Le triple choc, le choc en retour : dangers

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Ilaï
Messages : 7
Enregistré le : Lun Sep 07, 2009 4:31 am
Magie pratiquée : Québec

Messagepar Ilaï » Ven Sep 11, 2009 19:59 pm

Merci pour ces éclaircissement. Je comprends mieux maintenant ce que tu voulais dire.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Ven Sep 11, 2009 20:13 pm

Je n'interviens que rarement dans ces interrogations, car les mots sont bien pauvres pour communiquer et se comprendre.

Tout ce que je peux essayer de dire, avec le plus de simplicité possible, c'est que l'acte magique est naturel. Ce qui ne veut pas dire qu'il est neutre et sans secousse. Ce ne serait pas à l'image de la nature et du cosmos (et de son créateur).

Rien de ce que nous faisons est neutre, magie ou vie de tous les jours.
Tout porte un mouvement dynamique et le chaos est dynamique, source de vie et de mort (les deux faces du miroir et l'éternel recommencement du serpent cosmique).

Il y a forcément des retombées de nos rituels, noirs ou blancs. Et alors ? Quand ça fait mal, on s'aperçoit qu'on a du un peu se tromper et il faut en tirer la leçon. Quand ça fait plutôt du bien, on peut se dire qu'on commence à mieux maîtriser les énergies et qu'on est en accord avec son moi profond, quel qu'il soit.

Il y a eu des rituels "blancs" avec effets désastreux et des "rituels noirs" avec effets bénéfiques à l'arrivée.

Ce qu'il faut surtout, c'est acquérir l'état de confiance dans le divin et la foi sereine en ce que nous faisons.

En fait, entrer en Rituel ne demande qu'une chose simple : la Foi qui élimine le mental qui nous asphyxie.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Ven Sep 11, 2009 22:20 pm

J'ai dit "maîtriser les énergies".
Je voulais dire "comprendre les énergies". Dans le sens noble du mot "comprendre" : prendre en soi et les laisser nous prendre avec elles.
Osmose.

Avatar de l’utilisateur
Serval.T
Messages : 825
Enregistré le : Lun Avr 21, 2008 12:55 pm
Contact :

Messagepar Serval.T » Sam Sep 12, 2009 13:47 pm

Revenons donc à la conversation alors ... ;p

Tant que l'opérateur se met à l'origine d'une action magique, il est sûr, certain et très véritable qu'il accusera une réaction.


Très vraie ce que tu dit Bertrand
Pourquoi? :)))


Le choc de retour s'effectue quoi qu'il arrive, car c'est ainsi que nous payons nos actions ...

Les rituels sont une manière de détourner la réalité pour qu'elle soit plus douce, mais en vérité nous faisons que de retarder l'échéance ... Car quoi de mieux que les leçons de la vie et du soit disant hasard qui ne l'est pas en réalité?

Rituel ou pas rituel ... nous recevons la vérité face à nos actes!

Nous pouvons nous cacher derrière les apparences ou autres divinités et égrégores, mais tout reste dans l'ordre, et obéit à une seule chose :) ... faut-il plusieurs vie pour comprendre un réalité si simple?
Apparemment oui, au vue des consciences actuels ...

Tout comme le Pharaon qui avait à son service les plus grand mages de l'époque, devant son ego démesuré il fut dévasté par les 7 plaies d'Égypte!

Toujours la même parabole qui se répète pou chacun de nous ...

Et l'amour et la compréhension sont les meilleurs des solutions.

Car rien n'existe en réalité même pas les mots que j'écris en ce moment!

Il y a forcément des retombées de nos rituels, noirs ou blancs. Et alors ? Quand ça fait mal, on s'aperçoit qu'on a du un peu se tromper et il faut en tirer la leçon. Quand ça fait plutôt du bien, on peut se dire qu'on commence à mieux maîtriser les énergies et qu'on est en accord avec son moi profond, quel qu'il soit.



Mais le piège est ici en ces mots ... "à mieux maîtriser les énergies"

Nous croyons pouvoir maitriser les choses ... et comme les choses n'ont pas d'existence réels ... qu'avons nous maîtrisé en réalité?

:)
Modifié en dernier par Serval.T le Sam Sep 12, 2009 16:02 pm, modifié 1 fois.
Ce qui est en haut est comme
Ce qui est en bas...

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Sep 12, 2009 14:51 pm

Serval : "Mais le piège est ici en ces mots ... "à mieux maîtriser les énergies" : nous croyons pouvoir maîtriser les choses ... et comme les choses n'ont pas d'existence réelle ... qu'avons nous maîtrisé en réalité?"

Certainement Serval, mais le dire ne suffit pas à le réaliser. La réalité brute, nous ne souhaitons pas l'entendre. Alors suivons la voie qui mène à cerner les choses telles qu'elles sont. Personne n'abandonnera son ego avant d'avoir quelque chose de mieux pour le remplacer, et il est inutile de les secouer comme des pruniers. Par contre en remplaçant petit à petit les attachements par la foi, on parvient au but. C'est pourquoi il nous faut tenir certains discours subjectifs, il s'agit d'un accompagnement.

Si il n'y avait pas cette nécessite d'accompagner, ce sujet se serait arrêté dès le début lorsque je déclarais, dès le 7ième message : "ultimement, je ne crois ni au triple retour ni au karma."
Seulement cela ne sert à rien de le dire. Les gens doivent partir de là où ils en sont; alors on explique ce qu'est le karma et comment éviter de se faire mal. Pourtant au final se faire mal est la voie elle-même qui s'exprime. Mais qui a envie de comprendre ça? Si je tiens ici un tel discours, les lecteurs vont tous partir en courant et aller sur un autre site où on leur donnera ce qu'ils attendent : qu'on les ménage et qu'on continue de leur promettre les joies matérielles. Si on n'accepte pas de jouer ce "jeu", plus personne ne nous écoute. Pour bien faire il faut tenir un discours différent à chaque personne selon son point de vue. C'est pour cela que la tradition véritable est bien souvent orale.

Donc nous répondons, disons "provisoirement" à toutes les questions sur le choc en retour et sur le karma, même si nous n'y croyons pas, en attendant que ces choses puissent être transcendées, et en acceptant le point de vue de celui qui questionne.

Et puis à quoi bon se camper sur une position? Si on dit aux lecteurs que le triple choc n'existe pas, ils reviendront après un rituel nous dire qu'ils l'ont fort bien ressenti et qu'on leur a menti. Ils auront raison. Pour que le choc en retour soit transcendé, il y a toute une démarche à suivre et un accompagnement est nécessaire.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Sep 12, 2009 15:34 pm

Je répète le rectificatif que j'avais mis plus haut :
J'ai dit "maîtriser les énergies".
Je voulais dire "comprendre les énergies". Dans le sens noble du mot "comprendre" : prendre en soi et les laisser nous prendre avec elles.
Osmose.

Merci d'en tenir compte.

Avatar de l’utilisateur
Serval.T
Messages : 825
Enregistré le : Lun Avr 21, 2008 12:55 pm
Contact :

Messagepar Serval.T » Sam Sep 12, 2009 16:00 pm

Mais justement :) je dit bien que je crois au choc de retour ... il existe aussi pour les personnes qui ne font pas de magie :) à partir du moment ou l'on agit sur les situations pour le bien ou pour le mal ...

Pour dire vrai j'ai moi-même du mal parfois à suivre mes propres écris :))
Mais en même temps je dois écrire ce que je ressens pour que tout les avis mêmes contradictoires se rejoignent ...

Pour l'accompagnement tu as raison ... ;) je suis au contraire admiratif!
Si non je ne serais pas parmi vous non?


Merci Bastet de ces précision ... je comprend à présent ta démarche l'amie :)
Ce qui est en haut est comme

Ce qui est en bas...

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Sep 13, 2009 10:30 am

Serval : "Pour dire vrai j'ai moi-même du mal parfois à suivre mes propres écrits"

Puis :

Serval : "Pour l'accompagnement tu as raison, je suis au contraire admiratif!"

Qu'il soit bien entendu que je suis des élèves ayant besoin de cet accompagnement et non des maîtres qui le distillent. Quand à savoir pourquoi je me retrouve à la place d'admin d'un tel site et à répondre comme si je savais, je sèche; ou disons, c'est le fait de quelque chose de plus vaste que je ne sais expliquer, et pas du tout de mon savoir ni de ma sagesse (je n'ai ni l'un ni l'autre, je promets.)
Je suis simplement spectateur du phénomène, comme si je devenais un miroir, il n'y a rien d'admirable dans tout ça. Et lors du passage à la pratique, je ne suis pas plus avancé que n'importe qui.

Avatar de l’utilisateur
Serval.T
Messages : 825
Enregistré le : Lun Avr 21, 2008 12:55 pm
Contact :

Messagepar Serval.T » Dim Sep 13, 2009 15:59 pm

Hé ... héhéhéhééééé ... héhééé ... !!

Et moi donc! j'en sais encore moins que toi ... t'imagine un peux? :)))

Alors continuons sur cette voie ... faisons ce que nous ne savons pas ... et ne faisons pas ce que l'on sais faire ... woiu je me suis fais péter les neurones là! "rire"
Ce qui est en haut est comme

Ce qui est en bas...

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Mai 03, 2010 17:49 pm

Aurélia : "Que voulez vous dire par ne pas brutaliser les énergies ?"

Quand on est aux prises avec un désir intérieur fort, on devient brutal.

Imagines que tu es tranquille, dans une belle forêt... Tu va marcher doucement en faisant attention de ne pas écraser les beaux scarabées, les petites grenouilles, les champignons et les jeunes arbustes.

Suppose que tu sois poursuivie par une bête féroce, tu va courir en ne pensant qu'à ta peau et tant pis pour les champignons. De même nous cessons d'être attentifs lorsque nous sommes aux prises avec des passions quelles qu'elles soient, comme le désir charnel etc.

En étant en permanence attentif à notre manière de faire les choses, on établit des relations harmonieuses avec le monde entier. Dominés par les émotions on le piétine. En magie il est particulièrement important de se mettre en situation d'harmonie plutôt que de piétinement, mais en fin de compte, c'est important dans tous les domaines :)

Il existe un état intérieur où l'attention est permanente. Où même poursuivi par un bête féroce, on fait attention aux petites fleurs sans en oublier une seule. Et cela ne nous retarde pas, au contraire, l'attention est devenue tellement limpide qu'on est même plus rapide et qu'on ne risque pas de chuter. C'est l'état libéré des passions, où la conscience rayonne sans obstacle.

En toute situation on peut faire de notre mieux pour s'en approcher.
Bref tu dois mieux comprendre ce que j'entendais par "ne pas brutaliser les énergies".

NB : Cette allégorie de la forêt à une suite dans la rubrique "Dialectique", en page 2.

Aurélia
Messages : 73
Enregistré le : Dim Mai 02, 2010 17:32 pm
Magie pratiquée : savoie

Messagepar Aurélia » Sam Mai 08, 2010 14:31 pm

il y a quelques mois déjà j'étais intéressée par la magie, l'énergétique et les soins. Et c'est en réfléchissant sur la magie que j'ai pensé à ne pas la pratiquer. Pour quelles raisons ?

Parce que je me suis rapidement aperçue que la douleur et la mal est nécessaire pour pouvoir comprendre, évoluer, et avoir ses propres expériences dans une certaine mesure et qu'en général, si le mal empire, c'est que la personne persiste dans son erreur.

De là, on comprend également que lorsque l'on souhaite soigner une personne, il est question d'implication personnelle et de point de vue : on comprends avec le coeur, non avec la raison.

Je pense toutes ces choses suite à un voeux que j'ai fait pour une personne, ce voeux s'est réalisé, mais avec le temps je me suis aperçu que c'était nocif pour elle. C'est après avoir réfléchi sur la situation que je me suis dit que la meilleure chose que l'on puisse souhaiter à chacun, c'est d'être là où il doit, quand il le doit.

Bien entendu dans les moments de détresse, de l'aide nous en avons tous besoins, mais je pense qu'il vaut mieux ne pas agir inconsidérément : si vous aimez tant cette personne, pensez que vous pourriez entraver son évolution, sa compréhension des choses, et que n'est pas nécessairement l'aider.

Pour ce qui est de l'incarnation physique, c'est, à mon avis personnel, le moyen pour l'âme d'expérimenter diverses choses plutôt que de spéculer, c'est pourquoi je reviens incessamment vers la magie, et que je ne vais pas à l'encontre du soin magique ou énergétique.

Pour ce qui est de la loi du triple retour, j'ai bien compris.
Je ne pense pas qu'il faille penser être à l'origine d'un changement pour une personne, mais plutôt demander de l'aide aux énergies qui nous entourent pour cette personne, dans le respect de lois bien plus grandes et fortes, qui nous dépassent complètement, et ce, quelque soit ce que l'on souhaite obtenir.

Avatar de l’utilisateur
Camilla n'ha Marcella
Messages : 224
Enregistré le : Mer Oct 14, 2009 14:51 pm

Messagepar Camilla n'ha Marcella » Sam Mai 08, 2010 15:36 pm

Bonsoir, Aurélia.

Il me semble comprendre ton souci, et il se trouve que j'ai eu le même, il y a quelques années, à une époque où il me semblait adéquat d'avoir un site personnel sur ces sujets.

Je te livre en toute humilité un extrait d'une page qui s'intitulait "Savoir, Pouvoir, Oser, Se Taire". Ceci semblera familier aux chercheurs en l'Oeuvre.

--------------

...Mais il est une seconde condition, du moins sur la voie qui se dédie à la Guérison, et c'est la connaissance aiguë de la responsabilité que confère le Pouvoir. C'est une chose extrêmement puissante, et il se développe, parallèllement à la découverte de son acquisition, un sentiment très fort qui tend à nous effrayer, au vu des conséquences qu'entraîne l'utilisation du Pouvoir. On peut alors tendre à ne plus jamais l'utiliser, de crainte d'endosser la responsabilité de ses actes, au cas où on ne maîtriserait pas très bien ses pulsions personnelles profondes. Camilla a vu le danger de cette attitude extrême, de fuite des responsabilités, de refus, en fait, de prendre part au grand jeu de la Vie. Un enfant, dans les premiers temps où il explore le monde, marche à quatre pattes. Un beau jour, il lui faut apprendre à vivre debout. C'est effrayant, de marcher sur deux jambes, mais en général, les enfants, dont la tête est bourrée de moins de certitudes préétablies que les adultes, apprennent à marcher. Camilla a du apprendre à Oser. Oser utiliser le Pouvoir, mais pas n'importe comment, pas pour faire n'importe quoi, et pas avec n'importe qui. Ca n'a pas été très facile, mais cette étape est en cours. Le but semble proche, le moment où, contrairement à maintenant, Camilla aura, une bonne fois pour toutes, appris à Se Taire ! Bon sang de bavarde !

"Le titre de cette page est "Guérison...", et elle nous fait tout un laïus sur le Pouvoir !! Elle a pèté un fusible, ou quoi ?"

Si votre réaction est celle-là, alors vous n'avez rien compris, mais ça se soigne, rassurez-vous.

Car à quoi sert de Savoir, de Pouvoir et d'Oser, si ce n'est pour venir en aide à tout ce qui vit ? Soi-même inclus, ce qui est une condition strictement nécessaire à pouvoir aider les autres.

Guérir, ce n'est pas uniquement panser les plaies ou réduire une maladie à quia.

Guérir, c'est faire que l'Harmonie existe au sein des êtres et entre les êtres. Il existe des forces de destruction, nécessaires au bon équilibre de l'univers, mais on n'est pas systématiquement obligé de les laisser prendre le dessus, ni d'ailleurs de leur barrer la route. C'est le rôle d'une Guérisseuse que de savoir quand les laisser agir, et quand les contrecarrer. Pour juger de ce qu'il faut faire en chaque cas, et être à même de le faire, il faut avoir acquit le Savoir, posséder le Pouvoir, et être capable d'Oser. Il est également nécessaire, afin de ne pas interférer avec les processus en cours, de savoir Se Taire.


Que la Mère soit en vous et vous en Elle !

Camilla n'ha Marcella

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Avr 10, 2011 9:53 am

Abaton : "En tout honnêteté j'ai vraiment très peur de cet loi de réaction, si le retour est toujours violent, j'ai carrément peur. Ce retour peut-il entraîner la mort (de moi ou de personne étrangère ou bien même des gens que j'aime?), puis sans aller à cette extrême la est ce que je peux avoir des retours graves (ou mes proches, ou étranger)?"

Je redonne l'image de la porte. Tu as plusieurs façons de l'ouvrir, la façon douce c'est d'ouvrir avec la clé. Si tu veux aider une personne, essaye toujours de l'aider par ta présence, ton écoute, ton aide matérielle ou physique en premier.

Même sans utiliser la magie, tout ce que tu fais est suivi d'un retour, je te donne un exemple : ton ami est attaqué par des voyous. Tu essayes de discuter pour les faire partir en paix, mais ils s'en fichent et le frappent. Alors tu retrousse tes manches et tu va défendre ton ami physiquement en te battant à ses côtés. Le retour peut être violent : quelques bleus ou même une fracture... Voilà ce qu'on risque en s'engageant dans une bagarre.

Si tu n'as pas la clé ou pas le temps d'ouvrir la porte par la méthode conventionnelle, tu vas te jeter sur elle pour la défoncer. Là tu risques de te faire mal, mais la violence du choc contre ton épaule ne peut jamais être supérieure à celle que tu as investie dans le choc. Donc le choc en retour est plafonné par ta prudence.

Tu vois, il n'y a aucune différence entre la manière normale de procéder et la manière magique, sauf que dans la manière magique, tu agis sur et par des forces subtiles. Premièrement ce mode d'action t'es inconnu pour le moment, ce qui cause que tu peux te montrer plus violent que tu le voudrais, et deuxièmement il est invisible donc tu ne sais pas exactement comment le choc en retour peut se produire. Donc c'est d'autant plus effrayant.
Mais ces différences sont superficielles, sur le fond, il n'y a aucune différence entre aider quelqu'un par magie ou de manière conventionnelle.

Tu ne devrais pas te faire de soucis. Un débutant automatiquement est maladroit, mais sa force de volonté n'est pas si ferme qu'il risque des chocs en retour magistraux. Comme un petit enfant risque de se brûler les premières fois qu'il joue avec le feu, tu risques des surprises de gravité très limitées si tu es prudent.
Tu devrais simplement développer la dévotion. Tant que tu as peur, fais seulement des rituels d'adoration et des prières.

Avatar de l’utilisateur
Nyx
Messages : 46
Enregistré le : Jeu Mar 29, 2012 11:59 am

Triple choc en retour après un rituel ?

Messagepar Nyx » Sam Avr 28, 2012 22:30 pm

Bonsoir habitants de Pandore :)

Alors voilà, j'ai toujours entendu dire que si on réalisait par exemple un rituel afin de nuire à quelqu'un, on allait forcément avoir le revers de la médaille. Soit le même malheur que l'on a provoqué, 3 fois ou alors une chose 3 fois plus puissante de ce que l'on a causé à la personne.
Première question, déjà est-ce vrai ?

Et ensuite, si au contraire, je fais un rituel qui consiste à aider une personne, à la protéger, elle ou moi même (exemple: éloigner le mauvais oeil, ou une purification, protection de soi même). Est-ce que l'on risque l'effet inverse du rituel ? Ou alors le choc en retour est-il aussi bon de ce que celui qu'on a réalisé ?

Besoin d'être éclairée ! Désolé pour le texte un peu confus :)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Avr 28, 2012 23:11 pm

A tout rituel il y a un choc en retour du à l'action elle-même.
A toute action il y a un triple retour.

Prenons deux exemples :

Tu passes dans la rue et tu croises un inconnu. Tu lui étales ton poing dans la figure de toutes tes forces.
1) De ton côté :
- Tu te fais mal au poignet
- Tous les gens autour te prennent pour un fou et ont peur de toi
- Y compris ta copine qui du coup t'annonce qu'elle va "prendre le large".
-> -> -> C'est le choc en retour.
2) Le gars :
- T'insulte
- Porte plainte
- Revient chez toi pour se venger en foutant le feu à ta baraque et à ta voiture.
-> -> -> C'est le retour karmique de ton action.

Tu passes sur une route et tu croises une voiture accidentée en feu. Au péril de ta vie tu sors la personne blessée de la voiture en brisant la vitre avec ton pied.
1) De ton côté :
- Tu te retrouves à l'hosto avec 25 points de suture au pied et à la jambe
- Tu rates le client très important que tu devais aller rencontrer pour un contrat en béton
- Du coup tu perds ton job.
-> -> -> C'est le choc en retour.
2) La personne à qui tu as sauvé la vie :
- Te remercie
- T'offre une boîte de chocolats
- Il tombe amoureux de toi et vous vous mariez et avec de beaux enfants.
-> -> -> C'est le retour karmique de ton action.

Il ne faut donc pas confondre les deux phénomènes le second est une conséquence mécanique des bienfaits ou des méfaits qu'on cause, tandis le choc en retour est l'impact immédiat de la force que nous mettons dans l'acte magique. Le choc en retour est inévitable et il est toujours désagréable, mais il est amoindri par l'expérience et la douceur dont nous faisons preuve. Le triple retour est simplement la loi de similitude, le bien renvoie le bien et inversement, cela n'a pas de rapport particulier avec la magie, c'est pareil pour tout dans la vie... On récolte ce qu'on a semé de manière sûre et certaine.
Ces deux phénomènes sont des cas particuliers différents de la même loi fondamentale de la magie comme de la physique : la loi de l'action et de la réaction. C'est donc très simple à comprendre, et je ne saisis toujours pas pourquoi les neuf dixièmes des sites sur internet confondent complètement les deux et racontent n'importe quoi sur ces sujets de simple bon sens, en fait ces erreurs et contresens sont présents même dans des bouquins d'apparence très sérieux...

Le triple retour est dit "triple" parce que le retour de l'action apparaitra sous une forme différente pour les trois niveaux de l'être : physique, subtil, causal. Pour plus de clarté, je recommanderais de nommer le premier seulement "choc en retour" et le second seulement "triple retour", mais si pour le "choc en retour ça devrait être très clair, la seconde proposition est en revanche discutable : une partie de la confusion est due au fait que ces deux effets sont triples alors ils sont mélangés joyeusement. En tout cas dire qu'il y a un "choc en retour positif" pour la magie blanche est vraiment un contresens. Strictement, le choc en retour est toujours un retour de manivelle désagréable.

Avatar de l’utilisateur
Nyx
Messages : 46
Enregistré le : Jeu Mar 29, 2012 11:59 am

Messagepar Nyx » Lun Avr 30, 2012 10:10 am

Merci pour tous ces exemples Bertrand. Donc si j'ai bien compris quoi qu'on fasse, que ce soit "bien" ou "mal", le choc en retour sera toujours désagréable ?

Cela m'embête un peu, puisque les rituels qui m'intéressent ont pour but d'aider, protéger même si c'est un minimum...

Avatar de l’utilisateur
Vyriz
Messages : 206
Enregistré le : Sam Mai 01, 2010 16:01 pm

Messagepar Vyriz » Lun Avr 30, 2012 12:29 pm

Bertrand, est-il possible que deux actions contraires s'annulent? Par exemple la bonne action annule la mauvaise? Parceque j'ai cette impression là quand je fais (rarement mais je ne suis pas parfait) quelque chose de mal.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Mai 02, 2012 20:17 pm

Vyriz : "Bertrand, est-il possible que deux actions contraires s'annulent? Par exemple la bonne action annule la mauvaise? Parce que j'ai cette impression là quand je fais (rarement mais je ne suis pas parfait) quelque chose de mal."

Le repentir sincère transformé en acte concret annule effectivement réellement une action négative, il n'y a aucun doute à ce propos.

Nyx : "Merci pour tous ces exemples Bertrand. Donc si j'ai bien compris quoi qu'on fasse, que ce soit "bien" ou "mal", le choc en retour sera toujours désagréable ?"

Affirmatif. Mais ce choc en retour sera modéré si l'action est faite avec douceur. J'ai déjà par le passé donné l'image d'une porte. Si tu ouvres une porte en la défonçant avec l'épaule, tu peux te faire très mal. Si tu ouvres avec la clé, une légère force suffira à l'ouvrir. De même ne magie, on peut faire des actions douces sans choc en retour notable, et on peut aussi par manque de réflexion ou manque de conscience, rentrer dans des murs la tête la première. Essentiellement la douceur s'acquiert avec l'expérience et avec la réflexion.

Nyx : "Cela m'embête un peu, puisque les rituels qui m'intéressent ont pour but d'aider, protéger même si c'est un minimum..."

Lorsqu'un rituel doit être fait, le mage ne s'occupe pas du choc en retour, il fait son devoir... de même que le philanthrope de mon exemple devait casser la vitre pour sauver une personne des flammes, et ne s'est pas inquiété de ce qui arriverait à son pied. C'est vrai qu'avec intelligence et expérience, il aurait pu se faire moins mal, mais quand on fait son devoir on n'a jamais de regret, même si quelques conséquences désagréables apparaissent. Donc la crainte du choc en retour concerne les apprentis qui ne sont pas encore très sûrs de ce qu'ils veulent vraiment accomplir.

Avatar de l’utilisateur
Nyx
Messages : 46
Enregistré le : Jeu Mar 29, 2012 11:59 am

Messagepar Nyx » Mer Mai 02, 2012 20:50 pm

D'accord... L'appel est de plus en plus fort en moi. Comme c'est le début pour moi, je m'inquiète de ce choc, car je n'en connaissais rien.
Ce n'est plus le cas aujourd'hui, merci pour ces renseignements.
Je vais écouter suivre mon instinct et écouter mon coeur.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Mai 02, 2012 21:26 pm

Nyx, nous aurons certainement l'occasion d'aller plus loin en privé ou in live.
Confiance et continue à laisser ton instinct et ton cœur parler.
:-)

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Mer Mai 02, 2012 21:26 pm

Le mieux c'est d'agir comme s'il n'y en avait pas, surtout au début, on s'en aperçoit même pas. :) Pour ceux qui s'inquiéteraient, ça ne fait "pas mal".
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Nyx
Messages : 46
Enregistré le : Jeu Mar 29, 2012 11:59 am

Messagepar Nyx » Ven Mai 04, 2012 14:54 pm

Ce sera avec plaisir Bastet :)
Merci Odin, je pense qu'il faut laisser faire les choses, de toute façon c'est "naturel". Ecouter son coeur est le plus important à mon avis !

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mai 04, 2012 16:04 pm

Odin : "Pour ceux qui s'inquiéteraient, ça ne fait "pas mal"."

En théorie je devrais répondre que c'est parce que tu n'as pas fait de rituel puissant ou parce que tu n'a pas identifié la façon dont le choc s'est exprimé. Un choc en retour, ça peut faire très très très mal, jusqu'à la mort et au-delà.
Mais les rituels permettant de se faire très mal ne sont pas accessibles aux débutants, ce qui résout le problème et te donne parfaitement raison en pratique!

Une fois de plus c'est complètement erroné de vouloir séparer ce qui se passe en magie de ce qui se passe dans la vie ordinaire, c'est l'exacte même loi universelle de l'action et de la réaction.
Si dans la vie ordinaire tu veux tuer ton voisin, que tu débarques chez-lui pour lui mettre une balle dans la tête, il se peut qu'il ait un flingue plus gros que le tien et tire plus vite que toi. Ou bien revenons à mon exemple donné plus haut : tu peux vouloir sauver des gens de la voiture en flamme de tout bon coeur et mourir dans l'explosion de la voiture. Ca tient peut-être à un court-circuit dans l'auto-radio, qui sait? Le monde est une chose dangereuse de toutes façons, ce corps finira rongé par les vers quoi qu'il en soit, la mort est le choc retour même de la naissance. Puisque nous partirons les mains vides, autant s'efforcer d'être bon et laisser les fruits de l'action à ceux qui pensent pouvoir emporter leurs richesses et leur gloire avec eux dans la tombe. Du coup de toutes façons, le choc en retour reste un détail annexe, on fait de son mieux pour ne pas avoir de problèmes, mais après, Inch'Allah.

Nan
Messages : 8
Enregistré le : Sam Mai 05, 2012 11:20 am

Messagepar Nan » Mer Mai 09, 2012 19:04 pm

Ah, j'ai trouvé le post du "triple choc" ! Alors, de ma petite expérience, non ça ne fait pas mal physiquement, mais ça fatigue.... Ca peut devenir oppressant...

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Mai 09, 2012 21:59 pm

Nan a écrit :Ah, j'ai trouvé le post du "triple choc" ! Alors, de ma petite expérience, non ça ne fait pas mal physiquement, mais ça fatigue.... Ca peut devenir oppressant...

Alors donc, quand ça fatigue et que ça peut devenir oppressant, cela ne fait pas mal?

Je préférerais avoir une douleur physique, comme nous en avons tous les jours, en se cognant, en se coupant, en se brûlant, en se luxant ou cassant quelque chose, que la douleur psychique qui peut générer des maux beaucoup plus graves, y compris et notamment dans le développement des maladies mentales, des cancers et d'autres maladies complètement incompréhensibles par le corps médical.

Je pense qu'il faudrait faire une réflexion sur ce qu'est la douleur et ses différents degrés de dangerosité, notamment sur le plan spirituel.
C'est un sujet intéressant. :-)

Nan
Messages : 8
Enregistré le : Sam Mai 05, 2012 11:20 am

Messagepar Nan » Jeu Mai 10, 2012 18:05 pm

Sincèrement, entre douleur physique ou mental, pour moi c'est choisir entre la peste ou le choléra.... Un retour est un retour... J'en ai fait les frais d'un point de vu mental, mais si c'était physique (jambe cassée par exemple), ça aurait été "rigolo" de gérer mes petiots....
C'est un calvaire dans tous les cas. De mon côté, ca s'arrange (bizarrement, mais ça s'arrange), et je recherche un topic traitant déjà de ça :)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Mai 10, 2012 19:48 pm

J'ai fusionné cette discussion avec une plus ancienne où tu trouveras peut-être d'autres lectures intéressantes en remontant au début.


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités