Dieu : un égrégore?

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Dieu : un égrégore?

Messagepar Jagannath » Sam Fév 07, 2015 13:27 pm

[egregore, energie, guide, divin]

(Comme convenu je réponds en public à la partie non personnelle d'une question posée en MP, j'ai modifié certaines expressions pour que le message reste anonyme.)

L... a écrit :On dit que Dieu est la manifestation du soi, on dit que l'on peut aboutir dans la lumière autant que dans les ténèbres, on dit aussi que les énergies créent les égrégores. Or l'Amour est une puissante énergie, on pourrait donc dire que la manifestation du soi, le divin est une expression de son être, alors une sorte d’égrégore.
[...]
Ça peut être tout à fait logique, mais la conception que l'on a du divin est concrète, car pour avoir une conception il faut être concret, alors qu'il ne l'est pas, lui dans l'absolu.
[...]
D'ailleurs la première révélation que j'ai eu prend son sens, une petite étincelle toute au fond, minuscule étincelle, et ce guide qui émanait l'Amour me donnant le nom de cette lumière en me faisant ressentir que je devais la faire grandir, écoute je n'ai jamais osé me l'avouer, mais cela voulait dire que c’était à moi de faire grandir mon étincelle d'Amour.
[...]
Je sais que ma remarque ne va pas te plaire, je ne limite pas Dieu à un égrégore, mais le guide que j'ai vu en était un, il était ma manifestation intérieure, donc bien l'Amour que j'ai à l’intérieur, mon énergie intérieure, mes prières, ma dévotion, mon admiration, mon monde intérieur, que je nourris tous les jours, c'est bien ainsi que l'on conçois un égrégore ?


L : "Je sais que ma remarque ne va pas te plaire"

Ce n'est pas une question de préférences de ma part, c'est juste que tout ici est complètement erroné, des informations non comprises sont ressorties en complet désordre sans aucune compréhension. Ces choses-là répondent à un ordre cosmique incroyablement précis, à une hiérarchie parfaite et limpide ; on ne peut pas tout mettre en bazar comme ça et dire "j'ai compris", il y a une harmonie sublime dont il faut faire l'expérience avant d'en parler et chaque mot a un sens précis pour désigner ces choses sans faire de contresens.

L : "On dit que Dieu est la manifestation du soi"

Qui dit ces sottises? Dieu et le Soi sont deux synonymes. Notre source est Dieu ni plus ni moins.
La manifestation de Dieu (comme un avatar ou un miracle) est donc en effet la manifestation de notre propre Soi, de même que le maître etc. C'est pourquoi j'indique que refuser le maître n'a aucun sens - c'est un manque évident de maturité.

L : "on dit que l'on peut aboutir dans la lumière autant que dans les ténèbres"

La lumière ou les ténèbres ne sont qu'une station, une transition, pas un aboutissement. L'aboutissement est au-delà de la lumière et des ténèbres, on l'appelle "lumière" parfois par défaut, par manque d'autre mot pour le décrire, car étant la source de la lumière elle-même, elle est comme la lumière de la lumière. Elle est aussi la lumière des ténèbres - quelle lumière permet de voir les ténèbres? La même source.

L : "on dit aussi que les énergies créent les égrégores"

Ceux qui disent cela manquent de maturité. Ils voient encore le phénomène dans le sens inversé. C'est aussi naïf que de croire que le ciel est construit avec une charpente posée sur des piliers. Il y a bien des échanges énergétiques avec les égrégores, mais les énergies ne les influencent que partiellement : de même que notre nourriture nous influence, les énergies influencent les égrégores partiellement, mais je veux dire créer un être humain ne se fait pas en mélangeant des nourritures! On ne fabrique pas non plus de l'eau en faisant des vagues dans un lac! On ne crée donc pas des égrégores avec des énergies.
Les égrégores étant des formes-pensées, ils sont d'un niveau de subtilité supérieur aux énergies. Les égrégores influencent beaucoup plus les énergies que l'inverse, ils ont un grand pouvoir sur les énergies.

L : "l'Amour est une puissante énergie"

Contresens. L'Amour n'est pas une énergie, c'est la source créatrice de toutes les énergies. L'Amour est à la fois la source de toutes les énergies et aussi la source d'autres choses (de tout le reste aussi), il n'est donc pas limité à l'énergie.

L : "on pourrait donc dire que la manifestation du soi, le divin est une expression de son être, alors une sorte d’égrégore"

Le divin est au-delà des égrégores, c'est un niveau de subtilité et de pouvoir supérieur, le divin crée et les détruit les égrégores à sa guise. Une simple résolution (sankalpa) d'un Eveillé crée ou détruit un égrégore en un clin d'oeil. Le divin est une expression intense et subtile de l'Amour (Dieu), les égrégores sont des formes beaucoup plus grossières et imparfaites, les énergies sont des formes encore plus grossières.

Bref limiter le divin ou Dieu à un égrégore est un contresens qu'on rencontre très souvent mais qui exprime une incompréhension totale des principes spirituels, de l'organisation et de la hiérarchie des choses, bref c'est une immense sottise en plus d'être une horrible prétention.

L... : "Ça peut être tout à fait logique, mais la conception que l'on a du divin est concrète, car pour avoir une conception il faut être concret, alors qu'il ne l'est pas, lui dans l'absolu."

C'est un contresens, tu crois qu'il faut un cerveau pour faire exister des concepts alors que ce sont au contraire les concepts qui ont créé le cerveau pour permettre leur propre manifestation à un niveau plus grossier. Tu vois tout à l'envers (ce qui est normal, pour remettre les choses à l'endroit, il faut un long travail d'observation). D'autre part le divin est parfaitement concret, il est comme toi : tu as une âme (jiva) et un corps (physique), les deux liés par une énergie (prâna) ; Dieu a aussi une âme (le Père) et un corps (l'Univers) les deux liés par une énergie (le Saint-Esprit). Il n'y a rien de plus concret que Dieu : il est le concret même dans tout ce qui est concret.

L... : "je ne limite pas Dieu à un égrégore, mais le guide que j'ai vu en était un, il était ma manifestation intérieure, donc bien l'Amour que j'ai à l’intérieur, mon énergie intérieure, mes prières, ma dévotion, mon admiration, mon monde intérieur, que je nourris tous les jours, c'est bien ainsi que l'on conçois un égrégore ?"

L'amour et sa manifestation ne sont pas différents. L'Amour lui-même vient te parler et toi tu ne trouves rien d'autre à faire que d'intellectualiser sur des affaires d'égrégores. Laisse tomber ces histoires et développe l'amour seulement.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Egrégore

Messagepar bastet » Sam Fév 07, 2015 17:22 pm

Puisque ce sujet retourne dans le calme et la sérénité, voici ma contribution (je l'ai un peu complétée au passage après l'avoir sortie de mon placard).

VOUS AVEZ DIT EGREGORE?

Jagannath a écrit:
Les égrégores étant des formes-pensées, ils sont d'un niveau de subtilité supérieur aux énergies. Les égrégores influencent beaucoup plus les énergies que l'inverse, ils ont un grand pouvoir sur les énergies.

C'est un mot très galvaudé, et très mal compris. C'est peut-être pour cela que pendant longtemps il ne fut pas répertorié dans les dictionnaires officiels.
Il y a de multiples interprétations autant que de multiples sottises dites en son nom. La recherche étymologique n'apporte pas grande chose. L'égrégore se vit, la seule façon de le comprendre.

Dès que quelqu'un lance ce terme-là, ceux qui pensent être en démarche initiatique le récupère comme une révélation qui n'en est pas une.
Déjà il faut savoir que l'égrégore ne surgit pas par miracle extérieur, pas plus qu'on ne peut pas le faire tout seul. Il n'est pas la manifestation du Divin mais la manifestation des hommes dans leur multiplicité qui tend vers le Divin.

Au premier niveau, l'égrégore peut surgir de n'importe où, d'une réunion entre êtres humains sur une lutte commune ou un objectif. Il est bien entendu que cela ne se passe par des discussions sur Internet (c'est une déviance), car il faut vraiment une réunion in live. Par internet cela peut s'appeler du bourrage de crane et de la manipulation, ou un rêve creux.
Sauf quand, et nous l'avons vécu ici sur Pandore, sans nous connaître nous mettons ensemble une bougie pour aider et pour véhiculer notre solidarité et compassion. Mais l'égrégore est provisoire et ne va pas pouvoir perdurer très longtemps. La forme-pensée va vite s'épuiser et disparaître, mais cela vaut le coup quand même d'avoir pu réunir momentanément les énergies vers quelqu'un qui en avait besoin.

Il peut être aussi bien positif que négatif (vu de l'extérieur). C'est comme ça que les partis politiques, les entreprises commerciales, les syndicats, les religions dans leur déviance, fonctionnent (et aussi les réunions amicales ou familiales). En bien ou en mal, car un égrégore n'est pas forcément positif ou négatif selon nos critères. Il est.

Au deuxième niveau, l'égrégore sera en voie de canalisation. Là il faudra déjà comprendre la forme-pensée qu'il représente. Et éveiller sa conscience individuelle aussi bien que collective.
Mais le danger est toujours présent, car certains ayant compris la force de l'égrégore vont essayer d'en profiter et manipuler. Sans éveil de conscience pour autant.

Au troisième niveau, l'égrégore sera dans la phase de purification.
Ceux qui y participent sont investis de le faire fonctionner humblement pour le bien de l'humanité. Selon le plan Divin. Car même les égrégores «sombres» peuvent en faire partie.

L'égrégore gouvernent les énergies, car il est le fruit du travail intérieur et de la maîtrise des énergies élémentaires que nous pouvons tous faire, quand on monte les degrés de compréhension intérieure accessibles aux cherchants sincères. Sauf que cela ne se fait pas seul. Jamais seul mais relié aux autres autant en paroles simples qu'en silence.

Ténèbres et Lumière ne sont pas incompatibles depuis le début de la Création. Ils font qu'Un.
C'est le grand mystère et la grande Sagesse de l’Origine Il ne faut pas méconnaître l'un au détriment de l'autre et faire l'équilibre.

L'égrégore est puissant et dirige les énergies. Il peut être redoutable autant que divinement bénéfique. Mais l'égrégore n'est pas du plan angélique, ni une manifestation extérieure du Divin (bien qu'il y soit relié aussi comme tout ce qui existe).
Il est une construction de groupes humains. Dans la tradition chrétienne (Evangiles, Mathieu 18-20), il est dit : "Car, là ou deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis au milieu d'eux."
Encore faut-il être réunis.

Le seul guide permanent et non intellectuel, dans notre vie terrestre provisoire, quand on est dans l'obscurité et pour faire l'équilibre, est le Cœur.

La parole est à vous.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4219
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Sam Fév 07, 2015 18:55 pm

Je m'étais intéressée par le passé à ce qu'étaient les égrégores pour en avoir discuté sur un forum et aussi parce adepte de mots croisés, j'avais voulu connaître la définition sur mot "éon" que l'on retrouve tout le temps dans ceux-ci.
De mon point, je voyais les égrégores comme des formes pensées émanant de groupement de personnes, comme une famille, une entreprise, une religion, un club de n'importe quoi, enfin un groupement de personnes ayant des pensées et des actes en commun. Ces formes pensées seraient donc dans le monde subtil le reflet de l'activité humaine sur le plan matériel. De plus chaque individu peut se relier à plusieurs égrégores dans une journée, surtout en cas d'addiction comme la cigarette ou l'alcool ou autre. La guerre à mon sens est aussi un formation d'égrégores.
Donc si les égrégores de formation sont le reflet des groupes sur le plan matériel automatiquement il y a une hiérarchie sur le plan subtil qui serait identique à celle du plan matériel, les éons seraient donc des formations hiérarchiques puissantes et plus vieilles, donc plus difficile à disparaître au dessus des égrégores plus petits.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Fév 07, 2015 19:27 pm

C'est un peu compliqué ce que tu dis, Totem. (Mais pas plus que je suis compliquée dans mes ébauches d'explication.)

Tu parles du premier niveau, et c'est intéressant, dans la compréhension du premier niveau.
Tu peux faire le tri et développer?

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4219
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Sam Fév 07, 2015 20:46 pm

C’est un peu difficile pour moi de m’exprimer ….un peu de mal à formuler et à trouver les mots (problème de disque dur…:-) )
De mon point de vue il y a plusieurs niveaux dans les égrégores bons ou mauvais
Les pensées répétitives et actes répétitifs sont responsables de la formation formes de pensées donc des égrégores qui se nourrissent des pensées semblables émises par l’humanité, ces formes pensées sont détruites quand elles ne peuvent plus se nourrir (cessation de la répétition suite disparition d’un groupe par exemple.)
Nous vivons tous à travers différents groupes qui émettent les mêmes types de pensées et nous sommes attachés à ces groupes avec difficulté à en sortir. Je pense aussi que toute addiction ou manie (toc) produit un égrégore parce qu’il y a répétition et attachement de la part du sujet qui se rattacherait à l’égrégore par exemple des fumeurs ou tout autre addiction. Réussir à sortir d’une addiction c’est ne plus se relier à cette forme pensée ou égrégore qui se nourrit de l’énergie de celui qui est relié.
Les familles pour moi sont des petits groupes donc des petits égrégores qui durent longtemps….sur plusieurs générations.
Les entreprises sont des groupes plus importants parce qu’il y a plus de personnes partageant les mêmes pensées, notamment pour la bonne marche de l’entreprise et la durée de vie du groupe est fonction de l’importance de l’entreprise et de sa réussite.
Les clubs de tout genres, associations et autres sont des groupes qui produisent des formes pensées émanant de l’activité spécifique du groupe en question et les adeptes qui sont reliés à ce groupe nourrissent l’égrégore formé comme par exemple le football qui rassemble un nombre considérable d’adeptes joueurs et spectateurs qui vibrent à ensemble quand il y a un match un jour ou une coupe ou mondial.
Ces types d’égrégores sont produits par le mode vie de l’individu.
Il y a d’autres types d’égrégores qui touchent aux sentiments, au cœur, donc une recherche de l’amour de la part des êtres d’où la naissance des religions et les guerres qui comme on peut le voir naissent souvent avec la présence des religions seraient je pense dues à des guerres entres les égrégores du monde subtil pour avoir la suprématie, ce qui expliquerait les folies meurtrières qui poussent tout un peuple ou nation à commettre des horreurs si les êtres s'y relient.
Il y a aussi les égrégores des intellectuels, philosophes, sages, poètes, artistes etc… qui permette sans doute d’élever l’humanité.
Je n’ai pas cité l’égrégore de l’argent qui rassemble tout l’humanité derrière lui je le vois plutôt comme un Eon de part son importance.
En fait je pense que depuis la nuit des temps nous avons formé des égrégores par nos modes de vie et les différentes civilisations passées et présentes et nous les nourrissons.


Bon je ne sais pas si j’ai été plus claire, à mon avis je n'en suis pas sûre… :-)

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2140
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Messagepar Alex » Sam Fév 07, 2015 23:05 pm

Bastet: "Mais le danger est toujours présent, car certains ayant compris la force de l'égrégore vont essayer d'en profiter et manipuler. Sans éveil de conscience pour autant."


Donc, le malfaisant (ou le bien-faisant) peut utiliser de manière individuelle un égrégore déjà existant pour manipuler ?

Si c'est le cas, la personne peut se m'éprendre et croire qu'il manipule lui-même les choses. Comment s'en assurer ?

Totem, comment fais-tu pour faire la différence entre un égrégore et un courant de pensé purement matériel... ?

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4219
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Sam Fév 07, 2015 23:40 pm

Alex a écrit :
Totem, comment fais-tu pour faire la différence entre un égrégore et un courant de pensé purement matériel... ?


Je pense que la plupart des courants de pensées venant des milliers d'êtres humains forcément depuis la nuit des temps procèdent d'une répétition et donc des égrégores se sont formés de longue date et qu'obligatoirement on se rattache à ces courants de pensées dans notre vie de tous les jours, sauf que certaines liaisons sont courtes donc avec aucun problème d'attachement sauf pour les addictions de tous genres, voire les tocs qui sont une répétition, par contre l'appartenance à des groupes provoquent à la longue un attachement, un lien difficile à couper, c'est comme une espèce de cordon ombilical.... (enfin ce n'est qu'une vision de ma part à prendre avec des pincettes).
D'ailleurs je me dis que la méditation est sans doute un exercice pour casser ces liens.
Modifié en dernier par Totem le Sam Fév 07, 2015 23:46 pm, modifié 1 fois.

Nola
Messages : 12
Enregistré le : Jeu Fév 12, 2015 13:23 pm

Messagepar Nola » Jeu Fév 12, 2015 13:49 pm

Désolé de vous interrompe mais j'essaye de comprendre tout ceci.

Car de toutes les définitions que j'ai pu lire, la votre est la seule que je trouve censé si je puis dire et qui m'appelle.

Un égrégore ne vit pas longtemps mais vous parlez uniquement pour le premier niveau ou bien dans sa généralité?

Est-il possible qu'un égrégore puisse vivre pendant plusieurs années ?

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4219
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Messagepar Totem » Dim Mar 01, 2015 12:24 pm

Nola a écrit :
Un égrégore ne vit pas longtemps mais vous parlez uniquement pour le premier niveau ou bien dans sa généralité?

Est-il possible qu'un égrégore puisse vivre pendant plusieurs années ?


Je pense que nous fabriquons tout le temps des formes pensées que l'on libère et qui se lient à d'autres formes du même type émises par d'autres et forment un noyau mais qui peuvent disparaitre si elles ne sont plus alimentées par d'autres pensées du même type. Ce sont à mon sens des petits égrégores de petite importance, mais par exemple un forum possède son égrégore et peut durer plusieurs années, une nation possède aussi son égrégore de très grande importance qui vivra aussi longtemps que la nation existera, soit plusieurs siècles. Ceci peut expliquer que certaines idées et pensées véhiculées peuvent atteindre un grand nombre de personnes qui vont y adhérer à cause de l'esprit de groupe.
Je pense aussi qu'un égrégore peut devenir autonome puisqu'on le retrouve depuis des millénaires, par exemple la guerre est à mon sens un égrégore autonome qui se déplace d'un contrée à une autre.
Je pense que rien ne se perd et que toutes pensées et actes en bien ou mal étant énergie ne disparaissent pas et se transforment pour agir selon les désirs humains.


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités