par contre ils ont souvent mis ce problème de côté, en admettant que l'oeuvre qu'ils poursuivent est plus importante que l'image qu'ils veulent projeter. Mais à ce sujet, Naturellement, je ne pense pas avoir de leçons à te donner et je te fais confiance.


Pour revenir aux rituels qui tournent mal, je doute vraiment que l'intention soit la responsable. C'est plus une question de cohérence et de bonne analyse de la situation. On n'allume pas un briquet près d'une fuite de gaz... Car même avec une bonne intention, ça fait boum. Bon sens, prudence et précautions sont nécessaires pour un rituel, la seule bonne intention n'est pas garante de sureté. - D'ailleurs l'enfer en est dit-on pavé. -

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Mer Jan 02, 2008 1:51 am

Bonjour Bertrand,


Merci infiniment pour ta réponse réellement utile. Il semble que ma crainte était bien fondée alors... les bonnes intentions ne suffisent donc pas...je n'ai rien à ajouter, tu m'as bien éclairée et je t'en remercie le plus sincèrement du monde.

Il faudra du temps pour enlever ce blocage, mais au moins, en attendant, je ne risque pas de faire de mal aux autres à cause d'un rituel. :)

Bonne Année à toi, Bertrand... sincèrement! :-)

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Mer Jan 02, 2008 17:30 pm

Au sujet de la confiance en soi:
L'important n'est pas de savoir en qui en quoi on a confiance, la confiance est davantage un état d'être qu'une façon de faire ou un acquis.

Oui, quand je fais quelque chose, j'ai confiance en ce qui en découlera, quoiqu'il arrive même si cela ne me plait pas, sinon je ne le ferais pas. La sureté de soi est une grande ânerie à la mode car rien ne sécurise à 100% nos choix et nos actions.

Je suis d'un naturel très confiant, mais je reste vigilante tout le temps.

En exemple, je suis confiante en le cheval qui n'emmène sur son dos gentiment, lui même est confiant également, et pourtant un détail pourrait faire tout tourner au tragique, ou pas. C'est pourquoi même confiante, je fais attention.

Il vaut mieux être confiant que avoir confiance, je fais une sacrée nuance entre les deux.
Être confiant est une attitude non définitive, qui peux varier et qui malgré tout laisse la place à d'autres sentiments, tel que la crainte, qui peut être elle aussi un avertissement utile.

Avatar de l’utilisateur
Mil
Animateur
Messages : 675
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 22:30 pm

Messagepar Mil » Dim Jan 06, 2008 19:56 pm

Bonjour à tous :)
Petites réflexion bien pragmatiques sur tes deux questions, Naturellement:
- A propos de la première, magnifiquement posée: cette question essentielle ne peut que s'étendre à n'importe quelle action de ta vie.
Ainsi posée, elle ne peut être restreinte aux seuls rituels, tu en conviendras volontiers je pense.
Quelles sont les réponses qui te permettent de ne pas avoir peur des conséquences de chacun de tes gestes, paroles, attitudes, conseils, demandes, colères non contenues, joies exprimées?
Il y en a certainement, et elles peuvent selon moi s'appliquer aux rituels.

- Au sujet de la seconde question: les rituels sont aussi des révélateurs, à la façon des substances actives utilisées pour le développement des photographies.
Révélateurs des réelles motivations de ceux qui les font, et de celles à qui ils sont destinés.
Cela complique les choses en apparence, mais on revient en fait à ta première question :)

"Je suis bloquée par la peur de ne pas contrôler les conséquences d'un rituel."
La seule chose que l'on puisse à la rigueur "contrôler" ou espérer "maîtriser", c'est à mon sens... soi-même.
Ce n'est déjà pas une mince affaire, et cela aussi a des... conséquences ;)

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Dim Jan 06, 2008 20:05 pm

Mil a écrit :Bonjour à tous :)
Petites réflexion bien pragmatiques sur tes deux questions, Naturellement:
- A propos de la première, magnifiquement posée: cette question essentielle ne peut que s'étendre à n'importe quelle action de ta vie.
Ainsi posée, elle ne peut être restreinte aux seuls rituels, tu en conviendras volontiers je pense.


Bonjour Mil! :) J'en conviens bien volontiers, en effet! :)


Quelles sont les réponses qui te permettent de ne pas avoir peur des conséquences de chacun de tes gestes, paroles, attitudes, conseils, demandes, colères non contenues, joies exprimées?
Il y en a certainement, et elles peuvent selon moi s'appliquer aux rituels.


Excellente question! Cela demande de la réflexion, mais tu me donnes une belle piste à explorer, je t'en remercie! :) Ma première réponse serait que, dans la vie de tous les jours, j'ai peur des conséquences de la majorité de mes gestes.... et des gestes des autres. Les fois où je n'ai pas peur, c'est que j'oublie d'y penser... ou alors c'est quand je dois agir, que je n'ai pas le choix. J'approfondirai la question pour trouver peut être d'autres réponses. Merci infiniment. :)



- Au sujet de la seconde question: les rituels sont aussi des révélateurs, à la façon des substances actives utilisées pour le développement des photographies.
Révélateurs des réelles motivations de ceux qui les font, et de celles à qui ils sont destinés.
Cela complique les choses en apparence, mais on revient en fait à ta première question :)

"Je suis bloquée par la peur de ne pas contrôler les conséquences d'un rituel."
La seule chose que l'on puisse à la rigueur "contrôler" ou espérer "maîtriser", c'est à mon sens... soi-même.
Ce n'est déjà pas une mince affaire, et cela aussi a des... conséquences ;)


Merci aussi pour ces remarques, Mil... tout ceci m'est très utile, sincèrement. :)

Avatar de l’utilisateur
Mil
Animateur
Messages : 675
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 22:30 pm

Messagepar Mil » Mar Jan 08, 2008 8:07 am

C'est l'histoire d'un escargot traversant une route de bitume...
Oui, l'anecdote est connue mais je la transforme un peu:
Un homme voit l'escargot au milieu de la route, le prend et le pose de l'autre côté afin qu'il ne se fasse pas écraser.
Ceci fait, il se dit qu'après tout, rien ne dit que l'escargot devait mourir en traversant la route.
Fort de cette certitude, il reprend l'escargot et le replace sur le bitume.
Mais un peu plus loin que là ou il l'avait pris, en spéculant sur le trajet qu'il aurait pu parcourir pendant le temps où il a été déplacé.
Mais l'escargot aurait pu avoir une trajectoire non linéaire... et n'aurait peut être même pas traversé la route.
Et puis c'était peut être son destin que d'être écrasé?
Ou bien d'être déplacé par cet homme. Mais déplacé où, exactement?
Que peut bien penser l'escargot de cette aventure?
A force de réfléchir, l'homme s'apperçoit qu'il pourrait se faire écraser aussi avec toutes ces histoires.
Bon, s'il ne l'a pas été, c'est qu'il devait probablement en être ainsi?
L'escargot lui a donc peut être sauvé la vie car en le déplaçant, il a peut être ainsi lui-même évité une voiture qui l'aurait renversé alors qu'il marchait sur le bas côté.
Mais en devant peut être la vie à l'escargot, il risque peut-être celle de son sauveur puisqu'il est intervenu dessus.
Et réciproquement?
Oedipe accomplit le destin qui lui avait été prédit en essayant de l'éviter.
Ah oui mais alors s'il ne l'avait pas connu, son destin aurait-il été le même?

Mais cet escargot n'est pas devin et cet homme n'est pas Oedipe alors ça devient un peu compliqué ;)

Avatar de l’utilisateur
juliak
Messages : 17
Enregistré le : Sam Déc 15, 2007 18:08 pm

Messagepar juliak » Mar Jan 08, 2008 21:51 pm

Pas mal ta petite histoire Mil. Encore 2 ou 3 lignes et je pense que tu risquais d' aller direct au fofo divagations. Et ça fini comment, ils se marièrent et eurent beaucoups d'enfants ?

Avatar de l’utilisateur
Mil
Animateur
Messages : 675
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 22:30 pm

Messagepar Mil » Mer Jan 09, 2008 11:40 am

Bien vu Juliak :)
La fin? Mais si tu la connaissais, cela changerait tout... ;)

Avatar de l’utilisateur
N-mantic
Messages : 1116
Enregistré le : Mer Mai 14, 2008 19:43 pm

Messagepar N-mantic » Dim Nov 22, 2009 21:23 pm

Up de ce petit sujet bien interessant =) !
Necromantic was here...

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Jeu Mar 17, 2011 21:39 pm

Re-up! ^^

Me revoilà, quelques années plus tard, avec ce même problème en tête... Pourtant vos réponses m'avaient éclairée quelque peu. Mais impossible de sortir de ce blocage.

Je garde ce sentiment que je risque de m'en prendre plein la tronche (ou de faire du mal aux autres) si je tente un rituel... J'en avais même essayé un (je vous en avais parlé sur un autre sujet), pour la première fois de ma vie... Et bien ça n'a fait que renforcer ma crainte.

On peut toujours réfléchir longtemps, agir avec prudence et tout... La Magie est si grande, si ....infinie. Il n'y a pas de mot pour la décrire et je la crains. Je la perçois comme une bombe prête à exploser, une bombe pleine boutons et si l'on appuie le mauvais, c'est fini.

Quand je lis des témoignages, sur Pandore, de gens ayant pratiqué un rituel quelconque ou ayant agit avec la Magie... que ce soit juste pour voir, parce qu'il/elle était légèrement agacé(e) par jenesaisquoi ou pour tout autre raison, j'ai envie de hurler comme si quelqu'un couvert d'essence s'approchait d'un grand feu. J'ai envie de crier : "Nan mais ça va pas, hein?!? Tu comprends pas que ça pourrait mal finir? Ne touche pas ce que tu ne connais pas et même si tu crois savoir. Juste, n'y touche pas... du tout!!!"

:0S

Il n'y a que la prière que je m'autorise à pratiquer... car je dis bien à mon Ange ce que j'espère, mais je m'en remets totalement à son jugement, je n'exige rien, par peur de mal décider.

J'ai peur de la Magie et pourtant je ne choisis pas la voie qui s'en éloigne le plus. Je lis sur elle, petit peu par petit peu, je la sens parfois, je la laisse s'approcher, mais je ne la manipule pas et je la crains. M'enfin!

Voilà, c'est tout pour ce soir.
Je cherche.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Jeu Mar 17, 2011 21:46 pm

Il est fort probable que tu n'iras pas vers la magie, mais que c'est la magie qui ira vers toi...

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Jeu Mar 17, 2011 22:48 pm

Nat, ta magie est totalement innée et invisible. Ton ange te montrera la voie, tu peux lui faire confiance à fond les manettes. :)
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mar 18, 2011 2:40 am

naturellement : "On peut toujours réfléchir longtemps, agir avec prudence et tout... La Magie est si grande, si ....infinie. Il n'y a pas de mot pour la décrire et je la crains."

La crainte nous protège. C'est une forme impure (ou disons inaboutie) de la foi, mais c'est une forme de la foi quand même. Donc il ne faut pas s'en débarrasser ni la contester mais la garder et la purifier peu à peu à la lumière de la vérité. Puisque tu sais ce qu'il te faut faire, fais comme tu le sens, pour le moment ça prend la forme de la peur parce que c'est en conflit avec d'autres désirs ou pressions extérieures. Le jour où tu gagnes en confiance, ce qui était de la peur à cause du conflit devient de la foi (la différence entre les deux disparaît) parce que tu fais ton devoir sans te poser de question. Lorsque les autres options ne sont plus envisagées, il n'y a plus de conflit, et cela se produira lorsque tu prendras confiance en tes propres intuitions.

Voyons-les ces intuitions justement :

Naturellement : "Je la perçois comme une bombe prête à exploser, une bombe pleine boutons et si l'on appuie le mauvais, c'est fini."

Pour les personnes qui auraient des tendances à aller vers la magie noire ou le tantrisme gauche, ce que tu dis est exact. C'est tout comme l'alcool par exemple : certains boiront et cela leur permettra juste de passer une soirée agréable et ne créera pas de désir (mais en avaient-ils besoin?). D'autres vont abuser et s'abimer la santé, mais sans perdre le contrôle (les dégâts sont limités mais sont là). Et d'autres enfin, vont créer une dépendance, devenir alcooliques et en mourir (c'est le mauvais bouton). On ne peut pas le savoir à l'avance quel risque on prend, c'est tout le drame, mais si on se confie à Dieu, l'intuition qu'on aura sera juste et il faudra la suivre.

Nat : "Quand je lis des témoignages, sur Pandore, de gens ayant pratiqué un rituel quelconque ou ayant agit avec la Magie... que ce soit juste pour voir, parce qu'il/elle était légèrement agacé(e) par jenesaisquoi ou pour tout autre raison, j'ai envie de hurler comme si quelqu'un couvert d'essence s'approchait d'un grand feu. J'ai envie de crier : "Nan mais ça va pas, hein?!? Tu comprends pas que ça pourrait mal finir? Ne touche pas ce que tu ne connais pas et même si tu crois savoir. Juste, n'y touche pas... du tout!!!""

Oui oui. Il est absolument exact qu'une personne qui démarre sur la voie magique prend un risque considérable. Notre concupiscence est la cause de notre malheur, mais si jamais elle s'empare des principes spirituels qui justement peuvent normalement nous sauver, pour les assujettir à ladite concupiscence, cela revient à condamner la seule sortie de secours au beau milieu d'un incendie. Rien que le simple fait de considérer la chose la plus sacrée comme un outil et de la banaliser est un danger considérable pour nous. C'est comme se crever les yeux.
Tout cela est expliqué par l'histoire d'Adam et Eve avec le fruit de l'arbre de la connaissance.

Ce n'est pas pour rien que de grandes religions authentiques ont condamné tout recours à la magie. Ce n'est pas juste par jalousie, c'est véritablement pour le bien des personnes.
Quelqu'un qui est capable de vivre heureux et de rechercher Dieu simplement dans la vie courante, ne devrait jamais, jamais se tourner vers la magie. Car cette personne est sur la voie de la divine liberté et risque de chuter alors qu'elle n'a aucun bénéfice véritable possible à s'essayer à la magie.

Pari ceux qui s'orientent vers la magie, tous les cas existent :
1- certains rares pratiquants très matures vont directement percevoir la source dans toute sa gloire et se perdront en Elle pour leur plus grand bénéfice.
2- certains vont réfléchir et deviner la grandeur et la gloire de ce qui préside à la magie, ils l'emploieront avec respect et humilité et se tourneront peu à peu vers la partie précieuse de la magie : la foi, délaissant peu à peu la recherche de prodiges. Avec un travail sérieux, ils rentreront finalement dans la première catégorie.
3- certains ne parviendront pas à voire cette gloire mais comme ils ont un vie vertueuse, ils se tourneront vers la magie blanche uniquement préférant travailler pour les autres que pour eux-mêmes; et ils rencontreront des personnes qui leur donneront un enseignement de qualité. Finalement ils progresseront.
4- ceux qui sont esclaves de leurs désirs feront un usage égoïste de la magie, trois choses peuvent encore les sauver de la catastrophe : la peur, la flemme, la bonté.
5- ceux que rien ne retient et qui sont en plus doués rechercheront les prodiges et les pouvoirs occultes. C'est une quête sans fin qui ne fera que développer l'égoïsme et les obstacles à la spiritualité véritable. Ils perdront plusieurs vies complètes, peut-être des centaines, à développer de puissants pouvoirs apparents et à poursuivre des chimères, pour finalement se retrouver malheureux et perdre encore de nombreuses vies à guérir de cette maladie.
6- ceux qui se jettent corps et biens dans les pratiques sérieuses de magie noire et dont nous ne développerons pas ici les conséquences.

Nat : "Il n'y a que la prière que je m'autorise à pratiquer..."

Oui c'est cela, la prière est la magie épurée de son grand danger.
C'est la meilleure chose à faire.

Nat : "car je dis bien à mon Ange ce que j'espère, mais je m'en remets totalement à son jugement, je n'exige rien, par peur de mal décider."

Oui c'est ce qu'il faut faire.

Nat : "J'ai peur de la Magie et pourtant je ne choisis pas la voie qui s'en éloigne le plus. Je lis sur elle, petit peu par petit peu, je la sens parfois, je la laisse s'approcher, mais je ne la manipule pas et je la crains."

Tes craintes sont fondées sur une compréhension intuitive réelle et juste. Mais elles ne sont pas justifiées dans le sens où même si tu essayais, il ne se passerait rien. Tu as déjà mis ta confiance dans ton ange, et si tu faisais tous les rituels du monde, il ne se passerait rien car au lieu de canaliser l'espace libéré (je préfère cette image à celle de l'énergie mais c'est synonyme) vers un but matériel, tu resterais concentrée sur ton ange. Donc le rituel servirait à rien du tout. Bref fais confiance en ton intuition mais n'aie pas peur.

Nat tu devrais continuer de tout ton coeur la pratique spirituelle permanente : le mantra ou penser à Dieu de toutes les façons possibles et repousser ainsi les agitations du mental. Il y a une grande paix en toi qui ne demande qu'à émerger alors s'il te plait, ne lâche pas, c'est en s'accrochant à Dieu ici et maintenant, même au milieu des difficultés, que le miracle peut se produire. Donc reste branchée sur ce silence intérieur, même au milieu de l'agitation du monde, et accroches-y-toi de toutes tes forces.

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Sam Mar 19, 2011 21:42 pm

Merci infiniment, Shaemann, Odin et Bertrand! Vos messages sont remplis de lumière, ce qui me fait beaucoup de bien. :)

Bertrand, j'avais lu ton message hier matin et j'y ai pensé régulièrement. Ca m'a guidée un peu plus encore.

Je comprends donc que je n'ai pas besoin de me lancer dans la voie des rituels, mais de simplement poursuivre celle que j'ai entamée depuis toute petite.

Je m'accroche de toutes mes forces à mon mantra, le silence intérieur, et je fais des progrès sur la durée et l'intensité, jour après jour. J'espère continuer pour de bon, cette fois.
Modifié en dernier par naturellement le Dim Mar 20, 2011 10:31 am, modifié 1 fois.
Je cherche.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Dim Mar 20, 2011 1:49 am

Edite : je viens de faire une grosse boulette j'ai voulu citer une partie de ton message mais j'ai du me tromper et utiliser la fonction éditer sans m'en apercevoir, résultat j'ai écrit dans ton message ce qui l'a effacé. :s

Je reposte mon message dans celui-ci, en espérant que tu te souviennes de ce que tu avais écrit pour pouvoir le retaper dans ton post. :s milles excuses -_-'

Juste comme aide mémoire : je me souviens que tu disais que nos messages t'avaient aidé et que tu continuais de prier régulièrement, et que tu ne sentais plus obligée de passer par la voie des rituels. ^^'

- - -

Je m'accroche de toutes mes forces à mon mantra, le silence intérieur, et je fais des progrès sur la durée et l'intensité, jour après jour. J'espère continuer pour de bon, cette fois.


Une clef qui m'a beaucoup aidé : le silence primordial s'installe quand on abandonne l'idée qu'on doit rejoindre un état "particulier", un silence qui serait retrouvé plutôt que obtenu. Le silence primordial se retrouve ; il faut maintenir la concentration pour chasser les pensées, et non pas pour trouver le silence. Ce qui ramène les pensées à perturber le silence c'est notre croyance dans le fait que nous pensons ne plus exister sans ces pensées, bref la peur du "vide". Garder à l'esprit qu'il faut chasser les pensées jusqu'à ce que le silence s'installe, est une idée simple qui peut aider à faire de grands progrès.

Le silence total n'est pas souvent atteint, mais à force de régularité dans la pratique on obtient un mental de plus en plus pur, et une finesse dans l'analyse du processus de méditation.

Il faut tenir le cap et continuer sur cette voie. :)
Modifié en dernier par Odin le Dim Mar 20, 2011 13:41 pm, modifié 1 fois.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Mar 20, 2011 2:33 am

On va donc attendre que Nat refasse son message pour y répondre.

"un silence qui serait obtenu plutôt que retrouvé"
C'est le contraire que tu voulais dire non?
Quand on enlève ce qui le recouvre, le silence qui est notre état naturel est retrouvé. Ou plutôt on s'aperçoit qu'il a toujours été là et n'avait jamais disparu.

Avatar de l’utilisateur
naturellement
Animateur
Messages : 788
Enregistré le : Mar Nov 13, 2007 17:45 pm
Voie spirituelle : La mienne
Magie pratiquée : Aucune

Messagepar naturellement » Dim Mar 20, 2011 10:43 am

Hihihi, ce n'est pas grave du tout Odin! :) J'ai réécrit ce dont je me souviens, mais j'ai le sentiment que j'en ai oublié une partie. Ma foi, ce n'est pas la fin du monde.

Oui, je perçois aussi ce silence intérieur comme déjà en nous. Je perçois l'agitation du mental comme un rideau, un voile ou ou comme une foule de personnes hurlant, sautant, dansant devant moi et cachant ce silence, cette paix. Fichtre ce qu'ils peuvent être bruyants!! ^^
Je cherche.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Dim Mar 20, 2011 13:40 pm

Aaah je suis rassuré que tu ai pu le réécrire je me sentais coupable lol ^^
Oui Bertrand heureusement que tu l'as vu j'avais pas vu que j'avais écrit ça comme ça o_o quelle horreur lol.
Voilà j'ai corrigé mon message. :))
Fais de l'Amour ta magie


Retourner vers « Débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités