Absinthe ou Fée verte

La Terre, les plantes, la guérison, l'alimentation, l'écologie et la nature en général.

Modérateurs : Odin, Huli


Image
"L’homme n’a pas tissé la toile de la vie. Nous n’en constituons qu’un fil. Tout ce que nous faisons à la toile, c’est à nous que nous le faisons." Chef Seattle.
Avatar de l’utilisateur
puce
Messages : 16
Enregistré le : Jeu Juin 29, 2006 11:53 am
Magie pratiquée : dans un jardin

Absinthe ou Fée verte

Messagepar puce » Jeu Aoû 24, 2006 20:08 pm

***PANACÉE DANS L'ANTIQUITÉ, HERBE SAINTE AU MOYEN ÂGE,,., L'ABSINTHE CONNUT DES REVERS DE NOTORIÉTÉ AU DÉBUT DU XX"SIÈCLE AVEC LA « FÉE VERTE », LA DÉMONIAQUE BOISSON DES POÈTES.***
Image
Botanique:
Nom latin: Artémisia absinthuim
Nom commun: L'absinthe, grande Absinthe, Absinthe commune ou officinale, Alvine, herbes aux vers, herbe sainte, armoise amère, fée verte.
Nom Français/Anglais: Absinthe / wormwood, absinth
Famille: composées, tribu des sénécionidées
Genre: Armoise
Type: petit arbuste vivace au port touffu de couleur vert-cendré de ~1m de hauteur
Ethymologie: du grec "Artémis"
Origine: elle est originaire d'Europe, mais pousse aussi en Asie et en Afrique

Description:
Feuilles: Imagegrises ou argentées, alterne, souvent pennatésiquées, généralement aromatiques ce qui constitue son attrait principal
Fleurs: Imagede juin à septembre capitules cylindriques de 2 à 8mm de diamètre, solitaires, en panicules ou grappes terminales
Fruits: des Akènes

Culture:
Rusticité: très bonne
Lieu: Dans un sol riche, bien drainé, en plein soleil.
Plusieurs espèces notamment Artemisia lactiflora, demandent un sol assez humide.
Les armoises alpines demandent un sol parfaitement drainé.
La pluspart des Armoises sont éphémères et ne supportent pas un sol lourd, mal drainé.
Rabattez les vivaces à la base en automne et, si nécessaire, les formes arbustives au printemps afin qu'elles conservent un port compact.
Multiplication: Semis en pot sous châssis froid en automne ou au printemps.
Division: au printemps ou en automne.
Boutures herbacées ou boutures à talon de pousses latérales en juin.
Multipliez régulièrement Artemisia Powis Castle par boutures car il risque de ne pas survivre a des hivers rigoureux
Ennemis et Maladies: Gâle et pucerons sur Artemisia absinthium (lui associer des capucines) et ses cultivars, et Artemisia Powis Castel Oïdium par temps sec sur Artemisia lactifollora.

Image
photos perso

Son Histoire:

Artemisia est l'ancien nom grec ou latin de diverses plantes de ce genre. Pour certains auteurs, elles seraient dédiées à Artémis, la Diane grecque, à cause de leur usage médicinal en gynécologie ; pour d'autres à Artémise, veuve du roi de Carie, qui l'utilisait en médecine, ou du nom grec artemès, « sain et sauf », à cause de leurs propriétés révulsives ;

***Elle servait autrefois à fabriquer l'absinthe ou Fée verte, une liqueur alcoolique aujourd'hui interdite car contenant une substance TOXIQUE qui attaque irrémédiablement le système nerveux. Une fois cette substance extraite, l'utilisation de l'absinthe en aromate est autorisée.***

Avatar de l’utilisateur
puce
Messages : 16
Enregistré le : Jeu Juin 29, 2006 11:53 am
Magie pratiquée : dans un jardin

Messagepar puce » Jeu Aoû 24, 2006 20:25 pm

Image

PHYTOTHERAPIE & BIEN ETRE

PROPRIETES
Usage interne contre le manque d'appétit, l'anémie, la paresse intestinale et les coliques. Favorise l'écoulement des règles.
Usage externe pour soigner les petites plaies, les contusions et les piqüres d'insectes.


PRECOTIONS D'EMPLOI
L' Absinthe ne doit pas être utilisée plus de 8 jours de suite car ses effets deviendraient nuls et risquerait de provoquer une irritation de la muqueuse gastrique. Vous ne devez jamais vous servir d'un récipient en fer, zinc ou plomb car il y a risque d'intoxication. En cas d'allaitement ne pas boire d'infusion a base d' Absinthe car le lait est très amer. Ne pas utiliser en cas de grossesse aussi !


PROPORTIONS RECOMMANDES
Usage interne:
Pour la maigreur : infusion d’absinthe, 5 à 10g de sommités fleuries et de feuilles desséchées pour un litre d’eau bouillante, infuser 10 mn, 1 tasse avant chacun des repas

vin d'absinthe: faire macérer pendant 3 jours 1 cuillère à soupe de feuilles et de fleurs séchées dans 1 litre de vin blanc sucré. Le mélange, filtré, est conservé au frais dans un flacon bouché dont on boit, pour s'ouvrir l'appétit, un petit verre avant le repas de midi.

En infusion: 1 cuillerée à café pour 1/4 de litre d' eau bouillante. Boire 2 à 3 tasses par jour avec beaucoup de miel.

Usage externe
Décoction d'absinthe: faire bouillir une poignée de la plante entière dans 1 litre d'eau pendant 5 minutes. On applique la décoction pour nettoyer les petites plaies et les ulcères.
Comme vermifuge, une tasse le soir au coucher 3 jours avant et 3 jours après la pleine lune.

Anti moustique: Fraîche, on en fait des frictions sur le corps pour éloigner les moustiques.

Beauté:
Usage externe:
Les soins des mains : pour laver des mains très grasses, faire une décoction d’absinthe, 50 de sommités fleuries pour un litre d’eau, faire bouillir 10 mn. Se rincer les mains avec cette décoction.

AUTRES UTILISATIONS
Séchée et déposée en bouquets dans l'armoire, l'absinthe constitue un très efficace antimite.
Modifié en dernier par puce le Jeu Aoû 24, 2006 20:31 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
puce
Messages : 16
Enregistré le : Jeu Juin 29, 2006 11:53 am
Magie pratiquée : dans un jardin

Messagepar puce » Jeu Aoû 24, 2006 20:29 pm

ESOTERISME:

Jour: mardi
Planète(s): mars
Elément(s): feu
Propriètés: destruction de larves, protection

*l'absinthe est réputée pour sa capacité à detruire les larves, et à restaurer les fissures du corps étherique, elle brule aussi les opacités du corps psychique et permet aussi une bonne récéptivité.

* Utilisée en fumigations elle permet aussi de resorber les larves et opacités d'un lieu ou d'une habitation.

* Surnommée "herbe sainte" cette variétés d'armoises dont les vertus remontent à la plus haute antiquité, chasse les serpents.

*Les personnes qui bénéficient d'un don de voyance pourront la faire brûler "les fleurs et les feuilles d'absinthe dégagent des principes actif qui favorisent des états médiumnique et accroissent les pouvoirs psychiques" une à deux fois par semaine.

*Faites brûler de l'Absinthe lors des cérémonies de désenvoûtement, en même temps que d'autres plantes.

*Sur la côte de l'Adriatique l'absinthe éloigne les maléfices

*En Arizona, les Indiens se croient à l'abri des accidents grâce à la plante qu'ils suspendent au rétroviseurs de leur véhicule.

*Pour faire avaler l'absinthe aux enfants anémiés et sans appétit, les Romains doraient le bord de la coupe de miel blond. On en saupoudrer les réserves de blé pour les garder des vers et des souris.
Mêlée à l'encre, elle était censée protéger les manuscrits des dents acérées des vrais rats de bibliothèque.

*Au Moyen-Âge on fabriquait des jarretières avec de l'absinthe cousue entre deux lanières de peau de lièvre.
Ces véritables "botes de sept lieux" permettaient de marcher "cent lieu sans s'arrêter"

*Parce que la plante est supposé éveiller le plaisir sexuel, on en plaçait autrefois des tiges dans les lits des jeunes mariés.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Aoû 24, 2006 20:32 pm

Ce doit être de la transmission de pensée, car j'étais en train d'écrire pour te demander les propriétés médicinales de l'absinthe, et voila que j'ai la réponse avant d'avoir le temps d'envoyer la question.

Magique, non ? :-)

Les illustrations sont superbes. Quel bonheur que notre nouveau environnement de Pandore ! Merci Bertrand.

Avatar de l’utilisateur
puce
Messages : 16
Enregistré le : Jeu Juin 29, 2006 11:53 am
Magie pratiquée : dans un jardin

Messagepar puce » Jeu Aoû 24, 2006 20:39 pm

Oui c'est la magie de pandore lol !!!!
En fait nous sommes 3 car zeldou me demandait des photos de mon absinthe !!! Comme quoi...


Retourner vers « Temple de Gaïa »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités