La vie est-elle cyclique? Pourquoi?

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 542
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

La vie est-elle cyclique? Pourquoi?

Messagepar belladone » Jeu Mai 14, 2015 19:52 pm

Bonsoir,
Pensez-vous que notre vie soit rythmée par des cycles, et si oui, est-ce qu'il y a un sens à ceux-ci? Pourquoi, par ex, retomberait-on dans des circonstances exactement pareilles à des événements qui se sont déjà produits? Hasard? Ou parce que ce qui devait alors être appris ne l'a pas été? Autre explication?

Belladone

Avatar de l’utilisateur
Axitar
Messages : 114
Enregistré le : Lun Jan 26, 2015 14:50 pm
Magie pratiquée : Reflet du miroir

Messagepar Axitar » Jeu Mai 14, 2015 20:14 pm

Il n'y a nul besoin de te répondre, tu l'as fait toi-même dans tes propres questionnements, relis-toi simplement et à tête reposée et je suppose que tu comprendras ton propre cycle.

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 542
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Messagepar belladone » Jeu Mai 14, 2015 20:47 pm

euh... oui, effectivement, j'ai l'impression d'être retournée à la case départ mais alors? faut-il faire les mêmes choix? Les opposés? Ne rien faire et rire nerveusement? Hausser les épaules et regarder le vol des oiseaux?

Avatar de l’utilisateur
Axitar
Messages : 114
Enregistré le : Lun Jan 26, 2015 14:50 pm
Magie pratiquée : Reflet du miroir

Messagepar Axitar » Jeu Mai 14, 2015 21:05 pm

Faire les mêmes choses ne feront que remettre le cycle en marche lorsqu'il aura accomplit sa révolution, les opposer ne fera que le faire mettre en mouvement contraire et il fera de toute façon une révolution dans l'autre sens. Cependant, rire (sans nervosité), hausser les épaules et regarder les oiseaux devraient être pas mal pour au moins quelques instants, l'arrêter dans sa course, du moins mentalement.

Tu es sur le site depuis un bon bout de temps il me semble, et cela m'étonne encore que tu ne saches pas ce qu'il faut faire, il en a déjà été largement discuté ici et donc Détachement, Désintéressement, Dévotion, les 3 D en sommes, après le cycle pourra continuer son cours et ceci rien ne pourra l'en empêcher, les planètes continuent inlassablement de le faire autour du Soleil, et même les comètes qui les percutent ne change en rien leur course sur leur orbite respectif, seulement peu importe lorsque l'on se rend compte que l'on baigne dans la source depuis toujours...

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Mai 14, 2015 23:46 pm

Laisse faire le cycle et vois qui tu es toi. Tout n'est que cycle dans le manifesté. A qui apparaît ce manifesté? Es-tu le corps? Non, le corps est lui aussi un élément des cycles. A qui se présentent ces cycles? Vois d'abord cela et ensuite il sera temps de discuter si les cycles posent le moindre problème ou pas.

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 542
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Messagepar belladone » Ven Mai 15, 2015 10:49 am

Salut Jag,
Désolée mais là, tu vas devoir m'aiguiller plus - je sèche complètement.
Que je ne sois pas le corps, OK, je m'habitue au concept, à l'idée, au ressenti - curieux, d'ailleurs comme sensation.
Mais j'ai l'impression de n'être qu'intellect et ça ne va pas non plus. Il faudrait que je me départisse de la capacité de raisonner (j'y arrive un peu quand j'enlace les bouleaux mais je peux pas rester là toute ma vie).
Mais que faut-il travailler à la place? Le faire partie du tout? Je n'y arrive pas, ça n'est pas naturel chez moi et ça ne fait que suggérer de nouvelles questions.
Tu m'aides?
Bella

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Mai 16, 2015 19:00 pm

Bella : "Que je ne sois pas le corps, OK, je m'habitue au concept, à l'idée, au ressenti - curieux, d'ailleurs comme sensation."

La sensation est une fonction du corps. Mais il y a un corps subtil qui a des sens subtils. C'est là que la fin de la sensation "je suis le corps" est hélas prise pour une nouvelle sensation. C'est sans fin, il y a de nouvelles enveloppes plus subtiles.

Mais quand on dit je ne suis pas le corps, on entend bien entendu qu'on n'est pas le corps physique, mais pas le corps subtil non plus. Toute chose objectivable est une conception mentale. Le corps physique apparait dans notre mental, il ne peut donc pas être nous. Le corps subtil est moins clairement délimité, il est donc plus délicat de le dédaigner de la même façon pour continuer de chercher réellement la source, là où le mental lui-même apparaît.

Belle : "Mais j'ai l'impression de n'être qu'intellect et ça ne va pas non plus."

Mais c'est bien normal : bien entendu au début on prend le corps subtil (énergétique) comme étant cette source, car il est en amont : le subtil apparait naturellement lorsque l'attention n'est plus portée sur le grossier. Puis ensuite les autres corps plus subtils, il y en a un tas. Mais bien entendu il faut réaliser que cela reste un objet mental, objectivé donc ne pouvant être la source elle-même.

Bref rien de révolutionnaire : chaque fois qu'on élimine un objet comme ne pouvant pas être notre soi puisqu'il n'est qu'un objet, aussitôt apparaît un objet plus subtil qui voudra jouer ce rôle. N'étant pas habitué encore à ces subtilités, on tend bien entendu à croire qu'on a trouvé, ce qui est en soi le signe qu'on a trouvé un objet, donc pas notre soi, donc qu'il faut continuer le solve (la recherche).

Bref si on a l'impression d'être l'intellect il faut continuer : "Où cette impression apparaît-elle? Où cet intellect prend-il sa source?"
La méthode de l'investigation du soi ne consiste pas à s'interroger sur les objets trouvés en chemin, mais à continuer l'investigation malgré les objets trouvés en chemin et sans leur accorder d'importance. Sinon on s'arrêtera tous les 10 mètres et on n'avancera pas. C'est comme pour la méditation en somme : on doit méditer non pas sur les visions, mais malgré les visions et sans leur accorder d'importance.

Pourquoi attacher de l'importance eux questions intellectuelles qui apparaissent en route? Il apparaîtra bien d'autres choses, plus subtiles, il y en a à la pelle même au-delà de l'intellect. Il ne faut pas perdre son temps à chaque fois mais continuer avec détermination la recherche de la source où tout cela apparaît.

Bella : "Il faudrait que je me départisse de la capacité de raisonner"

Il n'y a pas besoin de tuer le corps pour réaliser qu'il n'est qu'un objet et non pas le soi. Il n'y a pas besoin non plus de détruire la capacité de raisonner pour réaliser que l'intellect n'est qu'un objet constitué d'une suite de pensées. Plus la capacité de raisonner est élevée, plus le mental est souple et plus il est aussi facile pourvu d'en avoir envie, de faire cesser le flux des pensées. La capacité de raisonner est donc bonne et n'a pas besoin d'être détruite.
Bien sûr la source du mental sera connue comme telle lorsque ce flux de pensée s'arrêtera. Mais cela ne veut pas dire que l'on cesse d'être le Soi lorsqu'on se met à penser! Il n'y a pas besoin de détruire l'intellect pour devenir le Soi, on est déjà le Soi. Il faut seulement se départir de l'idée qu'on est autre chose, seulement se départir de l'idée qu'on est un individu limité qui a besoin de réaliser quoi que ce soit.

Bella : "j'y arrive un peu quand j'enlace les bouleaux mais je peux pas rester là toute ma vie."

Bien sûr, l'amour n'est pas une pensée qui apparaît dans le mental, c'est au contraire une pensée qui en disparaît. L'amour n'est pas attachement à un objet, il est détachement de l'ignorance, de la croyance en un "je" limité. On oublie cette fiction limitée quand on aime. C'est pourquoi on est si heureux. Lorsque l'amour est devenu universel et inconditionnel, cette félicité de ne pas se sentir limité (l'amour donne des ailes dit-on) est à son paroxysme, cette félicité est infinie et inaltérable.
Néanmoins, l'état de félicité qu'est l'amour étant notre état naturel, nous souhaitons le conserver tout le temps (cela va de soi) or nous ne comprenons pas qu'il est notre état naturel, nous croyons au contraire qu'il est induit par un objet c'est pourquoi il se développe dans le même temps de la possessivité. Qui finalement nous ramène au sentiment misérable d'être limité et la peur de perdre etc. C'est pourquoi il faut peu à peu tendre vers l'amour inconditionnel, l'amour pur. Or nous nous aimons nous-mêmes plus que tout (je ne parle pas de l'image imparfaite qu'on a de nous, pas de l'individu limité, je parle de notre propre nature intime) donc continuons de chercher "qui suis-je?" et lorsqu'il sera devenu clair que l'autre est seulement soi-même, l'amour sera naturellement inconditionnel et universel.
Mais c'est bien de commencer avec un arbre, il faut commencer ainsi et étendre peu à peu l'expérience grâce au détachement.

Comment étendre vers l'amour pur? Le développer c'est tout. Si on a de l'eau salée et qu'on y rajoute de l'eau pure, elle est d'abord moins salée. Si on continue d'y ajouter de l'eau pure sans cesse, alors à un moment elle n'a plus le goût salé du tout. La dévotion, l'amour divin, revient à ajouter de l'eau pure. Ainsi cet amour deviendra progressivement totalement pur et inconditionnel, là il n'y a plus d'individu limité nulle part, partout où l'on porte le regard il n'y a plus que le Bien-Aimé.
Modifié en dernier par Jagannath le Lun Mai 18, 2015 22:05 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 542
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Messagepar belladone » Sam Mai 16, 2015 23:51 pm

Merci.
C'est très "lourd", il faut que je prenne la peine de bien tout assimiler :-)
J'ai quand même une question.
Que sont les événements? Ils sont une manifestation de quelque chose, ont-ils vraiment un sens?

Avatar de l’utilisateur
Axitar
Messages : 114
Enregistré le : Lun Jan 26, 2015 14:50 pm
Magie pratiquée : Reflet du miroir

Messagepar Axitar » Dim Mai 17, 2015 0:19 am

Au commencement, il y a déjà une lourdeur, non, non, ce n'est pas çà, cela doit alléger au contraire!

Le sens est celui que l'on donne à la manifestation.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Mai 17, 2015 10:27 am

Bella : "C'est très lourd"

Ce n'est pas lourd, ce qui est lourd c'est que depuis des millions de vie nous persistons à nourrir la fiction erronée d'un individu séparé et construisons la lourdeur. Il suffit d'abandonner tout cela, et de simplement être. C'est la légèreté même.

Bella : "Que sont les événements? Ils sont une manifestation de quelque chose, ont-ils vraiment un sens?"

La recherche de leur sens est peine perdue. On perd sa vie à chercher le sens des évènements qui ne sont que manifestation superficielle. Nous cherchons sans cesse à connaître le sens des choses extérieures contingentes, mais nous ne cherchons jamais à connaître celui qui expérimente ces évènements! Quel utilité y a-t-il à connaître les évènements tant qu'on ignore à qui les évènements apparaissent? Qu'on connaisse d'abord celui qui est témoin de ces évènements. Alors il sera temps ensuite de voir si le sens des évènements a la moindre importance.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Dim Mai 17, 2015 12:12 pm

Jag la pensée unique en méditation nous permet bien de pouvoir observer nos pensées et calmer le flux non ?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Mai 18, 2015 11:16 am

Kasi : "Jag la pensée unique en méditation nous permet bien de pouvoir observer nos pensées et calmer le flux non ?"

Oui, provisoirement. Si nous pratiquons ainsi correctement il en résulte une félicité provisoire.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Lun Mai 18, 2015 11:41 am

Donc le principe est bien de maintenir une pensée, mais peu importe la pensée ?
Peut-on l'appliquer tout au long de la journée, je m'entends, je sais que c'est très difficile ?

Pourquoi faut-il avoir le dos droit ?

La méditation signifie concentration ?

Quand on arrive à mettre en scène un scénario tout à fait contrôlé, cela s'appelle de l'imagination, mais quand le scénario continue sans contrôle par la suite qu'est-ce que c'est ?

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 542
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Messagepar belladone » Lun Mai 18, 2015 12:56 pm

Hello,

Ce que je veux dire par "c'est lourd", c'est que ça fait beaucoup à assimiler et mettre en pratique. Désolée si je vous semble la moins futée de la bande mais je peux pas digérer tout ça en 3 secondes :-)

Par rapport au corps: j'en suis juste à découvrir à quel point mon mental peut agir sur le corps (physique, j'imagine), donc effectivement, ça ouvre la porte sur le fait que le corps n'est rien, puisque l'esprit peut le modifier (non, je ne me transforme pas en chat à la nuit tombée :-) ) Mais de là à dire que c'est quelque chose d'acquis... Si je ne suis pas un corps, je suis une pensée - or tout autour de moi est pensé par moi. Qui me pense, moi, alors?

Sur l'intellect: Justement. Je pense mais qui me pense? S'il y a une source universelle, je n'en suis qu'un fil. Comment imaginer une pieuvre (?) avec des milliards de tentacules - et comprendre quel serait le rôle de chaque tentacule? Il n'y aurait pas de rôle alors? Donc, pas de place à jouer dans les cycles? Ou plutôt une place à jouer, mais toujours la même, rien à apprendre? Mais alors, c'est quoi une vie? Et comment on met fin au bad karma? Et si on met pas fin aux bad karmas, pourquoi on revient sans cesse? pourquoi on ne reste pas à un état subtil? Et pourquoi savoir qu'on n'est qu'un fil ne rend pas heureux?

J'imagine que la réponse est d'aimer sans réserve ;)

Bella

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Lun Mai 18, 2015 13:39 pm

La pratique méditative ou contemplative apporte aussi ces réponses. Tout est en nous, il faut aller le chercher (on en a eu l'exemple avec la pratique du Tarot). La discussion ne doit pas rester que discussion. Je crois que c'est ce que Jagannath s'efforce d'indiquer.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Mai 18, 2015 21:57 pm

Kasi : "Donc le principe est bien de maintenir une pensée, mais peu importe la pensée ?"

Choisissons une pensée en rapport avec l'éternel. Contemplons Sa forme ou récitons Son nom. Ce n'est pas nécessaire pour la méditation à court terme mais sur du plus long terme c'est positif.

Kasi : "Peut-on l'appliquer tout au long de la journée, je m'entends, je sais que c'est très difficile ?"

On peut et on doit, sans cela la félicité sera seulement provisoire.

Kasi : "Pourquoi faut-il avoir le dos droit ?"

Une fois qu'on maîtrise une posture avec le dos droit, on peut rester des heures sans que le corps manifeste de douleur et donc sans interrompe la méditation pour se replacer. Les postures où le dos est droit, une fois maîtrisées, permettent une circulation naturelle de l'énergie et peuvent être maintenue avec un effort régulier fluide mais non forcé - sans interruption. Si le dos est courbé le corps réclamera de changer de position régulièrement, l'énergie circulera moins -- mais le dos droit n'est PAS une condition sine qua non. C'est une aide. Beaucoup disent qu'ils ont du mal à méditer : si d'abord il apprenaient à maîtriser une posture, cela aiderait beaucoup.

Kasi : "La méditation signifie concentration ?"

La concentration est l'effort pour parvenir à la méditation. La méditation c'est lorsque l'effort devient léger et peut être maintenu pendant de longues durées sans que les pensées divaguent et sans difficulté (effort sans effort). Par abus de langage on appelle aussi méditation l'effort pour y arriver (on dit aussi "faire le café" alors qu'on ne fait que chauffer l'eau...) et puis par gros abus on appelle aussi méditation le fait de faire semblant ou de rester à rêvasser...

Autre question sans rapport avec la méditation :

Kasi : "Quand on arrive à mettre en scène un scénario tout à fait contrôlé, cela s'appelle de l'imagination, mais quand le scénario continue sans contrôle par la suite qu'est-ce que c'est ?"

Un rêve. Exactement comme notre vie.
Tu as remarqué que le rêve éveillé se base sur le contenu de l'imagination qui a précédé. De la même façon le rêve qu'est la vie dite "de veille" ou "réelle" fonctionne sur le même principe. Nos fantasmes comme nos peurs sorties de l'imagination et entretenues par notre sentimentalisme, deviennent réalité. Le monde physique se forme selon l'énergie qui le modèle et elle-même circule selon les mondes subtils des pensées et de l'imaginaire. Le monde est en perpétuelle création et par nos pensées nous lui donnons la direction.

Bella : "Qui me pense, moi, alors?"

Trouve la source de tes pensées. C'est la même.

Bella : "Je pense mais qui me pense?"

On indique de chercher la source du mental pour résoudre toutes ces questions à la fois car le "moi", le "me" dans tes questions, est seulement une pensée comme les autres. La même pensée qui pense aux langueurs monotones des violons de l'automne (ou à toute autre ânerie) pense aussi qu'il y a un individu limité appelé "moi". Toutes ces choses sont des pensées. D'où viennent-elles? Qu'on cherche la source du mental, on saura qui pense tout et le reste. Lorsque le mental est en paix parfaite, alors cette source est évidente d'elle-même.

Bella : "S'il y a une source universelle, je n'en suis qu'un fil."

Ne tires pas de conclusion avant d'avoir trouvé - le même mental qui ne peut pas connaître sa propre source (pas plus qu'une vague ne peut attraper l'océan) est incapable d'anticiper les conséquences de ce dont il est issu. Ne dit pas "je n'en suis qu'un fil", cherche ou tu prends ta source. Ensuite il sera temps de voir si tu dois toujours te considérer comme un individu limité. Il faut d'abord chercher la source, seulement ensuite tirer les conclusions.
Donc je ne répond pas à la question des tentacules, ton image de pieuvre est seulement une interpolation hasardeuse. Fais la recherche, n'anticipe pas les conclusions avant. Les gens veulent des conclusions sans avoir à faire l'effort de la recherche, mais c'est une impasse. C'est ce qui mène à troquer l'or suprême de la Vérité contre le plomb vulgaire d'une moralité creuse ou d'une religiosité vaine. Si je vous dit les conclusions de la connaissance de soi-même, au lieu de chercher, vous allez simplement répéter à qui veut l'entendre les âneries que je vous ai racontées. Si je vous dis par exemple que le sage a tellement d'amour qu'il ramasse le moindre grain de riz pour ne pas le gaspiller, alors vous allez ramasser le moindre grain de riz et cela deviendra plus important pour vous que d'aider une personne à côté de vous qui meure par manque d'amour. Voyez les religions : c'est ce qui s'est passé pour toutes sans exception. Donc je ne vous dit pas qu'il y a des conclusions, je vous dis : cherchez la vérité - ensuite seulement voyez s'il est besoin de tirer des conclusions.

Bella : "Mais alors, c'est quoi une vie?"

Qui pose cette question?

Bella : "Et comment on met fin au bad karma?"

Qui veut y mettre fin? Celui qui se connaît lui-même il n'a plus besoin de mettre fin à quoi que ce soit. Il n'est pas concerné par le karma. C'est comme un cauchemar : celui qui pendant le cauchemar comprend qu'il est en train de rêver et que la scène n'est qu'une fiction de son mental, pour lui ce n'est plus un cauchemar, que la scène continue ou s'arrête n'a plus d'importance pour lui, il est heureux de ne pas être concerné. Pareil pour le karma, celui qui comprend que tout cela est fictif et qu'il n'est pas concerné, il n'a pas besoin de mettre fin à quoi que ce soit.

Bella : "Et si on met pas fin aux bad karmas, pourquoi on revient sans cesse?"

L'alcoolique a-t-il besoin d'une raison pour boire?

Bella : "pourquoi on ne reste pas à un état subtil?"

Mais tu es l'état subtil et même au-delà! Tu ne cesses jamais d'être toi-même! Simplement tu échoues à le reconnaître par ignorance. C'est toi qui dit que tu n'es pas dans l'état subtil, mais cela n'est qu'une idée. Cherche d'où vient cette idée au lieu d'essayer de répondre à la question. Cela répondra à cette question et aussi à toutes les autres.

Bella : "Et pourquoi savoir qu'on n'est qu'un fil ne rend pas heureux?"

Ce n'est qu'une idée, les idées ne rendent pas heureux, mais quand elles disparaissent, il ne reste que le bonheur.

Bella : "J'imagine que la réponse est d'aimer sans réserve"

Oui dans l'amour désintéressé, les idées devenues inutiles disparaissent. Tout n'est qu'amour. Donc développons l'amour désintéressé (inconditionnel).

Odin : "La discussion ne doit pas rester que discussion. Je crois que c'est ce que Jagannath s'efforce d'indiquer."

Oui Odin, je dis de vivre l'amour désintéressé / inconditionnel, au lieu (ou en plus) d'en parler. Il faut y penser tout le temps et ne jamais manquer une occasion même la plus infime de vivre cet amour inconditionnel. C'est tout ce qu'il y a à faire, cela suffit assurément, c'est une promesse.
Modifié en dernier par Jagannath le Lun Mai 18, 2015 22:17 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Lun Mai 18, 2015 22:14 pm

Jag :Nos fantasmes comme nos peurs sorties de l'imagination et entretenues par notre sentimentalisme, deviennent réalité

Ce qui veut dire que si je remplis mes pensées de choses magiques, d'amour etc...cela se matérialisera, je le vivrai au quotidien ?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Mai 18, 2015 22:18 pm

Oui bien entendu c'est ce que nous disons ici jour après jour. Ne pense qu'au Bien-Aimé, l'Eternel et tu ne verras plus que lui, où que tu portes le regard.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Lun Mai 18, 2015 22:31 pm

Certainement, mais tu seras emprisonnée, car cela continuera à être un leurre, avec les déceptions fatales, car tu auras crée momentanément un rêve.
Style Cendrillon ou La Belle au bois dormant, ou Wonder woman, ou Jeanne d'Arc...
Il te fera plaisir et fonctionnera un temps très bref. Mais si cela t'apporte du bonheur et que tu ne sois pas déçue de la fin du scenario, cela peut faire du bien et peut aider.
Il n'y a pas de mal à se faire du bien, si on a la force de rester véritablement lucide dans un petit coin.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Lun Mai 18, 2015 22:43 pm

Jag quand tu demandes de chercher d'où viennent nos idées, elles sont en réalité une part de vécu, elles sont nées d'un groupe d'idéaux, l'enfant né presque vierge, nous, adultes, cumulons.
Pareil pour le qui suis-je, actuellement je réagis en majorité en fonction de mon vécu, des échecs ou des réussites de ma vie, mais elle n'habite que dans le mental qui n'est qu'une suite d'idées et de conception de l'individu, nous construisons une vision de nous basé sur des idées.

Je me suis dit a l'instant: Quand même il y a de quoi se demander...puis je me suis arrêté là d'un seul coup et me suis dit, mais c'est bien sûr! ;)

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Lun Mai 18, 2015 22:52 pm

Bastet vous avez un avis différents Jag et toi sur le sujet ?

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Lun Mai 18, 2015 23:12 pm

Cela a-t-il une importance?
L'important c'est ce que tu penses et comment tu le vis.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Lun Mai 18, 2015 23:29 pm

Bien sûr que ça a une importance, sinon je ne poserai pas mes questions (alors que j'avais promis de ne plus en poser ici)
Tu penses que le rêve prend une trop grande place dans ma vie .
Ne me dis pas que tu n'as pas à en juger...je sais que c'est-ce que tu risques de me répondre, mais c'est simplement ce que je comprends á travers tes lignes .

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Mai 18, 2015 23:55 pm

Kasi : "Jag quand tu demandes de chercher d où vient nos idées, elles sont en réalité une part de vécu, elles sont nées d'un groupe d'idéo, l'enfant né presque vierge, nous, adulte, cumulons."

Bon et ces vécus ils viennent d'où? Tu ne fais que reporter le problème. Je ne demande pas à quoi elles renvoient mais où elles apparaissent. Tu ne te débarrasseras pas de l'investigation qui est une démarche personnelle (avec des efforts personnels) en donnant des réponses théoriques abstraites. Je ne veux pas des réponses, je veux que tu cherches pour de vrai.

Kasi : "mais elle n'habite que dans le mental"

Ce mental, d'où sort-il?

Kasi : "qui n'est qu'une suite d'idées"

Oui le mental n'est rien d'autre que des idées à la suite les unes des autres. Où apparaissent-elles? Qui est le "je" qui a des idées?

Kasi : "Bastet vous avez un avis différents Jag et toi sur le sujet ?"

Lis bien et tu verras que nous avons tous les deux voulu corriger exactement le même point, je l'ai fait positivement en déplaçant discrètement ta proposition vers le Bien-Aimé seul et Bastet l'a fait négativement en disant que si tu faisais comme tu dis cela resterait un rêve.
Ne t'attarde pas à ça, fais ce que tu comprends au lieu de remettre à plus tard comme si l'intellect pouvait tout comprendre et devait tout analyser avant d'agir. La suite vient toute seule à une personne sincère et enthousiaste, si tu vois l'amour partout alors tout sera transmuté, ensuite tu sauras quoi faire si jamais il reste quelque chose à faire. Le Bien-Aimé sait de quoi tu as besoin et y pourvoira, alors pourquoi hésiter autant? Pourquoi vouloir tout démystifier avec les ciseaux destructeurs de l'intellect avant de s'engager sur le chemin? Il y a un temps pour réfléchir et un temps pour agir. La clé est l'équilibre.

Sache que d'une façon générale que nous le voulions ou non, ce que nous disons Bastet et moi, sans aucune consultation, sans avoir jamais suivi la même voie elle et moi, c'est pratiquement la même chose même quand les apparences sont opposées. Tu peux l'écouter elle, c'est exactement pareil (et -c'est l'avantage- c'est totalement différent).
Modifié en dernier par Jagannath le Mar Mai 19, 2015 0:25 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Mar Mai 19, 2015 0:18 am

Je ne peux pas répondre à ces questions Jag.

Tu me demandes ce que j' attends avant de m'engager sur le chemin, mais tu le sais. Que faire de plus, transformer ma vie, je ne sais pas quoi faire...

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Mai 19, 2015 10:53 am

Kasi : "Je ne peux pas répondre à ces questions"

Bien sûr que tu peux répondre mais il te faut du temps, simplement ce n'est pas ce qu'on espère, on espère toujours avoir la révélation immédiate alors que la spiritualité n'est pas une affaire de révélation immédiate mais de travail régulier. Je ne t'ai pas demandé de répondre tout de suite à ces questions, mais de chercher sans cesse - c'est un travail de plusieurs années d'apprendre qui on est!

Bien entendu cela peut sembler décevant, chacun aimerait répondre directement. On ne veut pas d'une spiritualité où des efforts sont nécessaires car on a l'intuition que la vérité est très simple. En réalité on a raison : elle est très simple, il n'y a besoin d'aucune intelligence particulière pour la connaissance du soi. Les efforts ne sont pas là pour la connaissance du Soi qui est la chose la plus naturelle et simple qui se puisse concevoir. Les efforts sont pour supprimer l'ignorance du Soi. C'est seulement pour cela qu'on cherche "qui suis-je?" et cette recherche doit devenir continue et inconditionnelle.

La réponse à cette longue recherche n'est pas une réponse intellectuelle, c'est un silence intérieur infini qu'aucun bruit ne peut plus jamais couvrir, c'est une paix éternelle et une félicité qui englobe et dépasse tous les plaisirs qu'on a pu connaître. Quels mots intellectuels pourraient dire une telle réponse? Le besoin même de formuler la chose disparait en même temps que l'ignorance de Soi.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Mar Mai 19, 2015 11:34 am

Jag: Les efforts ne sont pas là pour la connaissance du Soi qui est la chose la plus naturelle et simple qui se puisse concevoir. Les efforts sont pour supprimer l'ignorance du Soi

Faire des efforts pour supprimer l'ignorance ou faire des efforts pour acquérir la connaissance du soi c'est la même chose;
La différence est simplement que l'on présume que l'on a déjà cette connaissance, le travail reste à faire quand même, ça reste bien facile à dire quand on n'a aucune référence tout en sachant qu'il n'est pas nécessaire d'en avoir en plus, ça complique davantage, car ça ne doit pas être compliqué, alors on tourne en rond comme un chien qui se mord la queue.

Avatar de l’utilisateur
Axitar
Messages : 114
Enregistré le : Lun Jan 26, 2015 14:50 pm
Magie pratiquée : Reflet du miroir

Messagepar Axitar » Mar Mai 19, 2015 13:27 pm

"Ca reste bien facile à dire quand on n'a aucune référence tout en sachant qu'il n'est pas nécessaire d'en avoir en plus, ça complique davantage, car ça ne doit pas être compliqué, alors on tourne en rond comme un chien qui se mord la queue."

Aucune référence?

Tu rigoles j'espères et tout ceux qui sont là, avec leurs ressentis, leurs expériences, leurs croyances, leurs pratiques et qui en discutent ici avant ou après, ils ne servent à rien ou quoi?
Ne dis pas que tu n'as pas de référence, sinon je croirais que tu ne veux les voir, à cause d'une propension à ne vouloir faire que chercher ta propre référence personnelle, et ne faire que tourner autour de l'évidence.

En tous cas, que cela soit le chien ou le serpent qui se mordent la queue, une fois qu'il n'y aura plus rien à avaler autour, il n'en restera forcément que ce qu'il y a l'intérieur du pot autour duquel on tourne inlassablement.

Donc, que tu choisisses de continuer à tourner en rond, ou d'aller droit au but, cela mène de toute façon à exactement la même chose, je ne me fais pas de soucis pour cela.

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Jeu Mai 21, 2015 8:56 am

Je peux te répondre maintenant Axitar.

Aucune référence?

Tu rigoles j'espères et tout ceux qui sont là, avec leurs ressentis, leurs expériences, leurs croyances, leurs pratiques et qui en discutent ici avant ou après, ils ne servent à rien ou quoi?


Oui j'en discute depuis quatre ans, j'en discute, cela veut dire que je ne fais qu'en parler, on répète depuis des années qu'il faut passer à la pratique, ce n'est pas pour rien il me semble, tu comprends peut-être mieux ce que je veux dire en matière de référence, dis moi maintenant à quoi je me réfère en matière de pratique.

Avatar de l’utilisateur
Proxydore des Rivières
Animateur
Messages : 284
Enregistré le : Sam Juil 14, 2012 20:57 pm

Messagepar Proxydore des Rivières » Jeu Mai 21, 2015 10:50 am

Là je suis totalement d'accord avec Kasi ! Si on pratiquait la moitié de ce qu'on bavasse ici, on serait tous de grands maîtres ! :)
"Saint Socrate, priez pour nous !" - Erasme

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 976
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Messagepar Huli » Jeu Mai 21, 2015 12:21 pm

+1
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Mai 21, 2015 16:31 pm

+2 avec moi.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mai 22, 2015 13:10 pm

Kasi : "Faire des efforts pour supprimer l'ignorance ou faire des efforts pour acquérir la connaissance du soi c'est la même chose"

Non, parce que croire qu'on peut acquérir quelque chose, c'est une illusion et un obstacle, il faut au contraire abandonner ce désir. Les efforts porteront leurs fruits seulement lorsqu'ils continueront naturellement sans rien espérer en retour, surtout pas la réalisation.

Kasi : "La différence est simplement que l'on présume que l'on a déjà cette connaissance, le travail reste à faire quand même"

Travailler ne donne pas la réalisation. Il n'existe rien de tel que la réalisation. Travailler en silence est notre état naturel. Pour le moment nous l'ignorons. Découvrons-le par la pratique!

Kasi : "alors on tourne en rond comme un chien qui se mord la queue."

Oui la vie (les vies) c'est seulement un cycle qui se mord la queue.
Oui oui, qu'on le suive sincèrement comme il se présente en cherchant vraiment, sans jamais relâcher le désir du Bien-Aimé, sans jamais cesser de mettre nos actions et nos pensées au service de la Vérité. Alors ensuite on verra bien si ce cycle qui se mord la queue pose le moindre problème.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Sam Mai 23, 2015 0:25 am

korvus-kasi a écrit :dis moi maintenant à quoi je me réfère en matière de pratique.


La pratique d'un art dans la pensée du Divin est pas mal du tout pour compenser en attendant qu'une pratique se présente...

Avatar de l’utilisateur
Eloha
Messages : 233
Enregistré le : Jeu Fév 12, 2015 21:53 pm

Messagepar Eloha » Sam Mai 23, 2015 11:54 am

:)


Schae a écrit : La pratique d'un art dans la pensée du Divin est pas mal du tout pour compenser en attendant qu'une pratique se présente...



... Concrètement, ça veux dire quoi ? .. stp. merci :)



:)
...

Avatar de l’utilisateur
Hécate
Messages : 1460
Enregistré le : Jeu Nov 17, 2011 10:36 am

Messagepar Hécate » Sam Mai 23, 2015 12:07 pm

Ca veut dire, ne penser qu'à lui.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Sam Mai 23, 2015 12:12 pm

Je ne vois pas comment il pourrait être plus simple de l'exprimer, d'autant plus que ce message est destiné particulièrement à Kassi et son cas particulier, il ne faut pas oublier que nous sommes chacun un cas à part dans le Grand Tout, un petit grain de sable unique parmi toute l'étendue de la plage, une brindille d'herbe dans le vert coloré de la prairie...

Concrètement, cela veut dire que Kassi est en recherche d'une pratique spirituelle qui va lui correspondre, et la pratique d'un art faisant appel à la créativité comme la peinture, la musique, ou tout autre art soit-il sera peut-être une base "concrète" et compensatoire, attendant que la pratique elle-même s'ouvre à son esprit!

C'est pour cela que je dis de le faire dans la pensée du Divin car, cette pratique assidue et régulière (aussi intellectuelle qu'elle soit) allant vers ne serais-ce que cette idée aussi infime soit-elle, est un pas vers le Divin, et la libération du cycle des vies successives.

Voilà!

Avatar de l’utilisateur
Eloha
Messages : 233
Enregistré le : Jeu Fév 12, 2015 21:53 pm

Messagepar Eloha » Sam Mai 23, 2015 13:47 pm

:)


Kasi<<<Ca veut dire, ne penser qu'à lui


Schae<<<et la pratique d'un art faisant appel à la créativité comme la peinture, la musique, ou tout autre art soit-il sera peut-être une base "concrète" et compensatoire, attendant que la pratique elle-même s'ouvre à son esprit!

C'est pour cela que je dis de le faire dans la pensée du Divin car, cette pratique assidue et régulière (aussi intellectuelle qu'elle soit) allant vers ne serais-ce que cette idée aussi infime soit-elle, est un pas vers le Divin, et la libération du cycle des vies successives.



... Donc ce que tu nommes Divin, est l'état d'esprit en lequel tu te situes, lorsque tu t'abandonnes, plonges, où t' harmonise à, et en un art de recréation. :)

Merci .


:)
...

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Mai 24, 2015 4:42 am

Voyez Eloha qui joue aussi à mettre de la rigueur. Cela peut sembler au début une sorte d'austérité, mais c'est en fait une magie incroyable qui fait de la place pour pouvoir recevoir.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mer Mai 27, 2015 22:57 pm

:)


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 9 invités