Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Au fond de la boîte de Pandore il reste l'espoir. Le site pandore agit pour prendre soin des plus défavorisés.

Modérateurs : Jagannath, Odin


Image "Au fond de la boîte, il restait l'espoir" - Mythe de la boîte de Pandore.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Sam Avr 08, 2017 21:52 pm

C'est suite aux actions dans le village indien que je souhaite faire appel à vos idées ou votre expérience.

Les filles du village ont manifestement des peurs tangibles (donc des choses ont du se passer) pour leur sécurité.
Il m'est vraiment très cher d'aider ces filles à ne pas se retrouver victimes d'agressions, viols etc.
Pour cela toutes vos suggestions sont les bienvenues.

L'idée sur laquelle j'ai commencé à travailler sur place, c'est celle de développer chez les garçons, la compréhension qu'ils sont responsables d'assurer que les filles de leur village soient en sécurité. J'ai demandé à tous les garçons de toujours penser à l'avance à la façon de s'organiser pour qu'une fille ne se retrouve jamais seule pour rentrer chez elle ou se déplacer dans la "campagne" où la menace semble réelle.
J'ai tendance aussi à supposer qu'elles ont peur même des personnes qui sont là pour les aider (chauffeur etc). Donc j'ai aussi demandé que des garçons du village soient avec elles durant les transports.

Si vous avez d'autres idées, ou des suggestions pour renforcer ce premier travail sur la durée, ou si vous avez de l'expérience dans ce domaine ou des références (lectures etc), afin d'éviter que ces filles se trouvent soumises à la violence, c'est pour moi un sujet absolument essentiel.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Schae » Sam Avr 08, 2017 22:00 pm

Ce que je vais dire va paraître peut-être brutal mais, je pense qu'il faut dire aux filles de ne pas hésiter à taper là où çà fait mal lorsque cela arrive, le temps que l’agresseur s'en remette elles pourront avoir le temps de s'enfuir. Un bon coup de pied ou coup de poing bien placé laissera quelques minutes de répit.

Avatar de l’utilisateur
Fugius
Messages : 342
Enregistré le : Lun Aoû 17, 2015 0:32 am

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Fugius » Sam Avr 08, 2017 22:09 pm

Salut, des filles de quel âge ? L'idée de responsabilité, je ne suis pas fan (dérives potentielles), dans l'immédiat ça peut être nécessaire, mais les pousser à communiquer entre eux et à se faire confiance, ça les aidera vis-à-vis de ces peurs / problèmes mais aussi vis-à-vis des problèmes futurs, il faut que ça puisse marcher dans les deux sens. En fonction de leur âge, je leur conseillerai évidemment de se déplacer en groupe, mais ça me parait évident.

Même si seules les filles ont peur, dans les milieux / régions pauvres et défavorisées, il y à des dangers à la fois pour les filles et pour les garçons, donc s'ils sont soudés par des liens et qu'ils font tous attention les un aux autres, s'ils se font confiance et parlent / réfléchissent ouvertement, ils seront moins enclin à se faire dévorer par un monde dangereux.

Concrètement (je sais pas si j'ai été clair), s'ils se soucient les uns des autres et communiquent, ils trouveront des solutions à tous les problèmes, avec ou sans aide extérieure.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4234
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Totem » Sam Avr 08, 2017 22:16 pm

Déjà il faudrait apprendre aux jeunes filles à être méfiantes, mais bon même comme ça ce n'est pas évident surtout si les prédateurs sont des personnes proches qui peuvent faire pressions sans compter que si elles dénoncent quelqu'un, ça peut se retourner contre elles selon la place que tient cette personne dans le village et sans témoin c'est sa parole contre celle de l'accusé.
Il y a une éducation à faire auprès des garçons mais si leur libido est plus forte qu'eux on ne peut jurer de rien. On vit tout de même dans un monde où les personnes fragiles (femmes, enfants) sont des proies faciles.
On pourrait penser que la spiritualité peut aider à cette éducation mais quand on entends aujourd'hui toutes les affaires de pédophilies chez des religieux (aujourd'hui encore une affaire de ce genre en Normandie où j'habite), ou chez les personnes en charge d'enfants, je me demande à qui ils peuvent se fier. C'est un sacré combat que tu veux mener là, mais bon il vaut la peine, d'autres le mènent en d'autres lieux mais il faudra du temps pour changer les mentalités.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Odin » Sam Avr 08, 2017 22:33 pm

Le conseil donné aux garçons me semble le bon, en sachant que s'ils sont toujours ensemble ça atténue les risques. Dans certaines villes des transports uniquement pour filles et femmes ont été mis en place à cause des cas de viols collectifs, ça pourrait être une solution aussi mais bon si c'est le chauffeur... et c'est pas exclu que les garçons aussi subissent des choses.

Il y a aussi l'histoire du gang des saris roses qui a bien fonctionné, mais ça concerne plus les femmes que les filles. Néanmoins si les femmes du village sont capables de se défendre et de s'organiser comme le gang des saris roses en assoyant une certaine réputation, ça pourrait protéger indirectement les filles car les hommes ont peur ensuite que le gang vienne l'humilier chez lui. Pas forcément évident à initier mais c'est le seul cas concret que j'ai en tête, qui concerne la société indienne et qui a fonctionné. Je crois me souvenir qu'il y a des femmes de caractère dans ce village. ^^
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Sam Avr 08, 2017 22:57 pm

Schae : "Ce que je vais dire va paraître peut-être brutal mais, je pense qu'il faut dire aux filles de ne pas hésiter à taper là où çà fait mal lorsque cela arrive"

Ca fonctionne dans les faits? Une fille de 9 ou 10 ans a-t-elle vraiment une chance de faire quoi que ce soit à un homme adulte? Dans les faits est-ce que ça protège pour de vrai? Etudes sur le sujet?
Je reconnais ton instinct de "punition" (toujours très fort) mais je suis prêt à leur dire ça seulement si c'est vraiment susceptible de les aider et non pas de leur apporter encore plus d'ennuis. C'est peut-être le cas, mais je veux des références qui en témoignent.

Schae : "le temps que l’agresseur s'en remette elles pourront avoir le temps de s'enfuir. Un bon coup de pied ou coup de poing bien placé laissera quelques minutes de répit."

Quand je suis face à ces filles je n'ai pas le sentiment qu'elles pourraient me faire mal le moins du monde. Elles sont frêles, pas du tout préparées à combattre physiquement.
Jeune fille de 12 ans.jpg

Voici A., la fille que j'ai trouvé la plus effrayée lorsqu'elle risquait de se trouver seule avec des inconnus. Elle a probablement 12 ans. L'idée qu'on puisse se montrer violent avec ces filles me rend affreusement triste et révolté.

Fugius : "Salut, des filles de quel âge ?"

De 6 à 14 ans. Celle qui me semble avoir vraiment très peur sont celles de 11-13 ans, celles qui ne sont pas encore mariées mais proche de l'âge (mariage vers 14 ou 15 ans, pratiquement toujours arrangé par la famille).

Fugius : "L'idée de responsabilité, je ne suis pas fan (dérives potentielles)"

Ils sont frères, soeurs, cousins. Que dans leur village un cousin puisse violer une cousine, je l'exclue pas mais quand ils sont en dehors, comme à l'école, j'estime qu'on peut leur inculquer l'idée qu'ils sont responsables que d'autres garçons ou des adultes ne viennent pas harceler leur propre famille / village.
A quelles dérives penses-tu? L'idée de supériorité? Le fait de n'&avoir rien à cirer de ce qui leur arrive est bien plus significatif du complexe de supériorité qui mine le mental des hommes et ruine leur capacité à la compassion, que le sens des responsabilité qui développe l'humilité.

Fugius : "dans l'immédiat ça peut être nécessaire, mais les pousser à communiquer entre eux et à se faire confiance, ça les aidera vis-à-vis de ces peurs / problèmes mais aussi vis-à-vis des problèmes futurs, il faut que ça puisse marcher dans les deux sens. En fonction de leur âge, je leur conseillerai évidemment de se déplacer en groupe, mais ça me parait évident"

Sauf que les garçons manifestement n'en tenaient pas compte. Ils ne pensaient pas au fait que les filles allaient se retrouver seules dans les faits. Donc je les ai sermonnés. C'est ça que j'appelle responsabilité : se souvenir que la sécurité des filles est l'affaire de tous et y penser avant de les laisser seules en terrain miné.

Fugius : "Même si seules les filles ont peur, dans les milieux / régions pauvres et défavorisées, il y à des dangers à la fois pour les filles et pour les garçons, donc s'ils sont soudés par des liens et qu'ils font tous attention les un aux autres, s'ils se font confiance et parlent / réfléchissent ouvertement, ils seront moins enclin à se faire dévorer par un monde dangereux."

Un garçon reste dissuasif. Au même âge ils sont plus forts, et leur témoignage pèse beaucoup plus que celui d'une fille qu'on fait taire. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de risque pour eux... mais la proportion est bien plus faible.

Fugius : "Concrètement (je sais pas si j'ai été clair), s'ils se soucient les uns des autres et communiquent, ils trouveront des solutions à tous les problèmes, avec ou sans aide extérieure."

Ils ont besoin d'aide extérieure pour apprendre à communiquer ;) C'est ce que je leur ai demandé, de ne plus partir seuls sans les filles, mais de parler avec elles d'abord pour s'assurer qu'elles se sentent en sécurité.

Totem : "Déjà il faudrait apprendre aux jeunes filles à être méfiantes"

Elles le sont mais malheureusement j'ai peur qu'elles le soient parce qu'elles sont déjà subit le harcèlement.

Totem : "mais bon même comme ça ce n'est pas évident surtout si les prédateurs sont des personnes proches qui peuvent faire pressions sans compter que si elles dénoncent quelqu'un, ça peut se retourner contre elles selon la place que tient cette personne dans le village et sans témoin c'est sa parole contre celle de l'accusé"

Sa parole ne vaut presque rien. Ceux qui sont proches, (cousins, frères) sont encore prêts à les défendre AVANT que ça arrive, mais une fois que c'est arrivé, tout le monde veut qu'elles se taisent. On sait comment ça marche. Bref en général c'est simplement l'impunité, parce que le garçon a plus de pouvoir et que personne ne veut s'occuper du problème. Moi je veux leur dire qu'on peut et doit s'occuper du problème, et que la prévention est le premier et plus évident levier.

Totem : "Il y a une éducation à faire auprès des garçons mais si leur libido est plus forte qu'eux on ne peut jurer de rien."

Faut pas tout pardonner ou "fataliser" sous prétexte de libido : si un garçon est trop excité, il va se secouer le poireaux et ça lui passe. Le garçon qui viole n'est pas victime de sa libido, il est coupable d'un crime. Rien de moins, et n'a aucune excuse, jamais.

Totem : "On vit tout de même dans un monde où les personnes fragiles (femmes, enfants) sont des proies faciles."

C'est ça, et c'est donc aux hommes de
1) Ne pas les agresser.
2) Le cas échéant les protéger.
Même si je ne néglige pas qu'en attendant que les garçons changent et cessent d'être des bêtes stupides sans compassion (un violeur est pire qu'une bête) il faut aussi dire aux filles d'être méfiantes, leur apprendre à se protéger malgré l'absence de solidarité etc. Mais au final ça ne devrait pas être ainsi. Une fille devrait juste être en sécurité et être touchée seulement par consentement de la façon dont elles l'entendent et par qui elles l'entendent.

Totem : "On pourrait penser que la spiritualité peut aider à cette éducation mais quand on entends aujourd'hui toutes les affaires de pédophilies chez des religieux"

La religion n'est pas de la spiritualité, c'est de la religion. La spiritualité aide effectivement, la religion n'aide que lorsque le religieux se trouve AUSSI être spirituel. Mais c'est assez rare dans les faits.

Totem : "ou chez les personnes en charge d'enfants, je me demande à qui ils peuvent se fier"

On ne peut pas avoir un risque zéro. Mais malgré tout le risque est le moindre avec les enfants de leur propre village, surtout si ceux-ci ont été éduqués à considérer que c'est leur dignité qui est en jeu, dans le fait d'assurer la sécurité de leurs filles.

Totem : "C'est un sacré combat que tu veux mener là, mais bon il vaut la peine, d'autres le mènent en d'autres lieux mais il faudra du temps pour changer les mentalités."

On a la chance d'être écoutés, de marquer les esprits de ces gens qui voient en nous quand même une civilisation plus "avancée". Si on ne tire pas parti de la situation pour faire avancer sur les sujets les plus cruciaux, alors qui le fera? C'est un devoir essentiel de faire progresser par tous les moyens la sécurité des personnes vulnérables en général et des jeunes filles en particulier. Je n'en connais pas de plus primordial.

Odin : "Néanmoins si les femmes du village sont capables de se défendre et de s'organiser"

Dans ce village, on est loin, très très loin de pouvoir faire envisager aux femmes de prendre le taureau par les cornes. La culture c'est : les femmes en retrait. Ceci dit si les hommes continuent de manquer à leurs responsabilités, ça finira par ne plus être accepté (un jour peut-être).

Mielikki
Messages : 685
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Mielikki » Sam Avr 08, 2017 23:12 pm

Ca m'étonnerait que ça puisse être mis en place financièrement mais des bases en self-défense, ça ne serait pas de refus.
Perso y'a des gosses de 7 ans au karaté que j'aimerais pas avoir en face de moi.

Les prédateurs, qu'ils soient sexuels ou non, ne vont pas s'attaquer à la proie la plus forte mais à la plus faible.
C'est déjà primordial de changer l'état d'esprit de ces filles parce qu'en se comportant comme des victimes elles attirent encore plus l'attention à elle pour le devenir réellement.
Rien que faire un travail sur le regard (qu'elles ont sur elles-mêmes et qu'elles portent à autrui) peut changer la donne.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Sam Avr 08, 2017 23:21 pm

Deux choses me gênent (sans pour autant te contredire) dans cette approche Val. La première c'est qu'une fille ne devrait pas (jamais) avoir à montrer les dents ou faire des arts martiaux ou un travail d'image pour avoir le droit d'être en paix. Les gens devraient juste avoir le droit d'être qui ils sont sans être harcelés par les autres à cause de cela. J'admets que je préfère conseiller aux filles de savoir se défendre que de les laisser en proie à la bestialité d'hommes imbéciles. Mais le danger est de nourrir toujours plus cette idée que si elles se font agresser c'est leur faute. Et cette façon de penser est pour moi la pire des pires.

Donc moi ma priorité c'est absolument d'éduquer les garçons à respecter et protéger les jeunes filles. Le reste ne peut être que du "parer au plus pressé" ce qui se conçoit en cas d'urgence (et c'est sans doute le cas) mais ce n'est pas l'essentiel de mon objectif, ce n'est pas mon but réel, juste un pis-aller pour limiter les dégâts tant qu'on ne peut pas faire mieux. Or je *crois* qu'on peut faire mieux.

En plus effectivement on n'a pas les moyens ni les contacts pour mettre en place ce genre de formation.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Odin » Sam Avr 08, 2017 23:27 pm

Dans ce cas il faudra s'appuyer sur le soutien des hommes honnêtes qui sont présents dans ce village tout en essayant d'inclure les femmes dans le processus de protection des jeunes filles pour qu'elles puissent comprendre leur propre force, par l'observation. De façon plus large, pour qu'elles prennent confiance en elles-mêmes, ça peut passer par la création d'une coopérative gérée par les femmes qui leur donnerait plus de pouvoir dans le village et une meilleure estime d'elles-mêmes (cas concrets au Maroc). Je pense que c'est important car si les mères n'évoluent pas dans ce sens, les filles suivront le même modèle et n'auront jamais aucun soutien réel.
Modifié en dernier par Odin le Sam Avr 08, 2017 23:33 pm, modifié 5 fois.
Fais de l'Amour ta magie

Mielikki
Messages : 685
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Mielikki » Sam Avr 08, 2017 23:29 pm

Perso je suis encore moins fan de la théorie "les filles ont besoin des garçons pour se protéger", même si ici c'est nécessaire dans la pratique, au moins au début.
C'est ce qui les enferme encore plus dans ce rôle de victimes.
Si on change les perceptions, c'est pas seulement à travers leurs yeux mais à travers ceux des autres.
Les prédateurs s'attaquent aux faibles, s'il n'y a plus de signes de faiblesse, il n'y a plus de raison d'attaquer.
La perception ne se travaille pas qu'à travers un art martial, rien qu'un regard peut en d'écourager plus d'un.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4234
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Totem » Sam Avr 08, 2017 23:34 pm

Dans ce lien : https://secoursrouge.org/Arundhati-Roy
que j'ai déjà mis, des groupes de femmes militent pour faire respecter les femmes et changer les mentalité et aussi les aident et leur apprennent à se défendre.

Bien qu'il y ait une avancée dans les pays occidentaux, le mal à ce niveau est encore bien présent dans les mentalités et peut être plus caché qu'avant.
Je maintien que tout passe par l'éducation des jeunes hommes qui à mon avis laisse à désirer parce que ces questions sont souvent tabous dans le milieu familial. Il se trouve justement aujourd'hui avant de lire le forum que je discutais de ce problème avec mon fils de 26 ans, bon j'ai toujours appris le respect de l'autre à mes enfants donc pas de souci de ce côté mais sur ces sujets un rappel ne fait pas de mal.

J'ai vu un jour un reportage où un groupe de jeunes de 14 à 17 ans avaient violé une jeune fille et à l'interrogatoire, ceux qui avaient violé ne voyaient pas de mal à cela et ceux qui n'avaient pas participé mais étaient là comme spectateurs non plus. Il est ressorti de cet interrogatoire que ces jeunes pensaient que ce qu'ils faisaient n'était pas répréhensible, ils n'avaient aucune idée du mal qu'ils faisaient à leur victime.
Ici c'était des jeunes qui plus tard à l'âge adulte continuerons à se comporter comme ça tant qu'ils ne seront pas dénoncés.
Autant je me dis que chez un jeune c'est un comportement résultant d'un manque d'éducation autant j'ai du mal à comprendre ce travers chez un adulte quand même au courant que la chose est répréhensible mais qui passe à l'acte quand même.:-(

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Odin » Sam Avr 08, 2017 23:37 pm

Non, Totem, ils ont parfaitement conscience de ce qu'ils font. Tu ne vois pas ? En gros si une fille se fait violer, c'est parce que c'est pas de la faute du gars. Raisonnement illogique.
Ils savent ce qu'ils font, tout comme les fous de daesh et compagnie qui prétendent violer les femmes pour les convertir.
La vérité c'est que certains n'ont tout simplement pas de compassion et ne souffrent d'aucun remord. Perso pour ces gens je n'ai aucune compassion.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Fugius
Messages : 342
Enregistré le : Lun Aoû 17, 2015 0:32 am

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Fugius » Sam Avr 08, 2017 23:47 pm

Un groupe soudé, ouverts les uns aux autres, je ne connais rien de mieux quel que soit les problèmes à surmonter, du coup, les pousser dans ce sens là me semble être la meilleure solution, après si tu as une vois dans leur village, l'idéal serait de sensibiliser les adultes, mais c'est plus long et compliqué.
Dans tous les cas si tu transmet cette idée aux jeunes, je ne pense pas qu'il y ait de solution imparable, l'idée elle fera son chemin et améliorera les choses avec le temps.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4234
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Totem » Sam Avr 08, 2017 23:51 pm

Dans le reportage que j'ai vu, les jeunes avaient vraiment l'air ignares sur ce point et pas d'éducation sexuelle et en groupe c'est plus facile de se faire entraîner. Je n'excuse pas ces jeunes mais j'ai suivi longtemps le blog d'un psy. en milieu scolaire qui parlait d'un manque d'éducation sexuelle patent chez les jeunes qui menait à ces dérives. Je n'excuse rien mais faut voir tous les tenants et aboutissants pour juger de l'affaire.

Cless
Modérateur
Messages : 636
Enregistré le : Mar Jan 04, 2011 22:31 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Cless » Dim Avr 09, 2017 0:02 am

Je suis un peu dubitatif sur le fait de dire aux filles de taper si elles se font embêter. Évidemment, elles ne vont pas se laisser faire, mais j'imagine que la plupart de ceux qui attaquent ces enfants de 12 ans sont bien plus vieux, donc bien plus forts, et vu le peu de pitié qu'ils éprouvent et l'état bestial dans lequel ils se trouvent quand ils les attaquent, je crains leur réaction si une gamine leur résiste.
Je serai plutôt d'avis comme dit par certains plus haut d'expliquer aux garçons qu'ils ont un devoir d'assistance envers les filles, leur faire comprendre qu'en tant qu'homme et avec les privilèges qu'ils ont dans leur société, des responsabilités en découlent automatiquement. Ca pourrait aussi resserrer les liens dans le village, leur faire comprendre qu'ils sont une vraie communauté ou chacun prend soin de l'autre.
Par ailleurs, je me demande ce qu'en pensent les hommes du village : il s'agit de leurs filles dans l'histoire, certains doivent bien se sentir plus concernés que d'autres et peuvent convaincre le reste du village de la nécessité de garantir la sécurité des filles. Un adulte, à tour de rôle parmi les hommes du village, ne pourrait-il pas accompagner les enfants à l'école ou les raccompagner le soir ?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Dim Avr 09, 2017 0:23 am

Cless : "Évidemment, elles ne vont pas se laisser faire"

Beaucoup de filles se laissent faire. Ca ne devrait jamais être une excuse pour les forcer si elles ne sont pas consentantes. On ne devrait jamais avoir besoin d'exiger d'une personne qu'elle ait recours à la violence pour avoir le droit qu'on la respecte. Je ne veux pas apprendre les arts martiaux, et j'estime avoir quand même le droit au respect. A fortiori une fille. Elle a peut-être des choses plus intéressantes à faire, à offrir au monde, que de perdre son temps à apprendre à se battre si son talent ou son aspiration se trouvent ailleurs, pour avoir le droit d'exister!!!

Cless : "Je serai plutôt d'avis comme dit par certains plus haut d'expliquer aux garçons qu'ils ont un devoir d'assistance envers les filles, leur faire comprendre qu'en tant qu'homme et avec les privilèges qu'ils ont dans leur société, des responsabilités en découlent automatiquement. Ca pourrait aussi resserrer les liens dans le village, leur faire comprendre qu'ils sont une vraie communauté ou chacun prend soin de l'autre.
Par ailleurs, je me demande ce qu'en pensent les hommes du village : il s'agit de leurs filles dans l'histoire, certains doivent bien se sentir plus concernés que d'autres et peuvent convaincre le reste du village de la nécessité de garantir la sécurité des filles. Un adulte, à tour de rôle parmi les hommes du village, ne pourrait-il pas accompagner les enfants à l'école ou les raccompagner le soir ?"


D'accord avec toutes ces remarques.

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 984
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Huli » Dim Avr 09, 2017 11:48 am

Je ne partage pas ce point de vue. La formation martiale est, vue de ma fenêtre, une base de l'éducation. Elle est nécessaire pour une reconnaissance apaisée de la dureté du monde et de l'existence de la violence. On dit dans mon école que seuls les guerriers peuvent être pacifiques car les autres n'ont pas le choix.
De nombreuses situations peuvent être dissipées lorsque la victime potentielle démontre par son attitude ou en se défendant de façon ferme qu'elle n'est pas une cible facile. A part dans le cas d'une minorité de psychopathes, cela peut s'avérer suffisant à décourager des velléités prédatrices. Je ne dis pas qu'on doit passer son temps à s'entraîner surtout si on n'en a pas le goût, mais juste acquérir les notions de bases. Etre capables de délivrer efficacement une ou deux techniques de frappes, se défendre au sol, porter une clef simple, éventuellement avoir les rudiments avec une arme blanche. En effet, on ne devrait pas avoir à se battre pour être respecté en tant qu'être humain, mais la réalité du monde est tout autre.
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Dim Avr 09, 2017 13:32 pm

Mais Huli, on n'a pas les moyens, ces enfants savent à peine écrire. C'est maintenant qu'il faut protéger ces filles, pas le jour hypothétique où on pourra leur payer des cours d'arts martiaux! La belle théorie OK, mais la pratique???
Ou bien viens leur apprendre!

Même ainsi, tout le monde n'a pas les prérequis pour savoir se défendre, que ce soit par caractère, par volonté ou par capacité physique. Qu'on le veuille ou non c'est le devoir des autres acteurs de faire preuve de solidarité.

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 984
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes fillesd

Messagepar Huli » Dim Avr 09, 2017 13:55 pm

Bien sûr. Mon propos était général (il est même sorti un peu en mode automatique, preuve qu'il y a du ménage à faire là dedans) et n'a que peu de pertinence dans le cas des enfants du village.
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Camilla
Messages : 192
Enregistré le : Ven Oct 14, 2016 16:55 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Camilla » Mar Avr 11, 2017 20:40 pm

Bonsoir, Jagannath.

Dans les sociétés de simiens, il n'y a que lorsque s'établit un matriarcat que ces exactions n'ont plus lieu. Il y a pas mal d'études là-dessus, la recherche est facile. C'est une évolution qu'on constate d'ailleurs dans les sociétés occidentales actuelles.

Je ne connais pas les structures sociales qui ont cours dans cette région / dans ce village. Mais je reste persuadée que seule une évolution lente vers un matriarcat, avec filiation matrilinéaire, saura régler le problème des agressions. Je sais, c'est un travail de longue haleine. Il conviendrait donc de le lancer le plus vite possible. Les références aux divinités féminines, avec renforcement rapide de leurs cultes, seraient un outil intéressant, au début.
C'est un travail de sape, ça peut sembler effroyablement cynique, c'est de la manipulation à l'état pur, et j'en ai conscience. Mais lorsque des vies et de la souffrance sont en jeu, il ne faut pas y aller avec le dos de la cuillère.

Dans l'immédiat, je partage l'avis de Hull sur la pratique des arts martiaux. Je suppose que tu as des contacts avec différentes communautés de moines bouddhistes. Dont certaines ont développé des pratiques de défense, qui sont bien sûr essentiellement des pratiques spirituelles quant au fond, mais plutôt efficaces dans la pratique. Certains d'entre eux ne seraient-ils pas disponibles pour venir former certaines ados à leurs techniques ?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Mar Avr 11, 2017 21:17 pm

Personne ne veut venir dans des villages reculés Camilla. Il n'y a rien à gagner. Les moines bouddhistes sont des moines bouddistes, pas des bouddhas. Payer de leur poche pour venir former des jeunes filles pour mes beaux yeux je n'y crois guère. (Et personnellement je ne partage pas cet avis d'Huli mais ce n'est pas rédhibitoire ceci dit au sens où j'en reçois le pertinence pratique). Les gens cherchent ce qui les fera briller, l'aide est conditionnée et même celle d'un moine. N'oublie pas qu'il y a quelques millions de moines sur terre mais plusieurs milliards de gens à aider ;)
Quant à utiliser la concurrence entre les différents cultes pour arranger les affaires comme j'en ai envie, c'est la dernière des choses que je ferai. Il n'y a qu'UN Dieu. Qu'on L'adore correctement et tous les problèmes seront résolus (il n'y aura plus de viols). Et pour cela, que chacun l'adore sous la forme qui lui convient à titre personnel. Masculine ou féminine ou autre. Tenter d'influencer la foi des gens est à peu près ce qu'on peut faire de pire contre la divine intelligence.
Ton intervention souligne des points ceci dit très intéressants, parce que l'évolution que tu soulignes est tout de même naturelle. Les femmes en ont marre de la connerie de notre société patriarcale phalocratique. Et elles sont en situation de donner des grands coups de pieds dans la fourmilière. Ce qui avec le niveau grossier dans lequel ça va se manifester signifie surtout des choses négatives (à savoir le retrait pur et dur du respect qu'elles ont pour les hommes et toutes les conséquences néfastes qu'on imagine) mais je ne suis pas contre l'idée d'accompagner cette évolution presque inévitable de quelques clés sur le féminin sacré pour y mettre du sens et de l'espoir. Donc il semble que bien que je récuse ta formulation, je sois quand même assez enclin à encourager dans la pratique la même chose que toi (ce qui rend nos approches essentiellement en harmonie).

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Odin » Mar Avr 11, 2017 21:39 pm

Comment va se passer la suite est-ce que vous serez en mesure de leur faire parvenir de l'argent régulièrement ? Ya t-il un relais sur place ? A partir de quand peut-on verser une somme régulière ?

Je vais au Satsang de Lyon le 23 Avril, si tu veux je peux faire circuler l'info. Il me faut juste un bref résumé de la situation avec de préférence le nom du village pour la forme, et les grandes lignes du projet tel que vous souhaitez qu'il soit présenté. Je peux aussi demander une intention de prière. Concernant le problème de l'insécurité, j'en parle autour de moi.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Odin » Mar Avr 11, 2017 21:50 pm

Concernant le problème du féminin, j'essaie de regarder du côté de Malala si elle peut nous inspirer un peu. Je suis tombé tout à fait par hasard sur une de ses intervention hier. Elle disait que les filles ne doivent pas attendre que quelqu'un se lève pour elles, qu'elles doivent se lever et ne pas avoir peur. Donc je pense qu'il faut viser à travailler sur la confiance en elles et les rendre indépendantes par l'éducation et une bonne estime, et l'insertion professionnelle un peu plus tard suivant comment les choses évoluent... Pour la sécurité à proprement parler on ne peut pas faire bien plus pour le moment.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Mar Avr 11, 2017 22:20 pm

Malala dit que les filles ne doivent pas attendre que quelqu'un se lève pour elles, j'en suis bien convaincu, mais elle ne dit pas que les autres ne doivent pas se lever pour elles! Il faut bien faire attention à la nuance. Un problème des femmes est une attitude globalement passive (je prends ce qu'on me donne sans contester) et il faut effectivement qu'elles sortent de cette torpeur ce qui implique de développer des qualités masculines. Mais en attendant il est de la responsabilité de tous de faire preuve de solidarité, d'entraide et de ne PAS tolérer les agressions. Chaque fois qu'un homme est en situation d'empêcher qu'une femme soit agressé, il faut qu'il le fasse, c'est un sens des responsabilité à développer. Il y a des vies à préserver de la ruine. Bien entendu que leur donner accès à l'auto-défense est un des moyens naturels évidents et vertueux, mais ce qu'il ne faut pas c'est leur donner le message que c'est à elles de se défendre et qu'autrement c'est normal qu'elles soient attaquées. Dans ce cas elles resteront chez elles et n'iront pas à l'école et n'auront jamais l'opportunité d'apprendre à se défendre.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4234
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Totem » Mar Avr 11, 2017 22:41 pm

Jagannath a écrit :Un problème des femmes est une attitude globalement passive (je prends ce qu'on me donne sans contester) et il faut effectivement qu'elles sortent de cette torpeur ce qui implique de développer des qualités masculines.


Oui c'est vrai qu'une femme est obligée de développer les qualités masculines et le plus tôt est le mieux, mais dans tout ça il y a le fait que les mères n'apprennent pas cela aux jeunes filles vu qu'elles sont elles mêmes passives. De plus j'ai remarqué tout de même en généralité que la femme qui développe des qualités masculines et se défend et remet à leur place les hommes qui se croient tout permis n'est pas toujours bien vue des autres femmes, parce qu'elle a osé faire quelque chose qui ne se fait pas habituellement et je pense que c'est une grande force pour les hommes mais si on y regarde de près ce genre de chose à lieu pour d'autres situations, les minorités qui désobéissent à l'ordre établi ont bien souvent deux ennemis à combatte. C'est très difficile de changer les mentalités, il y a toute éducation à modifier.....ça ne veut pas dire qu'il faut baisser les bras, mais ça va prendre beaucoup de temps avant que ça bouge.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Mar Avr 11, 2017 23:00 pm

La difficulté étant de ne pas non plus imposer un modèle en disant aux filles "vous devez être comme-ci, comme-ça", mais de leur donner accès à tous les modèles librement pour qu'elles y trouvent leur propre équilibre.

Odin tiens-nous au courant si tu dégotes des informations ou références sur des approches fonctionnelles et ayant fait leurs preuves en pratique sur le terrain.

Avatar de l’utilisateur
Fugius
Messages : 342
Enregistré le : Lun Aoû 17, 2015 0:32 am

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Fugius » Mer Avr 12, 2017 0:34 am

Je ne pense pas qu'il y ait de "kit", de "solutions" préconçues pour ces problèmes, sinon ce sujet n'existerai pas. Maintenant si tu ne veux rien imposer, je pense qu'il faut (et j'imagine que ça a déjà été fait), en parler avec les principaux intéressés : ces jeunes filles et ces jeunes hommes.
De mon point de vue, les femmes de devraient pas avoir à réfléchir à ces problèmes, si elles ont à y réfléchir c'est qu'il y à des hommes "dangereux", pour éviter ça il faut en discuter avec les garçons aussi.

Tu dis que le village est vraiment reculé, quel est le rapport des habitants à l'état, à la loi ?
Combien d'habitants y a t il dans le village à peut près, quelle ambiance règne entre les villageois ?

Camilla, pour ce qui est de la société matriarcale, je trouve ça fou de lire ça ici, ça m'a surpris. Ça réglerait le problème pour un temps, puis des dérives apparaitraient dans l'autre sens. Les sociétés ou l'on fait croire aux gens que certains groupes d'humains sont supérieurs aux autres sur un critère de naissances sont tous voués à tourner mal. Si tu veux changer une société, pourquoi ne pas essayer de mettre en place un système équitable basé sur le respect et la confiance pour une fois ? Que le pouvoir revienne aux hommes, aux femmes, aux blonds, aux brunes, aux droitiers ou à n'importe quel groupe en se basant juste sur ce genre de critères est fondamentalement injuste, et du coup ça finira forcement par mal tourner. Il ne s'agit pas de donner une solution qui fonctionne pour les quelques prochaines années puis qui revienne au même / qui empire.

ps: pendant quelques jours je n'avait plus accès au forum qui contiens ce sujet, c'est normal ?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Mer Avr 12, 2017 9:02 am

Fugius : "Tu dis que le village est vraiment reculé, quel est le rapport des habitants à l'état, à la loi ?"

Ils ont une carte d'identité et ils votent aux élections régionales, en espérant obtenir une meilleure route jusqu'à chez eux. A part ça en Inde ici comme ailleurs, la police et les représentants de l'état, le plus ils sont loin et nous ignorent, le mieux on se porte. En Inde l'état est une organisation de corruption. Personne n'a envie de les voir à sa porte, ni les bandits, ni les gens honnêtes.

Fugius : "Combien d'habitants y a t il dans le village à peut près, quelle ambiance règne entre les villageois ?"

Une centaine, entre eux c'est cordial en apparence, mais que l'un touche à l'ordre établi ou à la hiérarchie en place et ça part vite en disputes. Quelques alcooliques causent aussi la zizanie.

Mais si une sensibilisation soigneuse a lieu ils peuvent certainement s'entraider, ils en sont plus que capables pourvu d'y penser et d'être attentifs.

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Margotland » Mer Avr 12, 2017 19:35 pm

L'effet de groupe reste une solution, les enfants qui vont à l'école rentrent ensemble se raccompagnent, tissent une fratrie.
Le fait qu'ils soient bénéficiaires d'un changement est un bon commencement pour souder un groupe d'amis, une sorte de phare pour le village.
Nouvelle vie nouvelles responsabilités, l'effet de groupe est plus fort qu'un alcoolique même violent.
C'est donc en particulier aux écoliers de ramener les écolières saines et sauves chez elle... Et si ils prennent goût au "jeu" de gardiens, étendre ces services à d'autres moments et éveiller des vocations chez certains même plus âgés....

Je m'explique dans un exemple concret.

La police est vite dépassée dans mon quartier, une association de plusieurs femmes et hommes médiateurs, non armés non protégés par une autorisation de violence, simplement par leur volonté de paix, sillonnent les rues à partir de 18 heures, interrogent les personnes âgées, les femmes, raccompagnent les jeunes filles qui le souhaitent...... c'est bénévole...et ce qui me parait important c'est vraiment de briser cette différence de genre.
Les femmes doivent s'éveiller et ne plus ce complaire dans d'anciens schéma de soumission, elles participent donc à ces rondes...
amor vincit omnia

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Mer Avr 12, 2017 19:52 pm

Oui, c'est excellent ce que tu racontes là Margot.

Avatar de l’utilisateur
Camilla
Messages : 192
Enregistré le : Ven Oct 14, 2016 16:55 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Camilla » Jeu Avr 20, 2017 10:28 am

Camilla, pour ce qui est de la société matriarcale, je trouve ça fou de lire ça ici, ça m'a surpris. Ça réglerait le problème pour un temps, puis des dérives apparaitraient dans l'autre sens. Les sociétés ou l'on fait croire aux gens que certains groupes d'humains sont supérieurs aux autres sur un critère de naissances sont tous voués à tourner mal. Si tu veux changer une société, pourquoi ne pas essayer de mettre en place un système équitable basé sur le respect et la confiance pour une fois ? Que le pouvoir revienne aux hommes, aux femmes, aux blonds, aux brunes, aux droitiers ou à n'importe quel groupe en se basant juste sur ce genre de critères est fondamentalement injuste, et du coup ça finira forcement par mal tourner. Il ne s'agit pas de donner une solution qui fonctionne pour les quelques prochaines années puis qui revienne au même / qui empire.


J'ai longtemps hésité à te répondre, Fugius, car je crains que tes arguments ne tiennent pas devant une analyse serrée, tant anthropologique que sociologique, ou, tout simplement, historique.
Ainsi hier soir (mercredi 19), France 5 a diffusé un documentaire fort intéressant sur la civilisation Nabatéenne. Je t'invite à le regarder, il doit passer en replay pendant une semaine, je suppose. Tu y verras une société matristique, avec égalité des pouvoirs - y compris politiques - entre hommes et femmes. Je te laisse le découvrir, ça remettra certaines pendules à l'heure.

De manière générale, une société matristique, donc matrilinéaire, fonctionne de manière plus souple, moins tentée de castagner à tout prix (qu'il s'agisse de conflits extérieurs ou intérieurs) que les sociétés patriarcales dans lesquelles il n'y a PAS de partage des pouvoirs. Qui donc a parlé de pouvoir pris par une communauté au dépens d'une autre ? Ca, c'est l'a priori des société méditerranéennes, qui a largement contaminé les pays celtiques après l'invasion romaine en Gaule (voir les résultats désastreux du concile d'Autun). Ca ne signifie pas que cet a priori soit vrai. Dans l'Uttar Pradesh, l'échec retentissant de Phoolan Devi montre que les politiques de meute ne fonctionnent pas ! Oh certes, elle et sa bande ont éliminé un certain nombre de prédateurs, mais il y en a tant...

Une solution basée sur une forme ou une autre de combat, que ce soit parce que des adultes protègent les jeunes filles ou parce que celles-ci soient aptes à se défendre est viciée à la base. "Le combat n'est qu'une manière désespérée de tenter de renouer un dialogue qui a été rompu", dit une maxime d'aïki do. Il faut donc absolument faire en sorte que le dialogue ne soit jamais rompu, donc que les partenaires autour de la table se sentent à égalité de droits et de devoirs. Sinon, c'est la merde majuscule, comme actuellement.

Mais bon, chacun ses idées. La dernière fois qu'un dirigeant venu me demander conseil n'a PAS appliqué ceux-ci, il en est résulté entre 10 et 15000 morts... qui auraient pu facilement être évités ! Le pire est que dans un pays voisin, ma solution a été appliquée, et que la crise montante a été désamorcée sans un coup de feu.

Ca ne signifie pas que j'ai raison à tous les coups, ou que mes analyses soient toujours correctes. C'est juste souvent le cas... Mais comme bien souvent, celles-ci ne suscitent que des réactions analogues à la tienne, je n'en proposerai plus.

Je dois être une lointaine descendante de Cassandre...
CnM

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Jeu Avr 20, 2017 12:31 pm

Camilla : "Mais comme bien souvent, celles-ci ne suscitent que des réactions analogues à la tienne, je n'en proposerai plus."

Je trouve ça un peu facile et mauvais joueur. Tu as noté Camilla que c'est ta formulation que j'ai contestée, parce qu'elle ne rend pas service au contraire, et non les propositions pratiques. Explications :

Camilla : "La dernière fois qu'un dirigeant venu me demander conseil n'a PAS appliqué ceux-ci"

Si on ne t'a pas écoutée quand tu as proposé des solutions, au lieu de remettre en question l'intelligence de l'interlocuteur, pourquoi ne pas remettre en question ta façon de formuler?

Car dans les faits, c'est bien mon objectif de réactiver l'autorité féminine (au sens fort). Si je veux y parvenir, il me faut préférer une stratégie fonctionnelle plutôt qu'une formulation dont je sais par avance qu'elle sera refusée. Autrement il sautera aux yeux que ma vraie intention est de m'imposer et non de réussir mon projet. On ne réussit pas ses projets en se mettant soi-même en avant mais en mettant en avant son projet. De façon fonctionnelle.

D'autre part, qu'accordes-tu de l'importance aux réactions des gens? S'ils ont eu tort de réagir, ne fais pas comme eux à leur suite. Ajuste et poursuis.

Camilla : "Je dois être une lointaine descendante de Cassandre..."

Rien ne te force à faire la même erreur qu'elle. C'est réellement une erreur : par sa bêtise et son entêtement, Cassandre a ruiné les chances réelles qu'elle avait de pouvoir rendre un grand service à l'humanité. Il semble que tu sois très attachée à refaire exactement les mêmes erreurs. Pourtant le remède est assez simple. Il y a aussi Orphée qui n'a pas été foutu de garder le but en vue au moment crucial. Tant pis pour eux, tant pis pour Troie, tant pis pour Eurydice, mais rien ne nous force à nous attacher aux mêmes vices et à échouer aussi lamentablement.

- - -

D'autre part il me semble qu'il faut prendre en compte une évolution. Aujourd'hui beaucoup de femmes de "pouvoir" ont surtout développé les vices masculins. Et dans la même veine, on est parvenus dans une situation absurde où le féminisme loin de mettre en avant l'autorité féminine dans sa divinité est en train d'appeler "progrès" le fait de transformer les femmes en hommes. Je ne les considère pas comme des féministes. Même si je reconnais le droit aux femmes de devenir des hommes si elles le souhaitent bien entendu, je récuse l'idée que c'est un modèle à suivre. C'est une liberté individuelle mais pour moi le vrai féminisme devrait aller bien au-delà ou alors il n'est qu'une récupération de plus par le modèle phallocratique. Ca complique considérablement notre tâche et ça donne un sens à la critique de Fugius. Il y a réellement un risque.


Revenons à notre sujet, il s'agit que les jeunes filles soient en sécurité. Si on habituait les hommes (en premier lieu les jeunes garçons) à considérer que la sécurité des femmes est une priorité et si on habituait les femmes à être prises en considération, il me semble qu'on irait dans la bonne direction. A l'échelle de l'humanité, les femmes peuvent sans aucun doute sauver les hommes, mais cela ne se fera probablement pas sans une démarche volontaire de leur part à eux. Je ne dis pas qu'on doit attendre sans rien faire que les hommes comprennent, mais qu'il faut les mettre sur ce chemin, chemin qui n'est qu'un cas classique de renoncement au sens spirituel le plus noble.

Avatar de l’utilisateur
Fugius
Messages : 342
Enregistré le : Lun Aoû 17, 2015 0:32 am

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Fugius » Jeu Avr 20, 2017 13:28 pm

Salut Camilla, bon, je viens de finir le documentaire que tu m'as conseillé, c'était intéressant, l'égalité "légale" homme-femme est une bonne chose, c'est justement ce que je défends. Pour ce qui est sur la société matriarcale, il est dit dans le docu que c’était nécessaire car les hommes partaient pendant de longues périodes avec les caravanes.

De manière générale, une société matristique, donc matrilinéaire, fonctionne de manière plus souple, moins tentée de castagner à tout prix
Dans la théorie je suis contre le matriarcat et contre le patriarcat. Il ne faut pas croire que les hommes soient violents ou machiste par nature. Pas plus que les femmes, les populations ont été éduquées comme ça à une époque, parce que ce genre de société est plus facilement manipulable. Il me semble que l'église et que certains puissants de l'époque en sont très largement responsables.

Le matriarcat au niveau de la famille c'est lorsque la mère possède un autorité prépondérante. Au niveau d'une société c'est lorsque les femmes possèdent un pouvoir politique prépondérant. Ça m'indigne de lire ça (au moins autant que le patriarcat). Pourquoi dans la famille devrions nous dicter qui à l'autorité ? La famille qui se forme n'as pas le droit de choisir naturellement ? Au niveau de la société, quand on commence à parler de patriarcat ou de matriarcat on à déjà perdu. Pourquoi ne pas laisser autant de chances aux femmes qu'aux hommes ? Certains individus sont plus aptes à faire de la politique que d'autres, bloquer le système avec des généralisations aux genres, ce n'est pas un progrès, c'est juste répéter des erreurs du passé, être vulnérable à la manipulation.

donc que les partenaires autour de la table se sentent à égalité de droits et de devoirs.
Là je suis bien d'accord, impliquer tout le monde et mettre en place le dialogue, c'est le seul moyen d'arriver à une solution accepté par le groupe.

La dernière fois qu'un dirigeant venu me demander conseil n'a PAS appliqué ceux-ci ...
A quoi sert cette phrase ? Je devrais me taire alors, abandonner mes idées et boire tes propos comme seule vérité ?

Ça ne signifie pas que j'ai raison à tous les coups, ou que mes analyses soient toujours correctes. C'est juste souvent le cas... Mais comme bien souvent, celles-ci ne suscitent que des réactions analogues à la tienne, je n'en proposerai plus.
Tu proposes des solutions parce que tu veux aider non ? Surtout n’arrête pas d'en proposer alors, si tu n'es pas écoutée et que ça tourne mal, ça sera peut-être dur à encaisser, mais si tu ne fais rien sachant que tu pourrais aider ça sera pire.
D'un autre côté "C'est juste souvent le cas", ça fait un peut prétentieux, que se soit vrai ou non. Et que se soit vrai ou non, au lieu de décider de te taire dès qu'une personne n'est pas d'accord, pourquoi ne pas discuter ? En discutant, il émergera surement une nouvelle solution / analyse bien plus juste que les deux précédentes.

Sur ce, bonne journée :).

Edit: message rédigé sans avoir vu celui de Jag.
Un peut HS et je ne réponds pas au problème du village mais je voulais réponds a Camilla, désolé.

Avatar de l’utilisateur
Camilla
Messages : 192
Enregistré le : Ven Oct 14, 2016 16:55 pm

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Camilla » Sam Avr 22, 2017 14:59 pm

La dernière fois qu'un dirigeant venu me demander conseil n'a PAS appliqué ceux-ci ...
A quoi sert cette phrase ? Je devrais me taire alors, abandonner mes idées et boire tes propos comme seule vérité ?


Bien sûr que non ! Cette phrase, Fugius, elle veut simplement dire que cette histoire passée m'a laissée un goût extrêmement amer, parce que l'expérience a montré que cette solution aurait été correcte.
Comme l'évoque Jagannath, j'aurais peut-être du gérer autrement la discussion, être plus persuasive, que sais-je ? Disons que c'est un point sensible, et que je n'aurais jamais du l'évoquer.

Mais bon, passons. Dans un premier temps, j'avais utilisé le terme "matriarcal". J'ai ensuite rectifié, en préférant le terme "matristique". Je ne prêche absolument pas l'autorité d'un groupe sur un autre : ce serait entrer, au sens large, dans ce que je nomme "logique de combat". Là, et seulement là, il peut se produire des dérives. Dès qu'il y a Pouvoir, les dérives sont possibles, initiées soit par les tenants du pouvoir, soit par ceux qui y sont soumis.
Tu auras remarqué que dans le doc de FR5, les pièces de monnaies portent les deux portraits des deux dirigeants, bien que chacun soit considéré comme "souverain absolu". Paradoxe ? Pas pour moi. Le paradoxe ne se manifeste que dans une logique de combat, de rivalité, ce qui est systématiquement le cas dans les sociétés patriarcales, en particulier celles du pourtour de la Méditerranée. C'est bien pourquoi j'ai fait allusion au concile d'Autun. L'Eglise Celtique, johannite, reconnaissait la mixité, y compris dans les monastères. L'Eglise de Rome (encore une société patriarcale méditerranéenne) a voulu étendre son pouvoir et "unifier" le dogme et le canon, en imposant la règle de Saint Benoît. Je citerai ici un extrait d'un ouvrage de Peter Beresford Ellis relatif à cette affaire ("Le concile des Maudits") :

"Pour ceux qui douteraient que les épouses des prêtres et les religieux eux-mêmes aient été vendus comme esclaves avec la bénédiction de Rome, je signale que sous le pontificat de Léon IX (1049-1054), le souverain pontife a ordonné que l’on rassemble les épouses de prêtres dans le palais du Latran où elles étaient employées comme esclaves. Et quand Urbain II (1088-1099) fut appelé sur le trône de saint Pierre, il renforça le célibat par un décret et aussi par la force. Alors qu’il assistait à un concile à Reims, il félicita l’archevêque de cette ville d’avoir fait enlever toutes les femmes de religieux et de les avoir vendues comme esclaves. Nombreuses furent celles qui choisirent le suicide plutôt que la servitude. D’autres décidèrent de se battre. Alors que le comte de Veringen, un Souabe, était parti chasser les épouses de prêtres, sa propre femme fut découverte empoisonnée dans son lit. Un acte de vengeance."

Voilà ce que peut donner une doctrine religieuse à base patriarcale, bien qu'ici il ne s'agisse de rien d'autre que de pouvoir temporel. Là encore, et nous le vivons aujourd'hui, l'aspect "religieux" n'est qu'un masque. Voilà pourquoi je préconisais un renforcement progressif du culte des déesses, dont l'Hindouisme ne manque pas. Pas l'établissement d'une dominance ! C'était une manière douce d'agir, mais vous l'avez interprétée selon le mode de pensée patriarcal dominant dans nos sociétés, où, comme le fait justement remarquer Jagannath, les femmes de pouvoir s'efforcent de devenir des "hommes de pouvoir". Ce qui est misérable dans l'instant, mais parfaitement logique lors d'une transition graduelle.

Je ne m'étendrai pas plus sur ce sujet, mais je te ferai remarquer, Jagannath, que Cassandre n'a pas merdé. Elle était sous l'influence d'un geis, d'une malédiction divine, et si les dirigeants de son entourage n'ont pas été foutus d'analyser correctement ses propos, et d'en tirer les enseignements utiles, la faute en revient à eux-mêmes et aux dieux, non à elle. Orphée, lui, a merdé grave, mais je peux le comprendre... C'est un poète, pas un commando ni un politicien.

De toute façon, il en sera comme il devra en être, si Dies ex volt.

Bon courage à toi, Jagannath, et à ton groupe.
CnM

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Sensibilisation pour la sécurité des jeunes filles

Messagepar Jagannath » Lun Avr 24, 2017 13:28 pm

Camilla : "Paradoxe ? Pas pour moi. Le paradoxe ne se manifeste que dans une logique de combat, de rivalité"

Exactement.

Camila : "Voilà pourquoi je préconisais un renforcement progressif du culte des déesses, dont l'Hindouisme ne manque pas. Pas l'établissement d'une dominance ! C'était une manière douce d'agir, mais vous l'avez interprétée selon le mode de pensée patriarcal dominant dans nos sociétés"

Oui Camilla, c'est curieux comme quand un modèle aussi stupide soit-il, domine, toute idée d'en sortir ou de simplement l'équilibrer par d'autres modèles, est interprété comme un conflit! Le patriarcat ayant érigé le conflit en méthode, il va systématiquement (et de toute bonne foi) percevoir toute alternative même pacifique comme un conflit. Dans sa grille de lecture, tout se résume à des conflits et rien ne peut être perçu autrement. On a vu ça aussi durant la campagne politique. Ainsi toute personne qui propose une transition douce pour sortir de certains conflits permanents à nos sociétés est considéré comme "celui qui vient chercher des noises". Le changement de paradigme est toujours très délicat. Il faut beaucoup de patience et il faut s'ajuster au lieu de crier à l'incompréhension, se taire même quand on a raison, et tout ce qui s'en suit. Si on sait où on veut aller, ces apparents sacrifices ne sont rien.

Je préconise aussi un renforcement du culte des déesses, qui est de toutes façon précisément à cause du contexte, beaucoup plus performant dans la plupart des cas pour la progression spirituelle au sein d'une religion.

Camilla : "Cassandre n'a pas merdé. Elle était sous l'influence d'un geis, d'une malédiction divine, et si les dirigeants de son entourage n'ont pas été foutus d'analyser correctement ses propos, et d'en tirer les enseignements utiles, la faute en revient à eux-mêmes et aux dieux"

Pendant que Cassandre cherche des excuses, les sages cherchent des moyens. Si les sages attendaient que la justice leur reconnaisse raison pour sauver le monde, le monde serait livré aux démons. Je suis d'accord avec toi que la FAUTE est aux politicards incompétents qui n'ont pas entendu le bon sens de Cassandre mais Camilla, ne laissons pas le monde livré aux politiciens incompétents. Les déclarer fautifs dans notre coin ne mettra pas fin à leurs actes stupides. Prenons acte de leur incompétence et de leur absence d'écoute, et trouvons le moyen de mettre en pratique la sagesse envers et contre tout sans nous préoccuper que qui que ce soit nous donne raison ou nous récompense pour ça.

Camilla : "Orphée, lui, a merdé grave, mais je peux le comprendre..."

Je n'ai pas abordé ce sujet pour condamner Orphée ou Cassandre : j'ai beaucoup d'affection pour les deux qui ont fait preuve d'un grand courage sur le fil d'un destin tragique et douloureux. Je l'ai abordé pour demander : veut-on faire la même chose? Est-ce une malédiction sans remède qui nous touchera tous? Ou peut-on tirer de leur drame un enseignement?

L'histoire de l'humanité atteste par une infinie répétition de ses motifs éternels que l'homme se perd très facilement sur sa route sacrée.
Quand il veut la paix il souhaite dénoncer ce qui la menace. Jusque là c'est pertinent. Mais si on ne l'écoute pas il oublie la paix et s'enferme dans le but pourtant secondaire et non indispensable d'être entendu. Parfois même il finit par propager la guerre et faire le contraire de son but sacré d'origine au nom de sa parole. La sagesse populaire parle d' "abandonner la proie pour l'ombre". Appelle cela une malédiction divine, un geis ou tout ce que tu veux, moi j'appelle ça de l'orgueil. Peu importe le nom. Le vrai guerrier sait qu'il existe de nombreux chemins vers le but, avec des objectifs intermédiaires. Mais sa vertu est de ne jamais oublier le but à cause des intermédiaires.


Retourner vers « Une flamme d'espoir »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité