La méditation : technique recommandée

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Mar Nov 15, 2016 21:43 pm

Comme on me demande souvent des instructions de méditation en MP j'ai fait un résumé que je donne ici comme technique de base. Il y a plein d'approches différentes pour la méditation. Personnellement sans pour autant critiquer les autres, je prône une approche qui va vraiment droit à l'essentiel sans s'encombrer de concepts. Bien entendu il est possible de demander des instructions personnalisées en fonction de ce qu'on recherche et de ce qu'on a déjà pratiqué. Je donne donc une technique générale -la plus simple qui soit mais adaptable à tous- et j'encourage chacun à demander des précisions personnelle si besoin, d'autre part, si vous avez reçu une initiation accompagnée d'une pratique d'un maître compétent, utilisez de préférence ce qui vous a été transmis car ça contient une graine particulière qu'on trouve dans la transmission orale mais difficilement dans des instructions écrites.

Si on essaye de ne pas penser, c'est impossible de façon directe : le singe du mental s'agite toujours très vite ou alors on se dupe soi-même en pensant à du noir et en se persuadant que c'est "rien" etc.

Donc pour parvenir à l'expérience lumineuse et édifiante du mental libre de pensées, la bonne technique est de se focaliser sur une seule pensée avec assez de force pour empêcher toutes les autres de venir s'immiscer. Il faut donc un gros effort d'attention unipointée sur une pensée unique et réussir à le tenir longtemps sans distraction aucune. On traverse alors divers stades qu'on appelle concentration, contemplation et félicité, en moyenne ils peuvent intervenir respectivement au bout de moins d'1 minute, puis quelques minutes et enfin 30 minutes d'une méditation bien menée. C'est donc au bout de 30 minutes qu'une certaine paix profonde pourra être ressentie avec un mental libre de pensées (par "libre" il faut entendre que les pensées ne l'affectent plus, le mental reste vaste et imperturbable quelles que soient les pensées qui le traversent). Mais c'est expérimenté à condition de réellement rester tout à fait concentré sans que d'autres pensées s'invitent, ce qui au début n'est pas évident. Ensuite il existe d'autres stades où les pensées et même la perception du monde sont totalement supprimées par la méditation, mais cela demande des ajustements subtils qu'on ne peut pas (et ne veut pas) aborder ici.

Donc pour parvenir au mental libre de pensées (au sens le plus large) on vise de rester concentré sur une pensée unique à l'exclusion de toute autre pensée et ce pendant au minimum une demi-heure. Il est à noter que :

1) Au début c'est extrêmement pénible honnêtement, et plutôt que de se faire du mal pour rien, il vaut mieux commencer doucement et augmenter petit à petit an ajoutant quelques minutes chaque jour. Je recommande de commencer avec 15 minutes et si vraiment on s'accroche pour avoir ces 15 minutes sans pensées parasites, ce sera déjà un très bon début.
2) Le choix de la pensée unique a une importance, ce qui non seulement marche le mieux mais en plus crée des connexions et même une aide objective extrêmement pertinentes pour l'ensemble d'une démarche spirituelle comme pour les bons résultats immédiats pendant la méditation, c'est de choisir une représentation du divin.
(a) Ce que je recommande en premier lieu c'est une image qui représente Dieu pour nous. Ou qui l'évoque. Et de faire la méditation les yeux ouverts, le regard totalement fixe, sur cette image en s'assurant qu'elle occupe tout notre mental sans laisser de place aux autres pensées.
(b) Mais pour certains les yeux ouverts sont une difficulté et ils préféreront avec plus de succès visualiser les yeux fermés soit leur image du divin, soit un symbole qui le représente. Je recommande donc cela en second si les yeux ouverts posent un gros problème.
(c) Pour certaines personnes encore c'est l'image qui est moins adaptée qu'un son ou un concept. Donc en troisième je recommande (si on trouve que cela marche mieux) de pratiquer avec un son, soit une prière courte répétée mentalement, ou un mantra sacré, ou bien le son intérieur.
(d) Pour finir si le son est trop inconfortable lui aussi, alors on va se concentrer sur un point à l'intérieur du corps. Le meilleur choix est le coeur (pas l'organe mais le coeur spirituel, il est dans la poitrine légèrement sur la droite) et le deuxième meilleur choix est le troisième oeil.
(e) Enfin ces approches directes sembleront trop austères ou trop intenses émotionnellement aux yeux de certains, dans ce cas on peut chercher les méditations moins directes, guidées, en groupe ou avec des instructions audio etc., de préférence celles qui progressent peu à peu vers le silence intérieur en étapes successives de plus en plus subtiles. Il convient de ne pas se priver des bénéfices de ces méditations guidées à cause d'une fierté mal placée, quand on ne parvient pas à des choses satisfaisantes dans les approches directes. On est pas tous faits pareils et certains progresseront très vite dans la méditation guidée (et pourra revenir ultérieurement sur des approches directes si besoin). D'autre part les maîtres compétents donnent des méditations guidées qui incluent sans que ce soit "dit" des aides d'une autre nature sur le chemin spirituel, ne les négligez pas si on vous a donné une initiation pour des méditations de ce type.
Dans tous les cas, quel que soit notre choix, l'enjeu est de garder le mental tout entier complètement investi sur l'objet de la méditation, à l'exclusion de toute autre pensée.
3) Au début il est impossible d'éviter à 100% toute pensée parasite, mais si on est très vigilant on peut au moins les arrêter immédiatement quand elles se présentent. Encore une fois la seule chose qui marche vraiment c'est de se concentrer assez fort sur la seule pensée unique et non pas de combattre les parasites. Il faut donc ramener le mental avec fermeté sur l'objet de notre méditation, ni plus ni moins, mais il faut le faire dès que possible à chaque fois qu'on observe qu'il s'est laissé distraire.
4) Il se présentera parfois des pensées et des peurs comme par exemple l'impression d'avoir peur de mourir ou de disparaître. Il n'y a aucun risque, en fait ce ne sont rien que des pensées parasites qui ressortent et il convient juste de ramener le mental sur le seul objet de notre méditation, ni plus, ni moins.
5) Ca ne marche pas de façon identique selon les individus et les moments. Pour certaines personnes c'est très difficile, pour d'autres plus facile. Et même si on a de bonnes dispositions générales, il y a des jours où on est trop agité et où on n'y parvient pas. Il convient de continuer et de comprendre que cet effort même s'il n'est pas en apparence "récompensé" par la félicité, reste en fait une grande bénédiction pour notre vie intérieure (et même extérieure à vrai dire). Donc on commence doucement avec tempérance et auto-compassion, afin de ne pas se dégoûter, et on a confiance que tous ces efforts ne seront pas vains.
6) La régularité est un point vraiment essentiel pour progresser rapidement. Si au début 15 minutes sont une épreuve très pénible, avec une pratique quotidienne, cela deviendra facile. Le temps minimum est de 30 minutes par méditation (moins au début), le temps idéal est d'une heure qu'on rallonge pour profiter de la félicité le cas échéant, la fréquence minimum est 4 fois par semaine, la fréquence idéale est tous les jours (ceci pour avoir le plaisir de constater des progrès notables et vraiment gratifiants autant dans la pratique que dans la paix intérieure pour la vie quotidienne).
7) L'observation joue aussi un rôle essentiel : la modification bénéfique intérieure que cause la méditation est très subtile et au début on ne la voit simplement pas. Mais après chaque méditation, on doit absolument penser à observer le mental. On finira par mettre peu à peu le doigt sur cette merveille de la méditation. Cela nous motivera pour continuer. Sans quoi on se souvient que des efforts et personne n'aime vraiment faire des efforts, mais quand on voit le bénéfice, alors on a vraiment envie d'aller plus loin, et cela devient plus naturel (l'effort s'allège quand on sait les bienfaits! et quand cet effort devient léger, on progresse de plus en plus vite, alors cette observation à la fin de chaque méditation est vraiment très utile.
8) Très utiles aussi bien que facultatifs : (a) Avant la méditation, prier pour demander la grâce divine. Même si on ne croit pas en Dieu etc, juste trouver une formulation de prière qui nous convient pour demander l'aide de l'univers, ou l'aide de son propre coeur. Tout cela fonctionne pareillement et on ressentira une aide concrète. (b) Après la méditation, rester silencieux. On disperse l'énergie par la parole mais on si on sait rester silencieux encore 10 minutes on s'imprégnera en profondeur des bienfaits. (c) Le dos droit permet une meilleure connexion et la posture doit être confortable.
9) Le meilleur moment pour méditer c'est au réveil, après la douche, avant le petit déjeuner (question d'enlever les énergies de la nuit et ne pas encore injecter celles du jour on est là en parfaite disposition) le deuxième meilleur moment c'est le soir avant de s'endormir - le moment est absolument idéal mais pose un seul soucis c'est qu'on a tendance (certains d'entre nous) à s'endormir pendant la méditation ce qui ne convient pas du tout. Si on est dans ce cas on préférera le matin. Sinon tout moment est bon pour méditer sauf avec le ventre plein.
10) Si par la grâce, le mental libre de pensées est obtenu il convient d'en profiter aussi longtemps qu'on peut se le permettre, et cela implique même si cet effort est devenu incroyablement léger, de continuer quand même à rester concentré. Si cette grâce est maintenue une demi-heure, cela reposera le corps et l'âme autant que plusieurs heures de sommeil. Les bienfaits sont incalculables.

Récapitulation :

Durée : minimum 30 minutes incompressible, de préférence une heure et plus. Fréquence minimum : 4x/sem. incompressible, de préférence tous les jours.
1) S'installer confortablement le dos droit dans une position confortable et commencer par une prière pour demander la grâce.
2) Concentrer son mental sur l'objet unique choisi avec fermeté et ramener aussi tôt que possible le mental sur cette unique pensée dès qu'on observe qu'il a été distrait.
3) Tenir ainsi un minimum de 30 minutes (moins au début).
4) Si le mental libre de pensées est obtenu il convient d'en profiter aussi longtemps qu'on peut se le permettre.
5) Lorsqu'on a terminé la méditation, on reste silencieux encore 10 minutes, on en profite pour observer les bienfaits car cette observation va nous mener à approfondir naturellement. Puis on reprend notre vie "normale" en restant silencieux le temps nécessaire pour arriver à 10 minutes de silence.

Avatar de l’utilisateur
Camilla
Messages : 190
Enregistré le : Ven Oct 14, 2016 16:55 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Camilla » Mar Nov 15, 2016 22:35 pm

Merci, Jag.
Juste une spécificité : avant de me coucher, je prends ma guitare et "pars" dans la musique. Je prévois de jouer 10 minutes et je refais surface une heure après. Quand je suis dans la mélodie, sans partitions ni rien de ce genre, il n'y a rien d'autre. Espace doré. Je ne sais pas si c'est un état de type méditation, mais il n'y a pas de parasites. Ca m'est devenu nécessaire, et c'est pour moi un Chemin. Il me prend par la main, et me mène où il veut :-) Mais bon, ce n'est que mon ressenti, bien sûr...
CnM

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Mar Nov 15, 2016 23:33 pm

Oui Camilla, l'état de contemplation (le second dans l'ordre durant la méditation) est expérimenté dans tout un tas d'expériences de la vie selon les individus : pour les uns c'est la création artistique, ou la beauté de la nature, pour les autres c'est le sport ou les sciences etc. Mais ce n'est pas de la méditation dans le sens où la méditation implique absolument une attitude consciente-volontaire, un effort, qui se résout dans la disparition de la tension à l'intérieur de l'effort, alors l'effort devient extrêmement léger, "sans effort" tout en restant consciemment un effort quand même. Cela ne peut pas être compris par l'intellect mais seulement expérimenté personnellement. L'effort devenu "sans effort" qu'on ne peut pas décrire est le troisième stade (félicité/samadhi) de la méditation. Le but de la méditation comme je l'ai indiqué dans une autre discussion n'est pas de parvenir aux stades de concentration, contemplation et félicité, puis encore ensuite les stades plus avancés du samadhi (félicité). Ce n'est qu'un but intermédiaire extrêmement utile pour les débutants*. Je ne vais pas revenir ici sur les buts réels de la méditation, mais simplement noter que même si une personne pouvait être dans la félicité consciente 10 heures par jour juste en jouant de la musique, elle n'aurait pas pour autant le bénéfice de la demi-heure de concentration (même avec des résultats fort modestes) et ceci car il n'y aurait pas l'attitude volontaire qui sera nécessaire aussi pour la réalisation de Dieu/du Soi. Autrement tout le monde parviendrait à la réalisation très facilement : il suffirait de dormir en sommeil profond - car nous atteignons tous une félicité très avancée (la claire lumière du sommeil est sublime mais ne s'obtient pas facilement en méditation) durant le sommeil profond, sans pour autant nous en souvenir ni en tirer d'accomplissements spirituels. Même en méditation il est impératif de rester conscient autrement les bénéfices ne sont pas là non plus. L'héroïne donne aussi l'état de contemplation facilement, voire même de félicité (flash) pendant quelques courtes secondes à l'occasion, mais n'apporte pas non plus le moindre progrès spirituel (et peut même devenir un obstacle majeur).
Je ne dis pas non plus qu'il n'y a pas de bénéfice dans les contemplations spontanées que nous avons, ma réponse ici ne vise pas à dénigrer ces contemplations, nous avions déjà abordé ce sujet avec Korvus-Kasi qui s'était horriblement emportée contre moi quand je lui ai dit que quoi qu'elle puisse dire ses contemplations spontanées dans la nature ne sont PAS de la méditation. Pourtant je ne dénigre en rien les bénéfices de ces contemplations, je me borne juste à clarifier que les mérites spécifiques à la méditation ne sont pas contenus dans ces contemplations spontanées (qui de toute évidence révèlent quand même une grâce évidente) et n'y seront jamais contenus.

C'est d'ailleurs excellent que tu aies posé cette question dès le début du fil de discussion car ça met le doigt sur quelque chose d'essentiel qui différencie la méditation d'absolument toute autre activité et ce quelles que soient les similitudes dans les résultats apparents. Et concernant la réalisation, elle implique que l'ego s'annihile volontairement dans sa source. C'est conscient et volontaire. Autrement on parviendrait à la réalisation toutes les nuits en sommeil profond ou simplement en prenant de l'héroïne en intraveineuse ou en demandant à un maître compétent de nous mettre provisoirement en état de samadhi (les maîtres savent faire c'est facile pour eux).

* D'ailleurs avec la maturité, le pèlerin fera ses méditations avec encore plus de soin mais se détachera de ces états. A ce stade je ne recommande plus nécessairement cette approche directe de la méditation, le mieux à ce stade est d'aller prendre une méditation auprès d'un maître avec une initiation de qualité et de la pratiquer avec le plus de soin possible sans rien attendre de particulier. Dans certaines voies on continue par la pure méditation pour parvenir à la claire lumière du sommeil et à la claire lumière de la mort, j'ignore à peu près tout de ces voies et des techniques de méditation pour ces états avancés mais je tiens cela pour des complications inutiles (même si bien entendu la claire lumière du sommeil est très édifiante et à fortiori la claire lumière de la mort doit l'être). A moins bien entendu que ce soient les instructions du maître pleinement réalisé ; le mieux à ce stade est de suivre ses instructions sans se poser de questions à part "qui suis-je?" et de servir l'humanité de façon désintéressée.

Avatar de l’utilisateur
Padawan
Modérateur orthographique
Messages : 555
Enregistré le : Ven Aoû 28, 2015 18:10 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Padawan » Mer Nov 16, 2016 5:21 am

J'ai envie d'ajouter que l'état mental stable et apaisé que l'on atteint ainsi, est ensuite très propice aux actions magiques, en utilisant la même technique, mais en focalisant notre pensée sur une chose que l'on souhaite voir se réaliser ou un objectif que l'on souhaite atteindre (contre-envoûtement, déblocage de situations compliquées, soin sur des petits pépins physiques, améliorations du moral de personnes un peu dépressives, ou de la santé de personnes en souffrance...etc)

Attention c'est quelque chose de puissant qui, comme les rituels, expose à des retours, si l'on a pas suffisamment purifié son mental et ses intentions, et les échecs peuvent faire mal si l'on a les yeux plus gros que le ventre...

PS : Je sais que ça n'est pas ça le but de la méditation, mais c'est quand même bon à savoir ;)... et puis après tout on est sur un site dédié à la spiritualité ET à la magie ;)

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 3809
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Totem » Mer Nov 16, 2016 9:03 am

Qu'est ce qu'on appelle "claire lumière du sommeil"? Est ce la lumière dans le sommeil?

Et la claire lumière de la mort?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Mer Nov 16, 2016 15:19 pm

Ce sont les appellations des bouddhistes tibétains sur les expressions de la profondeur de l'expérience intérieure. On a des noms très précis aussi en Inde, mais les traditions les utilisent de façons différentes ce qui crée la confusion d'où mon réflexe de conserver les noms bouddhistes. J'ai déjà donné les correspondances dans d'autres fils de discussion.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 3809
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Totem » Mer Nov 16, 2016 18:57 pm

OK...après recherche, (je ne connais pas tous les couloirs de Pandore), j'ai trouvé ce fil...;-)

l-argument-du-sommeil-profond-paix-mentale-t10367.html

Avatar de l’utilisateur
Camilla
Messages : 190
Enregistré le : Ven Oct 14, 2016 16:55 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Camilla » Mer Nov 16, 2016 19:43 pm

Merci pour ces précisions, Jag. Je comprends ainsi mieux l'exercice qui suit, tous les soirs, et qui m'est propre.

Claire lumière de la mort (dans l'optique du bouddhisme tibétain, du moins telle que je l'imagine) : lorsque nos "basculons" dans cet état qui suit la mort du corps physique, nombre d'illusions se présentent à nous. Elles varieront selon les options philosophico-religieuses de chacun.
Ces visions sont de pures illusions créées par notre mental. Les descriptions en sont multiples, depuis celles des mystiques jusqu'au fameux "tunnel" qui fait fureur dans les media de bas de gamme (pléonasme ?).

Si à ce moment précis, et suite à un travail obstiné et intense, on saisit que ce ne sont qu'illusions, alors celles-ci sont définitivement balayées, et nous sommes délivrés de la Roue des existences. Ca me fait un peu penser, avec beaucoup de prudence, à la "Porte" décrite par Don Juan dans "Le don de l'Aigle".

C'est juste un résumé, tel que je conçois la chose. Pour aller plus loin, Alexandra David-Néel, "Immortalité et réincarnation" et "Mystiques et Magiciens du Tibet".
Si je me suis vautrée dans ce message, si j'y ai commis une erreur, prière intense de rectifier, car ce sujet ne prête pas aux à-peu-près.
CnM

Avatar de l’utilisateur
Seyquiem67
Messages : 166
Enregistré le : Ven Fév 12, 2016 0:54 am

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Seyquiem67 » Sam Nov 19, 2016 2:11 am

Je vais prendre le temps de lire ton post et d'appliquer cette technique qui me semble intéressante. La méditation sera un bon début pour commencer, au moins en attendant que je puisse mettre en œuvre tes autres conseils pour apaiser mon mental. Merci pour le partage.

Avatar de l’utilisateur
Dgeymi
Messages : 203
Enregistré le : Dim Sep 25, 2016 16:37 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Dgeymi » Sam Nov 19, 2016 18:32 pm

En effet, comme tu l'as dit Bertrand (permission de Totem), on est pas tous faits pareils. J'ai remarqué que les approches directes ne me convenaient pas trop. J'ai le CD de méditation guidée "Énergie de lumière infinie" et la voix femme de l'audio m'apaise rapidement et me guide, ce qui me permet de durer beaucoup plus longtemps (50 minutes sans interruption) dans la pratique contrairement à ce que je faisais précédemment. Il y a une piste qui invite à se connecter à l'énergie de Gaïa et à ressentir ses chakras. J'ai perçu à ma grande surprise (mais pas très grande pour vous) les chakras du cœur, de la gorge, du troisième œil et de la couronne (celui-là est plus agréable à ressentir). En fait, je crois aux énergies et aux bénéfices de la méditation, mais en faire l'expérience, c'est autre chose. Je sais, je suis très naïve mais cet émerveillement pour les choses simples est un bon signe, probablement (->tabun).

Mielikki
Messages : 456
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: Thème Védique Belladone

Messagepar Mielikki » Dim Nov 20, 2016 0:47 am

Belladone a écrit :- j'ai lu le fil sur la méditation. Franchement, je ne vois pas comment faire. Il faut que je trouve un vrai moment à moi, pendant lequel je ne vais pas être interrompue. Rien que ça, c'est déjà un défi. Mais j'ai envie. J'ai déjà essayé avant de m'endormir, impossible jusqu'ici, mes pensées partent dans tous les sens - je pense que c'est parce que je n'arrive pas à me focaliser sur "Dieu". Toutes les deux secondes, une autre image me vient (ange, lumière, statue, rien, images pieuses, images d'inspiration bouddhiste...), et du coup, ça part en vrille complète. Peut-être qu'un mantra à réciter me correspondrait mieux?


Il faut se forcer, ça ne vient pas tout seul.
Moi je me concentre sur ma respiration, ça t'aide à ne penser à rien d'autre qu'à quelque chose de naturel, et ça n'est pas vraiment une idée, c'est plus un mouvement.
Quand vraiment certaines pensées persistent, je secoue la tête et je reprends.

Je ne sais pas si c'est ton cas, mais dans le mien, j'ai parfois très difficile à nier ces pensées car elles n'apparaissent plus sous formes de pensées (genre à l'intérieur de ma tête) mais sous formes de "vraies voix", c'est-à-dire que je les entends vraiment "par les oreilles", même si c'est interne, c'est pourquoi c'est difficile à ignorer. Maintenant je ne les ignore plus, je fais simplement un mouvement sec pour les chasser et je me reconcentre sur ma respiration.

Il y a d'autres petits trucs pratiques qui peuvent aider à faire le vide.
La chaleur pour moi, ça marche très bien, encore mieux si elle provient d'un être vivant (humain ou animal).
Sinon les bains, ça marche très bien aussi (mais niveau économie d'eau c'est pas top). Cela dit un de temps en temps, c'est très ressourçant dans tous les cas car on retrouve un peu du bien-être pré-natal.

Maintenant je ne suis pas du tout un expert de la méditation, je te dis ça parce que tu en parles "avant d'aller dormir".
Moi ça m'aide à m'endormir rapidement et à avoir un sommeil réparateur et non perturbé par toutes ces pensées.
Je te déconseille cette période si tu tiens à arriver à l'état mentionné dans plusieurs sujets car tu risques tout simplement de t'endormir.
Puis je ne sais pas toi mais perso, je dors pas tous les jours à la même heure, d'ailleurs aucune de mes journées ne se ressemblent vraiment, c'est donc effectivement compliqué de trouver une heure fixe.

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 652
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Re: Thème Védique Belladone

Messagepar Abi » Dim Nov 20, 2016 1:03 am

doublon
Modifié en dernier par Abi le Dim Nov 20, 2016 2:04 am, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 652
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Re: Thème Védique Belladone

Messagepar Abi » Dim Nov 20, 2016 1:58 am

Que l'on me pardonne si je mets mon grain de sable ici.

Bella, je te garanti qu'une bombe qui sert les gens peut faire de violent ravages dans les coeurs.

Il n'y a rien de plus dévastateurs pour les murs d'un coeur homme égoïste qu'une dakini qui travaille par amour désintéressé.

Une femme attirante et innocente à la fois peut transformer, et laisser sur le carreau un homme très orgueilleux.

Personnellement il était écrit dans les étoiles que je serait une des brutes, incapable d'aimer une femme, même quand elles ont de grandes qualités (et je connais d'autres personnes dans cette configuration), mais il me semble que je connais à présent le remède.

Peut-être qu'il faudra le pire pour lui pour briser les murs du coeur de ton mari au final, mais une solution plus douce pour vous mais toute aussi ravageuse pour son ego existe peut-être et devrait au minimum être tentée sincèrement avant ne serait-ce que pour tes enfants, et donc pour toi, à mon avis humble ou pas.

(et je ne dis pas cela juste par puritanisme)

J'avais une amie qui avais écrit un passage de roman haut en couleurs décrivant un peu ce qui se passe alors, il faudrait que je le retrouve quoique ce ne soit pas totalement adapté à ta configuration.

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 563
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: Thème Védique Belladone

Messagepar belladone » Dim Nov 20, 2016 9:06 am

Salut Abi,
Je ne demande pas mieux de tenter toute solution, encore faut-il les connaître, et que tout le monde ait envie de les tester :-)
N'hésite pas à partager la recette tentée.
Merci
Bella

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 563
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: Thème Védique Belladone

Messagepar belladone » Dim Nov 20, 2016 9:12 am

Salut Mielikki,
En te lisant, je me dis que c'est peut-être ça le souci, le fait déjà de ne pas avoir de routine dans ma vie...
En septembre, je m'étais mis comme objectif d'aller me coucher tous les soirs à 22h et de me lever tous les jours à 7h, mon objectif suivant étant d'arriver à me lever à 6h pour avoir du temps pour moi, y compris celui de méditer. Je n'ai pas du tout pu atteindre ces objectifs :-( Je vais réessayer.

En ce qui concerne l'idée de se concentrer sur la respiration, c'est sûrement une bonne idée: au yoga, on fait une relaxation basée sur les points d'appui et la respiration. Je n'arrive pas toujours à ne pas penser "du tout" mais j'arrive à ne pas laisser les pensées s'installer et ça me fait un bien fou. Le problème est que la prof guide et, à un moment, sa voix me reconnecte trop à ici et maintenant. Et aussi que parfois, je suis vraiment bien, parfois je ne sens plus du tout mon corps, et j'aimerais rester comme ça mais paf! c'est fini, on doit tous partir. Une fois, elle a du me réveiller avec les clochettes, j'étais vraiment "absente"... Il me faudrait donc un prof particulier :-)

Bella
Ps: pour les pensées/voix, moi j'ai tout le temps ça, mes pensées me parlent toujours, je suis habituée à vivre avec cette voix qui commente tout... C'est super fatiguant. Et si je la fais se taire, genre avant de m'endormir, c'est encore pire: alors, elle me projette des films hyper bien scénarisés.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Dim Nov 20, 2016 10:29 am

Djeymi,

Pour la méditation on est effectivement pas faits pareil et si la méditation guidée te convient c'est parfait. L'idéal serait malgré tout d'utiliser une technique "directe" de temps à autre, par exemple juste une fois par semaine au début. Cela permettra de prendre conscience peu à peu de la nature de cette difficulté et de comprendre qu'elle n'est pas insurmontable du tout avec patience, et aussi de constater les progrès donnés par la méditation guidée. Mais il ne faut surtout pas se forcer à faire tous les jours une méditation directe qu'on n'apprécie pas si on peut utiliser une méditation guidée qui nous est agréable.

Personnellement si j'ai commencé par une pratique très directe, c'est à cause de ma "rage d'aller à l'essentiel" et de l'absence d'alternative : je considérais (avec raison) que la spiritualité ne peut pas exiger de CD ou de voyage pour être praticable par tous à tout moment. Si la vérité n'est pas simple par nature elle ne peut pas être intéressante. J'ai donc décrété que je m'acharnerais à tout prix sans chercher ailleurs qu'en moi-même ici et maintenant. Quand on ressent un besoin vraiment vital de Vérité, les difficultés ne font plus peur.

Et j'avoue que c'était difficile. J'ai commencé par un quart d'heure -- et un quart d'heure sans laisser place à aucune distraction du mental au début était déjà un exploit. Et sans bouger... Mais on progresse et très vite on arrive à une demi-heure ou une heure et plus.

Dans mon cas ce n'est que plus tard que j'ai découvert les méditations guidées (dans certains monastères où j'ai séjourné ou habité) et leurs vertus, alors que j'avais j'avoue un certain mépris au début, fier de ma "méthode directe". Au début je voulais surtout parvenir à la claire lumière de méditation à tout prix et ensuite la maintenir assez longtemps. Je pensais que c'était le seul but et effectivement j'y trouvais des bénéfices notamment une paix qui m'accompagnait aussi durant la journée et un besoin de sommeil grandement réduit. Ce sont des choses que je ne sais pas du tout trouver dans les méditations guidées (et je ne sais pas si grand monde y parvient). Mais à un certain stade on change d'approche, réalisant que la félicité de la claire lumière de méditation sera toujours éphémère et on ne peut pas (plus) s'en contenter. Alors dans la recherche d'une solution réelle (et non pas éphémère) j'ai réhabilité dans ma pratique les méditations articulées par une technique afin de viser d'autres objectifs.

C'est vrai que la méthode directe nous met douloureusement en face de notre impatience. Mais ce n'est pas du tout insurmontable et on a besoin de ce genre de patience. Si on ne parvient pas à rester concentré sur un objet unique pendant 30 minutes sans s'agiter ni se distraire, alors comment pourrait-on parvenir à des accomplissements spirituels qui nécessitent une bien plus grande patience? En plus c'est très gratifiant, car aussi impossible que ça paraisse au début, c'est d'autant plus merveilleux quand on y parvient avec un peu de persévérance.

Pour les autres réponses, j'y reviens tout de suite...
Note : ne vous faites pas violence, je raconte ce que j'ai fait mais ce n'est pas mon instruction. Ca répondait pour moi à un appel intense que je ne pouvais pas ignorer mais ça ne doit pas être donné en exemple.

Avatar de l’utilisateur
Camilla
Messages : 190
Enregistré le : Ven Oct 14, 2016 16:55 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Camilla » Dim Nov 20, 2016 11:56 am

Patience, oui, plus que nécessaire : plaisante et confortable. Patience du chat et de la panthère. Et puis comme dit le vieux Breton qui regarde courir les parisiens ("Le cheval d'orgueil") :
"Mais pourquoi ils courent ? On arrivera ensemble à Noël !"

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Dim Nov 20, 2016 13:25 pm

Mielikki,

Tu n'as pas besoin de "chasser" les voix, ce qui compte c'est de continuer à concentrer fermement le mental sur l' objet unique. Lorsque la voix se présente, elle n'est pas une distraction, la distraction c'est de la chasser. Méditer ne signifie pas qu'on doit être dans un contexte parfait, en Inde dans le Tamil Nadu, les moustiques viennent vous piquer. Même dans la salle de méditation avec les trucs (comment ça s'appelle?) aux fenêtres. Si on attend qu'ils s'en aillent pour méditer ou si on les chasse, on ne médite jamais. Pareil pour les voix, l'histoire n'est pas de mettre les conditions idéales pour méditer, mais de méditer bien que les circonstances ne soient pas idéales ;) Pareil pour ceux qui ont des douleurs, des angoisses etc.


Bella : "j'ai lu le fil sur la méditation. Franchement, je ne vois pas comment faire. Il faut que je trouve un vrai moment à moi, pendant lequel je ne vais pas être interrompue. Rien que ça, c'est déjà un défi."

Oui enfin c'est une question de communication, tu es sensée être douée alors ne te défile pas ;)
C'est pas la fin du monde de dire "voyez j'ai ma voie spirituelle et ça me demande une heure par jour minimum, ce sera de telle heure à telle heure et vous pourrez venir pleurer à ma porte, même si vous mourrez de faim je m'en occuperai pas, comprenez que vous pouvez vivre sans moi, d'ailleurs un, jour il faudra bien! Je suis pas indispensable pour vous." (Ca te fera du bien de savoir que tu es pas indispensable).

En fait ça donnera un très bon exemple à tout le monde de pas se contenter de la théorie et de passer à la pratique!

Bella : "Mais j'ai envie. J'ai déjà essayé avant de m'endormir, impossible jusqu'ici, mes pensées partent dans tous les sens - je pense que c'est parce que je n'arrive pas à me focaliser sur "Dieu". Toutes les deux secondes, une autre image me vient (ange, lumière, statue, rien, images pieuses, images d'inspiration bouddhiste...), et du coup, ça part en vrille complète."

Les yeux ouverts sur une image ça ne marche pas? Tu sais c'est normal que le mental se distraie. Sinon il n'y aurait pas besoin de méditer ;) C'est vraiment une simple question de pratique. La méditation ne consiste pas à avoir le mental sans pensée (enfin si mais de la même façon que faire le café implique de commencer par faire chauffer l'eau qui au départ était froide, de la même manière méditer consiste d'abord à concentrer un mental qui au départ est absolument dispersé!) mais à ramener les pensées entièrement et fermement concentrées sur l'objet unique.

Le seul obstacle de l'image les yeux ouverts c'est les distractions visuelles ou des paupières ou la douleur pour les yeux si on prend le parti de garder les paupières ouvertes à tout prix.

Bella : "Peut-être qu'un mantra à réciter me correspondrait mieux?"

Pas tant que tu auras pas essayé les méthodes proposées d'abord et analysé les obstacles. Si l'obstacle c'est que le mental est agité, alors c'est bon signe, c'est que tu es sur la bonne voie puisque justement c'est exactement cela qu'on veut traiter! Pas besoin de changer de méthode mais au contraire d'y persévérer ! ;)

Comme souvent vos remarques (Bella, Mielikki etc.) m'inspirent toujours la même réponse :
Un gros obstacle pour la méditation c'est l'attente de résultats. Si on comprend que notre effort lui-même est le résultat tant escompté (et non je ne sais quelle révélation) alors on se pose moins de question et on médite.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Dim Nov 20, 2016 13:50 pm

Juste pour info, j'avais depuis des années commencé à préparer un fil de discussion sur la méditation pour en aborder divers aspects et dissiper les contresens les plus courants. Mais j'ai admis à la fin qu'en fait les gens n'ont pas besoin de théorie générale : la compréhension de la méditation se fera seulement par la méditation elle-même qui révélera tout. Ce dont on manque c'est juste de quelqu'un qui nous mette devant une technique simple et de bonne qualité et qu'on arrête de tergiverser. C'est pour ça que j'ai remplacé mon projet par cette recommandation de technique. Il n'y a qu'ainsi, par la pratique régulière sans tergiverser, que tous les secrets de la méditation se révéleront. Ils se révéleront vraiment! Ensuite si vous avez encore besoin de trucs occultes compliqués avec le troisième oeil, le feu secret etc, libre à vous. Mais commencez par la discipline d'une méditation simple quotidienne avec un temps suffisant. Si cette patiente là n'est pas acquise, alors le reste ne marchera pas non plus et si cette patience est acquise, alors le reste à supposer qu'il soit encore nécessaire (...) sera facilement acquis. Si les gens s'intéressent tant au 3ieme oeil ou au feu secret, c'est qu'ils veulent les pouvoirs occultes. Mais le secret le plus puissant de la vie est déjà là dans la méditation simple et épurée. Qu'on cherche celui-là d'abord et on verra ensuite si il y a besoin des autres secrets superficiels pour des pouvoirs occultes etc.

Mielikki
Messages : 456
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Mielikki » Dim Nov 20, 2016 15:08 pm

Bertrand a écrit :Tu n'as pas besoin de "chasser" les voix, ce qui compte c'est de continuer à concentrer fermement le mental sur l' objet unique. Lorsque la voix se présente, elle n'est pas une distraction, la distraction c'est de la chasser. Méditer ne signifie pas qu'on doit être dans un contexte parfait, en Inde dans le Tamil Nadu, les moustiques viennent vous piquer. Même dans la salle de méditation avec les trucs (comment ça s'appelle?) aux fenêtres. Si on attend qu'ils s'en aillent pour méditer ou si on les chasse, on ne médite jamais. Pareil pour les voix, l'histoire n'est pas de mettre les conditions idéales pour méditer, mais de méditer bien que les circonstances ne soient pas idéales ;) Pareil pour ceux qui ont des douleurs, des angoisses etc.


Je ne "chasse" les voix, que si elles sont vraiment persistantes.
Pour moi, il y a une période entre la concentration et le moment de calme qui donne portes ouvertes à toutes sortes de choses, surtout s'il y a une faille dans ma concentration. Si ça arrive et que je ne les "chasse" pas rapidement, ça peut prendre énormément d'ampleur très vite. Dans ces conditions, quand j'essaye de me concentrer, ça me fait me concentrer sur une seule voix, et même si c'est "calme", ça n'est pas ce que je recherche.

Le bruit ne me gêne pas, je suis "friand" des longs trajets car les paysages qui défilent me permettre d'entrer en contemplation très rapidement.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Dim Nov 20, 2016 18:33 pm

Ah oui toi aussi les longs trajets t'inspirent. J'ai constaté aussi chez moi que la contemplation prend très vite et fort quand je jeûne pendant que les autres mangent, c'est le moment où la méditation est le plus facile pour moi. Je n'ai pas cherché d'explication à ça.

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 563
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar belladone » Mar Nov 22, 2016 18:49 pm

Hello
Ce n'est peut-être pas le bon fil:est-ce que ça vous arrive de tomber (plutôt gravement) malade en faisant des exercices de méditation/relaxation basés sur la respiration?
Bella

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 831
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Huli » Mar Nov 22, 2016 18:58 pm

Malade comment ?
Avec quels exercices ?
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 563
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar belladone » Mar Nov 22, 2016 20:18 pm

Quand je médite (enfin, que j'essaye), je me concentre sur ma respiration, qui s'allonge et devient plus profonde.
La première fois que je l'ai fait avec beaucoup de sérieux et une certaine récurrence (plusieurs jours), j'ai vraiment senti que j'aspirais quelque chose et j'ai fait une pneumonie.
Cette fois-ci, aussi étrange, ça m'a tout de suite "perturbée", comme si l'air m'était toxique (!) et depuis je fais des malaises (sensation de mal de mer, comme une cuite qui ne passerait pas). Aussi, j'ai 9 de tension et je suis du coup hyper somnolente. Le médecin ne s'explique pas le bazar et m'a donné des antibios à tout hasard (oui, bien sûr...).

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Mar Nov 22, 2016 20:53 pm

Les exercices sur la respiration sont réputés tout à fait responsable de problèmes de santé s'ils ne sont pas faits correctement selon les instructions d'une personne qualifiée. Il y a de nombreux faits divers en Inde ou ailleurs sur le sujet où les faux maîtres rendent malades leurs étudiants. Néanmoins je peine à croire qu'on t'ait donné des exercices vraiment problématiques.

Dans la tradition indienne, sont permis:
- A tout le monde les exercices de respiration dans lesquels on ne fait qu'observer la respiration (même si on y ajoute des syllabes sacrées etc, les exercices disent "respirer normalement').
- Aux malades ou ceux qui ne veulent pas le devenir, les exercices de respiration simples sans rétention ni rejet brutal qui consistent à respecter un rythme en soufflant / aspirant par une narine en particulier selon les instructions du médecin (ayurvédique par exemple).
- Aux dévots les rétentions spontanées -qui ne sont pas faites volontairement mais durant les transes dévotionnelles. Et d'autres phénomènes. Bref pour tout ce qui n'est pas forcé mais inspiré et qui dont n'est pas un "exercice".
- On peut aussi recommander aux personnes d'apprendre à respirer plus profondément et moins vite dans leur vie quotidienne.
- Les autres exercices sont exécutés selon les instructions d'un maître compétent uniquement et pour certaines, uniquement accompagnées d'une initiation particulière.

En agissant sur la respiration, on agit vraiment sur la source des énergies et leur répartition. C'est vraiment pas anodin du tout.

S'il ne s'agit que de l'observation de la respiration, SANS se forcer à la rallonger (tu dis qu'elle se rallonge spontanément) alors il n'y a pas de danger et oui il peut ressortir des choses coincées mais rien d'affolant. Au début il peut arriver qu'en observant la respiration on soit incapable de ne pas la modifier. Dans ce cas il ne faut pas insister trop longtemps ou bien employer une approche plus douce telle que la méditation Ma-Om ou la réflexion Qui-suis-je/Je-suis-ceci/Je-ne-suis-pas-ceci ou bien encore se concentrer non pas sur notre mouvement de respiration, mais seulement sur le passage de l'air dans les narines. Histoire de ne pas être directement sur le contrôle de la respiration mais d'avoir son attention posée sur elle indirectement.

Si tu as ce soucis de ne pas réussir à observer sans intervenir sur ta respiration, alors voici ce que tu peux faire :
1) Essaye la dernière suggestion : au lieu de te concentrer sur l'impulsion de respirer, respire normalement sans y faire attention du tout et concentre ton attention sur le passage de l'air dans les narines.
2) Si cela ne suffit pas et que tu ne peux pas t'empêcher de modifier ta respiration alors ne le fais pas longtemps (juste quelques minutes puis prends une autre méthode de méditation parmi les recommandées) et tu verras à l'usage qu'après quelques temps tu seras moins gênée et pourras utiliser cette technique sans intervenir sur ton rythme de respiration ou sur la façon de respirer - ça passera tout seul progressivement.

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 563
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar belladone » Mar Nov 22, 2016 22:34 pm

Au yoga, la prof nous encourage toujours à allonger notre respiration (inspire/expire) et à faire des rétentions.
J'ai suivi aussi une sorte de technique inspirée par le chamanisme sud américain, en gros, c'était respirer comme un petit chien, ça me donnait le tournis et me rendait vraiment malade. (C'est à ce moment là que j'ai eu ma pneumonie).
Ici, j'essayais simplement d'allonger ma respiration. J'ai suivi ton conseil et juste respiré "comme ça venait". (à noter que je ne sens pas l'air dans mes narines - un mystère de plus).

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 831
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Huli » Mar Nov 22, 2016 22:36 pm

Rien à ajouter à l'explication de Jagannath.
Il faut respirer naturellement en posant l'attention sur le passage de l'air à un point précis.
Peux-tu préciser ta sensation "d'aspirer quelque chose" ?
Étais-tu à l'intérieur ou dehors ?
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 831
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Huli » Mar Nov 22, 2016 22:48 pm

Hmm. Le machin "chamanique" il faut éviter. La pratique des rétentions impliquent une bonne connaissance de la respiration et une conscience des mouvements subtils du Yin et du Yang pour placer l'intention au bon endroit. Donc si tu ne sens pas l'air dans tes narines... ça va être tendu :-)
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Mar Nov 22, 2016 22:50 pm

Bella : "Au yoga, la prof nous encourage toujours à allonger notre respiration (inspire/expire) et à faire des rétentions."

Le problème quand un maître non accompli donne des instructions dans des domaines comme celui des rétentions, c'est que auprès des élèves sans prédispositions ça peut très bien n'avoir aucun impact parce que leur concentration ne vaut rien. Mais le jour où ils tombent sur un élève qui a un peu de prédispositions, si les instructions sont mauvaises (et elles le sont en général) ça peut faire des dégâts considérables. Evidemment ils diront que c'est pas leur faute, la preuve les autres étudiants n'ont pas de soucis. Voilà pourquoi en Inde on avertit énormément contre les enseignants sauvages des pranayama. Les dommages causés par les pranayama selon des instructions erronées peuvent être graves et irréversibles.

Le peu que tu en dis ne me permet pas de juger si le prof en question dépasse les bornes, normalement les rétentions ne doivent jamais être enseignées de cette façon sans avoir au préalable maîtrisé totalement la posture et d'autres domaines. Si la rétention qu'il enseigne c'est seulement le temps de penser "je suis cela" ou d'observer un instant, avant de relâcher naturellement, alors c'est limite mais ça passe. Par contre si c'est une rétention plus longue jusqu'à sentir des choses spéciales, alors ce prof est un danger public et un vrai *** parce qu'il peut causer des maladies irréversibles par son incompétence (enfin il y a aussi de vrais maîtres qui se baladent dans la nature, qui donnent des instructions personnalisées correctes - mais ils sont pas majoritaires dans ce domaine, et des entre-deux pas compétents mais "raisonnables" qui vont bien surveiller les postures de chacun lors des rétentions de durée très raisonnables etc.).

Respiration comme un petit chien, pareil, à dégager en dehors d'une initiation correctement transmise (comment savoir si le type est compétent?).

Dans les narines on sent pas l'air mais son passage qui fait bouger les petits poils et fait un petit froid ;)

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 563
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar belladone » Mar Nov 22, 2016 23:01 pm

La prof est de super bonne volonté mais effectivement, c'est du yoga de village, genre "j'ai lu quelque part...".
Les postures, on ne les maîtrise pas du tout, la dernière fois, elle nous a appris le héron, je me suis bien gamellée ;-)
Elle n'invite pas vraiment à observer ce qui se passe quand on fait des postures, elle nous invite plus à les réussir.
Elle invite à faire des rétentions à chaque fois qu'on respire - et à la fin d'une posture, elle nous invite à rester en statique pendant plusieurs respirations, avec rétention et "rentrage" du nombril+ serrement du périnée.
Ca fait tellement de trucs en même temps que j'ai l'impression d'être à la gym!
Donc, bref, je retiens de ne pas faire de rétention et d'essayer de profiter plus de ce qui se passe en moi.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Mar Nov 22, 2016 23:02 pm

Elles durent combien de temps les rétentions?

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 563
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar belladone » Mar Nov 22, 2016 23:04 pm

Le truc chamanique, je ne le fais plus, j'ai bien senti que ça n'était pas du tout pour moi!
Pour "aspirer quelque chose", je ne sais pas mieux le décrire que comme ça.
J'étais dehors, dans un bois, je respirais à plein poumons avec beaucoup de conscience sur l'air qui passe, bouche entre ouverte, comme je l'avais vu au stage.
A un moment donné, j'ai senti que j'avais inspiré un truc "dans l'air" (pas un insecte! "quelque chose" de lourd, de mauvais).
Sur le moment, je me suis refusée à y prêter attention, je me disais que je "trippais".
Le lendemain, ma pneumonie se déclarait.

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 563
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar belladone » Mar Nov 22, 2016 23:07 pm

Je ne sais pas, je perds complèment la notion du temps quand je suis là.
Comme elle nous laisse faire chacune à notre rythme et que j'ai tendance à bien retenir ma respiration, je dirais 8 secondes à l'expire et 5 secondes à l'inspire (je viens d'essayer chez moi pour avoir une idée).

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Mar Nov 22, 2016 23:28 pm

A partir de quoi on ne peut qu'interpoler. Mais quand même je ne crois pas qu'il y ait eu un abus de pranayama. Ca fait comme des trous dans la protection de notre corps énergétique. Tu le sentirais.
Une fois à l'occasion c'est pas gênant, même bien plus que 8 secondes, on a tous joué à ça à la piscine. Mais la même chose associé à une projection de l'énergie ainsi retenue peut avoir des vraies conséquences à l'usage régulier.
En tout cas c'est juste pas clair du tout ces rétentions de 8 secondes, il faut pas le faire à mon avis, pas comme ça. Je suis pas spécialiste du truc, je me suis toujours permis les rétentions spontanées qui se produisent dans l'intoxication dévotionnelle, combien de temps je sais pas, sans doute bien plus, parfois on peut complètement oublier. Elles se font toutes seules et comme il faut. On voit bien ce qui *doit* se passer et il suffira jamais de dire aux étudiants "faites-ci faites-ça". Ca m'ennuie de te dire ça sachant que ces séances te font du bien. Si ça se trouve c'est bien y compris pour toi mais n'étant pas là pour regarder et sentir ce qui se passe que puis-je te dire? Certainement de faire bien attention et de ne jamais jamais faire violence sur le corps énergétique. Normalement avec Vénus tu le sentirais et spontanément tu le ferais pas mais quand un "maître" se plante dès fois on s'imagine qu'il est bon de lui faire confiance malgré nos impressions.

Encore une fois je ne crois pas qu'il y ait eu dérapage, tu le sentirais. Donc même si je cautionne pas, je vais pas faire l'alarmisme non plus. Fais comme tu sens.

En tout cas pour la "méthode de méditation recommandée" j'ai pas mentionné la respiration. Parce qu'il faudrait détailler et qu'il n'y en a pas besoin : lorsqu'on parvient à méditer, la respiration va automatiquement s'ajuster dans une communion sans qu'on y porte son attention. Elle est là sans être là. On sait sans savoir.

Avatar de l’utilisateur
Seyquiem67
Messages : 166
Enregistré le : Ven Fév 12, 2016 0:54 am

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Seyquiem67 » Mer Nov 23, 2016 1:44 am

J'ai fait ma première expérience de méditation cette nuit, c'était très difficile surtout pour une première fois. :o

J'ai décidé de me lancer dans la méditation comme me l'avait conseillé Jagannath pour soulager mon mental même si ça ne suffit pas pour totalement l'apaiser est que ce n'est que partiel, c'est une première démarche avant la suite pour permettre à Mercure de libérer Saturne. J'ai commençé avec la prière même si, je ne suis pas croyant, j'ai voulu respecter entièrement les consignes.

La prière ci-dessous, est la prière que j'ai récitée avant de pratiquer la méditation.

- Jésus, mène-moi vers le chemin de la paix intérieure.
- Jésus, permets-moi de retrouver la paix intérieure, et extérieure.
- Jésus, montre-moi ton visage.

- Au nom du père, du fils et du saint esprit.
- Amen.


J'ai récité cette prière, car, elle est surtout adaptée à mon cas vis-à-vis de mes problèmes liés à mon mental.

Pour pratiquer la méditation, j'ai choisi d'utiliser la technique avec la visualisation, avec les yeux ouverts parce que même si elle me paraissait complexe, je l'ai trouvé suffisamment adaptée à moi. Au cours de la méditation, j'ai trouvé que l'étape de la visualisation était plus dure qu'il n'y paraissait surtout au début, à cause de mes pensées intrusives et par la suite pour garder l'image que je l'ai choisie fixe. Pendant la méditation, j'ai aussi pu constater, que je ne pouvais plus entendre ce qui se passait à l'extérieur, comme si j'étais conditionné à l'intérieur de mon corps. Et, les membres de mon corps semblaient être également devenus léger.

Je retiens qu'après les 25 minutes que j'ai accordé à la méditation, je ne me sentais pas plus apaisé. Je ne me sentais pas plus apaisé qu'auparavant, mais cependant mon mental lui était plus calme sans pour autant dire que mes problèmes allaient mieux.

Je vais continuer la méditation même si ça prend de mon précieux temps.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Jagannath » Mer Nov 23, 2016 3:07 am

Merci pour ce retour.
- Il faut observer assidûment pour voir vraiment ce que fait la méditation. En fait c'est pas clair avant des années de pratique à quel point c'est bénéfique <:| Mais quand même on peut déjà voir un peu et c'est bien!
- La méditation fait gagner du temps bien qu'elle donne l'impression de le prendre.
- Bravo pour la prière adaptée. Croire n'est pas nécessaire.

Avatar de l’utilisateur
Camilla
Messages : 190
Enregistré le : Ven Oct 14, 2016 16:55 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Camilla » Mer Nov 23, 2016 8:18 am

La pratique de la respiration "petit chien", sans aller vers des interprétations spirituelles ou énergétiques, conduit à une hyperventilation. Et donc à une suroxygénation des tissus cérébraux. D'où cette impression de tournis. A éviter sauf cas très particuliers où une oxygénation poussée est nécessaire, comme avant une plongée en apnée, par exemple..

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 563
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar belladone » Mer Nov 23, 2016 15:47 pm

Hello Camilla
Oui, effectivement - et déjà en soi, l'idée d'hyperventiler avant un rituel, par ex, me semble bizarre. Je dois dire que toutes les théories "breathe" me semblent bizarres...
Mais ce qui me tracasse ici, c'est que le vertige est devenu permanent...Ca fait 3 jours que je suis clouée au lit, je suis un zombie!

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 3809
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Totem » Mer Nov 23, 2016 15:56 pm

belladone a écrit :Mais ce qui me tracasse ici, c'est que le vertige est devenu permanent...Ca fait 3 jours que je suis clouée au lit, je suis un zombie!


As tu consulté un médecin pour ces problèmes de vertiges, ils peuvent venir d'autre chose que la méditation qui n'aurait été qu'un déclencheur.

Mielikki
Messages : 456
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: La méditation : technique recommandée

Messagepar Mielikki » Mer Nov 23, 2016 15:59 pm

Est-ce que tu pratiques un peu la guérison ?

Perso, ça me fait penser à un transfert (involontaire).
J'ai déjà fait ça plusieurs fois, même avec des arbres.

Quand tu absorbes une maladie d'un corps étranger (d'autant plus quand ça n'est pas la même "espèce"), elle se manifeste de façon très aléatoire.
Alors que je ne suis absolument jamais malade, je me suis retrouvé avec les symptômes de 6 maladies en même temps (otite, grippe, etc.).
Maintenant comme je guéris très rapidement, c'est parti en une journée, mais si tu fais ça de manière involontaire et que tu ne pratiques pas du tout, ton corps n'est pas habitué et donc c'est "normal" que ça prenne plus de temps.

Maintenant je suis peut-être complètement à côté de la plaque mais d'après mes expériences ça y ressemble.


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité