Astrologie : les bases

Occultisme, kabbale, alchimie, hermétisme, arts divinatoires etc. On y aborde aussi les groupes initiatiques, occultes, et les sociétés secrètes, bref, les voies mystiques.

Modérateurs : Schae, bastet, Hraefn, Odin

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Sam Mar 12, 2016 19:58 pm

Padawan a écrit :C'est épatant (le mot est faible), ce qu'il est possible d'apprendre grâce à l'astrologie... On fait comment si on veut apprendre ? livre, transmission orale auprès d'un maître,.... ??


On va essayer de résumer ça au fur et à mesure.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Sam Mar 12, 2016 20:18 pm

I Qu'est-ce que l'Astrologie

1) Pourquoi l'astrologie fonctionne-t-elle?
Comment des planètes peuvent-elles influencer notre vie?
La question est rendue difficile du fait de l'habitude que nous avons de considérer l'existence du monde comme une réalité inerte extérieure. Il n'en est rien, le monde et le sujet qui le perçoit sont intimement liés. Les planètes ne sont pas seulement des symboles : de même que vous avez un corps dans ce monde, de même la Sensualité (Vénus) a un corps, la Sagesse a un corps (Jupiter), le Combat a un corps (Mars), etc. La différence est que ces corps étant de nature divine ils sont visibles de tous : il suffit de lever la tête pour les voir lorsque la nuit est claire. Ces planètes sont réellement les corps des êtres subtils et divins dont nous parlons, cela ne souffre aucun doute.

2) Comment fonctionne-t-elle?
Néanmoins ces êtres divins n'existent pas séparément du sujet. La lumière d'origine, la source de la création, éclaire ces astres. Elle est trop subtile pour être vue avec les yeux, pourtant elle est ce qui nous est le plus intime, c'est la pure conscience. La lumière de la pure conscience illumine le soleil qui est l'objectivation de cette conscience, c'est à dire l'ego. Le soleil à son tour illumine les autres aspects du divin, les planètes, qui à leur tour illuminent des aspects de notre vie, si à certains moments vous avez le sentiment que votre raison d'être dans la vie est d'être en couple avec l'être aimé, soyez sur que c'est Vénus qui se mêle d'éclairer votre vie à sa façon. Si c'est le maître ou la sagesse qui attire votre attention, soyez sûr que Jupiter est dans le coup. Si vous ressentez des échecs et des obstacles, Saturne s'occupe de vous. Si vous êtes engagés dans un conflit c'est que Mars éclaire votre route. Etc. Nous sommes obnubilés par ces puissances divines, mais au final ils ne font que refléter la lumière de la source. Lorsque vous êtes fier de vous et vous sentez le plus brillant, le Soleil n'est pas loin. Imaginez donc combien plus puissante est la lumière d'origine d'où proviennent toutes ces forces? Chaque pouvoir aussi incroyablement fort qu'il nous paraisse (voyez l'immense importance que les gens accordent tour à tour à l'amour, à leur réussite sociale etc.) n'est qu'une bribe infime de la source de toute cette lumière. Le but de l'astrologie est d'aider à remonter à cette source unique et première, celle d'où tout est issu. Sur le chemin elle peut aussi aider à gérer les diverses émotions, les obstacles etc. Mais la connaissance astrologique, comme toute pratique authentiquement spirituelle, vise avant tout à remonter à la source première.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Sam Mar 12, 2016 20:45 pm

II Histoire de l'Astrologie

Nous sommes forcés de résumer à gros traits. Certaines des affirmations ici font débat ou sont caricaturées pour refléter mes conclusions personnelles. Ces choses mériteraient d'être argumentées, mais cela nous éloignerait beaucoup du sujet.

L'origine des science apparait pour l'occident dans la Grèce antique. C'est là que les mathématiques ont reçues les bases qui sont toujours d'actualité, de même que tous les fondements de notre logique (Aristote). Pourtant les grecs éminents avaient très largement conscience que leur science venait d'orient. En réalité ces sciences étaient beaucoup plus avancées en Perse et surtout en Inde. C'est de l'Inde que la connaissance astrologique occidentale est issue. En fait toute la culture occidentale semble prendre sa source en Grèce, mais les Grecs eux-mêmes disent qu'elle provient de l'Inde. Toutes nos langues par exemple sont en immense partie issues du sanskrit, même les langages du nord sont largement influencées par les origines sanskrites. Il en va de même pour les sciences. Les mathématiques de l'Inde antique étaient extrêmement avancées, les grecs que nous admirons sont loin derrière, ils ont reçu seulement une partie de cette connaissance. L'astrologie qui est une science, ne fait pas exception.

L'astrologie pratiquée par les Grecs prends sa source dans l'astrologie antique de l'Inde qui est extrêmement ancienne. Néanmoins les Indiens avaient une connaissance du mouvement des planètes et des constellations que les grecs ont perdu. En particulier la précession des équinoxes est inconnue des grecs, ils ne savent pas que le ciel se décale et ne savent pas calculer de combien, il faut dire que c'est un phénomène très lent. Tandis que les indiens aussi incroyable que cela puisse paraitre savaient tout cela et les calculs associés. Par conséquent l'astrologie des grecs se trouve peu à peu en décalage avec la réalité du ciel, elle évolue et s'adapte. Les sages, même s'ils ignorent les calculs mathématiques adéquats, savent au moins corriger les interprétations, et une nouvelle astrologie est née en Grèce au fil des siècles. Elle ne s'occupe plus de la position réelle des planètes mais de leur position relative au soleil et donnent des interprétation pertinentes, mais totalement différentes. C'est une des critiques que font les sceptiques à propos de l'astrologie occidentale moderne : elle parle d'un ciel théorique qui n'est plus le ciel actuel, elle est donc forcément fausse. Ce n'est pas exact, l'astrologie occidentale a tout un domaine de pertinence. Néanmoins ce n'est pas cette astrologie là que j'ai commencé à étudier, mais l'astrologie de l'Inde antique, appelée astrologie Védique ou astrologie Jyiotish. Cette astrologie là est toujours en phase avec le ciel réel et parle des influences du vrai ciel de naissance.

Les compétences sont différentes, disons que l'astrologie occidentale s'occupe plus du chemin personnel de vie, des motifs principaux, tandis que l'astrologie d'origine est extrêmement précise du point de vue prédictif. Si l'heure de naissance est connue de façon précise, elle indique de façon précise les moments exacts de la vie où les planètes vont se manifester et comment. Elle prévoit les accidents, les rencontres amoureuses, et même la mort. De nombreuses histoires véridiques montrent que les astrologues les plus érudits savent prévoir leur propre mort au jour près, ou celle des personnes dont ils étudient le thème en profondeur. L'astrologie védique s'occupe aussi de donner des remèdes pour diminuer les difficultés, cela signifie que lorsque la vie doit nous donner une correction, on peut être plus à l'écoute, et avoir besoin de moins de souffrance pour assimiler. Le karma a bien lieu comme prévu, mais il agit de façon plus fluide, causant moins de douleur. C'est comparable aux arts martiaux défensifs.

Bien qu'en Inde cette astrologie n'ait jamais été perdue - en fait dans la société traditionnelle, on consulte l'astrologue pour savoir avec qui se marier et quand faire les choses importantes de la vie - elle était restée très importante, mais très locale. Après la polémique du problème de la précession des équinoxes qui a agité l'astrologie occidentale, des plus en plus d'occidentaux se sont intéressés à cette astrologie qui calculait toujours depuis des millénaires, les positions réelles des astres du ciel de naissance. Elle reste cependant encore assez mystérieuse en Europe.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Sam Mar 12, 2016 21:17 pm

III Comment pratiquer?

Les calculs sont très complexes. Les astrologues d'autrefois devaient avoir des bases solides en mathématiques. Aujourd'hui avec l'informatique, des logiciels font les calculs à votre place, bien entendu certains considèrent que faire les calculs était une partie du processus d'interprétation. Certainement qu'il faudra compenser ce changement par une attention particulière. Bref cela ne se fera pas pour autant sans effort, mais dans l'ensemble les praticiens s'accordent à dire que l'informatique est une amélioration. Reste dans tous les cas à comprendre ce que sont exactement ces divinités planétaires, quel est leur caractère, leurs convictions profondes, leurs manières préférées d'agir sur la destinée du monde et des individus. Une histoire s'écrit pour chaque individu en fonction du ciel de naissance : si la planète Mars se retrouve dans la constellation qui concerne les relations de l'individu, elle apportera sa manière typique de procéder : la domination. Mais chaque planète en fonction de la configuration pourra apporter ses aspects les plus grossiers (individualistes) ou subtils, dans exemple précédent, la domination de Mars peut aller de la violence physique contre ses relations, jusqu'à l'opposé : une protection. Si deux planètes qui ne se supportent pas se retrouvent face à face dans le ciel, chacune se mêlera des affaires de l'autre et elles s'enquiquineront mutuellement, sabotant le travail de l'autre. A l'inverse des planètes peuvent collaborer ensemble pour des oeuvres plus élevées. Si Mercure et Jupiter sont par leur placement amenées à travailler ensemble, elles pourront par leur complémentarité, apporter un enseignement spirituel dans le contexte de la constellation où elles se trouvent. D'autre part certaines planètes se voient confier des aspects de la vie de la personne, elles partagent au départ les grandes lignes de la vie de l'individu, puis elles partagent les grandes périodes de sa vie. Une s'occupera de l'enfance, puis une autre prendra le relais etc.
On voit que le ciel est extrêmement important, on voit aussi que certains thèmes seront les motifs récurrents dans la vie. Si Vénus agit de façon subtile dans la constellation en charge des conflits, elle essayera de résoudre avec douceur les conflits. La personne sera toujours à apporter une touche de douceur aux conflits. Si à l'inverse c'est un aspect grossier de Mars, et qu'en plus Mars est puissante dans le ciel de naissance, alors il ne fera pas bon d'entrer en conflit avec cet individu : il sera expéditif et efficace. Et quand il prendra parti dans un conflit, ce sera pour trancher sévèrement et non pour arrondir les angles.

Bref sept planètes qui influencent douze constellations qui reçoivent 12 domaines de la vie des gens, deux noeuds lunaires qui se baladent, des cycles, des transits, des planètes en charge de divers aspects... des milliards de combinaisons sans fin qui mettent en mouvement le monde et les interactions des individus sous l'inspiration de ces principes divins. Les choses sont réellement écrites, c'est comme un jeu de lanternes magiques holographiques superposées qui feraient apparaître des motifs toujours changeants et en apparence aléatoires, alors que tout est écrit de façon extrêmement précise dans le mouvement des planètes.

Pour pratiquer il faut donc apprendre tout cela. Ceci dit il y a une dimension très intuitive. Les planètes étant réelles, on peut sentir leur nature et leur conceptions, de même qu'en observant un être on peut deviner par le langage non verbal ce qu'il ressent, de même avec une empathie, on peut deviner ce que ressent telle planète et ce qu'elle compte faire. Ce n'est pas seulement une affaire d'accumulation de connaissances et de calculs mathématiques. Le premier volet est donc l'étude des planètes pour parvenir à les sentir, ce volet implique à mon avis un processus d'adoration. Si le praticien n'a pas un sentiment d'amour et de respect profond pour chacun de ces principes divins, une relation dévotionnelle spontanée avec eux, c'est à dire un sentiment d'union dans l'amour qui annihile la séparation - je ne vois pas très bien comment il pourrait compenser cette connaissance directe intuitive et fusionnelle, par une accumulation froide de connaissances mécaniques. Ce serait trop lourd à mon avis. On peut donc commencer par l'adoration des planètes en apprenant peu à peu leur caractère, leur vocation profonde qui est pour chacune d'entre elle incroyablement subtile. Les planètes ont des capacités qui surpassent celle des individus ordinaires, elles sont incroyablement clairvoyantes et agissent avec une précision fabuleuse, mais elles ont aussi des objectifs d'une subtilité fantastique. Un autre aspect de cette pratique d'adoration des planètes, est de mener soi-même les pratiques spirituelles pour rendre notre mental plus pur et subtil afin de devenir capable de contempler les merveilles des desseins planétaires. Cela me semble un prérequis incontournable.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Sam Mar 12, 2016 21:31 pm

IV Des instructions pour débuter?

Je ne sais pas trop répondre à la question "comment débuter?" qui a été posée.
Je peux seulement décrire comment cela s'est passé chez moi.
Je n'avais à peu près aucune connaissance lorsqu'on a demandé durant un de mes séjours dans un monastère en Inde, mon aide pour traduire des consultations. Une française qui n'a pas réussi à trouver de traducteur m'aborde à moitié paniquée car elle va être en retard à sa consultation, j'accepte de la suivre au pas de course jusqu'à chez l'astrologue et en chemin elle me raconte ses problèmes. Elle va voir l'astrologue pour la première fois. Arrivés là on s'installe, elle donne sa date de naissance et avant qu'elle puisse raconter ses soucis et ses questions, l'astrologue commence à décrire son caractère -cela correspond totalement à ce que j'ai observé durant le trajet- puis ses difficultés dans la vie. Il fait exactement la liste qu'elle m'avait faite, non seulement au détail près, mais dans le même ordre. C'est assez comique et bien que je savais la puissance de cette astrologie (je ne suis pas surpris par la véracité de la lecture) en revanche je me dis que cela ne peut qu'être un clin d'oeil et une invitation.

J'ai donc proposé mes services de traduction tout à fait officiellement, et j'ai réitéré ce genre d'expériences quelques fois. Bien entendu, le voulant ou pas, j'ai appris des choses en écoutant. Un jour où l'astrologue parlait du noeud lunaire Rahu, je suis spontanément entré en contemplation, réalisant que je connais celui-là comme un vieil ami, d'un seul coup tout ce que l'astrologue racontait faisait sens comme un spectacle qui prenait vie, je me souvenais du monde intérieur de Rahu. Après quoi j'ai commencé à vouloir comprendre aussi les autres luminaires. Et j'ai commencé à demander des références d'ouvrages et à les lire. A télécharger les vidéos et à les regarder etc. Pour moi cette pratique est essentiellement dévotionnelle, c'est un enchantement de contempler les planètes et leurs desseins, elles sont vraiment merveilleuses. Je ne prétends pas faire de prédiction pour les gens, ce sont des choses trop techniques pour moi et ce n'est pas mon but. Mais si un thème m'inspire un peu, je suis content parfois de le commenter et de donner des conseils, ceci dit, dans tous les cas, c'est pour moi l'adoration des planètes, la façon dont elles réfléchissent et se font les intermédiaires de la lumière divine, qui m'interpelle.

En théorie pure, je sais qu'il n'est pas bon pour tout le monde de pratiquer, un astrologue compétent doit voir le thème et dire si c'est une bonne idée. L'astrologue chez qui je faisais ces traductions m'a encouragé à étudier après consultation de mon thème.

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 967
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Huli » Sam Mar 12, 2016 21:43 pm

Chouette histoire.
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Padawan
Modérateur orthographique
Messages : 601
Enregistré le : Ven Aoû 28, 2015 18:10 pm

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Padawan » Sam Mar 12, 2016 22:08 pm

Et bien merci beaucoup Jag, pour cette réponse précise et détaillée, ça m'est très utile pour m'aider à comprendre un peu mieux les principes de cette science et je pense que ça sera instructif pour beaucoup d'autres personnes.

En réalité ça ouvre beaucoup de nouvelles pistes et de perspectives de réflexion qui vont bien au-delà de la question que j'avais posé.

Je ne suis pas sûr d'avoir réellement envie de pratiquer, j'aurais sans doute un peu peur de tuer le suspens, ou qu'une interprétation erronée puisse changer le bon déroulement des événements, (même si dans l'absolu, je pense que ces craintes sont dictées par l'égo...), mais je serais curieux de lire des ouvrages spécialisés, si il en existe de bons en français, ou en anglais éventuellement, pour approfondir la théorie.
Modifié en dernier par Padawan le Dim Mar 13, 2016 13:39 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Sam Mar 12, 2016 22:14 pm

Pour l'astrologie védique, les ouvrages en français sont rares. Et je ne les connais pas trop vu que je me suis fourni directement dans le pays, en Inde, donc avec des ouvrages en anglais. A ma connaissance les livres que j'utilise le plus ne sont pas traduits.

Avatar de l’utilisateur
Padawan
Modérateur orthographique
Messages : 601
Enregistré le : Ven Aoû 28, 2015 18:10 pm

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Padawan » Sam Mar 12, 2016 22:22 pm

Et bien, en anglais, ça ferait l'affaire aussi !

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Dim Mar 13, 2016 2:18 am

Il faut dire une chose : il y a énormément de sources différentes. Il existe 1000 façons différentes de pratiquer.
Du coup je n'arrive pas à proposer un livre sans avoir l'impression de limiter la chose à un point de vue. Mais si tu veux plutôt une approche de compréhension générale avec une approche des planètes je dirais :
Astrology of the Seers, A guide to Vedic/Hindu Astrology. David Frawley.
Pour un aspect plus pratique et technique :
Light On Life ; an introduction to the Astrology of India -- par Hart de Fouw & Robert Svoboda
Comme introduction ça me parait un bon compromis entre la rigidité de la tradition et les interprétations trop libres. D'ailleurs ça suffit largement pour pratiquer comme amateur, la plupart de mes bouquins restent fermés dans l'étagère.

Comme logiciel (gratuit) pour les calculs : Jagannatha Hora http://www.vedicastrologer.org/jh/

Hélas il y a aussi différents formats de diagrammes pour les thèmes et seuls ceux utilisés dans le premier livre correspondent à ceux du logiciel. Honnêtement je sais pas où tu vas buter mais je sais qu'au début tu sauras même pas de quoi parlent les mots utilisés, même avec les explications, pour pouvoir pratiquer. Et d'un autre côté c'est dans la pratique que la compréhension surgit. Donc pour pratiquer ne serait-ce qu'un peu tu auras besoin de recherches supplémentaires (ou de poser des questions). Par contre la lecture du premier, même si c'est un point de vue parmi d'autres (donc discutable) te suffira pour avoir des idées sur les aspects généraux, ainsi que sur les planètes, leur fonctionnement, les maisons etc.

Avatar de l’utilisateur
Padawan
Modérateur orthographique
Messages : 601
Enregistré le : Ven Aoû 28, 2015 18:10 pm

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Padawan » Dim Mar 13, 2016 9:07 am

Super merci pour les références, ça a l'air passionnant, je pense que je vais m'y mettre tranquillement quand j'aurais un peu plus de temps, juste pour le plaisir de développer mes connaissances et de comprendre un peu mieux le fonctionnement de l'Univers du point de vue ésotérique.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4206
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Totem » Dim Mar 13, 2016 11:04 am

La terre étant une planète et comme toutes les autres planètes elle a un corps, qu'en est-il de son influence par rapport à l'influence de autres planètes? A t-elle son mot à dire dans un thème astral?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Dim Mar 13, 2016 11:20 am

Le jour où des enfants naîtront sur Mars, la place de la Terre dans le ciel aura son importance sans aucun doute. Gaïa est une déesse aussi. En l'occurrence nous avons la chance de vivre tout près d'elle chaque jour qui passe sans se rendre compte de la grâce incroyable que cela constitue et en oubliant de montrer notre gratitude. On la croit bête et inanimée c'est à cause de cela. En réalité elle est formidablement intelligente. Son intelligence transcende complètement la notre, c'est pour cela qu'elle nous échappe. C'est notre meilleure amie et nous l'ignorons comme si tout ce qu'elle nous donne était un du. Elle est à vrai dire irremplaçable. Ce n'est pas symbolique, ce n'est pas une manière de justifier l'écologie avec des contes pour enfant : Gaïa existe bel et bien, c'est réellement un être avec un corps et une intelligence sublime. Les hommes cherchent Dieu dans le ciel et dans les livres au lieu d'ouvrir les yeux.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4206
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Totem » Dim Mar 13, 2016 12:09 pm

Tout à fait Gaia a toujours été pour moi un être vivant, une mère et une déesse à laquelle nous sommes reliés.;-)
Par contre je me demandais si elle était en relation avec les autres planètes en ce qui concerne l'être humain un peu comme une mère s'adresserait à des membres de sa famille pour le bien ce l'enfant. (Bon je délire peut être un peu là...:) )

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Dim Mar 13, 2016 13:04 pm

Euh les dieux sont au-delà de nos schémas familiaux. Ils les transcendent, même si ils ont des relations de ce type c'est seulement un jeu divin pour eux. Les liens familiaux entre les différentes divinités sont expliquées dans la mythologie grecque (panthéon basé sur les planètes).
L'hindouisme derrière les diverses divinité est un monothéisme, il n'y a qu'un seul Dieu mais il a de nombreuses manifestations et peut être adoré sous de multiples formes. Les grecs ont reçu l'astrologie par l'intermédiaire des perses. Sur la route, la vulgarisation a fait son oeuvre, les grecs considéraient les planètes comme des dieux sans connaître les subtilités de la théorie indienne qui décrit précisément le système de projection qui forme la "réalité". Ceci dit les grecs les plus éminents, les vrais initiés des mystères (il y avait déjà des fangoulistes de la spiritualité) savaient très bien qu'il n'y a qu'un seul Dieu, et savaient adorer toutefois toutes Ses formes. Chez les grecs, Gaïa a effectivement ses aïeuls et sa lignée, c'est très bien de lire ces histoires, elles révèlent des choses, mais il ne faut pas oublier sous prétexte qu'ils ont une famille etc qu'on parle de dieux! C'est assez difficile pour les esprits modernes qui sont très grossiers, de garder l'ouverture d'esprit, de ne pas laisser un aspect du divin occulter les autres aspects, croire finalement que les dieux sont limités par leurs attributs comme nous pensons l'être nous-mêmes - c'est pour ça que les sages ont introduit le monothéisme "brut", pour aider les esprits trop grossiers à ne pas s'égarer dans la diversité apparente. Mais le problème se retrouve même ainsi, avec des esprits encore plus grossiers qui n'arrivent pas à sortir de l'hyper-rationalisme et prouvent que Dieu n'existe pas grâce à des paradoxes débiles - encore heureux qu'un dieu soumis à LEURS lois n'existe pas! Mais qui a fait leurs lois?

Bien entendu les affaires de Gaïa sont soumises comme n'importe quoi aux influences des divinités qui parcourent le ciel. Dans la mythologie grecque les dieux se mettent des bâtons dans les roues, se cherchent des poux les uns aux autres et intriguent à qui mieux-mieux. Mais ce sont des dieux, pour eux il s'agit d'un jeu, ils ont transcendé les trois états du mental (alternance entre veille, rêve et sommeil profond) qui caractérisent notre ignorance. Ils sont au-delà des identifications dues à notre ignorance. Il s'agit pour eux d'un jeu divin, une comédie comme celles dont les grecs étaient friands.

Padawan : "j'aurais sans doute un peu peur [...] qu'une interprétation erronée puisse changer le bon déroulement des événements"

Pour qui te prends-tu devant la face des Dieux du ciel à imaginer que tu peux changer leurs desseins supérieurs? Quelle vanité tu nourris là! Si je fais une mauvaise interprétation, c'est que ce sont eux qui ont mené la personne à venir voir ce mauvais astrologue que je suis. A aucun moment je n'ai le pouvoir de m'opposer à leur décision.
Cela ne m'excuse pas : l'astrologue est responsable de ses erreurs, cela ne saurait légitimer le fait de faire des prédictions avec trop de légèreté, on doit certainement faire de notre mieux pour corriger nos tendances néfastes pour autrui (excès de confiance etc.) mais il ne faut jamais s'imaginer qu'on aurait le pouvoir de modifier le cours des évènements qu'Ils ont décidé.

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 805
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Abi » Mar Mar 22, 2016 19:01 pm

Il y a le parfum du temoignage, de l'experience personnelle, merci donc.

Cela me fait penser que recemment tandis que le Ciel semblait me tomber sur la tête (mais tout est relatif quand on vois ce qui arrive à ceux a qui le ciel tombe vraiment dessus), j'ai un moment eu l'étrange idée de demander à avoir un ami de plus.
Presque aussitôt j'ai croisé quelqu'un qui a piqué sur moi, et à qui il a pris l'étrange dessein de faire nos synastries - je n'en demandais pas tant. Il a prédit que tout était très bien entre nous, à part un petit point de détail (Monsieur le marquis).

Finalement notre relation (amicale) s'est avéré assez catastrophique :) Et de ce point de vue riche, mais de cette richesse que généralement on n'appelle pas de ses vœux!

Les astrologues en herbe disent souvent quelque chose de très juste sur vous, et a cotés ils disent des trucs gros comme une maison qui ajoutent à la comédie humaine, et c'est heureux, car cela permet aussi de ne pas se laisser trop impressionner.

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 967
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Huli » Sam Nov 19, 2016 17:22 pm

J'ai commandé les deux bouquins et téléchargé le soft. :-)
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Sam Nov 19, 2016 18:18 pm

La tradition dit que si on veut pratiquer pour d'autres personnes il faut s'adresser à un astrologue et lui demander confirmation qu'on peut. Il y a pas mal de thèmes qui mènent à faire l'astrologie de travers ce qui cause du tort à l'astrologie et aux patients et à l'astrologue ;)

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 805
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Abi » Dim Nov 20, 2016 0:39 am

Oui, on vois bien qu'ils projettent ce qu'ils ont dans la tête, et je ne crois pas qu'on puisse jouer impunément avec les planètes en effet.

Cela dit, avec le très très peu que je sais - qui est assez récent comme tu t'en douteras, et j'en profite pour te remercier pour ce nouveau forum -, je me suis aventuré à faire le thème, de quelqu'un bien que je n'ai pas la vocation de l'astrologue de façon assez certaine (et soit dit en passant, Jagannatha a été réalisé par quelqu'un qui a une certaine éthique, et il n'est pas si simple d'y comprendre quelque chose à première vue, ce qui n'est pas une critique).

Quand je lui ai dit que le fils dont je regardais le thème était quelqu'un de très valeureux, et très éduqué, et qu'il était clair noir sur blanc qu'il a une combinaison auspicieuse faisant de lui un maire probable elle était scotchée.

De mon côté, alors que j'avais déjà vu la tête de ce monsieur en photo, et que je savais qu'il était effectivement un chef, je n'avais pas vraiment réalisé sa valeur, en plus j'avais complètement oublié qu'il était éduqué.

Je ne me fais pas vraiment d'illusion je pense, c'est une grâce réservée aux débutants de pouvoir "faire le thème" de quelqu'un qui a des qualités particulièrement claires, qu'on connait à l'avance mais même si c'est plutôt pour jouer, cela reste assez positif.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Dim Nov 20, 2016 12:09 pm

C'est pas si dur, le thème indique les trucs assez clairement donc tu as su le lire et c'est pas contestable, en fait la raison pour laquelle on recommande de demander à un astrologue la permission, c'est que quel que soit l'utilisateur c'est assez puissant, mais on peut se faire du mal avec ces prédictions etc. S'il n'y a pas une sorte de vocation ça entre dans les pouvoirs occultes et c'est un piège hideux.

Le thème indique clairement s'il y a vocation ou pas. Il indique aussi les dangers, les risques spécifiques pour l'astrologue car certains sont susceptibles de développer de la fierté (on sera rassuré sur le sujet si on voit Ketu dans la conjonction ou la maison qui mène à faire l'astrologie) d'autres à donner de mauvais conseils (on sera inquiet si Rahu s'occupe de la communication ou de la conjonction ou maison qui mène à cette pratique) ou à développer des idées néfastes sur la base de sa pratique (on fera attention si Jupiter est douteuse) etc. Donc l'astrologue peut te dire si déjà tu peux pratiquer de façon utile et aussi quelles tendances sont à surveiller.

Chez moi il faut toujours surveiller Rahu (en 1) et Jupiter est fonctionnelle-maléfique. Ca donne une idée sur ce à propos de quoi je dois lever le pied. En revanche Ketu donne une idée de ce sur quoi il ne faut pas se réprimer parce que ce sera inspiré. C'est à la fois subtil et assez simple au final.

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 805
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Abi » Dim Nov 20, 2016 19:28 pm

Oui, c'est clair que cela peut tourner dans le mauvais sens, le cliché de l'astrologue intrigant est vieux comme le monde.

Pour revenir à mon ami astrologue qui t'a fait ressortir un message si vieux:

1) c'est précisément quand il s'est trouvé des points communs avec moi, qu'il s'est mis à faire intervenir son ego dans la lecture, c'est lorsqu'il s'est identifié à mon thème qu'il a été obscurci, alors qu'il semblait pourtant assez sincère envers l'art.

2) si quand on fait un thème, on entre dans cette configuration avec quelqu'un, et qu'en plus il est notre genre, à mon avis cela ne dois pas renforcer l'objectivité.

3)Jupiter maléfique, c'est sans doute ce qui va pousser quelqu'un a utiliser son pouvoir d'expansion non pour ouvrir un espace en soi et chez les autres, mais utiliser cela pour faire une sorte d'ingérence dans la vie d'autrui, ce que je dis n'est pas soutenu par des connaissances très solides, mais il me semble que cela coïncide à peu près avec ce que j'ai entendu ici - ou là.

Personnellement je n'ai probablement pas de grandes affinités avec la discipline qui m'ouvrent une carrière, ni de grandes interdictions qui me tracent une barrière, mais il y a quand même une association positive possible d'après les critères que tu énonces (ou vu ailleurs).

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 967
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Huli » Dim Nov 20, 2016 22:03 pm

Spontanément, je te verrai bien faire de l'astro, Abi.
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Lun Nov 21, 2016 13:22 pm

Comme Huli. Je n'ai pas fait ton thème donc je n'ai pas les explications, mais je sais des choses. Une fois n'est pas coutume je te fais un MP.

Même avec des erreurs par-ci par-là le bilan d'un astrologue juste un peu compétent et doté d'une peu d'humilité pour chercher lorsqu'il ne sait pas... sera extrêmement positif. Donc s'il n'y a pas des combinaisons qui pourrissent vraiment la chose (et je n'en ai pas fait la liste exhaustive loin de là mais elles ne sont pas des millions) alors il faut se lancer. Personnellement je t'encouragerais franchement, et il y a une longue liste d'attente de personnes qui veulent leur thème ici!

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 805
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Abi » Mar Nov 22, 2016 20:06 pm

Pour l'instant à titre plus modeste, j'utilise ce que j'arrive à comprendre pour effectuer des recalibrages au niveau des relations, faire des réglages par ci par là.

C'est très intéressant car c'est comme avoir un regard extérieur sur de multiples aspects sans l'inconvénient de la transmission par un tiers qui ne convient pas à tout le monde.

Pour ceux que cela intéresse, Jagannath m'a fait comprendre en MP que je suis un renard, et qu'il y a plus de perspectives pour un renard à se mettre au service d'un fermier, qu'à suivre son tempérament de renard qui le porte à faire de l'ingérence dans la vie des poulets même végétarien :)

Cela me rappelle quelque chose: "Le loup habitera avec l'agneau, Et la panthère se couchera avec le chevreau; Le veau, le lionceau, et le bétail qu'on engraisse, seront ensemble"
Livre d'Isaïe, 11.

Enfin, je dis ça, mais je ne suis pas prophète ou fils de prophète.

A propos de livres, je vous recommande de jeter un oeil à celui qui accompagne Jagannatha si ce n'est déjà fait, sans connaître rien à l'astrologie la clarté du style démontre un pédagogue qui connaît son sujet.

Si tu ne veux pas différer à l'infini Padawan, tu peux y jeter un oeil, de toutes façons même pour la culture générale c'est intéressant.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Mar Nov 22, 2016 20:27 pm

Pas si simple joli renard, ce n'est pas une question de "perspectives d'avenir", il serait malvenu et honteux de prédire à qui que ce soit qu'il n'en a pas en dehors de ce qu'on lui propose et je m'en garde bien. C'est une question de parvenir à réaliser des aspirations authentiques et visibles ;) Par contre le service du fermier, pas automatiquement. Ce n'est qu'une option isolée dans le vaste univers des possibles qui s'offrent aux renards. Ce soleil-là veut briller pas clignoter. Mais s'il ne veut pas faire briller le fermier, il a bien d'autres opportunités qui l'attendent! Ce fermier là n'est pas meilleur qu'un autre et entre les fermiers il reste des terres sauvages accueillantes à perte de vue!

Avatar de l’utilisateur
Padawan
Modérateur orthographique
Messages : 601
Enregistré le : Ven Aoû 28, 2015 18:10 pm

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Padawan » Mar Nov 22, 2016 20:54 pm

Abi a écrit :Si tu ne veux pas différer à l'infini Padawan, tu peux y jeter un oeil, de toutes façons même pour la culture générale c'est intéressant.


Je trouve ça fascinant, mais tout bien réfléchi, je ne crois que ça soit une pratique qui me corresponde, reste l'intérêt culture général qui est indéniable... Il faudrait que je trouve du temps, ce qui est un vrai problème pour moi en ce moment.

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 541
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: Astrologie : les bases

Messagepar belladone » Mar Nov 22, 2016 21:28 pm

Le moment préféré des poulettes végétariennes est peut-être cet instant toujours magique entre chien et loup...

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 805
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Abi » Mer Nov 23, 2016 0:29 am

Mon petit Jagounet en sucre: si un jour mon soleil devient coruscant, je créerais ma propre tour d'ivoire de toutes façons, car il y aurait sans doute des règles différentes appelant fonctionnellement une forme différente.

Padawan, pour citer ce que me disait mon Jedi avant qu'il ne passe du côté obscur: "ah les jeunes d'aujourd'hui..."

Poulette semi coquette, entre chien et loup, c'est l'heure des influences néfastes dans la tradition d'où vient l'astrologie, l'heure des voleurs de toutes sortes en fait: méfite méfite !

Avatar de l’utilisateur
Seyquiem67
Messages : 221
Enregistré le : Ven Fév 12, 2016 0:54 am

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Seyquiem67 » Mer Nov 23, 2016 1:47 am

Je trouve que l'Astrologie est vraiment passionnant, mais je ne pense pas que ça soit un domaine pour moi. ^^

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Margotland » Mer Nov 23, 2016 11:02 am

Comme toute discipline on évolue avec, plus l amour des planètes, des astres et de son parfait fonctionnement germe chez l'astrologue, plus son regard impose une neutralité...En faite rien à faire de la réaction chez le consultant...
Respire Abi.. Renard, fermier, poulette ça vie au grand air.
amor vincit omnia

Avatar de l’utilisateur
Padawan
Modérateur orthographique
Messages : 601
Enregistré le : Ven Aoû 28, 2015 18:10 pm

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Padawan » Mer Nov 23, 2016 13:42 pm

Abi a écrit :Mon petit Jagounet en sucre: si un jour mon soleil devient coruscant, je créerais ma propre tour d'ivoire de toutes façons, car il y aurait sans doute des règles différentes appelant fonctionnellement une forme différente.


Arf, arf, arf... ;) ;) ;)

Abi a écrit :Padawan, pour citer ce que me disait mon Jedi avant qu'il ne passe du côté obscur: "ah les jeunes d'aujourd'hui..."


Ha vrai dire, je suis loin d'être vraiment jeune... mais je revendique mon statut d'apprenti avec fierté !!!

Avatar de l’utilisateur
belladone
Messages : 541
Enregistré le : Dim Avr 19, 2009 21:03 pm
Magie pratiquée : Belgique

Re: Astrologie : les bases

Messagepar belladone » Mer Nov 23, 2016 13:49 pm

Quand la poulette ne peut plus distinguer le chien du loup, le renard du fermier, il lui reste à se fier à son instinct, ou à sa tête pour autant qu'elle l'ait encore (ou qu'elle en ait jamais eu, il est des poulettes primesautières).
De toute façon, on connait l'histoire: croquée par un renard ou dévorée par un fermier, les histoires des poules finissent mal en général.
Il y a de la tragédie chez les poules, et c'est ce qui les rend attachantes (mais pas au point de vouloir les sauver, n'exagérons rien).
Mais qu'on ne s'y fie pas. Certaines se souviennent qu'elles ont des ailes et, au dernier moment, s'envolent, laissant coi fermier, renard et même coq et couvée.

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 805
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Abi » Mer Nov 23, 2016 14:17 pm

Poulette coquettte était le nom d'une héroïne d'histoire que j'aimais bien quand j'avais sept ans.

Mais c'est vrai, quand une poule s'envole, cela surprends, cela fait du bien d'ailleurs - mais c'est rare.

Margot :)

Ossegane
Messages : 62
Enregistré le : Lun Nov 07, 2016 20:40 pm

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Ossegane » Mar Jan 24, 2017 0:09 am

Sujet très intéressant! Je comprends un peu mieux comment fonctionne l'astrologie. Merci pour ces explications :) Ca m'intéresse d'en savoir plus mais ce n'est pas encore le moment. Il y aura un moment pour cela. En tous cas, d'un coup j'ai très envie d'aller en Inde. C'est comme si j'avais déjà pris la décision dans ma tête et que j'avais tout organisé. Je pense savoir maintenant pour quel projet je vais faire des économies....c'est juste extrêmement dommage qu'il faille faire autant de vaccins pour aller en Inde...

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Mar Jan 24, 2017 12:57 pm

Il n'y a besoin d'aucun vaccin pour l'Inde.

Avatar de l’utilisateur
Pinkie
Messages : 10
Enregistré le : Sam Mai 20, 2017 9:55 am
Voie spirituelle : Initiatique

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Pinkie » Ven Juin 02, 2017 13:37 pm

Ouah c'est très intéressant de lire ces bases d'astrologie ! Je n'avais jamais pensé que les planètes étaient des "corps", pour moi ce sont seulement des constellations avec tant de silicium et d'autres molécules ... c'est mon côté scientifique ça ahah ! Il faudrait que je m'ouvre un peu plus les yeux...

Mais si c'est corps gazeux qui sont dans le ciel à des millions d'années lumières, est-ce que l'astrologie peut vraiment être précise ? car l'image qu'on reçoit d'elle est un image venant du passé car il y a un décalage entre la perception et leur réelle position, surtout si le soleil dévie leur position en plus... Je ne sais pas si je suis claire mais ça me perturbe toujours ce genre de chose.

Je dois trop réfléchir, désolée si je suis hors sujet.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Astrologie : les bases

Messagepar Jagannath » Ven Juin 02, 2017 13:53 pm

Non non l'astrologie védique que j'utilise prend en compte la position exacte, TRES PRECISEMENT, des planètes dans le ciel au moment de la naissance.
L'astrologie occidentale s'est développée différemment c'est pas comparable.
Est-ce que l'astrologie peut être précise? Oui, les astrologues védiques prévoient avec précision des événements s'ils ont appris la méthode pour ça. Ceci dit ce n'est sans doute pas le plus intéressant.


Retourner vers « Ésotérisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité