Côté sombre

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Côté sombre

Messagepar Opale » Sam Sep 21, 2013 16:26 pm

Il est dit que nous avons tous un côté sombre en nous.

J'ai toujours eu peur de ce côté, jusqu'à le nier.

Il y a quelque temps je me suis retrouvée face à celui-ci, cette violence, haine, rancœur.... A ma grande surprise je me suis rendu compte qu'il n'est pas forcément destructeur.

J'ai toujours cru que le laisser sortir serait une chose qui serait non maîtrisable, mauvaise de par son essence.

Et là je me rends compte que ce n'est pas vrai, que le nier est bien plus destructeur.

Que si je le laisse sortir ce n'est pas brutal, c'est assez déstabilisant, une chose que l'on croit négatif au possible l'est par notre croyance que cela l'est.

Je l'ai laissé sortir, vu les personnes contre qui ma haine est, je leur ai dis les choses, écouté ce qu'elles avaient à me dire, sans cri mais avec des paroles parfois dur, beaucoup ce sont mise à crier cars elles savaient mieux que moi, qu'elles me voyaient si différentes d'eux qu'elles se sentaient obligé de me rejeter voir faire du mal en croyant me faire du bien.
Alors je les ai remercié, leur disant que leur attitude et leurs paroles sont leur choix et qu'il valait bien mieux ne plus ce voir et que chacun continue sa route, pas toujours calmement.

Je me demande si je n'avais pas eu cette haine aurais-je eu le courage de les affronter? D'affronter tous les événements qui nourrissent ce côté là.

Je ne suis pas au bout de ce côté mais aujourd'hui je travaille à l'accepter, d'en faire une chose positive.

Je me rappelle une fois Bastet me disais cesse de pratiquer l'angélisme, le pratiquer était pour moi une manière de nier ce côté que j'ai comme tous.

D'un autre côté si je l'avais laissé sortir avant sans ce temps passé à essayer de le maîtriser pourrais-je aujourd'hui en faire une chose positive, une force qui m'aide à la compréhension de certaines choses?

Maîtriser est peut être pas le bon mot......

Il me vient une chose, vous m'avez souvent dis que j'étais encore trop pleines de souffrances, c'est vrai, c'est une chose négatif pour moi donc nier, sauf que je commence à comprendre que cela ne l'est pas, bien sûr j'ai appris de l'épreuve générant la souffrance mais j'ai occulté la douleur qui restait sans comprendre que cela était positive.

Au final le négatif est-il une vue de l'ego qui nous empêche de voir le positif?

Le négatif deviendrait destructeur que si on le voit comme tel et qu'on agisse dans la force brut qui on découle sans voir au-delà?

Cela expliquerais-t-il que des gens l'utilisant puisse un jour pour certains reconnaître l'erreur et le transformer en positif ?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Sep 21, 2013 18:46 pm

Comme d'habitude deux choses sont confondues : une démarche nécessaire de nettoyage, et une façon d'effectuer ce nettoyage.

Faire sortir ce qui n'allait pas était nécessaire. Dire aurevoir à ceux qui n'apportaient que des ennuis était nécessaire. L'hypothèse que la colère est la seule manière est en revanche erronée.

Si tu avais besoin de tout ça et que tu ne savais pas faire autrement, tu n'as aucun regret à avoir. Mais avant de dire que la colère t'a permis de mettre à plat ce qui devait l'être, as-tu réfléchi aux façons non-violentes qui auraient mené au même résultat?

Je ne dis pas que tu as mal fait, tu n'as rien a regretter, tu as fait au mieux. Mais tu es dans une nouvelle phase : tirer les conclusions. Ne les tires pas trop vite en accordant à ta colère des vertus qui reviennent en réalité à ton courage. Si tu confonds les deux, tu te retrouveras dans une impasse car tu ne trouveras de courage que lorsque tu seras en colère. Si tu analyses tout ce qui s'est passé, si tu fais bien attention de comprendre ce qui est de l'ordre du courage et indépendamment ce qui est de l'ordre de la colère, alors tu verras quelle partie a causé tout ces bienfaits. Et si les mots durs ont été bénéfiques par moment (on appelle ça une saine colère) - c'est possible - demandes toi si tu n'aurais pas pu dire la même chose, sans pour autant ressentir de colère. Il faut parfois avoir l'air un peu en colère, mais faut-il vraiment ressentir intérieurement une telle chose?

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Sep 21, 2013 19:40 pm

J'avais un doute, je m'interrogeais sur le sens que j'ai donné à tout cela.

Je n'ai pas de regret mais ce que tu me dis là ne renforce que ce que je ressentais, mais après.

Trop longtemps contenu et nier je n'ai pas pu ou su faire autrement.

Je pense que cela est mieux sans colère c'est pour cela que cela ma perturbé du coup.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Sep 21, 2013 20:35 pm

Effectivement, chère Opale, je penses que tu as confondu colère et courage.

C'est vrai que je t'ai dit une fois de sortir d'une forme d'angélisme dont tu t'étais fait un faux bouclier. Je m'étonne que tu l'ai retenu, car je pensais avoir jeté juste une bouteille à la mer, sans savoir si le message serait lu et compris. Cependant, je ne devrais pas m'en étonner, car les messages qui doivent arriver, arrivent un jour ou l'autre à son destinataire.

Tu as soulevé la chape de plomb pour respirer et être toi. Il fallait le faire.
Peut-être que cette fois tu as cédé à la colère, mais il fallait bien soutenir ton courage. Cette colère t'a aidé cette fois, maintenant tu n'en as plus besoin.

Tu sais, les "défauts" et les "vertus" ne sont que ce que nous en faisons.
La colère peut être salvatrice, tout comme la charité et le pardon mal conçus peuvent être pervers.

C'est en faisant l'équilibre entre les deux que nous pouvons avancer. Équilibre ne signifie pas figer les choses entre deux tendances, mais faire une gestion des déséquilibres. C'est la voie du milieu, qui n'est pas un long fleuve tranquille, non plus.

Je te soutiens et je t'embrasse.
Bastet
Modifié en dernier par bastet le Sam Sep 21, 2013 22:21 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Sep 21, 2013 21:30 pm

Je l'ai toujours garder ainsi que bien d'autre.

C'est une chose que tu m'as dite et à ce moment la cela m'avais blessée, comme cela n'avais pas de sens sachant que tu ne le disais pas dans ce but je l'ai toujours gardé en mémoire et essayé de trouver ce qu'étais le véritable message.

Quand j'ai ouvert cette chape cela ma paru évident.

Oui je pense que la colère ma donné du courage mais en ce faisant l'utilité de celle-ci me paraît douteuse.

Avant de tirer une fausse conclusion j'ai préféré vous en parler.

Merci pour ton soutiens je t'embrasse

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Sep 21, 2013 21:57 pm

C'est notre plaisir de te lire Opale, et notre joie d'avoir ici de bonnes nouvelles optimistes :)
C'est très bien si lors de cette colère tu es sortie de certains modèles où tu t'étais coincée : sans pour autant prendre la colère pour une bienfaitrice, il faut se réjouir que cela se soit passé et que tu en aies tiré un sentiment de liberté nouvelle. L'histoire que tu nous a raconté me plait. Lorsqu'on est acculé, si on s'abandonne innocemment à la colère en l'absence d'autre choix, sans complaisance ni attachement, sans en attendre quoi que ce soit, il peut arriver qu'elle fasse son travail sans causer de problèmes. Il nous faut cependant répondre comme on l'a fait, car si cela devenait une méthode ou une habitude, l'innocence ne serait plus là et la colère ferait de gros dégâts.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Sep 21, 2013 22:50 pm

La colère ordinaire n'est rien d'autre qu'une horreur faisant appel aux instincts les plus bas et les plus destructeurs (pour les autres comme pour soi).

Parfois le Divin envoie ce qu'on appelle la "colère", non comme une arme de destruction mais comme une arme de libération.
Après la colère, la paix pour tous.

Le danger est qu'après avoir vécu le courage qu'elle donne pour la libération, elle serve comme un outil de pouvoir et de destruction. Un grand danger à ne pas ignorer.

Celui qui a compris le pouvoir maléfique de la colère, et si il le prends comme arme fatale, le pauvre ... il ne sait pas qu'il sera détruit par sa propre colère.

Mais Opale a su faire le distinguo (non pas intellectuellement mais par le ressenti), sinon elle nous en aurait pas parlé, avec cette innocence.

Douce nuit à toutes et tous, en cette veille d'équinoxe d'automne.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Jeu Oct 03, 2013 1:42 am

Je suis heureux pour toi Opale. Vraiment. :) J'attendais ce moment en quelque sorte.

Moi aussi, je dois retrouver le courage plus régulièrement. Des fois, il se présente, mais pas assez souvent à mon goût. Je dois être plus relâché, décontracté et me faire plus confiance, mais la colère c'est fini pour moi. Au travail, ce n'est pas toujours évident de dire ce que l'on pense par exemple. Je n'ai jamais aimé être à la tutelle de quelqu'un. À vrai dire, j'en ai horreur.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Jeu Oct 03, 2013 23:16 pm

Merci Alex mais c'est encore loin la maîtrise de la colère ou énervement.

Vu ma vie actuel par moment je "pète un câble" et le regrette mais je ne peux le gérer pour le moment, j'essaye mais ça marche pas toujours!

Autre chose qui m'a frappé, les gens me disent "ma pauvre tu mérites pas ça" ou " la vie est mal faite les loups gagnent trop souvent".

Ce qui m'a amené à y réfléchir, le mérite ben je ne vois pas comment on peut le juger dans certains cas, comment peut-on juger nous ce qui l'est ou pas? La preuve d'autre disent "bien fait tu l'as cherché". Comme c'est dangereux de juger sans savoir.

Pour la deuxième, je me le suis aussi dit bien souvent, "mince faut être tordu pour s'en sortir ou quoi?".
Mais quand je regarde de plus prêt je me dis que celui que les autres ou moi- même pensant être le gagnant n'est pas celui que l'on croit.

Gagnant comme si c'était un jeu!

Pour moi aujourd'hui c'est tout simplement comme ça et cela m'apprend beaucoup, je ne sais pas exactement ce que cela donnera mais de toute façon cela arrivera et c'est dommage que même le sachant je trouve encore le moyen de m'agacer!

dantes*

Messagepar dantes* » Sam Oct 05, 2013 4:51 am

Bonsoir Opale,

En lisant ton post, je t'avoue que je comprends une partie de ce que tu expliques.

Pour faire simple, j'ai une différence d'opinion avec mon employeur. Mes patrons me suggère schizophrène. Par contre, il ne veulent pas faire les enquêtes internes que j'ai demandé.

Pour d'écrire simple: frustration, haine, colère, idée noire, frôlant la démence, etc. C'est à peu près les mots qui me viennent quand je m'assois avec mes patrons pour négocier.

Par contre, comment parler avec des personnes qui sont l'équivalent d'un mur. Je me rend compte que je parle dans le vide et il ne sert à rien de tenter de m'expliquer.

Mais malgré tout, ma détermination à prouver mon opinion est devenue comme une boule de feu dans mon esprit. Un côté un peu baveux à surgi, en moi du même coup. J'ai apporté des papiers de deux médecins complètement différent, dans deux secteurs complètement différents.

J'attend toujours les résultats, mais tu peux imaginer comment c'est difficile de ne pas sortir de vilain mot devant des experts :)

Simplement pour partager mon expérience ici.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Sam Oct 05, 2013 9:25 am

dantes* a écrit :

Par contre, comment parler avec des personnes qui sont l'équivalent d'un mur. Je me rend compte que je parle dans le vide et ces à rien de tenter de m'expliquer.

.


Bonjour Dantès, là je te comprends fort bien, quelque fois tu te demandes dans quel monde tu vis. Mais il ne faut pas oublier que les personnes qui gèrent du personnel sont dépersonnalisées par des stages spéciaux, j'ai vu un superbe documentaire tard le soir sur Arté sur le sujet et de plus je suis tombée lors du déménagement du service vers un autre bâtiment, sur un livre servant comme support à ce genre de formatage et je comprends pourquoi les personnes qui nous font face sont des murs, ils apprennent à détourner tes questions par une autre question, ils essaient de te déstabiliser pour pouvoir te dominer, la discussion ne les intéresse pas, elle ne doit surtout pas avoir lieu.
Perso dans ma carrière j'ai fait face plusieurs fois à des supérieurs hiérarchiques suites à des problèmes conflictuels qui ne venaient pas de moi mais faisant suite à des ragots de bas étages de personnes jalouses bien vues par ces mêmes supérieurs, je ne cache pas avoir de temps en temps avoir pété un câble mais j'ai fini une fois par mettre dans une colère noire et de rage par écrire directement aux instances supérieurs à ces supérieurs, à la médecine du travail, aux délégués du personnel ce qui a provoqué un branle bas de combat qui m'a valu de passer devant un tribunal de chefs mais la colère que j'ai eu avant a fait que j'ai été d'un calme olympien ce jour là, les idées très claires et j'ai vu la trouille qu'ils ont eu suites à mes réponses qui fusaient à chaque idiotie qu'ils sortaient, c'était comme si c'était quelqu'un d'autre que moi qui parlait. Du coup j'ai eu la paix après ça mais ils se sont vengés en ne me donnant aucune promotion où me donnant des tâches chiantes ou en me rajoutant du travail, mais je m'en fiche car j'ai découvert bien des choses intéressantes sur moi même et je les en remercie, aussi je me contente d'obéir aux ordres débiles en attendant les retombées (c'est assez marrant) et les observe calmement et simplement dans leur médiocrité.
En tous les cas je trouve qu'une saine colère est parfois nécessaire si on ne veut pas se détruire de l'intérieur.

Bonne journée à tous et toutes.:)

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 834
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Messagepar Abi » Sam Oct 05, 2013 12:43 pm

c'était comme si c'était quelqu'un d'autre que moi qui parlait


Peut-être que tu peux remercier un ange...

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Sam Oct 05, 2013 16:44 pm

Mais malgré tout, cette situation me fut enrichissante.

À cause de cette situation, j'ai compris comment fermer mon mental. À chaque fois que je me dirige vers mon rendez-vous, je plonge dans cet état:

Tout deviens comme un brouillard épais et lourd. Impossible de rien voir. Par contre, je me déplace sans aucun problème! je sais exactement ou je vais. Je ne pense à rien le vide total. Pourtant, je vois tout et j'entend tout. Rien ne m'atteint.

Seulement, quand je me dirige vers la porte de mon rendez-vous, je reviens et laisse travailler mon mental. Quoi dire! Quelle recherche faire! Quelle stratégie adopter! Etc.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Oct 05, 2013 17:31 pm

Le côté obscur a la côte. On trouve des références spirituelles sérieuses qui affirment que c'est une force et qu'il faut l'accepter. Il ne faut pas dire ce genre de choses. C'est vrai, je ne conteste pas ces sources spirituelles valides. Mais les gens de maintenant comprennent cela à l'envers et trouvent en ceci licence à développer la colère et la destruction!

Lorsqu'il est dit que le côté obscur est bénéfique, qu'il est une force, il n'est absolument pas question de dire qu'il est bon de sombrer dans l'obscurité! Il est question de dire : j'en accepte l'énergie brute pour la transformer en quelque chose de positif. Il est question de le comprendre, pas de le laisser nous posséder, en le laissant nous posséder, on est sûr et certain de ne jamais rien comprendre!

Ayons une approche compréhensive de ce côté obscur, ne le négligeons pas, ne le nions pas. Mais ne lui cédons rien.

Dantes : "Je sais exactement ou je vais. Je ne pense à rien le vide total. Pourtant, je vois tout et j'entend tout. Rien ne m'atteint."

Oui ceci est l'état de contemplation que l'on atteint par la méditation.
Ton expérience montre donc qu'il peut être atteint pas une concentration de plusieurs sortes, y compris la colère.

Nous sommes tous d'accord pour dire que l'état de concentration puis de contemplation est bon. Néanmoins, la manière d'y parvenir est un point essentiel. Celui qui y parvient par le contrôle de lui-même (par l'exercice de méditation) apprend peu à peu à en devenir maître. A en comprendre le processus. Celui qui y parvient par la dévotion, il se rapproche de sa divinité d'élection, elle se rapproche de lui, et elle l'aide véritablement et directement. Ceux-là sortent en paix de l'expérience. Mais celui qui y parvient pas la colère, que se passe-t-il? Au lieu de comprendre et de contrôler, il devient dépendant de cette colère, son mental apprécie l'état de contemplation, et développe un gout de plus en plus immodéré pour la colère. Un tel mental attire les ennuis et les occasions de sombrer dans la colère. Le mental s'apaise quelques secondes, oui, mais que se passe-t-il à la fin? Il redémarre de plus belle, encore plus incontrôlable que jamais. Un tel individu adore de plus en plus être une victime et développe la paranoïa pour accuser les autres afin de retrouver cet état de grâce. Où cela mène-t-il? A la folie. Il y a des voies par ce côté-là, ce sont des voies de douleur extrême où l'individu plonge de plus en plus dans la haine, a de plus en plus mal, souffre de plus en plus intensément et rentre en conflit avec tout. Personne ne peut souhaiter à quiconque d'emprunter ces chemins obscurs. Je vous vois faire l'apologie de la colère, faites comme vous voulez, mais vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas. Cette addiction pour la colère est un handicap sévère, elle mène vraiment à l'horreur, à la violence, et à la folie à la fin. Et elle y mène pour des vies et des vies d'angoisse.

Je le dis une fois de plus : vous appréciez l'état de contemplation, et vous avez raison, il mérite cette apologie. Mais vous mélangez l'état de contemplation qui est digne d'éloge avec la manière inadéquate qui vous a permis d'en faire l'expérience. Et vous donnez de la légitimité à la colère. Méfiez-vous! Je ne critique pas la colère, faites comme vous voulez, mais avant de jouer avec le feu, demandez-vous quel effet cela fait de brûler dans le feu de la géhenne : est-ce si enviable que ça? Il n'y a pas de problème, chacun choisit lui-même où il veut aller, j'essaye juste d'informer sur ce qu'on trouve sur ces chemins-là, pas de m'opposer à ceux qui veulent faire ces expériences...

Et pour ceux qui ne souhaitent pas forcément suivre les chemins de la colère je propose : pratiquez la méditation, apprenez à trouver l'état contemplatif par vous-mêmes, à le comprendre sans avoir besoin de vous faire posséder pour cela par des sentiments qui vous détruisent à grande vitesse, qui en vous donnant un sentiment illusoire de pouvoir détruisent en réalité toutes vos défenses, votre santé physique et mentale et attirent sur vous des ennuis de plus en plus graves aussi sûrement qu'un aimant attire le fer.

Que chacun fasse ce qu'il veut de ces informations. Mais il n'y aura pas toujours quelqu'un derrière vous pour vous prévenir. Moi-même je ne préviens une même personne que deux fois seulement, si elle persiste, elle devra expérimenter elle-même les conséquences douloureuses pour avoir une nouvelle opportunité d'y réfléchir, je ne m'opposerai pas à ce libre arbitre et probablement que personne d'autre ne s'y opposera. Réfléchissez bien maintenant, car on ne peut remonter personne du feu de la géhenne une fois qu'il y est descendu de son propre chef. On ne trouve aucune aide en ce lieu.
Modifié en dernier par Jagannath le Sam Oct 05, 2013 17:56 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Sam Oct 05, 2013 17:56 pm

Cet avertissement est clair et précis.

Mais je rajouterais ceci:

Des expériences, que j'ai vécues. Car cet état de contemplation, est d'une douceur savoureuse et réconfortante! À chaque fois que je me promène et même parfois quand je regarde nul part sur mon balcon.

Ce feu de la géhenne.

De l'utiliser ou de le provoquer! N'est vraiment pas évident! Malgré le fait que la colère provoque ce sentiment de "pouvoir". Malgré le fait qu'on peut croire qu'il est parfait et essentiel pour un changement. Celui-ci est un vrai problème à utiliser. Il faut ce trouvé des alliés dans ce processus. Mais ils doivent être aussi fort mentalement! Car à chaque fois que ceci ce fait. Les embûches sont pratiquement à chaque pas qu'on fait.

Par contre, une fois le tout fait et accompli. Je préfère ne pas me souvenir de ces épisodes. Prenant le meilleur de la situation, je tente de continuer en oubliant la douleur, la frustration et parfois la rage que tout ceci apporte. Car à chaque fois, la tentation reviens. Ce sont ces tentations qui nous murmurent de voir tout s'écrouler! Cette destruction si facile et inutile.

Je crois avoir réussi à décrire l'illusion du feu de la géhenne.

Pour moi, à chaque fois que ces pensées arrivent, "une petite voie" qui vient de mon plexus solaire. Me rappelle à la raison! Parfois, je me dis: pauvre elle! Elle a du travail à faire avec moi:).
Modifié en dernier par dantes le Sam Oct 05, 2013 18:08 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Jeu Oct 10, 2013 19:31 pm

En ce moment j'entends beaucoup de choses sur ma situation de futur femme divorcée.

On me dit: tu es trop gentille trop conne, tu partirais avec juste tes fringues, mais non faut faire payer! Moi je lui est fait payer tu devras faire pareil!

Seulement voilà, j'en ai aucune envie ne voyant pas l'utilité de se venger.

Certes j'ai eu de la haine, envie de faire mal autant que j'ai eu mal.

Seulement c'était à une époque, aujourd'hui je me dis que j'ai fait des choix, bon et mauvais mais c'est mes choix!
J'ai fait certaines choses pensant avoir un retour comme je l'imaginais, ce n'est pas le cas, j'en est souffert, colère et haine, seulement c'est moi qui le voulais ainsi.

Aujourd'hui en regardant en arrière je suis triste de mettre trompé de bataille et en même temps heureuse pour tout ce que cela m'a appris.

A un moment je me disais que c'est vrai je devrais prendre mon dû, le faire payer, que cela me soulagerait.
Je ne peux pas, j'ai dit ce que j'avais à dire mais sans rancune, des fait.

Aujourd'hui je suis sur le départ et ne souhaite que du bien et finalement heureuse de tout ce que j'ai vécu, juste ce sentiment d'une histoire qui continue mais ailleurs riche du passé.

Alors non la colère, vengeance, n'est pas la solution!
Cela ne serait qu'un piège mortel.
Alors tant pis si on me croit faible je fais selon mon ressentie.

Je suis triste pour lui car c'est lui qui souffre plus que moi au final.

Comprenez-moi j'ai toujours culpabiliser de ne pas être plus "mordante", mais dire les choses comme elles sont est souvent plus salutaire pour tous.
Sans haine ni colère.
Aujourd'hui pour la première fois cette culpabilité n'est plus et la colère c'est transformé, je suis triste pour ceux qui ont fait des choix blessants envers moi mais bien plus que de me faire du mal ils se font du mal à eux, voilà pourquoi je suis triste.
Quand je même et en colère je le regrette toujours pourtant ça m'empêche pas de l'être....

Je vous en conjure méfié vous de la colère et des gens qui vous y poussent même si pour eux c'est pour votre bien, vous risquez de vous perdre et si certains pensent que je suis trop bonne trop conne voir naïf tant pis je suis comme ça!

Je n'arrive pas à expliquer, mais je déteste et j'ai peur de la colère, mienne et celle des autres, j'ai trop vu le mal que cela provoque!

Tellement en colère contre l'injustice de certains événement de ma vie que j'ai pas vu le beau à ce moment là même si je ne l'ai pas exprimé elle était là!

La souffrance, la haine et la colère rend sourd et aveugle, en croyant être victime on ne voit pas les souffrances provoqués aux autres par notre colère qui touche bien souvent des personnes qui n'y sont pour rien!

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Jeu Oct 10, 2013 20:33 pm

Effectivement on fait beaucoup de dégâts avec la colère sans s'en rendre compte et on s'en aperçoit le plus quand dans une situation où on la frôle, on se maîtrise, et là, on perçoit soudain un aspect de la situation qu'on ne voyait pas ; une souffrance chez l'autre etc, souvent la cause de son attitude. C'est très subtil. ^^ Ces situations m'ont appris que la plupart du temps, il vaut mieux rester en silence. Ça devient une habitude, puis une force.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Ven Oct 11, 2013 2:05 am

Ou là là! Ça va mal à Shop... ;-)

Opale: "Je vous en conjure méfié vous de la colère et des gens qui vous y poussent même si pour eux c'est pour votre bien, vous risquez de vous perdre et si certains pensent que je suis trop bonne trop conne voir naïf tant pis je suis comme ça! "

Je te comprend tellement et nous sommes sur la même longueur d'onde en ce moment.

Aujourd'hui ils ont tout fait pour me mettre en colère. Ils veulent te faire embarqué dans leur moule de mesquineries et d'idioties. Des vrais ados attardés, mais de l'âge de mon père et de mon grand-père. J'ai rarement vue cela, tellement que c'était irréaliste. J'ai tombé bas. Ils ne se rendent pas compte qu'ils ne font que copié et imité des agissements que l'on leurs ont inculqués et , peut-être inconsciemment, voulant eux-mêmes te les inculquer sans se poser la moindre question. Il ne font que répéter des schémas d'ego d'une grande stupidité.

Le moment venu les mots, pour me défendre, qu'ils voulaient entendre ne sont pas sortie et j'ai gardé le calme et le silence. Après coups cela m'a agacé et choqué et puis j'ai compris que j'ai quand même bien fait. Et comme le dis Odin, il y a des subtilités que l'ont capte pas immédiatement, même si je crois ne pas m'avoir trompé sur leur compte. C'est du monde qui teste sans arrêt nos pensés et qui font preuve de préjugés incroyables. De tels être ne mérites pas notre attention. Ou peut-être que oui en leur disant leurs quatre vérités en face, mais dites d'une façon la plus adéquate possible. Style: " Faites attention de ne pas trop glorifier le Diable! " En tout cas, pour l'instant, ils me prennent pour un petit con. Qu'il en soit ainsi. J'ai remarqué que plusieurs personnes étiquetées comme con/conne, faible ou attardé sont de grandes âmes en réalité contrairement aux sociaux fascistes à l'ego surdimensionné qui classent ces gens dans de petites cases déjà toutes prédestinés aux gens différents... Malheureusement, la plupart des gens que j'ai côtoyés agissent ainsi.

Soit forte Opale. :)

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Ven Oct 11, 2013 2:34 am

Alex:

"Aujourd'hui ils ont tout fait pour me mettre en colère. Ils veulent te faire embarqué dans leur moule de mesquineries et d'idioties. Des vrais ados attardés, mais de l'âge de mon père et de mon grand-père. J'ai rarement vue cela, tellement que c'était irréaliste. J'ai tombé bas. Ils ne se rendent pas compte qu'ils ne font que copié et imité des agissements que l'on leurs ont inculqués et , peut-être inconsciemment, voulant eux-mêmes te les inculquer sans se poser la moindre question. Il ne font que répéter des schémas d'ego d'une grande stupidité."


Le pire des fois, ce n’est pas une question qu’ils ont entendu des faits historiques. Ces quand il t’écoute et s’appropries immédiatement ce que tu dis et te renvoi ton propre texte modifié. Une tactique simpliste, mais qui fonctionne toujours une fois de plus. Du moment qu’il trouve un point faible chez toi, il l’exploite et là il agisse.

Mon expérience, ou du moins, selon des ouïe dire dans ma situation lol. Il ne faut pas toujours se fier à ce qu’on entend avec moi lol.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Ven Oct 11, 2013 2:45 am

NB: Juste pour vous dires que je ne suis pas encore parfait moi non-plus. J'essaie seulement de comprendre...

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Ven Oct 11, 2013 2:55 am

Tu n’es pas le seul à ne pas comprendre! Moi aussi :).

Des expériences que nous vivons tous, arrive des conclusions, ou des faits selon notre jugement, nos expérience. La question que je pose à chaque fois : Est-ce que c’est mal de dire exactement ce qui est arrivé?

heludia 1

Côté sombre

Messagepar heludia 1 » Ven Oct 11, 2013 22:03 pm

[color=yellow][/color]

Bonjour à tous,

Je lis souvent vos réflexions quand je ne vais pas très bien . Cela m ' aide toujours , au moins un peu .


Ici , je vois que l on parle de la colère . Justement j en éprouve beaucoup en ce moment , liée à la frustration.

Mon mec me quitte , cela fait deux mois que ça dure (car il est revenu plusieurs fois vers moi par hésitation). J ai l impression de souffrir le martyr.
J' ai de la colère liée à de la tristesse , c est physiquement épuisant.

Les énergies se mélangent . L espoir d une vie nouvelle peut me faire avancer , la nostagie , l ' obsession de retrouver ce que j ai perdu , la culpabilité sont des choses qui me pompent .

Comment faire quand je me sens 'au bord de la crise de nerf'? Car de la violence , on en a . J 'ai écrit des nouvelles chansons , qui parlent de toute ma tristesse . J 'ai réussi à transformer ma peine en poésie mais pourtant , le travail n est pas fini. La lutte est longue pour ne pas sombrer . L espoir , qui semble ne plus exister , dois ressurgir , briller de plus en plus...Il ne peux pas en être autrement !

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Sam Oct 12, 2013 1:29 am

Salut heludia 1,

Nous sommes tous parfois dans des sujets de rage, de colère ou autre. Tu as réussi à écrire des chansons. Je t’encourage à le faire.

Moi-même, je compose dans la guitare, j’écris des fois pour des paroles et je compose comme dj. De plus, je dessine et exprime toutes mes rages dans mes dessins (cette partie est pour moi le meilleur défoulement et de surtout ne rien garder en moi.)

Ce sont mes façons de m’exprimer, pour ensuite faire face à mes rages, colères ou autre. Mais je préviens qu’à chaque fois, je laisse passer du temps pour pouvoir revenir à l’état de neutralité. De pensé à rien, de comprendre ce que j’ai créé dans la musique ou sur un bout de papier. Une fois que j’ai compris, et que je ne sens plus de rage, là je reviens à mon sujet et j’amène mon opinion sans broncher de ce que je pense.

Parfois, on n’as pas toujours le temps de le faire, mais même de commencer, va sortir le plus gros de la colère et etc.

Moi c'est ma façon de faire :). En espérant que ceci t’aide.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Oct 12, 2013 15:21 pm

heludia a écrit :L espoir , qui semble ne plus exister , doit ressurgir , briller de plus en plus...Il ne peut pas en être autrement !


Tu as donné toi-même la réponse à ta question, et il n'y a pas de meilleure réponse. L'espoir n'a jamais déserté, il attend simplement que tu le vois et que tu lui donne ta confiance. Le Divin accorde toujours son aide quand on prononce le mot "espoir".

heludia 1

Côté sombre

Messagepar heludia 1 » Mar Oct 15, 2013 22:20 pm



Merci pour vos réponses.

Oui , c est bien cela . L ' espoir est la lumière qui nous permet d ' avoir cette force tranquille et de retrouver le calme intérieur. Lorsqu' on va mieux , on s en rend bien compte !

Aujourd'hui je me sens déja plus sereine mais pourquoi donc toute cette impulsivité qui surgit parfois ? C' est du sauvage ! En regardant en arrière , je sais que j ai eu des moments de perte de contrôle ... Personnellement , la colère seule ne m a jamais fait faire quelque chose de bon . Un peu de souvenir de colère liée à autre chose , oui .

Ah que d émotions ! ...

heludia 1

Côté sombre

Messagepar heludia 1 » Mar Oct 15, 2013 22:43 pm




En parlant de la création artistique , je pense aussi que les émotions et les sentiments de l instant ont un rôle important . Prendre du recul permet sûrement de mieux sublimer tout cela .

Je peins aussi et surtout avant , j avais besoin d exprimer de manière 'brute' ce que je ressentais (colère , tristesse) . Aujourd'hui je préfère l utiliser pour la joie des formes et des couleurs mais tout cela dépend aussi peut être de ce que l on vit , voit et ressent...

Merci encore à vous et à Pandore

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mar Oct 15, 2013 23:26 pm

Surtout merci à toi d'avoir exposé dans une belle simplicité ce que tu avais sur le cœur.

Maintenant, ce qui est passionnant, c'est ce que tu as dans le cœur.
C'est beau !

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mer Oct 16, 2013 0:24 am

N’oublie pas que l’art est fait pour s’exprimer!

Une fois que ceci est compris, l’art prend les formes qu’on lui veut :)!

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Mer Oct 16, 2013 1:02 am

Je scraperais bien une grande toile en ce moment!

J'ai comme un trop plein d'amertume. Trop c'est trop!

L'ego à son meilleur. Le chef d'orchestre est fort cette Nuit.
Modifié en dernier par Alex le Mer Oct 16, 2013 1:07 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mer Oct 16, 2013 1:07 am

ceci donne de l'inspiration.... Tu me laisse ton message pour créer Alex?

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2144
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Mer Oct 16, 2013 1:10 am

T'as tous les droits d'auteur mon cher. Tu peux même garder la symphonie si tu veux. ;P Non, je blague. :)
Modifié en dernier par Alex le Mer Oct 16, 2013 1:30 am, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Mer Oct 16, 2013 1:15 am

Cool il faut seulement que je trouve la symphonie pour aller avec l'idée ;)


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités