Travail sur soi-même: L'ego

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Kangiska

Travail sur soi-même: L'ego

Messagepar Kangiska » Ven Juin 30, 2006 10:22 am

Comme cela fait quand même un bout de temps que je travaille spirituellement et que je travaille sur moi-même, la question de l'ego revient assez souvent.

Les un se battent contre leur ego, les autres ne se rendent même pas compte que l'ego "les vit" et que ce n'est pas nous qui vivent avec notre égo.

Avez vous fait des expérience pour garder une bonne balance?

Chez nous on parle de la vie de l'ego en disant que c'est un enfant qui joue dans un bac de sable. Il faut l'aimer mais ne pas lui laisser faire ce qu'il veut.

Comment voyez vous ces idées?

Avatar de l’utilisateur
suraya
Messages : 204
Enregistré le : Ven Juin 30, 2006 11:43 am

Messagepar suraya » Ven Juin 30, 2006 11:49 am

Salut Kangiska,

Ben je le vois comme assez souvent en yin et en yang...Pour l'ego il faut je pense trouver le bon equilibre, attention de ne pas le voir trop grand et devenir orgueilleux et attention de ne pas être trop modeste afin de ne pas se sous-estimer...Même si les parents se doivent d'elever leurs enfants, le meiux est avant tout de leur expliquer le pourquoi des choses...Par experience c'est à chaque fois que j'ai refusé de les ecouter que j'apprenais...Car l'erreur est formatrice!!

Su

Avatar de l’utilisateur
Axinor
Messages : 90
Enregistré le : Lun Juin 26, 2006 14:08 pm
Magie pratiquée : Canada

Messagepar Axinor » Ven Juin 30, 2006 16:21 pm

Bonjour Kangiska

Personnellement, je crois que la société, gouvernements , système scolaires et j'en passe, sont directement impliqués dans ce qu'on nomme « l'ego ».

À commencer lorsqu'on est tout jeune, la professeur nous donne un collant sur notre devoir réussi, nous faisant sentir qu'on est meilleur que le petit voisin. On nous rabat les oreilles: réussis tes études; afin d'obtenir un certain stading dans la vie, une certaine classe.

Je ne partirai pas en vrille avec l'histoire des « voisins gonflables », mais on la connaît tous!!!

L'ego y est mis en cause... Certains qui ne réussissent pas aussi bien que les critères établis, vont tomber en « burn out », en dépression, quand ce n'est pas carrément le suicide.

Le tueur numéro un mondial ; le « stress », causé par la réussite sociale à tout prix, la réussite en affaires, dans la vie privée etc.

Je crois que pour retrouver un certain équilibre, il faut mettre de côté le « Dieu Argent », ne pas ruiner sa santé pour en accumuler le plus possible, parce qu'une fois notre santé perdue, même pas un milliard de $ ne peut nous la rendre.

Je crois que plus on se colle à La Nature, et plus on a d'enseignements à y puiser, afin de nous aider dans la vie.

Avatar de l’utilisateur
Tartine
Messages : 3
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 22:48 pm

Messagepar Tartine » Ven Juin 30, 2006 19:30 pm

Chacun fait de son mieux ; juger de l'ego d'autrui est un acte vaniteux.
Cependant il est bon de donner les clefs de la voie comme tu le fais si bien, Kangiska, à nos lecteurs.

Car l'ego est une force sauvage et puissante ; et contrairement aux destructions qu'elle provoque lorsque'elle erre sans but, elle peut donner le meilleur, si elle est dirigée vers un objectif de dépassement dans la vertu.

L'enfant, que nous avons plus ou moins fait taire en nous, n'est pas qu'un être de candeur et de naïveté, c'est un être d'émotions fortes et pures, indomptées. Un créateur acharné mais violent. Nous devons nous appliquer à le laisser s'exprimer au maximum, malgrès la honte qu'il peut nous faire ressentir, honte de nos sentiments si primitifs : car a chaque fois qu'on l'aide à s'exprimer ouvertement mais en respectant ce qui l'entoure, il apporte la lumière et la vérité ; ainsi que tous les sentiments les plus beaux et divins.

Une société idéale et initiatique devrait montrer ce chemin qui nous permet de rester enfant mais de l'exprimer dans l'harmonie et la tempérance. Et notre société est faite pour cela : seul ce but peut légitimer les institutions et leurs lois. Notre société a parfois ces qualités, mais trop souvent on a l'expérience de leur ombre; et l'homme aveuglé, et ses institutions avec lui, croient qu'il faut tuer cet enfant resté sauvage, le prennent pour l'ennemi.

Ainsi, trop souvent nous attachons-nous à essayer de faire taire l'enfant en croyant que c'est cela que l'on attend de nous ; pour adopter comme des robots les objectifs qui nous sont donnés par des modèles sociaux: une maison, une voiture, une piscine, une télé grand écran, une bonne assurance vie, plus d'argent que le voisin (si possible en le lui volant c'est encore mieux). Or, seul le progrès dans notre aisance à laisser cet enfant s'exprimer peut nous apporter un peu de soulagement, le reste est un effort inutile, au mieux, une distraction, au pire, un crime.

Puisse ce forum de discussion être un espace où Il pourra s'exprimer dans la joie et l'harmonie.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Juil 01, 2006 9:13 am

Bonjour tous,

Travailler son ego est difficile mais c'est la première chose qu'on demande dans certains cercles initiatiques.

Si on s'applique une réflexion instrospective tendant à mieux se connaître, avec ses défauts et ses qualités, l'ego va commençer à être sérieusement secoué. Il est là, tel un gardien du seuil, dès le début de la descente à l'intérieur de soi-même.

Il va falloir d'abord le calmer (l'ego est en colère quand on veut voir ses défauts, exulte bruyamment quand on veut voir ses qualités). Disons qu'on va essayer de le mettre en sommeil momentanément pour pouvoir se regarder calmement et lucidement.

Après commence le travail alchimique. Il faut trier, peser, mettre en valeur la qualité plus ou moins oubliée ou peu utilisée, comprendre le défaut pour le transformer en vivifiant son côté positif, ne rien jeter, transmuter.
Je pense que les qualités comme les défauts ont un côté positif et un côté négatif, nous sommes des êtres duaux.

Après l'ego pourra prendre un nouvel équilibre, une harmonie. Il faut respecter ce nouvel ego qui nous permet de rester digne, debout, authentique.
Supprimer l'ego ou lui tourner carrément le dos est la pire des erreurs : c'est ainsi que nous voyons parfois de pauvres êtres humains devenir des esclaves, des victimes expiatoires volontaires, courant après le moindre signe d'approbation.

Deux citations pour clore momentanément ma réflexion :

Connais-toi toi même, et tu connaîtra l'Univers et les Dieux

(inscription du fronton du temple d'Apollon à Delphes)


Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

(Lavoisier, je crois, sinon rectifiez-moi)



________
Bastet

Kangiska

Messagepar Kangiska » Sam Juil 01, 2006 11:03 am

Bonjour à tous et toutes,

Merci pour vos réponses, il y a eu beaucoup d'aspects avec lesquels je suis tout à fait d'accord.

Il me reste une question à Bastet:

Tu dis qu'on peut essayer de calmer son égo. J'aimerais comprendre comment tu t'y prends.

J'ai arrêté de vraiment le calmer, mais j'ai essayé de le comprendre et comme je le dis avec mon image, lui donner sa petite pelle et lui faire comprendre qu'il est dans un bac à sable.

Il peut jouer, s'exprimer - comme il a déjà expliqué par les autres (merci à vous pour vos mots, qui me manquent encore) - mais c'est comme si le "Moi Divin" fait attention à ce que mon "Petit moi" (donc, l'égo) ne blesse plus les autres à chaque instant.


Amicalement


Kangiska

Avatar de l’utilisateur
suraya
Messages : 204
Enregistré le : Ven Juin 30, 2006 11:43 am

pour Bastet

Messagepar suraya » Sam Juil 01, 2006 13:22 pm

Salut Bastet,

Petite precision...La reussite n'est pas chose inadmissible au contraire elle est excellente selon moi...c'est l'exces de reussite qui est mauvais...Je le vois comme le disait pelé en football...Avant on jouait pour gagner, aujourd'hui on joue pour ne pas perdre...

su

Avatar de l’utilisateur
Tartine
Messages : 3
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 22:48 pm

Messagepar Tartine » Sam Juil 01, 2006 13:56 pm

Me voilà bien dans l'embarras pour répondre à ta question Kangiska, car je manque de talent pour un tel sujet - de plus je suis bien peu compétent. Heureusement c'est à Bastet que tu as posé la question, et elle saura mieux que moi y répondre.

Je te livre toutefois mes reflexions qui font suite à mon précédent message.

Pour reprendre mon image de la bête sauvage, on peut faire taire une bête sauvage par la violence, on peut l'enfermer, même la dresser par la force.
Ce n'est pas la bonne voie ; il faut qu'elle s'exprime, sinon c'est comme mettre un bouchon sur une cocotte minute et chauffer pour faire monter la pression. Cette bête est comme la vérité, elle parviendra tôt ou tard à s'exprimer! Craignons que se soit dans une explosion, et craignons que sa violence se fasse contre nous!

Alors quelle est la voie me diras-tu? C'est de l'apprivoiser.
Qu'est-ce qui peut nous aider à lui dire de ne pas faire mal? La promesse de quelque chose de mieux, un idéal ; la bête souffre, et si on lui montre que la souffrance peut s'arrêter, elle deviendra docile.
Comment le lui montrer? L'approche du divin n'est pas sujet que je peux bâcler en un petit message, c'est l'objet des initiations et des révélations. Heureusement tu en sais déjà beaucoup, probablement plus que moi ; et pour le reste il faut chercher.

Ne crois pas ceux qui te jugent et disent: "tu dois devenir meilleur" : ceux-là sont des manipulateurs. Ecoute seulement ceux qui te rendent meilleur, ceux qui t'offrent les outils et l'expérience pour le devenir.

Avatar de l’utilisateur
Axinor
Messages : 90
Enregistré le : Lun Juin 26, 2006 14:08 pm
Magie pratiquée : Canada

Messagepar Axinor » Sam Juil 01, 2006 16:20 pm

L'E.G.O.

Je ne suis pas au-dessus, ni meilleur que personne à ce niveau!

Pourquoi est-ce que j'ai fait plus de quinze ans de compétitions dans les arts martiaux?

Les médailles, les trophés, les gens qui scandaient, qui criaient, qui aimaient ça.

Pourquoi est-ce que depuis 1978, que je fais du bodybuilding semaines après semaines, années après années, sans jamais lâcher?

Sans doute que l'ego y est pour une bonne part!

Je répète souvent que c'est pour la santé, pour garder la forme, mais dans le fion fond de moi-même, je crois que l'ego y est pour quelque chose.

J'ai remarqué une chose bizarre: certaines personnes vont rechercher la gloire intrellectuelle, tandis que d'autres vont la chercher physiquement. Certains vont avoir des diplômes et des prix, sont reconnus, mais pas trop de physique: des brioches qui leurpendent sur les genoux, et le teint blafard et blême. Leurs artères sont encrassés, et leur coeur est sur le point de rendre l'âme au moindre plus petit effort.

D'autres, ont tout dans les bras et les jambes, mais ca sonne le creux entre les deux oreilles, c'est vide, mdrrrr

Le mieux à mon avis, c'est de réussir à concilier les deux ensembles, trouver un bon équilibre et vivre ainsi sa vie, heureux et bien dans sa peau. Faire un peu d'exercice pour le coprs et pour l'esprit.

Avatar de l’utilisateur
suraya
Messages : 204
Enregistré le : Ven Juin 30, 2006 11:43 am

Messagepar suraya » Sam Juil 01, 2006 18:07 pm

salut Axinor,

On en arrive à mon point de vu...Il faut voir l'ego en yin et en yang...En ce qui me concerne je te garantie que le sport etc je le fais pour mon corps et pour le respecter...D'autres personnes qui ne font pas de sport etc se font aimer car ces personnes-là sont heureuses...Je lisais l'autre jour que nous etions des aimants, et que notre pensée attire à nous ce à quoi l'on pense...En ce qui me concerne j'aime et lorsque c'est possible attacher uen attention à ma tenue vestimentaire...Un prof me disait que c'etait tres important et c'est vrai, lorsque j'ai fait du jardinage avec des tee-shirts plein de terre je me sens pas top...Gageons toutefois qu'une belle tenue vestimentaire n'engage pas des frais excessifs pourvu que l'on soit fouineur...Et bien lorsque je mets une belle chemise etc je me sens mieux, sans pour autant friser le narcissisme

Su

Kangiska

Messagepar Kangiska » Dim Juil 02, 2006 11:02 am

Rebonjour à tous,

Le texte d'Axinor me fait réfléchir dans une autre direction.

Bien que d'être loin de vouloir juger toute personne essayant la méthode de la même façon, mais...

S'il y en a qui essaient de concilier les deux façon (physique et intellectuelle), n'y a-t-il pas de danger, que là aussi, il y en aura qui mettent leur égo en valeur, en disant par exemple:

"Moi au moins, j'essaie de concielier les deux aspects, pas comme les autres!"

Amicalement


Une Kangiska réfléchissante

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4349
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Sam Juin 06, 2015 20:00 pm

UP !!!

Je pense qu'on va dire que ce sujet a déjà été évoqué dans d'autres topics.....d'ailleurs je vois le pseudo Axinor, qui serait bien celui que Bastet à confondu avec Axitar il n'y pas si longtemps.:-).

Sinon de mon point de vu vouloir brider l'ego ça équivaut à : "chassez le naturel et il revient au galop". d'un autre côté le bichonner ça craint....;-)

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Juin 06, 2015 21:02 pm

Non, non, ce n'est pas moi qui a confondu Axitar avec Axinor (que je connais depuis des lustres, bien avant Axitar-Schae, que j'aime beaucoup aussi).
Notre Axinor nous manque, mais de temps à autres, il revient.

Je vois que tu continues à faire remonter les dinosaures.
;P)
Ce n'est pas plus mal, car tellement de choses ont déjà été dites et sont tombées dans les oubliettes.


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités