L'éveil, la méditation, les rituels et la réalisation.

Ce forum est ouvert à ceux qui veulent apprendre et poser des questions de débutants.

Modérateurs : Totem, naturellement

Avatar de l’utilisateur
Abaton
Messages : 87
Enregistré le : Dim Fév 28, 2010 21:38 pm
Magie pratiquée : France

L'éveil, la méditation, les rituels et la réalisation.

Messagepar Abaton » Mar Avr 27, 2010 17:33 pm

[L'éveil, la méditation, les rituels, la réalisation]

Bon voila j'ai entendu parler de l'éveil, comme je ne sais absolument rien dessus, je ne sais pas vraiment que poser comme questions. Donc voilà je vais vous dire ce que j'en pense et j'espère qu'à partir de là on pourra mieux m'expliquer les choses si je puis dire.

Donc voilà je pense que l'éveil est un état qu'on atteint, à force de méditation et de rituel, où l'on est vraiment conscient d'être soi-même, mais en même temps on se sépare un peu de notre enveloppe charnelle et on se rend compte du "je suis". C'est aussi un état d'ouverture d'esprit total au autres.

Je sais pas si c'est juste, mais c'est l'idée que je m'en suis fait par les quelques trucs que j'ai lu ou qu'on m'a dit.

Abaton

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Avr 27, 2010 18:11 pm

Un aveugle qui demande à des aveugles.

Abaton,

On sait que c'est la fin de toute souffrance.
L'éveil est pour nous une intuition fulgurante et pénétrante. Au-delà, nous n'en savons rien. Cette intuition même s'accommode mal des mots pour la décrire, et l'éveil lui-même est sans aucun doute indescriptible.

Je ne vais donc pas m'engager sur la pente savonneuse de décrire ce dont il s'agit alors que je n'ai rien d'autre que la même fulgurante intuition que la tienne.

Essayer de mieux le décrire ne nous en rapprochera pas, et les descriptions ne seront de toute façon pas représentatives. On aurait donc certainement bien plus intérêt à chercher comment y parvenir plutôt qu'à en faire une description n'est-ce pas?

Là nous connaissons des voies, des principes à suivre. La recherche de cet état est la raison d'être même de toutes les religions du monde, et de toutes les traditions spirituelles ou ésotériques authentiques. Nous n'avons donc que l'embarras du choix, mais il faut certes saisir l'esprit d'une voie pour la suivre sans se perdre.
Ici, la discussion est ouverte. On peut si tu le veux parler des mérites divers et variés de chaque voie, du pourquoi elles ont pu prendre telle ou telle forme. Et de voir ce qui serait susceptible de te plaire.

Une dernière remarque s'impose, en lien avec ma première phrase.
Quelle sera l'efficacité de demander son chemin à une personne qui ne le connaît pas lui-même? Peut-on apprendre à jouer du piano auprès d'une personne qui ne sait pas en jouer?
Il y a bien un intérêt à discuter avec des pèlerins qui ont une expérience de cette recherche. Sans doute leur expérience peut-elle être utile. Mais aucun ne peut véritablement te donner le chemin. Seul le peut celui qui est déjà arrivé à destination car il sait exactement quels obstacles sont sur ta route et de quelle façon les contourner.

A un coeur sincère, une telle personne se manifestera inévitablement le moment venu. Seule l'intuition fulgurante peut faire le tri et écarter les faux guru, et elle le fera de manière limpide pour celui qui cherche avec sincérité.

Les pratiques qui rendent cette recherche efficace sont nombreuses, et seront plus ou moins recommandées en fonction de chacun. Tu as cité la méditation, c'est certainement un outil très remarquable. Mais il y a des centaines de formes de méditation.

Avatar de l’utilisateur
Abaton
Messages : 87
Enregistré le : Dim Fév 28, 2010 21:38 pm
Magie pratiquée : France

Messagepar Abaton » Mar Avr 27, 2010 18:41 pm

Bon j'ai saisi ce que tu voulais dire Bertrand.
Donc il vaut mieux que nous discutions de la manière pour y parvenir,que l'éveil en lui-même.
Effectivement j'ai cité la méditation une chose qui pour moi est importante, et qui est à chaque fois plus agréable quand je la pratique. Tu me dis qu'il existe d'autre voies que méditer, quelles sont-elles?(Enfin lesquels connais-tu, après il faut que j'essaie pour voir qu'elle est celle qui me convient)

Abaton

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Avr 27, 2010 19:44 pm

Tout dépend ce que l'on cherche par la méditation.
Si c'est une amélioration de la vie quotidienne (car la méditation peut considérablement améliorer notre quotidien en nous rendant plus efficaces, plus clairvoyants), si on cherche à retrouver paix et équilibre intérieurs, si on souhaite faire une recherche spirituelle ou occulte, ou si l'objectif est de trouver la réalisation au plus vite.
Tout dépend ensuite de nos croyances, et tu temps qu'on est prêt à y mettre.

Il existe des méditations de 15 minutes qu'on peut faire quotidiennement pour retrouver un peu de paix intérieure, il en existe des libres, qu'on peut faire durer aussi longtemps qu'on souhaite, souvent plus d'une heure, en tentant d'obtenir un mental "unipointé", on cherche alors à atteindre les états plus avancés de paix intérieure, il existe aussi des méditations plus construites intégrant des techniques très efficaces de respiration ou de manipulation des énergies, qui peuvent permettre de travailler sérieusement sur l'amélioration de notre quotidien, et enfin il existe des méditations dont la vocation est de devenir permanentes. C'est à dire des techniques pour continuer la pratique de la méditation en toute circonstance, même en travaillant, même en dormant afin que notre vie soit méditation. Ici on s'adresse plutôt aux personnes qui recherchent la réalisation. Et puis il y a toutes les combinaisons possibles, accompagnées des spécificités à chaque tradition... Cela fait beaucoup :)

En quoi crois-tu? Qu'est-ce qui te parle? As-tu une religion? As-tu de l'affection pour certaines divinités ou certains grands guides spirituels de l'histoire? Es-tu d'avantage dans une recherche pour le moment intellectuelle? Tout cela est aussi à prendre en compte. Dans tous les cas, la méditation est favorable sous toutes ses formes :)

Avatar de l’utilisateur
Destino
Messages : 476
Enregistré le : Sam Mai 09, 2009 18:22 pm

Messagepar Destino » Mar Avr 27, 2010 23:38 pm

Tu me dis qu'il existe d'autre voies que méditer, quelles sont-elles?


L'A/amour (inconditionnel et désintéressé ...)
Du moins, ce qui s'en rapproche.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Avr 28, 2010 14:45 pm

Ah oui, j'ai oublié ce sujet-là, merci Destino ^^

Oui, le don de soi inconditionnel et désintéressé est une voie, l'abandon de soi (renoncement) à la divinité par la dévotion en est une, la dialectique en est une et les techniques corporelles de yoga ou le tantrisme en sont aussi, comme l'hermétisme (alchimie), les voies prophético-mystiques (oracles), chamaniques, martiales... Souvent elles sont accompagnées de méditation, mais pas toujours. La méditation est plutôt à voir comme un outil utile à nombre de voies, plutôt que comme une voie par elle-même. Quoique.

Avatar de l’utilisateur
Abaton
Messages : 87
Enregistré le : Dim Fév 28, 2010 21:38 pm
Magie pratiquée : France

Messagepar Abaton » Mer Avr 28, 2010 16:54 pm

Est-ce que les rituels font partie des pratiques qu'y amène?
Et comment puis-je connaitre ma voie?
Je sais absolument rien sur tout ce que tu as cité, comment pourrais-je avoir des affinités pour telle ou telle pratique?

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Avr 28, 2010 18:16 pm

Le rituel est une pratique qui a fait ses preuves, mais encore faut-il qu'il soit adapté à la recherche, admis et compris. Il n'est pas un but en soi, il est un moyen, une méthode (très efficace, il faut le dire).

Cher Abaton, c'est quand on arrête de se poser des questions que la voie vient naturellement à soi. Prends le chemin par un petit bout qui te tente, écoute ton envie et ton désir.
Nous sommes ici pour en parler avec toi.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Abaton
Messages : 87
Enregistré le : Dim Fév 28, 2010 21:38 pm
Magie pratiquée : France

Messagepar Abaton » Mer Avr 28, 2010 18:30 pm

Bien en fait j'aimerais bien prendre la voie des rituels appuyé par de la méditation bien sur.
Pour l'instant c'est ce qui m'intéresse le plus, peut-être plus tard découvrirais-je d'autres voies,mais pour l'instant je veux prendre celle-ci.

Abaton

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Avr 28, 2010 18:36 pm

Tout rituel induit une grande partie de méditation, avant et après.
Pourquoi ne pas essayer certains petits rituels simples que tu trouveras dans la bibliothèque du forum "Rituels"?

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Abaton
Messages : 87
Enregistré le : Dim Fév 28, 2010 21:38 pm
Magie pratiquée : France

Messagepar Abaton » Mer Avr 28, 2010 18:48 pm

Eh bien je crois que je vais essayer, je vous tiendrais au courant de mes avancés

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mer Avr 28, 2010 19:36 pm

Un même rituel peut être fait par deux personnes différentes pour des raisons différentes.

Mettons que deux personnes invoquent la Déesse le samedi par le même rituel. L'une fait ce rituel tous les samedi parce qu'elle espère que la Déesse la protègera des malheurs et lui apportera la prospérité, l'autre le fait par pure dévotion, parce qu'un sentiment pressant, le besoin de sentir sa présence, l'y pousse.

Le premier recevra la prospérité en effet, et peut-être, mais il est libre à ce propos, ressentira-t-il finalement que le sentiment d'intimité avec la divinité qui se produit durant le rituel est une chose plus précieuse que l'abondance. Le second développera un lien intérieur avec La Déesse qui deviendra de plus en plus fort et le mènera vers la libération. Au passage, il aura peut-être aussi la prospérité (c'est probable même car la Déesse est ainsi), mais peut-être que si sa passion pour Elle domine, il n'en fera même pas usage, ou le donnera à une personne dans le besoin, parce qu'il est contaminé par la générosité de la Déesse.

Envisageons par exemple un rituel pour aider autrui à guérir.
Deux perspectives sont de nouveau possibles.
La première personne va peut-être faire un rituel de prière avec une récitation biblique, l'invocation d'un archange ou je ne sais quoi. Elle obtiendra peut-être la guérison si elle le fait avec coeur, mais son but reste tout de même soit de voir son ami guérir, soit de recevoir de la reconnaissance pour l'avoir aidé, soit les deux.
La deuxième personne interprétera les choses très différemment : elle prendre la maladie de son ami pour une occasion que lui offre le seigneur de le prier avec ferveur, elle lui en est reconnaissant (pas de la maladie, mais de recevoir cette invitation) et elle fera la même prière, mais en pensant tout le long au seigneur. Elle aussi obtiendra probablement la guérison, mais elle ne s'y attache pas ni ne se considère comme responsable, elle considère que le Seigneur délivre ainsi sa bénédiction. Au final tout ce qui s'est produit n'a été qu'une occasion de rester en Sa présence.

Là encore, la première personne obtiendra en partie ce qu'elle réclame, mais la seconde obtiendra bien plus, et finira si elle se comporte tout le temps ainsi par connaître la béatitude la plus profonde. Dans tous les cas, même la première personne pourra, si elle s'y ouvre, percevoir la profondeur de la relation qu'elle entretient avec le rituel, mais elle n'y sera pas obligée. Si la reconnaissance lui importe d'avantage, elle gardera les yeux clos à cette éventualité.

Tu vois ici en quoi le rituel n'est pas le but en lui-même, mais qu'il est un outil dont les résultats varieront considérablement selon les intentions.

Maintenant que ta réflexion a muri, et que tu as oublié le désir de savoir pour chercher tes propres graines à arroser et faire pousser, je te donne le lien vers l'article que tu demandais à propos de la voie vers l'éveil.
Ne laisse cependant pas des considérations générales écraser tes semis avec leurs gros sabots, tu lis, tu disposes, tu jettes ce qui ne te sert pas ou te cause des problèmes. Et ne laisse jamais des considérations sur telle ou telle voie, réputée plus rapide ou autre, remettre en doute ton propre investissement dans celle qui t'es personnelle. La seule qui te soit bonne est *la tienne*. Elle reste à inventer :)
http://pandore.net/agora/viewtopic.php?t=6829
Modifié en dernier par Jagannath le Mer Avr 28, 2010 19:45 pm, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Destino
Messages : 476
Enregistré le : Sam Mai 09, 2009 18:22 pm

Messagepar Destino » Mer Avr 28, 2010 20:37 pm

J'adore ta façon de penser Bertrand.
Je ne peux qu'approuver.

Il n'y a que les intentions qui comptent.
Modifié en dernier par Destino le Mer Avr 28, 2010 20:50 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Destino
Messages : 476
Enregistré le : Sam Mai 09, 2009 18:22 pm

Messagepar Destino » Mer Avr 28, 2010 20:45 pm

Les divinités, du moins le Divin, serait alors un des synonymes de l'Eveil ?

Mais alors qui (ou quoi) sont les Dieux ?

Avatar de l’utilisateur
Abaton
Messages : 87
Enregistré le : Dim Fév 28, 2010 21:38 pm
Magie pratiquée : France

Messagepar Abaton » Mer Avr 28, 2010 21:02 pm

Je me permet de répondre, à mon avis ( et ce n'est que mon humble avis)on ne peut pas savoir ce qu'est Dieu (ou les dieux).

Abaton

Avatar de l’utilisateur
Destino
Messages : 476
Enregistré le : Sam Mai 09, 2009 18:22 pm

Messagepar Destino » Mer Avr 28, 2010 21:11 pm

Ce serait donc ça la définition du Divin: ce qui échappe à la compréhension humaine ?

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Avr 28, 2010 21:16 pm

Oui Destino.
Après ce n'est qu'une histoire d'intime conviction, par une voie qui ne passe pas par le raisonnement.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Avr 29, 2010 10:43 am

Destino : "Ce serait donc ça la définition du Divin: ce qui échappe à la compréhension humaine ?"

Ce n'est pas ce qui échappe, car si on le définit ainsi, les sceptiques vont dire "ok, vous appelez divin simplement ce que vous ne comprenez pas".
Le divin n'est pas ce qui échappe à la compréhension humaine, mais ce qui dépasse la compréhension humaine. Ce qui "dépasse la compréhension humaine" dans le sens où c'est ce qui est la cause même, le support même de la compréhension humaine. Sans divin, point de compréhension; le divin la transcende, donc la compréhension ne peut pas le saisir, néanmoins, le divin est présent dans le fait même de comprendre, aussi si la compréhension elle-t-elle le pont vers le divin, bien qu'elle ne puisse le saisir.

Au lieu de tenter de saisir le divin avec ta compréhension, chose qui est vouée à l'échec, tu peux observer la compréhension elle-même avec soin et détermination. Alors tu verras le divin, et à défaut de le saisir, tu fera mieux : tu le vivras, tu en feras l'expérience.

Avec une cuiller, tu peux attraper plein de choses : de l'eau, du riz, des grains de sable, mais peux-tu attraper la cuiller elle-même? Et peux-tu attraper la cause de l'existence même de la cuiller? Voilà la relation qui existe entre la compréhension et le divin : la compréhension est limitée, elle est comme la cuiller. Elle ne peut pas se saisir elle même, ni ne peut saisir sa propre cause, ce serait aussi absurde que de vouloir attraper une cuiller avec elle-même. Le divin est illimité, il inclut la cuiller et la compréhension, il est présent en elles. Mais il ne peut être saisi par la cuiller ou la compréhension, on peut arriver à Lui, en observant en l'une et l'autre leur cause même. Le divin ne peut se comprendre, cependant, ce n'est pas grave, car il peut s'expérimenter. De même que nous ne pouvons pas saisir le bonheur, peu importe puisque nous pouvons le vivre. De même nous ne pouvons pas saisir le divin, mais peu importe car le saisir n'apporterait rien, le vivre est le but de l'existence humaine, et cela ne nécessite aucunement de le saisir.

En vérité, on passe bien du temps à essayer de le saisir (c'est une tendance naturelle chez nous) et cela nous éloigne de le vivre.
Seule une observation avec une attention soutenue et du détachement vis à vis de tout le reste sont nécessaires pour le vivre, c'est donc à portée d'absolument tout le monde, même aux personnes dont la compréhension est limitée. Toute notre compréhension dont nous sommes si fiers est incapable de nous faire expérimenter le divin (et parvenir ainsi au but même de notre existence).

Avatar de l’utilisateur
Abaton
Messages : 87
Enregistré le : Dim Fév 28, 2010 21:38 pm
Magie pratiquée : France

Messagepar Abaton » Jeu Avr 29, 2010 22:21 pm

En bref le divin est la base de ce que nous sommes,et ne se comprend pas,il se vit.

C'est ça?

Abaton

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Avr 29, 2010 22:27 pm

Abaton : "En bref le divin est la base de ce que nous sommes, et ne se comprend pas, il se vit.
C'est ça?"


Pourvu qu'on ne s'imagine pas l'avoir compris : oui. Mais tu vois qu'il y a là un paradoxe. Si tu me croyais, tu essayerais plutôt de le vivre que de passer du temps à fignoler la définition, c'est évident n'est-ce pas? Pour le moment tu ne me crois pas, parce que nous sommes dans le théorique, et il t'intéresse plus de mesurer ta compréhension. Seule la pratique peut faire sortir de cette impasse que nous rencontrons tous sur notre route.

Avatar de l’utilisateur
Abaton
Messages : 87
Enregistré le : Dim Fév 28, 2010 21:38 pm
Magie pratiquée : France

Messagepar Abaton » Jeu Avr 29, 2010 22:35 pm

Preuve que j'ai encore beaucoup de chemin à faire.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Avr 29, 2010 22:47 pm

Heureusement que tu as beaucoup de chemin à faire à ton âge!
Sinon je me ferais beaucoup de souci pour toi ...

Douce nuit,
Bastet

Avatar de l’utilisateur
Shadow
Messages : 491
Enregistré le : Sam Oct 31, 2009 23:21 pm

Messagepar Shadow » Ven Avr 30, 2010 23:19 pm

Ca nous ferais un nouveau Dalaï-lama ^^.

Personnellement je n'arrive pas à méditer , a fixer au contraire relacher mon esprit. Je pense que je pense trop, y-a-t-il une solution?
Shadow's return

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 7341
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Magie
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Messagepar Odin » Ven Avr 30, 2010 23:45 pm

Peut être prendre conscience que l'état de vacuité (sans pensées) c'est l'état naturel que voile le tumulte des pensées :) Rien que de le savoir, ça peut aider.
Ce qui m'a aidé, ça a été la voyance, car pour "capter" une information il ne faut pas chercher à se concentrer sur elle à tout prix, mais faire silence, simplement, et laisser la magie opérer. :) C'est le même principe pour la méditation : ne pas chercher un état qui serait provoqué, mais revenir à lui parce que ce sont les pensées qui doivent être considérées comme étrangères à nous même et non leur absence...
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Mai 01, 2010 7:54 am

Shadow, je t'ai répondu ici :

http://pandore.net/agora/viewtopic.php?p=48229#48229

Posez les questions sur la méditation à cet endroit afin que le sujet continue son développement en lieu et place :)


Retourner vers « Débutants »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité