(?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Répondre

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont désactivés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Opale » Lun Juin 19, 2017 18:08 pm

Bonsoir Ellana,

il y a une chose qui m'a sauté aux yeux "je", "je me suis sortis de la....."

C'est une phrase que j'ai dite, "je" est rien sans la "Lumière", tu fais ton chemin difficile comme beaucoup, quoique difficile dépend encore de l'appréciation de chacun, sauf qu'avec le temps et en étant attentif aux monde autour de toi tu te rendra compte que ce n'est pas "je" mais "Lumière" qui t'aide à avancer même quand le chemin est glissant.

Quand on a des épreuves dans la vie, souvent on se referme et de ce fait la situation empire, quand on s'ouvre et bien on se rend compte qu'il y a de l'aide tout autour de nous, la "Lumière" oeuvre tout le temps c'est nous qui sommes aveugle.....

Certes on a le choix (voir ou s'enfermer, pire ce focaliser sur une idée fausse), mais je ne pense qu'on s'en sorte seul comme tu le penses cela est plus subtil.

Quand aux gens parlant de tes capacités "unique" je rejoins les autres c'est un poison, on me l'a dit aussi de différentes manière mais au final quelle importance tu es toi, voila ce qui importe et suivre la voix de la "lumière" elle te dira quoi faire quand il le faudra.

Un poème qui peut s'appliquer à tous car "Dieu", "Lumière"..... peu importe son nom est la mais parfois voila ce que nous croyons et au final.....:

Une nuit, j’ai eu un songe.

J’ai rêvé que je marchais le long d’une plage, en
compagnie du Seigneur.

Dans le ciel apparaissaient, les unes après les autres,
toutes les scènes de ma vie.

J’ai regardé en arrière et j’ai vu qu’à chaque
scène de ma vie, il y avait deux paires de traces sur le sable:
L’une était la mienne, l’autre était celle du Seigneur.

Ainsi nous continuions à marcher, jusqu’à ce que tous
les jours de ma vie aient défilé devant moi.

Alors je me suis arrêté et j’ai regardé en arrière.
J’ai remarqué qu’en certains endroits, il n’y avait
qu’une seule paire d’empreintes, et cela correspondait
exactement avec les jours les plus difficiles de ma vie,
les jours de plus grande angoisse, de plus grande peur
et aussi de plus grande douleur.

Je l’ai donc interrogé : " Seigneur… tu m’as dit que tu
étais avec moi tous les jours de ma vie et j’ai accepté
de vivre avec Toi. Mais j’ai remarqué que dans les pires
moments de ma vie, il n’y avait qu’une seule trace de pas.
Je ne peux pas comprendre que tu m’aies laissé seul
aux moments où j’avais le plus besoin de Toi. "

Et le Seigneur répondit : " Mon fils, tu m’es tellement
précieux ! Je t’aime ! Je ne t’aurais jamais abandonné,
pas même une seule minute !

Les jours où tu n’as vu qu’une seule trace de pas sur le
sable, ces jours d’épreuves et de souffrances, eh bien:
c’était moi qui te portais. "

Quand on se dit "je ne sais pas comment j'ai fait pour m'en sortir" la réponse est là.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Alex » Lun Juin 19, 2017 4:16 am

Alex a écrit :Jagannath: "Il te manque un peu de combativité, je n'en tiens pas rigueur si on m'envoie balader."

Oui, ce que tu dis est venu régulièrement dans mes pensées depuis mes derniers messages. Ça ne fait que confirmer ce que je pensais (des pensers qui ne sont pas les miennes si je ne m'identifie pas à elle)


Oui des pensées qui ne sont pas les miennes (si je ne veux plus m' identifier au mental), mais qui, dans ce cas présent sont au plus près de ce que Je suis réellement.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Alex_nopassword » Lun Mai 01, 2017 20:28 pm

Margotland: "Que la Grâce nous transcendes..."

Oui. :-)

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Margotland » Lun Mai 01, 2017 6:38 am

Alex a écrit :Jagannath: "Il te manque un peu de combativité, je n'en tiens pas rigueur si on m'envoie balader."

Jagannath qui a encore besoin d'entraînement ? Je ne l'aurais pas cru et j'ai encore de la misère à le croire.



Krishna s'amusait à jouer au disciple.. et prenait le rôle de l'enfant colérique...

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Margotland » Lun Mai 01, 2017 6:35 am

Tout à fait, le temps de digestion et la manière de ruminer est propre à chacun en fonction de ses shémas cognitifs...

Dailleurs, par ce même mental, je me suis aperçue que mon agitation, rajas, couvrait mon intégrité, et authenticité, me donnant cet aspect de confusion.
En d'autres termes, je ne suis pas claire avec ce que j'aime, ce que je veux, et prendre la responsabilité d'y parvenir. Et abandonner de manière définitive ce que je ne veux pas.


"Que la Grâce nous transcendes..."

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Alex » Lun Mai 01, 2017 5:31 am

Jagannath: "Il te manque un peu de combativité, je n'en tiens pas rigueur si on m'envoie balader."

Oui, ce que tu dis est venu régulièrement dans mes pensées depuis mes derniers messages. Ça ne fait que confirmer ce que je pensais (des pensers qui ne sont pas les miennes si je ne m'identifie pas à elles.) Nous nous rejoignons dans ce qu'Il Est et tu le reflètes très bien Jagannath.

J'espère que tu es bien entraîné parce qu'avec l'empathie qui permet de me voir, ça ne doit pas être toujours facile. ;-)
Plus je me détache, plus je vis de l'empathie moi aussi. C'est parfois très dur pour ma petite personne (une expression d'ici qui signifie son petit moi, l'ego), mais en même temps, on a de la compassion pour l'autre. Et des fois, on comprend la détresse (consciente ou non de l'autre) et on ne sait trop quoi faire pour qu'il s'en sorte et rejoigne la Lumière. Je me dis que j'ai moi-même du pain sur la planche et que c'est surement la meilleure solution pour aider l'autre. La séparation s'estompe petit à petit et on comprend mieux...

Jagannath qui a encore besoin d'entraînement ? Je ne l'aurais pas cru et j'ai encore de la misère à le croire.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Dim Avr 30, 2017 15:36 pm

Non point du tout, mais un petit peu mieux géré peut être.:-)

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Jagannath » Dim Avr 30, 2017 15:18 pm

Je ne suis pas sûr que de ton côté la combativité soit déficiente ceci dit Totem ;)

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Dim Avr 30, 2017 12:01 pm

Jagannath a écrit :Il te manque un peu de combativité, je n'en tiens pas rigueur si on m'envoie balader - j'ai besoin d'entrainement moi aussi comme tout le monde ;)

.


Ah!!! tient donc...... va falloir que je remette mon grain de sel...ou piment...au choix...!!:-)

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Jagannath » Dim Avr 30, 2017 10:57 am

Alex : "Je suis confus."

Je sais bien que tu utilises une image etc. Je comprends ce que tu dis et pourquoi. Je n'implique pas en reprenant les mots que tu ne comprends rien, je te connais depuis longtemps. Je reprends les mots pour deux raisons :

- Malgré ta compréhension et ton expérience les mots utilisés ont tout de même un effet néfaste et reprendre est utile quand même. Le fait de les utiliser reste un témoignage de vulnérabilité. C'est utile même si tu "sais déjà" : le processus important n'est pas dans le mental. Savoir intellectuellement n'est pas du tout le point important. L'intellect est seulement un outil. Tu n'es pas l'intellect. Ne laisse pas une contradiction t'affecter ;)
- Nous ne sommes pas deux ni même la sommes des participants de cette discussion à lire. Elle a été lue 459 fois et le sera encore. C'est très important pour les lecteurs de développer la rigueur, de désactiver peu à peu les notions pièges de la spiritualité. Pour cela il faut reprendre à chaque fois, même une expression qui dans le contexte n'était pas mauvaise.

La rigueur est souvent le pilier vulnérable pour les personnes en quête de spiritualité. Et la rigueur implique une vigilance sur les mots. Les mots ont tellement de pouvoir! Je reprends souvent, parfois brutalement. Lorsque je le fais je sais très bien que je cause une souffrance. Ca ne m'amuse pas et je ressens aussi cette souffrance par empathie. Elle est essentiellement due à notre très forte identification à l'intellect. Il est nécessaire de s'y confronter. Lorsque je fais ce genre de chose, je sais très bien ce que ressent et la personne et je vois comment elle réagit. Je vois très bien les progrès qu'a fait Valentin par exemple. Ou lorsqu'Huli est arrivé j'ai constaté qu'il était insensible ou du moins assez conscient du processus pour ne pas s'en accabler (voyez les premières discussion à son arrivée sur Pandore).
Certains parviennent à cacher leur réaction mais se retirent (participent moins les jours qui suivent) d'autres se justifient et d'autres me volent dans les plumes. Je vois très bien. Et il n'y a pas de mal à ça. Si tu observes Valentin, tu verras qu'il réagit violemment car il déteste l'injustice. Comment pourrais-je lui en tenir rigueur alors que c'est une vertu? Mais malgré tout il tire profit de ces confrontations et progresse dans l'introspection et utilise ces progrès pour aider d'autres personnes. Tu n'as pas besoin de te répandre en excuses. Il te manque un peu de combativité, je n'en tiens pas rigueur si on m'envoie balader - j'ai besoin d'entrainement moi aussi comme tout le monde ;)

Essaye de ne pas t'excuser cette fois, rappelle-toi que je te vois et que je t'aime. Il n'y a aucun mépris, je fais avec toi comme avec moi-même et je m'aime beaucoup ;) D'autres font pareil avec moi. Il n'y a aucune notion de supériorité dans leur esprit! Juste de l'amour.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Dim Avr 30, 2017 10:30 am

"Alors, quand le grand Equilibre sera atteint, nous entrerons dans « la Vaste demeure » ( Rig-Veda V68.5)"

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Shou » Dim Avr 30, 2017 8:18 am

"Quand on parle de méditation ou de pratiques telles que le mantra, elles ne sont pas nécessaires pour l'Union! Elles ne sont que des aides pour apprendre à lâcher le superflu. Elles ne sont pas des buts du tout, seulement des outils pour chasser l'artificiel! Mais elles ne sont d'aucune utilité pour L'embrasser! L'enfant a-t-il besoin d'apprendre des techniques pour embrasser sa mère avec amour?"

Absolument ! Et c'est pour cela que les maîtres nous mettent en garde lorsque nous débutons sur une Voie. La Voie n'est pas Dieu. Elle est un outil. Un bateau pour se rendre jusqu'à lui. Mais une fois arrivé il faut abandonne ce bateau. Ce bateau qui au final n'est qu'une illusion lui aussi et une attache. Nous n'avons jamais été coupés de Dieu. Nous sommes juste trop ignorants et aveugles pour nous en rendre compte.
Laisser vos dons, vos connaissances et votre expérience. Abandonnez les. Et c'est là que vos yeux s'ouvriront.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Ven Avr 28, 2017 10:43 am

Effectivement Alex, vaut mieux laisser tomber tous ces termes qui dénaturent l'affaire en soi et ne pas chercher à nommer parce que ça fait gamberger le mental qui va aller plaquer des mots inventés pour nommer ce qui ne peut l'être.;-)

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Alex » Ven Avr 28, 2017 3:33 am

Oui, je suis complètement en phase avec ce que tu dis et je m'en suis rendu compte avec mes expériences personnelles.

Pour le taux vibratoire, c'est plus une image que d'autres choses. C'est pour expliquer le lâcher prise en Lui. Je me sens plus léger, confiant et serein dans ce temps-là. J'avoue que je ne devrais plus utiliser ces termes d'élévation et de vibration. Ça porte à confusion avec le new age et tu as peut-être raison de dire que j'ai pris ces vieux termes de là. Je suis confus.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Jagannath » Ven Avr 28, 2017 3:15 am

Justement Alex, donc ne perdons pas de vue l'union suprême sous prétexte de sagesse apparente. Tu t'inquiètes de dire des bêtises, de taux vibratoire etc. Rien de cela n'est demandé, Lui il t'attend, alors pour Le serrer dans tes bras, ne faut-il pas que tu lâches toutes tes valises remplies de sagesse de bazar vues sur youtube? Il t'aime tel que tu es, Il n'attend pas pour t'aimer que tu fasses une démonstration oratoire! Nous croyons remplir nos bagages de choses pour parvenir à Lui, mais Lui, Il est là! Il n'y a besoin d'aucun bagage, juste de lâcher tout le superflu!

Quand on parle de méditation ou de pratiques telles que le mantra, elles ne sont pas nécessaires pour l'Union! Elles ne sont que des aides pour apprendre à lâcher le superflu. Elles ne sont pas des buts du tout, seulement des outils pour chasser l'artificiel! Mais elles ne sont d'aucune utilité pour L'embrasser! L'enfant a-t-il besoin d'apprendre des techniques pour embrasser sa mère avec amour?

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Alex » Ven Avr 28, 2017 2:56 am

Jagannath a écrit :Que m'importent "ignorance" ou "sagesse" si je suis gratifié de l'union à toi, Ô Arunachala?
- Sri Arunachala Aksharamanamalai


Quel peut être la plus grande sagesse que celle de l'union à Soi ?

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Margotland » Jeu Avr 27, 2017 9:12 am

Renoncer c'est à dire, se défaire de, avant faut-il l'être ou l'avoir?

Je préfère Vivez vos rêves, aussi grands ou petits soient-ils de toute manière Dieu est aussi dans la grandeur d'un macrocosme que celui d'un microcosme.

Et dans la citation de SRI A. Akhsharamanamalai, je ressens, plus que le message de l'union gracieuse, il y a aussi que m'importe? c'est à dire que tout paradoxe est inexistant.... seul le UN reste.... donc le fait de chercher dans les étoiles n'est pas miséreux.... simplement des moments d'un jeu.

Quand à la monté du taux vibratoire ; réciter les mantras, les nom de dieu, parler à ton dévi, la bougie et l'encens aidant, ton nouveau logement a bénéficié de ses vibrations... dailleurs bien aérer l'appartement après une maladie et faire brûler de la sauge n'est pas qu'un luxe de bonne femme...

Le revers de la médaille c'est que tu as beau augmenter ton taux vibratoire, si le corps n'est pas prêt à recevoir, tu ne vas pas les garder et donc tout est à refaire quotidiennement..... au mieux tu vas planer quelques heures, au pire si quelqu'un d'extérieur force ta montée, tu peux réserver une chambre à l'asile....

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Jagannath » Jeu Avr 27, 2017 7:16 am

Que m'importent "ignorance" ou "sagesse" si je suis gratifié de l'union à toi, Ô Arunachala?
- Sri Arunachala Aksharamanamalai

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Alex » Jeu Avr 27, 2017 3:50 am

Ça fait un bon moment que je ne cherche plus dans les étoiles... De toutes façons, je n'y suis jamais allé (dans cette vie). ...Euh peut-être, mais je ne m'en rappelle plus.

Quand je dis ici que je veux monter, c'est en vibration... Donc, de ressentir Dieu ici et maintenant les deux pieds sur Terre. Ma tourmente d'y il y a deux jours n'était pas due à l'extérieur duquel je me suis beaucoup détaché. Cette fois-ci, c'était une tourmente intérieure. Comme si Dieu m'avait quitté pour de bon et que j'étais face à un cadavre laissé à lui-même. Mais, je savais que c'était passager. Il fallait juste que je tienne le coup et que je récite mon mantra. Mais, je n'avais même pas la force de le réciter. Je l'ai récité un peu et j'ai mal prié, mais j'ai prié et supplié Dieu de ne pas m'abandonner. J'étais très agité intérieurement et dans un état de dépression. Tout ça a coïncidé avec mon arrivé dans mon nouveau logement, une grippe qui m'a beaucoup épuisé, un nouveau poste et un nouvel horaire. Je ne sais pas si tout ça en est la cause ou la conséquence d'un nouveau départ ou de je ne sais quoi. Je m'en remets petit à petit. Ça fait au moins 3 ou 4 semaines que je ne bois plus d'alcool pour "me relaxer" dans mes périodes de congé. Là aussi, cela n'a pas dû aider à rester centré sur Soi. Ça faisait un long moment aussi que je ne méditais plus. En tout cas, je sens que ma conviction pour pratiquer la spiritualité a monté d'un cran. Je dois "réapprendre" à méditer parce que j'ai perdu mon aisance à rester concentré sur un plus long moment. (même si je n'ai jamais été vraiment avancé dans cette pratique.) Je commence également à détester de plus en plus la télé qui me pourrit l'intérieur.

Comme je l'ai dit, j'ai trouvé Dieu (le Soi) ici et maintenant dans ce corps et ce monde qui ne font qu'UN. Mais, je ne l'ai pas réalisé complètement. Ce ne sont que des brèches qui s'ouvrent par moment.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Mer Avr 26, 2017 21:41 pm

Jagannath a écrit :Dieu est juste là avec eux, à côté d'eux, en eux, ici et maintenant, mais ils l'ignorent et prétendent le chercher dans les étoiles! Quelle misère :(


Oui mais c'est ce qu'on apprend à tout le monde depuis plusieurs générations, difficile d'enlever cela donc des esprits.
La spiritualité actuelle qui se répand un peut partout sur le net c'est coûte que coûte monter dans les hautes sphères et d'ascensionner, et dire que Dieu est déjà en soi est une pilule difficile à avaler.;-)

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Jagannath » Mer Avr 26, 2017 21:09 pm

Oh oui ce sont des choses que j'ai déjà dites à Alex tant et tant de fois... Mais il est difficile de renoncer au rêve de grandeur et de faire un travail modeste ici et maintenant. Ils veulent tous avoir la tête plus haut que les nuages, dans les sommets de la magie, de l'occulte, de l'intellect et ils oublient leurs pieds. Ils pensent : "cela n'est pas digne de mon destin supérieur!". Sont-ils donc si aveugles qu'ils ne voient pas le très haut dans les choses d'en bas? Croient-il que le très haut n'est que dans les fastes des puissants, des grands philosophes, des webmasters et de ceux qui sont applaudis par les foules ou likés et subscribés? Comment cela pourrait-il tenir de propulser sa tête dans la stratosphère quand on ne sait même pas tenir sur ses pieds? Notre place divine n'est pas dans la stratosphère, elle est ici bas, ici et maintenant, là où nous sommes, comme nous sommes. Les gens prétendent adorer et chercher Dieu, mais ils l'ignorent et le foulent du pied, en fait de Dieu ils ne veulent qu'un pouvoir démesuré pour leur ego! Pour eux le divin est un énorme ego avec des pouvoirs divins! Ils disent chercher Dieu dans la stratosphère mais le foulent du pied dans l'indifférence : Dieu est juste là avec eux, à côté d'eux, en eux, ici et maintenant, mais ils l'ignorent et prétendent le chercher dans les étoiles! Quelle misère :(

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Mer Avr 26, 2017 19:40 pm

Jagannath a écrit :A chaque difficulté sa réponse, la déprime demande en réponse non pas de l'ambition démesurée, mais au contraire de l'amour inconditionnel pour soi-même, de l'indulgence et du travail (avec l'aide d'un professionnel).


C'est tout à fait cela mais avant de le comprendre il y a de l'eau qui a le temps de couler sous les ponts.;-)

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Jagannath » Mer Avr 26, 2017 17:32 pm

Et aussi tout simplement c'est naïf de croire que le haut qu'on espère peut exister sans le bas qu'on redoute. Il n'y a rien à chercher en haut qui ne soit pas aussi en bas. Pourquoi donc chercher toujours à satisfaire l'ego et sa folie des hauteurs?

Plutôt que de se projeter dans je ne sais quelle perfection spirituelle pleine d'orgueil, et de se sentir misérable inévitablement, pourquoi ne pas simplement et modestement s'occuper de chaque problème au jour le jour mais avec soin et présence? A chaque difficulté sa réponse, la déprime demande en réponse non pas de l'ambition démesurée, mais au contraire de l'amour inconditionnel pour soi-même, de l'indulgence et du travail (avec l'aide d'un professionnel).

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Mer Avr 26, 2017 10:42 am

Hier, j'étais vraiment dans la détresse et la tourmente des ténèbres.


As tu essayé de comprendre pourquoi tu étais dans cette tourmente et détresse? Quelle pensée négative t'a fait plonger?

On ne se rend pas compte que tout peut basculer d'un jour à l'autre.Le fond du barri peut venir beaucoup plus rapidement que l'on pense (pour x raisons).


Lorsqu'on pense cela on est dans le futur et non à ce qu'on est entrain de faire, aussi voilà comment on plonge dans la tourmente psychique pour quelque chose qui n'a pas encore d'existence et qui n'en aura peut être pas et quand bien même ça arriverait, faudrait le vivre présentement en retroussant ses manches, comme le font les gens juste après un cataclysme.

J'ai assez souffert et perdu mon temps. S'en est assez. Je ne veux plus perdre pied à ce point et replonger toujours aussi profond, si ce n'est pas plus profond. J'espère monter.... monter et ne plus redescendre.


Tu sais dans ce monde on ne peut pas dire "j'en ai assez souffert", parce que la vie est faite de haut et de bas, pour beaucoup monter est un vrai plaisir et descendre un déplaisir et bien souvent ce déplaisir s'accompagne de déprime et détresse, au lieu que ce soit accueilli comme cela est et de résoudre le problème. La paix n'est possible que lorsqu'on accueille ce qui vient comme ça vient.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Jagannath » Mer Avr 26, 2017 8:22 am

Qu'espères-tu trouver en haut qu'il n'y ait pas en bas?
Le vrai chercheur spirituel ne se préoccupe jamais de savoir s'il est en haut ou en bas, il se contente d'être rempli de gratitude où qu'il soit et de servir son prochain.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Alex » Mer Avr 26, 2017 2:44 am

Je parlais des choses à faire (peinture obligatoire de mon nouveau logement, déménagement, faillite, voiture, etc.) simplement pour dire que je ne peux pas me chercher un autre emploi avant de faire ces choses dans mes journées de congé.

D'autre part, c'est vrai que je prenais l'excuse d'un horaire trop chargé et fatiguant pour expliquer mon manque de conviction dans la pratique. Ce qui est absurde parce que la méditation me donne de l'énergie, m'apaise et me recentre.

Tu fais bien de me provoquer. J'en ai peut-être besoin pour bouger une bonne fois pour tout.

Le Karma... j'y crois absolument. Mais, peut-être que je ne mesure pas tout le temps l'ampleur de celui-ci.

Les contradictions... c'est un apprentissage pour moi pour m'en sortir. J'essaie d'en faire de moins en moins et le moins souvent possible.

Bon, maintenant, je vais prendre ma douche, réciter mon mantra et dormir. Je remercie Dieu pour son appui et son aide. Hier, j'étais vraiment dans la détresse et la tourmente des ténèbres. On ne se rend pas compte que tout peut basculer d'un jour à l'autre. Le fond du barri peut venir beaucoup plus rapidement que l'on pense (pour x raisons). J'ai assez souffert et perdu mon temps. S'en est assez. Je ne veux plus perdre pied à ce point et replonger toujours aussi profond, si ce n'est pas plus profond. J'espère monter.... monter et ne plus redescendre.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Mar Avr 25, 2017 10:29 am

Je rajouterais que faire les choses en étant conscient sans culpabiliser permet d'être entier, sinon comme tu dis Jag on est scindé en deux dans ce que l'on fait, parce qu'on veut faire deux (ou plusieurs) choses en même temps et comme on ne peut pas alors on en fait une en culpabilisant pour l'autre qu'on n'a pas fait à la fin c'est stressant et angoissant, d'ailleurs c'est à se demander si toutes les angoisses ne viennent pas de là.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Jagannath » Mar Avr 25, 2017 2:56 am

Ellana : "Cela dit, le mental est très fort et j'ai été récemment diagnostiqué avec un trouble d'anxiété généralisé. J'ai dis non à la médication."

Effectivement à ce propos je que trouve ton choix tombe sous le sens.

Ellana : "J'imagine que tu as appris le laisser aller à travers diverses situations non? Que ce soit des personnes ou des événements, tu as évolué vers ce que tu es aujourd'hui, par toi-même, mais avec l'influence de ce qui a été mis sur ton parcours non?"

On accorde bien trop d'importance au progrès et aux expériences. Les seules choses qui comptent réellement sont le silence intérieur et la grâce.

Ellana : "Honnêtement, j'aimerais en savoir plus sur toi et tes expériences. Bien que ce n'est pas nécessaire, car c'est ma curiosité qui parle me diras-tu.. mais tout de même tu sembles connaître et détenir la façon de faire, alors je te le demande..."

D'autres m'ont déjà demandé alors j'ai fait il y a quelques années une "présentation" dans le forum des présentations avec quelques éléments de mon histoire personnelle.

Totem : "Je dirais même : boire la coupe jusqu'à la lie tant qu'on y est.....;-)"

L'important n'est pas la quantité mais la conscience : être attentif, apprécier de tout son coeur et développer une immense gratitude pour toutes ces choses matérielles que le divin nous donne alors qu'on n'en a pas besoin et que parfois on ne les mérite même pas tant que ça. Bref en jouir pleinement et avec tout le bonheur possible.
Quand on arrive à dire qu'on ne médite pas parce qu'on a "la peinture à faire", il faut avoir l'honnêteté d'admettre qu'en fait on se fiche de la méditation. Dès lors le meilleur bénéfice spirituel est de cesser de discuter de méditation et renoncer à toute prétention dans ce domaine et d'être spirituellement présent dans la peinture, la voiture et toutes ces choses. Si on se persuade que l'important pour nous c'est de méditer mais qu'on renonce sous prétexte de peinture, on ne peut pas être heureux comme ça ni s'épanouir spirituellement. Mais si on fait de la peinture le coeur rempli de gratitude, en soignant chaque geste avec amour pour son travail, alors ca vaut bien autant sinon beaucoup mieux que d'aller au temple ou à la messe en pensant à la peinture et en trouvant le temps long. Les personnes pour qui le plus important est le monde et sa réussite, peuvent apprendre à adorer Dieu plus efficacement que ceux qui vont à la messe ou au temple, et ceci sans même avoir besoin de penser à Dieu, de se déplacer et sans aucun savoir spirituel (pas besoin de lire et d'étudier). Simplement en étant à 100% présents dans ce qu'ils font, et en ressentant la gratitude et la joie de travailler. C'est le soin et la gratitude qu'il faut effectivement comme tu dis "boire jusqu'à la lie".
Qu'on s'entende bien, je ne dis pas que la méditation ne sert à rien, c'est au contraire presque toujours et quelle que soit la situation, la meilleure chose qu'on puisse faire. Mais si on ne veut pas le faire, alors au moins ce qu'on a décidé de faire il faut le faire bien, à 100% dans l'instant présent. Et avec du bonheur. (C'est pas pour toi Totem que je précise tout ça, c'est surtout que mon intervention précédente peut prêter à confusion sans ces indications.)

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Ellana » Lun Avr 24, 2017 14:52 pm

Merci Totem! Tu réponds exactement à ce que je sais déjà, mais ce que je ne suis pas capable d'appliquer. C'est encore trop difficile. Lorsque ce sera le temps, simplement. Merci!

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Ellana » Lun Avr 24, 2017 14:43 pm

Jagannath lorsque tu dis ''Remets dans le contexte STP, on parlait d'une relation avec un enseignant spirituel'', je n'ai aucun enseignant spirituel et à te lire, nous pensons sensiblement de la même façon; tout se base sur soi et la connaissance de soi. Il reste que les gens qu'on croise sur nos chemin ne sont pas pour rien. J'ai effectivement croisé beaucoup de gens spirituels qui m'ont ouvert des possibilités, mais qui n'ont aucune réponse exacte à ce que je suis. J'en suis bien consciente. On apprend chaque jour, dont j'apprends à me laisser surprendre et à ressentir davantage chaque jour. C'est difficile à expliquer et honnêtement, ce n'est pas explicable et ce n'est pas nécessaire de justifier, encore. Cela dit, le mental est très fort et j'ai été récemment diagnostiqué avec un trouble d'anxiété généralisé. J'ai dis non à la médication. Aujourd'hui, je vois un psychologue et j'ai ma troisième maman, que tu appelles mon enseignant spirituel, mais qui en fait, est simplement une femme merveilleuse qui a été mise sur ma route afin de m'aider, tout comme le psychologue, à parcourir mon propre chemin les yeux ouverts. Mon regard est plus clair. J'imagine que tu as appris le laisser aller à travers diverses situations non? Que ce soit des personnes ou des événements, tu as évolué vers ce que tu es aujourd'hui, par toi-même, mais avec l'influence de ce qui a été mit sur ton parcours non? Honnêtement, j'aimerais en savoir plus sur toi et tes expériences. Bien que ce n'est pas nécessaire, car c'est ma curiosité qui parle me diras-tu.. mais tout de même tu sembles connaître et détenir la façon de faire, alors je te le demande...

«L'obstacle contrairement à ce qu'on croit ce n'est pas notre situation, c'est notre attitude face à cette situation et elle seule.» Je suis parfaitement d'accord. Appliquer la pensée positive change beaucoup la perception des événements. L'acceptation et le pardon du passé viendront, en temps voulu. Ce qu'on fait de nos pensées, nos rêves et notre tête nous appartiennent. Souvent, je dessine des mandalas, je vais en nature, je parle aux arbres, souris au soleil etc. J'utilise Ho'oponopono au quotidien.

Mielikki, j'aime bien l'idée. Je vais l'appliquer dès aujourd'hui au travail. J'ai bien hâte de voir comment je me sentirai à la fin de la journée.

Alex, parfois fermer les yeux et écouter sa respiration, se recentrer sur soi; ça peut être que ça pour redonner un petit «boost» à son corps et éteindre le mental.

J'aimerais connaître vos façons de pratiquer et en quoi consiste vos pratiques, ça m'interpelle beaucoup.

Merci à tous pour ses partages.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Lun Avr 24, 2017 13:10 pm

Jagannath a écrit :Le monde, celui des réussites individuelles égoïstes, est un bien meilleur maître que le rêve. En étant réellement immergé dans tes objectifs de peinture et de voitures, en étant réellement présent et conscient à ce que tu fais et qui occupe tout ton mental, tu progresseras mieux qu'à rêver de spiritualité toute ta vie sans jamais pratiquer vraiment. Si ta vie c'est les voitures et la peinture de ton appart, alors sois présent à ça à 100% au lieu de rêver à la spiritualité. Parler de spiritualité, intellectualiser et rêver, cela n'a strictement rien à voir avec la spiritualité. Lire Paris Match tous les jours sur les familles royales ou princières ne fera jamais de nous des rois ou des princes, de la même façon, parler de spiritualité de façon théorique sans jamais passer à la pratique ne donnera jamais à personne la connaissance spirituelle.



Je dirais même : boire la coupe jusqu'à la lie tant qu'on y est.....;-)

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Jagannath » Lun Avr 24, 2017 11:28 am

Alex : "Je parlais surtout de ton âme"

Tu dis "ton" âme. Qui a une âme? Tu parles au corps? Il ne peut t'entendre, c'est un cadavre. Donc a qui parles-tu? Qui a une âme?
Réfléchis.

Alex : "Tu as une Belle Âme."

Comme un a une belle voiture? La bonne affaire!

Alex : "Ou plutôt, tu laisses transparaître cette âme de belle façon."

Qui laisse transparaître l'âme? Cherche, réfléchis.

Alex : "Je ne glorifiais en aucun cas l'ego"

Qui alors?

Alex : "Si je comprends bien Jagannath, je ne devrais plus jamais complimenter personne ?"

Remets dans le contexte STP, on parlait d'une relation avec un enseignant spirituel (te prends-tu pour un enseignant spirituel maintenant?). Et note que je n'ai pas donné d'injonction morale du genre "il faut / il ne faut pas" (pourquoi traduis-tu ce que je dis sous forme de moralité?) mais que j'ai simplement dit que je fuis ceux qui me sont nuisibles par leurs compliments.

Alex : "C'était plutôt spontané mon affaire."

Ton affaire n'était pas le sujet de mes remarques.

Alex : "J'ai peur également de dire des bêtises ces temps-ci."

L'ignorance ne peut pas être camouflée longtemps. Il ne sert à rien de vouloir lutter pour la déguiser en sagesse. Comme tout le monde tu attends qu'une morale extérieure te dise le chemin à suivre. Mais personne n'est jamais parvenu à la sagesse par une morale extérieure et personne n'y parviendra jamais de cette façon. La vraie connaissance ne survient que par la connaissance de soi-même et de nulle autre manière. Le reste, c'est peine perdue. Il n'y a pas de temps à perdre dans d'autres activités que l'investigation. Il ne sert strictement à rien de suivre des préceptes moraux, et les instructions du maître lorsqu'il y en a n'ont rien en commun avec la moralité, ce sont seulement des techniques.

Alex : "Je suis souvent accablé par les événements (mon travail)"

Alex on en a parlé cent fois. Tu prétends avoir besoin d'un travail pour ta recherche spirituelle. Les gens pensent que le contexte les empêche de faire leur recherche et que lorsque "ça ira mieux" il pourront commencer. Mais c'est l'inverse, plus cela "va bien" moins on ressent le besoin d'entreprendre l'investigation et de faire nos pratiques. La solution aux problèmes du monde n'est pas dans le monde, elle est dans la connaissance de soi et pour cela, les pratiques doivent être entreprises maintenant, tout de suite. Pas quand le monde ira mieux. Le monde ira de pire en pire, il sera de plus en plus difficile de trouver un bon emploi, d'avoir des horaires de travail agréables, de vivre en sécurité, d'éviter le bruit, la pollution, l'empoisonnement, les maladies, la guerre etc. Seuls ceux qui seront capables d'entreprendre leur sadhana malgré, en dépit des circonstances adverses, parviendront à la connaissance de soi. Ceux qui attendent une amélioration attendront toute leur vie en contemplant l'aggravation.

Alex : "je subis beaucoup de stress"

OSEF.

Alex : "je ne médite presque plus faute de temps et d'énergie"

Le mantra ne demande ni du temps ni de l'énergie. Mais de toutes façons, tu attends du temps et de l'énergie et moins de stress pour méditer et c'est vraiment marcher sur la tête, car le temps et l'énergie viennent par la méditation et non l'inverse, parce que le stress disparaît par la méditation et non l'inverse. Les gens qui ont du temps et de l'énergie les ont parce qu'ils méditent. Parmi cent personnes qui pensent que méditer est une bonne chose, 90 attendent de ne plus être stressées et d'avoir le temps et de l'énergie pour méditer et ils ne méditent jamais ou bien quand ils s'ennuient trois fois par an. Et sur ces 100, 10 méditent coûte que coûte, malgré le manque de temps, malgré le manque d'énergie, malgré le stress. Et ceux là mettent fin au stress, ils trouvent le temps et ils trouvent l'énergie. Pendant que les 90 autres accusent les circonstances de ne pas être favorables, et trouvent des excuses, ces 10 là trouvent des moyens, et ils les trouvent quelles que soient les circonstances. C'est très confortable de se dire que ceux qui méditent on juste eu la chance que la vie leur soit favorable. Si on connaissait leur vie, on découvrirait que la plupart du temps, c'était bien plus difficile pour eux mais qu'ils y sont parvenus parce qu'ils n'ont jamais reculé.

Alex : "Mon Karma ne doit pas être à son top non-plus. Je travaille pour une entreprise qui en a rien à foutre de la déforestation"

Et donc tu espères une amélioration en continuant de faire ce que toi-même tu estimes néfaste? J'avoue Alex que je ne suis pas ton raisonnement. Tu dois croire sans doute que l'histoire du karma est comme un croque-mitaine pour faire peur aux enfants mais n'est pas une réalité?
Entendons-nous puisque je m'aperçois que malgré mes précautions tu traduits et déformes tout ce que je dis sous forme de moralité... Je ne dis nulle part que ce que tu fais est mal, en fait tant que tu ne mets pas l'investigation spirituelle au premier plan, ce que tu fais n'a guère d'importance. Mais je sais quand même que quand il s'agit de s'engager de façon durable dans une quête spirituelle, on n'y parvient pas si on se base sur des tonnes de contradictions internes.

Alex : "Je ne peux plus vraiment lâcher la job maintenant. J'ai des obligations. J'ai peinturé mon nouvel appart. Je dois aménager dans mon nouvel appartement, préparer mon atelier et faire faillite au plus vite. J'ai aussi une veille voiture qui doit être changé parce qu'elle rend l'âme petit à petit. Après ça, je vais pouvoir me chercher un autre emploi."

C'est ce qui s'appelle être complètement obnubilé par la vie mondaine. Elle prend tout ton horizon intérieur et remplit ton mental de fond en comble. Pas de problème, si le monde est ce qu'il y a de plus important pour toi Alex, si avoir une voiture compte plus que de pratiquer un mantra (qui pour moi est plus précieux que toutes les voitures et les avions de la terre, mais chacun ses priorités) alors pas de soucis, occupe-toi de voiture et de peinture d'appartement. Y'a pas de sot métier. Comme le mantra est gratuit il est sans doute beaucoup moins important. Mais dans ce cas profite du monde, de ta voiture, de ta belle peinture et profites-en bien parce que tout cela ne dure pas longtemps. Profite bon sang au lieu de te plaindre et de t'inquiéter de spiritualité et de karma! La spiritualité n'est pas là pour vous gâcher le plaisir mondain qui est si éphémère!

Sois donc honnête avec toi-même, Alex, la méditation n'est pas si importante pour toi sans cela ça fait longtemps que tu méditerais tous les jours. C'est de voiture et de peinture que tu as envie. Dans ce cas réfléchis à la façon de t'organiser pour avoir le plus de voitures et de peinture possible et sois heureux avec ta peinture et tes voitures.

Note : ne crois pas Alex que je suis ironique, je suis très sérieux. Provocateur sans doute, mais pas menteur. Rêver de spiritualité ne sert strictement à rien. Le monde, celui des réussites individuelles égoïstes, est un bien meilleur maître que le rêve. En étant réellement immergé dans tes objectifs de peinture et de voitures, en étant réellement présent et conscient à ce que tu fais et qui occupe tout ton mental, tu progresseras mieux qu'à rêver de spiritualité toute ta vie sans jamais pratiquer vraiment. Si ta vie c'est les voitures et la peinture de ton appart, alors sois présent à ça à 100% au lieu de rêver à la spiritualité. Parler de spiritualité, intellectualiser et rêver, cela n'a strictement rien à voir avec la spiritualité. Lire Paris Match tous les jours sur les familles royales ou princières ne fera jamais de nous des rois ou des princes, de la même façon, parler de spiritualité de façon théorique sans jamais passer à la pratique ne donnera jamais à personne la connaissance spirituelle.

Alex : "J'ai peur également de dire des bêtises ces temps-ci."

Alex, je n'attends pas de toi que tu sois un orateur de sagesse. Je t'aime tel que tu es, tu n'es pas bon à certains moments et mauvais à d'autres, tu es une incarnation de l'amour. Tout le temps, sans discontinuer.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Alex » Sam Avr 22, 2017 2:34 am

Aujourd'hui, mon agence pour le travail m'a appelé et m'a dit que je travaillerais maintenant pour le shipping du lundi au vendredi avec des chiffre de 8 heures au lieu de 12. Je crois que ça va être mieux comme ça. Je vais, au moins, pouvoir faire ma méditation et bien me reposer.

PS: Quand je parles de Elle ou de Lui, c'est aussi notre Être profond et véritable qui se manifeste dans ce corps comme dans le reste de la création.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Alex » Ven Avr 21, 2017 16:22 pm

Alex: "Tu as une Belle empathie."

Je parlais surtout de ton âme (Tu as une Belle Âme. Ou plutôt, tu laisses transparaître cette âme de belle façon.) ou de ton esprit qui me semblait détaché et positif par rapport à cette "empathie". Une empathie qui ne t'appartient pas.
Je ne glorifiais en aucun cas l'ego qui peut croire que cette empathie lui appartient ou qu'il croit qu'il est détenteur d'un don particulier.

Si je comprends bien Jagannath, je ne devrais plus jamais complimenter personne ?
C'était plutôt spontané mon affaire.

J'ai peur également de dire des bêtises ces temps-ci. Je crois avoir perdu beaucoup "d'énergie spirituelle". (pour le dire simplement) Je suis souvent accablé par les évènements (mon travail), je subis beaucoup de stress, je ne médite presque plus faute de temps et d'énergie (je fais des chiffres de 12 heures intensément physiques). Donc, quand je rentre chez moi, je suis claqué et je ne veux que relaxer et dormir. Le matin, je reste fatigué. Par contre, l'écart entre cet enfer et la beauté de Terre-Mère me laisse parfois contempler beaucoup mieux celle-ci. Je suis parfois surpris par Son apparition spontané à l'intérieur de moi. Soit par la douce joie, la sérénité, la confiance ou les pleurs.

Mon Karma ne doit pas être à son top non-plus. Je travaille pour une entreprise qui en a rien à foutre de la déforestation puisque qu'elle utilise du papier de façon vertigineuse. J'ai même eu un signe à mon entrée avec un gars qui a fait une remarque intelligente sur les berlingots de lait offert aux enfants à l'école. Au lieu de servir le lait dans des verres réutilisables et lavable, tout est servi dans des petits contenants en carton jetables. Je ne peux plus vraiment lâcher la job maintenant. J'ai des obligations. J'ai peinturé mon nouvel appart. Je dois aménager dans mon nouvel appartement, préparer mon atelier et faire faillite au plus vite. J'ai aussi une veille voiture qui doit être changé parce qu'elle rend l'âme petit à petit. Après ça, je vais pouvoir me chercher un autre emploi.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Mielikki » Jeu Avr 20, 2017 23:52 pm

Un conseil qui parait "bête" et banal parce que toujours donné aux empathes qui souffrent de pertes d'énergie, c'est de "laisser glisser".

Au départ, tu vas visualiser les énergies/émotions des gens puis tu vas les laisser glisser sur toi.
Ca va devenir un réflexe et un automatisme.

Si, au début, ça entretient le sentiment d'avoir des dons et d'installer un contrôle dessus, c'est en fait un des meilleurs conseils que j'ai reçu, parce que c'est un automatisme que tu vas mettre en place dans un tas de situations de ta vie, et c'est, pour moi, assez primordial dans ce que Jag t'a expliqué.

À partir du moment où ça se mettra en place, tu n'auras plus ces préoccupations, et lorsque des choses "magiques" se produiront, tu les aborderas avec plus de sérénité. Évidemment, les vieux démons ne disparaissent pas en un jour, et il y a des situations plus compliquées que d'autres, mais pas à pas, ça avance :)

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Jeu Avr 20, 2017 22:34 pm

Ce que je voulais dire Ellana c'est que pour mieux connaître une personne qui nous a fait du mal c'est en essayant de comprendre son passé d'enfant que l'on apprend certaines choses qui mises bout à bout nous montre que ces personnes au départ ont vécu des choses qui les a amenées là où elles sont. Rien n'a lieu par hasard en fait. Par ailleurs peut être que si tu avais eu une vie facile que tu serais une autre personne aujourd'hui bien plus fermée aux choses subtiles car j'ai remarqué sur ma route que pratiquement toutes les personnes ayant une sensibilité aux choses subtiles avaient beaucoup souffert avant, peut être que les souffrances aident à devenir plus conscient de ces choses là car faut pas se leurrer, les dons ou aptitudes ne nous appartiennent pas et sont accessibles à tout le monde, ce qui change la donne c'est la conscience de leur existence plus développée chez certains plus que d'autres et si on écoute bien ou faisons attentions aux personnes qui nous entourent on s'en aperçoit. De toutes façons il n'y a aucun besoin de se focaliser là dessus, observer sans rien chercher ni rien attendre est ce qu'il y a de mieux à faire.
Comme je te l'ai dit le pardon viendra en son temps lorsque tu auras démêlé beaucoup de choses en toi et tu t'apercevra que le pardon fait partie de la magie comme toutes les aptitudes dont tu parles. Si je te dis cela c'est juste par expérience et non de la spéculation, il y a un temps où le pardon est vu comme impossible et un temps où il le devient mais il ne faut pas se forcer car comme la magie ça vient pas de nous mais de plus haut.
Sache que la partie de toi qui veut que ta mère ne soit plus de ce monde n'est pas "Qui tu es" réellement, c'est le "je", la personnalité dont t'a parlé Jag., comme tu vois on en revient à la clé qui peut résoudre tous les problèmes rencontrés par une bonne partie de l'humanité.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Jagannath » Jeu Avr 20, 2017 22:24 pm

Ellana : "En effet, je me justifie énormément."

Et tu continues! Ce dernier message de toi est strictement dans la même veine que le premier. Il est seulement plus prudent mais il poursuit toujours le même but.

Bien entendu tu as compris (intellectuellement) que c'est stérile, mais tu ne peux pas refréner la tendance à le faire quand même. Encore une fois, n'en aies pas honte : c'est prévu, nécessaire et souhaitable. L'impossibilité de refréner prouve que la compréhension intellectuelle n'est d'aucune aide. Une expérience directe répétée est nécessaire. Chaque fois que tu justifies ou même expliques, tu exposes une faiblesse. Certains comme moi savent l'analyser et le formaliser, mais même ceux qui ne savent pas l'expliquer, savent au moins le sentir. Ce n'est pas grave au demeurant : le but de la vie n'est pas de paraître un roc pour les autres.

Ici Ellana, tu es aimée telle que tu es, tu ne le seras pas plus si tu as des dons, ni moins. C'est parfois énervant de ne pas être admirée, mais ceux qui t'admirent ne t'aimeront jamais. En fait... au contraire. Le piédestal est l'endroit où l'on met ceux dont on attend avec impatience la chute. Cela n'empêche pas qu'on doit développer la force divine, mais pour nos projets, pas pour nous. Il n'y a pas besoin d'être "fort" pour être fort dans ce qu'on fait. Et si personne ne vient nous applaudir cela n'a strictement aucune importance : la justice des hommes n'a pas cours. C'est une fiction, un rêve, cela n'a aucune espèce de réalité.

"Aimée telle que tu es" disais-je. Ce sont pour l'instant de simples mots. Peut-être difficiles à croire en plus vu qu'on ne déroule pas le tapis rouge aux "talents spirituels". Paradoxal sur un site de spiritualité? Au contraire, c'est le premier signe de correction dans ce domaine. Si on aime une personne on ne veut pas qu'elle souffre. L'attachement aux dons est une horreur, une torture perverse en vérité.

Ellana : "J'ai toujours cru que c'était la façon que les gens me comprendraient véritablement."

Tu es à un certain niveau d'écoute de tes semblables. Tu te bases dessus pour estimer la réciprocité attendue (puisque toi tu donnes beaucoup d'attention aux explications des autres et c'est tout à ton honneur). Statistiquement le bon sens indique que tu rencontreras dans 100% des cas deux type de personnes : ceux qui ont une écoute plus vaste encore et ceux qui n'ont pas ton niveau d'écoute. Les premiers ignoreront tes justifications -pour ton bien : il entendent ta douleur dans tes explications et veulent t'en affranchir. Les seconds ignoreront tes justifications parce qu'ils n'ont pas envie de te comprendre. Dans les deux cas l'affaire est entendue : justifier n'est d'aucune utilité.

Nous nous présentons à l'autre avec des revendications. Moi aussi je me crois intelligent, pertinent. Je rencontre deux sortes de personnes dont le statu "spirituel" est supposé élevé. On parle. Sur un sentier de pèlerinage, je rencontre par hasard un pratiquant occulte que j'ai déjà rencontré par le passé (compétent au demeurant, je l'ai vu supprimer des douleurs et effectuer avec succès d'autres travaux). Il me parle, dit quelques phrases de sagesse, puis s'adresse à moi et m'explique qu'il sent et voit une grande énergie spirituelle, que c'est le succès de mes intenses pratiques. Je me détourne. Ce genre de personne est néfaste, simplement néfaste. Les gens qui nous complimentent et disent nous admirer, ne font que chercher la notre d'admiration. En spiritualité, la soif est telle qu'ils ont un succès garanti. Les chercheurs sont avides de compliments et d'admiration. L'ego spirituel est un avatar aigu de l'ego, sa forme la plus concentrée et intense. Or je l'ai déjà dit, c'est prévu, nécessaire et souhaitable. C'est la voie même de la rédemption. A condition toutefois d'en chercher la source et de la démystifier. Dans un monastère je croise un astrologue de haut niveau. Je lui parle de mon intérêt pour le sujet. Aucun compliment, il ne montre aucun intérêt pour moi et me répond avec la même patience et bienveillance qu'à n'importe qui -astrologue ou non. Là je sais qu'il est bienveillant et qu'il peut m'apprendre. Ca vaut la peine d'approfondir.

Ellana : "Je poursuis des processus pour ça, psychosociale tout autant que spirituel."

Il ne t'est pas demandé de poursuivre quoi que ce soit. Le processus est intérieur et invisible, pas extérieur. Je ne dis pas que l'analyse est inutile - les efforts payeront. Mais pas comme tu crois. Le vrai processus est silencieux, il est automatique et il se produit naturellement dans l'espace qu'on lui laisse, et on lui laisse de l'espace seulement par le renoncement, d'aucune autre façon. Les efforts sont nécessaires parce que sans ça, la distraction occupera tout l'espace. Les efforts sont comme les agents de sécurité qui font vider la salle. Tant qu'ils sont là, la salle n'est pas vide, pire : ils ajoutent encore du monde dans la salle déjà remplie! Mais il faut quand même faire appel à eux car eux font sortir tous les autres, et ensuite ils se retirent naturellement. Alors l'espace est libéré. Mais les efforts en eux-mêmes n'apportent pas la paix. Ils ne font que préparer le terrain.

Ellana : "J'imagine que c'est normal."

Non seulement normal, mais même comme indiqué : souhaitable.

Ellana : "J'ai été la mère de ma mère, ainsi j'ai du être ma propre mère..."

Rien de cela ne constitue un obstacle au processus. Il n'est donc pas nécessaire de s'en accabler. Il suffit d'y mettre des mots avec l'aide d'une personne compétente pour les écouter, comme théoriquement un psy ou toute autre personne capable. Comme je dis, ces efforts payeront. Mais ce qui est important, ce n'est pas ta situation, c'est simplement de l'exprimer correctement, pour toi-même. L'obstacle contrairement à ce qu'on croit ce n'est pas notre situation, c'est notre attitude face à cette situation et elle seule. La situation est interchangeable, elle n'a pas d'importance dans l'équation.

Ellana : "je dois faire taire cette voix qui croit important d'avoir un pouvoir sur moi"

C'est absurde : tu vois bien que c'est elle qui parle et dit "je dois faire taire". Ce chemin ne fait que l'alimenter toujours plus. C'est à cause de ça que plus haut je te dis : il ne t'est pas demandé de poursuivre quoi que ce soit. Cette demande est elle-même l'obstacle. En spiritualité, celui qui te dit que tu as quelque chose à accomplir est un escroc, un imbécile ou les deux.

Ellana : "Je ne me fie pas sur ''les dons'', je ne crois pas avoir utilisé le mot approprié ; je me sens encore novice dans le sujet. J'apprends chaque jour à me laisser guider par mon intuition"

Ce n'est pas nécessaire. C'est un mirage. Celui qui t'a créé sait bien quoi faire de toi. Tu n'as pas besoin de te poser ces questions, le laisser faire suffit. La seule chose à développer est la confiance en Lui.

Ellana : "Je perçois simplement une ouverture qui se fait en moi et une facilité à prendre contact avec l'au delà. Honnêtement, je crois que tout le monde peut avoir cette capacité s'il se donnait le droit."

Oui mais ce n'est pas souhaitable. Cela n'est d'aucun secours. Dans la majorité des cas la médiumnité est un obstacle, dans les autres, c'est anecdotique et sans importance, c'est à dire que le médium n'est simplement pas conscient du phénomène et n'y accorde pas la moindre importance.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Ellana » Jeu Avr 20, 2017 19:34 pm

Bien que je sois intervenante sociale, je ne crois pas pouvoir comprendre ma mère, elle est atteint de santé mentale. Cependant, j'ai vécu l'impact de sa maladie, ainsi que mes frères (dont j'ai été maman aussi). Il y a des choses qui étaient hors de son contrôle et qu'elle n'a pas pu guérir. Je ne peux pas la comprendre, mais j'ai toujours tenté de l'imaginer. Elle ne l'a pas vécu facile et je l'ai longtemps excusé. Aujourd'hui, elle ne peut plus se fier sur moi comme étant son ange et sa sauveuse... comme elle me l'a toujours dit. Après plus de 20 ans, sa guérison lui appartient. Je ne l'ai effectivement pas pardonné et honnêtement, je ne sais pas comment je pourrais. Je ne souhaiterais jamais la mort de quelqu'un, mais une partie de moi voudrait qu'elle ne soit plus de ce monde, pour ne pas craindre qu'elle refasse surface. Je voudrais qu'elle soit en paix. Même si nous n'avons plus contact, je sais qu'elle souffre, je le ressens chaque jour. Je me visualise de lumière et je continue ma journée, mais c'est une crainte qui reste.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Totem » Jeu Avr 20, 2017 19:06 pm

Autre chose encore Ellana, peut être que tu le sais déjà, mais tu as du être la mère de ta mère et tu as été confrontée très tôt au fonctionnement d'une adulte, d'un côté c'est dur pour un enfant mais d'un autre ça peut être un atout pour plus tard pour mieux comprendre ce qu'a été ta mère et pourquoi et ensuite pardonner ces manques de sa part qui ont une origine bien souvent occultée. Le pardon sincère apporte la paix, mais ce n'est pas quelque chose qu'il faut forcer, cela vient tout seul plus l'on avance sur le chemin, l'amour étant le moteur.

Re: (?) Expériences de vie et capacités spirituelles

Message par Ellana » Jeu Avr 20, 2017 18:48 pm

Merci Totem. J'aime ce que je lis et c'est exactement le chemin d'évolution que je prends. Apprendre à me connaître en suivant mon intuition. Le besoin de validation et de contrôle briment à cela, on me le dit régulièrement. Encore une fois de la part de Jagannath, je ne suis pas surprise, je m'y en attendais. Merci beaucoup! Réellement!

Haut