Tradition de la lune / tradition du soleil

Occultisme, kabbale, alchimie, hermétisme, arts divinatoires etc. On y aborde aussi les groupes initiatiques, occultes, et les sociétés secrètes, bref, les voies mystiques.

Modérateurs : Schae, bastet, Hraefn, Odin

Avatar de l’utilisateur
titbouddah69
Messages : 41
Enregistré le : Lun Déc 20, 2010 21:43 pm
Magie pratiquée : Lyon agglo

Tradition de la lune / tradition du soleil

Messagepar titbouddah69 » Mar Déc 28, 2010 23:34 pm

[Tradition Lune Soleil Brida Coehlo]

Qui peut me parler de ces traditions? Existent-elles vraiment? Je n'ai lu aucun écrit sur le site Pandore concernant ces deux traditions, elles sont le pont entre le visible et l'invisible. Comment se faire initier aux traditions?
Je sais qu'il est dangereux de pratiquer les rituels sans être initié à cela. La magie est une puissance que seuls les grands maîtres peuvent pratiquer... J'ai besoin d'en savoir plus que mes simples lectures. Comment ? Où ? Avec qui?

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mer Déc 29, 2010 0:42 am

Tout comme le soleil et la lune font partie de nos jours et de nos nuits, de nos saisons, et sont complémentaires, les traditions solaires et lunaires n'existent pas l'une sans l'autre.
Observe déjà le ciel et la nature, et tu vas apprendre beaucoup de choses essentielles.

Avatar de l’utilisateur
Nuno
Messages : 63
Enregistré le : Lun Avr 19, 2010 17:22 pm
Magie pratiquée : Rennes
Contact :

Messagepar Nuno » Dim Jan 02, 2011 13:07 pm

Je sens que Brida de Paulo Coelho est passée par là ! ^^
Son dernier roman, un de mes auteurs préféré. Dans ce livre se déploie le chemin d'une jeune femme Brida qui souhaite apprendre la magie. La magie est divisée en deux Tradition. La Tradition du Soleil enseigne la magie à travers l'Espace et le monde qui nous entoure et la Tradition de la Lune enseigne les secrets par le Temps. Je ne pense pas que ces deux traditions existent réellement, en tout cas, je n'en ai jamais entendu parlé ailleurs que dans ce livre. Cependant, on retrouve dans ces deux traditions des rituels et des célébrations que nous connaissons bien : le sabbat et l'initiation, l'athame, la magie sexuelle, la tarot ...
Personnellement, je crois en beaucoup de ce qui est dit dans ce livre ( mis à part peut être l'Autre Partie ) et j'avoue que ce fabuleux auteur parle d'une telle façon de Dieu que je pourrais devenir chrétien, c'est pour dire ! ( non, je reste quand même attaché à Maman Terre et Papa Cornu ^^ )
Pour répondre à ta question, les Traditions du Soleil et de la Lune existent si tu regardes la contenu, mais elles n'ont pas vraiment de distinction en dehors de Brida. Le pont entre le visible et l'invisible est dans tout ce qui existe, rappelle toi !
C'est un livre que je recommande à tout le monde, il m'a chamboulé et est vraiment profond ( comme tout les livre de Paulo Coelho, nommé Messager de la Paix des Nations Unies en 2007.
"Le Vent t'invite, la Vie t'invente."

Avatar de l’utilisateur
titbouddah69
Messages : 41
Enregistré le : Lun Déc 20, 2010 21:43 pm
Magie pratiquée : Lyon agglo

Messagepar titbouddah69 » Lun Jan 10, 2011 21:20 pm

Oui, Nuno, bien vu !

Je suis ravie du commentaire d'un lecteur de Paulo Coehlo, visiblement autant touché que moi par l'ouvrage BRIDA.
En effet, je me pose la question à savoir, si ces deux traditions existent vraiment dans la pratique ?

Visiblement, très peu de commentaires à ce sujet ...

Je me pose aussi la question sur "l'autre partie".

Bastet, Bertrand, Zelda, Valentin, avez-vous entendu parler de "l'autre partie"? Cela veut-il dire quelque chose pour vous ?

Merci de ton commentaire Nuno, au plaisir

Je repars en quête .....hihi

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Sep 14, 2012 16:11 pm

[sujet nettoyé et corrigé 14.09.12]

Le soleil éclaire directement, la lune par réverbération. Ces deux notions désignent deux façons différentes d'aborder la magie mais aussi d'autres choses.

Je ne connaissais pas Brida, mais tel que tu le résumes, c'est cohérent avec la distinction traditionnelle qui existe entre les deux perspectives (solaire et lunaire) simplement c'est exprimé d'une autre manière équivalente. Paulo Coehlo est un bon symboliste.

titbouddah69 : "En effet, je me pose la question à savoir, si ces deux traditions existent vraiment dans la pratique ?"

Elles existent, et sont décrites dans les articles de ce forum, notamment ici :
http://pandore.net/agora/topic9456.html

Dans la pratique on ne les sépare pas arbitrairement, la séparation est intellectuelle pour comprendre le fonctionnement secret de la magie mais il n'y a pas de séparation pratique (pas plus que pour Brida qui vit les deux aspects). Il n'y a pas deux traditions séparées mais il y a des pratiques dont l'orientation est plus lunaire ou plus solaire, bien entendu.

Maintenant parlons de P. Coehlo : ses ouvrages ne sont PAS des ouvrages réalistes décrivant ce qui se passe de façon factuelle, mais de façon symbolique. D'une certaine façon, c'est un réalisme plus subtil, mais qui demande donc d'être lu de façon subtile.

Je ne suis pas fan de ce genre de prétendu roman initiatique ou philosophique, spécialement pas de l'oeuvre de Coehlo, parce qu'ils déconnectent complètement les lecteurs de la réalité de l'initiation, c'est une suite de situations convenues qui correspondant bien à certaines étapes de l'initiation magique, mais qui sont présentées de façon si peu spontanées, si prévisibles et sans surprise, que cela n'a finalement rien à voir avec le vrai processus initiatique. Cela entretient même le confortable mensonge que l'initiation est un processus intellectuel et ces livres qui ont certainement pour vertu de donner envie aux lecteurs dotés d'un peu de réalisme, de vouloir chercher plus loin, en direction d'une expérience réelle de la magie, ont aussi un effet désastreux sur toute une population qui se convainc peu à peu d'être initiée par procuration grâce à ce genre de livre et sans effort personnel. A ce titre, je considère ces ouvrages comme contre-initiatiques. Ce qui n'enlève rien à leur qualité de roman (P. Coehlo est membre de l'Académie brésilienne des lettres, il maîtrise poésie et symbolisme, c'est un auteur talentueux), mais la lecture de roman de fiction reste simplement une distraction du mental, c'est tout sauf un travail spirituel. S'ils vous ont donné envie d'aller plus loin et de découvrir le vrai sens des traditions de la Lune et du Soleil (je répète qu'elles existent vraiment et sont assurément tout aussi fascinantes et enrichissantes que ce qui est décrit dans le roman, sinon bien plus encore) c'est très bien, vous pouvez remercier P. Coehlo, mais il est temps de faire vos propres recherches désormais ce qui implique l'expérience réelle par une démarche réelle. L'initiation véritablement est une chose qui ne pourra jamais être comprise par la lecture des textes qui la décrivent même avec talent. On pourrait nous expliquer pendant mille ans quel est le goût du miel, nous ne saurons absolument jamais quel goût il a avant de l'avoir goûté nous-mêmes. Donc le seul but de ces textes est de donner envie d'aller le goûter soi-même, à part de faire naître ce désir, les romans de P. Coehlo n'ont strictement aucune valeur initiatique.

J'ai déjà averti ici et là (voir ce débat) des dangers de l'approche spirituelle par les romans de Coehlo (ou d'autres auteurs de prétendus romans initiatiques/philosophiques) sans une pratique d'initiation réaliste, un vrai cheminement, en particulier les théories/croyances qui se sont développées après ses romans, telles que les guerriers de lumière, qui ont essaimé sur internet et dans diverses sectes peu recommandables.

Cependant, pour son crédit, contrairement à d'autres faux maîtres spirituels qui écrivent ce genre de roman, on ne peut pas complètement reprocher à P. Coehlo de mentir sur l'aspect purement fictif de ses romans. C'est écrit dans la préface de l'Alchimiste ("Il est important de prévenir que L'Alchimiste est un livre symbolique"), et dans le roman lui-même il ne fait pas l'impasse : "Il n'y a qu'une façon d'apprendre, répondit l'Alchimiste. C'est par l'action. Tout ce que tu avais besoin de savoir, c'est le voyage qui te l'a enseigné." (page 153). Donc le livre l'Alchimiste n'enseigne strictement rien, de son propre aveu (merci pour cette honnêteté) CQFD. Les dérives pseudospirituelles de ses romans sont donc plus le fait de lecteurs naïfs manquant de discernement et de courage, que du fait de l'auteur lui-même qui fournit une oeuvre artistique de distraction, ni plus ni moins.
J'aimerais par ailleurs saluer le courage de P. Coehlo dans l'affaire du partage de ses livres sur internet.

Titbouddha : "Avez-vous entendu parler de "l'autre partie"? Cela veut-il dire quelque chose pour vous ?"

C'est un grand thème à la fois de la (bonne) littérature et de l'occultisme. Comme certains auteurs d'un talent supérieur à P. Coehlo l'ont abordé, je laisse la parole à Paul Verlaine :

Mon rêve familier

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon coeur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? - Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.


Note : Comme les ouvrages de Coehlo poussent de nombreux lecteurs à mener des recherches personnelles (je m'en réjouis et l'en remercie) et que quelques-uns finissent par tomber sur ce fil de discussion, j'ai refondu le fil de discussion (corrigé et résumé à l'essentiel).

Cori

Tradition de la Lune et du Soleil

Messagepar Cori » Lun Juin 02, 2014 21:13 pm

J'ai également lu le livre Brida et fait une recherche pour en savoir plus sur ces traditions. Les réponses données sont très pertinentes et me menent vers une question plus fondamentale: effectivement un livre ne peut etre que un aperçu qui ne pourra jamais se substituer à un cheminement actif et une reelle initiation; la question est donc: comment faire pour trouver un maitre à meme de nous initier?

Merci d'avance pour toutes les infos que vous pourrez me donner

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Juin 03, 2014 6:16 am

Il faut en avoir le désir languissant si intense qu'il en est douloureux.
Tant que c'est "pour essayer", le maître ne se présente pas. Lorsque c'est un besoin si intense qu'il transperce chaque cellule du corps d'une douloureuse nostalgie, le Maître automatiquement se présente.

Et entre les deux on peut le chercher, ce n'est pas interdit, mais il faut juste comprendre que le processus de la rencontre du maître, même s'il bénéficie d'une recherche extérieure, est en fait un processus en réalité 100% intérieur. C'est lorsque le disciple est prêt à l'intérieur que le maître se présente à l'extérieur.

Cori
Messages : 9
Enregistré le : Dim Juin 08, 2014 23:56 pm

Messagepar Cori » Jeu Juin 19, 2014 21:51 pm

Jagannath a écrit :Il faut en avoir le désir languissant si intense qu'il en est douloureux.
Tant que c'est "pour essayer", le maître ne se présente pas. Lorsque c'est un besoin si intense qu'il transperce chaque cellule du corps d'une douloureuse nostalgie, le Maître automatiquement se présente.

Et entre les deux on peut le chercher, ce n'est pas interdit, mais il faut juste comprendre que le processus de la rencontre du maître, même s'il bénéficie d'une recherche extérieure, est en fait un processus en réalité 100% intérieur. C'est lorsque le disciple est prêt à l'intérieur que le maître se présente à l'extérieur.


Merci pour cette réponse Jagannath. J'ai l'impression de me disperser un peu dans mon travail intérieur et je crois que cette dispersion m'empeche de ressentir le besoin et la nostalgie du maitre comme tu le décris. As-tu des conseils de pratique qui puissent m'aider à me recentrer afin d'atteindre cette disposition? Encore merci de ton aide

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Jeu Juin 19, 2014 22:19 pm

Pleurer tous les jours en l'appelant au secours est la voie rapide. Sinon, pourquoi se disperser? On veut seulement la Vérité et Elle seule. Elle seule nous libérera.

Assurément la pratique qui aide de façon douce à atteindre la bonne disposition c'est de lire chaque jour les écrits des saints et de chanter ou à défaut d'écouter les chants sacrés. Il faut certainement remplacer peu à peu toutes les activités distrayantes par celles qui nous aident à rester fixé sur le but. Notre mental n'est qu'une éponge, si nous le nourrissons de télé il vomira de l'agitation, si nous le nourrissons tout au long de la journée de lectures saintes et de chants sacrés, il développera l'amour de la Vérité et percevra naturellement la lumière intérieure de la vérité qui détruit les illusions et éclaire l'existence.

Dans Platon, Socrate donne l'allégorie de la caverne. Pour cesser de porter toute son attention sur les ombres sans substance et tourner son regard vers la lumière qui est le principe réel qui préside à tout cela, il faut bel et bien un effort, c'est pas à pas et par la persévérance que le pèlerin comprend peu à peu le but réel de son existence, la Connaissance de Soi.

magiksystem
Messages : 10
Enregistré le : Mer Juin 18, 2014 10:18 am

Messagepar magiksystem » Sam Juin 21, 2014 17:46 pm

Bonjour !

Pour ma part, cette question de soleil et de lune m'a d'emblée interpellée, ne serait-ce que dans la pratique spirituelle et païenne.

Etant proche des forces de la nature, il m'a été naturel d'associer ces deux astres dans mon cheminement spirituel et ma pratique magique.

moi836

Re: Tradition de la lune / tradition du soleil

Messagepar moi836 » Lun Oct 12, 2015 8:25 am

Bonjour,

Merci pour cette discussion autour de ces sujets. Je tenais juste à vous dire que l'Autre Partie existe, cela fait deux mois que je suis avec lui et on a l'impression que cela fait plus de 10 ans que l'on vit ensemble et des milliers d'années que nos âmes se connaissent. Il m'a appris à reconnaitre les signes et a comprendre la nature, j'ai toujours lu P. Coelho depuis jeune mais je l'ai toujours vu comme un sage plus qu'un maitre.
Je viens de lire Brida et effectivement je me rend compte que je suis prête à parcourir ma légende personnelle, je pars en Amérique du sud seule pendant 5 mois, un voyage qui est prévu depuis un an, mon compagnon m'accompagne dans cette démarche mais reste à l'écart pour me laisser faire mes propres expériences. Je connais enfin le bonheur, celui que l'on ressent chaque seconde et dans chaque fibre de son corps, un moment où on ne se pose plus aucune question sur l'avenir car on sait que l'on a plus besoin de chercher.

Je ne sais pas vraiment pourquoi j'écris tout ça mais j'avais envie de faire partager mon expérience.

JUUU31

Re: Tradition de la lune / tradition du soleil

Messagepar JUUU31 » Dim Fév 19, 2017 13:28 pm

En pleine lecture de Brida en ce moment ; ce livre me chamboule car il arrive à point nommé dans ma vie. En effet, depuis plusieurs années je me trouve sur le chemin d'une quête spirituelle, où la vie me mets des signes sur ma route pour me prouver que l'invisible est bien là, que tout est relié. Et que tout ce que je ressens dans mon corps, dans mon esprit n'est pas que le fruit de mon imagination. Je me retrouve énormément dans le personnage de Brida et je veux en savoir plus sur ces traditions. Je me demandais tout simplement si cela existait réellement, et en tombant sur ce forum j'ai ma réponse. Merci pour tout vos messages qui résonnent en moi, et me confirment qu'il faut continuer d'avancer dans ce chemin et observer, recevoir tous les signes que la vie mets sur mon chemin.
Je crois que Paulo Cohelo fait peut être office de guide à travers ses romans, j'ai envie de lire encore des romans de lui car ses lectures sont tellement riches. Mais j'ai vraiment envie de me renseigner sur les traditions de la lune et du soleil, ou du moins tout ce qui est en lien.
Si vous avez des lectures à me conseiller je suis preneuse.

Merci

julie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14364
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Tradition de la lune / tradition du soleil

Messagepar Jagannath » Mer Fév 22, 2017 2:31 am

Julie, toutes les traditions magiques sont "de la lune et du soleil", ces romans sont des fictions, mais elles s'inspirent d'une réalité plus vaste. Cohelo n'est PAS un guide. Il donne une inspiration à chercher par soi-même, mais il ne te donnera JAMAIS l'expérience des choses dont il parle ni la compréhension réelle qui ne peut passer QUE par l'expérience et par aucune autre voie -- surtout pas intellectuelle. N'imagine pas que tu obtiendras quoi que ce soit par la lecture de ces romans de fictions. Ils ne servent qu'à donner envie et si ils sont suivis d'une démarche personnelle volontaire et sincère alors ils sont positifs. Mais s'ils sont pris pour une initiation, alors ils deviennent un mensonge et ils sont alors négatifs - un obstacle sur la voie.


Retourner vers « Ésotérisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité