Envoûtement ... [apparemment pas!]

Modérateur : Totem

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Envoûtement ... [apparemment pas!]

Messagepar Hécate » Lun Déc 03, 2012 13:01 pm

[envoûtement, amour, âme soeur, attirance amoureuse, charisme, magnétisme]

C'est très difficile d'en parler pour moi, comme j'ai pu le faire la première fois en privé avec Bertrand, mais il me semble bien que je subi un envoutement.

Je vais faire une description de la personne (l'homme) pour que ce soit plus clair et de la situation, c'est un maori dit-il physiquement cela correspond, il a grandi là-bas, nous nous sommes rencontrés sur internet, j'étais en plein divorce, il m'a aidé psychologiquement c'est vrai je ne le nie pas.

Cette amour dure depuis 4 ans c'est énorme sachant que je ne l'ai vue qu'une seule fois, au tout début j'ai tout de suite ressenti un amour sincère et énorme je dirai, il promettait venir bien sur, je suis restée fidèle à cet homme pendant un an, mais très vite j'ai remis en cause son honnêteté, car il faisait des promesses sans les tenir. Malgré tous je reste accrochée à lui et comme j'avais dit à Bertrand, quand je parlais de lui je disais toujours qu'il y avait un fil qui nous lié, ma déduction aujourd'hui est l'envoutement, car je l'aime encore c'est pas normal...

Aujourd'hui particulièrement j'ai une énorme envie de l'appeler, son image est venu à moi sans raison, mais c'est quelque chose d'habituel chez moi de voir des gens incorporer mes pensées, mais la différence c'est que pour lui c'est accompagné de sentiment très fort qui me poussent à faire cette démarche.

J'ai essayé avec la force mentale, les méditations, les techniques de détachement etc..mais je ne pense pas avoir une maitrise suffisante pour m'en sortir de cette manière même si c'est réellement celle que je préfère

Pendant ces 4 ans j'ai eu une vie de couple, c'était une manière de lui échapper je pense, car aujourd'hui je pense plus à lui, qu'à mon ex compagnon ... c'est n'importe quoi!!!

Je me sens dépendante de lui!! j'ai aussi pensé très longtemps que ça pouvait être mon âme sœur, mais je pense que dans ce cas il ne m'aurait pas menti et n'aurait pas joué avec mes sentiments

Je pense avoir subi un envoutement et avoir été une sorte d'expérience, il m'a dit avoir été sincère, je n'y crois pas.

J'ai oublié de préciser qu'il me parle souvent de sa force mental, je pense qu'il est voyant car il pouvait savoir comment j'étais habillée, cela me déstabilisait beaucoup....j'avais l'impression qu'il me faisait surveiller il m'a dit aussi certain événement de mon futur

Il faut absolument que je fasse quelque chose, je n'ai plus gout a rien, les hommes me dégoutes, je ne veux plus voir personne, je n'ai plus envie de sortir, mais je ne me sent pas particulièrement triste, je n'ai pas le sentiment de faire une dépression ... mais je ne vis plus!!

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Déc 03, 2012 13:39 pm

La fascination due à un charisme/magnétisme particulier n'est pas un envoûtement. Pour moi il n'y a ici aucun signe d'envoûtement. Cela ne veut pas dire que tu es responsable de cette situation ou qu'il n'y a rien à faire, si tu es victime d'une telle fascination il faut offrir cette attirance à ta divinité d'élection lors d'un rituel d'adoration.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Lun Déc 03, 2012 13:44 pm

Kasandra, ce que tu nous décris ressemble beaucoup au piège affectif dans lequel beaucoup de femmes tombent sur internet. Il faut se méfier des hommes qui habitent très loin et qui promettent l'amour parfait, la plupart des hommes sur internet ne pensent qu'à, excuse moi mais, à... des cochoncetés (j'allais utiliser un terme plus vulgaire), et à profiter de l'argent de leur compagne. De mon avis, mieux vaut te détourner de ce genre d'histoire et te trouver un homme moins "spécial" mais plus terre à terre et sincère.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Lun Déc 03, 2012 15:44 pm

Bertrand : La fascination due à une charisme/magnétisme particulier n'est pas un envoûtement

Oui peut-être bien, alors pourquoi je suis encore attachée, cela fait trois mois que l'on a plus de contact sachant qu'il y en avais que par téléphone ?

Bertrand : si tu es victime d'une telle fascination il faut offrir cette attirance à ta divinité d'élection lors d'un rituel d'adoration.

Pour moi envoutement ou fascination ça en résulte au même état donc peut-être que la solution n'est pas celle que je crois mais celle dont tu parles que je ne connais pas plus.

Odin:Kasandra, ce que tu nous décris ressemble beaucoup au piège affectif dans lequel beaucoup de femmes tombent sur internet.

Oui moi aussi je pensais cela, le problème est intensité des sentiments alors ou je suis stupide et fais parti de ces femmes qui se font avoir ou c'est réellement mon âme sœur... et je ne peut me résoudre à dire que je me suis faite piégée.

Odin : des cochoncetés

Bien trouvé...lol

Odin : mieux vaut te détourner de ce genre d'histoire et te trouver un homme moins "spécial" mais plus terre à terre et sincère.

J'avoue être a la recherche de l’être et c'est surement là le piège

Mais bon si vous dites qu'il n'y a rien je vous fait entièrement confiance, ça m’énerve d’être aussi faible.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Lun Déc 03, 2012 15:56 pm

je n'est pas été attiré parce que je n'aurai trouvée que lui, car pour moi il est très facile de trouvée un partenaire, c'est justement pour cela que je cherche différemment, je me suis accrochée peut-être à cause de mon empathie mais bien parce que je ressentais de l'amour profond et je ne peut pas qualifier cela d'attachement mais d'amour, ce qui reviens a dire que c'est pas normal

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Lun Déc 03, 2012 21:24 pm

Mais en quoi l'amour ne serait pas normal ?

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Lun Déc 03, 2012 22:33 pm

Comment peut-on aimer aussi fort un homme que l'on a vu qu'une fois en 4 ans? Je n'arrive pas à m'en défaire alors que je devrais, autour de moi personne ne comprend pourquoi et moi non plus. Si je doit croire en cet amour alors c'est que il est mon âme sœur?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Déc 03, 2012 23:56 pm

kasandra : "comment peut-on aimer aussi fort un homme que l'on à vue qu'une fois en 4 ans..."

Une chose en lui répondait à un manque qui date de bien plus loin que 4 ans, nous fonctionnons avec un corps énergétique qui a des manques et des besoins. Une personne dotée d'un fort charisme (au sens spirituel du terme) a la capacité de remplir les manques de l'autre de façon intuitive d'une part, d'autre part il avait peut-être les éléments qui t'équilibrent dans les justes proportions ce qui n'est pas courant, mais ce n'est pas cela qu'on appelle l'âme soeur du tout.

Ecoute, cet attachement violent et charnel à une personne est une chose très normale, on peut bien avoir un tel désir et vivre heureux pourvu d'apprendre soit le lâcher-prise, soit à trouver en soi-même à la source véritable, la chose qui nous manque et qui nous attire à elle. Lorsqu'il y a un très fort écho, comme ça, le plus souvent, c'est que la personne incarne certaines énergies qu'on a nous-même à l'état latent, qui ne rêvent que de se réveiller et qui ont été "interpellées", disons dont la réminiscence a émergé par le contact avec la personne. Cela n'est pas un envoûtement, mais le signe d'une aspiration intérieure vive.

L'âme soeur est un autre phénomène qui a bien peu à voir avec ça. Celui qui a rencontré l'âme soeur une fois ne peut plus jamais se sentir loin d'elle (si le jeu de la séparation et du manque se met en place c'est seulement un jeu divin).

Kasandra : "je n'arrive pas a m'en défaire alors que je devrais"

Selon quels critères tu "devrais"? Les gens ont plein d'idée sur tout mais ils savent rarement de quoi il en retourne vraiment.

Kasandra : "autour de moi personne ne comprend pourquoi et moi non plus"

Ne pas comprendre un phénomène ne veut pas dire que le phénomène est néfaste. Le mental est rigide par nature, mais ces impressions sont totalement déconnectées de la réalité.

Kasandra : "si je doit croire en cet amour"

Il faut croire en l'amour et développer l'énergie intérieure dormante qui a été éveillée par cet homme. Il faut croire en l'amour et s'en servir pour se développer. Il faut croire en l'amour mais il faut renoncer à son objet formel actuel, il faut sans rien perdre de l'amour en question, parvenir à le faire vivre indépendamment de l'objet formel. La cause et la solution sont tous deux en soi-même, dans le coeur, là où cet amour prend naissance se trouve aussi le miracle qui lui donnera son vrai sens.

L'amour fort est une bonne chose tu sais, une vie sans un tel amour est dénuée de sens, c'est seulement si on se laisse prendre au piège de la forme désirée que les ennuis peuvent arriver, mais l'amour en lui-même est excellent, si ton amour est très fort, c'est très bon signe! Si tu sais croire en cet amour et ne rien abandonner, tout en trouvant satisfaction à sa propre source, tu pourras voir quelle grâce sublime préside à ce sentiment d'amour merveilleux.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Mar Déc 04, 2012 10:18 am

Je crois que j'essaie de me convaincre que c'est un envoûtement, ça me rassure, pendant ces 4 ans je ne voulais que lui, peut-être que la trahison fait trop mal à ce niveau pour admettre que l'amour de ma vie puisse me laisser


Bertrand : Une chose en lui répondait à un manque qui date de bien plus loin que 4 ans, nous fonctionnons avec un corps énergétique qui a des manques et des besoins. Une personne dotée d'un fort charisme (au sens spirituel du terme) a la capacité de remplir les manques de l'autre de façon intuitive d'une part, d'autre part il avait peut-être les éléments qui t'équilibrent dans les justes proportions ce qui n'est pas courant, mais ce n'est pas cela qu'on appelle l'âme soeur du tout.

Bien plus loin... tu sous-entends des vies passées ?

Oui il a du charisme et de la spiritualité, j’étais une vraie gourde à son contact, fidèle à mon image de blonde et tais toi.


Bertrand : L'âme soeur est un autre phénomène qui a bien peu à voir avec ça. Celui qui a rencontré l'âme sœur une fois ne peut plus jamais se sentir loin d'elle (si le jeu de la séparation et du manque se met en place c'est seulement un jeu divin).


Je ne me sens jamais loin de lui, je le vois je le sens, nous n'avons pas été plus loin qu'un baiser et pourtant je sais tous de lui. Mais on ne peut pas mesurer ce que l'on à jamais connu donc tu as surement raison


Bertrand : Il faut croire en l'amour et développer l'énergie intérieure dormante qui a été éveillée par cet homme

De quoi parles- tu ?

Bertrand : L'amour fort est une bonne chose tu sais, une vie sans un tel amour est dénuée de sens, c'est seulement si on se laisse prendre au piège de la forme désirée que les ennuis peuvent arriver

Bertrand oui c'est très sage " renoncer " c'est comme si tu me demandais de renoncer à un rêve, si tu savais comme j'ai pleuré, je l'ai écrit, dessiné, aimé à en avoir mal au ventre, je te rejoins sur un point, la douleur ouvre d'autre porte oui, lui-même a dis un jour "tu me remercieras" ...pff (...)

Bref j'aimerais passer a autre chose sans un envoûtement la solution mécanique est pas possible ...lol...dommage, ca vas être plus compliqué

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Déc 04, 2012 12:06 pm

kasandra : "Bien plus loin tu sous-entends des vies passées ?"

Qu'on parle de vie passées ou de la petite enfance, c'est la même chose. Les manques des vies passées apparaissent comme de nouveaux traumatismes dans la petite enfance pour "rejouer la pièce" jusqu'à ce que le manque soit guéri. Donc qu'on parle de la petite enfance oubliée ou des vies passées, on parle finalement de la même chose : nos manques secrets. Si ces besoins intérieurs sont mis en évidence par une rencontre c'est très bien. Posséder l'autre n'est cependant pas une solution car cela comble le manque seulement pour la courte période où il est près de nous. Ce puissant amour est un bonne chose, on ressent qu'on doit combler le désir et c'est aussi une bonne chose. Il faut à ce stade réaliser que même si on ne comprend pas comment, la seule façon de le combler vraiment est de le combler à sa propre source et non pas en possédant l'objet convoité. Cela semble impossible au début car le désir semble lié à une forme tangible en particulier (celle qui l'a révélé). Mais les qualités subtiles qui ont présidé à ce "coup de foudre" sont présentes en toi et doivent s'exprimer.

Il y a certainement besoin ici que tu t'exprimes sur cet amour, sur sa force, et l'enchantement qu'il promet, il ne faut pas abandonner l'amour, et si pour le moment il a besoin d'une forme, de la forme de cet homme, c'est très bien, tu peux aimer la forme sans problème et tu ne dois pas y voir quoi que ce soit de mal. Mais tu dois comprendre qu'au-delà de la forme il y a un aspect subtil, un mystère qui est préexistant à la forme et qui peut te combler, que tu peux exprimer et développer en toi et qui est extatique, transcendantal.

Kas : "Oui il a du charisme et de la spiritualité, j’étais une vrai gourde à son contact, fidèle à mon image de blonde et tais-toi"

Sans aller jusqu'à l'abandon de tout discernement, il faut peut-être dire que si tu aimais ce rôle c'est peut-être qu'il te permettait d'exprimer des qualités divines que tu n'exprimes pas autrement et que cela te faisait du bien. L'humour anti-blonde et les clichés qu'on entend partout à ce sujet la présentant comme une idiote fait en réalité beaucoup de tort parce qu'il y a sur terre une place pour tout le monde, parce que certaines choses d'apparence superficielles peuvent être en réalité très profondes, parce que chaque style et chaque archétype humain expriment des qualités divines particulières. Le problème n'est pas tellement à quel archétype nous répondons, chacun doit suivre celui dans lequel il ressent les qualités divines exprimées. C'est une joie intérieure naturelle spontanée et innocente qui indique cette voie naturelle. Le problème n'est donc pas quel archétype s'exprime, mais quelle est la qualité de conscience que nous avons dans le rôle que nous jouons. La blonde archétype peut être totalement dénuée de cette qualité de conscience, jouant son rôle sans sentir la vie bouillonnante, sans ressentir le divin dans son rôle, une autre blonde-archétype, elle, peut avoir un degré de conscience élevé, conscience lumineuse et subtile dans son propre rôle, conscience ininterrompue et divine. On ne devrait pas juger sur les apparences, certaines personnalités sont très profondes malgré des apparences superficielles, et inversement de prétendus "grands philosophes" aux airs si sérieux sont parfois dénués de toute profondeur, n'ont aucune qualité de conscience et gâchent simplement leur vie sous des apparence de sagesse et d'intelligence qui ne sont que des masques cachant leur vide spirituel.

Kas : "Je ne me sens jamais loin de lui, je le vois je le sens, nous n'avons pas été plus loin qu'un baisé et pourtant je sais tous de lui. Mais on ne peut pas mesurer ce que l'on à jamais connu donc tu as surement raison"

Si tu ne te sens jamais loin de lui, alors tu dois être heureuse. Dans ce cas il n'y a aucune raison de s'accabler que cet amour existe, et il est inutile de se préoccuper de ce que les autres pensent ;) L'air de rien, ta réflexion commence à révéler des pistes. C'est bien.

Kas : ""l'énergie intérieure dormante qui a été éveillée par cet homme" de quoi parles-tu ?"

A toi de me dire, comment le saurais-je? Si un amour violent est ainsi apparu c'est qu'il a réveillé une dimension intérieure divine qui n'est pas exprimée mais qui désire s'exprimer!

Kas : "Bertrand oui c'est très sage " renoncer " c'est comme si tu me demandais de renoncer à un rêve, si tu savais comme j'ai pleuré, je l'ai écrit, dessiné, aimé à en avoir mal au ventre"

Oui mais ce sentiment que je te demande de renoncer à un rêve est du à un malentendu. Tu ne dois renoncer à rien, même aimer la forme n'est pas un problème, tu dois seulement comprendre que cette aspiration immense est intérieure et qu'elle n'a au stade ultime besoin d'aucune forme pour s'exprimer rayonnante et merveilleuse, transcendant toute chose. Pour le moment j'admets que cela ne peut pas être compris, il faut avancer doucement en se rendant compte par l'expérience que nous n'abandonnons rien. Je ne veux surtout pas que tu abandonnes quoi que ce soit. Pour le moment, la forme est nécessaire pour éveiller cet amour intense, soit, c'est bien ainsi. Mais observe bien, en restant ouverte d'esprit, et tu verras peu à peu apparaître ce dont je parle.

Kas : "je te rejoins sur un point, la douleur ouvre d'autres portes oui, lui-même a dit un jour tu me remercieras..."

C'est certainement exact. Même si cet homme n'était pas un bon guide, de toutes façons le lien d'amour pur, lui, est un bon guide. Regarde, n'est-ce pas lui qui t'a amené jusqu'ici? Les choses semblent peut-être mal fichues pour le moment mais ces apparences sont fausses. Tout est au contraire extrêmement bien aménagé, c'est le miracle divin de la création. Garde et entretient ton amour, il te mènera finalement à contempler les choses sous leur vrai jour et oui tu le remercieras le moment venu.

Kas : "Bref j'aimerais passer à autre chose sans un envoûtement la solution mécanique est pas possible ...lol...dommage, ça vas être plus compliqué"

Les instructions que j'ai données sont plutôt simples, c'est seulement parce qu'elles ne paraissent pas pour le moment efficaces que toutes les épreuves à venir semblent compliquées. Mais à vrai dire tout cela est très simple. Il y a l'amour, il doit être suivi, comme nous ne comprenons rien nous avons l'impression que c'est un sac de noeuds dans lequel on se perd, mais suivre l'amour avec confiance suffit, à la fin, tout cela s'éclaircit et on s'aperçoit qu'il n'y a jamais rien eu de compliqué dans tout ça.

Avatar de l’utilisateur
Lune
Messages : 384
Enregistré le : Mer Jan 18, 2012 2:05 am

Messagepar Lune » Mar Déc 04, 2012 16:07 pm

Bonjour Kasandra,

Je voudrais te parler d'une situation particulière, d'un voeu que j'aimerais voir exaucé et pour lequel, je reviendrai surement sur terre...

Il y a longtemps, j'ai vu un film "Le nom de la rose" de Jean-Jacques ANNAUD ou un moine faisait le récit d'une époque de sa vie passée dans un Abbaye en Italie :
"Il était novice à cette époque et assistait un moine franciscain qui menait une enquête sur la disparition de plusieurs moines. Lors d'une soirée difficile, il a rencontré une jeune fille qui l'a aidé. Je ne sais plus s'il l'avait vu avant la fin de l'enquête mais le jour de son départ pour rejoindre sa congrégation elle lui a apparu, alors qu'il suivait son maître sur le chemin du retour et, il a fait choix de suivre sa voie, il s'en est allé".


Et tu sais quoi, à la fin de son récit il disait, que plusieurs années s'étaient écoulées, qu'il avait vieilli (???), il disait avoir oublié le visage de son maître et autre chose encore mais JAMAIS le visage de cette fille ne lui est sorti de la tête. Sans parler d'amour ni en faire grand allusion, il a exprimé une situation pour lequel il n'a donné aucune explication.

Voilà Kasandra,
Aimer est si mystérieux, qu'il peut arriver que toutes sortes de pensées nous habitent. Etre dans TA situation est pour moi un privilège, même quand mon grand désir est tout contraire "qu'une personne pense à moi aussi fort et ceci jusqu'à la fin..."

Lune.


Ps.: Peut-être qu'il a fait le même voeu que moi et que tu as été choisi de nous toutes pour être celle-la. Reste à savoir si cela se concrétisera par une vie à deux...

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Mar Déc 04, 2012 22:18 pm

Bertrand:
Posséder l'autre n'est cependant pas une solution car cela comble le manque seulement pour la courte période
Oui j'ai compris ce point, je suis même d'accord il vaut mieux apprendre à aimer purement à aimer, mais c'est bien ce que je fais dans l'instant Bertrand nous sommes constitués de chair et d'os pour qu'il soit aimé aussi, notre enveloppe elle est ce qu'elle est, mais existe bel et bien on ne peut pas non plus faire comme si notre constitution humaine n'existait pas, le corps est là pour recevoir les mains! ce que la tendresse apporte physiquement et mentalement apporte un complément amoureux qui aurait envie de se passer de cela, pas moi en tout cas

bertrand:
Regarde, n'est-ce pas lui qui t'a amené jusqu'ici?
si et j'en ai pleuré en te lisant

bertrand:oui tu le remercieras le moment venu.
Je le remercierai d’être guérie....lol


Bertrand:Les instructions que j'ai données sont plutôt simples, c'est seulement parce qu'elles ne paraissent pas pour le moment efficaces que toutes les épreuves à venir semblent compliquées. Mais à vrai dire tout cela est très simple. Il y a l'amour, il doit être suivi, comme nous ne comprenons rien nous avons l'impression que c'est un sac de noeuds dans lequel on se perd, mais suivre l'amour avec confiance suffit, à la fin, tout cela s'éclaircit et on s'aperçoit qu'il n'y a jamais rien eu de compliqué dans tout ça.
oui elle ne paraissent pas efficaces " suffisamment " car elle le sont un peu quand même pour moi

Lune:Et tu sais quoi, à la fin de son récit il disait, que plusieurs années s'étaient écoulées, qu'il avait vieilli (???), il disait avoir oublié le visage de son maître et autre chose encore mais JAMAIS le visage de cette fille ne lui est sorti de la tête. Sans parler d'amour ni en faire grand allusion, il a exprimé une situation pour lequel il n'a donné aucune explication.

Lune: je ne l’oublierai jamais c'est certain, il est ce auquel je croyais

Lune:Etre dans TA situation est pour moi un privilège, même quand mon grand désir est tout contraire "qu'une personne pense à moi aussi fort et ceci jusqu'à la fin..."

c'est très beau et touchant ce que tu dis lune, je n'avais pas pensé au sens contraire, mais quelque par c'est un peu la même chose car j'en attends sûrement la même chose de sa part

_________________________________________

Ce qui est étonnant, je m'interroge et Bertrand tu saura peut-être me répondre (sûrement...;) comme tu le sais j'ai connu l'amour de mon guide qui est sans mots, je me demande souvent si de ce fait j'en demanderai pas trop finalement, j'attends peut-être quelque chose (un amour) qu'aucun homme ne pourra me donner ?

Papillon
Messages : 5
Enregistré le : Dim Déc 23, 2012 0:11 am

Messagepar Papillon » Dim Déc 23, 2012 3:47 am

Quel beau sujet que l'amour....
J'aimerai toute fois dire à luna de faire attention ce qu'elle lui desire.

Je suis une grande amoureuse, et dans cette vie j'ai aimé deux fois. Du dernier, je n'arrive pas m'en défaire, et c'est plutôt une malédiction.

Le premier... à 17 ans. Oui, son visage est a jamais imprimé...et ce sont les amours non consommés qui durent toute la vie. Un amour pur, à peine déclaré.

25 ans plus tard je rêve encore de lui. (rêves de nuit)

Il est devenu prêtre. En me mariant 20 ans après, j'ai vécu, voyagé...puis un jour je suis retourné dans mon pays 24 ans plus tard donc, on s'est retrouvé pendant la messe. Je suis allée communier et arrivé à moi, il n'a pas réussi me donner l'Hostie..sa main tremblait si fort. Je lui ai pris sa main pour arrêter le tremblement, et j'ai replongé dans son regard bleu..comme la première fois quand on a plongé, l'un dans le regard de l'autre. J'ai lu tout l'amour, grandi, alors que pour moi avait diminué, même cela m'a pris 17 ans pour en guérir. Mais j'y ai lu également la souffrance d'un rêve irréalisable.

La deuxième fois l’intensité ne peut pas être mesurée. La douleur que génère l'amour vaut-il la peine?

Quand pour l' âme sœur, il parait qu'on en a plusieurs.. mais une seule âme, qui est la flamme jumelle, qu'on cherche à travers nos divers amours.

A la naissance de nos âmes, on est issus de notre source par gemmélité...à travers nos différentes incarnations on se perfectionne ou on régresse...dans le même monde, un parallèle ou sur une autre planète, les deux âmes vivent les mêmes situations. L'un aide l'autre dans son évolution, et il parait que la rencontre est un cadeau de la dernière incarnation. Cet amour par sa nature divine est tel que sur la planète terre on n'est pas assez évolué pour pouvoir l’expérimenter.

C'est d'une rareté exceptionnelle.

L'amour... ce qui nous fait vivre, et ce qui nous tue.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Dim Déc 23, 2012 12:30 pm

Très belle histoire Papillon ;)

Du coup ça me remue le passé, j'en souffre encore et m’interroge toujours (mes éternelles questions) sur le pourquoi de cette intensité, ça en est énervant que de tel sentiment reste non cultivable

Mais j'ai plus de nouvelle de toute façon et si il le fait j'ai peur !! lol

Je sais qu'il pense a moi très souvent, quand son visage m’apparaît sans raison, il se demande si il a fait le bon choix, il m'a toujours dis que je n’étais pas prête, mais au fond lui non plus, je pense qu'il avait peur que de par la concrétisation de notre relation que mes sentiment s’estompent, il n'a juste pas conscience de comment cette relation est née!! par l'empathie .. je l'ai touchée une fois, nos yeux ce sont croisés une fois, j'ai senti sa force une fois et tous est restée gravée à vie ...je ne guéris pas

Tous les ans malgré les situations on se souhaite la bonne année plus ou moins chaleureusement mais cette année je ne le ferai pas !! il faut que je m'en détache si non je vais rester célibataire !!

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Déc 23, 2012 14:16 pm

Kasandra : "mais au fond lui non plus, je pense qu'il avait peur que de par la concrétisation de notre relation que mes sentiment s’estompe, il n'a juste pas conscience de comment cette relation est née!! par l'empathie .. je l'ai touchée une fois, nos yeux ce sont croisée une fois, j'ai senti ça force une fois et tous est restée gravée a vie..."

Et bien sa position n'est pas forcément absurde, si cela a pu avoir lieu avec lui, pourquoi cela n'aurait-il pas lieu avec une autre personne, n'importe quand?
On en revient toujours au même problème : l'empathie et ce genre de puissantes expériences dans un mental en paix est une expérience très positive et transcendante, mais dans un mental agité par la peur, c'est subi comme une menace insupportable.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Dim Déc 23, 2012 15:18 pm

Bertrand : Et bien sa position n'est pas forcément absurde

Oui c'est de la prudence ...lol...mais en dépit de l'autre.

Bertrand : si cela a pu avoir lieu avec lui, pourquoi cela n'aurait-il pas lieu avec une autre personne, n'importe quand?

Je ne comprends pas ou tu veux en venir ? Tu veux dire que rien n'est perdu, que cela pourrait se produire avec moi et une autre personne !!??
lol.. je ne crois PAS, je suis abîmée.....

Bertrand : On en revient toujours au même problème : l'empathie et ce genre de puissantes expériences dans un mental en paix est une expérience très positive et transcendante, mais dans un mental agité par la peur, c'est subi comme une menace insupportable.

Mais agitée ou pas, une relation se vit ensemble ! Sinon l'on vit avec tout le monde ....lol

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Déc 23, 2012 15:57 pm

Kasandra : "Je ne comprends pas ou veut tu en venir ? Tu veux dire que rien est perdu que cela pourrais ce produire avec moi et une autre personne !?"

Comment le saurais-je? Ce que je dis c'est que dans un mental agité l'expérience empathique laisse tous ces doutes et toutes ces angoisses, tandis que dans un mental en paix, elle laisse une grande lumière. Héloïse et Abélard ont eu une expérience d'empathie, c'est resté la lumière de leur vie et ils ont pu traverser toutes les difficultés.

Donc cette empathie n'est pas un problème, le seul problème est celui qu'on crée par soi-même. Il suffit d'abandonner ces problèmes artificiels, les abandonner totalement et sans contrepartie, un point c'est tout.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Dim Déc 23, 2012 16:24 pm

Ah.. je suis donc très heureuse pour les mentaux en paix

De toute façon les mentaux en paix ne peuvent pas ressentir ce que je ressens aujourd’hui, ils n'aimeront pas à la folie comme moi!

Et si lui a un mental en paix et pour supporter ainsi, je n'en doute pas un instant, bien tant mieux, mais c'est moi qui est tout pris, parce que je ne suis pas aussi en paix que lui!!

En tous cas c'est la dernière larme que je verse pour un homme!!


Bertrand: Donc cette empathie n'est pas un problème, le seul problème est celui qu'on crée par soi-même. Il suffit d'abandonner ces problèmes artificiels, les abandonner totalement et sans contrepartie, un point c'est tout.

C'est comme si tu disais que mes sentiments étaient artificiels, comment le sais tu ? L'amour est la seule énergie positive au monde même si elle engendre les larmes ! C'est pas de ma faute si les autres ont un cœur trop dur ou une âme de menteur! Il y en a qui ressente rien..et tu me demandes d'abandonner la concrétisation de mes sentiments, une personne qui aime a envie d’être avec celui qu'on aime.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Déc 23, 2012 17:57 pm

kasandra : "De toute façon les mentaux en paix ne peuvent pas ressentir ce que je ressens aujourd’hui, ils n'aimeront pas à la folie comme moi!"

Oh si, et bien plus encore car les limites classiques du mental ne peuvent plus établir de barrière à l'amour. L'amour est à la fois plus fort et plus fou lorsque le mental est en paix. Et j'ajoute : si il n'y a pas un amour immense et totalement dément, alors c'est que le mental n'est pas en paix : il est seulement anesthésié. Le problème est que la plupart des gens prennent l'anesthésie du mental pour la paix... D'une certaine façon, il faut avoir déjà expérimenté une certaine paix pour qu'un amour très puissant se produise, dans un mental ordinaire, cela n'arrive pas.

C'est seulement toi qui a peur de l'agitation du mental, et cette peur est-elle-même seulement une agitation du mental. Tournes-toi simplement vers la Déesse à ce moment là et dépose tout ça à ses pieds. Ne te préoccupe pas du mental. La paix est son état naturel. La paix sera expérimentée le moment venu si tout cela est confié à la Déesse.

kasandra : "Et si lui a un mental en paix"

Ce n'est pas ce que j'ai dit mais le contraire ;) Tu te plains de sa réaction suite à l'expérience d'empathie. J'explique que dans un mental agité, c'est inévitable.

kasandra : "En tous cas c'est la dernière larme que je verse pour un homme!!"

Oui, tu peux aimer les hommes mais il faut verser les larmes pour La Grande Mère.

kasandra : "C'est comme si tu disais que mes sentiments étaient artificiels"

Bien entendu pas! Ce sont les problèmes qui sont artificiels, pas les sentiments. Pour le moment, sentiments et problèmes ont toujours été livrés ensembles, il est donc très difficile de s'apercevoir qu'ils sont absolument indépendants. C'est pourtant le cas. Ainsi je dis : abandonne les problèmes artificiels, il restera les sentiments et tout ira bien.

kasandra : "L'amour est la seule énergie positive au monde même si elle engendre les larmes !"

L'amour n'engendre que des larmes de joie ou de félicité. Les larmes de colères sont dus aux problèmes qu'on a soi-même créés. Ce sont les problèmes qu'il faut abandonner.

kasandra : "C'est pas de ma faute si les autres ont un cœur trop dur ou une âme de menteur! Il y en a qui ressente rien..et tu me demandes d'abandonner la concrétisation de mes sentiments"

Non, je demande seulement d'abandonner les problèmes. La peine, la colère, la peur... Les abandonner c'est comme poser ses valises par terre et continuer sans. Cela semble un sacrifice difficile à accomplir mais après on est bien plus léger pour voyager. Je parle d'un abandon unilatéral et sans contrepartie. Juste de les laisser là en y renonçant totalement "un point c'est tout". N'as tu pas envie de vivre sans toute cette douleur? Alors voici : il faut déposer ces fardeaux et ne plus les reprendre.

kasandra : "une personne qui aime a envie d’être avec celui qu'elle aime."

Oui oui, dans le cas d'Abélard et Héloïse, ils avaient certes envie d'être ensembles, mais l'amour était seulement lumière. Ils ont eu la même expérience d'empathie, mais elle n'a pas été vécue comme une menace.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Dim Déc 23, 2012 20:05 pm

La peine et la colère oui, la peur c'est lui qui l'avait, moi je n'ai pas peur de l'amour,

Bertrand: Bien entendu pas! Ce sont les problèmes qui sont artificiels, pas les sentiments. Pour le moment, sentiments et problèmes ont toujours été livrés ensembles, il est donc très difficile de s'apercevoir qu'ils sont absolument indépendants. C'est pourtant le cas. Ainsi je dis : abandonne les problèmes artificiels, il restera les sentiments et tout ira bien.

J'ai bien compris que c'est parce que je veux qu'il soit à moi, je le reconnais bien.

Tu m'as dit la dernière fois que c’était sûrement pas mon âme sœur, alors pourquoi je ne m'en défais pas, j'ai perdu le goût de la séduction, je ne fait même plus l'effort de plaire tellement j'ai l'impression que de toute façon c'est perdre mon temps car " lui "
j’essaie pourtant ...non je me force, ce n'est pas moi, je suis une séductrice née, mais là plus rien !

Bertrand: Oui oui, dans le cas d'Abélard et Héloïse, ils avaient certes envie d'être ensembles, mais l'amour était seulement lumière. Ils ont eu la même expérience d'empathie, mais elle n'a pas été vécue comme une menace.

Comment ça je viens de lire l'histoire et la menace était bien présente pour l'un comme pour l'autre.

Ce qui est drôle c'est la comparaison car lui m'a souvent fait comprendre que je le déstabilisais et qu'il ne pouvait pas ce concentrer sur son travail et que bien sûr il était plus important " c'est balo hein !!"
Et je suis née à Argenteuil..lol

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Dim Déc 23, 2012 20:43 pm

Quel est le rapport entre cette histoire de déception amoureuse et la ville d’Argenteuil ?

Je transfère ces échanges sur "Divagations", car ils sont hors sujet du forum "Rituels".
Merci de votre compréhension.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Dim Déc 23, 2012 20:58 pm

Héloïse, c'est enfui la bas au couvent et y a fais ces études, c'est juste une pointe d'humour c'est tous..........désolée oulala!!

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Déc 23, 2012 21:46 pm

kasandra : "pourquoi je ne m'en défait pas"

Mais pourquoi veux-tu t'en défaire? Qui t'a demandé cela?

kasandra : "j'ai perdu le gout de la séduction, je ne fait même plus l'effort de plaire tellement j'ai l'impression que de toute façon c'est perdre mon temps car "lui". J’essaie pourtant... non je me force, ce n'est pas moi, je suis une séductrice née, mais là plus rien !"

Être une séductrice née, c'est bien, cela montre qu'il y a beaucoup d'énergie, une force intérieure très lumineuse. Si cette force est canalisée, c'est encore mieux. Ainsi toute ta force est mobilisée pour la résolution de cette équation impossible. Il ne manque plus qu'un ingrédient : la foi que ta magie peut tout opérer. Continue de t'accrocher, en pleine confiance, crois en toi-même, tout peut être transmuté.

kasandra : "Comment ça je viens de lire l'histoire et la menace était bien présente pour l'un comme pour l'autre"

Oh, c'est vrai qu'Héloïse parfois prise d'élans lyriques accuse cet amour d'avoir causé tous ces malheurs. Mais c'est une feinte, elle termine toujours en affirmant qu'elle ne le renierait pour rien au monde. Elle accuse l'amour pour mieux lui pardonner seulement. Il est évident qu'elle n'échangerait pas cet amour contre une vie calme et sans trouble. Depuis leur première expérience d'empathie à leur première rencontre, ils n'ont jamais renié leur amour et s'y sont accrochés quoi qu'il arrive. Après des années de séparation et suite à toute leur détermination, ils ont réalisé que l'amour est le sens même de la vie. Cela n'est pas réservé à Abélard et Héloïse, cela se produit finalement pour tous ceux qui s'accrochent à l'amour pur et acceptent pour cet amour de renoncer à tout le reste (chose qui est naturelle lorsque l'amour est total, il n'y a pas là de réel sacrifice). Ceux là renoncent à la colère de façon automatique... Lorsque l'amour est extrêmement intense et ne fait que croître, à la fin, c'est automatique. Quant aux épreuves sur le chemin, elles sont nombreuses, c'est vrai, la vie d'Abélard et Héloïse en témoigne, il y en eu bien d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Lun Déc 24, 2012 0:15 am

Bertrand: Oh, c'est vrai qu'Héloïse parfois prise d'élans lyriques accuse cet amour d'avoir causé tous ces malheurs. Mais c'est une feinte, elle termine toujours en affirmant qu'elle ne le renierait pour rien au monde. Elle accuse l'amour pour mieux lui pardonner seulement. Il est évident qu'elle n'échangerait pas cet amour contre une vie calme et sans trouble.
Comme je la comprend.


Je sais juste que quand je serais morte je n'y penserai plus, je l'aimerais sans vouloir le possédé, pour l'instant ça n'est pas le cas.

Mais tous cela n'est peut-être que divagation ...(humour quand tu nous tiens... ;)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Déc 24, 2012 0:55 am

kasandra : "Je sais juste que quand je serais morte je n'y penserai plus, je l'aimerais sans vouloir le posséder"

Oui lorsque par la force des choses, les vasanas (mauvaises habitudes du mental) sont réduites à néant à la mort (exactement pareil qu'en sommeil profond) elles disparaissent mais il reste leur trace (inanimée, telle la graine d'une herbe qui est sans vie mais reprendra vie lorsqu'on l'arrosera) qu'on appelle samskara. Néanmoins, lors de l'incarnation suivante, les samskara étant de nouveau "arrosées" par la conscience, elles redonnent naissance à une mauvaise herbe identique, et cela se produit ainsi sans cesse naissance, nouvelles mauvaises herbes qui retombent à la fin sous forme de graines subtiles et repoussent encore, toujours les mêmes. Ce cycle ne prend pas fin à la mort, la mort est seulement une mise en sommeil provisoire de nos mauvaises tendances, très similaire au sommeil profond.

Donc la mort ne met pas fin au problème, pas plus que le sommeil profond, même si le temps du sommeil profond, il est vrai que tout désagrément disparaît quelques temps. D'ailleurs, rien d'extérieur ne peut jamais mettre fin au problème. La résolution du problème ne peut venir que d'une impulsion intérieure, d'une décision. Il faut décider de déposer les valises, le fardeau de la colère, de la possessivité etc. une fois pour toutes. Rien n'est plus désirable que la légèreté qui s'en suit.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Lun Déc 24, 2012 1:27 am

Oui... Merci Bertrand


Retourner vers « SOS envoûtements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité