petit cadeau

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

petit cadeau

Messagepar Margotland » Mar Déc 27, 2016 16:23 pm

Suite à un meeting d'Anne Givaudan, je voulais partager avec vous une méditation simple qui demande un petit niveau de visualisation.
C'est parce_qu'il n y a pas de hasard et que c'est la deuxième fois qu'on utilise la fleur pour que fleurisse la paix intérieure...

fermez les yeux
restez concentrer sur sa respiration
puis imaginez une marguerite et sur chaque pétale, un attribut, un désir un souhait autant de pétales que vous souhaitez..
puis cette marguerite plantez là dans un lieu que vous chérissez..
restez calme
revenir sur sa respiration(ou pas)

voilà
gros bisous
amor vincit omnia

Avatar de l’utilisateur
Dgeymi
Messages : 314
Enregistré le : Dim Sep 25, 2016 16:37 pm

Re: petit cadeau

Messagepar Dgeymi » Mar Déc 27, 2016 17:08 pm

Merci pour l'idée de méditation. Par contre, j'ai peur de me disperser car j'ai déjà ce qui me convient mais sait-on jamais.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 7325
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: petit cadeau

Messagepar Odin » Mar Déc 27, 2016 18:30 pm

J'ai du mal avec les esséniens... que Jésus me pardonne. ^^
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Re: petit cadeau

Messagepar Margotland » Jeu Déc 29, 2016 0:50 am

Le ver mangeur de livres
J’ai entendu un soir dans ma bibliothèque
Un ver mangeur de livres dire à un papillon :
« Je me suis posé sur les pages d’Avicennes,
J’ai vu maints manuscrits de Farabi,
Mais je n’ai pas encore compris
La philosophie de la vie !
Je demeure dans la même obscurité,
N’ayant point reçu de lumière. »
Le papillon, à demi consumé par la flamme, lui répondit :
« Ce trésor précieux, tu ne le trouveras en aucun livre ;
C’est l’ardeur qui rend plus vive la vie,
C’est l’ardeur seule qui lui donne ses ailes ! » (IQBAL, 1923 ; 1956, 103)
amor vincit omnia

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: petit cadeau

Messagepar Jagannath » Jeu Déc 29, 2016 1:00 am

Magnifique :)

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Re: petit cadeau

Messagepar Margotland » Sam Déc 31, 2016 1:17 am

Au nom de Dieu Glorieux, et demande au Libéral son aide bienveillante.

Gloire à celui qui dirige les hommes par un effet de sa bonté, ouvre, par sa générosité, les portes des ceux,
Accorde sans cesse ses faveurs et ses grâces, et répand à flots les sciences de la Vérité!
L’ignorant ne peut mesurer l’entendue de l’Océan : ce n’est que par la grâce de Dieu que ma barque échappe au naufrage.
Si tu es doué d’intelligence, sache, ô toi qui m’écoute, que notre barque ne court sur les flots qu’avec l’aide de notre science de Dieu, et des lumières qui nous viennent de notre amour pour lui.
Ses rames repoussent les malheureux et les épreuves, et son capitaine conduit au salut.
Dans l’espoir de voir, de mes yeux, l’Objet de l’amour de mon cœur, j’ai abandonné tout le monde sans exception :
Mes amis, ma famille, mes voisins, mes enfants, dont j’ai fait des orphelins, et mes parents.
J’ai tourné mon visage vers le Créateurs des cieux en le détournant des globes lumineux suspendus dans l’espace.
J’ai inspiré à mon cœur la passion de la gloire. On m’a révélé la vérité et je possède avec certitude.
Pour égayer ma vue, je l’ai promenée sur les choses immatérielles. A tous les degrés de la vie spirituelle, je me suis enfoncé dans les océans qui mènent à la découverte du divin mystère.
J’ai ceint le sabre de la puissance sur le champ de bataille et suis devenu le glorieux pontife des temps actuels.
Je suis le roi de tous les pays occidentaux, sans exception, et l’Orient tout entier dans mon poing fermé.
Celui qui m’en a rendu maître était un roi, il m’a choisi pour son successeur à cause de mon excellente conduite.
J’élève et j’abaisse les hommes en mettant des petits à la place des grands, et des grands à la place des petits.
Je destitue, à mon gré, ceux qui détiennent le pouvoir et les remplace par d’autres (). J’élève le rang de certains au-dessus des trônes,
Relève celui qui succombe, rends célèbre celui qui est obscur, et celui qui occupe une situation humble, par la puissance de ma volonté.
Je subjugue le tyran, repousse l’oppresseur et assiste l’opprimé par la puissance de mon prestige.
On m’a communiqué des secrets et donné la sagesse. Je possède un rang élevé et brillant.
Je suis l’arbitre souverain des âmes. Je donne une vie nouvelle aux cœurs morts au monde des sens
Je rétablis l’ordre des affaires de celui qui, victime du sort, sollicite mon assistance.
Si jamais tu te trouves dans la gêne, les soucis, le malheur, l’affection, la maladie ou le besoin,
Fais rapidement un pas en avant comme si tu voulais te rapprocher de moi et crie : « O Zarrûq ! » Je volerai à ton secours.
Que de peins se dissipent quand on invoque notre nom !
Que de fruits nouveaux l’on cueille dans ma seule société !
Mon disciple, ne crains rien ni ne redoute aucun oppresseur, car tu es sous la surveillance de mon œil protecteur.
Je suis, n’en doutez point, toujours près de mon disciple ;je le regarde à tout moment et à tout instant.
Je l’observe du regard tant qu’il cultive mon amitié, qu’il est attaché à mon groupe, à mon ordre et à ma personne.
Je rétablis l’ordre des affaires de mon disciple, victime de l’injustice du sort.
Je me sui arrêté seul, à la porte de Dieu, en proclamant son unité, et il m’a crié : « entre auprès de ma Majesté, ô Zarrûq ! »
Puis il m’a dit : « Tu es le Pôle de toute la Terre. » C’est ainsi que tous les humains sont devenus mes sujets.
Je dispose de tout, par ordre de Celui qui commande toute chose. Dieu m’a honoré de son estime et a jeté sur moi un regard de sympathie.
Ma renommée s’est répandue dans tous les pays, et les habitants des cieux et de la terre connaissent ma puissance.
Je suis l’ami de Dieu, le Secours de ses serviteurs, et le sabre de ses décrets pour le méchant qui épie les fautes des autres pour les relever.
O toi qui m’écoutes, prends garde et soumets-toi en toute circonstance aux hommes de Dieu.
Ce n’est pas par orgueil que je dis cela mais j’y ai été autorisé pour que vous sachiez ce que je suis réellement.
Tout homme doué d’intelligence connaît Dieu dans ce qu’il a de secret, et laisse de côté les discours oiseaux des gens du monde.
Tout aspirant à la vie spirituelle qui viendra dans le but d’entrer dans mon ordre avec sincérité et pureté d’intention,
Je l’honorerai de mon estime, puis je l’abreuverai d’un vin pur et le revêtirai du parfum pénétrant de la crainte respectueuse que j’inspire.
Je le ferai entrer dans le groupe de mes amis et il découvrira des secrets avec les yeux de l’intelligence.
Il aimera Dieu éperdument, tant qu’il vivra et jusqu’à ce que la mort l’anéantisse.
Je suis, qu’on n’en doute point, toujours présent auprès de mon disciple qui, en prononçant la profession de foi musulmane, voit mon être caché.
Quand Dieu lui demandera compte de ses actes, et au moment terrible de la résurrection universelle, je le délivrerai de tout mal et de toute épreuve.
Mon secret se confond avec celui de Dieu qui m’a dévoilé le sein, et ma lumière se confond avec celle du très-Haut. Quel beau présent il m’a fait !
J’ai pénétré soixante-dix mille secrets, et c’est en Dieu très Saint que se réunissent les amis.
C’est par ordre de Dieu que je tiens ce discours, et c’est avec sa permission que j’ai tous mes amis (absents) sous les yeux.
Tous mes instants sont occupés par le souvenir de Dieu dont je répète sans cesse le nom, aussi bien éveillé qu’endormi.
Je n’ai pas cessé d’aimer Dieu éperdument ;celui qui, en effet, parvient à contempler son essence, est aussitôt mort au monde des sens
J’aime de la même manière la meilleure de ses créatures parmi ses serviteurs, c’est-à-dire Muhammad, l’Elu, l’élite des êtres crées.
Que la bénédiction et le salut de Dieu soient sans cesse sur lui, ses compagnons et sa famille.
Que le Maître de l’Univers bénisse et salue Ahmad, l’Envoyé, la meilleure des créatures. »
Sidi Zerrouk
amor vincit omnia

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1588
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Re: petit cadeau

Messagepar Margotland » Sam Déc 31, 2016 1:22 am

UN texte avec des citations royales.. ,La passion La ferveur....
amor vincit omnia


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités