Rituel commun d'offrande à la Grande Mère Nature

La Terre, les plantes, la guérison, l'alimentation, l'écologie et la nature en général.

Modérateurs : Odin, Huli


Image
"L’homme n’a pas tissé la toile de la vie. Nous n’en constituons qu’un fil. Tout ce que nous faisons à la toile, c’est à nous que nous le faisons." Chef Seattle.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Mai 13, 2012 9:48 am

Image

Image . Image

On peut cliquer pour la HD.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Dim Mai 13, 2012 9:56 am

C'est magnifique :)

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Dim Mai 13, 2012 11:31 am

C'est très beau ! :) merci pour vos réponses. :)
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Vyriz
Messages : 204
Enregistré le : Sam Mai 01, 2010 16:01 pm

Messagepar Vyriz » Dim Mai 13, 2012 20:38 pm

Très beau temple vraiment! Félicitations.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Mer Déc 05, 2012 22:42 pm

SVP n'abandonnons pas la Nature, et les êtres, humains y compris. Il y a des tensions dans le monde qui doivent être apaisées, c'est réellement possible, prions aussi pour tous nos ennemis et pour que les hommes politiques prennent des décisions sages. Il faut continuer de croire dans la force de la prière et de notre magie qui doit être mise au service du monde.

Image
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1535
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Jeu Déc 06, 2012 16:15 pm

Je n'avais pas vu les photos, il est magnifique ce temple !!
C'est toi qui l'a fait où il était déjà présent ?

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Sam Déc 08, 2012 2:25 am

J'ai un sentiment bizarre, comme si que, ça y est, c'est foutu pour la nature. Enfin elle nous survivra elle se renouvelle toujours sur le très très long terme, mais pour nous, les vivants actuels, l'équilibre est rompu, on peut plus y vivre sans faire certaines choses pour compenser les destructions...
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2192
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Sam Déc 08, 2012 7:57 am

J'ai bien peur que tu as raison Odin. Mais, les miracles existent...

Dame nature est grande. Elle ne se laissera pas faire facilement. :)

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Sam Déc 08, 2012 12:08 pm

Je suis à peu près certain que cette peur n'est pas du tout partagée par la nature elle-même.

Il ne faut pas confondre ce que l'on ressent avec ce qui est réel.
J'ai eu tout un temps des visions de ce type simplement parce que j'tais révolté contre ce qu'on pouvait lui faire, alors qu'il suffit juste de tendre un peu l'oreille pour comprendre qu'elle ne s'en fait pas du tout.

La nature est illimitée, il lui en faudrait bien plus que l'humanité pour craindre son extinction :)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Déc 08, 2012 12:28 pm

Odin : "mais pour nous, les vivants actuels, l'équilibre est rompu, on peut plus y vivre sans faire certaines choses pour compenser les destructions..."

Nous avons détruit la diversité et ne sommes pas capables de la rétablir, nous avons créé d'immenses nouveaux déserts devenus stériles alors qu'ils furent florissants il y a peu et rien de cela n'est réversible. Des millions d'espèces ont été définitivement éradiquées. De plus les espèces ne sont plus à leur place, des parasites venus d'Amérique rendent malades les plantes et animaux d'Eurasie et inversement, des îles lointaines à l'équilibre très particulier sont déséquilibrée par les animaux introduits etc. Les forêts d'origine, encore constituées par les espèces locales, ont pratiquement totalement disparu de nos pays et le peu qui restent dans le monde sont en cours d'abattage systématique. Quand nous allons nous balader en forêt en France ou ailleurs, nous appelons ça "la nature" mais c'est une nature artificielle, ces forêts n'ont rien à voir avec celles d'origine que nous avons supprimées depuis 2000 ans, ainsi je vis dans une magnifique forêt de châtaigniers, mais c'est un arbre importé d'Asie et malade, quant aux sangliers ils ont désormais les gènes dominants du cochon chinois et il n'ont plus de prédateurs. Voilà où on en est dans des endroits "privilégiés et préservés"! Que dire des autres? Les plus belles forêts ont laissé la place à des champs de céréales désolés, la terre bourrée de pesticides et d'engrais chimiques perd doucement sa fertilité que nous compensons par encore plus de produits. Il est impossible d'inverser ces destructions. De plus au niveau global, nous ne savons pas si un changement considérable n'est pas en cours par notre faute qui va peut-être détruire encore bien d'avantage et contre lequel nous sommes impuissants.

Odin : "J'ai un sentiment bizarre, comme si que, ça y est, c'est foutu pour la nature."

Le sentimentalisme est vraiment la dernière des choses dont la nature ait besoin. Pourquoi laisser des sentiments s'installer? Cela n'a aucun sens. Si le sentiment était une connaissance, ça se saurait... C'est juste un asservissement.

Valentin : "n'est pas du tout partagée par la nature elle-même. "

Le sentiment en effet est celui d'Odin, pas celui de la nature, qui n'a pas un mental aussi grossier et enchaîné que le notre à ses propres fantasmes. Cependant la souffrance de la nature elle est très réelle.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Sam Déc 08, 2012 14:22 pm

Bertrand a écrit :Cependant la souffrance de la nature elle est très réelle.


Et je n'ai jamais prétendu le contraire.
Je trouve ça bizarre que vous vous arrêter à la frontière matérielle des forêts alors qu'on parle toujours sur pandore de voir plus loin que le bout de son nez.
Je ne dis pas qu'il faut minimiser l'impact que l'humanité a sur la nature, ni la souffrance qu'elle peut ressentir, mais dire qu'elle disparaît c'est faux, je suis désolé.

Les forêts dont tu parles et qui ont "disparues" depuis 2000ans, sont toujours là, simplement comme les elfes et les élémentaux, elles se protègent et se superposent sur différents plans.

Il est toujours possible d'y aller en traversant une forêt "artificielle" si elles le décident elle-même. Leurs pouvoirs ont tout sauf diminuer.

Se dire que tout est foutu n'aide pas, ce qu'il faut faire c'est prier pour conserver ce qu'il reste.

De toute façon peu importe ce qu'ils font à la nature (même si ça me dégoûte), à moi, on ne me l'enlèvera jamais.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Sam Déc 08, 2012 15:07 pm

De mont point de vue, le sentimentalisme se trouve plutôt dans la manière inverse de penser que la Nature est éternelle. Je suis conscient qu'elle n'a pas d'individualité comme la nôtre et qu'elle donne à profusion, mais pour imaginer, si vous empoisonnez avec un poison lent et tenace la mère d'un bébé qui boit son lait, peut-être que le bébé va mourir, la mère être malade, et guérir au bout de longues années mais ne pourra plus donner le sein avant très longtemps. Dans ce cas de figure la mère continue de vivre mais subit les conséquences du poison.
J'avais peur que ce que je dise produise justement ces questions sentimentalistes. Je pense adopter un point de vue réaliste : pour certaines espèces et même certaines personnes, il est impossible de compter sur la nature pour leur survie car elle a perdu une chose qui faisait son équilibre dans un écosystème particulier. La Nature peut sûrement réparer des choses, de façon miraculeuse oui, mais si on devait compter sur ça il n'y aurait aucun problème.
Je ne veux pas jouer les alarmistes mais hier j'ai vraiment eu la pensée nette qu'un retour en arrière est impossible. Quelque part j'étais comme vous je me disais ça va se renouveler etc, mais là c'était comme pour me dire "hé oh tu t'es cru dans le monde des bisounours". J'ai appris à distinguer mon sentimentalisme des certitudes claires qui émanent d'autre chose que de "moi"*. Il arrive que la nature envoie des messages pour nous "guider" ou planter une graine qui germera par la suite. C'est comme une mélodie en fait... On pourra toujours revenir à des modes de culture saints, en ce qui concerne l'agriculture, mais reconstituer un écosystème sauvage là je suis pessimiste on ne peut pas redonner vie à des espèces disparues qui ont une importance primordiale.

Enfin bref au final ça n'apportait rien de dire ça donc bon tant pis pour moi lol. :)


* Je sais on va me dire que je suis trompé par mon mental mais chacun pensera ce qu'il veut ça m'importe peu.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Sam Déc 08, 2012 15:20 pm

Enfin bref vous avez peut-être raison après tout ça n'a aucune importance tant qu'on fait de notre mieux pour aller de l'avant.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Déc 08, 2012 17:03 pm

Odin : "Je ne veux pas jouer les alarmistes mais hier j'ai vraiment eu la pensée nette qu'un retour en arrière est impossible. Quelque part j'étais comme vous"

Comme qui?

Odin : "je me disais ça va se renouveler etc"

Quelle naïveté! C'est comme de se couper le bras en se disant "ça va repousser"!

Odin : "J'ai appris à distinguer mon sentimentalisme des certitudes"

Le sentimentalisme est dans le fait de faire une découverte là où il n'y a qu'évidence, nous avons détruit sans retour possible. Ce n'est pas un sentiment, c'est ce que nous avons fait et continuons de faire dans un mouvement accélérant sans cesse. Où cela mène-t-il? pas besoin d'être devin!

Odin : "On pourra toujours revenir à des modes de culture sains"

Comment? En guillotinant tous ceux qui refusent? Ils ne se laisseront pas faire, ils te tueront s'il le faut pour préserver leurs bénéfices! Franchement, comment veux-tu faire? Tout cela est encore le monde des bisounours Odin! Ceux qui ont détruit pour quelques avantages matériels vont-ils arrêter parce que tu leur demandes gentiment? Mon voisin hier à parlé à un chasseur du coin parce qu'il avait perdu des colombes. Le chasseur a dit "C'est les rapaces, je vais les tirer". Le voisin lui a demandé plusieurs fois de ne pas tuer les rapaces (espèces protégées) mais le chasseur n'a rien voulu entendre, il tire sur tout ce qui bouge, aveugle à toute beauté... Pour eux détruire contre un peu de plaisir est "normal". Et si tu t'interposes tu prends une volée de chevrotine dans la gueule! Comment cas-tu expliquer à ces gens qui tuent pour le plaisir, qui coupent les arbres pour avoir une plus jolie vue Odin?

Odin : "reconstituer un écosystème sauvage là je suis pessimiste on ne peut pas redonner vie à des espèces disparues qui ont une importance primordiale."

Non seulement on ne peut pas mais nos tentatives ne font qu'aggraver les choses. Il faudrait apprendre à respecter ce qu'on a et arrêter d'en faire avant de *prétendre* réparer nos erreurs!

Ce qui m'inquiète dans ton "sentimentalisme" Odin, c'est que les sentiments d'un jour à l'autre varient, tandis que la réalité, la destruction, dure sans cesse et s'accélère de jour en jour, je le répète depuis plus de 10 ans ici que nous agissons de façon extrêmement grave. Tu comprends ma surprise de lire que tu t'en es rendu compte hier matin!

Odin : "elle n'a pas d'individualité comme la nôtre"

Bien entendu que si! Gaïa est un être, un individu, c'est seulement un être plus subtil que nous. J'ai dit qu'elle n'a pas un mental aussi grossier que le nôtre (elle échappe au sentimentalisme!) cela ne veut pas dire qu'elle n'en a pas! Elle souffre individuellement, cela ne fait aucun doute!
Modifié en dernier par Jagannath le Sam Déc 08, 2012 18:52 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Sam Déc 08, 2012 17:10 pm

Quand je dis qu'on pourra toujours revenir à des modes de culture saints, je fais allusion à la possibilité de le faire, non pas au fait de convaincre les gens de le faire.

Pour le reste je ne réponds rien.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Déc 08, 2012 18:45 pm

Odin : "Quand je dis qu'on pourra toujours revenir à des modes de culture saints, je fais allusion à la possibilité de le faire, non pas au fait de convaincre les gens de le faire."

Sains ce sera déjà pas mal, saints, on verra plus tard ;) [Au cas où des lecteurs auraient du mal à choisir entre les deux mots, mettre au féminin : sain -> saine // saint -> sainte]
Ma foi le problème est que les gens ne sont pas prêts à payer la nourriture son vrai prix donc les modes de culture vraiment raisonnés restent marginaux.
Par esprit d'économie, les gens polluent 3 fois.
La première en achetant de la nourriture polluante.
La seconde en utilisant les économies ainsi faites pour acheter des objets inutiles et polluants, ou bien un surcroît de nourriture dont ils n'ont pas besoin et qui leur fait du mal.
La troisième en consommant des médicaments polluants une fois qu'ils sont malades à cause de la mauvaise bouffe ou de l'abus de bouffe.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2192
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Sam Déc 08, 2012 20:56 pm

Bertrand: " Comment cas-tu expliquer à ces gens qui tuent pour le plaisir, qui coupent les arbres pour avoir une plus jolie vue Odin?"

Ça me rappelle lorsque le voisin en arrière de chez ma mère a coupé à blanc presque toute la parcelle de forêt qui appartenait à ma mère en arrière de chez elle. Tout ça pour avoir un peu de lumière sur son nouveau jacousie. Un vrai débile! Vous vous imaginez la réaction de ma mère lorsqu'elle a décidé de prendre une marche dans la forêt. Plus rien!! Un gros trou béant remplie de gigantesque tronc couché par terre. Et au loin la maison du malheureux. Il ne va pas sans dire qu'il s'est fait poursuivre. Mais, une amande ne change plus rien à la dévastation encouru.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Dim Déc 09, 2012 0:41 am

Hraenf a écrit :Je n'avais pas vu les photos, il est magnifique ce temple !!
C'est toi qui l'a fait où il était déjà présent ?

Bertrand, tu n'as pas répondu à Hraenf.

Pour le reste des échanges, je vous trouve dans l'ensemble bien pessimistes et négatifs. Bon, vous pouvez aussi me répondre "lucides".
Comme Valentin, j'ai un peu la foi du charbonnier dans la résistance et la faculté de régénération de la nature. Quand je vois ce qu'il peut pousser dans un petite fente d'un mur en béton, je me dis que Mère Nature est pugnace et se moque du temps.

Les parties arides et les parties fertiles de la planète n'ont pas arrêté de changer depuis que la planète Terre a commencé à se solidifier. Je ne vois pas pourquoi ce processus évolution-involution s'arrêterait de sitôt.
Ceci dit, il est bien entendu que l'homme, qui en principe doit être conscient de ses actes (pffff), doit prendre soin de sa planète, de ne déforester qu'à bon escient, et arrêter de polluer inutilement.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Déc 09, 2012 2:56 am

Bastet : "Bertrand, tu n'as pas répondu à Hraefn."

C'est exact. Cette question n'ayant pas de réponse vraiment, sauf à décortiquer entre les aspects subtil et grossier du temple alors qu'ils sont inséparables, je me suis résolu à me taire faute de mieux.

Bastet : "Pour le reste des échanges, je vous trouve dans l'ensemble bien pessimistes et négatifs."

Il y a un ordre des priorités dans les réflexes que nous entretenons et dont nous devons nous débarrasser. Il faut si c'est possible mettre fin à la volatilité en priorité (sentimentalisme), et ensuite mettre fin à la négativité sera réellement efficace. Voilà la clé selon laquelle on peut interpréter mes paroles "négatives". Autrement il n'y a rien de positif ou de négatif à dire, ils sont tous des des outils neutres et provisoires.

Bastet : "Bon, vous pouvez aussi me répondre "lucides"."

La vraie lucidité est au-delà. Elle s'obtient en s'y prenant de façon ordonnée.

Bastet : "Comme Valentin, j'ai un peu la foi du charbonnier dans la résistance et la faculté de régénération de la nature."

Si cette foi devient une licence à continuer de semer le mal et le chaos derrière nous, alors elle est néfaste. Il vaut encore mieux détruire cette foi que la corrompre. Je n'accuse personne, je sais que les intentions sont aimables. Mais l'intention aimable ne préserve pas de causer d'immenses torts s'il y a manque de lucidité. Le danger de la corrompre est *extrêmement critique*. Je ne fais pas ici de l'alarmisme excessif, loin de là, c'est justifié et en théorie et en pratique ici maintenant.

Bastet : "Les parties arides et les parties fertiles de la planète n'ont pas arrêté de changer depuis que la planète Terre a commencé à se solidifier. "

La seule fois de l'histoire où ça a changé si vite que cela change en ce moment, cela a causé la disparition de la majorité des espèces qui parcourent sa surface. Il semble qu'un météore était tombé. Ecoute Bastet, on peut toujours dire à une personne à qui on vient de couper la jambe : "bah te plains pas on en meurt pas". Voilà ce que je pense de cette sorte d'optimisme-là. Quant à celui qui connait la source vive de la nature, il est certainement rassuré, mais il ne donne jamais licence à faire souffrir aussi violemment et brusquement celle qui nous nourrit. La souffrance de la nature par notre négligence est inacceptable, la certitude qu'elle s'en remettra est certitude prétentieuse car les cimetières sont remplis de gens qui "s'en remettront" et notre Terre-vivante en fera peut-être partie bientôt au même titre que la planète Mars qui fut manifestement vivante aussi autrefois. Autant je crois dans les vertus de la prière et de l'action concrète, autant la foi du charbonnier a pour moi une place importante mais très simple : c'est celle qui mène à prier et agir concrètement. La foi du charbonnier qui consiste à laisser faire par optimisme béat est au contraire négative et je le dis haut et fort : il y a la même différence entre ces deux formes de la foi du charbonnier qu'il y a entre la lumière et les ténèbres.

Bastet : "Je ne vois pas pourquoi ce processus évolution-involution s'arrêterait de sitôt."

Lorsque la mort survient, rare sont ceux qui sont prêts. En général on ne voit pas pourquoi la vie s'arrêterait. Pour nous, le processus de la maladie et de la guérison a beau être utile, lorsque la situation se dégrade trop brusquement, la mort s'en suit. De même notre taux de sucre ou de sel dans le sang varie et c'est normal, mais s'il varie trop on peut en mourir. De même, parier que la vitesse actuelle de dégradation qui est presque du jamais vu dans l'histoire de la planète est sans danger est un pari absolument stupide. Et encore cette question de la gravité des changements globaux pour nous ne se pose qu'aux esprits manquant tellement d'empathie qu'ils ont besoin de raisonner au lieu de regarder l'immense douleur que nous causons à un être vivant, la Terre et par ce fait à tous ceux qui l'habitent, plantes et animaux. On n'emploie le raisonnement indirect que pour ceux qui ont des yeux mais ne voient strictement rien, ceci afin de les habituer peu à peu à regarder en direction de la lumière (la caverne...).

Bastet : "Ceci dit, il est bien entendu que l'homme, qui en principe doit être conscient de ses actes (pffff), doit prendre soin de sa planète, de ne déforester qu'à bon escient, et arrêter de polluer inutilement."

Et pendant qu'on parle il continue de le faire.
Modifié en dernier par Jagannath le Dim Déc 09, 2012 14:03 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Dim Déc 09, 2012 12:21 pm

Ecoute Bastet, on peut toujours dire à une personne à qui on vient de couper la jambe : "bah te plains pas on en meurt pas". Voilà ce que je pense de cette sorte d'optimisme-là


Sauf qu'on parle pas d'hommes, mais de nature, or sans parler des lézards à qui ça ne pose pas de problèmes, je peux t'assurer que couper une branche ne va pas tuer l'arbre.

Je ne sais pas ce qui va se passer, et je ne veux pas laisser transmettre dans mon message que puisque la nature est infinie, alors on peut continuer à agir envers elle comme on le fait maintenant.
Ce que je veux dire, c'est que tant qu'il en restera un minimum, elle pourra se reconstruire.

Je ne sais pas si tu t'en souviens, mais dans l'atelier, tu m'avais dit que tu avais un arbre avec lequel tu avais partagé des expériences mais qu'il avait été coupé depuis, et je t'avais dit que de part un autre arbre, tu pouvais le retrouver.

La nature a une conscience collective, les espèces sont apparues et n'ont jamais disparues, elles sont toujours là, quelque part.
A l'école maternelle de ma tante, il y a un arbre qui a quelques centaines d'année, j'ai appris qu'on allait sans doute devoir le couper parce qu'il commençait à pourrir de l'intérieur, et qu'il risquait de tomber.
Ca m'a révolté, parce que premièrement, il est réellement magnifique et qu'en plus les enfants s'amusent beaucoup à jouer avec.
J'y ai pensé pendant longtemps, et il m'a lui même rassuré, en me disant que même si on le coupait, il ne mourrait pas.
C'est de là que j'ai commencé à comprendre l'étendue de leurs pouvoirs.

Quand on se promène en forêt sans y faire attention, il arrive qu'on se retrouve dans un endroit qui nous enchante, qui ressemble à la forêt dans laquelle on était 30secondes avant et qui en même temps, lui semble totalement étrangère.

Ces forêts d'antan n'ont pas disparues, elles se protègent juste, et je suppose que si c'est le cas, c'est parce qu'elles attendent le moment propice pour revenir, ou tout simplement elle reste dans ces plans et quand il ne restera plus rien, elles y seront toujours, j'en sais rien.

Tout ce que je veux dire c'est qu'il y a possibilité.
Rien ne se perd, rien ne se créer tout se transforme non ?

Je répète que clairement ce discours n'a pas lieu d'être s'il est pris dans le sens où on peut faire ce qu'on veut sous prétexte qu'il y a possibilité de renouveau.

C'est à peu près certains que si Elle est prête à nous donner une seconde chance, la façon dont on continue les choses n'est pas près de donner suite.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Déc 09, 2012 13:59 pm

Valentin : "Sauf qu'on parle pas d'hommes, mais de nature, or sans parler des lézards à qui ça ne pose pas de problèmes, je peux t'assurer que couper une branche ne va pas tuer l'arbre."

Mais enfin Valentin! Couper un bras ne tue pas non plus la victime! Est-ce pour autant sans gravité? Est-ce difficile de comprendre que faire souffrir la nature même si ça la tue pas (ce qui est loin d'être prouvé et qui est un pari très bête) est inacceptable?
Est-ce qu'on est ici sur un forum psychopathe où la souffrance d'autrui est niée? J'essaye de parler d'empathie et on me répond par la logique! De quel secours est la logique pour une personne à qui on a coupé un bras et qui souffre? Laissez-moi tranquille avec ce type d'argument, ils ne valent rien du tout à mes yeux.

Valentin : "Ce que je veux dire, c'est que tant qu'il en restera un minimum, elle pourra se reconstruire."

Sur Mars un point de non retour a été atteint et tout est mort. De même nous mourrons. Si nous faisons manger à notre voisin de la nourriture empoisonnée, il peut s'en sortir ou en mourir. Le fait qu'il est possible qu'il s'en sorte ne peut pas donner licence à lui faire manger une telle nourriture à part à être complètement abruti. Le même bon sens doit s'appliquer dans notre relation à la Terre.

Valentin : "Je ne sais pas si tu t'en souviens, mais dans l'atelier, tu m'avais dit que tu avais un arbre avec lequel tu avais partagé des expériences mais qu'il avait été coupé depuis, et je t'avais dit que de part un autre arbre, tu pouvais le retrouver."

Oui, quoi que tu perdes, tu ne perds jamais rien. Mais si je te prends tout, tu ne me prendras pas pour un maître bienveillant, mais plutôt pour un salopard. Meurtrir la terre qui nous nourrit est un crime odieux. Chercher ensuite des excuses est une circonstance doublement aggravante.

Valentin : "La nature a une conscience collective, les espèces sont apparues et n'ont jamais disparues, elles sont toujours là, quelque part."

Oui si je te coupe le bras, il n'est pas perdu, il est toujours là quelque part. Mais tu n'es pas d'accord pour que je te coupe le bras. Est-ce que c'est possible de sortir de la théorie et de mettre en pratique la compassion? Le raisonnement dans la théorie pure qui ignore volontairement la réalité de la souffrance de l'autre a un nom : psychopathie. C'est exactement ce qu'il faut qu'on évite en spiritualité.

Valentin : "A l'école maternelle de ma tante, il y a un arbre qui a quelques centaines d'année, j'ai appris qu'on allait sans doute devoir le couper parce qu'il commençait à pourrir de l'intérieur, et qu'il risquait de tomber.
Ca m'a révolté, parce que premièrement, il est réellement magnifique et qu'en plus les enfants s'amusent beaucoup à jouer avec.
J'y ai pensé pendant longtemps, et il m'a lui même rassuré, en me disant que même si on le coupait, il ne mourrait pas.
C'est de là que j'ai commencé à comprendre l'étendue de leurs pouvoirs."


Un homme doté de sagesse peut en dire autant. Est-ce une raison pour le tuer? Pardon Valentin, mais ton raisonnement ici me révolte. Il est à rejeter en bloc... Et au-delà du jeu d'argutie dans lequel tu t'es engagé, je suis sûr au fond de moi, du moins telle est ma prière, que tu n'en crois pas un traître mot.

Valentin : "Ces forêts d'antan n'ont pas disparues, elles se protègent juste, et je suppose que si c'est le cas, c'est parce qu'elles attendent le moment propice pour revenir, ou tout simplement elle reste dans ces plans et quand il ne restera plus rien, elles y seront toujours, j'en sais rien. Tout ce que je veux dire c'est qu'il y a possibilité. Rien ne se perd, rien ne se créer tout se transforme non ?"

Lorsque la source unique de toute la création est vraiment réalisée et non fantasmée, il est impossible qu'elle donne comme c'est le cas ici licence à l'indifférence. Ce type de raisonnement est le propre d'une fausse réalisation. Tant que la source unique n'est pas réalisée, notre devoir le plus absolu est de protéger la terre qui nous nourrit avec tendresse et compassion.

Valentin : "Je répète que clairement ce discours n'a pas lieu d'être s'il est pris dans le sens où on peut faire ce qu'on veut sous prétexte qu'il y a possibilité de renouveau."

Oui Valentin, et moi je fais semblant de ne pas avoir compris, je sais que c'est très énervant (!!!) mais ce n'est pas pour t'ennuyer ou par jeu, c'est qu'il y a quelque chose que je veux montrer et que tu es capable de voir si au lieu de regarder le doigt tu regardes ce qu'il montre.

Notre Terre est une merveille rare. Des saints nous disent qu'elle est plus belle que le Paradis lui-même. Le raisonnement qui consiste à savoir si il y a ou non perte de quelque chose dans le cas où nous tuons cet être vivant magnifique est une fiction intellectuelle. Que tous les êtres qui ont un coeur se débarrassent des raisonnements de ce genre qui ne sont utiles que pour les débutants. Qu'on fasse preuve d'une empathie et d'une compassion directe, avec en prime le sens du devoir. Sans cette compassion directe, la logique est une froide machine de destruction de masse que rien ne peut arrêter.
    Science sans conscience n'est que ruine de l'âme.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Dim Déc 09, 2012 14:13 pm

Et au-delà du jeu d'argutie dans lequel tu t'es engagé


Tu crois que tu dupes quelqu'un en essayant de me faire porter le chapeau de tes propres actions ? En tout cas pas moi, j'en ai marre qu'on me donne un mauvais rôle en public, et quand on le fait doublement sur le même sujet, désolé mais il faut arrêter de me prendre pour un con.

Je ne relève rien d'autre puisque pour quiconque cherche à comprendre mon message a été pour ma part tout à fait clair.

Joue avec quelqu'un d'autre, le sujet ne me fait personnellement pas rire.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Dim Déc 09, 2012 14:19 pm

Si vous arrêtiez de vous contrarier l'un l'autre, peut-être que vous vous rendriez compte que vous êtes d'accord, tout au moins dans votre approche d'amour de la Mère Nature.

Quand au point de "non retour" sur Mars, c'est une constatation scientifique très honorable et vraie actuellement, mais qui ne présage pas du futur lointain, très lointain.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Déc 09, 2012 14:31 pm

bastet : "Quand au point de "non retour" sur Mars, c'est une constatation scientifique très honorable et vraie actuellement, mais qui ne présage pas du futur lointain, très lointain."

TV QVOQVE :P

Le fait est : tous les arguments au niveau rationnel ont une utilité, il s'agit ultimement de s'en détacher et d'embrasser la voie directe de la compassion. Certains y parviennent très vite, d'autres doivent revenir encore et encore sur l'ouvrage. Il n'y a bien entendu pas d'objection à ce patient travail.

Valentin : "j'en ai marre qu'on me donne un mauvais rôle en public"

Flûte, cela voudrait-il dire que je suis trop gentil en privé :P

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Dim Déc 09, 2012 16:20 pm

Les êtres de la nature, même les arbres, vivent entre plusieurs mondes, comme nous qui n'en avons pas conscience car nous nous sommes centrés sur nous-même, avec le temps. Ça ne les rend pas invincibles. Ils font leur temps comme nous. Ils viennent parfois nous demander de l'aide, car nous sommes des êtres de la nature nous aussi, mais nous l'oublions. Comme nous ils ne font pas de miracles (regardons l'état de la planète). Par contre, il est faux de dire qu'ils sont là seulement pour donner. Nous aussi, à la base. Sauf que certains (de plus en plus) deviennent méchants, comme n'importe qui quand son refuge est en extrême danger, et mieux vaut ne pas se trouver dans le coin. Donc faut pas trop compter sur le concept de la corne d'abondance pour notre survie. En revanche il existe des royaumes bien structurés, peuplés d'êtres très lumineux proches des hommes en apparence, qui font tout leur possible pour restaurer l'harmonie. Si on veut s'associer à leur oeuvre, là, on peut commencer à faire de vraies transformations. Vous faites ce que vous voulez de cette info.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Dim Déc 09, 2012 17:17 pm

Bertrand a écrit :TV QVOQVE

MIHI QVOQVE ;P
Question d'Olam et de plan d'existence.
Un monde meurt, un monde renaît, mais pas sur le même plan.

Ceci dit, je suis bien d'accord, en attendant, de prendre soin de notre planète, ici et maintenant, au quotidien et avec amour et respect. Ce ne sera que du bénéfice et du bienfait pour un autre monde.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Lun Déc 10, 2012 12:38 pm

Oui, nous ne devrions pas douter ainsi de nous, mais exploiter notre potentiel, ni nous sentir coupables mais prendre chaque petite réussite comme un encouragement. Go !
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2192
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Mar Déc 11, 2012 6:41 am

Pourquoi j'ai l'impression que nous mettons toujours le matériel à l'opposé du spirituel lorsqu'il me semble que les deux doivent s'unir?

Le matériel est-il un dogme?

Si oui, devrait-il le rester?

Le matériel doit-il être dépassé?

Peut-être que le matériel se métamorphosera tout simplement avec la compréhension spirituelle.

PS: C'est quoi QVOQVE? :p

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Déc 11, 2012 10:10 am

Alex1982 : "Pourquoi j'ai l'impression que nous mettons toujours le matériel à l'opposé du spirituel lorsqu'il me semble que les deux doivent s'unir?"

Pour qu'ils s'unissent encore faudrait-il qu'ils aient jamais été séparés.
C'est le sentiment de séparation qui pose tous les problèmes. Tant l'existence de la forme est perçue comme une séparation où il existe une relation entre le sujet (je) et l'objet (la forme), alors l'union ne peut pas être réalisée (l'union est simplement l'absence de séparation). On recommande donc à ce stade de se détourner du matériel et de se concentrer sur le spirituel. Il n'y a pas d'opposition réelle, mais il faut comprendre que la recherche même du matérielle est en elle-même non-réalisation. Lorsque cette recherche disparaît, alors seulement le sentiment de séparation (ego) disparaît et il devient peu à peu flagrant en continuant sur le chemin de la contemplation que spirituel et matériel n'ont jamais été deux.

Alex : "Peut-être que le matériel se métamorphosera tout simplement avec la compréhension spirituelle."

La poursuite du matériel est EN ELLE-MÊME absence de compréhension spirituelle. Lorsque la non-compréhension (ignorance) disparaît, alors on dit que la compréhension spirituelle est apparue, mais rien n'est jamais apparu, en fait c'est simplement l'ignorance qui a disparu, et il reste la parfaite félicité. On a alors l'impression d'avoir trouvé la paix perdue, mais c'est comme la femme qui cherche partout son collier en or alors qu'elle le porte autour du cou. Quand on lui indique le collier, elle est heureuse et a le sentiment d'avoir retrouvé le collier, cependant, le collier n'a jamais été perdu, il était autour du cou depuis le début. De même lorsque l'ignorance (le sentiment de séparation) disparaît, le chercheur a l'impression d'avoir trouvé l'union, mais cette union n'est rien d'autre que l'absence de séparation. La réalisation est notre état naturel, il se révèle clairement lorsque le sentiment de séparation (ego) est abandonné.

Alex : "C'est quoi QVOQVE?"

Seulement un clin d'oeil en latin ("tu quoque mi fili" a dit Jules Caesar lorsqu'il a découvert que son propre fil avait comploté contre lui).

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Juil 24, 2013 23:32 pm

Je fais remonter ces échanges, car ils sont toujours et encore d'actualité.
Ce sont de très beaux échanges dans le Temple de Gaïa.

Ce fut une belle expérience et que j'espère renouveler avec les Pandoriens si la Grande Mère continue à nous inspirer (il n'en tient qu'à nous car Elle est éternelle et a tout sont temps, ipso facto).

Douce nuit, le soleil se lève à l'Est demain.


Retourner vers « Temple de Gaïa »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités