Etat de conscience modifié, angoisse

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Avatar de l’utilisateur
Akiro
Messages : 118
Enregistré le : Jeu Juil 03, 2008 15:25 pm
Magie pratiquée : Qui peut bien savoir ? Je ne le sais pas moi-même...

Etat de conscience modifié, angoisse

Messagepar Akiro » Lun Nov 30, 2009 21:10 pm

[État de conscience modifié, angoisse]



Je viens ce soir pour vous faire part d'une expérience ... étrange, qui m'est arrivée à deux reprises, et dont j'aimerais avoir votre avis si possible.

Voilà :
Cette chose s'est produite la première fois en plein cours de maths, j'avais été contrarié par un événement juste avant. La prof faisait le cours, comme d'habitude, et puis, d'un seul coup sans grande raison apparente, j'ai commencé à m'imaginer que je ne vivais plus dans le réel, que tout ce que je voyais et percevais n'était qu'un rêve. Comment dire, je m'étais extériorisé du monde pendant un bref instant, j'étais présent dans la salle de cours tout en étant absent, conscient en étant inconscient. J'avais la certitude que mon esprit n'appartenais pas à ce monde.
Bizarrement, je perdais petit à petit tout répère environnant, je ne comprenais plus ce que j'étais, et ce qui m'entourait.
Mon coeur commençait à battre de plus en plus vite, je respirais de plus en plus fort et de plus en plus vite, et j'étais saisi d'une peur inqualifiable, c'était de l'angoisse, de la panique aussi. Pourquoi ? je ne saurais pas vraiment le dire, j'avais la peur de me retrouver seul, seul face à l'inconnu, j'avais la sensation que quelque chose s'éloignait.
Mais je paniquais, je devais me remettre en condition, donc petit à petit, j'essayais de reprendre mon souffle normal, de redevenir calme, jusqu'à avoir les idées claires pour de bon. Enfin, j'étais redescendu sur Terre en quelque sorte. Ce que je raconte là s'est passé en 35 secondes tout au plus, c'était très court.

Toujours est-il que le lendemain, je suis allé au cinéma, voir Twilight (détail) et en plein film, idem, j'ai commencé à réfléchir à ce qu'il s'était passé la veille, et là rebelotte, j'ai replongé en plein film (en plein Twilight >_<). Enfin voilà, je mets un lien relatant des témoignages similaires au mien : http://forum.doctissimo.fr/psychologie/ ... 0196_1.htm

Voilà, qu'en pensez-vous ? c'est vraiment déroutant, je perds toute compréhension de tout ce que j'ai vécu depuis ma naissance, je remets en question mon existence, et ça m'a fait assez peur sur le coup :/

Bonne soirée :)

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Lun Nov 30, 2009 22:10 pm

Bonsoir Akiro,

Je pense que tu as fait une crise de panique/angoisse.
Cependant, ça ressemble aussi fortement à ce que j'ai pu vivre peu avant une tentative de sortie astrale ; ceci est sans doute dû au fait que, alors que tu approche d'un état de conscience modifié où le JE est moins vigilant, ton mental reprend brusquement le dessus, avec l'angoisse qui va avec (pensées négatives).
Ce n'est qu'une théorie, mais je le ressens comme ça si ce n'est pas une crise d'angoisse "anodine". ^^
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Akiro
Messages : 118
Enregistré le : Jeu Juil 03, 2008 15:25 pm
Magie pratiquée : Qui peut bien savoir ? Je ne le sais pas moi-même...

Messagepar Akiro » Lun Nov 30, 2009 22:33 pm

Bonsoir Odin !
Donc le mental agirait comme une alarme pour me prévenir que je change d'état ? (de conscience)
Mais, quel est il au juste cet état de conscience ? Je veux dire par là que j'ai plus d'une fois réfléchi à de telles questions, la différence c'est que cette fois-ci j'ai touché un peu plus loin la réflexion mais en quelques secondes. Mais jamais je n'ai rencontré de crise :/
Tu vois ?

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Lun Nov 30, 2009 22:48 pm

Le mental nous empêche d'avoir l'esprit apaisé, c'est ce que l'on cherche à apaiser (on utilise même les termes "faire taire") lors d'une méditation ; il représente ce qui regroupe nos préoccupations, nos pensées : de tout ceci résulte un esprit dit "agité", c'est pourquoi souvent nous disons qu'il faut "rester tranquille" dans les états méditatifs/états de conscience modifiée : cela signifie que le mental doit rester apaisé pour que l'état de sérénité/béatitude (selon l'intensité), puisse continuer.
Ce que tu as décrit ressemble fortement à un état passager (incomplet car le mental était agité et est venu troubler ta quiétude) de conscience modifiée (bien que le temps n'ai plus vraiment d'importance dans ces moments là).

L'état que tu décrit me fait aussi penser à ce que l'on ressent quand on a une "absence", le regard dans le vide, et que les gens nous disent "hé to tu m'écoutes ?", alors qu'on vient d'avoir une vision. ;)
Modifié en dernier par Odin le Lun Sep 26, 2011 14:50 pm, modifié 1 fois.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Akiro
Messages : 118
Enregistré le : Jeu Juil 03, 2008 15:25 pm
Magie pratiquée : Qui peut bien savoir ? Je ne le sais pas moi-même...

Messagepar Akiro » Lun Nov 30, 2009 22:58 pm

D'accord, je comprends mieux. Il faut bien saisir les notions associées au mental (dans ce cas là).
Mais comment expliques tu la perte de repères ? De notions, comme je l'ai lu c'était une dépersonnalisation, je ne comprenais plus qui et où j'étais.
Enfin, tout me paraissait absurde !

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Lun Nov 30, 2009 23:45 pm

Je vais me retenir pour ma réponse, mais je te suggère de méditer sur c'est deux mots: alpha et oméga

Je vois cette peur que nous pouvions tous ressentir envers l'inconnu comme, le début et la fin. Ceci je le comprends depuis peu, mais je sens que c'est deux mots peuvent amener une difficulté quand nous ne les acceptons pas.

Comme je me le suis fait enseigner ici, comme au travers de tout ce qu'on fait, le calme domine cet état de peur. Petit à petit, nous apprenons à nous en servir, mais il faut donner le temps au coureur de comprendre ces mots.

Ces mots peuvent paraitre banale, peut-être que tu ne comprendras pas ces mots, mais tu as la réponse que tu cherches je crois dans c'est deux mots :)

Amicalement Dantes :)

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Mar Déc 01, 2009 2:18 am

Avé

C'est comme l'enfant qui perd sa mère de vue dans un magasin.
Pour l'enfant, son seul point de repère c'est sa maman.
Alors lorsqu'il ne la voit plus, il panique.
Toi, tu as pris conscience de la réalité de l'esprit. Dans cette réalité, le mental (comme il est ici appelé) n'a pas de point de repère. Il n'a plus sa maman.
Alors, il panique.
Pourquoi?
Parce que le monde physique est réel que par l'illusion. Grâce à l'oublie du monde spirituel. Le monde de notre âme.


"Le monde physique est une grande illusion pour le spirituel. Le monde spirituel est une grande illusion pour le physique. "

Qu'en penses-tu?

Jidty
Modifié en dernier par Jidty le Mer Déc 02, 2009 2:07 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Akiro
Messages : 118
Enregistré le : Jeu Juil 03, 2008 15:25 pm
Magie pratiquée : Qui peut bien savoir ? Je ne le sais pas moi-même...

Messagepar Akiro » Mar Déc 01, 2009 19:48 pm

@ Dantes : Je vais sûrement me tromper, mais quand tu vois alpha et oméga, tu veux dire que c'est pour moi ma première recontre avec le monde spirituel, donc le début (alpha), et pour oméga je ne vois pmas bien où tu veux en venir.
Voudrais-tu mettre en évidence un changement ''d'ère'' ? je passe d'une ère où je ne connaissais rien de l'esprit à une ère où je le découvre ?

@ Jidty : Je comprends ce que tu veux dire, je le perçois mieux.
Mais donc, je serai entré en contact avec le spirituel si je comprends bien ?
Le monde de mon âme ? c'est quelque chose que nous n'avons jamais imaginé en tant qu'hommes ? (je veux dire, si l'on a jamais fait de rêve astral ou autre).


Merci à vous trois de m'avoir répondu :)

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mar Déc 01, 2009 19:59 pm

Tu ne peux pas te tromper avec Alpha et Oméga. Tu décides de ce qui est le début et de ce qui est la fin.

La seule différence, c'est que tu peux revenir en arrière pour changer ton idée.

Tu as déjà commencé ta réflexion :). Moi je voyais dans ce sujet un point important à mes yeux. Le début et la fin de toute chose. Ceci est une peur que plusieurs d'entre nous avons.

Voilà le pourquoi j'ai amené c'est deux mots à ce sujet. Tu commences peut-être une nouvelle étape de ta vie et en même temps, tu mets fin à une autre partie de toi.

Hmmm je vois plus de sens dans c'est deux mots uniquement en parlant d'eux :)

Avatar de l’utilisateur
Akiro
Messages : 118
Enregistré le : Jeu Juil 03, 2008 15:25 pm
Magie pratiquée : Qui peut bien savoir ? Je ne le sais pas moi-même...

Messagepar Akiro » Mar Déc 01, 2009 20:18 pm

Tu ne peux pas te tromper avec Alpha et Oméga. Tu décides de ce qui est le début et de ce qui est la fin.

La seule différence, c'est que tu peux revenir en arrière pour changer ton idée.


Pourrais-tu m'éclaircir sur ce point s'il te plaît ?
Je n'en saisis pas bien le sens :s .

Bon, je suis allé voir sur Google, l'alpha et l'oméga sont donc des symboles religieux. Représentants Dieu, mais je n'ai pas tout saisi. Je peux te demander des précisions s'il te plaît ? :) (j'abuse un peu)

Je comprends un peu mieux le sens de ces deux mots dans le sujet, oui, c'est sûr que ces temps-ci je repense beaucoup à cela, je perçois ce qui m'entoure d'une autre façon. Cette expérience a du bon finalement.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Mar Déc 01, 2009 20:30 pm

Akiro a écrit :D'accord, je comprends mieux. Il faut bien saisir les notions associées au mental (dans ce cas là).


Oui, ce que je t'ai écrit est une approche intellectuelle mais l'approche intuitive reste meilleur car elle permet une compréhension directe. ne t'encombre pas de ces concepts complexes si tu arrives à saisir ce qu'est le mental.

Akiro a écrit :Mais comment expliques tu la perte de repères ? De notions, comme je l'ai lu c'était une dépersonnalisation, je ne comprenais plus qui et où j'étais.
Enfin, tout me paraissait absurde !


Cette dépersonnalisation pourrait s'apparenter à une sorte de suspension du mental, qui est approximativement ce qui nous fait avoir une vision rigide du monde (croire que tout peut être appréhender par l'intellect, le raisonnement). L'absence du mental conduit généralement à deux sortes d'états : celui où on est totalement déconnecté du monde, et celui où au contraire notre perception est très claire, accrue, mais se situe à un niveau élevé (au dessus des conceptions du mental). Un état de lucidité.

Je trouve personnellement l'explication de Jidty très juste, précise. Je suis le débat mais je la laisse te répondre à la question que tu lui as posé.
Dantes, ton approche intuitive est intéressante, même si elle est un peu trouble pour nous car intuitive, mais je crois comprendre ce que tu veux dire. Cette expérience nous rend compte qu'il faut dépasser nos conceptions erronées du monde et aller vers ce mystère qui se situe au délà du mental... un état où le début et la fin sont absents, il demeure simplement une Conscience claire (lucidité). Le changement dans la perception du temps dont j'ai parlé en est sûrement un indicateur.

Akiro a écrit :Je comprends un peu mieux le sens de ces deux mots dans le sujet, oui, c'est sûr que ces temps-ci je repense beaucoup à cela, je perçois ce qui m'entoure d'une autre façon. Cette expérience a du bon finalement.


Oui, c'est certain. Il est toujours bon de tirer le meilleur de ce genre d'expériences, même lorsqu'elles sont anodines en apparence. C'est un très bon moyen de mener l'investigation du Soi.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mar Déc 01, 2009 20:39 pm

Alpha et Oméga sont plus que des symboles religieux :).

Je vais te référer à une étude que j'avais commencé avant de me lancer sur ma voie :)

http://pandore.net/agora/viewtopic.php?t=7677

Toutes les questions que tu viens de me poser, son répondu en gros sûr ce sujet. Tu auras en même temps, l'opinion de personne qui en on comprit encore plus que moi :).

Par contre, quand je dis que tu décides d'alpha et oméga, je vais donner un exemple qui je crois va aider :).

Admettons, qu'à tous les matins, depuis un an (le début alpha) je mange des toasts au beurre d'arachide. Je décide qu'aujourd'hui, j'arrête tout et je mange mes toasts uniquement avec du nutela. Je viens de donner oméga quand j'ai décidé d'arrêter de prendre le beurre d'arachide.

Je tente du mieux que possible de simplifier ici, mais disons que c'est plus que cela encore :).

Avatar de l’utilisateur
Akiro
Messages : 118
Enregistré le : Jeu Juil 03, 2008 15:25 pm
Magie pratiquée : Qui peut bien savoir ? Je ne le sais pas moi-même...

Messagepar Akiro » Mar Déc 01, 2009 20:40 pm

Odin a écrit : ne t'encombre pas de ces concepts complexes si tu arrives à saisir ce qu'est le mental.


Je me fais une idée du mental à travers vos lignes à tous, je le comprends un peu mieux à chaque fois, mais je n'ai pas une bonne maîtrise de sa valeur spirituelle quand même.

Odin a écrit :Cette dépersonnalisation pourrait s'apparenter à une sorte de suspension du mental, qui est approximativement ce qui nous fait avoir une vision rigide du monde (croire que tout peut être appréhender par l'intellect, le raisonnement). L'absence du mental conduit généralement à deux sortes d'états : celui où on est totalement déconnecté du monde, et celui où au contraire notre perception est très claire, accrue, mais se situe à un niveau élevé (au dessus des conceptions du mental). Un état de lucidité.


D'accord, donc avec de l'entraînement, le mental se déconnecte et il n'y a pas besoin de le faire taire ?
J'aimerais bien l'expérimenter, même si j'imagine qu'il s'agit d'un travail rigoureux. Toutefois, ce doit vraiment être très apaisant de parvenir à un tel état, déconnecté du monde.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Mar Déc 01, 2009 20:52 pm

En fait, il est possible d'avoir un mental dit "pur" ou "purifié". Mais je crois que ce n'est qu'une question de vocabulaire ; l'important, c'est la tempérance, la maîtrise des passions. Le calme de l'esprit peut être amené par diverses voies (religieuses, méditatives, ou actives, comme la Magie si elle considérée comme un moyen de se rapprocher de Dieu).

Les hindous parlent de Dyhâna ou le samâdhi ou nommer ces états où le mental fait silence. En fait, cela est l'état naturel. La méditation par exemple, n'est pas moyen d'obtenir un état particulier d'apaisement (calme du mental), c'est plutôt de perdre cet état de non-apaisement que nous avons tous les jours. C'est une prise de conscience qui vient avec le temps, et même lorsqu'on le lit on fini par l'oublier, car c'est une croyance enracinée profondément en nous que de s'identifier à ce mental ou JE. On entre ici dans des concepts un peu complexes mais tu trouveras sur le forum (surtout la section PANDORE) des sujets consacrés à ces préoccupations spirituelles. Bertrand saura mieux t'éclairer que moi à son retour, mais je peux peut être t'orienter (à mon niveau)un peu en attendant c'est pourquoi je te parle de tout cela.

Tu peux trouver
ICI quelques explications sur les états de "Dyhâna" et de "samâdhi".

Je tiens à rappeler que ton expérience n'est pas forcément très très proche de ces états qui sont même assez profonds mais je pense qu'il est intéressant d'extrapoler vers elles... hiihi
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mar Déc 01, 2009 20:59 pm

Akiro:

Je me fais une idée du mental à travers vos lignes à tous


Alors, tu comprends, que de nous tous tu arrives à ce que tu cherches. Nous sommes tes réponses et rien de plus. Tu te réponds à toi-même ce que tu veux savoir :)

Définitivement, on va avoir besoin de Bertrand, vu que je prends quelques idées de lui ici :)

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 614
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am

Messagepar Jidty » Mer Déc 02, 2009 2:42 am

Notion de base : Tout est énergie. Autant la chaise sur laquelle tu es assied que la lumière de ton écran. La seule différence est que l'énergie de ta chaise vibre tellement lentement qu'elle semble être fixe.
Deuxième notion de base : Le monde spirituel est ce qu'on nomme souvent le monde le l'esprit. Que ce soit l'esprit qui habite ton corps ou l'esprit dans le sens de "ta pensé". Dans un cas comme dans l'autre, il fait référence au non-matériel.

Avé

À la base, nous sommes une énergie vibrant très rapidement. Cette énergie veut expérimenter des expériences. Pour ce faire, elle doit se mettre dans la situation. Alors, elle crée un monde, (collectivement) que nous pouvons incarner. Ce monde, est constamment créer et entretenu par l'attraction de notre esprit, de cette énergie que nous sommes.

Le monde que nous incarnons vibre tellement lentement qu'il est difficile à notre "esprit" de se manifester totalement. Seule une petite partie passe à travers li filtre que devient la matière. De ce fait, il oublie le monde d'où il vient et ses seuls points de repère deviennent le monde qu'il expérimente. Pour lui, ce monde est LA réalité.

Il est déroutant pour un humain d'apprendre qu'il n'est pas que matériel alors qu'il l'avait cru toute sa vie. C'est très effrayant de sentir que nous n'avons plus de point de repère, que nous nous sommes trompé toute notre vie. Cependant, nous pouvons nous ouvrir à nous-même et de là où nous venons en habituant notre personnalité à cette réalité.

Voilà le pourquoi du :
"Le monde physique est une grande illusion pour le spirituel. Le monde spirituel est une grande illusion pour le physique. "

Qu'en penses-tu?

Jidty

Avatar de l’utilisateur
YENTL
Messages : 1557
Enregistré le : Mer Juil 05, 2006 12:58 pm

Messagepar YENTL » Mer Déc 02, 2009 3:22 am

Il y a une très jolie chanson de Véronique Sanson qui s'intitulait :

"Je n'ai besoin de personne";)

Mais au fond elle voudrait bien avoir besoin de celui qu'elle n'a pas.

Et pour alpha et omega ce sont les première et dernière lettre de l'alphabet grec.
Ce sont les hommes qui ont inventé l'alphabet quel que soit le langage d'ailleurs, cunéiforme, linéaire B, disque de phaestos... bref...
Le réquisition de symboles en l'occurence attribuant à Dieu l'écriture d'un Livre fait de lettres c'est un peu une vision angélique de comment ça a du rellement se passer.
A quel moment l'alphabet a été inventé, et pourquoi tous les hommes de toutes les contrées du globe n'ont pas inventé le meme.
Et pourquoi, certains mots, que ce soit en allemand, en langage de Java, ou du Mozambique, ont-ils parfois certaines analogies frappantes ?
L'alpha et l'omega représente le vertige qui s'impose à l'homme dès lors qu'il tente de réfléchir sur ces fondamentaux :
D'où l'on vient ?
Où l'on va ?
Alors, n'ayant de réponse ni à la première ni à la deuxième proposition, l'homme sain d'esprit (je n'ai pas dit saint lol !) s'en tient à une troisième propostion qui le rassure :
Qui suis-je ?
Car là, il peut répondre. Enfin, du moins essayer.

Bonne nuit... avec ou sans twilight... ou le Crépuscule des Dieux...
Et après, on brisera l'aube.
Et c'est comme ça que ça marche.
De l'aube au crépuscule...
Et Baschung, poète alcoolo disait : de l'aube à l'aube c'est un raccourci.


[lien mort]

Siegfried ne peut ^^etre compris qu'à la lueur d'Arthur et l'Anneau des Niebelungen rappellera à certains l'anneau unique de Sauron.
Une seule et meme histoire, où les hommes mi-dieux mi-anges, mi-démons, mi-loups, mi-humains, s'entredévorent et s'entretuent pour des raisons toujours les memes :
l'amour, la cupidité, la jalousie, la folie quoi, à vouloir toujours chercher à faire rejaillir la responsabilité de leurs actes sur un pauvre Dieu qui aurait les épaules assez larges pour le supporter.
Mais imaginez un peu que Dieu dans tout ça en ait un jour ras-le-bol de toutes les conneries de ces présomptueux humains.
Il leur leur a pourtant donné le libre-arbitre. Voilà ce qu'ils en ont fait.

A suivre dans un prochain épisode de Yentl.
La qu^ete de l'identité et/ou de l'invisible revetent toutes le meme caractère.
Freud l'a d'ailleurs expliqué avec luminosité dans "Totem et Tabous"...
Le quete du Père... cet acte atroce et insupportable que tout humain porte en lui au plus profond de ses gènes.
L'instant où, s'il n'y avait que deux etres sur la terre, (donc des parents... père et fils, mère et fils etc... ou auchoix... selon vos objectivations... lol)
il a bien fallu un moment où l'un et l'autre couchent ensemble pour pouvoir procréer.
Puis ensuite, il y a eu la jalousie.
Le fils a tué le père pour épouser l'épouse, sa mère sinon il n'aurait jamais pu engender...
Mythe d'Oedipe.
Et ce mythe d'Oedipe est commun à de nombreuses ethnies sur la planète et n'est pas le privilète ni l'invention des grecs.
Il y a une constante chez toutes les peuplades quelles qu'elles soient :
c'est l'interdit de l'inceste.
J'écoutais une conférence d'un philosophe il y a peu de temps qui parlait de cela.
Et il disait que la douleur à l'époque avait du etre si grande que tous les hommes ont ressentent encore la culpabilité.
Et si l'on commence à sentir que l'on sort de son corps, plusieurs possibilités s'offrent à nous :
- soit consulter urgemment
- soit s'acheter un tapis volant.
De toutes façons, tant qu'on n'est pas mort, on a toujours le choix.
Et meme après sans doute on l'a encore... c'est une roue qui tourne à l'infini.
L'alpha et l'omega en quelques sortes.
Comme avec l'alphabet on peut créer une infinité de combinaisons...
et qu'il ne faut pas chercher midi à quatorze heure, car au cas où on le trouve, ça deviendrait compliqué pour les neurones.

Yentl.
זה מרוש

Avatar de l’utilisateur
YENTL
Messages : 1557
Enregistré le : Mer Juil 05, 2006 12:58 pm

Messagepar YENTL » Mer Déc 02, 2009 3:56 am

http://www.scribd.com/doc/8204930/Friedrich-Nietzsche-Le-crepuscule-des-idoles

extrait :

Et par là je touche de nouveau l'endroit d'où je suis parti jadis : par là je me replace sur le terrain d'où grandit mon vouloir, mon savoir -moi, le dernier disciple du philosophe Dionysos, - moi, le maitre de l'Eternel retour.

Nietzsche a dit de Dante : (le poète florentin pas notre Dantes de Pandore lol ! : - "La hyène qui versifie dans les tombes"...
Nous sommes en plein dans le mythe de l'Eternel Retour...
Et ce n'est sans doute pas un hasard si Dante, prend Virgile pour le guider de l'Enfer au Purgatoire jusqu'au Paradis.
Là son guide le quittera et lorsqu'il retrouvera Béatrice il devra, rebrousser chemin.
C'est le marteau qui forge l'Epée.

Que celui (ou celle) qui me trouve hors-sujet rattrape bien vite ses cours de philo et/ou d'histoire des religions et des mythes et me paye un café au Zinc des Magiciens.
bonne lecture avec le lien ci-dessus.
Le crépuscule des idoles.
Nietzsche a vécu toute sa vie en tentant d'expier la souffrance de son père malade.
Cela l'a sans doute rendu fou.
Et puis quand on va aussi loin dans l'approfondissement de la philosophie normal qu'on se prenne un peu pour Dieu et ça c'est mortel.
Socrate a fait pareil. C'est lui-meme qui s'est infligé la cig¨ue.
Etrange tout de meme.
Bonne nuit.
Si vous avez des questions je me tiens à votre entière disposition.
Mais n'allez pas vous imaginer que je sois un guru ou un truc dans ce genre merdique.
Je suis MOI tout simplement.
the Yentl. L'Unique...

Bye !
זה מרוש

Avatar de l’utilisateur
YENTL
Messages : 1557
Enregistré le : Mer Juil 05, 2006 12:58 pm

Messagepar YENTL » Mer Déc 02, 2009 4:11 am

Réponse à Akiro qui a dit :
Voilà, qu'en pensez-vous ? c'est vraiment déroutant, je perds toute compréhension de tout ce que j'ai vécu depuis ma naissance, je remets en question mon existence, et ça m'a fait assez peur sur le coup :/



Ne t'inquiètes donc pas !
Un petit coup de blues sans plus.
Normal toutes ces interrogations, sur qui l'on est, d'où l'on vient, où l'on va.
La seule chose dont nous sommes certains c'est que nous allons mourir.
Cela est inéluctable.
Et d'après Lacan c'est ce qui nous permet de vivre sans cela nous serions morts.
Alors, pour combattre ces pensées qui parasitent semble-t'il ton état de santé mentale, et pour te sentir mieux je te conseille de faire du sport.
Ou toute autre activité (physique) qui te permette de décharger toutes tes tensions émotionnelles et psychiques.
L'action est le meilleur remède pour éliminer les doses de dopamine que nous inflige une trop forte cogitation.
Tu sais, Akiro, la crise d'angoisse que tu décris, est liée à la pulsion de la crainte de la mort et est en rapport avec la quete du père.
Il te faut comprendre par toi-meme le pourquoi de ces questionnements.
Et si tu penses que tu es arrivé au niveau où c'est toi l'Elu alors soit tu es bon pour l'hopital psy ou bien t'es pret à fonder une Secte dont tu seras le gourou. ;)))
Bonne nuit et ne cogites pas trop.
Si tu as des questions tu peux me contacter par mp... Lol !!!
Et tu me raconteras tes impressions de la série Twilight...
J'aime bien.
Bient^ot l'Aube donc... il est 4h38.
J'espère t'avoir au moins diverti, à défaut de t'avoir donné des réponses toutes faites.
Tu sais, les choses simples en général sont celles qui rendent les gens heureux.
Dès lors que l'on complique, tout devient obscur et angoissant.
C'est mon point de vue.
Vive le sport, la danse et le rire.
Après tout le reste c'est pfff....

ps : tu peux expliquer plus en détail ce que tu entends par "je remets en question mon existence" ?
Est-ce que cela veut dire que tu ne crois pas ^etre réel ?
זה מרוש

Avatar de l’utilisateur
Akiro
Messages : 118
Enregistré le : Jeu Juil 03, 2008 15:25 pm
Magie pratiquée : Qui peut bien savoir ? Je ne le sais pas moi-même...

Messagepar Akiro » Mer Déc 02, 2009 23:14 pm

@Odin: J'avais commencé à lire de sujet à l'époque mais je ne l'avais pas saisi alors j'avais laissé tomber. Mais maintenant que tu me le proposes je vais étudier ça de plus près.
Oui, je ne pense pas non plus être arrivé à un tel niveau en une si coute durée, mais j'espère avoir eu rien qu'un aperçu >.> .

@Jidty: Mafois tout devient plus clair dans mon esprit, c'est intéressant à étudier. En fait ça relève de la physique pour beaucoup (si on doit l'expliquer avec des mots). Tout devient logique :)

@Yentl: Effectivement tu as eu un effet très divertissant, je rigolais bien devant mon écran, mais je vous lis tous donc je n'en attendais pas moins de toi :pas.
Je ne suis pas allé voir ton lien (là je suis pris par le temps) donc du coup je suis un peu perdu pour ton deuxième message (et en plus je suis très fatigué O_O ). Je vais continuer de lire le sujet sur alpha et oméga je commence à mieux comprendre et j'ai le sentiment que ça répond à beaucoup de questions.

Pour te répondre, en fait j'avais le sentiment d'avoir imaginé tout ce qui m'entourait y compris moi, que tous ce que j'ai appris concernant ce monde devenait futile puisqu'il n'existait pas. J'avais la certitude de ne point exister ici, mais où je n'en savais rien !

@Dantes: En fait c'est ça, c'est par vous tous que je créé mes notions (en voilà plusieurs à ajouter :p).
J'ai commencé à lire le sujet sur alpha et oméga, c'est pour le moment je comprends !


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 16 invités