#ARCHIVE# méditation, yoga, conseils variés et B-A-BA

Ce forum est ouvert à ceux qui veulent apprendre et poser des questions de débutants.

Modérateurs : Totem, naturellement

Avatar de l’utilisateur
Axinor
Messages : 90
Enregistré le : Lun Juin 26, 2006 14:08 pm
Magie pratiquée : Canada

#ARCHIVE# méditation, yoga, conseils variés et B-A-BA

Messagepar Axinor » Mar Juin 27, 2006 22:23 pm

[Méditation, contemplation, attention, yoga, asana, kundalini, pranayama, bouddhisme, zen, prânâyâma, dzogchen, tantrisme, hatha-yoga, voyage astral, méditer, samadhi, dharana, dhyana]

*


Pourquoi méditer?

Le sommeil profond sans rêves nous ouvre une porte. On reprend de cette énergie dont à tant besoin pour vivre et fonctionner le jour. Vous fusionnez donc avec la Source directement.
Cette énergie est beaucoup plus vitale et importante que la nourriture.
Vous avez tous entendu parler de personnes qui sont mortes durant quelque secondes, et qui sont revenus à la vie?
Au moment de leur mort physique, une porte s'est ouverte pour eux. Ils reviennent en parler après, quand ils sont réanimés.
Un nombre incalculable de gens ont raconté cela.
Ils disent avoir ressenti une paix profonde et une sérénité béate. Les versions diffèrent un peu, mais se rejoignent en fin de compte.

Alors n'attendez plus, essayez tout de suite s'il vous plaît!

Une méditation pour éveiller la sensation du corps subtil :

Votre corps (présent).
Fermez les yeux : cela pourra vous aider. Plus tard, quand il vous sera devenu facile et naturel d'être dans le corps, ceci ne sera plus nécessaire. Dirigez votre attention sur le corps.

Sentez-le de l'intérieur. Est-il vivant ? Sentez-vous la vitalité dans vos mains, vos bras, vos jambes, vos pieds, votre abdomen, votre poitrine ? Sentez-vous le subtil champ énergétique qui infuse tout votre corps et vitalise chaque organe et chaque cellule ? Le sentez-vous simultanément dans toutes les parties du corps comme un seul et unique champ énergétique ?

Maintenez votre attention sur votre corps subtil pendant quelques instants. Ne vous mettez pas à y penser. Sentez-le seulement. Plus vous y accordez d'attention, plus la sensation se clarifie et s'intensifie. Vous aurez l'impression que chacune de vos cellules se vivifie et, si vous êtes très visuel, il se peut que vous perceviez votre corps sous la forme d'une image lumineuse. Même si une telle image peut temporairement vous aider, accordez davantage d'attention á la sensation qu'a toute image pouvant se présenter. Peu importe sa beauté ou sa force, une image a déjà une forme définie.

La porte va s'ouvrir pour vous. Dès qu'une porte s'ouvre pour vous, vous allez ressentir quelque chose que vous n'aurez jamais encore vécu. Vous ne serez plus pris au piège de vos pensées.

Pour terminer, utilisez pleinement vos sens. Soyez véritablement là où vous êtes. Regardez autour de vous et soyez simplement, sans interpréter -- comme le font les oiseaux dans le ciel. Voyez les lumières, les formes , les couleurs les textures . Soyez conscient de la présence silencieuse de chaque objet qui vous entoure. Écoutez les bruits sans les juger, entendez le le silence qui les anime. Touchez quelque chose, et sentez et reconnaissez son essence. Observez le rythme de votre respiration, sentez l'air qui entre dans vos poumons, et l'énergie qui circule dans votre corps.

Vous allez être surpris du résultat!

Avatar de l’utilisateur
Axinor
Messages : 90
Enregistré le : Lun Juin 26, 2006 14:08 pm
Magie pratiquée : Canada

Messagepar Axinor » Mar Juin 27, 2006 23:10 pm

Une autre méditation :

Asseyez-vous en position confortable dans un endroit chaud.
Yeux mi-clos.
Vous pouvez bien sur allumer des bougies blanches ou violettes et de l'encens.

1/Visualisez votre corps comme un temple merveilleux, extraordinaire, avec ses milliards de cellules, ses organes, ses artères, ses nerfs et toute son architecture complexe nécessaire au miracle de la vie. Vous devez bien parvenir à l'idée que votre corps est un lieu magique, positif d'une grande énergie et d'une grande souplesse. Vous pouvez imaginer une cellule, sa vitalité et son immensité...

Vous pouvez inclure dans cette méditation les éléments feu, terre , air , eau. (Propreté purifiante de l'un, fertilité et force d'un autre.)
Peu à peu vous devez parvenir à imaginer et sentir l'immensité de votre corps, sa force et son pouvoir de guérison stupéfiant. Vous vous trouvez dans un lieu de beauté, de merveilles et de richesses infinies.

2/Imaginez vos cellules baignées dans une grande clarté, rayonnantes de lumière. Sentez combien cette lumière est bienfaisante.
Imaginez un son très harmonieux qui embrase votre corps tout entier, éclatant de santé et de bien être. Sentez à quel point toute froideur, obscurité, souffrance tension ou peine est guérie par cette lumière flamboyante...
Toutes vos cellules par milliards communient dans la félicité comme autant de petits soleils qui emplissent votre corps. Revenez à ce sentiment , cultivez le et imprégnez vous en.

3/Imaginez enfin que la lumière et l'énergie jaillissent de votre corps comme un feu de joie qui resplendit dans la nuit. Et que ces rayons émanent de vous pour constituer une aura protectrice bienveillante. Jusqu'à toucher les autres et à emplir le lieu où vous êtes de paix et de sérénité.

Avatar de l’utilisateur
Axinor
Messages : 90
Enregistré le : Lun Juin 26, 2006 14:08 pm
Magie pratiquée : Canada

Messagepar Axinor » Mar Juin 27, 2006 23:19 pm

Encore une méditation :

Cette technique de méditation vous permet de vous découvrir de l'intérieur, dans votre monde intime et d'observer le corps et le mental jusqu'à que vous soyez un pur témoin.
Durée : quelques minutes !

Instructions : Vous pouvez la faire maintenant sur votre chaise, devant votre ordinateur.

Les yeux fermés, vous allez faire l'inventaire de votre organisme, membre par membre, organe par organe. Allez d'abord dans un orteil, oubliez le reste. Regardez bien dans tous les détails. Vous serez séparé de votre corps, car la chose vue n'est jamais l'entité qui voit. L'observateur est distinct de la chose observée.

Ensuite, entrez dans votre tête. Vous découvrirez le mental, l'intellect, les pensées qui ne s'arrêtent jamais. Simplement, observez les toujours en gardant les yeux fermés sans juger... laissez venir et partir ces pensées... alors vous comprendrez que vous n'êtes pas non plus le mental puisque vous pouvez les observer.

C'est cela la méditation et si vous pouvez faire cela pendant quelques minutes, vous comprendrez que vous n'êtes ni le corps ni le mental. Vous êtes juste ce témoin.

Maintenant, vous pouvez essayer.

Avatar de l’utilisateur
mamzellejuju24
Messages : 1
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 8:18 am

Méditation, bouddhisme, culture bouddhiste

Messagepar mamzellejuju24 » Ven Jan 05, 2007 12:12 pm

[Bouddhisme, méditation]

Je voudrai savoir si quelqu'un ici été bouddhiste !
Car cette religion me fascine j'aimerais en connaître plus !
Si une personne pourrait m'apprendre la culture bouddhiste et la méditation.

Avatar de l’utilisateur
Mil
Animateur
Messages : 675
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 22:30 pm

Messagepar Mil » Ven Jan 05, 2007 13:51 pm

Bonjour Mmzelle,
Deux liens intéressants pour aborder le bouddhisme et faire un peu le tri sur un sujet aussi galvaudé et maltraité que rebattu:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouddha
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouddhisme
Les précisions qu'ils apportent, bien que d'allure apparemment "non spirituelles" sont en réalité fondamentales.

Quant à la méditation... elle est une pratique pluri millénaire, multiforme et "pratiquée" par toutes les formalisations existantes de la spiritualité.

Avatar de l’utilisateur
Mil
Animateur
Messages : 675
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 22:30 pm

Messagepar Mil » Dim Jan 07, 2007 18:16 pm

Je conseille volontiers un ouvrage assez lumineux sur le sujet:

La voie du non-attachement,
Pratique de la méditation profonde.
V.-R Dhiravamsa
Editions Dangles.

Prix modeste, sinon probablement disponible en bibliothèque; ayant l'avantage de ne pas accumuler d'âneries ni d' "exercices pratiques avec schémas des postures des Grands Maîtres de la Forêt Sacrée en Inde du Tibet". En somme, à mon sens, un départ très pertinent.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

La méditation : B-A BA

Messagepar Jagannath » Lun Sep 17, 2007 15:19 pm

[Messages recyclés par la modération]

La méditation consiste à apprendre pendant des périodes de calme qu'on se donne, à observer nos émotions sans les subir ou sans les "vivre". Cela permet de prendre de la distance face aux émotions et aux idées pour ne plus les subir, pour ne pas y répondre machinalement.
Nous fonctionnons souvent comme un ordinateur qui exécute les programmes qu'on lui donne. Ces programmes sont des idées/émotions auxquelles on réagit par conditionnement.

Méditer c'est se mettre au calme et s'efforcer petit à petit (cela demande du temps, au début on n'y arrive pas) de regarder nos émotions sans les vivre intérieurement; c'est enrichissant pour la compréhension de soi, pour acquérir plus de liberté et plus d'initiative.

Certains proposent des méthodes précises (notamment la régulation de la respiration, ainsi que la posture, peuvent beaucoup aider : yoga, za zen) mais on peut aussi méditer sans méthode, ou avec sa propre façon.


La méditation n'a donc pas pour but d'ouvrir un troisième oeil, elle n'est pas non plus une technique (il n'existe donc aucune méditation "de base"), c'est un état de recul pour sortir de l'immersion dans les émotions.
Cet état de recul a des conséquences étendues, qu'on ne saurait réduire à l'ouverture du 3ieme oeil, on le recherche donc pour des raisons plus vastes et subtiles.
Modifié en dernier par Jagannath le Mar Oct 19, 2010 16:04 pm, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
N-mantic
Messages : 1116
Enregistré le : Mer Mai 14, 2008 19:43 pm

Messagepar N-mantic » Jeu Juin 25, 2009 3:38 am

Récupération par la modération.


  • Black-punk. 08/03/08.

    " Comment sait-on que la méditation a marché ?
    En gros, quels en sont les effets ? "

    Jidty. 15/03/08.

    " Tu développes une meilleure concentration.
    À apprendre à décontracter ton corps aussi.
    Deux habilités qui te seront très utile dans le monde de l'occulte...
    Ainsi que dans ta vie de tout les jours. "

    Mil. 15/03/08.

    " Ajoutons une meilleure attention, à soi, aux autres et au monde.
    Mieux être aussi, souvent :) "

    Bertrand. 18/03/08.

    " Juste un avis personnel : on ne médite pas pour que "ça réussisse", il n'y a rien à réussir; mais on médite parce qu'on en ressent le besoin, on a envie de vivre plus intensément nos intuitions d'une réalité plus vaste et divine.

    Quelqu'un qui voit une pomme dans un arbre et saute pour l'attraper, il pourra manger la pomme.
    Quelqu'un qui se met à sauter sous un arbre sans avoir vu de pomme à attraper, et espère qu'il va en tomber une, il risque de passer pas mal de temps à sauter.

    Tel sage trouve le Nirvana en méditant. Certes. Cela ne veut pas dire qu'il suffit de méditer pour le trouver, ni même qu'on a la moindre chance de le trouver en méditant. Ecoutez d'abord votre coeur, et si il vous porte à méditer, lancez-vous, mais la méditation n'est pas une méthode pour arriver quelque part; elle est au contraire l'acte de ne plus vouloir aller quelque part. "

    Bastet. 18/03/08.

    " Quand on ne sait pas si la méditation a marché, c'est qu'elle n'a pas marché. La méditation est avant tout un acte naturel. Une pratique, pas une technique. "


Sujet : Notes sur la méditation -- Auteur : Lmia & Crymoon
Date : 25/11/2004, 23H21


Quand le mage se plonge en Méditation, ce qu’il cherche est une information. La Méditation est un système scientifique pour recevoir une information interne.
La Méditation comporte 4 phases :

- Asana (posture du corps physique). Le corps doit rester en position absolument commode.

- Dharana (concentration). Nous devons écarter du mental tout type de pensée terrestre. Les pensées terrestres doivent tomber mortes devant les portes du temple. Il faut se concentrer, le mental uniquement à l’intérieur... En notre Intime.

- Dyana (méditation). Le disciple doit méditer en ces instants en l'Intime. L'Intime est l’Esprit.

Rappelez-vous que vos corps sont le temple du Dieu vivant, et que le Très-Haut demeure en vous.

Le disciple doit s’endormir profondément en essayant de converser avec son Intime.

- Samadhi (extase). Si le disciple est parvenu à s’endormir en méditant en son Intime, alors il entre en état de Samadhi et il peut voir et toucher des choses ineffables, et converser avec les anges familiers. C’est ainsi que la conscience s’éveille de sa léthargie millénaire. C’est ainsi que nous pouvons acquérir la véritable Sagesse Divine, sans nécessité d’endommager les pouvoirs du mental avec la bataille des raisonnements, ni avec l’intellectualisme vain.

La Méditation est le pain quotidien du sage.
Lmia

Bonjours,
je voudrais juste te dire que j'utilise la méditation pas non seulement pour des réponses mais aussi pour retrouver la paix intérieure qui me permet de diffuser de la bonne humeur le jour.
Je m'explique:Parfois les soucis me pèsent sur le coeur et à "l'intérieur" de moi (si tu veux un repère avec les chakras, c'est vers le deuxième).
Pour cela, je m'assoie le plus aisément possible et je médite. Je rentre "en moi" pour tous calmer, tous aplanir. j'imagine cela comme un océan déchainé que je calme comme on berce un enfant pour qu'il s'endorme.
Si cela ne suffit pas à calmer "l'océan", alors je m'allonge sur une petite nappe de sol (prévu à cet effet) et là je fais la même chose en m'imaginant que la douleur physique ressorte par toute les extrémités (bras, doigts,...ect) pour rentrer dans le sol. Je fais cela jusqu'à ce que je m'endorme, quitte à ce que cela dure des heures avant d'atteindre le sommeil.
Je ne sais pas (et d'ailleurs je ne cherche pas à savoir) ce que tu en penses (et les autres) mais pour moi c'est ce qui me convient car ce qui m'importe le plus c'est la bonne humeur des autres.
Maintenant, s'il y en a qui veulent essayer, libre à eux et si cela leur convient : parfait. Mais pour moi une méditation est avant tout une réponse à nos besoins. Si cela peut rendre les gens heureux et répendre la paix et l'amour de la nature alors j'en suis bien aise.
Tous cela pour dire que le zen physique, psychique et mental c'est bien.
Soit béni
Crymoon

_______________________

Echanges récupérés de l'ancien forum
Modifié en dernier par N-mantic le Ven Juin 26, 2009 12:13 pm, modifié 2 fois.
Necromantic was here...

Avatar de l’utilisateur
N-mantic
Messages : 1116
Enregistré le : Mer Mai 14, 2008 19:43 pm

Messagepar N-mantic » Jeu Juin 25, 2009 3:46 am

  • Juliak. 06/01/08.

    " Quand je médite, je finis presque tout le temps par m'endormir ou en tout cas avoir un gros coup de fatigue ensuite. "

    Mil. 06/01/08.


    " C'est courant et normal, jusque chez des personnes qui méditent plusieurs heures par jour.
    Ce n'est en tout cas pas un échec ou un défaut.

    Cette pratique peut mener très loin, à condition selon moi de ne pas s'y forcer, ou d'avoir en tête des objectifs particuliers.
    Je ne ferai donc pas la liste de ce que l'on peut en retirer: elle serait bien trop longue et tiendrait plus du catalogue la Redoute que du conseil, avec le risque qu'elle devienne en plus un critère faussé de réussite ou d'échec.

    Je comparerais volontiers la méditation à certaines autres pratiques: prière ou arts martiaux.
    Les résultats sont d'ailleurs à mon sens similaires, même si les vecteurs sont différents.

    Méditer selon les postures traditionnelles n'est effectivement pas facile avant d'en avoir pris une certaine habitude: garder le dos bien droit sans être pour autant tendu ou crispé, tenir sa tête droite sans raidir le cou, rester presque immobile... est paradoxalement fatiguant malgré une apparente inactivité physique.
    Le sommeil pointe vite le bout de son nez, encouragé par:
    - une respiration de plus en plus régulière, un rythme cardiaque monotone qui "berce" facilement...
    - le calme qui t'entoure (il est peu conseillé de méditer dans une boite de nuit, du moins au début...) et celui qui t'envahit, l'apaisement général.
    - l'attention portée au vagabondage de ton esprit dont l'activité est permanente. Son galop incessant te fera facilement glisser dans les délices d'une douce somnolence. "
Modifié en dernier par N-mantic le Ven Juin 26, 2009 12:13 pm, modifié 1 fois.
Necromantic was here...

Avatar de l’utilisateur
suraya
Messages : 204
Enregistré le : Ven Juin 30, 2006 11:43 am

Messagepar suraya » Mar Juil 07, 2009 22:18 pm

Bonsoir Bertrand,

Avec la méditation je crois que l'on finit tous par l'adapter à notre façon, un point qui a été important pour moi c'est aussi le fait de travailler davantage en alpha et équilibrer mes 2 hémispheres cérébraux! On peut être spectateur de nos émotions de même que l'on peut aussi en créer! D'autant que plus l'on fait une chose consciemment, plus celle ci bascule dans notre inconscient, une partie de notre pensée hélas trop souvent oubliée! D'un point de vu plus "médical" en méditation comme on respire profondement on oxygene bien tout le corps, on purifie le sang, on augmente notre capacité pulmonaire...A "méditer"! Enfin à nouveau tout cela est MA vision des choses...

Amicalement, Su

Avatar de l’utilisateur
Wolfrong
Messages : 57
Enregistré le : Ven Juil 03, 2009 23:17 pm

Prudence avec le yoga, kundalini, chakras etc.

Messagepar Wolfrong » Jeu Juil 09, 2009 21:45 pm

[yoga, kundalini, chakras]

J'aimerais savoir si vous connaissez un site ou si vous pouviez me donner des exercices expliqués et si possible imagés pour les chakras (les sentir, les connaître, les développer), ouvrir son troisième oeil et de yoga.
Il y a beaucoup de sujets dessus mais aucun qui montre de véritables exercices, de la pratique et comment faire.
< Le coeur perçoit ce que l'oeil ne voit pas >

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Juil 09, 2009 22:04 pm

Peut être qu'il y a certaines choses qu'on n'apprend pas par correspondance, mais avec un maître-enseignant ?

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Wolfrong
Messages : 57
Enregistré le : Ven Juil 03, 2009 23:17 pm

Messagepar Wolfrong » Jeu Juil 09, 2009 22:07 pm

Et comment on fait pour avoir un maître enseignant hein ? ^^
N'ayant pas de sorcier dans ma famille je n'ai pas de guide ou d'exemple.
< Le coeur perçoit ce que l'oeil ne voit pas >

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Juil 09, 2009 22:59 pm

Wolfrong,

Le Yoga, comme le tantrisme en général, ne peut être en effet pratiqué qu'auprès d'un maître. (Je ne parle pas du prétendu maître d'un cours de Yoga en ville où on apprend au mieux une gymnastique respiratoire, mais d'un maître réalisé, ou au moins, au strict minimum, d'un maître ayant correctement éveillé sa kundalini.)
Pour les chakras, tu peux faire de petits exercices de découverte tout seul, ou pratiquer un peu de méditation dessus; mais quand il s'agit de prendre des exercices réguliers et/ou intenses, c'est carrément dangereux de le faire sans un guide très averti.

Il est probablement plus prudent de pratiquer la prière, le japa, et le don de soi, cela mène aux mêmes résultats que le yoga, mais on peut progresser sans danger même hors de l'enseignement d'un maître.

Et puis le maître on le trouve le jour où on en a besoin, (en général après avoir déjà fait ses propres recherches.)

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Ven Juil 10, 2009 0:17 am

"Quand l'élève est prêt, le maître se présente."

Avatar de l’utilisateur
suraya
Messages : 204
Enregistré le : Ven Juin 30, 2006 11:43 am

Messagepar suraya » Dim Juil 12, 2009 22:03 pm

Bonsoir,

Personnellement je trouve que pour les chakras le reiki est très sympa et surtout très simple, pour un occidental c'est quand même bien...Seulement là il faut en général trouver un maître et il y a un coût de formation à prévoir...Il existe bien des initiations vidéos, mais je ne suis pas du tout attiré, à toi de voir...

Amicalement, Su

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Dim Juil 12, 2009 23:09 pm

"Quant le voyageur a finis ses bagages, le guide le met sur la voie"
Modifié en dernier par Schae le Lun Juil 13, 2009 15:04 pm, modifié 1 fois.

markab
Messages : 588
Enregistré le : Ven Juil 07, 2006 10:54 am
Magie pratiquée : Le pays de l'arbre et de l'eau

Messagepar markab » Lun Juil 13, 2009 12:48 pm

J'aimerais savoir si vous connaisse un site ou si vous pouviez me donner des exercices expliqués et si possible imagés pour les chakras (les sentir, les connaître, les développer), ouvrir son troisième oeil et de yoga
.

Wolfrong, de toute façon avant de travailler sur les chakras il faut arriver à comprendre dans le concrêt de quoi il s'agit.

J'avais fait un topic la dessus, qui peut peut-être te donner une piste.

http://pandore.net/agora/viewtopic.php?t=1129&highlight=

C'est dans le quotidien que tu reconnais leur action, te concentrer pendant des heures sur l'un ou l'autre ne te donnera pas forcément les résultats que tu désires, mais par l'observation des tes réactions, tes émotions, tes actions et de la façon dont tu fais les choses.
Cela est très parlant de mon avis. Ensuite tu pourra peut-être avoir une action sur eux, et ils ne sont pas tous au même niveau d'utilisation de l'énergie.

Helo
Messages : 46
Enregistré le : Dim Avr 26, 2009 10:12 am
Magie pratiquée : Lille (59)

Messagepar Helo » Lun Juil 13, 2009 21:18 pm

Moi j'ai une petite question. Comment sait-on que le "maître" est bon, ou de qualité fiable ?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Juil 13, 2009 21:40 pm

Helo,

Ca c'est une bonne question, et des plus délicates.

1) Un maître ayant atteint l'éveil de la Kundalini, doit rayonner un calme et une sérénité. Il ne peut plus être envahi par une émotion négative.

2) Un maître réalisé a perdu tout sentiment d'individualisme. Il existe pour les autres, aime chacun de manière égale, même ceux qui le contredisent ou tentent de lui faire des ennuis. Il aide tout le monde indifféremment et ne pense jamais à lui-même. Et ce du matin au soir, 365 jours par an, sans aucune exception.
Ça c'est la théorie; dans la pratique c'est tout à fait juste, sauf qu'en fait l'intelligence ne permet pas de statuer. On n'y voit pas nous-mêmes assez clair. Au bout d'une démarche sincère et rigoureuse, il vient un moment où le coeur reconnaît un vrai sage en particulier, car il retrouve en lui les caractéristiques de l'absolu sans qu'aucun doute ne soit plus permis. Alors la question ne se pose plus.

Helo
Messages : 46
Enregistré le : Dim Avr 26, 2009 10:12 am
Magie pratiquée : Lille (59)

Messagepar Helo » Lun Juil 13, 2009 21:47 pm

Merci de ta réponse Bertrand. Alors je crois avoir trouvé quelqu'un qui puisse m'apprendre. Mais cette personne m'intimide énormément, et j'ai parfois très peur de lui faire confiance, à tord d'ailleurs, mais je n'arrive pas à m'empêcher d'avoir une appréhension face à cette personne. Penses-tu qu'il soit judicieux malgré cela de m'adresser à elle, pour m'apprendre ?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Juil 13, 2009 21:58 pm

Non, Helo, je crois que tu dois d'abord dissiper tes doutes le cas échéant. Le temps et le coeur pourront te dire si il correspond au tableau que j'ai fait : l'intelligence et le rationnel y sont inaptes, mais le coeur saura, le moment venu, reconnaître sa voie.

Il est normal d'avoir une appréhension devant un maître, et cela est utile pour se préserver de faux maîtres, ou d'un maître qu'on n'est pas encore prêt à suivre.

Donc dans les deux cas, la prudence est une bonne chose.

Avatar de l’utilisateur
N-mantic
Messages : 1116
Enregistré le : Mer Mai 14, 2008 19:43 pm

Messagepar N-mantic » Sam Aoû 08, 2009 2:47 am

Complément apporté par la modération, issu d'un ancien post de Kangiska.

SPIRITUALITÉ & MÉDITATION --

Comme je propose aux débutants dans la magie de commencer par des méditations, j'aimerai répondre aux questions fréquentes pour mieux faire comprendre l'importance de la méditation :


Q: Est-ce que la méditation est importante pour la spiritualité ?

R: Je vais essayer de commencer mon explication un peu différemment. Le mot "spiritualité" explique très bien ce qui se passe et comment tout cela marche. Le mot spiritualité provient du mot latin "spirare" qui veut dire respirer. Comme la méditation est entre autre un entraînement respiratoire et a pur but de changer notre façon de penser, en changeant par exemple nos ondes pensives de beta en alpha, c'est donc notre respiration qui nous aide à changer nos ondes pensives.


Q: Quelle différence y a-t-il entre la respiration de méditation et la respiration normale ?


R: Il faut respirer profondément. Habituez vous à respirer non seulement avec les poumons mais avec tout votre corps. Normalement quand on respire, on n'utilise que les poumons et on voit et sent le thorax qui bouge. Essaie un peu de respirer avec le ventre. Ce serait peut-être un peu plus difficile pour les hommes que pour les femmes car beaucoup de femmes le font automatiquement.


Q: Dans les livres sur l'entraînement autogène, il est expliqué qu'on inspire par le nez et expire par la bouche. Est-ce la même chose pour la méditation ?


R: L'expiration par la bouche n'est faite qu'au début de la séance, pour faire un nettoyage avant de commencer avec la méditation même. Après, il faut inspirer et expirer par le nez ! C'est ainsi qu'on garde l'énergie universelle en soi.


Q: Comment faire pour changer les ondes pensives de beta en alpha ?


R: Comme la pensée alpha est favorisée par les images, travaillez votre imagination et votre visualisation. Même lire des livres de fantasy au lieu de regarder des films peut vous aider. Le livre du voyage, de Bernard Werber, est à recommander pour ce petit exercice.


Q: Quel avantage a-t-on de pouvoir penser en alpha ?


R: Les ondes alpha sont mieux pour l'imagination. Comme dans le mot 'imagination' on retrouve le mot 'magie', il est assez logique d'être plus à l'aise pour visualiser ses vœux que pour les faire se réaliser de façon magique.
Aussi nous bloquent les ondes beta, de façon à n'être capable de voir que des choses ayant des ondes lentes, comme les choses matérielles. Utiliser des ondes alpha nous donne la possibilité de voir avec le troisième œil, car celui-ci sera 'activé' d'une certaine façon.


Q: Il y a beaucoup de théories, mais où donc se trouve le troisième œil exactement ?

R: Le troisième œil se trouve en forme () entre les deux yeux. Cette forme commence où la partie supérieure du nez s'arrête et a à-peu-près une longueur de la largeur d'une main.


Q: Comment remarque-t-on l'ouverture du troisième œil ?

R: Je crois que tout le monde a sa façon de le remarquer. Chez moi c'est comme un picotement, mais sans être désagréable.


Q: A quoi peut servir le troisième œil ?

R: Le troisième œil est comme une centrale de nos énergies qui nous permet de tout réaliser. Beaucoup de gens connaissent ce point à cause d'un vue 'paranormale', mais cette centrale nous aide aussi à canaliser nos énergies afin de pouvoir réaliser des vœux


Q: Est-ce qu'on peut faire directement des vœux ou est-ce qu'on doit s'entraîner longtemps avant de l'essayer ?

R: On peut faire des vœux dès le début. Mais comme ces vœux ainsi que l'énergie pour les faire réaliser vient de nous, il faut trouver la certitude en nous-même pour réussir. Chaque doute anéantit notre travail de réaliser des vœux. Pour cela ne commencez pas par des vœux qui vous semblent irréalisables. De cette façon vous n'aurez pas d'échecs au début, qui vous instabiliseront dans vos efforts.


Q: Y a-t-il autre chose à respecter quand on formule des vœux ?

R: Si un vœu se réalise, n'oubliez jamais de remercier les forces, les êtres ou l'Univers (dépendant en votre croyance) pour leur aide et soutien. Il faut toujours respecter ce qui nous aide.


Q: Y a-t-il un temps qui est mieux pour méditer qu'un autre ?


R: Chaque personne a "ses" moments où il médite le mieux. Il faut trouver le bon pour toi.
Pour le début, il vaudrait quand même mieux de méditer le soir que le matin. L'idée des énergies plus intenses le matin est mal comprise.
Le soir, l'énergie yin (aussi appelée énergie d'air, mais n'ayant rien à voir avec les énergies élémentales) est plus présente. Ceci est une très bonne énergie, car elle n'est pas aussi physique que l'énergie yang.
Le matin, l'énergie yang (aussi appelée énergie de terre, mais - me répétant - n'ayant rien à voir avec les énergies élémentales) est plus présente. Celle-ci est trop physique pour se concentrer sur le troisième œil, et il peut en résulter un sacré mal de tête.


Q: Faut-il méditer seul et dans un endroit spécial pour mieux réussir ?


R: Si les autres personnes ne méditent pas, mieux vaut le faire tout seul.
Personnellement je médite le mieux dans le noir, car cela me donne le calme nécessaire. Mais aussi la nature est un bon endroit pour méditer, spécialement parce qu'on peut y trouver un fleuve ou un arbre par exemple, qui sera un beau but pour la méditation.
Necromantic was here...

Avatar de l’utilisateur
suraya
Messages : 204
Enregistré le : Ven Juin 30, 2006 11:43 am

Méditation trés intéressante!

Messagepar suraya » Ven Nov 13, 2009 18:00 pm

Bonsoir à tous,

Bien qu'il n'y ait pas une façon de méditer qui soit meilleure que l'autre,
sauf si on le fait avec une mauvaise intention derrière, on oriente quand même assez souvent l'énergie sur notre corps physique! On fait rentrer l'énergie par les chakras à fleur de peau ce qui est très bien! Seulement comme nous avons un corps énergétique (aura), peut-être qu'avec cette façon de faire, on ne nettoie pas certains noeuds energétiques!

J'ai donc eu l'idée de diriger l'énergie non pas en moi, mais autour de moi...J'imagine que je n'ai rien inventé et que l'on doit trouver ce genre de pratique dans différents textes! Pour autant on ressent, enfin c'est mon impression, bien son corps energétique, on sent avec cette façon de faire qu'il y a quelque chose autour de nous mais aussi que les choses vibrent autour de nous et que l'on est relié! Après tout on peut durant une méditation aussi bien travailler sur le corps physique et l'aura...Mais quand-même si vous voulez travailler sur un ou plusieurs chakras ne travaillez pas en contact direct avec votre corps, votre peau votre chair, vos os...Imaginez que l'énergie arrive à plusieurs mètres de vous pour pénétrer votre corps énergétique! Il en va de même si vous voulez dénouer des parties de votre corps (ex tension dans le dos), ne faites pas directement entrer l'énergie à fleur de peau mais en amont! C'est très intéressant à expérimenter, évidemment quand vous appelez des énergies ressentez que cette énergie est bonne, car (mais c'est mon expérience) visualiser une belle lumière ou un beau symbole c'est bien, mais si on le fait dépourvu d'émotion, c'est moins intéressant...A nouveau, cela n'est qu'expérience...

Cordialement, Su

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Ven Nov 13, 2009 18:50 pm

Intéressant Su, mais je ne sais pas si c'est de méditation que l'on parle, car le principe est de faire le vide en soi, et à partir du moment où il y a visualisation, le mental agit et prend une place trop importante dans le vide personnel.

Pour ma part, j'appelle cela sphère énergétique, et même bouclier de protection énergétique, et en fait je ne visualise pas cela pendant une méditation, mais lors d'une investigation sur le terrain...cela me permet de voir arriver certains dangers avant qu'ils ne s'agrippent à moi (que je n'ai pas fait la dernière fois...j'en ai eu des nausées pendant deux jours).
On se sent vraiment en sécurité ainsi! Cette sphère peut être mis en place en quelque secondes à force d'entraînement, et je pense à N-M lorsqu'il fait un "rêve" précédant un voyage astral.

Seulement depuis quelques temps maintenant, lorsque je le fait je sens des ailes me pousser dans le dos, et le rayon de la sphère est égal à leur déploiement qui peut aller jusqu'à plusieurs mètres, cela dépend de ce que l'on a besoin comme espace à l'intérieur.

Peut-être bien que l'on peut utiliser ce procédé comme Su le suggère pendant une méditation, il faudrait essayer...

Avatar de l’utilisateur
suraya
Messages : 204
Enregistré le : Ven Juin 30, 2006 11:43 am

Messagepar suraya » Ven Nov 13, 2009 20:02 pm

Bonsoir Scheeman,

mmm, dejà pour faire le vide il faut y penser de ce fait on se concentre sur le vide! Mais ce n'est pas une critique, car après tout il n'y a de vrai que ce que l'on croit! Je pense que l'on peut faire le vide de ses pensées au delà du corps physique, mais à nouveau ce que je fais n'est pas meilleur ou moins bien qu'une autre pratique...Je fais juste partager une expérience!

Amicalement, Su

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2657
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Voie spirituelle : Miroir des vérités
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Ven Nov 13, 2009 20:15 pm

Justement Su, c'est très bien que l'on en discute. Chacun a sa façon de voir les choses, et ce qui peut se rapprocher du véritable est la fusion de ces visions toutes aussi différentes soient-elles.
Je fais exactement comme toi, je partage mon pain et l'échange parfois avec celui d'autres personnes qui ne peut que nous faire évoluer chacun harmonieusement, et aller au-delà du vide intérieur pour qu'il puisse en ressortir une grande luminosité de nous-même.

Fraternellement,
Schaemann

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Nov 13, 2009 21:54 pm

Su a raison, la méditation sur le vide est une méditation sur l'idée du vide, qui est un objet comme les autres.
Schaemann a raison aussi en disant que le but de la méditation est d'interrompre les pensées, mais la remarque de Su est très juste : penser "à rien" c'est toujours penser. La pensée du vide reste une pensée. En pratique, les méditations se passent comme l'indique Su, c'est à dire en méditant sur un objet, avec concentration. La concentration fait disparaître les autres pensées que celle de l'objet, donc y compris la raison même pour laquelle on pense à cette objet et par suite la pensée de l'objet même qui était la dernière pensée. Si à ce moment là, l'attention du méditant ne s'est pas éteinte, mais est restée bien éveillé et claire, alors il expérimente la méditation proprement dite, l'état de dhyana, le moment où il n'y a plus besoin d'aucun effort pour rester détaché des pensées mondaines.

Il existe bien des méditations sur le "sans forme", mais l'immense majorité échouent à cet exercice réservé aux pèlerins très expérimentés.

Su, peu importe qu'on médite sur une chose interne ou externe (un chakra, le coeur, le troisième oeil, le vide devant ses yeux, l'image ou la représentation de notre divinité d'élection,) ou le son Om ou un mantra ou sur le silence, ou sur l'ensemble de ce qui nous entoure pris comme un tout. Tout cela fonctionne, donc autant prendre ce qui marche le mieux pour toi. Une fois que dhyana est atteint (l'état de méditation proprement dit), de toutes façons, on ressens sensuellement l'intérieur et l'extérieur comme étant de même nature. Quel que soit l'objet sur lequel on médite, l'essentiel est de garder l'attention très présente et alerte, et d'être absolument patient, jusqu'à ce que l'état de méditation (dhyana ou contemplation) soit atteint. Tant qu'il retombe rapidement et que des pensées reviennent happer encore notre attention, c'est qu'il n'est pas installé : une fois qu'il est installé, des pensées continuent d'apparaître, mais les laisser filer ne demande plus aucun effort. Tant qu'il n'est pas installé, il est nécessaire de continuer son effort envers et contre tout, c'est comme nager à contre-courant, mais lorsque l'état de contemplation est installé, on est sur un petit nuage à l'abri des éléments déchaînés et des pensées vagabondes. Les vagues du mental viennent se fatiguer à nos pieds sans nous atteindre. C'est là que la véritable méditation commence : on prend soin de bien laisser filer toutes les pensées et les désirs, qui vont s'épuiser petit à petit. On détruit alors du karma doucement mais sûrement, et on se rapproche de la réalisation. Certes, nos vieilles habitudes finissent par avoir raison de nous et les pensées vont nous happer à nouveau, mais plus on retarde ce moment tout en restant parfaitement alerte, mieux c'est. Voilà ce qu'est la méditation.

Tout le monde peut pratiquer; ceux qui n'en ont pas l'habitude peuvent ressentir beaucoup de frustration au début, et mettre longtemps à parvenir l'état de méditation proprement dit. Il faut être persévérant, parce que quelles que soient les difficultés, la patience en vient à bout, et lorsque le pèlerin commence à savoir installer cet état, il découvre une réalité intérieure nouvelle, une liberté nouvelle, et constate de très grands bienfaits. Par exemple, après cela, on se sent comme si on avait bien dormi, alors qu'on est resté parfaitement alerte - cela vaut plusieurs heures de sommeil. Mais surtout, cela aidera à se détacher des sources de douleur, car le souvenir de cet état va imprégner le reste de notre journée qui se passera dans une athmosphère de paix intérieure.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Nov 23, 2009 22:13 pm

Comme expliqué plus haut, il y a beaucoup de méthodes de méditation.

Le mieux est de se faire initier par des personnes d'expérience.
En fait la méditation qui sera la plus efficace pour toi dépend un peu de ton caractère, de ta personnalité, c'est pourquoi une personne d'expérience pourra plus facilement t'orienter, tandis que des personnes moins expérimentées vont forcément te conseiller leur méthode à eux.

En attendant tu trouveras des tas de méthodes sur internet. Pas besoin de payer pour une méthode, la méditation est un acte gratuit, le fait de payer n'améliore pas du tout l'expérience!

Il n'est pas exclu qu'on donne ici une méthode très simple et basique accessible à chacun pour débuter; est-ce cela que tu souhaites? Sinon on pourra donner des liens avisés. Il y a certainement sur le net des tas de MP3 à télécharger pour s'y mettre facilement. Mais tu as déjà beaucoup d'éléments qui ont été donnés - est-ce que tu as lu le fil de discussion en entier?
Dans tous les cas, chacun a besoin d'approfondir pour trouver la voie qui lui convient le mieux. Il sera toujours temps plus tard de s'orienter selon ses goûts vers des méthodes telles que le Zen, la méditation transcendentale, le Yoga, ou bien d'autres encore.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Nov 24, 2009 21:11 pm

Et bien j'avais en tête cette idée d'une méditation polyvalente, accessible à tous. Et je tombe sur une méditation chrétienne qui me semble parfaitement adaptée. Cela rappelera que la méditation n'est nullement une spécialité orientale, et ce sera utile pour ceux qui veulent se lancer.
Pour autant qu'elle est simple, cette méditation n'est pas limitée au niveau débutant, elle peut à elle seule mener jusqu'au bout du chemin si elle est pratiquée correctement. Elle contient absolument tout ce qu'il faut de manière très synthétique et concentrée!

http://www.upanishad.org/meditation/meditation_c.htm :
    Comment méditer... ?

    Asseyez-vous. Demeurez immobile le dos droit*. Fermez vos yeux légèrement. Demeurez assis, détendu mais éveillé**. Silencieusement, intérieurement, commencez à réciter une prière constituée d'un seul mot. Jean Cassien mis en valeur cette méthode dans ses conférences.

    A la communauté mondiale de méditants chrétiens nous vous recommandons le mot "Maranatha". Récitez-le de façon à ce que chaque syllabe ait la même durée. Écoutez-le en le récitant, doucement mais continuellement. N'imaginez ni ne pensez à quoi que ce soit, qu'il s'agisse d'affaires d'ordre spirituel ou autre. Les pensées ou les images qui surgissent pendant la méditation sont des distractions, lorsqu'elles se présentent retournez simplement à la récitation du mot.

    Le père John Main OSB recommandait l'utilisation du mot "Maranatha" parce que c'est l'une des plus anciennes prières, formées d'un mot, dans la tradition chrétienne. Nous retrouvons ce mot à la fin de la première lettre de Saint-Paul aux Corinthiens de même qu'à la fin du livre de l'Apocalypse. C'est un mot araméen, la langue de Jésus, qui veut dire "Viens, Seigneur", "Viens, Seigneur Jésus" ou "Le Seigneur Viens". Toutefois, pendant la méditation vous ne devez pas penser au sens de ce mot, ce serait alors une distraction. Si des pensées surgissent et demandent votre attention retournez simplement et fidèlement à la récitation de votre mantra: Ma - ra - na - tha.
* Précision importante : le dos est droit mais pas tendu.
** Autre précision importante : ce point de la conscience restant bien éveillée est fondammental. Pour certains c'est naturel, pour d'autres assez difficile. Dans tous les cas c'est indispensable, car sans cela on va tomber en semi-sommeil et prendre cela pour un état de béatitude, mais la méditation ne sera pas tellement opérante et deviendra une impasse. L'état de méditation recherché est celui justement où la conscience cesse d'être instable, pour devenir continuellement illuminée et tournée vers elle-même. Si on est pris par la somnolence, cela peut au contraire être un tremplin : il faut à ce moment-là faire preuve d'une farouche volonté, et traverser cet état pour parvenir à un état où le sommeil n'existe pas. C'est comme traverser le brouillard. Arrivé de l'autre côté, on s'apperçoit que le sommeil n'était qu'un désir qu'il suffisait de vaincre, et on découvre que sous le voile de confusion de la somnolence, le monde restait rayonnant et clair. Là on touche au but, la méditation est vraiment installée!
NB : il faudrait peut-être à terme faire un fil de discussion plus sérieux sur les méthodes de méditation et qui soit disponible sur le forum principal, afin que chacun choisisse son style.

    Quand Méditer?

    Si on trouve cela difficile, se décider pour 20 minutes par jour, en une fois (ou deux si on peine trop) il est quand même assez important qu'une certaine durée soit respectée. On pourra alors progresser jusqu'à plusieurs heures par jour.

    Rapidement, lorsque le pratiquant y prend goût, il lui vient naturellement à l'esprit l'aspiration à aller plus loin, à ne pas se contenter de méditer quelques minutes ou quelques heures par jour : il souhaitera installer l'état de méditation durant toute la journée.

    St Jean Cassien (en parlant de la méthode de méditation chrétienne expliquée ci-dessus) :

    "Que le sommeil vous ferme les yeux sur ces paroles, tant qu'à force de les redire, vous preniez l'habitude de les répéter même en dormant*. Qu'elles soient, au réveil, la première chose qui se présente à votre esprit, avant toute autre pensée. Dites-les à genoux, au sortir du lit, et qu'elles vous accompagnent ensuite en toutes vos actions, sans vous quitter jamais. Vous les méditerez, selon le précepte de Moïse, "assis dans votre maison et marchant par les chemins", en dormant et en vous levant. Vous les écrirez sur vos lèvres, vous les graverez sur les murs de votre maison et dans le sanctuaire de votre coeur : en sorte qu'elles vous accompagnent comme votre unique refrain, lorsque vous vous prosternerez pour l'oraison, et quand, ensuite, vous vous relèverez pour suivre le train ordinaire de la vie, comme votre constante prière. Oui, que l'âme retienne incessamment cette parole, tant que, à force de la redire et méditer sans trêve, elle ait acquis la fermeté de refuser et rejeter loin de soi les richesses et les amples avoirs de toutes sortes de pensées, et que restreinte ainsi à la pauvreté de cet humble verset, elle parvienne par une pente facile, à la béatitude évangélique qui, entre toutes, a la primauté : "Heureux les pauvres en esprit, parce que le royaume des cieux est à eux." Devenu pauvre de cette pauvreté éminente, on accomplira la parole du prophète : "Le pauvre et l'indigent loueront le nom du Seigneur."

* Ce n'est pas une parole incongrue, en fait, la pratique montre bien que c'est possible. Quelle étonante et agréable surprise lorsqu'on y parvient, de se réveiller en continuant la récitation telle qu'on s'était endormi! Et surtout avec le même bien être et la même fraicheur, comme si le sommeil n'avait pas pu abattre sur nous sa lourdeur de plomb! Cela vaut vraiment le coup.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Nov 26, 2009 15:58 pm

dreamindead a écrit :Bonjour,

Voilà j'explique mon cas.
Moi et mon amie on a tenté de faire une connexion hier soir, et elle reçoit très bien mes pensées car elle est exercée.
Moi de mon coté reçois aussi ses pensée mais sont troublée par les miennes, je ne parviens absolument pas a faire le vide dans mon esprit ...
Est-ce que vous pourriez me donner des exercices qui m'aiderais a vider mon esprit afin de réussir ça?

Cela fais des années que je "pratique" mais jamais je n'ai réussi a vider mon esprit suffisamment pour faire se genre de chose et comme je suis tombé sur une personne qui adore se genre de pratique, j'ai fort envie de m'y adonner aussi :)

Merci d'avance a tous :)

Amicalement Jérôme


Et bien Jérôme, la méditation me semble justement la pratique par excellence pour apprendre le contrôle du mental (le mental étant une entité virtuelle agitée par définition, le contrôle du mental revient en fait à savoir en arrêter le flux constant et c'est ce que tu demandes en disant "faire le vide".)

Pour le moment nous avons juste ce sujet sur débutants.

Mais il est prévu d'en faire un grand sujet / article sur Pandore un de ces jours. Seulement à moins que je trouve le temps ce soir, il faudra attendre mon retour :P
Tu as déjà de très bonnes choses sur ce topic dans débutants, mais ce qui manque, c'est une vue d'ensemble et un apperçu des techniques efficaces et simples d'accès. Car il y a plusieurs grandes familles de base qui reviennent toutes au même, mais il vaut mieux tenir compte du caractère de chacun pour choisir celle qui sera le plus intuitive.

Si tu as des questions, merci de les poser ici!

Je dirais que pour ton objectif, la première chose à faire est déjà avant d'entrer dans une technique précise, d'apprendre à rester au calme un moment en laissant filer tes pensées.
Quand je dis "laisser filer", j'entends par là que toutes les pensées qui s'élèvent dans ton esprit, tu n'essayes pas de les empêcher (on ne peut pas arriver par la force à les empêcher de sortir) mais tu les regardes avec indifférence, tu les laisses monter puis disparaître sans t'investir dedans, sans les laisser haper ton attention et ton coeur, sans t'investir, sans les suivre avec ton coeur et tes émotions. Ton coeur doit rester indifférent à toute pensée, même brillante, même effrayante ou attrayante, au moins pendant la durée de ta méditation.
Vois déjà si tu parviens à faire cela en pratiquant 30 minutes par jour (3x10mn, matin, milieu de journée et soir), tu dois être vraiment bien décidé à ne pas suivre les pensées, même les plus attirantes, au moins pendant la durée de ton exercice. Dis-nous ensuite ce que tu ressens et quelles difficultés tu rencontres, tu verras que ce n'est pas évident, mais que c'est très intéressant de voir ce qui se passe. Et quand tu nous auras fait part de ton expérience après plusieurs jours de travail, nous pourrons te conseiller convenablement pour atteindre ton objectif d'être prêt à relever le défi!

Avatar de l’utilisateur
dreamindead
Messages : 48
Enregistré le : Lun Nov 02, 2009 21:39 pm
Magie pratiquée : Belgique

Messagepar dreamindead » Ven Nov 27, 2009 2:33 am

Et bien après avoir lu tout ça, j'ai appris beaucoup, il ne me reste plus qu'à mettre tout cela en pratique :)

Par contre j'aurais une petite question.

Comment fait on pour faire une "connexion" avec une personne?

Elle entend très bien ce que je lui dis par la pensée, mais moi j'entends très difficilement ses pensées à elle.
Mes pensées se mélangent à celles qu'elle m'envoie ... Auriez-vous la solution à ce petit problème? Sachant que à coté de cette personne j'entends très clairement ce qu'elle me dit par la pensée, mais à distance cela devient plus dur pour moi (à savoir que j'ai découvert cela il y a très peu de temps ^^)

Merci d'avance :)

Amicalement, Jéjé

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Déc 03, 2009 15:59 pm

Dis-nous déjà ce que tu ressens dans la pratique, comment ça se passe.

Avatar de l’utilisateur
dreamindead
Messages : 48
Enregistré le : Lun Nov 02, 2009 21:39 pm
Magie pratiquée : Belgique

Messagepar dreamindead » Dim Déc 06, 2009 17:09 pm

Dur de préciser ce que je ressens, j'ai un don d'empathie avec lequel je ne ressens pas que les émotions des vivants et quand j'entre en "méditation" je ressens plus encore ce qui m'entoure, c'est donc très dur de faire le vide complet. mais par moment j'arrive jusqu'à ressentir ce que cette personne me dit ...

J'ai tenté de méditer encore plus car 2 dons se sont ouverts en même temps, de ce fait j'ai souvent des maux de tête affreux et ... des crises d'angoisse (ressentir ce qui va se passer et "entendre" les pensées des gens n'est pas marrant quand le don s'éveille et qu'on ne le contrôle pas encore ...)

J'ai fini par réussir une connexion à distance, se fut long mais j'y suis arrivé :) j'ai du faire le vide, et vous allez trouver ça bête mais ... me visualiser au téléphone avec cette personne >< le fait est que ça a marché :)

Maintenant, il faut absolument que je parvienne à contrôler mes 2 dons supplémentaires ... sinon je sens que je vais devenir dingue ...

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Dim Déc 06, 2009 20:03 pm

Pour ma part, je répondrais volontiers à dreamindead de ne pas s'acharner, de lâcher prise et de le prendre cool.
D'ailleurs, comment dire que ce sont des dons ?
Un don fait du bien et se cultive harmonieusement, sans douleur.

C'est mon opinion, mais cela ne signifie pas qu'il faille la partager.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Déc 06, 2009 21:55 pm

Dreamindead, tu demandes de l'aide, mais au lieu de suivre l'aide qu'on te propose, tu brûles les étapes.
Ne peux tu pas simplement t'établir calmement pour méditer et nous dire ce que tu ressens, au lieu de vouloir développer des dons alors que c'est manifestement pour toi une source de déséquilibre?
On peut avancer, mais il y a une façon de faire. C'est avec ton corps énergétique que tu joues, quelque chose que tu va garder toute cette vie et au-delà. Ça vaut la peine de prendre des précautions au lieu de foncer vers le développement anarchique de pouvoirs occultes... Il n'y a vraiment rien à gagner à t'y prendre ainsi!

Avatar de l’utilisateur
dreamindead
Messages : 48
Enregistré le : Lun Nov 02, 2009 21:39 pm
Magie pratiquée : Belgique

Messagepar dreamindead » Jeu Déc 10, 2009 16:46 pm

Tu veux donc savoir ce que je ressens en moi-même quand je médite?

Et bien, je suis un gars qui a toujours des pensées en tête, je n'arrive pas à rester sans penser, je me pose sans arrêt des questions ou je visualise des choses, des histoires ... comme si je me faisais un film en gros.

J'ai suivis les conseils plus haut, j'ai arrêté de me focaliser sur ce que je viens d'acquérir, et je me suis concentré sur la méditation, le vide complet.

Je suis conscient que je travaille trop mes dons (ou aptitudes c'est comme vous le voulez) j'ai donc décidé non pas de les mettre de coté mais d'arrêter de me concentrer dessus ce qui est assez dur.

Hélas, quand je tente de faire le vide, j'ai sans arrêt les mêmes ressentiments qui me viennent. Je ressens d'abord de l'angoisse, je repense à ma vie, je vois que cela serait fort différent si j'avais choisi un autre chemin et la, me viennent les regrets ... suivis généralement d'une certaine tristesse pour mon passé. En général je m'arrête la car ... revoir mon passé m'est souvent insupportable.

Je pense que vous allez me conseiller de continuer de voir mon passé et de le combattre, si c'est le cas ... cela risque d'être relativement dur.

Bertrand, je vais suivre tes conseils (et les conseils de tout le monde d'ailleurs), je n'arrive de toute façon à rien en essayant de contrôler mes aptitudes ... je pense que le seul moyen de réussir à contrôler mes nouvelles aptitudes est justement de faire le vide en moi ... Tant que je n'y arriverai pas, je ne pourrais rien contrôler ...

En tout cas merci :) se forum m'a souvent été d'une grande aide.

Petit rajout, depuis que mes nouvelles aptitudes m'ont été ouvertes, je ressens constamment une grande fatigue, mais pas une fatigue habituelle, plutôt comme si j'étais vidé. je sais que c'est simplement mon énergie qui se vide, mais même quand je ne fais rien j'ai ce problème, je pensais qu'en arrivant à contrôler ces dites aptitudes, cela s'arrangerait raison pour laquelle j'ai tenu à les contrôler :) tu comprends donc pourquoi je n'ai pas suivis vos conseils à tous de base, ça handicape d'être sans arrêt vidé, j'ai une tête de bois je sais :) mais c'est en faisant des erreurs que nous apprenons à ne plus les commettre :)
Donc voilà, j'ai retenu la leçon et vais suivre les conseils de personnes ayant visiblement plus de connaissance pratique que moi (moi j'ai plutôt des connaissances théoriques)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Déc 10, 2009 20:08 pm

dreamindead : "Et bien, je suis un gars qui a toujours des pensée en tête, je n'arrive pas à rester sans penser"

Tu vois, cette introspection est vraiment indispensable.
Déjà, tu sembles ignorer que c'est la nature même du mental de sauter de pensée en pensée de manière incontrôlable. Déjà tu découvres que l'on ne contrôle pas ce qu'on pense, mais qu'une entité appelée "mental" est active en permanence, et qu'elle fait apparaître des pensées sans cesse, que la seule chose qui peut chasser une pensée est une autre pensée.
Ainsi tu découvres que ce qu'on croit du domaine de notre intime liberté est en fait sous le contrôle d'un mental sur lequel nous n'avons aucune autorité.
Quelle étrange constatation n'est-ce pas?
Comment peut-on être libre si on ne contrôle pas nos propre pensées? Si on n'a même pas la main-mise sur notre mental?

Voilà la découverte fondamentale à partir de laquelle il devient possible de prendre la décision de changer un peu tout ça. C'est le but en vérité de la méditation, de parvenir à retrouver l'autorité sur nous-mêmes, maître en son propre royaume.
En vérité c'est un processus relativement malaisé, qui semble même insurmontable au tout début, mais quoi qu'il en soit, avec des tentatives répétées et régulières, on parvient effectivement à des résultats. Ces résultats sont subtils et les mots peinent à dire à quel point ils sont appréciables.

dreamindead : "je me pose sans arrêt des questions ou je visualise des choses, des histoires ... comme si je me faisais un film en gros."

Oui oui, c'est un film. Où est donc le bouton pour arrêter le projecteur?
Il existe des techniques pour ça. Lorsque ces pensées incontrôlées cessent de retenir toute notre attention en permanence comme c'est le cas lorsque nous ne méditons pas, alors on découvre un état de liberté inconnu jusque là. Un état où l'on est ce que l'on veut et que ce que l'on veut, parce que vouloir et être sont la même chose. Seul le mental fait apparaître des différences et de la souffrance. Par la méditation, on peut donc parvenir à un état libre de souffrance.
Avant cela il y a des étapes que nous allons voir ensembles.

dreamindead : "J'ai suivis les conseils plus haut, j'ai arrêté de me focaliser sur ce que je viens d'acquérir, et je me suis concentré sur la méditation, le vide complet."

Se concentrer sur le vide, cela revient à se concentrer sur l'idée du vide. C'est une idée du mental comme les autres. Ceci dit, se concentrer sur une seule idée est une méthode efficace pour méditer. Donc se concentrer sur le vide est une technique possible. Selon les personnes, ils vaudra mieux se concentrer sur un aspect de la divinité qui convient bien. Cela rend la méditation plus facile et plus efficace. Nous en discuterons si tu veux, car cela dépend de tes croyances.

dreamindead : "Je suis conscient que je travail trop mes dons"

Ouhla on n'est pas là pour s'autoblâmer de nos erreurs, nous sommes tous ici débutants, alors ne te fais pas de soucis.
Le problème de te concentrer sur le développement des dons, c'est que cela agite encore plus le mental, et si cela peut finir par les développer, cela les développera hors de tout contrôle, et créera de grands déséquilibres en toi.
Alors qu'en développant le calme mental, les dons apparaîtront spontanément. Par rapport au bénéfice du calme mental lui-même, d'ailleurs, ils sont de bien peu d'intérêt.

dreamindead : "Hélas, quand je tente de faire le vide, j'ai sans arrêt les mêmes ressentiments qui me viennent. Je ressens d'abord de l'angoisse, je repense a ma vie, je vois que cela serait fort différent si j'avais choisis un autre chemin et la, me viennent les regrets ... suivis généralement d'une certaine tristesse pour mon passé. En général je m'arrête la car ... revoir mon passé m'est souvent insupportable."

Bien, chaque fois que tes pensées vagabondent et reparte, il faut les ramener sur l'objet de ta méditation. Les ramener sur l'idée du vide est une chose assez dure, alors que les ramener vers une chose que tu aimes est une chose aisée. Par exemple il est très facile de ramener tes pensées vers une personne dont tu es amoureux n'est-ce pas? Là le mental est d'un coup beaucoup plus facile à convaincre! Mais pour méditer, on doit éviter ces sentiments amoureux qui agitent eux aussi le mental en définitive. Il faut donc choisir des vertus divines ou une divinité, ou un sujet profondément divin et bien précis, qui puisse à la fois être une source de bien être pour que le mental accepte de se concentrer dessus, et à la fois inspirer favorablement la méditation.
Est-ce que tu crois en des divinités? En des vertus divines? Préfères-tu croire en toi-même? A toi de voir et de nous dire pour qu'on choisisse l'objet de ta méditation.

dreamindead : "Je pense que vous allez me conseiller de continuer de voir mon passé et de le combattre, si c'est le cas ... cela risque d'être relativement dur."

Aucun intérêt d'aller nourrir ce qui cause cette agitation. Il est bien plus facile de simplement ramener le mental vers la pensée unique de notre méditation. Evidemment, le mental est rebelle, il tente de s'échapper vers d'autres pensées en permanence. Il ne faut pas s'en accabler, il n'est nul besoin d'employer la force. La seule chose efficace est la patience : il faut patiemment, à chaque fois qu'on s'en aperçoit, remettre le mental sur l'objet de la méditation.
Au début cela demande de gros efforts et au bout de quelques minutes on a le sentiment de s'épuiser. Comme pour parvenir à de bonnes performances sportives, il faut se faire quand même un peu violence au moins au début, en se forçant à faire cet exercice avec une grande détermination pendant au moins 15 minutes, puis 20, puis 30, tout en restant régulier (pratique quotidienne).
Finalement on arrive à faire des progrès et on finit par trouver l'état de concentration. Cet état suffit pour les exercices que tu souhaitais faire (télépathie) mais on en reparlera plus tard, lorsque tu y seras.

dreamindead : "Je pense que le seul moyen de réussir à contrôler mes nouvelles aptitudes est justement de faire le vide en moi ... Tant que je n'y arriverai pas, je ne pourrais rien contrôler..."

Déjà parvenir à l'état de concentration ce sera bien. La concentration consiste à trouver une manière équilibrée de maintenir l'effort, de sorte que cela ne soit pas excessivement fatiguant, et que pendant que l'effort est fourni et bien dosé, on parvienne effectivement à ne plus avoir d'autres pensées que celle sur laquelle on est concentré.

Au delà de cet état viennent des états bien plus puissants : contemplation, puis samadhi. En état de concentration l'effort devient un plaisir et il est aisé de le maintenir longtemps. On peut alors méditer des heures sans se lasser. Puis en état de samadhi, l'effort cesse d'être un effort, tout sentiment de souffrance cesse et la conscience devient une pure félicité. Au-delà encore il y a un samâdhi plus avancé ou plus aucune pensée n'apparaît et où l'individu ne fait plus qu'un avec Dieu et le monde. C'est une fusion totale et une béatitude absolue. Cet état cependant n'est connu que des sages qui sont parvenus très loin sur la voie et de quelques chanceux qui un jour l'ont vécu sans trop savoir pourquoi.

Bref, on commence par le début : l'état de concentration. Il suffit déjà à développer le calme mental, des dons simples, et à augmenter sensiblement l'intelligence du pratiquant.

dreamindead : "Petit rajout, depuis que mes nouvelles aptitudes m'ont été ouverte, je ressens constamment une grande fatigue, mais pas une fatigue habituel, plutôt comme si j'étais vidé. je sais que c'est simplement mon énergie qui se vide, mais même quand je ne fais rien j'ai se problème, je pensais qu'en arrivant a contrôler ces dites aptitudes, cela s'arrangerait raison pour la quel j'ai tenu a les contrôler :) tu comprend donc pourquoi je n'ai pas suivis vos conseils à tous de base, ça handicape d'être sans arrêt vidé"

Mais maintenant que tu as découvert que ton mental vagabonde tout seul sans ta permission, tu comprends aussi que si tu mets des pouvoirs dans ses mains, ces pouvoirs sont par définition totalement incontrôlés. Donc développer les pouvoirs ne permet pas de les contrôler. Seul le contrôle du mental permet que nos pouvoirs soient contrôlés, il n'y a hélas aucune autre méthode.

Tu vois ces choses-là ne sont pas si difficiles que ça à comprendre :) Et apparemment, tu comprends vite!

Alors même si nous avons encore bien des choses à mettre au point, en particulier choisir le bon objet sur lequel tu va méditer (car méditer sur le vide est difficile et ingrat) tu peux déjà au vu de ce dont nous avons parlé ici adapter ta pratique, et nous dire après avoir pratiqué ce que tu penses et ressent maintenant. Plus tu nous dira précisément, plus on pourra t'aider. Donc surtout dis nous bien toutes les difficultés que tu ressens, comme je t'ai dit, nous sommes ici tous débutants, donc nous comprennons très bien!

Avatar de l’utilisateur
dreamindead
Messages : 48
Enregistré le : Lun Nov 02, 2009 21:39 pm
Magie pratiquée : Belgique

Messagepar dreamindead » Jeu Déc 10, 2009 22:05 pm

Et bien pour répondre à ta question Bertand, je suis de croyance paganiste, je crois en la nature, aux âmes dans chaque être vivant humain, animal ou naturel, de ce fait pour moi la divinité supérieure est Gaïa (l'âme de la terre en quelque sorte) Je crois en la réincarnation (l'enfer à mon sens ^^") et en l'élèvement spirituel par l'étude de la vie.

Pour méditer, je me concentre sur un paysage verdoyant, un petit coin de paradis en soi (le jardin d'éden? :p).

Il est vrai que quand je me concentre sur cette dite vision, j'arrive à ne plus penser, mais pas longtemps... en général après à peine cinq minutes, mon esprit (ou mental) recommence à vagabonder sans que je puisse réussir à retrouver mon petit coin de paradis...

Suivant mon état d'esprit, mon esprit vagabonde entre la fille qui m'a ouvert mes dons et bloqué un de qui je suis amoureux, à la vision du passé pleine des souffrances que j'ai connues (mon père, le rejet etc)

C'est ça le problème chez moi, j'ai beau me dire que je ne dois pas vivre avec le passé, cela me revient toujours en pleine face (pour rester poli ^^)

Me concentrer sur le vide? je préfère éviter, le vide m'effraie ...

J'arrive très bien à visualiser certaines choses, une écriture sur un tableau que j'efface avant de réécrire dessus, une porte que j'ouvre ou ferme etc je me sers de ça pour me mettre soit un blocage mental (car je connais des gens qui lisent les pensées et je n'aime pas qu'on fouille dans ma tête) ou pour m'isoler des sentiments des autres...

Enfin je vais essayer de faire ce que tu m'a dit :)

Encore une fois, merci pour tout vos conseils, je vous tiendrai au courant :)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Déc 10, 2009 22:58 pm

dreamindead : "je suis paganiste, je crois en la nature, pour moi la divinité supérieure est Gaïa"

Soit, alors cherche sur internet avec un bon moteur de recherche des images de Gaïa (ou de La Déesse c'est identique en fait) qui t'inspirent. Imprimes-en une qui te plaît.
Tu pourras essayer deux techniques :
- Méditer les yeux ouverts en regardant l'image.
- Méditer les yeux fermés en visualisant Gaïa sous cette forme.

Vois ce qui fonctionne le mieux entre les deux. Normalement le meilleur est de méditer les yeux fermés sur la visualisation de la Déesse; cela permettra en plus quand tu auras un meilleur niveau de lui faire prendre vie, mais pour certaines personnes les yeux ouverts fonctionnent mieux.

Tu essayeras aussi de méditer non pas sur une image mais sur une phrase (par exemple : "Gaïa, Gaïa, je t'en prie reste avec moi.") que tu répèteras en boucle en la murmurant.

Une autre possibilité sinon est de méditer sur un point du corps (le meilleur choix à priori est le coeur.)

Là aussi, vois avec la pratique ce qui est le plus efficace pour toi.

Au début de séance on peut avoir besoin de cumuler deux pratiques pour commencer la méditation et vaincre un peu l'agitation du mental, mais il faut de toutes façons se diriger vers la concentration sur un seul objet. Donc soit la phrase à répéter, soit l'image, soit la visualisation, soit le point du corps.

dreamindead : "Pour méditer, je me concentre sur un paysage verdoyant, un petit coin de paradis en soi"

C'est aussi une possibilité, de méditer sur une telle sensation intérieure. Si cependant elle a tendance à disparaître, ce n'est pas encore au point.
Essaye quand même de travailler de temps en temps sur cette sensation intérieure, elle est très bonne. Concentres-toi sur l'amour que tu ressens dans cet état et tentes d'aimer cet amour. L'amour peut alors s'autoalimenter et devenir un flot continu. Si tu parviens à cela, c'est une très bonne pratique en complément de ta méditation. C'est un exercice que tu peux faire régulièrement, aussi souvent que cela te plaît.

dreamindead : "Il est vrai que quand je me concentre sur cette dite vision, j'arrive à ne plus penser"

En fait, par manque d'habitude, on prend au début un état où il ne reste que des pensées subtiles, pour un état sans pensées. En fait on a encore des pensées. Mais ça nous y reviendrons lorsque tu auras atteint un niveau plus avancé.

dreamindead : "en général après à peine cinq minutes, mon esprit (ou mental) recommence à vagabonder sans que je puisse réussir à retrouver mon petit coin de paradis..."

Il ne faut jamais se décourager. Au début ce qu'on va constater, c'est que notre esprit est bien moins fort qu'on pensait. On tient quelques minutes à peine dans le meilleur des cas, on réalise que notre vigilance se fatigue très vite et disparaît sans qu'on s'en aperçoive... Toutes ces constatations peuvent sembler décourageantes, mais c'est une prise de conscience nécessaire pour parvenir à se comprendre soi-même et avoir une chance de progresser.

A chaque fois qu'on échoue, le bon comportement n'est surtout pas de se dire que le moment est mal choisi ou d'abandonner, mais au contraire d'insister quoi qu'il en coûte, à remettre le mental sur son objet de méditation. Donc chaque fois qu'on s'en aperçoit, même si il s'est écoulé 2 minutes de pure rêverie où on a totalement perdu la maîtrise, on y revient quand même. Toujours, inlassablement, on ramène le mental égaré sur son objet de méditation. Et ce jusqu'à la fin du temps qu'on s'était astreint.
Dans tous les cas tu comprends que tu ne peux pas choisir un support instable comme ce paradis intérieur que tu nn'es pas toujours capable de retrouver. D'où un besoin de mettre au point une méthode vraiment fiable.

Oh les premiers temps c'est un peu rude, mais rapidement le mental se fait à ces mauvais traitements et il s'assouplit. Il devient aussi un peu plus obéissant et plus fort et ferme dans ses engagements. Dès lors on commencera à bien mieux maîtriser ces dons anarchiques, mais aussi à développer une plus grande aptitude à la concentration, donc à devenir plus intelligent (oui c'est utile pour la scolarité) et à avoir une meilleure maîtrise de soi devant les autres.
Donc rien que le niveau de tout-débutant apporte déjà de nombreux bienfaits.

Avec un peu de persévérance, tu parviendras à installer l'état de concentration et tu pourras faire des méditations plus longues et plus efficaces.

dreamindead : "C'est ça le problème chez moi, j'ai beau me dire que je ne dois pas vivre avec le passé, cela me revient toujours en pleine face"

Que ce soit ça ou autre chose, nos pensées nous dominent au lieu que ce soit le contraire.
Chaque fois que le contrôle est ainsi perdu, il n'y a pas à se lamenter sur les causes. Il n'y a qu'une seule chose à faire : ramener le mental sur son objet de méditation.

Certains jours c'est très dur : tant mieux. On fait d'encore plus gros progrès les jours où le mental est le moins collaboratif car on apprend d'avantage dans l'épreuve que dans la facilité.

dreamindead : "J'arrive très bien à visualiser certaines choses"

Bien, cela t'aidera bien pour la méditation si tu choisis de méditer les yeux fermés sur une visualisation de Gaïa.



Donc voilà, tu as plusieurs techniques à essayer pour voir ce avec quoi tu es le plus à l'aise, donc tiens nous au courant de tes essais, de ce que tu ressens avec les nouvelles techniques, et de tes difficultés : nous pourrons affiner encore un peu. Au plus vite on aura mis le doigt sur une technique qui marche pour toi, au plus vite tu pourras te concentrer sur la pratique elle-même.


Retourner vers « Débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité