L'amour innocent, relation amoureuse

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

L'amour innocent, relation amoureuse

Messagepar Harishankara » Jeu Mai 17, 2012 19:45 pm

Bonsoir j'aurais une question. Que faire lorsque les deux personnes s'aiment mutuellement innocement comme deux enfants. Mais que l'un veux s'assurer que cette liaison durera?
Be like water my friend....

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Mai 17, 2012 19:55 pm

Mon conseil personnel : aimer l'autre sans se poser de question inutile sur le temps qui sera imparti à leur amour, car le temps ne compte pas dans l'amour innocent et pur. Aucune séparation physique ne peut détruire cette relation, car elle intemporelle et sacrée.

Pourquoi vouloir se faire du mal inutilement?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Mai 17, 2012 20:02 pm

Harishankara : "Bonsoir j'aurais une question. Que faire lorsque les deux personnes s'aiment mutuellement innocemment comme deux enfants. Mais que l'un veux s'assurer que cette liaison durera?"

Il est clair dans ce cas que l'amour de celui-là n'est pas innocent. Comme disait tout à l'heure Eäryndil dans un autre sujet, l'amour innocent n'a aucune forme d'exigence et ne peut pas même en supporter la présence. L'amour innocent détruit toute forme d'exigence de façon tellement certaine que dès qu'il y a la présence d'une exigence, on est tout à fait certain qu'il n'y a pas la présence de l'amour innocent, pas plus qu'il ne peut subsister de la paille fraiche au milieu d'un brasier.

Si une personne a la chance d'être aimée d'un tel amour pur mais que cette personne, néanmoins, manquant d'innocence, se retrouve à s'y attacher, elle devrait apprendre à développer l'innocence et à aimer sans rien espérer en retour. Cette personne devrait considérer son/sa partenaire comme étant Dieu tout-puissant qui déverse sa grâce quand Il veut et sous la forme qu'Il veut, et accepter du coup n'importe quelle tournure que pourrait prendre les évènements, heureuse ou malheureuse, comme étant Sa grâce infinie. Il serait dommage de gâcher une telle chance d'être aimé d'un amour pur, en voulant capturer l'oiseau divin et merveilleux pour en faire un potiche ordinaire comme il y en a tant dans les couples qui font semblant d'être heureux et affichent sans conviction les photos de leurs premiers pas ensemble, lorsqu'ils étaient encore un mystère l'un pour l'autre.

Celui qui veut capturer l'oiseau merveilleux pour l'empailler à la maison, gâche son avenir (dans le pire des cas il réussit et se retrouve avec son oiseau empaillé dans une vie ordinaire sans mystère ; dans le meilleur il échoue et se prend un gifle bien méritée) mais le pire c'est qu'il est tellement obnubilé par la peur de perdre l'oiseau en question qu'il rate aussi le bonheur présent de jouir innocemment du mystère de l'amour. En fait c'est ce scénario perdant-perdant qui s'impose finalement dans 99% des cas :(

L'amour est un mot synonyme de liberté. Enfermez-le dans une cage et vous croirez peut-être pouvoir le garder, mais vous vous apercevrez trop tard (et sans retour en arrière possible) qu'il a disparu : même si l'objet a bien été mis dans la cage et vous appartient désormais, il n'y a plus trace d'amour dans cet objets, mais c'est désormais un objet totalement ordinaire qu'on sort au cinéma encore un temps pour le montrer aux amis puis qu'on oublie dans la cuisine en se plaignant qu'elle est trop salée.
Modifié en dernier par Jagannath le Jeu Mai 17, 2012 20:16 pm, modifié 1 fois.

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Jeu Mai 17, 2012 20:14 pm

Une separation peut donc etre.une grace? Comment ne pas se faire du soucis?
Be like water my friend....

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Jeu Mai 17, 2012 20:16 pm

Comment aimer sans attachement,lorsqu'on a pas eu une vrai education a l'amour?
Be like water my friend....

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Mai 17, 2012 20:18 pm

Harishankara : "Une separation peut donc etre.une grace?"

Il vaut mieux perdre l'oiseau magique que de le transformer en oiseau ordinaire empaillé oui.

Harishankara : "Comment ne pas se faire du soucis?"

Cela a été expliqué : en développant l'innocence réelle. L'amour innocent véritable détruit les exigences donc détruit aussi les soucis. En présence de l'amour innocent véritable, aucun soucis ne peut subsister.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Mai 17, 2012 20:22 pm

Il reste 1% des cas, et c'est le miracle du vase de Pandore!

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Jeu Mai 17, 2012 20:26 pm

C'est donc une occasion de s'elever dans la spiritualité?
Be like water my friend....

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Jeu Mai 17, 2012 20:30 pm

J'aimerais sincerement de l'aide pour developper cette innocence car je n'arrive pas a profiter des derniers moments qu'il nous reste.
Be like water my friend....

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Mai 17, 2012 20:32 pm

Harishankara : "C'est donc une occasion de s'élever dans la spiritualité?"

Amour et Spiritualité sont synonymes, ta question est donc sans objet.

Harishankara : "Comment aimer sans attachement?"

La question contient sa réponse. Il y a deux possibilités : supprimer les attachements ou ne s'occuper absolument que de l'amour. Si tu supprimes les attachements il reste l'amour, si tu ne gardes que l'amour, les attachements sont détruits.

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Jeu Mai 17, 2012 20:42 pm

Je veux detruire cette peur qu'elle ne dure pas une seconde de plus.
Be like water my friend....

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Mai 17, 2012 20:50 pm

Harishankara : "Je veux détruire cette peur"

La méthode a été donnée, faut-il que je la recopie? C'est pourtant très simple.

Bertrand : "Il y a deux possibilités :
-1- supprimer les attachements
-2- ne s'occuper absolument que de l'amour.

-> Si tu supprimes les attachements il reste l'amour, si tu ne gardes que l'amour, les attachements sont détruits."

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Jeu Mai 17, 2012 20:57 pm

Ok Bertrand merci pour ta patience .Je vais demander de l'aide au Seigneur pour que cet attachement se defasse. Car seul je n'arrive pas a garder l'esprit clair.
Be like water my friend....

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Mai 17, 2012 21:00 pm

Harishankara : "Ok Bertrand merci pour ta patience. Je vais demander de l'aide au Seigneur pour que cet attachement se defasse. Car seul je n'arrive pas a garder l'esprit clair."

Pourquoi ne fais-tu pas ce qui est indiqué? Aide-toi et le ciel t'aidera.

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Jeu Mai 17, 2012 21:03 pm

Bien. Je vois.
Be like water my friend....

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Mai 17, 2012 21:22 pm

Harishankara : "J'ai besoin de comprendre le sujet et de me comprendre aussi..."

Je ne vois pas le rapport avec ce fil de discussion. Tu es amoureux et les attachements gâchent cet amour. Cela sera résolu soit en détruisant les attachements, soit en développant l'amour. C'est parce que l'amour est irréel qu'il y a attachements, il suffit de développer l'amour réel et ils disparaitront. Les deux approches sont équivalentes.

En revanche si tu songeais à faire un rituel d'envoûtement, là oui c'est sûr que non seulement les attachements seront démultipliés, mais en plus l'amour sera détruit. A partir de quoi c'est à toi de décider, moi je sais pas ce que tu veux (??).

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Jeu Mai 17, 2012 21:38 pm

Bertrand je veux etre juste dans mes actes et tu le sais je pense que repousser un karma qui doit s'accomplir c'est le retarder pour mieux exploser. La seule chose qui m'importe c'est de transcender cette souffrance mentale qui me fait cogiter et qui m'empeche de voir la realité des choses j'ai cru qu'en m'acharnant dans ma recherche sprirituel j'aurai finis par devenir non-affecté mais j'ai oublié que le plus important ce n'est pas de fuire ou de surdominer une situation mais plutot d'apprendre a tolerer et surmonter tout les aleats de la vie.
Be like water my friend....

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Mai 17, 2012 21:50 pm

C'est vrai Harishankara! On ne peut pas atteindre le détachement en se soustrayant au monde, mais seulement en l'affrontant héroïquement avec son être tout entier, en pleine totale présence!

Donc entre mes deux propositions, pourquoi ne pas choisir la voie de l'amour pur? Aime de ton être tout entier et les attachements seront vaincus.

Harishankara : "J'aimerais sincèrement de l'aide pour développer cette innocence car je n'arrive pas a profiter des derniers moments qu'il nous reste."

Être innocent est simple, c'est être possessif qui est compliqué, pourtant nous préférons être possessifs, quelle drôle de vilaine habitude avons-nous là!
Ton mental peut penser à elle avec amour ou s'inquiéter de la perdre. Tu as peut-être l'impression que c'est corrélé mais c'est une erreur. Donc quand la peur de la perdre arrive, ramène tout de suite le mental à penser à elle avec un amour total et pur. Pourquoi penser à la garder? Cela te rend malheureux et te fait perdre tous les bienfaits de l'amour. C'est un comportement complètement absurde... Pourquoi ne pas penser seulement à elle et l'aimer ainsi de plus en plus jusqu'à ce que seule cette pensée perdure? Alors il n'y aura plus de peur de la perdre, il n'y aura que l'amour pur. Quoi de plus simple que le pur amour? Comment se fait-il que les gens cherchent toujours midi à quatorze heure alors que la solution est si simple? C'est que leur mental cherche toujours la complication à cause d'une habitude très fortement ancrée par des millions d'année d'attachements absurdes. Cette habitude est très forte, il faudra donc beaucoup de volonté pour la transcender, mais la technique a été donnée, il ne reste plus que la mise en pratique.

Avatar de l’utilisateur
Eäryndil
Messages : 64
Enregistré le : Dim Avr 22, 2012 22:07 pm

Messagepar Eäryndil » Ven Mai 18, 2012 15:49 pm

Harishankara a écrit :Bonsoir j'aurais une question. Que faire lorsque les deux personnes s'aiment mutuellement innocement comme deux enfants. Mais que l'un veux s'assurer que cette liaison durera?


La seule façon de s'assurer qu'une liaison dure (sauf accident, maladie etc...) c'est d'aimer totalement l'autre, en son ensemble et en toutes ses parties. Si l'autre n'est pas une pierre, elle est obligée de le sentir car ça entre en elle, et d'après mon expérience, ça emporte totalement son adhésion, il se produit une sorte d'unité dans la dualité, qu'on peut nommer "dualitude", au sens où il y a en même temps un et deux, comme entre un dévot et sa divinité.
Et je ne dirai pas qu'il n'y a pas d'attachement, au contraire il y en a beaucoup (d'autant plus que j'ai volontairement travaillé à l'augmenter), mais l'attachement porté à son maximum révèle sa source, qui est Dieu. L'autre jour je parlais avec ma moitié, et elle me demandait ce que je ferais si elle partait au Carmel. Je lui ai répondu que j'en serais très affecté, mais que je veux avant tout son bonheur, et qu'elle est donc absolument libre de faire ce qui la rendra la plus heureuse. J'ajoute que le fait d'être "affecté" n'est pas pour moi un malheur, c'est une sensation très intense qui ramène à Dieu de toutes façons. Donc je n'en ai pas peur.
En revanche, je peux dire qu'elle-même a peur de me perdre, et que cela crée parfois quelque souci de son côté. Comme je suis moi-même attaché, je peux lui en transmettre le remède, qui est de se perdre en son attachement. Comme il est dit dans les tantras, le bois qui a servi a allumer le feu finira par brûler, et on peut le constater, si on aime le plus totalement possible c'est-à-dire sans peur de s'attacher, l'attachement augmente et en même temps se transforme.
Donc le problème n'est pas l'attachement, c'est de savoir le rapporter à sa source. Et il faut qu'un des deux éléments du couple sache le faire pour l'apprendre à l'autre.
En fait, il me paraît douteux que tu l'aimes autant que tu le penses, car tu as peur de l'attachement, or l'attachement nous retient précisément d'aimer. Je peux le dire car la question s'est posée à moi au début, on voit très clairement que si on se laisse aller, on va s'attacher et que notre vie va en dépendre. A un certain point on se dit que si la personne disparaît on va mourir, je me le suis dit pendant plusieurs mois, à ce moment là on considère beaucoup la possibilité de perdre sa Bien-aimée, et on ne peut pas concevoir autre chose que de se laisser mourir. Si on a peur de ça, on ne peut aimer qu'à moitié. Et puis il y a un moment où cet attachement se transforme, et on sait qu'on sera affecté, peut-être même qu'on voudra mourir, mais ça n'est plus du tout perçu de la même façon, on ressent le divin dans la présence mais aussi dans la perspective de l'absence (dans l'absence, je n'en sais rien, mais pour le moment c'est la perspective qui me concerne, pas la chose).
Pour conclure : ta peur de l'attachement t'empêche de l'aimer vraiment, ta seule solution est de plonger là-dedans, d'accepter d'y perdre ta vie, et quand tu l'auras complètement accepté, ça se transformera et tu n'auras plus peur.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Mai 18, 2012 16:59 pm

Eäryndil, il semble qu'on a la même intuition à la lecture de l'histoire d'Harishankara, que c'est par le pur amour que les attachements peuvent transcender la possessivité. Il est vrai qu'on parle de grand amour, mais qu'on se rend compte qu'on est pas prêt à payer le prix et c'est seulement là que les ennuis commencent car on veut des "assurances" qui non seulement ne permettent pas de transcender les attachements ordinaires, mais qui en plus détruisent finalement l'amour aussi. En particulier vivre avec la peur de perdre la personne n'est pas un problème lorsque l'amour est devenu pur et total, c'est seulement une preuve d'amour de plus. Le problème est lorsqu'au lieu d'y voir du pur amour et d'y trouver une grande satisfaction, on essaye d'enfermer l'autre, c'est qu'on ne veut pas de cette peur et qu'on refuse finalement la grâce de l'amour. L'amour nous permet de transcender les peurs et la possessivité à condition de l'accepter entièrement et sans aucune forme de marchandage.

Donc quand des idées du genre "comment l'enfermer" se présentent, on doit penser à la bien aimée et à la divinité de cet amour à la place et grâce à cela accepter toutes les conséquences. Ceux qui ne veulent pas de ça ne devraient pas s'établir dans un entre-deux qui n'est qu'une compromission de l'amour, ils auront de meilleurs résultats en supprimant les attachements ordinaires d'abord.

Avatar de l’utilisateur
anthony5790
Messages : 1817
Enregistré le : Ven Déc 21, 2007 12:11 pm
Voie spirituelle : Principalement les anges déchus
Magie pratiquée : Un peu de tout sauf la magie rouge/rose

Messagepar anthony5790 » Ven Mai 18, 2012 20:52 pm

Ah une discution d'amour je ne peux pas ne pas y participer, je ne reprendrais pas tous les points car les Pandoriens ont déjà bien expliquer les interrogations premières donc je reviendrais seulement sur 2 pour lesquelles je donne mon avis!

Harishankara a écrit :Une separation peut donc etre.une grace? Comment ne pas se faire du soucis?


Une grâce je n'irais pas jusque là, la séparation est une épreuve, très douloureuse, mais ayant un but même si on aimerais ne pas avoir a vivre cette épreuve! Et quand on aime vraiment il est impossible de ne pas se faire de soucis, aimer c'est également s'inquièter pour la personne quand elle est loin! C'est d'ailleurs l'un des détails qui montre que l'on aime!

Harishankara a écrit :Comment aimer sans attachement,lorsqu'on a pas eu une vrai education a l'amour?


Aimer sans attachement? Impossible, aimer c'est s'ttacher tout comme s'attacher c'est aimer!! L'amour change d'intensité et "de nom" suivant l'attachement, mais on ne peut aimer sans attachement! Et pour ce qui est de l'éducation à l'amour ça n'existe pas, l'amour ne s'apprend pas il se vit, c'est une notion que l'on apprend par soi même au contact de personne(s) qu'on aime! Comme l'a dit je ne sais plus qui "Demande à 1000 personnes comment aimer? Tu obtiendras 1000 réponses différentes"! A toi donc de savoir comment montrer ton amour!

Voilà après ce n'est que mon avis, ayant vécu et vivant des situations qui me forcent à réflechir sur cet aspect de l'amour, j'espère que mes reflxions t'ont aidé!!
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

Avatar de l’utilisateur
Eäryndil
Messages : 64
Enregistré le : Dim Avr 22, 2012 22:07 pm

Messagepar Eäryndil » Ven Mai 18, 2012 21:02 pm

on ne peut aimer sans attachement!

Si on peut. ça s'appelle la sainteté et c'est le plus grand amour qui soit. L'amour avec attachement s'appelle "amour humain", et n'est pas considéré comme très élevé dans l'échelle de l'amour. C'est quelque chose qu'on peut aisément constater soi-même, pour autant qu'on évolue de l'un à l'autre bien sûr.
Modifié en dernier par Eäryndil le Ven Mai 18, 2012 21:07 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
anthony5790
Messages : 1817
Enregistré le : Ven Déc 21, 2007 12:11 pm
Voie spirituelle : Principalement les anges déchus
Magie pratiquée : Un peu de tout sauf la magie rouge/rose

Messagepar anthony5790 » Ven Mai 18, 2012 21:07 pm

Quelle est la définition de la sainteté? (Au niveau d'amour je veux dire)
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

Avatar de l’utilisateur
Eäryndil
Messages : 64
Enregistré le : Dim Avr 22, 2012 22:07 pm

Messagepar Eäryndil » Ven Mai 18, 2012 22:17 pm

Jean de Ruysbroeck définit ainsi le plus haut degré de l'amour :
Le septième degré, "existe lorsque, au-dessus de toute connaissance et de tout savoir, nous découvrons en nous un non-savoir sans limite..." Nous nous perdons alors dans un éternel inconnu et nous découvrons un repos et "une béatitude immense, où nous sommes tous un, cet "un" même qui est la béatitude même dans son essence..." Et nous contemplons les esprits bienheureux "abîmés, écoulés et perdus dans leur superessence au sein d'une ténèbre qui défie toute détermination ou connaissance. Nous contemplerons le Père, le Fils et le Saint Esprit, trine en personnes, un seul Dieu en nature, qui a créé le ciel et la terre et tout ce qui existe. Nous l'aimerons, le remercierons et le louerons à tout jamais."


C'est chrétien, mais dans toutes les traditions c'est décrit comme ça, sauf qu'il n'y aura pas de référence au Dieu trine (mais il pourra y avoir une référence aux trois corps d'un Bouddha).

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Ven Mai 18, 2012 23:39 pm

Il faut garder à l'esprit que si on fuit la lucidité, et qu'on choisit d'ignorer la sagesse (en voulant enfermer l'autre parce qu'on le considère comme notre seule source de bonheur que l'on ne veut perdre pour rien au monde) on va souffrir infiniment plus, et durant des années, alors que l'on peut se mettre de suite au difficile apprentissage de l'amour vrai.
Il ne faut pas confondre les deux chemins : l'un mène à un bonheur éphémère, et conduit très souvent vers des souffrances indicibles. L'autre à un bonheur bien plus vaste, qui fait cesser les hauts et les bas et nous décharge de cette tension atroce...
Fais de l'Amour ta magie

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Sam Mai 19, 2012 4:45 am

Je veux faire ma vie avec cette personne. Elle me dit qu'elle veux Ue je sois le pere de ses enfants.. Mais en fait je suis son 1er amour et elle ressens de plus en plus le desir de vivre d'autres experiences... Donc je suis pratiquement certain qu'elle va me laisser. Et c'est comme si j'etais deja separé d'elle. Je lui ai demandé si je la quitte est ce que se serait mieux mais elle refuse. Je lui ai proposé de prendre des distances mais elle ne veux pas me perdre et elle pense que j'en profiterai pour aller voir ailleurs. Je me suis rendu compte ces derniers temps que je souciais beaucoup de son bonheur. Je n'osais pas m'approffondir dans la spiritualité de peur de la faire souffrir ou plutot de la perdre. On s'aime peut etre mais nous ne sommes peut etre pas des ames soeurs. On se demande aura-t-on le courage d'aimer encore avec la meme force?
Bertrand le Maître a dis qu'elle s'en irais tot ou tard n'est ce pas peine perdu?Autant dors et deja me resigner...
Be like water my friend....

Avatar de l’utilisateur
Damabiah
Animateur
Messages : 869
Enregistré le : Sam Jan 20, 2007 21:11 pm

Messagepar Damabiah » Sam Mai 19, 2012 8:05 am

Harishankara a écrit :Je veux faire ma vie avec cette personne. Elle me dit qu'elle veux Ue je sois le pere de ses enfants.. Mais en fait je suis son 1er amour et elle ressens de plus en plus le desir de vivre d'autres experiences... Donc je suis pratiquement certain qu'elle va me laisser. Et c'est comme si j'etais deja separé d'elle. Je lui ai demandé si je la quitte est ce que se serait mieux mais elle refuse. Je lui ai proposé de prendre des distances mais elle ne veux pas me perdre et elle pense que j'en profiterai pour aller voir ailleurs. Je me suis rendu compte ces derniers temps que je souciais beaucoup de son bonheur. Je n'osais pas m'approffondir dans la spiritualité de peur de la faire souffrir ou plutot de la perdre. On s'aime peut etre mais nous ne sommes peut etre pas des ames soeurs. On se demande aura-t-on le courage d'aimer encore avec la meme force?
Bertrand le Maître a dis qu'elle s'en irais tot ou tard n'est ce pas peine perdu?Autant dors et deja me resigner...


Ne te rends responsable QUE des choses que tu maitrises, même si dans la vie on ne maitrise pas grand chose.

Un couple, c'est une Unité, UNE, mais composée elle-même de deux unités diamétralement opposée, réunion de deux personnes qui ne ressemblent pas. Laisses faire, laisses aller. Si tu la retiens, vous allez vous bouffer, vous distordre et vous éloigner dans la douleur, la colère et l'amertume, si tu la quittes pour lui laisser le libre arbitre, elle en souffrira puisque pour l'instant, tu es son repair. Elle a des désirs d'aller voir ailleurs, de vivre autre chose, mais ne se résoud pas pour le moment à une séparation entre vous, parce que pour l'instant, elle est comme l'oisillon qui est sur le bord de la falaise, et qui hésite à se jeter dans le vide pour prendre son envol. Mais un jour, elle le fera quand même, quand elle se sentira prête. Il faut que tu sois prêt toi aussi, à ce jour.

Tu te demandes si vous vous aimerez ensuite, avec la même force. Rien n'est figé, tout se transforme, comme le dit le Yi King.

Rien n'est permanent. Toute chose, tout être évolue. Nous nous transformons physiquement, intellectuellement, émotionnellement, et surtout, on n'arrête pas le temps. C'est une illusion de croire que l'on a le pouvoir sur le temps et sur les choses.

Tout se transforme et évolue : le temps, un morceau de bois, une fleur, les animaux, l'amour. L'un s'écoule, l'autre se patine, l'autre se fane, les autres vieillissent, le dernier, de la passion devient raison. Certains sont transformés, d'autres pas, car ils meurent.

Il est inutile de s'attacher à tout ce qui peut se transformer puisqu'ils ne resteront pas ainsi. Par contre, si tu acceptes cette loi de la nature, ce perpétuel mouvement de transformation, ce yin-yang, alors tu es en parfait accord avec l'ordre des choses, et de la nature.

Ton amour même si vous restez ensemble, évoluera dans le temps, quoique tu fasses, il se transformera avec les évenements de la vie. Tu ne peux rien contre cela, personne ne peut rien. Et le mieux est de lacher prise, et d'éviter l'attachement.

Le lacher prise néccessite de rompre des liens qui nous attachent à notre malaise. Cesser de donner raison, à ce qui nous tourmente. Si nous nous accrochons comme des fous aux choses, c'est parce que nous sommes persuadés que nous en allons en venir à bout, et sortir vainqueur. Parce que nous avons l'illusion de controler les choses. Mais c'est une illusion, tendre et terrible illusion.

Courage :)
Ouvres tes chakkras et que la force soit avec toi

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Mai 19, 2012 10:47 am

Anthony, ton idée qu'on ne peut pas aimer sans attachement est une idée toute faite. On prend nos attachements pour de l'amour et c'est à cause de ça qu'on aime extrêmement mal et que les histoires d'amour finissent généralement dans la haine ou les désastres. Bref je m'en remets aux réponses d'Eäryndil finalement qui me conviennent extrêmement bien, car sous deux formes différentes on dit en fait la même chose lui et moi depuis le début.

Harishankara : "Je veux faire ma vie avec cette personne. Elle me dit qu'elle veux que je sois le pere de ses enfants.. Mais en fait je suis son 1er amour et elle ressens de plus en plus le desir de vivre d'autres experiences... Donc je suis pratiquement certain qu'elle va me laisser."

Mais pourquoi penses-tu à ça? Qu'est-ce que ça peut faire ce qui va arriver? Tu va aussi mourir et tout perdre. Bon et après? C'est quand même fou après tout ce temps passé dans la recherche spirituelle de continuer à s'inquiéter de ce qui va se passer demain et de vouloir avoir des garanties sur demain alors que demain est précisément voué à nous échapper de toutes les façons possibles et imaginables! N'as tu pas encore compris que demain est PAR DEFINITION ce qu'on ne peut pas décider?

Tu discutes parce que tu ne veux pas emprunter la voie de l'amour pur qu'on t'a donné et qui pourtant mettrait fin à cette angoisse de demain. Dans ce cas emploie celle du détachement, met fin à ton attachement à elle, mais ne lui fais pas de mal, tu n'as qu'à faire ce qu'elle veut sans te préoccuper du reste et sans t'attacher à elle le moins du monde.
Harishankara, fais bien attention avec ce jeu entre deux à prétendre que tu ne sais pas ce que tu veux. Ce que tu veux tu le sais très bien au contraire, et tu joues juste avec nous pour t'excuser de faire exactement ce qu'il ne faut pas et alors il ne faudra pas venir t'en plaindre après car dans ce cas on pourra pas t'aider! Tu dois choisir une solution ou l'autre et t'y tenir. Si tu n'est pas capable de te perdre dans le pur amour comme indiqué sans penser sans cesse qu'il te faut enfermer l'oiseau, alors l'amour est très dangereux pour toi, tu devrais en avoir peur comme de la peste et développer seulement la dévotion à ta divinité d'élection sans fréquenter les filles sous aucun prétexte. Sauf que tes discours ici sont des simagrées, tu saurais très bien t'engager dans la voie de l'amour si tu ne voulais pas t'accrocher comme un miséreux à cet ego ridicule qui veut tout garantir de ce qui se passe demain alors que l'amour est au contraire la fin de toute garantie et que demain est par essence totalement différent de ce que tu planifies.

Harishankara : "Et c'est comme si j'etais deja separé d'elle. Je lui ai demandé si je la quitte est ce que se serait mieux mais elle refuse."

Bon écoute, ici c'est pas des conseils matrimoniaux hein, ce qu'elle te dit n'a aucune importance, et on s'en fout. Soit tu veux développer l'amour, soit tu veux éviter que cette histoire ne perturbe ton train train et ta voie spirituelle tranquille. Dans les deux cas, tu ferais bien d'assumer et de rester cohérent et surtout d'agir conformément à ta décision avec rigueur et fermeté. Sois un homme, pas une femme. L'indécision est incompatible avec la virilité.

Harishankara : "Je n'osais pas m'approfondir dans la spiritualité de peur de la faire souffrir"

La seule solution pour ne pas faire souffrir les autres inutilement c'est certainement de mettre la spiritualité au premier plan. Comment peut-on éviter aux autres de souffrir si on continue de souffrir soi-même et de leur faire porter cette souffrance tellement on est désorienté?
Celui qui mène la voie spirituelle correctement met fin à ses propres souffrances et peut alors porter celles des autres. Sans cela, notre vie dans le monde n'apporte aux autres qu'encore plus de souffrances.

Harishankara : "Ou plutot de la perdre."

Si tu prenais l'optique de la spiritualité, tu saurais qu'il n'y a rien à perdre ni à gagner. Il y a seulement CE QUI EST qui est immuable et ne peut être ni perdu ni gagné ni perturbé ni modifié.
Donc là tu tergiverses pour ne pas te décider. Ne met pas sur le dos de la spiritualité ta propre indécision.

Harishankara : "Bertrand le Maître a dis qu'elle s'en irais tot ou tard n'est ce pas peine perdu? Autant dors et déjà me résigner..."

Bien entendu qu'elle s'en ira, mais cela n'a rien à voir avec notre sujet! Pourquoi parles-tu de ça? On parle d'amour ou de plan de carrière? L'Amour n'est pas un plan de carrière!

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Mai 19, 2012 11:11 am

Petit aphorisme : si tu veux préparer le lendemain, occupe-toi d'aujourd'hui.

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Sam Mai 19, 2012 11:35 am

J'ai choisis l'amour pur jusqu'à ce que le destin ne nous sépare , et je ferais tout pour lui éviter les souffrances. Bertrand moi même je m'étonne qu'après toutes ces recherches je sois tomber si bas.

Je suis d'accord qu'il faut cultiver l'amour pur, mais il ne faut pas nonplus que la personne en face joue avec nos sentiment ou teste nos limite. Je suis prêt a avoir du respect mais j'ai besoin qu'on mee respect aussi et que je ne sois pas une roue de secours au cas ou ... Je n'ai jamais voulu retenir cette personne je n'ai jamais utilisé de rituel je ne m'oppose pas a son départ . Je demande juste de la sincérité. Oui je dois apprendre a cultiver cet amour mais endosser de la culpabilité ne m'aide pas non plus.
Même si vous cultiver le pur amour et que vous accordiez la liberté seriez vous d'accord pour que la personne avec qui vous partagez votre vie s'enivre avec quelqu'un d'autre? Oui a la liberté mais non a l'abus . On peut ne rien attendre en retour mais qui peut supporter de se faire trahir ouvertement?

L'etre humain qui aime et pardonne tout se fait piétiner sauf si l'amour pur est partagé.

Il faut laisser un libre arbitre ,il faut laisser faire les erreurs. Mais il faut les assumer ensuite. Une mere aime son enfant sans rien attendre en retour mais il est legitime qu'elle se soucis des bobos qu'il pourrait avoir. Ou craindre une separation brutale.
Si je prux lui donner le pur amour c'est que je peux lui donner le pur bonheur. Au lieu de la laisser tomber entre les mains d'un possessif. Donc j'apprendrais a me detacher cpute que coute pour pouvoir l'aimer. Je veux faire partis des 1% qui reussissent et ne fuient pas les difficultes.
Be like water my friend....

Avatar de l’utilisateur
Damabiah
Animateur
Messages : 869
Enregistré le : Sam Jan 20, 2007 21:11 pm

Messagepar Damabiah » Sam Mai 19, 2012 18:53 pm

Harishankara a écrit :L'etre humain qui aime et pardonne tout se fait pietinè sauf si l'amour pur est partagé.


C'est son égo qui se fait piétiner. Pas l'Etre Humain.
Modifié en dernier par Damabiah le Sam Mai 19, 2012 19:17 pm, modifié 1 fois.
Ouvres tes chakkras et que la force soit avec toi

Avatar de l’utilisateur
Damabiah
Animateur
Messages : 869
Enregistré le : Sam Jan 20, 2007 21:11 pm

Messagepar Damabiah » Sam Mai 19, 2012 19:15 pm

Il faut laisser un libre arbitre ,il faut laisser faire les erreurs. Mais il faut les assumer ensuite.

Qui te dis qu'elle ne les assumera pas? Et toi si tu l'aimes vraiment, en toute innocence, tu accepteras son retour


Une mere aime son enfant sans rien attendre en retour mais il est légitime qu'elle se soucie des bobos qu'il pourrait avoir. Ou craindre une separation brutale.

Bien sur qu'elle attend un retour! ça sert a quoi qu'elle éduque un enfant alors? Et qu'elle lui inculque les valeurs de la socièté??Parce qu'elle est responsable de ce qu'elle a mis au monde. Un enfant n'est pas un vélo. Pourquoi tant de parents seraient ils selon toi, déçus de la voie que choississent leurs enfants, ou de leurs expériences? Déçus que leurs enfants ne voient pas les dangers??


Si je peux lui donner le pur amour c'est que je peux lui donner le pur bonheur.

C'est ta notion du bonheur, mais peut être pas de la sienne. Cette personne n'est pas TOI, mais un autre être différent de toi. Ceci dit, tu as de belles valeurs illusoires, mais belles prétentions quand même.

Donc j'apprendrai à me détacher coûte que coute pour pouvoir l'aimer.
Pour ton salut, il le faut.. Aimer sans attente de réciprocité, aimer, juste pour le bonheur d'aimer un autre que soi. Amour sincère et véridique en quelques sortes

Je veux faire partie des 1% qui réussissent et ne fuient pas les difficultés
Tu réussiras si tu te dissocies de ton égo :)
Ouvres tes chakkras et que la force soit avec toi

Avatar de l’utilisateur
Eäryndil
Messages : 64
Enregistré le : Dim Avr 22, 2012 22:07 pm

Messagepar Eäryndil » Sam Mai 19, 2012 20:58 pm

Harishankara a écrit :
Meme si vous cultiver le pur amour et que vous accordiez la liberté seriez vous d'accord pour que la personne avec qui vous partagez votre vie s'ennivre avec quelqu'un d'autre?


Si c'est le pur amour je ne vois même pas comment l'autre personne aura une idée pareille. Apparemment tu mets des mots sur une situation, mais tu décris tout à fait autre chose. Je pense qu'il faudrait que tu commences par inventer en toi-même une relation qui fonctionne, en écrivant par exemple un roman qui en décrit une, parce que pour le moment il est évident que le modèle de relation que tu projettes inconsciemment ne fonctionne pas très bien.
Si tu écris réalistement la vie du couple idéal pour toi, tu verras que très vite il va surgir des éléments problématiques qui expliqueront tes problèmes actuels.
On ne peut vivre que ce qu'on est capable de concevoir.
Tout le monde croit être capable de concevoir naturellement le pur amour, qui aurait été reçu par l'opération miraculeuse du Saint-Esprit, mais si c'était le cas, tout le monde le vivrait.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Sam Mai 19, 2012 22:35 pm

J'apprécie ce que tu dis, Eäryndil.
C'est le chemin vers la conception de l'amour humain, avant d'aller plus loin.

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Dim Mai 20, 2012 9:01 am

Lui promettre de l'attendre quoi qu'il advienne est-ce une preuve d'amour? Ou plutot pars vis ta vie et si on se retrouve c'est bien mais je ne peu rien te promettre.
Be like water my friend....

Avatar de l’utilisateur
Damabiah
Animateur
Messages : 869
Enregistré le : Sam Jan 20, 2007 21:11 pm

Messagepar Damabiah » Dim Mai 20, 2012 9:16 am

Harishankara a écrit :
Meme si vous cultiver le pur amour et que vous accordiez la liberté seriez vous d'accord pour que la personne avec qui vous partagez votre vie s'ennivre avec quelqu'un d'autre? Oui a la liberté mais non a l'abus . On peut ne rien attendre en retour mais qui peut suporter de se faire trahir ouvertement?


Je ne parle jamais de ma vie privée, mais alors là... je te répondrai par mon expérience.... 2 fois oui. Accepter le choix de l'autre, mais continuer à l'aimer, car c'est l'Etre complet que tu aimes, pas que son corps, que ses choix, même s'ils ne vont pas en ta faveur.

Ce n'est pas de la faiblesse, ni du renoncement, mais juste un amour pur, qui n'implique meme pas le pardon, parce qu'il est évident, parce que c'est ton âme qui aime, pas ton égo, amour qui soutient l'autre, et qui rend heureux d'aimer de la sorte.

Si tu te sens "trahis", ou blessé, ce n'est pas toi, mais ton égo. Sors de ton corps, assistes à la scène de ton couple. Que ressens-tu? De la colère? De l'amertume? Rien, de ces émotions, parce que ton égo est resté dans ton corps, par contre, tu te sens bien, et tu ressens un immense amour, si c'est vraiment de l'amour que tu as en toi pour elle.

Je peux comprendre ta douleur, pour l'avoir vécu deux fois. Mais qui t'oblige à aimer cette personne si elle ne te le rend pas, et à rester fidèle à cette douleur, cette colère? Personne, y a que toi, le "je" (ici l'égo) qui te l'oblige.

Et combien de fois, ai-je entendu des couples, à la séparation dirent : je pars, je ne l'aime plus. Je répond à chaque fois, ce n'était pas de l'amour, si tu n'en ressens plus mais de l'attachement.
Ouvres tes chakkras et que la force soit avec toi

Avatar de l’utilisateur
anthony5790
Messages : 1817
Enregistré le : Ven Déc 21, 2007 12:11 pm
Voie spirituelle : Principalement les anges déchus
Magie pratiquée : Un peu de tout sauf la magie rouge/rose

Messagepar anthony5790 » Dim Mai 20, 2012 9:22 am

Harishankara a écrit :Lui promettre de l'attendre quoi qu'il advienne est-ce une preuve d'amour? Ou plutot pars vis ta vie et si on se retrouve c'est bien mais je ne peu rien te promettre.


Oh oui s'en est une, surtout à notre époque où nous ne prenons plus le temps de rien pour la plupart! D'autant que, je ne sais pas ton âge mais, les générations actuelles sautent sur tous ce qui bouge pratiquement, donc "résister" pour une personne c'est, selon moi, une belle preuve d'amour! (D'autant que pendant ce temps tu pourrais te dire que non ce n'est pas elle, ect ect, mais qu'au final tu l'attends quand même donc tu sais que c'est elle!!)
Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14365
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Mai 20, 2012 15:09 pm

Harishankara : "J'ai choisis l'amour pur"

Il semble au contraire que tu as choisi le marchandage (à te lire).

Eäryndil a raison on ne peut pas avancer dans cette discussion parce que tu ne peux pas concevoir l'amour pur, malgré nos efforts qui n'y peuvent rien et il faut donc travailler là-dessus. Fais ton travail spirituel correctement au lieu de te poser des questions sur votre relation, essaye simplement de faire correctement ton cheminement vers Dieu et Il s'occupera du reste. Si une relation d'amour pur devait se développer, il n'y a qu'ainsi que c'est possible, et les indices que donne Eäryndil ici rejoignent à 100% notre travail actuel ("Vivez vos rêves") sur le cas particulier de la relation d'amour dans le couple.

Harishankara : "Bertrand moi même je m'étonne qu'après toutes ces recherches je sois tomber si bas."

Ne t'en fais pas, j'utilise des effets de style pour secouer, afin que la vue s'éclaircisse. C'est indispensable par moment de se sentir secoué par une remise en cause afin de trouver l'énergie pour se forger une vue plus claire. Je n'ai aucun plaisir à faire ça, tu t'en doutes et ça ne reflète pas un jugement de ma part, juste une sorte de service pour apporter à la personne une énergie dont elle a besoin. La réalité c'est qu'on s'imagine toujours bon en spiritualité parce qu'on est pas confronté aux problèmes de la vie, mais dès qu'on y est confronté, notre certitude s'écroule car nous ne sommes réellement pas prêts et surestimons complètement notre prétendue paix. J'avais raconté pour illustrer cela l'histoire du voyageur qui ramasse un serpent amorphe et inoffensif à cause de froid en haut de la montagne. Il le met dans son sac et redescend. Mais dès qu'il fait chaud le serpent se réveille, le mord et le tue.
Nos tendances mentales sont très fortes, il faut un travail très acharné pour parvenir à la racine du problème et l'éradiquer, cela n'a rien à voir avec le sentiment de sécurité trompeur du voyageur avec son serpent.

Donc il est normal que tu sois confronté à tes propres tendances et que tu découvres qu'elles sont terribles malgré ton engagement spirituel. L'essentiel est de ne pas baisser les bras au moment même où les efforts pour rester sur la voie divine porteront le plus leurs fruits (les moments les plus difficiles sont les occasions rêvées de progresser de façon réelle et non fictive).

Harishankara : "Je suis d'accord qu'il faut cultiver l'amour pur, mais il ne faut pas non"

Dès qu'il y a un "mais" cela ne peut absolument pas être l'amour pur, en réalité ce n'est même pas du tout de l'amour, c'est juste du marchandage. Mon conseil est de faire immédiatement cesser ce genre de pensée dès qu'elle se présente et de méditer sur le mantra fermement. Ramène ton mental sur le mantra ou sur la prière immédiatement dès que ce genre d'idée se présente car quelles que soient les solutions que tu y trouverait, tu ne ferais que t'y perdre encore et encore. J'ai proposé de ramener le mental sur l'amour dans ma réponse précédentes, mais ton amour apparemment est loin d'être assez fort pour cela puisque tu n'y parviens pas DU TOUT.

Harishankara : "Même si vous cultiver le pur amour et que vous accordiez la liberté seriez vous d'accord pour que la personne avec qui vous partagez votre vie s'enivre avec quelqu'un d'autre?"

Ceux qui pensent à ça ne cultivent pas l'amour pur, donc la question est sans objet. Tu veux cultiver l'amour pur seulement si c'est sans risque. Et bien sache que l'amour pur est très risqué : l'amour pur n'arrive que lorsqu'on est prêt à tout perdre sans l'abandonner. Avant cela il n'est pas pur. Lis la vie des saints, tu verras combien ont tout perdu, la vie même et sont devenus des martyrs. Comment si un saint de cette envergure reste soumis aux aléas du monde, peux-tu imaginer que toi tu vas obtenir des garanties en échange de ton amour? Cela n'a strictement aucun sens. Dès qu'il y a marchandage, l'amour est tout simplement mort-né, si tu ne me crois pas sur parole (et par bon sens), tu l'expérimenteras douloureusement.

Mais ce qui est encore plus risqué que d'abandonner le marchandage et de capituler devant l'Amour, c'est de ne pas le faire. Car ne pas le faire conduit à au moins autant de déboires, mais en plus, quand on a tout planifié, notre monde s'écroule et nous avec lui. Tandis que celui qui a capitulé est définitivement libéré de la peur et de ses affres, même la mort ne peut plus le séparer se son Amour.

Harishankara : "L'etre humain qui aime et pardonne tout se fait piétiner sauf si l'amour pur est partagé."

La seule façon de recevoir un jour de l'amour pur est d'abord de le donner. N'es-tu pas au courant de cette histoire de karma toi qui connais l'hindouisme? Alors ne joue pas celui qui ne sais pas. Tu ne peux recevoir que ce que tu as semé. Personne ne reçoit l'amour pur qui ne l'ait pas semé avant. Donc celui qui veut le donner seulement contre une garantie de réciprocité ne connaitra jamais le bonheur d'être ainsi aimé, et inversement, celui qui se donne sans rien attendre en retour recevra le ciel sans jamais l'avoir demandé.

NB : Harishankara, tu t'es absenté du forum quelques temps et je suis très content de reprendre la discussion avec toi. Mais tu as oublié que nous sommes exigeants avec l'orthographe, donc pense à rebrancher ton correcteur automatique et à te relire s'il te plait :)

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Dim Mai 20, 2012 17:25 pm

J'ai envie de mettre ici cette petite phrase de St Augustin :
"Aime et fais ce que tu veux."

C'est très lourd de sens, dans la légèreté de la phrase.
Bonne réflexion.

Harishankara
Messages : 103
Enregistré le : Jeu Déc 01, 2011 16:47 pm
Magie pratiquée : Sudharshana

Messagepar Harishankara » Dim Mai 20, 2012 19:46 pm

Bertrand j'ai essayé de le faire . Mais le mental est sans cesse harcelé . A tel point que je n'arrivais plus à vivre j'y pense sans cesse. J'ai perdu 8kg . J'ai besoin d'une aide supérieur ou de développer la bhakti . Ou je ne l'aime pas assez peut-être.Si j'ai été dans cette situation c'est que c'est une 1ère épreuve à laquelle j'ai lamentablement échoué. Et en plus je n'arrivais même pas à me concentrer sur Dieu. J'ai pu réaliser son importance mais de toutes évidences pas assez pour le pur amour.
Be like water my friend....


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités