[ego] Complexité de la conspiration et simplicité de Dieu

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

[ego] Complexité de la conspiration et simplicité de Dieu

Messagepar Jagannath » Sam Nov 09, 2013 19:08 pm

[soi, détachement, ego, état, conspiration]

De l'infinie complexité de la conspiration à l'absolue simplicité de Dieu!

[Extraits choisis]
Modifié en dernier par Jagannath le Lun Nov 11, 2013 19:29 pm, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Sam Nov 09, 2013 21:44 pm

Un peu d'humour noir en images :

Image

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 09, 2013 23:11 pm

Bien entendu qu'il y a conspiration. Par essence même de notre monde. La solution contre la conspiration est de trouver la vérité en soi-même, non pas d'accuser les conspirateurs. Qu'on comprenne ce qu'est l'ego véritablement, en découvrant la source dont il est issu (la source du mental). On comprendra alors automatiquement que le complot est inévitable, que la conspiration est consubstantielle de l'ego et qu'il n'existe aucun responsable extérieur à la conspiration et on se libérera de ses maux.

Prendre conscience d'une conspiration peut dans certains cas être le déclencheur bienvenu d'une réflexion salvatrice, c'est pourquoi je ne dis rien contre ceux qui cherchent la vérité à ce sujet. Mais ceux qui dénoncent la conspiration et prétendent lutter contre par le fait de la dénoncer se font en réalité malgré eux et par ignorance (par bêtise en fait) les complices de cette conspiration, les précurseurs zélés de son éternel renouveau (toujours pour du pire).

Les choses sont pourtant tellement simples... Qu'on développe le pur amour, le don de soi, le détachement. Le reste sera automatiquement résolu.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Sam Nov 09, 2013 23:34 pm

Bertrand a écrit :Les choses sont pourtant tellement simples... Qu'on développe le pur amour, le don de soi, le détachement. Le reste sera automatiquement résolu.


Oui, mais pour ça il faudrait être nombreux pour le faire, d'autre part beaucoup n'ont même idée qu'ils sont au cœur d'un système qui les emmènent à la catastrophe, bon c'est sûr que le dire ne risque pas de changer les choses pour un grand nombre mais ça peut permettre à un petit nombre de prendre conscience et changer sa manière de vivre.

Il est clair qu'on est tous coupables mais à des degrés divers, de plus beaucoup ignorent qu'ils sont responsables et faire circuler l'information n'est pas une chose mauvaise en soi, bon c'est sûr qu'il ne sert à rien de s'y complaire mais une petite piqûre de rappel ne fait pas de mal.:)

Image

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Dim Nov 10, 2013 0:02 am

Non violence : ne plus nourrir le système, favoriser les circuits courts, les petits producteurs du coin, les petits commerces, recréer une démocratie de la nourriture et cesser de croire à un monde où les objets poussent sur les étagères. Ne pas acheter tout ce qui n'est pas réellement utile. Privilégier la diversité des cultures plutôt que la culture unique (celle du fast-food et des grandes marques).
C'est une bonne façon de faire la paix en soi et dans la société.
Plus que les mots, les actes.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Dim Nov 10, 2013 1:50 am

Cesser de rendre les autres plus coupable que soi-même.
Cesser d'être les autres en croyant être mieux.
Cesser de vouloir dénoncer pour montrer qu'on dénonce.
Cesser de parler mais agir.

D'ailleurs mieux que qui? quoi?
On diabolise les autres, plus facile que de voir qu'on est pareil.

Voilà ça c'est facile....le dire...

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Dim Nov 10, 2013 2:34 am

Pourtant tu l'as dis, pourquoi nier que tu rends d'autre responsable?

"trop souvent gouverner par des dictatures", c'est bien les rendre responsable?

Et je suis désolé mais nous rendons les autres responsable de bien des choses.
Pour commencer pour nos souffrances, puis le monde va mal parce que les autres font n'importe quoi.......pas moi.

C'est facile et pratique.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Dim Nov 10, 2013 2:50 am

Mon but n’est pas de rentrer dans les façons de gouverner! Par contre, il est quand même une réalité ou des dictatures se présentent dans certains pays.

Ceci est une façon de voir les choses et probablement du même fait d’apporter l’opinion que la personne doit croire fermement qu’elle est bonne, très présente et adéquate!

Je vais te donner mon opinion, car je n’aie pas réussi à l’écrire en mot quand Bertrand à fais sa dernière intervention. Malgré ce que j’ai écrit plus haut, dans ce poste. Je suis de ceux qui préfèrent voire une démocratie! Les pays ou les négociations sont présente. Malgré la lenteur de ce processus, ce qui est normal, vu qu’il y a toujours une personne qui diverge de l’opinion donné. Je crois que ceci vaut mieux que d’un seul claquement de doigt, voilà c’est ce qui arrive… Tout ça pour dire, pour ce qui est de la politique, disons simplement que je ne suis pas le chiens de poche qui suit… J’ai appris à me contrôler sur ce côté, mais à chaque fois, je m’emporte. Par contre, je n’aie toujours pas trouvé la réponse à qu’est-ce qui prendrait la place du gouvernement si celui-ci est « détrôné »? Le pourquoi, il est mieux d’oublier cette option… Malgré la difficulté que j’ai à l’accepté!

P.S. c’est ce que je tente de me déprogrammer! Des personnes mon trop souvent parler de ce principe : démolir! Pour reconstruire par la suite sur les cendres du premier! C’est ce qui m’a fait fuir et en même temps, je ne comprends pas pourquoi je garde cette idée en tête…

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Dim Nov 10, 2013 3:13 am

Tu préfères.

La démocratie n'empêche pas la dictature.

La majorité du peuple donne le pouvoir à une poignée de gens.

Après c'est un vaste sujet, mais que ce soit pour ce qui va mal dans notre vie ou le pays et le monde cela reviens toujours au problème de l'ego.

En campagne électoral on entend: moi je sais, moi j'ai la solution.......

La bataille pour un pouvoir éphémère....

Il y a des pays où les gens aux pouvoirs non pas de privilège lié à leur fonction....et ces pays ce portent bien mieux car ces gens là ne sont pas la pour briller ni même s'assurer une place au soleil....
Modifié en dernier par Opale le Dim Nov 10, 2013 3:36 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Dim Nov 10, 2013 3:32 am

Humblement je me retire du sujet ici!

Mes souvenir me rappelle de mauvais moments et je désire laisser tomber ce sujet!
Modifié en dernier par dantes le Dim Nov 10, 2013 20:35 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Nov 10, 2013 11:17 am

Totem : "Oui, mais pour ça il faudrait être nombreux pour le faire"

Cette réponse montre que tu n'as pas compris du tout. Le problème est individuel, la racine du mal étant l'individu, le problème n'est pas la masse mais l'individu. Que l'individu trouve sa propre source, qu'il réalise la nature de l'ego et du monde, et qu'on voit ensuite s'il reste le moindre problème à résoudre. Tu n'as pas à demander aux autres de faire ce travail, l'individu n'a besoin de le faire que pour lui-même, ensuite, tout est clair.

Totem : "d'autre part beaucoup n'ont même idée qu'ils sont au cœur d'un système qui les emmènent à la catastrophe"

Oui, personne ne se rend compte que son ego est la racine d'une catastrophe inévitable. Chacun tient à son ego et le nourrit et le défend, alors que cet ego les mène à la catastrophe. S'ils savaient la nature de l'ego, ils l'abandonneraient sur le champ. C'est pourquoi je dis de chercher sa source.

Totem : "Il est clair qu'on est tous coupables mais à des degrés divers, de plus beaucoup ignorent qu'ils sont responsables"

Toujours cette vieille tendance à dire que les autres sont responsables. Pourquoi? Laisse les autres et trouve la nature de l'ego, alors il sera temps de voir si les autres sont responsables de quoi que ce soit. L'ego ne veut pas admettre sa véritable nature mensongère, alors il trouve des responsables aux problèmes. Il faut à un moment mettre fin à ce comportement immature, arrêter d'accuser les autres et effectuer soi-même la recherche.

Dantes : "Mon but n’est pas de rentrer dans les façons de gouverner! Par contre, il est quand même une réalité ou des dictatures se présentent dans certains pays."

Je répète : nous avons les gouvernants que nous méritons. Lorsque nous développons la convoitise et le désir de pouvoir, nous pensons que ce n'est pas grave, que c'est innocent, lorsqu'ensuite nous devons faire face à ce que nous avons semé, nous hurlons au crime contre l'humanité! Nos gouvernements sont seulement les fruits des graines que nous avons semées nous-mêmes, ni plus, ni moins. Au lieu d'accuser la terre d'avoir fournis de mauvais fruits, efforçons nous de semer seulement l'amour pur et voyons ce qui se passe. Si nous procédons ainsi nous éviterons les problèmes. Les gens croient que les gouvernements ont du pouvoir mais ils se trompent. L'amour est un pouvoir infiniment supérieur à tout autre pouvoir. Si le pouvoir politique était une petite vague, l'amour serait l'océan tout entier.

Dantes : "Je suis de ceux qui préfèrent voire une démocratie!"

Ne soyez pas naïfs, il n'y a plus de démocratie. La corruption a gagné il y a déjà bien longtemps, peut-être même dès le début. La façade démocratique ne sert qu'à nous tenir tranquilles, rien de plus.
Pourquoi te préoccupes-tu de démocratie? Tu parles exactement comme ces gens abreuvés de télévision du matin au soir qui sont persuadés d'avoir voix au chapitre. As-tu le moindre pouvoir à ce sujet? As-tu voix au chapitre? Bien entendu pas, alors laisse ceux qui gouvernent gouverner, cela ne te regarde pas! Les gens parlent comme s'ils étaient acteurs du gouvernement.... Ils se prennent apparemment pour des ministres!
Qu'on trouve ce qui gouverne vraiment le monde : l'ego. Qu'on trouve où est l'ego, on verra bien alors la vanité de tout cela et on comprendra comment le monde est tel qu'il est. Alors on pourra décider s'il est besoin de changer quoi que ce soit.

Opale : "nous rendons les autres responsables [...] C'est facile et pratique."

C'est ça. Non seulement c'est facile et pratique, mais c'est en agissant ainsi qu'on se croit dispensé de chercher la vraie cause en soi et qu'on continue soi-même, tout en prétendant lutter contre elles, de semer les graines de la violence et de la mort. Nous avons semé de petites graines et lorsqu'elles sont devenues des arbres qui déversent des fruits empoisonnés, nous ne reconnaissons pas que nous les avons semées! Nous accusons les autres! Qu'on cherche où est le semeur et qu'on se libère de ce cycle d'ignorance.

Odin : "cesser de croire à un monde où les objets poussent sur les étagères"

C'est ce que j'appelle avoir le sens de la formule :P

Margot : "Personne n'a proposé d'allumer une bougie?"

Bien entendu on ferait bien d'allumer une bougie et de prier pour les disparus, pour les survivants, et pour la paix et l'harmonie dans le monde. Que ceux qui veulent se joignent à nous pour cette prière.
Modifié en dernier par Jagannath le Dim Nov 10, 2013 20:26 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Dim Nov 10, 2013 12:32 pm

Totem : "Il est clair qu'on est tous coupables mais à des degrés divers, de plus beaucoup ignorent qu'ils sont responsables"

Bertrand : Toujours cette vieille tendance à dire que les autres sont responsables. Pourquoi? Laisse les autres et trouve la nature de l'ego, alors il sera temps de voir si les autres sont responsables de quoi que ce soit. L'ego ne veut pas admettre sa véritable nature mensongère, alors il trouve des responsables aux problèmes. Il faut à un moment mettre fin à ce comportement immature, arrêter d'accuser les autres et effectuer soi-même la recherche.


Il me semble avoir écrit : Tous coupables.................alors je ne vois pas pourquoi tu parles de cette tendance d'incriminer "les autres".......en ce qui me concerne.

De plus je sais très bien que le changement est une affaire individuelle avant d'être collective mais si certains prennent conscience de certaines choses pourquoi ne pourraient-il pas informer les autres. Nous sommes en apprentissage sur cette terre et il me semble qu'on apprend des ses expériences et des autres aussi. Sinon tous les maîtres quelconques peuvent aller se rhabiller et laisser l'être humain se sortir individuellement de sa mouise.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Dim Nov 10, 2013 12:42 pm

Image

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Nov 10, 2013 17:05 pm

Totem : "Il me semble avoir écrit : Tous coupables... alors je ne vois pas pourquoi tu parles de cette tendance d'incriminer les autres"

Si tu ne comprends pas que "tous" cela inclue les autres! Je vois bien que tu ne me crois pas, mais je persiste : cette attitude à croire que la masse est responsable des problèmes est exactement la cause des problèmes (même si on s'inclut dans "la masse"). C'est en soi-même qu'on doit trouver où l'ego prend racine. Une fois établi en sa Source, la nature réelle du mal sera connue et il ne sera plus possible d'accuser personne.

Totem : "De plus je sais très bien que le changement est une affaire individuelle avant d'être collective"

La deuxième partie de ta phrase est de trop. C'est exactement cette partie ("avant d'être collective") qui cause que le mal se régénère sans cesse (un pas en avant deux en arrière). Il n'y a pas d'aspect collectif... qu'on trouve où l'ego prend sa source, qu'on s'y établisse et on verra ensuite si il existe des responsables (collectifs).
Laissons le collectif où il est, il n'est qu'un reflet. C'est la source qui nous intéresse si on veut mettre fin à l'insatisfaction.

Totem : "mais si certains prennent conscience de certaines choses pourquoi ne pourraient-il pas informer les autres"

Le site Pandore est dédié à ceux qui veulent sortir du cycle infernal de la loi de l'action et de la réaction, pas à ceux qui veulent l'entretenir. Si ton but est d'informer sur le complot et du même coup de l'alimenter, si ton but n'est pas d'échapper à ce piège hideux, alors tu peux participer à des sites d'information... Informe autant que tu veux, et continue de semer les mêmes graines qui nous ont menées là où nous en sommes, je n'ai aucune objection. Mais ici, sur Pandore, ces messages sont hors-sujets et même contre-productifs.

Totem : "Nous sommes en apprentissage sur cette terre et il me semble qu'on apprend des ses expériences et des autres aussi. Sinon tous les maîtres quelconques peuvent aller se rhabiller et laisser l'être humain se sortir individuellement de sa mouise."

Mais ils sont là précisément pour nous apprendre à nous sortir individuellement, au lieu de croire qu'une solution collective "extérieure" est possible. Aucune solution collective n'est possible, les rêves de retour à l'âge d'or et de fin du kali-yuga sont des mirages, des mensonges, loin de représenter un espoir, ils sont en fait en eux-mêmes la garantie de perpétuation de l'ego et de sa main-mise mortelle. C'est le coupable lui-même qui essaye de se faire passer pour le sauveur! C'est le criminel qui se travestit en justicier!

Les maîtres ne sont jamais venus pour prétendre apporter une solution collective. Si aujourd'hui, l'église prétendue de Pierre revendique connaître des solutions collectives avec divers dogmes, c'est contraire à l'enseignement même du Christ («le royaume des cieux est en vous»). Jamais Jésus n’a parlé d’un royaume terrestre. Au contraire, il a dit: «Mon royaume n’est pas de ce monde». Il faut donc mettre fin à notre illusion pour ce monde et ses mécanismes pervers qui tendent sans cesse à recanaliser notre soif de liberté vers de nouveaux mirages, construisant perpétuellement de nouvelles prisons sans issues. Si c'est la liberté qu'on cherche, qu'on trouve la source du mental, et qu'on s'y établisse. Lorsque le mal est connu pour ce qu'il est, il ne représente plus une menace.

Merci à ceux qui se sont joints aux prières ce midi.
Modifié en dernier par Jagannath le Dim Nov 10, 2013 20:29 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Dim Nov 10, 2013 18:10 pm

B : "Le site Pandore est dédié à ceux qui veulent sortir du cycle infernal de la loi de l'action et de la réaction, pas à ceux qui veulent l'entretenir."

C'est bien de le préciser, c'est écrit nulle part.....

B: "Les maîtres ne sont jamais venus pour prétendre apporter une solution collective. Si aujourd'hui, l'église prétendue de Pierre revendique connaître des solutions collectives avec divers dogmes, c'est contraire à l'enseignement même du Christ («le royaume des cieux est en vous»). Jamais Jésus n’a parlé d’un royaume terrestre. Au contraire, il a dit: «Mon royaume n’est pas de ce monde». Il faut donc mettre fin à notre illusion pour ce monde et ses mécanismes pervers qui tendent sans cesse à recanaliser notre soif de liberté vers de nouveaux mirages, construisant perpétuellement de nouvelles prisons sans issues."

Si peu de maîtres pour tant de milliers d'êtres humains, c'est vrai que nous avons l'éternité est devant nous.....

La prison l'humanité est dedans depuis des millénaires et n'est pas prête d'en sortir parce qu'elle a de multiples portes.....
Beaucoup d'appelés et peu d'élus, paraît-il.........

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Nov 10, 2013 20:20 pm

Totem : "Si peu de maîtres pour tant de milliers d'êtres humains, c'est vrai que nous avons l'éternité est devant nous..."

Encore une interprétation biaisée par la vue collective. Il y a en réalité plus qu'assez de maîtres pour le peu de très rares humains qui veulent vraiment sortir de l'illusion. Et si un humain sincère et travailleur veut la libération, même si il vit à dix mille kilomètres du maître le plus proche, en plein désert, même s'il vit sur la lune, alors Dieu s'incarnera lui-même pour venir l'instruire. Nous naviguons avec la connaissance ordinaire dans l'ignorance absolue de la puissance divine et des réalités spirituelles. Nous croyons que Dieu n'a pas assez de grâce pour nous tous. C'est simplement que nous la rejetons. Tous ceux qui cherchent vraiment la vérité trouvent le maître dont ils ont besoin à très court terme pourvu de faire les efforts nécessaires.

Totem : "La prison l'humanité est dedans depuis des millénaires et n'est pas prête d'en sortir parce qu'elle a de multiples portes..."

Qu'on trouve la source du mental et qu'on voit seulement ensuite ce qu'il en est de la prison. Le reste est du blabla insipide.

Totem : "Beaucoup d'appelés et peu d'élus, paraît-il..."

Parce qu'ils ne sont pas sincères, parce qu'ils restent attachés à leur individualité et leur égocentrisme. Ceux qui sont prêts, ils sont libérés dans la minute.
Il n'y a pas de caractères assez gros pour dire cela avec toute l'insistance que cela nécessiterait, mais je peux le répéter :
Ceux qui sont prêts, ils sont libérés dans la minute.
Modifié en dernier par Jagannath le Dim Nov 10, 2013 21:49 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Dim Nov 10, 2013 20:56 pm

On nous montre mais voulons-nous vraiment voir?
On nous dit mais écoutons-nous vraiment?

Le soucis c'est que nous sommes si sûrs de le faire que nous passons simplement à côté.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Nov 10, 2013 23:11 pm

Anonyme : "Moi je suis prêt. Pourtant le maître n'a pas l'air de vouloir se pointer..."

Cher A., la rencontre du maître est inévitable lorsque le désir de vérité est très intense et qu'il est suivi d'efforts pratiques. Notamment lorsqu'une méditation occasionnée par ce désir devient très intense, cela précipite la rencontre.

Le Maître n'apparaît pas parce que nous prétendons "nous sommes prêts", il apparaît parce que nous désespérons en continuant de nous accrocher, et parce que nous languissons de façon très intense.

Celui qui croit que Dieu ne répond pas aux demandes intenses et insistantes des chercheurs sincères est simplement un ignorant. Il est triste de voir autant de gens ignorer que Dieu est une réalité pratique, et de voir ces gens parler de Dieu de façon théorique en ne disant jamais ce fait simple et absolument vrai, tout simplement parce qu'ils l'ignorent, n'en ayant jamais fait l'expérience. Ce fait simple, c'est que Dieu répond à la fin toujours aux chercheurs sincères qui pleurent pour prendre refuge en Lui. Et Il répond de façon pratique!

Plus la rencontre du Maître est difficile à obtenir, plus on a longtemps prié, supplié, pleuré Dieu, plus elle est révolutionnaire lorsqu'elle a lieu et plus la relation sera profondément intime et mènera rapidement à la Connaissance.

NB : la personne ayant supprimé son message, j'ai supprimé son nom de ma réponse.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Dim Nov 10, 2013 23:20 pm

Il y a temps de chose qui nous font croire à des difficultés là où il y en a aucune.

Je me souviens de beaucoup de chose que Bertrand me disais qui me semblait....inimaginable....trop dur et encore certaine le sont encore :)

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Lun Nov 11, 2013 13:34 pm

S'élever vers le divin, travail d'équilibriste!!!!.:)

Image

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Nov 11, 2013 19:01 pm

Opale : "Il y a tant de choses qui nous font croire à des difficultés là où il y en a aucune.
Je me souviens de beaucoup de chose que Bertrand me disais qui me semblaient... inimaginables... trop dures et encore certaines le sont toujours pour moi"


Cela tient beaucoup au fait que notre confiance en Dieu est défaillante. Si nous comprenions que Dieu est omnipotent et pur amour/bienveillance, nous n'aurions pas tant d'ennuis, car nous nous contenterions aisément de notre simple pratique au lieu de courir mille lièvres à la fois.

C'est vrai que lorsqu'on réalise l'étendue des qualités divines d'un saint, tout cela nous semble tout à fait inaccessible et désespérant. Comment en une vie pourrions-nous développer toutes ces qualités alors que notre mental tend au contraire à nous faire développer de mauvaises habitudes?

Par la voie rationnelle et intellectuelle qu'on nous a apprise, le travail semble bien trop immense. C'est cependant mal connaître Dieu, il existe une voie directe et bien moins douloureuse. Au lieu de courir mille lièvres à la fois il suffit d'en courir un seul, Dieu lui-même. Celui qui pleure chaque jour, implorant Dieu, et se contente de donner toute sa confiance dans sa pratique quotidienne, il n'a pas besoin de s'inquiéter pour le reste. Pour lui, toutes ces inquiétudes sont superflues, en réalité, son Bien-Aimé s'occupe de tout. Cela paraît sans doute fou, et rares sont les religieux qui disent la vérité à ce sujet, tout simplement parce que rares sont ceux qui ont l'expérience pratique de Dieu. Ils croient en un Dieu lointain et théorique. Dieu n'est absolument pas une théorie lointaine, Dieu est une présence pratique immédiate, Dieu est une solution pratique à tous nos maux, une solution présente ici et maintenant, au coeur même de notre expérience. Je le dis encore : il suffit d'implorer Dieu chaque jour, de pleurer en réclamant son aide, le Bien-Aimé est là, tout simplement, et prend tout en charge. C'est uniquement par manque de cette foi simple en Dieu réel et pratique que nous cherchons midi à quatorze heure et pensons que la voie spirituelle est trop hors de notre portée, constituée d'étapes inaccessibles. La voie spirituelle est bien plus proche, bien plus à notre portée que tout ce que nous pourrions imaginer. Nous croyons devoir tout prendre en charge alors qu'il suffit au contraire de laisser notre fardeau au Bien-Aimé. Il a su nous créer, Il peut bien nous prendre en charge, il n'y a là aucune difficulté! La seule chose à faire est de s'en remettre continuellement à Lui seul. C'est à la portée de tout le monde, c'est plus simple en réalité que n'importe quoi d'autre.

Lorsqu'on demandait à Ma Anandamayi la voie la plus directe, elle répondait souvent pleurer et implorer Dieu tous les jours. Tout le reste suit automatiquement pour celui qui a mis Dieu au centre de tous ses espoirs et de ses préoccupations, tout le reste devient automatique et sans effort. Il est donc curieux de constater que nous courrons après mille choses irréelles (mirages) à la fois sans finalement jamais rien obtenir de solide, et que nous délaissons ce qui est réel (Dieu) et qui nous ferait gagner l'univers entier et au-delà (vie éternelle etc.)

Je sais que les gens ne me croient pas réellement, même lorsqu'ils ont de la sympathie pour ce discours. S'ils croyaient réellement, cela deviendrait pratique immédiate et il n'y aurait plus de soucis. Tout ce que je peux faire c'est le répéter, jusqu'à ce que cela touche le coeur d'une manière pratique. Alors la foi devient pratique, non plus juste une théorie, or lorsque la foi devient pratique, elle est alors imperturbable, indestructible. Dieu prend alors la place au centre de l'existence et nous libère du fardeau illusoire pour nous éveiller à notre être réel. La voie mystique est la simplicité même, accessible à tous.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Lun Nov 11, 2013 22:17 pm

Bertrand a écrit :Dieu est une solution pratique à tous nos maux, une solution présente ici et maintenant, au coeur même de notre expérience. Je le dis encore : il suffit d'implorer Dieu chaque jour, de pleurer en réclamant son aide, le Bien-Aimé est là, tout simplement, et prend tout en charge. C'est uniquement par manque de cette foi simple en Dieu réel et pratique que nous cherchons midi à quatorze heure et pensons que la voie spirituelle est trop hors de notre portée, constituée d'étapes inaccessibles. .


C'est sans compter que Dieu peut nous mettre à l'épreuve de notre foi et là bien malin qui peut se dire être à l'abri d'une déconvenue, je ne parierai pas là dessus.:)

Un moyen comme un autre pour qu'on s'endorme pas sur nos lauriers.:)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Nov 11, 2013 23:42 pm

Ce genre de considération ne nous fait pas avancer. S'il vous plait, ne considérez pas Dieu ainsi. Il existe bien à un moment donné une mise à l'épreuve d'apparence cruelle, mais elle n'est là que par bienveillance, pour nous aider à tourner la page de nos erreurs passées et commencer à écrire sur un livre blanc. A la fin il n'y a qu'une infinie gratitude pour le Bien-Aimé et une foi absolument indestructible.

Cessons s'il vous plait de conjecturer sur Dieu, ne le voyons pas comme un être lointain et théorique qui lance des tests et des punitions depuis une planète lointaine, cherchons sa présence ici et maintenant, là où nous sommes et pour nous personnellement. Découvrons la relation intime intérieure au lieu d'émettre des hypothèses sur ce qu'Il pourrait faire, comme s'Il était un magicien perché sur des nuages, cette attitude ne fait que nous éloigner de la simplicité, et par là même de la vérité.
Modifié en dernier par Jagannath le Lun Nov 11, 2013 23:49 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Lun Nov 11, 2013 23:48 pm

Je dis simplement : ouink!

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1416
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Mar Nov 12, 2013 0:39 am

Qui dit que c'est lui qui nous met à l'épreuve?

Pourquoi quand une épreuve nous tombe dessus on dit: pourquoi Dieu m'inflige cette épreuve? ou comme souvent aux enterrements catholique: il a plu au Seigneur de le rappeler...

Par contre on dit rarement: pourquoi Dieu me donne tant de bonheur?

Donc quand ça va mal c'est lui qui en est la cause et quand ça va bien c'est normal?

Un jour après le décès d'une camarade de classe on discutait entre copine de sa disparition et l'une d'elle m'a dit: comment croire en Dieu quand il fait ça?
Je lui ai répondu ce n'est pas lui par contre il sera là pour te soutenir.

J'avais la même pensée qu'elle jusqu'au jour où j'ai lu ceci:

Les traces dans le sable !


Une nuit, un homme fit un rêve.

Il rêva qu'il marchait au bord de la mer en compagnie du Seigneur.

Sur le fond du ciel, il voyait se dérouler les scènes de sa vie.

Il remarquait, dans chaque scène, deux traces parallèles de pas dans le sable.

L'une était la sienne; l'autre celle du Seigneur.

À la dernière scène, il se retourna pour voir ces empreintes sur la grève.

Il s'aperçut alors qu'à divers moments de sa vie,

il n'y avait qu'une trace de pas.

Et que ces moments de marche solitaire correspondaient

aux heures les plus tristes et les plus sombres de sa vie.

Intrigué, il dit à son compagnon: "Seigneur, tu m'as assuré de toujours

marcher à mes côtés si j'acceptais de me joindre à Toi.

Mais je m'aperçois qu'aux périodes les plus dures de ma vie,

il n'y a plus qu'une empreinte dans le sable.

Pourquoi m'as-tu abandonné au moment où j'avais le plus besoin de Toi ?"

Le Seigneur se tourne alors vers lui et lui répond:

"Mon enfant, mon très cher enfant, tu sais que Je t'aime

et que je ne saurais t'abandonner.

Il faut que tu comprennes ceci: si tu ne vois qu'une trace de pas

aux moments les plus difficiles de ton existence,

c'est qu'alors, tout simplement,

Je te portais dans mes bras..."


Puis il eut cette chanson:


Paroles de la chanson Écoute, écoute :
Ecoute ,écoute
Surtout ,ne fais pas de bruit,
On marche sur la route

On marche dans la nuit.

Ecoute, écoute

Les pas du seigneur vers toi

Il marche sur ta route,

Il marche près de toi.



Ils ont marchés au pas des siècles
Vers un pays de joie.
Ils ont marchés vers la lumière
Pour habiter la joie.


Ils ont laissés leurs cris de guerre
Pour des chansons de paix.
Ils ont laissé leur bout de terre
Pour habiter la paix.


Ils sont venus les mains ouvertes
Pour accueillir l' amour.
Ils sont venus chercher des frères
pour habiter l'amour

Je les cite souvent car ces paroles ne m'ont jamais quitté depuis.

Dieu n'est pas responsable, n'oublions pas que nous avons le libre arbitre.

Alors si les épreuves arrivent personnelle ou mondial, est-ce lui le responsable, les autres ou est-ce aussi de la mienne?

Doudou75
Messages : 64
Enregistré le : Mar Juil 09, 2013 12:54 pm

Messagepar Doudou75 » Mer Nov 13, 2013 16:59 pm

Bertrand a écrit :Opale : [color=brown]
Lorsqu'on demandait à Ma Anandamayi la voie la plus directe, elle répondait souvent pleurer et implorer Dieu tous les jours. Tout le reste suit automatiquement pour celui qui a mis Dieu au centre de tous ses espoirs et de ses préoccupations, tout le reste devient automatique et sans effort. Il est donc curieux de constater que nous courrons après mille choses irréelles (mirages) à la fois sans finalement jamais rien obtenir de solide, et que nous délaissons ce qui est réel (Dieu) et qui nous ferait gagner l'univers entier et au-delà (vie éternelle etc.)


Parfois la voie la plus directe n'est malheureusement ni la plus claire, ni la plus accessible pour certains. Par exemple a mon niveau, j'ai plus de facilite avec le concept de développer l'amour désintéressé pour son prochain, que de me tourner complément vers Dieu (sans doute en raison de mon éducation/expérience, etc...)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Nov 17, 2013 21:14 pm

Doudou : "Parfois la voie la plus directe n'est malheureusement ni la plus claire, ni la plus accessible pour certains. Par exemple a mon niveau, j'ai plus de facilite avec le concept de développer l'amour désintéressé pour son prochain, que de me tourner complément vers Dieu."

Ce n'est pas grave. Il est évident que Ma répondait en fonction du caractère des personnes qui posaient les questions, et surtout que la réponse n'est pas une instruction dogmatique mais seulement une réponse à la question qui est de savoir la voie la plus rapide. La rapidité au fond n'est pas vraiment le problème. L'avion est plus rapide que le vélo, mais celui qui prend l'avion peut aussi arriver plus tard (l'avion peut être détourné etc).

Si je donne ici ce point de vue à propos de la dévotion, je ne le donne pas pour décourager ceux qui sont sur une autre voie. On a toujours cette habitude de comparer, de croire que si une autre voie a des avantages, cela constitue une remise en question de la nôtre, ou à rejeter les autres approches. Il faut essayer de se débarrasser de cette tendance qui cause toutes sortes de contresens sur la spiritualité et fait naître les intégrismes. Si je donne ce point de vue ici, c'est seulement pour encourager ceux qui sont prédisposés à la dévotion, pour leur dire que leur intuition intérieure à eux est divine et éveiller leur confiance en eux-mêmes, ce n'est pas pour faire perdre confiance en eux-mêmes à ceux qui sont sur un autre chemin. Pendant longtemps le pèlerin n'arrive pas à entendre du bien d'une voie sans comparer. Il faut parvenir à une certaine expérience pour que ce malentendu se dissipe. Qu'il suive sa voie avec tout le soin qu'il peut et il comprendra le moment venu que ces différences entre les voies sont illusoires. Développer l'Amour (désintéressé) en réalité est absolument la même chose que développer la Dévotion ou la Connaissance du Soi. On dit que celui qui sert les autres de manière désintéressée n'a pas besoin de chercher Dieu car c'est Dieu lui-même qui le cherche!

Je sais que pour certains, mes écrits peuvent blesser à un moment ou à un autre ou décourager. Ce n'est jamais l'intention. On ne peut pas éviter les blessures dues à cette vilaine tendance à toujours comparer et à toujours douter de nous-même et de la voie que nous voulons suivre. Je ne peux pas mettre à chaque fois un avertissement. Les lecteurs en proie à cette difficulté doivent observer sur le long terme, ils constateront au fil du temps qu'un jour mes propos semblent les conforter puis le lendemain les menacer. Qu'ils observent bien et ils verront que la source de cette agitation se situe dans la tendance à toujours douter de soi-même. Lorsque j'encourage une voie, ils devraient plutôt comprendre que je veux aider ceux qui ont une prédisposition à la développer, et en déduire que c'est aussi un encouragement pour eux, même si la leur est différente. Que chacun continue ses efforts dans sa propre voie avec sincérité, c'est ainsi que finalement tous les doutes se dissiperont en réalisant que les voies sont toutes intrinsèquement la même. Il ne faut pas se contenter de le savoir intellectuellement, il faut poursuivre sa propre voie jusqu'à ce que cela devienne une très claire évidence. Il ne faut pas en déduire non plus que puisque les voies sont toutes bonnes on doit faire un mélange œcuménique et garder seulement ce qui nous arrange, mais plutôt en choisir une, celle qui nous est naturelle, et nous y tenir avec rigueur jusqu'à ce que l'unicité des voies devienne une expérience tout à fait claire.

Avatar de l’utilisateur
dantes
Messages : 694
Enregistré le : Mar Déc 16, 2008 6:59 am

Messagepar dantes » Dim Nov 17, 2013 21:44 pm

Le pourquoi je tente de ne pas utiliser certain mots Pour tenter de posé une question, avec des mots général!

seetKo
Messages : 32
Enregistré le : Mer Aoû 07, 2013 6:26 am

Messagepar seetKo » Lun Nov 25, 2013 4:09 am

Bertrand a écrit :... C'est en soi-même qu'on doit trouver où l'ego prend racine. Une fois établi en sa Source, la nature réelle du mal sera connue et il ne sera plus possible d'accuser personne.


Bonsoir,

Pour revenir à la nature réelle de l'égo, je ne sais pas si l'égo spirituel et encore plus dangereux pour un pélerin et s'il a même racine que l'ego qui est entretenu par la propagande; mais souvent par exemple dans un système religieux, on peut aussi s'enfermer et penser que notre religion est la "meileure" si nous n'avons pas bénéficié d'une aide pour savoir au fond de soi même que c'est encore une forme de l'égo qui se manifeste là encore... enfin c'est comme cela que je l'ai ressenti dans ma propre expérience.

al1
Messages : 15
Enregistré le : Sam Nov 23, 2013 20:15 pm
Magie pratiquée : lumière divine

Messagepar al1 » Lun Nov 25, 2013 7:08 am

Ah ce cher petit ego et conspiration... Pour bien saisir, suivre le flot est très important. Si nous avons besoin de se recentrer sur soi pour saisir et enfin comprendre. La respiration et se centrer sur nous-même peu calmer les remous incessants de la vie courante. La méditation et la paix intérieur sans chercher amènent plus efficacement les réponses. Pour comprendre au-delà de la pensé humaine, il faut se rapprocher de la condition humaine et prendre des temps d'arrêts.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Mer Nov 27, 2013 23:30 pm

[note modération : les messages suivants extraits de leur fil d'origine et fusionnés avec le présent fil de discussion pour l'enrichir...]

Margotland a écrit :
Et si on comprend bien les guerres de religions sont dûes à une minorité et non une majorité. Simplement cette minorité détient argent, pouvoir politique.


Mais la minorité qui a grand pouvoir a entrainé et entraine toujours la majorité sans compter que chaque chapelle défend ses dogmes à grands cris.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Nov 28, 2013 9:08 am

Totem : "Mais la minorité qui a grand pouvoir a entraîné et entraîne toujours la majorité sans compter que chaque chapelle défend ses dogmes à grands cris."

Seulement parce que la majorité désire se faire entraîner. Vraiment, rejeter la faute sur l'élite manipulatrice, c'est la meilleure façon de continuer à s'aveugler sur notre propre condition et a s'assurer de ne jamais changer, donc que tout cela continue. Même si on guillotinait toute l'élite, la populace se dépêcheraient d'en couronner une nouvelle pire encore pour s'assurer de rester dans l'aveuglement. Ces gens ne veulent pas de l'aide, ils veulent le confort de leur cellule, même si on ouvre la porte de force, ils la refermeront eux-mêmes!

Nous sommes essentiellement libres, il est impossible de nous prendre notre liberté si nous ne la capitulons pas nous-mêmes contre des mirages. L'élite n'y est pour rien, elle fait son boulot de gestionnaire qui n'est ni un grand mérite, ni une partie de plaisir. Dans cet immense carnaval chacun joue un rôle, mais personne n'y a jamais été forcé.

Doudou75
Messages : 64
Enregistré le : Mar Juil 09, 2013 12:54 pm

Messagepar Doudou75 » Jeu Nov 28, 2013 14:48 pm

Je rejoins 100% Bertrand. Autant pour certaines choses, je veux bien que l'Elite s'arrange pour que le minimum d'information et d’éducation passe dans la population, ce sous diverses formes, autant en religion, le message de base est tellement simple et connu : l'amour de l'autre, que n'importe qui qui applique ce message de base ne peut dévier au point de se lancer dans une guerre de religion ou faire le mal au nom de la religion comme on le voit constamment. Mais les gens préfèrent écouter autre chose plutôt que le cœur.

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Jeu Nov 28, 2013 15:25 pm

Cela me fait pense à un sujet d'actualité.
En Tunisie, le peuple à évincé Ben Ali du Pouvoir.
Aujourd'hui il règne en Tunisie un chaos politique.
Entre de nombreux partis, de nombreux assassinats, le peuple regrette mais c'est bien trop tard, on sait ce que l'on perd, pas ce que l'on gagne.
Ça me rend très triste pour ma belle famille vivant là bas..
Cette instabilité rend les gens nerveux....
La faute de qui ??? De chacun, tous savent qu'ils sont les propres responsables de leurs nouvelles misères.

Que pouvons nous faire?? Qu'est ce que chacun devrait faire??
Qui devrait gouverner le peuple ?
Trop compliqué, il faudrait reprendre leur manière de penser depuis le début..
Modifié en dernier par Margotland le Ven Nov 29, 2013 12:27 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Nov 28, 2013 20:23 pm

Doudou75 : "pour certaines choses, je veux bien que l'Elite s'arrange pour que le minimum d'information et d’éducation passe dans la population"

Mais quelle drôle d'idée de croire que c'est à l'état de nous éduquer et informer? Durant une courte période de l'humanité, il est vrai qu'un état a pris une partie de l'éducation en main. Manifestement ce n'est plus le cas, il fallait vraiment être naïf ou stupide pour croire que cela allait continuer pour toujours. Donc si on veut des enfants éduqués, il faut faire comme avant, les éduquer soi-même, et si on veut s'informer, il faut faire comme avant, s'informer soi-même. Accuser les élites de ne pas nous informer et de ne pas nous éduquer est une complète aberration! Accuser l'état de ne pas le faire c'est tout simplement naïf, un raisonnement d'assistés. L'assistanat marche par période. Lorsqu'il ne marche pas (et il ne marche plus) il faut se débrouiller sans. Les gens préfèrent crier et hurler au complot plutôt que de prendre en main leur destin... C'est le dernier stade de l'assisté incapable de se sortir les doigts du cul (désolé), et lorsque la maladie en est à ce stade avancé, les chances de guérir sont quasi nulles. Donc gardons-nous d'en arriver là. L'état aujourd'hui nous pille pour mettre sous perfusion une idiocratie de zombies. Donnons-lui le minimum et faisons marcher les réseaux indépendants, intelligents, les solutions locales pour commencer. Nous n'avons pas besoin de l'état, et nous avons déjà été pillés illégitimement par le passé, on a survécu!

Que ce soit clair : moi aussi je regrette que l'état ne travaille plus pour son peuple mais contre lui. Mais il n'y avait aucune raison que cela dure, la période positive et terminée, on est dans une autre période, on arrête de chialer sur internet car cela ne fait qu'aggraver les choses et on se bouge le popotin!

Maintenant quant aux théories du complot, quand je vois une entreprise comme google qui est on-ne-peut-plus les mains dans le cambouis du pouvoir au plus au niveau, en collaboration avec les grandes institutions américaines (CIA NSA etc.) qui m'envoie tous les jours via youtube des vidéos dénonçant le complot de l'élite... Ca me fait bien marrer! Ne soyons pas naïfs! Ces théories du complot instaurent peu à peu un clivage, et plus le clivage est grand entre les partisans alter et les partisans du fascisme d'état, plus il est facile de gouverner. Le principe est vieux comme le monde, il est résumé par la célèbre formule : "diviser pour mieux régner". Il est complètement évident que les anti, les alter et les conspiromachins sont tous en train de servir l'élite dirigeante, ni plus ni moins. Qu'on arrête de se préoccuper de cette élite, qu'on fasse ce qu'on a à faire, prenons soin de notre rôle, le monde prendra soin de lui-même. Ou alors si on veut mettre son nez là-dedans, comprenons que cela peut être un jeu dangereux mais initiatique, allons-y non pas pour avoir raison mais pour apprendre. Jouer à la politique est une activité très instructive. Par contre rester derrière son écran à twitter, dénoncer et chialer... Bref je m'arrête là pour rester poli.

Margot : "En Tunisie, le peuple à évincé Ben Ali du Pouvoir."

Quand j'étais étudiant j'étais ami avec un neveu de Ben Ali, c'était mon voisin de pallier, on était accueillis en VIP dans les boites de nuit de Montpellier, il passait chez eux ni vu ni connu des filles de milliardaires et il y avait des choses plus sombres aussi, qui entourent nécessairement le pouvoir, on avait des "contacts" qu'il n'est pas besoin de citer mais qui ne sont pas là pour cultiver les marguerites. Je connais donc un peu, le pouvoir tunisien était corrompu et n'avait aucune affection pour les droits de l'homme auxquels ils ont, forcés par la communauté internationale, tout de même érigé une sorte de monument hypocrite évoquant clairement... Un gros doigt comme on dit.

Mais ils n'étaient pas malveillants. Les gens au pouvoir font parfois simplement de leur mieux pour gérer la mauvaise herbe que nous avons nous-même semée. Ils ne sont pas incorruptibles mais ils ont l'expérience et ne sont pas malveillants. Généralement, ils aiment même leur pays. Comme tu dis, on sait ce qu'on perd, mais pas ce qu'on gagne en échange.

Au lieu de regarder la paille dans l'oeil du pouvoir, essayons de sortir la poutre de notre oeil, de semer nous-mêmes de bonnes graines, et voyons ensuite ce qui se passe.
Modifié en dernier par Jagannath le Dim Déc 01, 2013 21:30 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4230
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Jeu Nov 28, 2013 21:10 pm

Bertrand a écrit :

Quand j'étais étudiant j'étais ami avec un neveu de Ben Ali, c'était mon voisin de pallier, on était accueillis en VIP dans les boites de nuit de Montpellier.

Au lieu de regarder la paille dans l'oeil du pouvoir, essayons de sortir la poutre de notre oeil, de semer nous-mêmes de bonnes graines, et voyons ensuite ce qui se passe




Ah Montpellier, quelle belle ville!!! si je devais déménager un jour j'aimerais bien le faire dans cette vile, bon je me contente de vacances, c'est déjà pas si mal.:)


Sinon pour la paille dans la poutre dans l'œil, quand on la retire on voit le M....dier.:)

Sinon c'est vrai qu'il faut se bouger le popotin pour SE changer avant de pouvoir change quoi que ce soit.

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Messagepar Margotland » Ven Nov 29, 2013 12:32 pm

Mais Se changer, au contact des autres...

Finalement moi toute seule je ne verrais pas le changement.
Pour se connaître, il faut oser provoquer des situations....

Aider, bénévolat, laisser sa place dans la file d'attente.
Tout ces comportements ce mesure vis a vis des autres.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Nov 29, 2013 20:04 pm

L'action désintéressée ne consiste pas à ce que les autres croient qu'elle est désintéressée, elle consiste à se détacher des résultats (faire les bonnes choses sans préjuger d'un résultat ni l'attendre) et des conditions (ne pas faire les bonnes choses seulement sous condition) il n'y a donc pas besoin d'un témoin extérieur qui juge qu'elle est désintéressée ou non, elle l'est parce qu'elle est faite sans attachement aux résultats et sans conditions.

Et là, oui Margot, avec l'action désintéressée, on peut observer le changement sur nous-mêmes : plus on développe l'action désintéressée, plus la paix intérieure rayonne naturellement. Le mental s'agite de moins en moins, un bonheur très palpable s'installe et on voit de mieux en mieux la beauté.

Doudou75
Messages : 64
Enregistré le : Mar Juil 09, 2013 12:54 pm

Messagepar Doudou75 » Sam Nov 30, 2013 0:16 am

Bertrand a écrit :L'action désintéressée ne consiste pas à ce que les autres croient qu'elle est désintéressée, elle consiste à se détacher des résultats (faire les bonnes choses sans préjuger d'un résultat ni l'attendre)


Toujours un peu de mal avec ça... Je comprends parfaitement ne pas s'attacher au résultat de son action, mais en arriver au point de ne pas préjuger d'une résultat et ne pas l'attendre.

Si je donne de l'argent a quelqu'un qui a faim, mon acte a un but, c'est qu'il s’achète a manger. Après si lui va s'acheter un bouteille de pinard, je comprends bien que je ne dois pas lui en vouloir et plutôt avoir de la peine pour lui (même si après j'aurais tendance a donner cet argent a quelqu'un d'autre étant donné que je n'ai pas de fonds infinis et je dois faire des choix a un moment donné). Donc dans l'exemple cite, je fais une bonne action en m'attendant a un résultat, même si je ne l'obtient pas.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Nov 30, 2013 1:11 am

Je comprends bien ton interrogation cher Doudou.
Mais ce n'est pas incompatible.

En fait, quand on agit c'est toujours avec un espoir et c'est très important. Sinon l'acte est vide.

Mais nous donnons un visage ou une concrétisation spécifique à l'espoir, et parfois le résultat semble décevant, alors qu'il ne l'est pas.
Tu as donné de l'argent à quelqu'un qui a faim pour acheter de la nourriture et il va s'acheter du pinard. Et alors ?

Tu lui as donné un peu d'argent superflu pour qu'il s'achète ce qu'il veut, à moins que tu lui dises : "Mon pauvre, faites bon usage de cet argent, sinon vous allez me décevoir." Tu lui as donné de l'argent qui ne te faisait pas besoin, mais tu lui as surtout donné de l'amitié, si tu l'as fait avec le sourire et un élan naturel du cœur. Ce qu'il a reçu, ce n'est pas de l'argent, c'est de la chaleur humaine. Et peut-être qu'il boira son godet en pensant "c'est un ami qui me l'a offert". Et là peut commencer un processus que tu ne verras pas.

Ce n'est pas l'acte qui compte vraiment, mais la façon de le faire.

C'est comme pour les rituels : ce n'est pas le rituel que est le plus important mais l'intention désintéressée que nous y mettons. Alors là, il fonctionne selon le plan divin.

Cependant, il faut un début à tout.
Tu verras, tout s'apprend très vite, et déjà faire des actes un peu factices mais avec l'intention d'avancer, c'est très bien. Il faut continuer.

Quand tu donnes, en fait tu reçois. Celui à qui tu donnes te donne encore plus. Même si aucun des deux le réalise intellectuellement.

Après il faudra apprendre à connaître la racine de l'espoir.

Douce nuit,
Bastet

Ps : je m'adresse aussi à notre chère Margot.


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités