Peur des cartes

Ce forum est ouvert à ceux qui veulent apprendre et poser des questions de débutants.

Modérateurs : Totem, naturellement

Hexenase
Messages : 9
Enregistré le : Jeu Avr 28, 2016 20:06 pm

Peur des cartes

Messagepar Hexenase » Jeu Avr 28, 2016 20:19 pm

Bonjour, j'ai 38 ans, on m'appelle souvent sorcière, car j'ai des prémonitions, un grand sixième sens. J'ai eu deux surnoms dans deux langues (j'ai vécu en Allemagne et au contact d'une communauté brésilienne), hexenase(nez de sorcière) et brushinha (petite sorcière). Je précise que je ne connaissais qu'à peine les personnes me surnommant ainsi.
En gros je vis avec "ça" depuis des années. Je déteste ce "don" qui me rend malheureuse et me fait sentir arriver tous les malheurs sans avoir aucun recours.
Si j'écris ce soir, c'est qu'on a fait une partie de 1000 bornes avec mon fils et que je devinais les cartes que j'allais tirer+ je tirais systématiquement les réparations des pannes qu'il me.posait (il adore me poser des pannes,le vilain). Mais pas le tour d'après non, il posait la panne et je tirais de suite la réparation. À un moment j'ai senti que ça lui faisait peur, surtout quand je devinais les cartes, et à moi aussi d'ailleurs ça m'a fait peur, c'était trop. Donc j'ai fait semblant de rien et à la partie d'après c'est un peu parti, mais quand même.
Voilà, pas beaucoup de réponses j'imagine mais comment on annule ce "don". Cette clairvoyance me rend malheureuse.
Merci
Modifié en dernier par Schae le Ven Avr 29, 2016 8:22 am, modifié 1 fois.
Raison : Ortho, membre à surveiller

Avatar de l’utilisateur
Padawan
Modérateur orthographique
Messages : 601
Enregistré le : Ven Aoû 28, 2015 18:10 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Padawan » Jeu Avr 28, 2016 21:49 pm

Hum, intéressant !!! Dis-moi quel est ton pronostic pour le match PSG-Rennes demain soir ?

Plus sérieusement, je ne sais pas si il est possible d'annuler ce don, ni même si c'est souhaitable, mais ça peut être une invitation à débuter un travail spirituel pour apprendre à vivre avec ce don, et éventuellement à mieux en comprendre la signification.

Avatar de l’utilisateur
Camilla n'ha Marcella
Messages : 224
Enregistré le : Mer Oct 14, 2009 14:51 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Camilla n'ha Marcella » Jeu Avr 28, 2016 23:11 pm

Bonsoir, Gnädige Hexe :-)

Tout à fait d'accord avec Padawan.
Comparons : est-ce plus merveilleux que de voir, d'entendre, de savoir garder son équilibre ou d'assimiler la vie par nos poumons ?
Pour moi, non. Sans équivoque.

Serait-il raisonnable, si un petit enfant naît avec deux yeux fonctionnels, de lui en crever un sous l'imbécile prétexte que l'on habite au royaume des borgnes ?

Un don, ou ce que j’appelle plutôt une capacité, se travaille, s'éduque, et sa présence doit s'accompagner d'une recherche assidue et sérieuse.
Marion Zimmer Bradley martelait dans ses romans : "Un télépathe non entraîné est un danger pour lui-même et pour les autres !" Bien d'accord avec elle. Sauf qu'elle ne parlait pas de télépathie, mais de la possession du laràn, une sorte de Don universel.

Si on t'a donné ça, si on t'a fait ce don, remercie le Donateur, fais le fructifier selon la Voie qui te semblera t'appeler, n'enterre pas tes Talents au fond de ton champ... Et surtout, ne cherche pas à l'éliminer : on ne refuse pas le "Don de Dieu".

Cherche, et trouve, à quelles fins le Divin a jugé bon de t'octroyer ce Don.

Cassandre a fait une erreur : elle s'est contentée de subir son Don.

Vaya con Dios !
CnM

Hexenase
Messages : 9
Enregistré le : Jeu Avr 28, 2016 20:06 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Hexenase » Ven Avr 29, 2016 8:00 am

Merci pour vos réponses, de toutes façons je sais bien que c'est impossible pour moi d'être autrement. Donc oui j'attendais ces réponses. Pour ta question padawan, je n'ai aucune idée de qui va gagner le match demain :-), j'ai surtout des prémonitions pour les choses graves, avant les deux attentats j'ai été mal, angoissée, comme jamais. Je ressens ça aujourd'hui, ça me fait peur, un danger imminent. Peut-être que quelqu'un autour de moi va avoir quelque chose de grave, peut être une catastrophe, peut être une maladie qu'on va m'annoncer ou mon homme qui va me quitter. C'est tout le problème, je ne sais jamais ce que ça va être, et si je suis vos conseils et travail ce "don" qu'est ce que ça va m'apporter, à part savoir ce qui va se passer sans pouvoir agir ?
Je vous le dis, c'est un poison cet instinct. Appelons ça comme on veut. Je ne profite pas de la vie. Mais oui, je sais qu'il faut l'accepter.
Modifié en dernier par Schae le Ven Avr 29, 2016 8:24 am, modifié 1 fois.
Raison : Abréviations!

Avatar de l’utilisateur
Padawan
Modérateur orthographique
Messages : 601
Enregistré le : Ven Aoû 28, 2015 18:10 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Padawan » Ven Avr 29, 2016 8:34 am

Ma fille aussi avait eu une prémonition assez précise la veille des attentats de Paris, ça m'avait énormément fait cogiter à l'époque. Plus récemment, avant un problème perso que l'on a eu, elle avait aussi reçu une alerte.

Hexenase a écrit : Pour ta question padawan,je n'ai aucune idée de qui va gagner le match demain :-),


Dommage, mais tant mieux pour les sites de paris sportifs !!!

Hexenase a écrit :j'ai surtout des prémonitions pour les choses graves, avant les deux attentats j'ai été mal,angoissée, comme jamais. Je ressens ça aujourd'hui, ça me fait peur, un danger imminent.


Oui, enfin les cartes pour le mille bornes, c'est pas non plus une situation dramatique, sans doute que tes prémonitions pour des choses graves sont plus marquantes car elles te font souffrir, donc tu t'en souviens plus.

Hexenase a écrit : Peut-être que qqun autour de moi va avoir qqchose de grave, peut être une catastrophe, peut être une maladie qu'on va m'annoncer ou mon homme qui va me quitter. C'est tout le problème, je ne sais jamais ce que ça va être, et si je suis vos conseils et travaille ce "don" qu'est ce que ça va m'apporter, à part savoir ce qui va se passer sans pouvoir agir ?


On croit qu'on ne peut pas agir car on se sent limité dans notre corps physique. En réalité on peut agir, mais il faut aller au delà des apparences. Ton expérience doit te permettre de comprendre que les apparences sont trompeuses.

Hexenase a écrit :Je vous le dis,c'est un poison cet instinct. Appelons ça comme on veut. Je ne profite pas de la vie. Mais oui, je sais qu'il faut l'accepter.


Ce don te fait souffrir car tu le subis. En réalisant un travail spirituel en conséquence, je pense que tu pourrais apprendre à le maîtriser et à le comprendre un peu mieux, et tu finirais sans doute par l'aimer...

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: Peur des cartes

Messagepar Schae » Ven Avr 29, 2016 8:38 am

"C'est tout le problème, je ne sais jamais ce que ça va être, et si je suis vos conseils et travail ce "don" qu'est ce que ça va m'apporter, à part savoir ce qui va se passer sans pouvoir agir ? "

Le fait de savoir à l'avance ce qui va se passer permet de prévenir à l'avance et de rendre la personne plus vigilante face à son avenir, à moins que le fait de rester spectateur ne te déplaît pas seulement, je crois qu'un sentiment d'impuissance risque à force de s'installer, de voir ainsi le futur d'une personne en ayant la pensée que l'on ne peut rien faire ne va rien arranger.

Lorsque tu as ce genre de visions, tu devrais en parler assez rapidement envers la personne concernée, bien évidemment le fait de débarquer avec ses gros sabots et dire "j'ai eu une vision de toi et tu auras une maladie grave" ne va pas plaider en ta faveur, et risquera pour les plus rationnels d'être une folie. Il faut engager une discussion et faire allusion à cela sans pour autant dire que tu as des prémonitions, de faire en sorte d'amener le fil conducteur de la conversation vers ceci, et que la personne en prenne conscience par elle-même.

D'ailleurs tu parles d'instinct, je crois que le terme n'est pas approprié, utilise plutôt le mot intuition qui est bien plus révélatif de ce don.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: Peur des cartes

Messagepar Schae » Ven Avr 29, 2016 9:30 am

Il y a un sujet de discussion déjà existant à propos ces dons incontrôlés: Pouvoirs incontrôlés, médiumnité involontaire et sidhhi, tu devrais aller y jeter un œil, sans pour autant devenir borgne :)

Avatar de l’utilisateur
Camilla n'ha Marcella
Messages : 224
Enregistré le : Mer Oct 14, 2009 14:51 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Camilla n'ha Marcella » Ven Avr 29, 2016 10:37 am

Bonjour,
C'est tout le problème, je ne sais jamais ce que ça va être, et si je suis vos conseils et travail ce "don" qu'est ce que ça va m'apporter, à part savoir ce qui va se passer sans pouvoir agir ?

"Sans pouvoir agir", dis-tu ? Qui a dit que l’avenir n'est pas plastique ? Qu'on ne peut pas agir dessus ?
Bon, apparemment ça coince :-)
Examinons l'alternative.
Soit tu travailles afin de comprendre, accepter, et enfin contrôler cette capacité. Je ne connais pour l'heure qu'une capacité que personne ne sait "moduler" : l'empathie. Et ça c'est une vraie plaie. Mais qui a son bon côté : aide au diagnostic, si je puis m'exprimer ainsi, lorsqu'on a décidé de se vouer à soigner. Si à force de travail tu arrives à contrôler ce don, alors le problème est réglé.
Soit tu continues à te morfondre en ne faisant que subir ton don, et je te souhaite bien du plaisir dans l’avenir...
Pour ma part, je sais bien quel serait mon choix...
CnM

Hexenase
Messages : 9
Enregistré le : Jeu Avr 28, 2016 20:06 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Hexenase » Ven Avr 29, 2016 16:43 pm

"Oui, enfin les cartes pour le mille bornes, c'est pas non plus une situation dramatique, sans doute que tes prémonitions pour des choses graves sont plus marquantes car elles te font souffrir, donc tu t'en souviens plus"

Oui c'est vrai, j'ai d'ailleurs eu pour la première fois récemment un rêve annonciateur de bonnes nouvelles. Mais généralement c'est la mort dont je rêve. Pour les cartes ok ce n'est pas grave de les deviner mais c'est la frousse que j'ai collée à mon fils qui m'a le plus embêtée.
D'ailleurs j'évite de partager mes intuitions maintenant car j'ai déjà fichu la trouille à une amie aussi quand en recevant un appel je lui ai dit que c'était pour m'annoncer la mort d'une amie de ma mère (j'en avais rêvé la nuit). Bref généralement c'est du négatif.

"On croit qu'on ne peut pas agir car on se sent limité dans notre corps physique. En réalité on peut agir, mais il faut aller au delà des apparences. Ton expérience doit te permettre de comprendre que les apparences sont trompeuses"

Ok je peux essayer d'agir, au delà des apparences, c'est juste que mes rêves ou mes prémonitions m'annoncent des choses qui ont déjà eu lieu, ou inéluctables.

"A moins que le fait de rester spectateur ne te déplaît pas seulement, je crois qu'un sentiment d'impuissance risque à force de s'installer"

Tu ne crois pas si bien dire,je suis spectatrice de ma vie, j'ai peur de tout engagement et tout ce que je fais, c'est en dilletante. J'ai comme une entrave à l'action, depuis toujours :-).

"Mais qui a son bon côté : aide au diagnostic, si je puis m'exprimer ainsi, lorsqu'on a décidé de se vouer à soigner".

C'est ce que fait ma mère, elle est magnétiseuse, mais j'ai honte de le dire,je n'aime pas la voie qu'elle à choisie,je n'ai pas d'admiration pour elle,je la trouve trop" gourou ", même si elle a bcp de réussite dans son métier. En fait c'est bizarre, j'ai de l'admiration pour les personnes qui ont embrassé des carrières scientifiques, mais pas pour les gens" comme moi" que je trouve illuminés, alors que j'ai la même sensibilité qu'eux finalement.
Merci shae, je vais jeter un œil à cette discussion, merci à vous, pour votre aide.

Invité

Re: Peur des cartes

Messagepar Invité » Ven Avr 29, 2016 17:27 pm

Pour moi, on ne doit en aucun cas intervenir sur l'avenir d'une personne. Aucune prédiction n'est garantie, de ce fait on influence grandement le cours de la vie sachant que consciemment ou pas elle aura toujours cette prédication dans le coin de sa mémoire donc elle prendra ses décisions en fonction de ce qu'on aurait pu lui dire, vrai ou faux.
Les personnes qui croient aux prières et à la magie en général ne peuvent pas être catégorique sur leurs prédictions.
On ne peut être catégorique que sur une vision passée et présente, future jamais de la vie, c'est prendre une énorme responsabilité que l'on croit bonne sur le moment, souvent régi sous le coup de l'égo, mais qui peut être ravageur au final.
Modifié en dernier par Schae le Sam Avr 30, 2016 21:02 pm, modifié 1 fois.
Raison : Nettoyage

Hexenase
Messages : 9
Enregistré le : Jeu Avr 28, 2016 20:06 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Hexenase » Ven Avr 29, 2016 17:36 pm

Je suis entièrement d'accord avec toi,et c'est bien pour ça que je n'ai jamais dit à posteriori ce qu'il allait selon moi arriver. C'est après que je dis j'en ai rêvé ou je l'ai senti.
En plus je suis superstitieuse et même si j'ai senti le deuxième attentat,je me suis bien gardée de le dire pour ne pas porter la poisse. Non, je me dis tout ce que je peux faire c'est prier et méditer, pour apporter de l'énergie positive, influencer par diffusion d'énergie :-)

Hexenase
Messages : 9
Enregistré le : Jeu Avr 28, 2016 20:06 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Hexenase » Ven Avr 29, 2016 17:36 pm

À priori , pas à posteriori bien-sûr

Invité

Re: Peur des cartes

Messagepar Invité » Ven Avr 29, 2016 18:14 pm

Oui c'est ce qu'il faut faire.
Un jour on m'a prédit la date exacte de la mort de la fille d'un ami (12 ans) c'est terrible car tu ne peux absolument rien faire.
Après cette prédiction sans le savoir la petite fille est venue me parler, j'étais complètement déstabilisée car c'était une enfant. Trois jours après son père m'a annoncé la mort de sa fille et c'est là que j'ai fait le lien, je me suis autorisée pour cette unique fois à faire le pas vers ce petit esprit terrorisé, car tout était plus clair pour moi.

Tout ça pour dire que l'on a une très mauvaise image de nos capacités car la société ne nous aide pas, mais aussi parce que nous cherchons le sens, il ne réside pas forcément dans la prédiction, mais simplement dans le soutien.

Mais pas que, je pense que nous avons une ouverture qui ne se limite pas à ce que l'on croit, pour ton cas ce sont les rêves prémonitoires, en réalité il faut voir plus loin, ce n'est que la branche d'un arbre, j'imagine que pour comprendre la branche il faut découvrir l'arbre ;)

Invité

Re: Peur des cartes

Messagepar Invité » Ven Avr 29, 2016 18:20 pm

Petite précision, je ne m'interdis pas de parler aux esprits si ils viennent me parler ou si ils ont besoin d'aide, mais je n'alimente pas le contact.
Modifié en dernier par Schae le Sam Avr 30, 2016 21:02 pm, modifié 1 fois.
Raison : Nettoyage

Avatar de l’utilisateur
Padawan
Modérateur orthographique
Messages : 601
Enregistré le : Ven Aoû 28, 2015 18:10 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Padawan » Ven Avr 29, 2016 21:02 pm

Hexenase a écrit :C'est ce que fait ma mère, elle est magnétiseuse, mais j'ai honte de le dire,je n'aime pas la voie qu'elle à choisie,je n'ai pas d'admiration pour elle,je la trouve trop" gourou ", même si elle a bcp de réussite dans son métier. En fait c'est bizarre, j'ai de l'admiration pour les personnes qui ont embrassé des carrières scientifiques, mais pas pour les gens" comme moi" que je trouve illuminés, alors que j'ai la même sensibilité qu'eux finalement.
Merci shae, je vais jeter un œil à cette discussion, merci à vous, pour votre aide.


Les sciences et le développement spirituel ou le goût pour l'occultisme ne sont pas à opposer, ils sont deux pôles d'une même réalité... Il y a beaucoup à gagner à s'intéresser aux deux, on peut éventuellement trouver des passerelles qui permettent d'améliorer la compréhension globale, à condition de trouver le juste équilibre , rigueur et compassion...

Hexenase
Messages : 9
Enregistré le : Jeu Avr 28, 2016 20:06 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Hexenase » Ven Avr 29, 2016 21:57 pm

Schae a écrit :Il y a un sujet de discussion déjà existant à propos ces dons incontrôlés: Pouvoirs incontrôlés, médiumnité involontaire et sidhhi, tu devrais aller y jeter un œil, sans pour autant devenir borgne :)

Shae j'ai lu et c'est ce que je pensais, et je comprends pourquoi j'ai perdu ma mère. Je pense que la prière (à Dieu) peut m'aider. J'espère. Voici un copier coller du texte écrit par le modérateur et c'est sans équivoque, et ça me fait du bien. Je ne suis rien et je m'en remets à dieu seul.

"Médiumnité involontaire, siddhi et pouvoirs incontrôlés.
Siddhi : mot sanscrit désignant les dons et pouvoirs occultes.
Beaucoup de nos visiteurs sont confrontés à des manifestations occultes incontrôlées. Le plus fréquent est la médiumnité involontaire (perceptions incontrôlées et parfois désagréables liées aux personnes disparues) mais d'autres phénomènes se produisent aussi, selon les personnes :
- Médiumnité involontaire (des visions macabres, des esprits qui réclament notre attention, voire apportent l'agitation chez nous, parfois physiquement.)
- Capacités de télékinésie incontrôlée (on casse involontairement des objets à distance ou juste en les touchant, on fait craquer des objets, on crée des pannes électriques, des dysfonctionnements du matériel électronique etc.)
- Visions incontrôlées de l'avenir (des flashs sur ce qui va se passer qui peuvent être désagréables et effrayants, des moments involontaires de paroles prophétiques perturbantes données à autrui sans faire exprès),
- Empathie subie, qui cause qu'à peine on entre dans une pièce, on est contaminé par les sentiments négatifs des gens en les ressentant dans notre corps (tristesse, colère, désespoir).
- Phénomènes de transes incontrôlées.
Etc. (C'est un résumé non exhaustif des effets occultes incontrôlés les plus courants).

Une notice un peu généraliste (qu'il faudra approfondir de manière personnalisée pour chacun, car chacun subit des symptômes spécifiques, et a sa propre relation à lui avec ces pouvoirs occultes) pour débroussailler un peu.

I) Cause des pouvoirs occultes incontrôlés.

(Hypothèse 1) La cause est dans des mauvais traitements que l'on a reçus.
La médiumnité involontaire comme symptôme unique, sans autres pouvoirs occultes incontrôlés, mais accompagnée d'emptahie, peut s'être développée suite à des mauvais traitements, dans cette vie-ci ou dans des vies antérieures. Être maltraité cause parfois des phénomènes similaires à la pratique spirituelle, mais sans la compréhension des phénomènes. Même dans le cas d'une médiumnité involontaire uniquement due à des mauvais traitements, les propositions développées dans cet article sont valables, car une chose spirituelle, appelée "renoncement", a eu lieu chez l'individu maltraité, et doit être pratiquement considéré de la même manière qu'une pratique spirituelle mal digérée : c'est une expérience forte qui peut être utilisée de manière profitable : servir d'appui à la pratique spirituelle, à condition de comprendre le phénomène. La lecture de ce qui suit sera donc utile, même si c'est orienté vers la seconde hypothèse (2). Ces deux hypothèses d'ailleurs sont parfois cumulées.

(Hypothèse 2) La cause est dans les pratiques spirituelles antérieures.
Le fait d'exprimer des pouvoirs occultes variés et de façon incontrôlée a une explication fort simple. On ne peut pas développer ça sans faire le exprès, car en fait ces pouvoirs n'apparaissent qu'au fur et à mesure qu'on développe la spiritualité. Certains ne développent la spiritualité que pour obtenir ces pouvoirs (c'est une voie très dure et pleine de déceptions), et d'autres développent ces pouvoirs sans faire exprès, comme corollaire de leur pratique spirituelle.

Dans les deux cas (toujours dans le premier cas et souvent dans le second) il se développe un attachement à ces pouvoirs occultes obtenus par la pratique et la discipline. Cet attachement est majoritairement du à l'orgueil et la fierté, et à d'autres causes plus marginales. Or cet attachement est un énorme obstacle à l'avancement spirituel, et un voile colossal à la Réalisation et au bonheur. C'est vrai pour les chercheurs spirituels, c'est vrai pour les mages ou les alchimistes, c'est vrai dans le chamanisme, c'est vrai dans les voies orientales comme occidentales, septentrionales comme méridionales.

Ces chercheurs qui développent un attachement aux pouvoirs occultes sont généralement aussi motivés par une recherche sincère de La Vérité, mais ils s'en écartent sans le savoir par attachement aux siddhi.
Or pour satisfaire cette soif de Vérité, il n'y a pas d'autre choix que de détruire l'attachement aux pouvoirs occultes. Ceux qui n'ont pas réussi durant leur vie à rester détachés de ces siddhi sont donc amenés à *devoir* le faire dans leur vie suivante (ou une de leurs vies suivantes).

Une personne ayant été un mage par le passé, ou un chercheur, attaché à ses pouvoirs occultes, se verra donc réincarné en médium involontaire, doté de pouvoirs occultes, et ce en proportion de son passé. Ces pouvoirs s'exprimeront de manière incontrôlée, en créant de la peur, des doutes, des difficultés sociales, et une certaine panique. La vie de médium involontaire comporte ainsi de nombreuses galères qui visent toutes à débarrasser l'individu de son attachement aux pouvoirs occultes, en lui montrant à quel point cet attachement constitue en réalité des chaînes et une prison aux conséquences catastrophiques causant une souffrance sans fin.

II) Effets secondaires des pouvoirs occultes incontrôlés

Les pouvoirs occultes incontrôlés sont souvent dérangeants en eux-mêmes : ils peuvent flatter l'ego de l'individu, mais ne lui apportent finalement que du déplaisir dans les faits : visions désagréables, difficultés relationnelles avec ceux qui constatent ces pouvoirs, pannes à répétition du matériel électronique, sensations désagréables de présence permanente, et énormément d'agitation mentale douloureuse : doute et peur sont exacerbés.
Cela peut même aller beaucoup plus loin et mener à la folie pour les cas les plus graves.

De plus ces pouvoirs occultes incontrôlés sont parfois accompagnés d'effets secondaires comme des maux de tête chaque fois qu'ils se produisent, ou diverses maladies physiques. Cela est du au fait que durant leur vie passée dans la pratique magique ou dans la recherche spirituelle, ces chercheurs avaient par leurs pratiques ou leurs disciplines, rendu leur corps capable de supporter les manipulations d'énergie. Mais dans cette vie présente, ils n'ont pas effectué ce travail, et lorsque les manipulations énergétiques (devenues involontaires) se produisent, le corps n'est pas prêt pour cela, et ça "coince".

III) Ce qu'il faut faire maintenant qu'on en est en plein dedans!

1) Comprendre qu'on s'est éloigné d'une spiritualité pourtant simple et évidente : si il existe bien une force cosmique capable de nous "prêter" de telles capacités, alors cette force est là aussi pour nous protéger et nous guider. Cette force est la cause créatrice du monde entier, elle est donc plus que capable de prendre soin de nous, et elle le fera, sans aucun doute possible, si nous lui confions notre vie et lui donnons notre entière confiance, au lieu de vouloir "posséder" individuellement le pouvoir qui émane de cette source de toute chose.

2) Comment se soigner?
Il y a deux solutions :
- Attendre que ça passe : si nous avons ce genre de pouvoirs occultes incontrôlés, c'est que nous sommes déjà dans un processus purificateur : le temps que nous accumulions assez de douleur pour comprendre une bonne fois pour toutes que l'attachement à nos pouvoirs occultes nous enferme au lieu de nous libérer, et tous ces phénomènes cesseront, nous ramenant sur la voie spirituelle à l'endroit où l'on s'était égaré. Cependant ce processus (qui marchera c'est certain) peut prendre plusieurs vies humaines.
- Pour ne pas perdre tout ce temps, la solution est évidente : il faut réapprendre la voie spirituelle correctement en ayant cette fois-ci grand soin de ne pas s'attacher aux pouvoirs occultes (siddhi) qui accompagnent cet apprentissage. C'est d'autant plus vrai que si nous en sommes arrivé là, c'est que nous avons déjà fait sérieusement des pratiques spirituelles dans une vie passée, donc dès qu'on aura ici, par de nouvelles pratiques et une certaine discipline, atteint un certain niveau de calme mental, alors notre travail passé refera surface en nous aidant dans notre quête actuelle qui sera considérablement plus rapide que si nous en étions à notre premier essai. Reprendre correctement le travail spirituel avec des activités pratiques, et reprendre une discipline spirituelle (qui implique un minimum d'ascèse de toute évidence pour affamer un peu cet orgueil responsable de notre chute) sera donc grandement facilité.

L'erreur la plus courante est malheureusement pour les individus dans cette situation de médiumnité involontaire, de tenter de développer de nouveaux les pouvoirs occultes dont ils se sentent en fait privés [puisqu'ils les ont maîtrisés dans leurs vies passées, un manque est apparu] ou de s'acharner à essayer de "prendre le contrôle", de "maîtriser" les pouvoirs occultes qui s'expriment chez eux de façon anarchique et désagréable. En fait ces deux comportements ne mèneront finalement qu'à perdre le bénéfice de la purification que constituent nos problèmes actuels, et amèneront à devoir recommencer toute cette galère dans une prochaine incarnation. C'est à tout prendre ce qu'il faut soigneusement éviter.

3) Quelles sont les pratiques recommandées?

a. Contre les effets secondaires :
Les effets secondaires étant dus à des problèmes de circulation d'énergie dans un corps non éduqué à les supporter, il faudra :
- soit demander par la prière à Dieu (ou à la Déesse ou aux anges ou à qui vous voulez en quoi vous croyez fermement) de nous aider (refaire cette prière tous les soirs, en visualisant la Déesse ou un ange ou un rayon divin (etc.) qui vient vers vous, presse son index contre votre troisième oeil (ou si c'est un rayon, qui vient le traverser en emplir le corps de sa lumière) et par son travail sur les énergies, dénoue les canaux énergétiques bloqués en vous. La syllabe "Om" peut aussi être très efficace.
- soit pratiquer, mais à petite dose (si on va trop vite ça peut empirer les choses!) les méditations et visualisations sur les chakras du haut, et défaire petit à petit les noeuds par vous-mêmes.

b. Contre le phénomène lui-même d'attachement aux pouvoirs occultes (siddhi), afin de mettre fin à leurs méfaits dans notre vie :
Toute pratique spirituelle est bonne, toute discipline spirituelle est bonne. Il faut un peu des deux, et avec régularité, comme dans n'importe quelle voie spirituelle. Il vous faudra donc choisir ce qui vous convient, ou vous en remettre avec totale confiance en une voie initiatique sérieuse qui vous plaît (et qui ne recommande pas l'attachement aux pouvoirs occultes, cela va de soi) ce qui peut-être par exemple une voie initiatique (fraternité ou couvent) ou une voie occulte (pratique de la magie sacrée ou hermétisme) ou une voie purement spirituelle (bouddhisme, zen, hindouisme) ou encore religieuse (toute religion proposant une discipline d'inspiration monastique convient). Dans tous les cas, il est bien entendu que cette pratique devra être accomplie avec la ferme détermination de ne pas retomber dans l'attachement aux pouvoirs occultes : ils ne seront pas utilisés ou convoités à des fins personnelles, chaque fois que cette idée se présentera, il faudra la rejeter fermement, et d'une façon générale, de même qu'on ne donne pas un médicament à base d'opiacées à un ancien toxicomane de peur qu'il ne rechute, on aura soin d'éviter de faire appel à de tels pouvoirs même pour aider autrui (on préférera d'autres méthodes) - en cela on s'aperçoit que même si toutes les voies proposées ci-dessus sont correctes, celles qui ne font pas appel à la magie opérative sont peut-être plus sûres tant qu'on est convalescent ou qu'on n'a pas trouvé un dynamisme de détachement vis à vis des pouvoirs occultes (siddhi).

Tous ceux qui s'emploieront de façon volontaire et déterminée à régler ce problème par la pratique spirituelle et le respect sérieux d'une discipline, auront des résultats rapides : les pouvoirs occultes ne disparaîtront pas, mais l'humilité et la concentration mèneront à ce qu'ils ne soient plus perçu par l'individu, et à ce qu'ils s'orientent de façon harmonieuse et utile dans leur vie. Autant la guérison peut être très longue si on ne prend pas le problème en main, autant elle peut être très rapide si tout est fait pour guérir.

IV) Pourquoi ne pas s'attacher aux pouvoirs occultes?

En augmentant l'orgueil, ils augmentent notre rigidité mentale, donc diminuent notre liberté et posent une épaisse couche de brouillard devant la clarté de notre vision.
Suite à notre exposé, non seulement il est clair que s'attacher aux siddhi mènera à une impasse, et par suite à devoir supporter une ou plusieurs incarnations douloureuses vouées à nous purifier de cet attachement néfaste, mais de surcroît, en cas d'attachement trop fort, cela mène directement à des mondes plus denses et grossiers que le nôtre.
L'attachement aux siddhi est en effet le piège majeur des voies occultes et spirituelles, et on comprendra mieux maintenant pourquoi certaines religions ont purement interdit les pratiques sorcières. C'est sans doute trop expéditif car sans attachement aux pouvoirs, ces pratiques sont peut-être très bonnes, mais devant l'importance du danger, certaines églises ont pris des positions très rigides, sans doute critiquables, mais dans un but plutôt louable (au début du moins) de protéger les fidèles.
D'un autre côté le désir d'obtenir ces pouvoirs peut encourager à emprunter une voie mystique, occulte ou spirituelle, ce qui n'est pas négatif, mais il convient de s'apercevoir du piège aussitôt que possible car tous les progrès accomplis par le désir de développer les pouvoirs occultes, se payera comme nous avons vu. Par quelques efforts de détachement si on s'en aperçoit à temps... ou par une impasse sérieuse suivie d'une inévitable purification dans la douleur.

Aussi cet article sera-t-il utile autant pour ceux qui ont des problèmes de médiumnité involontaire, que pour ceux qui n'en ont pas, mais pourraient être concernés un jour s'ils ne sont pas attentifs à certains pièges.
Notez bien qu'il n'est pas interdit d'avoir des pouvoirs occultes (siddhi), qui d'ailleurs se développent automatiquement au cours de la recherche spirituelle (qu'on les recherche ou non n'y changera rien); ce qui est dangereux est seulement de s'y attacher, notamment et surtout, de soumettre notre quête spirituelle à notre désir de tels pouvoirs. Si cela peut constituer une motivation au début, il faut s'apercevoir au plus vite que certes en grattant une allumette on a réussi à éclairer un peu la grange, mais qu'elle est remplie de paille et qu'on joue un jeu véritablement dangereux."

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Peur des cartes

Messagepar Jagannath » Sam Avr 30, 2016 9:20 am

L'idée que les événements futurs pressentis, comme les attentats ou comme la mort d'un proche etc. sont "mauvais" est une idée. C'est seulement un jugement de valeur personnel. Il faut aller par-delà et apprendre à accueillir ce qui se produit, c'est là où se trouve la souffrance : dans le refus, et non pas dans le fait de savoir à l'avance ce qui ne change strictement rien à l'équation (effectivement le destin n'est pas modifiable même s'il est connu). Pourquoi cette peur de la violence, de la mort etc? La mort est ni plus ni moins la conséquence de la naissance. Pourtant on ne pleure pas à la naissance de quelqu'un. Si la mort est néfaste, on devrait pleurer abondamment à chaque naissance qui présage à coup sûr la mort à assez court terme (la vie est un court terme). De même la cause de la violence est le sentiment de séparation. Pourtant on ne pleure pas à chaque fois qu'on est heureux de ce qu'on a accompli individuellement, au contraire et on s'accroche à ce sentiment qui pourtant cause notre mort et notre malheur. Là aussi c'est en nous que s'est développée la contradiction, n'accusons pas les dons etc.

Mielikki
Messages : 685
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Mielikki » Sam Avr 30, 2016 17:29 pm

Hexe, le problème avec tes visions, ce ne sont pas les visions en elles-mêmes, ni les événements, c'est la manière dont tu les perçois et reçois.
Entre ce qu'on interprète d'une vision et ce que la vision en elle-même veut dire, il y a généralement un monde.
Des événements qui semblent positifs peuvent être trompeurs, et des événements négatifs sont parfois nécessaires.
Voir la mort à l'avance ne signifie pas toujours qu'il faille l'en empêcher, parfois c'est simplement pour préparer.
Ton trouble est ce qui cause tous tes ennuis, et toutes ces situations embarrassantes ou effrayantes pour les autres (et pour toi).
Accepte tes visions comme elles viennent, apprends à écouter leur message réel, et agis, ou non, en fonction.
Tu verras qu'à force, les visions n'apparaîtront plus de manière troublante, saccadée, à vrai dire, elles disparaîtront presque, en tout cas tu penseras que tu n'en as plus, puis tu te rendras compte que c'est simplement la manière de les assimiler qui aura changée.
En résumé, n'accorde pas plus d'importance à tes visions que celle que tu veux bien leur donner, et ne les laisse pas te perturber.

Hexenase
Messages : 9
Enregistré le : Jeu Avr 28, 2016 20:06 pm

Re: Peur des cartes

Messagepar Hexenase » Sam Avr 30, 2016 18:02 pm

Bref ce n'est pas grave,je vous remercie bien et mon opinion est faite et éclairée par vos conseils et le long texte ci-dessus que j'ai copié collé.

Je vais laisser "couler" ces intuitions, elles sont plus nombreuses quand je suis malheureuse en couple et manque de bol, je suis toujours malheureuse en couple. Cela revient à dire que je vais rester un peu seule. Enfin c'est mon problème tout çà.
Je pense qu'on est le maillon d'une grande chaîne invisible et que pour les plus sensibles d'entre nous,on peut sentir lorsque un autre maillon va mal, même très éloigné, mais qu'on ne peut et ne doit finalement pas faire grand chose. Merci vous m'avez aidée.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Peur des cartes

Messagepar Jagannath » Dim Mai 01, 2016 3:03 am

L'image des maillons est très adéquate!


Retourner vers « Débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités