Rituel de retour de l’etre Aimé sans altération du libre arbitre?

Ce forum est ouvert à ceux qui veulent apprendre et poser des questions de débutants.

Modérateurs : Totem, naturellement

Flo312912
Messages : 1
Enregistré le : Jeu Déc 21, 2017 13:48 pm
Voie spirituelle : Initiatique

Rituel de retour de l’etre Aimé sans altération du libre arbitre?

Messagepar Flo312912 » Jeu Déc 21, 2017 14:05 pm

Bonjour,

J’ai toujours été tres ouvert sur les choses paranormales, l existence de la magie etc... je n’ai cependant jamais franchi le pas de m’y adonner. L’occasion se présente aujourd’hui et j ai donc décidé de franchir le pas. Je m’explique: rupture très douloureuse après une longue relation, aucun ami en commun pour avoir une chance de se recroiser, des refus de me voir par peur, par principe et un cœur brisé ... Bien entendu que je connais l’existence des sortilèges de retour affectif. La bougie rouge avec les initiales, la bleue avec les entailles et la petite prière avec laquelle accompagner le rituel... Mais ce qui me gêne dans tous ces rituels , c est le caractère forcé du retour d’affection, l’atteinte au libre-arbitre. Connaissez vous un rituel ou pensez vous qu il soit possible de modifier ceux précédemment décrits afin de juste inciter la personne aimée à vous rencontrer, de juste faire en sorte d’obtenir une occasion de la re-séduire, de faire tomber les barrières en quelques sortes?
Encore une question: Où trouver des rituels sérieux, les sites fournissant des rituels sont nombreux (payants ou non) mais j imagine que beaucoup ne sont pas sérieux, si?
Merci

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Formuler nos demandes de façon intelligente et organiser une cohérence autour de nos demandes

Messagepar Jagannath » Jeu Déc 21, 2017 23:19 pm

Tu sais Flo il existe un tas de situations dans la vie où on pense que ce qui nous arrive est très mal mais où c'est exactement le mieux pour soi-même. Je ne dis pas que c'est forcément le cas pour toi en ce moment, il y a juste une probabilité importante. Il est possible que cet homme ne soit vraiment pas fait pour toi et que cette séparation, quel que soit l'affection que tu as pour lui, te sauve d'une relation néfaste pour ta vie alors que l'homme qui est fait pour toi attend quelque part prêt à surgir. La plupart du temps les choses sont ainsi : pour le mieux en ce qui nous concerne, et c'est impossible pour nous de nous en apercevoir immédiatement mais des années plus tard on comprend finalement.
Ensuite il y a notre posture, face à ces événements. Tu as bien compris par toi-même que forcer un retour peut être doublement néfaste : il en résulte un amour faux néfaste pour les deux amants. Mais aussi cette attitude de toujours résister, oublier que derrière les événements il y a une intelligence cosmique qui sait ce qui est bon pour nous, nous pousse à toujours réagir négativement, à résister à notre destin ce qui est cause d'incessantes souffrances et nous plonge dans le malheur. Pire encore : on risque de réussir à garder l'homme qui n'est pas fait pour nous et du coup de rater celui qui nous est destiné. La solution est d'abandonner cette posture de toujours résister et d'essayer d'accepter la vie et ses leçons. Ca ne veut pas dire toujours abandonner ce qu'on veut, on peut essayer de reconquérir l'homme, mais il ne faut pas s'y attacher. Il faut accepter l'échec de bon gré et rester heureux quoi qu'il arrive.
Quand des choses vraiment néfastes nous arrivent, c'est :
(1) Soit que nous les avons méritées, vraiment, par nos actions dans cette vie ou les vies passées. Dans ce cas mieux vaut accepter la sanction. Les dieux ne sont pas cruels envers nous, ils nous punissent généralement bien moins que ce qu'on mérite. Donc acceptons des difficultés qui sont dues à notre mauvais comportement. C'est bénéfique d'accepter. Souvenons-nous que nous avons peut-être causé les mêmes souffrances à une personne innocente dans un passé lointain.
(2) Soit que nous avons décidé avant de nous incarner de les subir. Cela peut avoir plein de causes par exemple mais non exhaustivement : (a) notre plan pour l'accomplissement spirituel veut que ces difficultés sont là pour nous aider à développer le détachement et la vision de la vérité ; (b) nous avons pris ce karma pour libérer un proche, une personne que nous aimons, d'un karma trop lourd pour elle ; (c) nous avons eu besoin de cette expérience pour parvenir à comprendre des personnes qui l'ont eue et que nous avons mal jugées ; (d) par simple curiosité ; (e) par contrat, nous avons peut-être échangé du karma avec quelqu'un ou fait un accord avec une divinité pour sauver une tierce personne, ou bien pour payer une dette que nous avions vis à vis de quelqu'un qui nous avait ainsi aidé dans le passé. En dehors de notre incarnation, nous avions conscience que le temps d'une incarnation terrestre est très court et que les souffrances éphémères de l'incarnation sont "irréelles" alors nous n'avons pas peur de cette souffrance. Mais une fois dans l'incarnation, on a oublié tout ça et on vit les choses dramatiquement à cause de l'ignorance due à l'ego, le sentiment "je suis limité à ce corps" qui est typiquement l'ignorance qui préside à l'incarnation même. C'est l'ego. Essayons de retrouver notre point de vue détaché dans le souvenir du divin et de notre immortalité, et prenons conscience (je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire) que des difficultés sont passagères, que ce sont juste de petits incidents sans importance dans la vie d'un être immortel comme nous. Bref relativisons. De telles souffrance ne sont jamais imposées par une divinité tyrannique, non, c'est un choix personnel, toujours, qu'on a fait en notre âme et conscience. Toutes ces choses ne sont pas des simples hypothèses, on sait qu'il en est ainsi, que le karma fonctionne selon des principes très subtils que je ne fais qu'effleurer ici en les simplifiant beaucoup pour en donner une idée à peu près fidèle mais très approximative. On le sait parce que cette couche d'ignorance sous laquelle nous survivons pendant notre incarnation, ce voile d'ignorance, peut être soulevé brièvement par les pèlerins sincères et ainsi retrouver la mémoire de notre immortalité. Les sages les plus accomplis ont même su soulever totalement ce voile et retrouver tous les souvenirs du fonctionnement de l'univers et du karma.
(3) Soit que nous les vivons parce que nos objectifs actuels le nécessitent. En gros notre inconscient gère (notamment durant les rêves profonds et subtils) nos objectifs dans leur ordre d'importance. Si par exemple nous avons envie de trouver le parfait amour et aussi de garder notre petit ami qui n'est pas adapté à la découverte du parfait amour, alors l'inconscient va "faire des choix" et modifier notre chemin de vie en accord avec ces choix. C'est donc nous qui faisons ces choix en fonction de ce qui est le plus important pour nous.
(4) Soit tout simplement parce que c'est le mieux pour nous, pour nous éviter des événements plus tragiques qui étaient prévues comme devant nous arriver mais dont finalement nous sommes dispensés à cause de nos bonnes actions. Par exemple il était prévu qu'on périsse dans un accident durant un déplacement professionnel. Le destin va nous faire perdre notre emploi quelques temps plus tôt. On croit être malchanceux alors qu'en réalité on a évité un drame.
==> La conclusion c'est que nous ne voyons qu'avec le petit bout de la lorgnette et à cause de cela nous nous montrons très ingrats avec le destin qui nous dirige. Essayons de changer d'attitude et de développer la gratitude, même si nous ne savons pas pourquoi, je t'assure vraiment Flo que nous avons des forces divines qui veillent sur nous (et nous en avons sacrément besoin parce que nous sommes de vraies têtes de mules qui sans elles attireraient de gros problèmes encore bien plus que tout ce que nous imaginons). Donc retrouve ton optimiste, décide d'être heureuse au lieu de pleurer un événement qui était sans doute celui dont tu avais besoin sans le savoir.

Il ne faut pas négliger le fait que souffrir est très utile pour évoluer et découvrir le vrai sens de la vie, retrouver notre divinité. Je ne recommande à personne de souffrir volontaire et ne le souhaite à personne ayant eu ma propre part de vive souffrance. Mais je sais qu'elle a une importance pour donner à notre expérience de vie sa profondeur véritable. Et il ne faut pas négliger non plus que c'est souvent par notre attitude, notre posture de refus de notre destin, que la souffrance devient si forte. Notamment la souffrance morale qui est souvent due à notre refus d'accepter notre sort alors que si on l'acceptait sans faire d'histoire, la vie et l'univers nous accorderaient des tonnes de grâces en compensation que nous rejetons par notre entêtement à refuser de changer de point de vue et de projet.

Tu sembles avoir une certaine intuition de tout cela Flo puisque tu "sens" par quelque sagesse inconnue, qu'il ne faut pas forcer le destin et en particulier pas celui des hommes dont on est amoureuse. Mais il n'y a pas de mal à essayer de se donner une seconde chance si on est capable de rester détaché et de pleinement accepter ce qui en résultera. Prépares-toi bien à cela, assures-toi de travailler dans l'idée d'accepter avec joie ce que le divin te réserve, sans déception ni tristesse, avec l'intime conviction que c'est le mieux pour toi. Si tu es dans une telle bonne et positive disposition d'esprit, tu peux faire un rituel pour essayer de le faire revenir s'il est bien la personne qu'il te faut. Tu peux par exemple fouiller dans notre bibliothèque et utiliser le rituel de l'âme soeur, qui a déjà été utilisé avec succès par divers pratiquants de pandore. L'avantage de ce rituel, c'est que si l'homme dont tu convoites le retour n'est pas celui qu'il te faut, le rituel précipitera éventuellement l'arrivée de l'autre, de celui que tu attends sans le savoir.

Tu peux aussi porter en permanence du quartz rose de belle qualité sur toi. Et prier. rituel ou prières, Flo, tu dois les faire avec l'attitude suivante :
N'aies aucune honte de dire à ta divinité Bien-Aimée (si tu n'as pas déjà une divinité d'élection, choisis-en une, c'est une immense grâce dans notre vie de développer une relation personnelle profonde avec un Dieu ou avec Dieu ou ses envoyés tels que les anges gardiens etc.) tout ce dont tu as envie. Dieu est ton meilleur ami, tu peux tout Lui dire sans honte, Il te comprend totalement. Donc tous tes désirs, confie-les Lui à coeur ouvert. Tu seras surprise Flo de voir qu'il en exaucera certains que tu croyais impossibles ou même que tu imaginais honteux alors qu'une fois bien compris ils s'avèrent utiles et pertinents. Par contre ne t'attache à aucun. Tu Lui confies tous tes désirs mais tu n'exiges rien. Tu lui dis à la fin "Seigneur (ou appelle-Le par le nom que tu veux), je suis ignorante donc je ne sais pas parmi tous ces désirs qui m'envahissent et qui remplissent ma vie d'attentes et de surprises, lesquels me sont positifs et lesquels me sont négatifs. Je t'ai tout confié mais je ne veux causer de tort à personne, ni aux autres ni à moi-même. Les désirs qui me semblent néfastes, j'essaye de les combattre et avec ton aide j'espère les vaincre. Ceux dont je ne sais pas s'ils sont bons, je les laisse à Ta discrétion. J'essayerai toujours de rester modéré et de bien réfléchir à ce que mon plaisir ne fasse pas le malheur d'autrui. Ne me soumets pas trop je t'en prie à la tentation. Et les désirs que je crois bons, je les poursuis de mon mieux, mais conscient de mon ignorance, je n'exige rien. Je m'en remets à toi pour décider de ma vie, et je chéris par-dessus tout la Vérité, donc c'est la connaissance sacrée de la vie qui importe le plus pour moi et que je te demande de privilégier. Ainsi soit-il!"

Essaye en parallèle de te comporter en adéquation avec tes souhaits. Si dans tes souhaits tu as envie qu'on prenne soin de toi, qu'on fasse attention à toi ou qu'on t'écoute par exemple, commence la première en prenant soin des autres, en faisant attention à eux et en les écoutant. Ce n'est qu'un exemple, mais le semblable attire le semblable en magie et en spiritualité. C'est une des lois spirituelles majeures. Bref, veille à rester en pleine cohérence et harmonie avec toi-même.

Invité

Re: Rituel de retour de l’etre Aimé sans altération du libre arbitre?

Messagepar Invité » Ven Déc 22, 2017 13:03 pm

Merci beaucoup pour cette réponse et pour le temps que tu as du prendre pour la rédiger. Cela m’a fait comprendre beaucoup de choses. Je vais donc suivre tes conseils et ne manquerai pas de tenir au courant la communauté.
En revanche, je voudrais juste apporter un petit rectificatif: je suis un homme ;)
Ravi de vous avoir rejoint sur ce forum qui est une mine d’informations et qui fait vraiment voir les choses autrement.
Merci encore

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4251
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Rituel de retour de l’etre Aimé sans altération du libre arbitre?

Messagepar Totem » Ven Déc 22, 2017 15:47 pm

Invité a écrit :En revanche, je voudrais juste apporter un petit rectificatif: je suis un homme ;)


C'est bien que tu fasses ce rectificatif car bien souvent "Flo" est le diminutif de "Florence", j'ai plusieurs connaissances qui portent ce prénom et tout le monde dit "Flo"., mais c'est vrai qu'il y a "Florent" pour les hommes et on peut tout aussi bien dire "Flo".
Donc ravie d'avoir un indice de plus sur Qui tu es.

Bonne journée à toi et à tous.:-)


Retourner vers « Débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités