La réalisation est-elle écrite dans le thème?

Thèmes astrologiques védiques pour les membres et considérations sur les astres.
Vous pouvez demander votre thème en suivant les instructions indiquées en annonce sur le forum.

Modérateur : Jagannath

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

La réalisation est-elle écrite dans le thème?

Messagepar Margotland » Jeu Déc 29, 2016 14:45 pm

Au fait plus loin que les qualités spirituelles que tu lis dans les corps célestes, peut tu voire s'il y a la réalisation?
Les être réalisés, les Maîtres doivent avoir des alignements particuliers?
amor vincit omnia

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: demande margot

Messagepar Jagannath » Jeu Déc 29, 2016 16:42 pm

Je pense avoir déjà répété à l'envie que la réalisation n'est pas une performance de l'individu, mais que c'est ce qui reste lorsqu'on réalise que l'individu (supposé parvenir à la réalisation) en réalité n'existe pas (du coup la réalisation non plus n'existe pas : il n'y a personne pour la recevoir).
L'individu récolte toujours les conséquences de ses actes, sauf quand il s'agit de parvenir à la Moksha, parce qu'il n'y a plus personne pour en récolter les mérites.

Quoi qu'il nous arrive dans la vie, la réalisation est simplement l'absence de sentiment "je suis ceci". Quel que soit le "ceci" (indiqué par le thème) dans la triade JE+SUIS+CECI, il suffit de renoncer à CECI et se contenter sans restriction de JE+SUIS sans rien de plus.

L'astrologie décrit les événements de l'individu. La réalisation n'est pas un attribut individuel, c'est l'état naturel qui reste lorsque la croyance erronée que nous sommes des individus est abandonnée.

Les astrologues croient diverses choses sur le sujet, surtout ce qui les arrange. Ont-ils Ketu en 12, ils diront que c'est leur dernière vie et qu'ils vont parvenir à la Moksha. Mais Ketu en 12 ça fait quand même un individu sur 12. Si un douzième de la population faisait des bouddha la spiritualité ne serait plus une bien grande affaire! Il y en a très peu dont je sais qu'ils sont parvenus de leur vivant à la Moksha, (beaucoup d'autres le clament mais bref) et leur thème n'a pas Ketu en 12.
Mais je ne nie pas que Ketu en 12 est un avantage, de même que les combinaisons qui mettent les planètes Lune, Soleil et Ketu en lien entre les maisons 4, 8 et 12 qui sont des indicateurs de grande spiritualité. Mais encore une fois les rares dont je sais qu'ils n'ont plus une seule particule d'ignorance, ils n'ont pas ces combinaisons. D'ailleurs ne savez vous pas que certains sont parvenus à la Moksha sans jamais faire aucune pratique spirituelle? Simplement un jour ils ont renoncé aux pompes de l'ego comme Ramana Maharshi. Il n'y a rien de plus à faire. Du coup pour voir si le thème est favorable je suis personnellement plus attentif à certaines situations du Lagna Lord, et au travail de Saturne. La douleur et les difficultés sont des éléments importants pour favoriser l'émergence du détachement et de renoncement. Saturne est l'enseignante suprême du renoncement. Demandez-moi quel thème je veux pour ma prochaine vie et je vous répondrai ceci : mettez moi un Lagna Lord très fort, très bon et très bénéfique mais poussez-le dans les plus grandes difficultés possibles pour qu'il connaisse le vrai sens de la douleur et que celle des autres ne lui échappe pas. Et rendez Saturne si forte dans mon thème que je ne puisse rien obtenir sans avoir conscience de la grâce divine qui se cache derrière et sans me discipliner pour l'obtenir. Que Mars soit forte aussi, toujours pour la discipline. Pour Ketu, la Lune et le Soleil faites ce que vous voulez, je ne désire pas la Moksha ni être reconnu comme un grand sage donc ces planètes peuvent aller où elles veulent.

Un jour une sorte de devin (ceux qui analysent la forme du visage et les traits et en déduisent avec précision le caractère, je ne me souviens plus du nom de cet art) de grand talent s'est trouvé rencontrer Socrate lors d'un quelconque banquet avec des intellectuels. Il ne connaissait pas Socrate et au lieu de le lui présenter, on lui demande d'en faire l'analyse. Le devin commence à décrire un espèce de pleutre, doté de nombreuses perversions (Socrate était fort laid dit-on), spirituellement incapable, moralement faible ou vicieux. Bref un portrait désastreux - même sur le plan spirituel. Au début, les amis de Socrate rient de l'aveuglement du devin, mais peu à peu certains finissent par s'offusquer et s'emporter contre le devin. Socrate en prend la défense et explique que le portrait est parfaitement juste, que c'est bien ainsi qu'il serait aujourd'hui même devant eux si la sagesse ne lui était pas tombée dessus de manière inattendue.

La vérité est que si vous me donnez à analyser le thème d'un bouddha je ne le verrai pas. Je vous décrirai peut-être un être ordinaire ou extraordinaire, mais nulle part je ne saurais deviner qu'il a atteint la Moksha. Seuls ceux qui sont parvenus à la Moksha peuvent reconnaître instantanément les autres. Pour nous l'indice majeur et le seul indice fiable, c'est la paix que l'on ressent en leur présence.
Quant à savoir si on est soi-même parvenu à la Moksha, tant que la question peut se poser, la réponse est non. L'esprit du jñani (sage réalisé) est entièrement occupé par le Soi (ou par Dieu dites comme vous voulez) et où qu'il regarde il ne voit que Dieu. Il n'y a donc pas la place pour se poser ce genre de questions.

Parvenir à la Moksha dépend à mon avis bien peu de votre thème, c'est une question de détachement, mais certains ont des fenêtres favorables où effectuer ce renoncement sera plus facile, des occasions se présenteront. C'est là où l'étude des Ke, So, Mo en 4, 8 et 12 peut être éclairant, et comme le renoncement demande de la discipline, l'état de Saturne et Mars peuvent aussi beaucoup compter. Mais jamais le thème ne donnera de garantie, pour moi les astrologues qui prédisent la Moksha se fourvoient complètement.

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Re: La réalisation est-elle écrite dans le thème?

Messagepar Margotland » Ven Déc 30, 2016 20:48 pm

Merci, tu as parfaitement répondu à la question....
Et du coup on en conclu comme toujours Que seul l'état de moksha te libère de toutes influences.
amor vincit omnia

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La réalisation est-elle écrite dans le thème?

Messagepar Jagannath » Ven Déc 30, 2016 23:14 pm

Pour libérer il faudrait un captif. Moksha revient à perdre l'idée fausse qu'il y a une captivité. Personne n'est libéré par la Moksha, vois mon analogie avec la statue d'Atlas.

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Re: La réalisation est-elle écrite dans le thème?

Messagepar Margotland » Ven Déc 30, 2016 23:19 pm

J'ai lu, mais ne peux pas menticr, l'illusion est toujours là, sans la pratique, je souffre du coup j'imagine une libération. Un amour infini, rien de plus de moins.

Ps; mentir. C'Est as dire , expliquer autre chose que le vécut de mes expériences....
amor vincit omnia

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La réalisation est-elle écrite dans le thème?

Messagepar Jagannath » Ven Déc 30, 2016 23:38 pm

Comme la femme qui a perdu son collier alors qu'il est çà son cou :)
Le sage lui prend la main et la pose sur le collier. Alors elle est pleine de reconnaissance et ensuite elle dit "je l'ai retrouvé!"
C'est une curieuse chose cette reconnaissance infinie pour le Maître après!


Retourner vers « Astrologie Védique (Jyotish) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité