#DONS# Les Dons, empathie, médiumnité, pouvoirs occultes...

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8313
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Jeu Juin 11, 2009 17:22 pm

Moi qui suis en symbiose avec les félidés, je ne peux te dire que : "Pourquoi pas !".

Je pense que ça vaut d'être tenté. Tu nous tiens au courant ?

Bisous,
Bastet

Avatar de l’utilisateur
N-mantic
Messages : 1116
Enregistré le : Mer Mai 14, 2008 19:43 pm

Le don de voir les aura des personnes

Messagepar N-mantic » Mer Juil 01, 2009 20:02 pm

Voir les auras

Aradia :
    J'aimerais savoir comment est mon aura [...] et de quoi elle est constituée.
Bertrand :
    L'aura est une forme. Comme toutes les formes, ce qui est intéressant n'est pas ce dont elle est faite, mais ce qu'elle révèle. Pour le chercheur, savoir qu'un arbre est fait d'atomes n'apporte rien. Voir la vie dans l'arbre en revanche fait avancer.
    Avant de concevoir ce dont l'aura est constituée, il faut chercher ce que l'on est soi-même au-delà des formes. Ensuite on s'intéressera non pas à ce dont l'aura est faite, mais à ce qu'elle révèle.

    La vision de l'aura est la vision d'une forme. Forme donnée à une chose subtile. La perception directe est très supérieure à celle, indirecte, de l'aura. Voir l'aura est certes une bonne chose (relativement et selon maturité intérieure) mais ce n'est pas un but en soi.
Shaemann :
    Effectivement, voir l'aura n'est pas un but en soi mais, elle permet à ceux qui peuvent la voir, de préparer sa façon d'aborder la personne dont l'aura est épiée.
    Je vais vous expliquer une façon de "s'entraîner" à voir l'aura qui émane des choses vivantes et également non-vivantes :

    **Au début il faudra que vous contempliez quelque chose d'immobile dans la pénombre et de préférence lors du début de la nuit, prenez par exemple un arbre et mettez-vous à distance suffisante pour pouvoir le voir dans sa totalité. Ensuite contemplez-le et lorsque je dis ceci, j'explique que vous ne devrez pas simplement le regarder fixement, de vos yeux. Vous devrez pouvoir le voir dans sa totalité donc, ses contours et son intérieur visible, sans pour autant bouger les yeux, mais il ne s'agit pas non plus d'avoir les yeux grands ouverts, le calme et la sérénité sont de mise. Vous devrez rester pendant quelques instants sans cligner des paupières (cela peut aller jusqu'à plusieurs minutes pour les débutants), je sais ce n'est pas facile, mais une fois l'habitude prise c'est du gâteau.
    Une fois que votre vision se stabilisera, il ne tardera pas avant que vous ne voyez la couleur de l'aura de l'arbre. J'ai put remarquer par expérience que contrairement au idées reçus, un arbre peut avoir des variations de ses couleurs de l'aura, et je pense qu'ils sont doués comme nous d'émotions, et de variations d'humeurs. Je ne vous donnerai pas les couleurs général car, cela peut influencer votre vision si je vous les révélais.**

    Entraînez-vous plusieurs fois sur divers sujets immobiles, en essayant d'arriver à ce résultat progressivement dans le jour.

    Après une fois la technique acquise et avant de découvrir l'aura de quelqu'un, je ne saurais que vous conseiller de vous mettre directement en phase sur un sujet immobile quelques instants avant d'essayer sur une personne car, vos yeux seront déjà habitués pour quelques heures à voir spontanément ce qu'il en ressort.
Necromantic was here...

christian
Messages : 11
Enregistré le : Dim Juil 05, 2009 16:44 pm

Messagepar christian » Lun Juil 06, 2009 7:52 am

C'est un exellent exercice pour débuter avec les chats, car les chats communiquent télépathiquements. Pour le faire à 4 , déjà il faut savoir réussir par 2 personnes.

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2549
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Lun Juil 06, 2009 20:53 pm

Interprétation des couleurs de l'aura (non contractuelle):

BLEU:

*Bleu pâle, fade: timidité excessive, personnalité non épanouie, influençabilité
-mêlé à un jaune ocre: méfiance
-mêlé à du gris: pessimisme

*Bleu vif: franchise, honnêteté, ouverture possible aux problèmes métaphysiques
-mêlé à un jaune électrique: tendance à intellectualiser

*Bleu foncé: Caractère volontaire, travailleur, désir de progression

JAUNE

*Jaune safran: très haute spiritualité. Plus le safran sera soutenu plus la spiritualité se manifestera concrètement (par des prises de position publiques, par exemple)

*Jaune acidulé: prédominance du mental, forte activité cérébrale.

*Jaune Terne:
-mêlé de rouille: faiblesse de la volonté, lâcheté, opportunisme
-mêlé de rouge vif: timidité maladive et orgueil sous-jacent
-teinté de marron, de vert kaki: matérialisme excessif, basses des pensées
-teinté de gris foncé et de rouille: versatilité, esprit excessivement diplomatique

ROUGE

*Rouge vif: tempérament énergique, qualités pour la pratique d'un sport, sens du commandement, optimisme
-mêlé de vert: franchise et respect d'autrui

*Rouge fade: grande nervosité, sensibilité excessive, irritabilité, tendance à l'insomnie
-mêlé à des zébrures vermillon: instabilité et orgueil

*Rouge sombre: égoïsme, mesquinerie, agressivité
- mêlé de rouille: avarice
-mêlé de gris ou de marron: présence d'une maladie grave lorsqu'il est situé sur un organe

VERT

*Vert vif et électrique: don et ouverture envers autrui sou toutes les formes (ex: sens de l'enseignement et de la médecine), amour du Vrai et du Beau. A l'extrémité des doigts: don pour la pratique du magnétisme
-mêlé de bleu vif: courage et esprit de sacrifice
-mêlé au jaune fade: hypocrisie et mensonge
-mêlé de rouge: dévouement et équilibre de la personnalité, sens des responsabilités.

VIOLET

*Violet pâle-mauve: intérêt pour les problèmes religieux, recherche de pureté et influençabilité
-mêlé de rose: fausse dévotion, capacités d'abstraction réduites

*Violet vif: développement spirituel authentique
-mêlé de jaune: spiritualité acquise plus à force de réflexion, de recherche que de don de soi. Attrait pour l'occultisme pur.

ORANGE

*Orange vif: pratique constante du bien, bonne volonté et loyauté
-mêlé de jaune pâle: générosité calculée
-mêlé de rouille: paresse, manque d'initiative
-mêlé de vert sombre: rancune, esprit agressif et sans finesse

ROSE

Immaturité, esprit ludique
-mêlé de jaune acidulé: égocentrisme
-mêlé de gris: peur intense, crainte maladive

Gris

Cette teinte présente sur l'ensemble du corps ou sur un organe de façon plus ou moins diffuse est signe de fatigue, de maladie, parfois de déception

MARRON

Sur un organe, il indique la présence d'une maladie grave, le blocage des énergies. Il se présente le plus souvent sous la forme de zébrures ou de flammèches fugitives


REMARQUES

Les couleurs et leurs interprétations signalées ci-dessus ne le sont qu'à titre indicatif en raison de multiples combinaisons possibles. Sur un corps humain elles sont en perpétuel mouvement et sensibles à une multitude de variations dues aux conditions de la vie quotidienne. Il importera donc de ne pas tirer de conclusions hâtives. Pour tout analyse sérieuse, plusieurs lectures devront être faites à diverses dates et heures.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8313
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Lun Juil 06, 2009 21:12 pm

Très intéressant.
Merci de ces explications et de la prudence d'interprétation que tu signales.

Bastet

Vanessa
Messages : 5
Enregistré le : Mer Juil 29, 2009 23:19 pm

Moi aussi j'ai vue un esprit

Messagepar Vanessa » Ven Juil 31, 2009 3:07 am

Salut, moi aussi j'ai vu un esprit. Moi c'était une nuit, puis j'ai entendu du bruit je me suis retourné et j'ai vue la tête de ma grand-mere, qui était morte il y a quelques semaines. J'ai eu peur , je ne pouvais plus parler ni bouger. Je crois qu'elle a vu que j'avais peur et elle est repartie.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

A propos de la lévitation, léviter

Messagepar Jagannath » Dim Aoû 16, 2009 8:38 am

Lévitation et déplacement surnaturel

Les pratiques de lévitation sont réservées à des pratiquants très expérimentés de certaines spiritualités.

Chez les fakirs, la lévitation nécessite la suppression des attachements par des austérités sévères, aux objets des sens et l'obtention d'une dhyana (état contemplatif) parfaite pendant laquelle le fakir va à force de volonté supprimer les barrières du mental qui empêchent de léviter. Cela demande des années non seulement de travail, mais aussi d'ascèse difficile, et de trouver un des rares maîtres qui savent enseigner de telles techniques .

Chez les chamans, il existe des procédés un peu plus directs, quoique... La chose consiste dans le fait de parvenir à maîtriser le rêve lucide à des niveaux initiatiques et spirituels, à y développer une attention particulière nommée "seconde attention" et à s'entraîner en rêve lucide (où la lévitation est facile) pour rapporter le processus à l'état de veille. Là aussi, en plus du travail, il faut être initié authentiquement.

En occultisme occidental on y parvient aussi par la maîtrise de la projection astrale et de techniques de méditation profonde, souvent par d'anciens rituels capables de déchirer certains voiles de la réalité. Je me demande si des gens savent encore faire cela. Sans doute. De même en sorcellerie afriquaine.

Ultimement, ces trois procédés reviennent au même, ils consistent à obtenir une dhyana profonde ou transe, dans laquelle le monde de veille retourne à sa souplesse d'origine

Il existe peut-être encore d'autres voies du même genre pour la lévitation, mais aucune n'est simple et accessible à un débutant.
Modifié en dernier par Jagannath le Mer Sep 21, 2011 20:39 pm, modifié 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
Velvet
Messages : 113
Enregistré le : Sam Juin 06, 2009 13:31 pm
Magie pratiquée : Bordelaise de coeur...

Messagepar Velvet » Dim Aoû 16, 2009 8:53 am

Bertrand a écrit :Je me demande si des gens savent encore faire cela. Sans doute. De même en sorcellerie africaine.


Cela existe encore, du moins en sorcellerie africaine. Mon père en a été témoin, il y a quelques années.

Il y avait eu un meurtre dans un village. Le sorcier du coin a effectué une cérémonie étrange, qui consistait à demander aux deux frères (ou beaux-frères, je ne sais plus très bien) de la victime de porter sa dépouille sur un brancard. Une fois les deux porteurs en état de transe, le sorcier a demandé à l'esprit du mort de guider ses frères en direction de la maison de son meurtrier...

Les deux hommes en transe, la dépouille du mort entre eux , ont alors pris une direction bien précise, et rien n'a pu les détourner de leur trajectoire : une maison se dressait entre eux et le meurtrier ? Qu'importe ! Ils sont tranquillement monté sur le mur, en marchant, à la verticale, puis sur le toit, puis sur l'autre mur, le brancard entre eux.

Ce n'est pas exactement de la lévitation, je te l'accorde, mais on s'en approche... ;)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Aoû 16, 2009 9:17 am

Oh oui, en Afrique la lévitation est encore largement maîtrisée, je ne me fais pas de soucis là-dessus, mais chez nous par contre, je me demandais si les vieux rituels sont encore pratiqués. Je n'ai pas de réponse.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Clairvoyance et développement des facultés occultes

Messagepar Jagannath » Dim Aoû 16, 2009 11:03 am

Développer la clairvoyance par la méditation

Velvet : "Une de mes pratiques (je ne crois pas qu'elle porte un nom particulier), [...]
Par cette technique, en fixant les yeux de la personne, j'arrive en général à voir les esprits et les entités qui protègent, ou qui ont un jour "traversé" la personne en question. Leurs expressions sont généralement le reflet de leur état émotionnel, de leur être profond."

-> "Clairvoyance" est le nom de cette perception au-delà des 5 sens.
-> "Concentration" est le nom de la pratique pour y parvenir.
Modifié en dernier par Jagannath le Mer Sep 21, 2011 20:13 pm, modifié 6 fois.

Avatar de l’utilisateur
Velvet
Messages : 113
Enregistré le : Sam Juin 06, 2009 13:31 pm
Magie pratiquée : Bordelaise de coeur...

Messagepar Velvet » Dim Aoû 16, 2009 11:16 am

Cool, chuis clairvoyante ! ^^ (lol)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Dim Aoû 16, 2009 11:23 am

Et bien le seul secret est la concentration. Dès lors qu'on sait être pleinement concentré sur un sujet, sans devenir soumis à une imagination fantaisiste, à nos pensées errantes, aux autres objets ou à nos sens grossiers, alors on a la clairvoyance, forcément.

Développer la concentration, cela implique le développement des facultés occultes en général en tous genre, dont, au centre, la clairvoyance.

Mais la concentration, cela ne signifie pas juste de froncer les sourcils en faisant une grimace et en serrant les poings... La concentration est le contrôle du mental. Le contrôle du mental ne s'obtient pas par la force, mais par les initiations adéquates, ou par la pratique spirituelle régulière, authentique et éclairée:
NB : Dans le développement de la spiritualité (et on retrouve le même message dans les traditions du monde), les facultés occultes ne doivent pas être un but en soi : ces pouvoirs, lorsqu'ils sont recherchés, construisent à un niveau supérieur un énorme obstacle - justement à l'ultime maîtrise du mental-. Il serait donc préférable de ne pas y porter trop d'attention, de les considérer comme un phénomène qui ne nous concerne pas, de ne pas s'identifier à ces phénomènes.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 6454
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Lun Aoû 17, 2009 1:42 am

Je me suis intéressé un temps à la célèbre voyante Maud Kristen qui m'a fait découvrir comment maximiser mes perceptions extrasensorielles, il s'agit d'apprendre la concentration comme l'a dit Bertrand.
Le mental est un obstacle, la volonté perturbe la concentration. Faire le vide, faire taire le mental, là est la clef. Il ne faut surtout pas chercher à percevoir une chose précise ; par exemple, si vous faites une voyance à une personne, ne cherchez pas à vous concentrer. Faites le vide. Les images, les réponses, viennent naturellement. Ce sont des pensées, des images mentales, qui sont très claires et on sait immédiatement qu'il s'agit d'une vision. La clairvoyance n'est pas du tout une affaire de supériorité, je veux dire dans le sens où si on est clairvoyant on est "puissant" etc. Non. Il faut justement chasser cette aspiration, et tendre vers l'humilité. Personnellement, depuis que j'ai abandonné l'envie de développer mes pouvoirs, ils n'ont cessé de se développer, et de façon beaucoup plus douce, je les vis beaucoup mieux... Le monde a un langage silencieux, qui nécessite de faire silence pour le percevoir ; alors tout s'enchaîne, et peu à peu, les petites "révélations" se succèdent et les clefs sont entre nos mains pour continuer vers l'apaisement et le développement spirituel.
Modifié en dernier par Odin le Lun Aoû 17, 2009 18:13 pm, modifié 1 fois.
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Lun Aoû 17, 2009 17:44 pm

Ton explication est claire et convainquante Odin :)) Content de te revoir.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 6454
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Lun Aoû 17, 2009 18:14 pm

Merci Bertrand, je suis heureux d'être de retour parmi vous. :)
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Velvet
Messages : 113
Enregistré le : Sam Juin 06, 2009 13:31 pm
Magie pratiquée : Bordelaise de coeur...

Messagepar Velvet » Mar Aoû 18, 2009 9:04 am

Odin a écrit :Le mental est un obstacle, la volonté perturbe la concentration.


Cela fait un moment que je m'en suis rendu compte, ce qui ne veut pas dire qu'il soit plus facile de m'en défaire... C'est précisément la volonté de sortir en astral qui m'empêche de le faire, ayant beaucoup de mal à accéder au lâcher prise. Dès que je sens que je me détache, je ne peux de m'empêcher d'y penser "ça y est, j'y suis presque" et de tendre ma volonté pour un dernier coup de collier... ce qui rattache inévitablement mon esprit à mon corps. Résultat, je finis complètement arquée façon "L'Exorciste" : mon dragon me tire d'un côté, pendant que mon mental tire de l'autre... Faudrait que je me filme en train de le faire, un jour. Le résultat pourrait être amusant, surtout le truc des bras en l'air, qui se dressent par à-coups.


Odin a écrit :La clairvoyance n'est pas du tout une affaire de supériorité, je veux dire dans le sens où si on est clairvoyant on est "puissant" etc.


Ce n'est pas mon cas, je te rassure ;)
Ne pense surtout pas que mon "Cool, chuis clairvoyante !" allait dans ce sens. Si je me plais à sortir ce genre de petite phrase débile de temps à autres, c'est parce que ça m'amuse, c'est tout. Cela ne reflète pas forcément le fond de ma pensée. Et il y a bien longtemps que je ne pense plus que les éventuels "dons" dont on peut être dotés ne constituent pas une preuve de supériorité, ou de grand pouvoir, ou autre chose encore. Une grande bonté, une profonde gentillesse peuvent bien souvent se révéler plus "puissants", plus productifs qu'un simple don de prémonition.

Bises :)

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 6454
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Mar Aoû 18, 2009 10:36 am

Coucou Velvet,

Sois rassurée je ne parlais pas de toi au niveau de la sensation de puissance, en fait je trouve ton "cool je suis clairvoyante !" tout à fait mignon car te connaissant bien je sais que tu n'es pas le genre de personnes à avoir ce genre de pensées orgueilleuses. ;))
Par contre, pour d'autres c'est un point capital, car il y a souvent confusion sur ce qu'est un pouvoir psychique, et certains peuvent y voir là une affaire de puissance alors qu'il n'y a que le silence et le calme de l'esprit, du renoncement aussi.

Pour les sorties astrales, je suis novice en la matière je n'y suis jamais parvenu ! Les rares fois où j'ai le mieux réussi, c'était quand je visualisais que mon corps n'était pas séparé du reste de mon environnement, du vide. En fait la technique qui consiste à procéder selon sa propre vision du monde, semble la plus préférable.
Le problème que tu décris est le même que je rencontre régulièrement quand j'essaie de rentrer en méditation. La volonté d'y parvenir empêche d'y parvenir, c'est le dernier "reste" avant le calme de l'esprit.
Je ne sais pas si tu as des affinités avec l'hindouisme, mais une petite prière au dieu Ganesh peut aider avant une méditation, et donc peut être aussi avant une sortie astrale. Si tu ne ressens rien de particulier envers Ganesh, je te conseille de faire la même prière à ton dragon : t'aider à détruire les pensées parasites pour pouvoir atteindre le calme et donc la concentration parfaite.

Bisous
Odin
Fais de l'amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8313
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mar Aoû 18, 2009 10:40 am

Quand j'ai lu ton "cool, chuis clairvoyante" cela m'a fait sourire et m'a aussi inspiré du respect pour toi. Je me suis dit "voici une personne humble, drôle, gentille, que j'aimerais compter parmi mes amis".

Je pense que tout le monde à bien interprété ta boutade.

Bastet

Avatar de l’utilisateur
Velvet
Messages : 113
Enregistré le : Sam Juin 06, 2009 13:31 pm
Magie pratiquée : Bordelaise de coeur...

Messagepar Velvet » Mar Aoû 18, 2009 18:54 pm

Je me doutais que cela ne m'était pas personnellement destiné mais je préférais en être sûre :)

Odin a écrit :je te conseille de faire la même prière à ton dragon : t'aider à détruire les pensées parasites pour pouvoir atteindre le calme et donc la concentration parfaite.


Je lui demande à chaque fois et il s'y essaye en vain, me lançant ses conseils à s'en époumoner ; mais je ne peux pas m'en empêcher... Enfin bon, je pense qu'avec un peu d'entrainement et une pratique plus régulière de la méditation, je devrai pouvoir y arriver (il n'y a pas de raison, hein !)

Mon pauvre dragon lol... Avec moi il doit vraiment s'arracher les cheveux :p

Bisous !

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 13887
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Mar Aoû 18, 2009 20:14 pm

Je crois Velvet que méditer occasionnellement (même si c'est quotidiennement) ne fait pas faire de progrès dans le contrôle du mental, si dès la méditation terminée, on considère que "là c'est ok, le mental peut maintenant divaguer, ce n'est pas grave".

En gros c'est plutôt la permanence d'un effort dans toutes les activités quotidiennes, qui font que, le moment venu de méditer, le détachement sera possible ou non.

Voyons le cas d'un pianiste qui va jouer bientôt devant une salle bourrée de monde.
Si il passe ses journées à s'inquiéter de son avenir, à se préoccuper de savoir si sa cravate sera bien repassée, et à faire les magasins pour rêver à de jolies voitures ou à devenir riche; s'il ne pense qu'aux nouvelles fringues qu'il va acheter, sans jamais penser à son concert, il y a de fortes chances qu'arrivé devant son piano devant des miliers de personnes il soit perdu, et que sa prestation soit tout à fait médiocre.
En revanche, si durant sa journée il s'acquitte de toutes ses tâches (pas seulement s'entraîner mais aussi faire les courses et repasser sa cravate) sans jamais cesser de penser à ce concert, se sentant déjà dans la salle devant les spectateurs et ressentant déjà le plaisir de jouer jusqu'au bout de ses doigts, l'heure venue, il sera sur scène comme un poisson dans l'eau et jouera son meilleur piano.

De même, un sportif avant une compétition, passe toujours ses journées, même lorsqu'il fait autre chose, à répéter dans sa tête les gestes, à revoir chaque détail du parcours qu'il devra faire ou à repenser à chaque point stratégique. Parfois ils font même exprès de ne pas s'entraîner pour pouvoir mieux se concentrer, en faisant des activités légères.

Ainsi en va-t-il de la méditation. Si durant la journée le mental est maintenu dans un état concentré, sans le laisser errer de ci de là ou s'inquitéer sur des sujets absurdes... alors le soir venu il sera apte à méditer très correctement.
Mais tous les efforts qu'on fait à calmer son mental durant nos méditations seront réduits en miettes si, en dehors de la méditation, on considère qu'il n'y a pas de travail à faire, et si on n'exerce aucun contrôle sur le mental. Les méditations sont alors difficiles et on ne progresse pas.

Le vrai travail de méditation ne se fait donc pas seulement pendant la méditation, mais aussi beaucoup en dehors.
Méditation, voyage astral, magie et tout à l'avenant...

Voilà une réflexion, mais qui ne constitue pas une critique de ta façon de faire : nous avons tous de grosses difficultés lorsqu'il s'agit de lâcher l'ego... et ce que tu racontes ici, beaucoup d'entre nous vont reconnaître leur propre expérience ;)

Vanessa
Messages : 5
Enregistré le : Mer Juil 29, 2009 23:19 pm

Messagepar Vanessa » Mar Oct 06, 2009 2:35 am

Moi j'ai un autre exercice, c'est pas mal la même chose que le jeu de carte mais il faut être seul pour jouer. Tu prend 5 formes, exemple: carré, cercle, étoile, vague et triangle. Tu les dessine sur une feuille de carteble (différente), tu les plie et tu en piques une. Tu la mets dans tes mains, tu la serre fort, (moi j'ai tout de suite une forme qui me vient en tête). Ce n'est pas tout le temps bon mais une bonne partie je l'ai, ha oui tu le fait 25 fois et tu le notes sur une autre feuille.

Avatar de l’utilisateur
vampirette59
Messages : 65
Enregistré le : Sam Oct 31, 2009 19:53 pm

Ais-je un don?

Messagepar vampirette59 » Dim Nov 01, 2009 16:04 pm

Rêves prémonitoires

Je fais presque toutes les nuits des rêves prémonitoires, je contrôle souvent des rêves et je me demande parfois si ce qui ce passe n'est pas réel, petite j'ai senti une innondation alors qu'il y avait un grand soleil (elle s'est deroulée une heure après) et je ressent toujours quelque chose de spécial avant un devoir surprise ou quelque chose de grave...Ais-je un don?

Avatar de l’utilisateur
Shadow
Messages : 491
Enregistré le : Sam Oct 31, 2009 23:21 pm

Messagepar Shadow » Dim Nov 01, 2009 19:48 pm

Personellement j'appelle ça l'instinct;mais pourquoi pas .^^
Shadow's return

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2549
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Dim Nov 01, 2009 20:04 pm

L'instinct? Hum, cela se rapproche mais ce n'est pas tout à fait la même chose.

Le pressentiment permet d'être prévenu de quelque chose qui est entrain de se passer, pour exemple il y a une dizaine d'années j'ai fait un accident de voiture, en rentrant ma mère le savais déjà alors même qu'elle n'étais pas censée être au courant.

L'instinct est plus spécifique d'une direction à prendre dans les choix de vie, notre corps nous préviens d'une présence alentour ou d'un danger imminent, il permet aussi de pouvoir voir certains "signes" au moment même et à l'endroit exact où ils apparaissent.

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 611
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am
Contact :

Messagepar Jidty » Lun Nov 02, 2009 1:11 am

Schaemann a écrit : les femmes ont en général ce don,


En fait, par génétique ou par éducation, les femmes sont "généralement" plus sensible, tout simplement. Mais cela empêche aucunement aux hommes de posséder une sensibilité. (Par ailleurs, la sensibilité des hommes et des femmes devient de plus en plus similière.)

"Dans chaque homme il y a une femme et dans chaque femme il y a un homme."

Vampirette, ce qui te permet ces prédictions, c'est que tu es sensibles au courants d'énergie qui créent le monde. Avant qu'il se produise un évènement, le lieu qui sera toucher changent énergétiquement.


Tes rêves te semblent très réels? C'est généralement un signe qui t'indique que tu es dans l'astral, que tu n'es plus dans ton corps.

Ne t'inquiète pas. Chaque nuit, notre corps astral se décale de notre corps physique, c'est tout à fait naturel. Et il est tout à fait possible de "faire des rêves" lorsque nous sommes dans l'astral. La différence est que, le monde que nous rêvons devient le temps du rêve, réel. Voilà pourquoi nous avons tant l'impression que ce genre de rêve est si "vrai".

Cependant, comme tu es dans l'astrale, tu peux faire des rencontres. Des entités peuvent se faufiler dans le monde que tu as réer. Certaines avec de bonnes intentions, d'autres, avec de moins bonnes intentions. Mais ne t'inquiète pas, il y a toujours ton guide (Appeler par certains Ange Gardien.) qui veille sur toi.

Comme tu es dans l'astral, tu peux plus facilement capter des messages et les énergies qui créer les évènements futures.

Si jamais un jour l'envie te prends, lorsque tu prends conscience que tu rêves et que ton rêve te semble très réel, demande "est-ce que je suis dans l'astral?" Théoriquement, cela devrait te permettre de prendre conscience de l'astral.

Au fait, un don est une capacité que tu as plus "facilement".
Cela est bon même pour ce qui n'est pas d'ordre ésotérique.
Par exemple, moi j'ai un don pour la couture.

Et toi, qu'en penses-tu?
Jidty

Avatar de l’utilisateur
vampirette59
Messages : 65
Enregistré le : Sam Oct 31, 2009 19:53 pm

Messagepar vampirette59 » Lun Nov 02, 2009 10:36 am

Donc j'aurais ça parce que je suis sensible au monde qui m'entoure? C'est parce que je me pose toujours des question sur la vie? (ex: Suis-je vivante? Suis-je dans un rêve? Ne suis-je qu'une âme dans un corps vide?...) J'ai rencontré des gens que je ne connaissais pas dans mes rêves et plusieurs fois on m'a dit: C'est ton rêve, fait ce que tu veux....

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 611
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am
Contact :

Messagepar Jidty » Lun Nov 02, 2009 12:15 pm

C'est une des raisons.

Il y a de nombreux facteurs qui peuvent rentrer en ligne de compte.
Ta génétique, ton ouverture d'esprit, à quel point tu as développé tes perceptions dans tes vies antérieurs, ton éducation.

Qu'en penses-tu?

Jidty

Avatar de l’utilisateur
vampirette59
Messages : 65
Enregistré le : Sam Oct 31, 2009 19:53 pm

Messagepar vampirette59 » Lun Nov 02, 2009 12:20 pm

C'est compliqué!^^ Mais quand j'en parle à des amies ou à mes parents ils n'ont pas ca et disent que je suis folle...Ma mère a juste vu le fantôme de son grand-père en étant plus jeune(ca n'a aucun rapport?)...

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2549
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Lun Nov 02, 2009 15:49 pm

Vampirette,

Si tes parents te prennent pour une folle, il ne faut pas leur en vouloir, il est normal pour eux de le prendre ainsi...ils le font peut-être pour te préserver du dangers je penses...notre société qui est progressivement aseptisée de tous principes spirituels, ne permet pas de prendre le temps de comprendre ces dons venus de nul part pourtant, il est courant que de nombreuses personnes dans le monde ont en ce moment même, leurs instincts qui se réveillent pour les prévenir de quelque chose et appréhender le monde autrement. Il suffit simplement de le reconnaître et voir le monde dans une harmonie évidente, laisser à la conscience le temps d'en comprendre sa beauté.

L'inconnu fait peur et il est clair que l'apparition d'un fantôme n'est pas anodine dans la réaction première de ce phénomène. Mais peur ne veut pas forcément dire dangers... la peur est issue d'un manque de confiance en ses outils et ses procédés...en soi-même car, il subsiste un doute...peut-être parce que l'utilisation des "dons" ne s'intègrent pas à la marche harmonieuse du monde...

Schaemann

Avatar de l’utilisateur
vampirette59
Messages : 65
Enregistré le : Sam Oct 31, 2009 19:53 pm

Télékinésie, télépathie...

Messagepar vampirette59 » Lun Nov 02, 2009 19:31 pm

Télékinésie et télépathie

Comment puis-je apprendre la télékinésie et la télépathie? (je n'ai aucune expérience sur ce domaine)

Avatar de l’utilisateur
vampirette59
Messages : 65
Enregistré le : Sam Oct 31, 2009 19:53 pm

Messagepar vampirette59 » Mar Nov 03, 2009 20:03 pm

Prémonition

Comment puis-je améliorer ma prémonition?

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8313
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Messagepar bastet » Mar Nov 03, 2009 20:08 pm

En ne focalisant pas sur elle.
Laisse ta prémonition agir sans ton mental.

Avatar de l’utilisateur
vampirette59
Messages : 65
Enregistré le : Sam Oct 31, 2009 19:53 pm

Messagepar vampirette59 » Mar Nov 03, 2009 21:17 pm

Donc il n'existe pas d'exercices?

Avatar de l’utilisateur
Camilla n'ha Marcella
Messages : 253
Enregistré le : Mer Oct 14, 2009 14:51 pm

Messagepar Camilla n'ha Marcella » Mer Nov 04, 2009 1:32 am

Bonsoir,
Je crains de devoir encore mettre mon grain de sel là au milieu, même si mes opinions sur les "Pouvoirs merveilleux" n'est pas conforme aux idées dominantes de ce forum. Je ne cherche en rien à dévaloriser quelque opinion, croyance ou coutume que ce soit, mais je souhaite pouvoir dire ce que je pense. Et ce que je pense, comme je l'ai dit ailleurs, c'est que la Magie PEUT être une voie d'évolution, tout comme l'est la Voie du Sabre ou la calligraphie. Mais que si on se bloque à admirer ses propres Pouvoirs, on est dans une impasse.

Un bout d'un article développé jadis. Désolée, c'est long.

***********
Magie et Voies d'évolution : l'illusion maximale

" Eh bien! Kevaddha! C'est justement parce que je vois le danger dans la pratique des merveilles mystiques, que je les exècre, et les abhorre et que j'en ai honte. "

Le Bouddha
(Kevaddha Sutta, 4 sq.; Dîgha Nikâya, 1, 212 sq.)


Les Merveilles Mystiques. Quelles "merveilles" peuvent bien avoir déclenché une réaction aussi catégorique de la part de Shakyamuni, peu connu par ailleurs pour son extrémisme forcené ?

Pour tenter de répondre à cette question, que nous aurions comprise comme nous comprenons les condamnations des pratiques magiques par la Bible ou le Coran, dont les adeptes étaient engagés dans une guerre de conquête théologique, mais que nous comprenons mal du fondateur d'une philosophie essentiellement non conquérante et non violente, tentons de remonter aux sources des pratiques magiques.

[Suit un développement sur le chamanisme et son évolution selon deux voies principales, qui n'a pas d'intérêt ici]

Au cours des âges, les pratiques qu'on s'accordera à appeler magiques ont perduré, orientées, comme dans le chamanisme, selon deux grandes voies : la voie "blanche", qui privilégie les pratiques de guérison, de fertilité, tant de la terre ou du bétail que des humains, les pratiques que nous classerons dans la catégorie "constructive" ; et la voie "noire", qui comporte son lot de rites et rituels de mort, de maladie, de méthodes diverses pour nuire à la cible du mage, et que nous classerons globalement dans la catégorie des pratiques "destructives". Un mot soit dit en passant : qu'on ne nous fasse pas un mauvais procès quant à cette classification. Pour nous, la mort et ses agents sont tout aussi strictement nécessaires à l'équilibre de notre univers que la vie et ses auxiliaires. C'est un lieu commun, mais qu'on ne vienne pas prétendre que nous classons hiérarchiquement ces deux types de pratiques, ni que nous portons un jugement de valeur sur l'une ou l'autre catégorie. Nous ne commettons pas la confusion entre destruction et mal, ni entre création et bien. Le véritable Mal, à nos yeux, c'est tout autre chose... Fin de parenthèse.

Ces pratiques magiques ont atteint des sommets en Egypte, dans les pays Celtes occidentaux, en Afrique, puis en Haïti, et, bien évidemment, aux Indes et au Tibet.

Ecoutons Eliade, pour ce qui concerne les "Pouvoirs merveilleux" cités en tête de cet article.

LES " POUVOIRS MERVEILLEUX "

"Pour l'instant, précisons que le chemin vers le Nirvâna tout comme, dans le Yoga classique, le chemin vers le samâdhi - conduit à la possession des " pouvoirs miraculeux " (siddhi, pâli : iddhi). Or, ceci posait à Bouddha (comme, plus tard, à Patañjali) un nouveau problème : car, d'une part, les "pouvoirs" sont inévitablement acquis au cours de l'initiation et constituent, pour cette raison même, des indications précieuses sur le progrès spirituel du moine, mais, d'autre part, ils sont doublement dangereux, puisqu'ils tentent le moine avec une vaine "maîtrise magique du monde" et risquent en outre de créer des confusions chez les infidèles. En effet, les iddhi ne peuvent pas être évitées : elles constituent en quelque sorte les nouvelles catégories d'expériences du "corps mystique" que le moine est en train de se faire. Rappelons-nous que le moine bouddhiste, tout comme le yogin brahmanisant ou "hérétique", doit mourir à sa vie profane pour "renaître" dans un état non conditionné. Or, la mort à la condition profane se traduit, aux niveaux physiologique, psychique et spirituel, par une série d'expériences mystiques et de pouvoirs magiques qui proclament justement le passage du conditionné vers la liberté. La possession des iddhi n'équivaut pas à la délivrance, mais ces "pouvoirs merveilleux" prouvent en tout cas que le moine est en train de se "déconditionner", qu'il a suspendu les lois de la Nature dans l'engrenage desquelles il était broyé, condamné à supporter éternellement le déterminisme karmique. Par conséquent, la possession des iddhi n'est pas, en elle-même, nocive : mais le moine doit se garder bien de succomber à leur tentation et, surtout, il doit éviter l'exhibition de tels pouvoirs devant les non-initiés. "

Le moine en route vers la délivrance a "suspendu les lois de la Nature". Il s'en est affranchi, acquérant ce qui nous semble par conséquent des pouvoirs sur-naturels, des pouvoirs magiques, dont bien des débutants rèvent, comme s'ils étaient une fin en soi.

Même opinion chez David-Néel, qui, elle, à la différence d'Eliade, avait directement expérimenté cette Voie, en Gomptchenmà, en anachorète, et qui pourtant exprime la même opinion :

"Quels que puissent être les fruits que les étudiants retirent d'une préparation systématique à la télépathie, les plus vénérables d'entre les maîtres mystiques sont loin de l'encourager. Tous les efforts faits en vue d'acquérir des pouvoirs supranormaux sont considérés par eux comme un exercice enfantin complètement dénué d'intérêt."

Et plus loin :

"...mais comme il a déjà été indiqué à plusieurs reprises, leur pouvoir est tenu pour un résultat accessoire de leur profonde connaissance de lois psychiques et de leur perfection spirituelle."

Remarquable convergence de vue, qu'il s'agisse d'une occidentale formée au bouddhisme orthodoxe et au Lamaïsme, ou d'un historien des religions d'origine roumaine ayant soutenu sa thèse à Delhi.

Une certaine compréhension peut alors se faire jour. Nous remarquons que, contrairement aux modernes rationalistes et sceptiques en tous genre, le courant indo-tibétain ne tient pas les pratiques magiques pour un monceau de billevesées, mais bel et bien pour choses patentes et véritables. Et vérifiables. Et nous toutes et tous qui travaillons péniblement en ces domaines, pouvons en témoigner, à un degré ou à un autre. Mais alors, pourquoi cette condamnation sans appel du maître incontesté qu'a été le Bouddha ? Je crains que la réponse n'en soit donnée dans le texte même d'Eliade que nous avons cité.

La Magie, si elle est considérée comme une fin en soi, n'amènera son disciple que dans une impasse de l'évolution. Fasciné par son jouet, le pratiquant ne verra plus le monde vivre autour de lui, ne pensera plus à évoluer lui-même, stagnera, bloqué dans une recherche de pouvoirs certes merveilleux, mais qui pèseront à son cou comme une ancre de marine, le retenant bloqué sur place, tournant sans cesse autour des mêmes fausses richesses et de joyaux à l'éclat trompeur.

Dans le texte d'Eliade, comme chez David-Néel, nous retrouvons cette notion de vanité de la recherche des pouvoirs pour eux-mêmes. Cette même idée, nous la retrouvons, voilée, dans les évangiles canoniques (tentation du Christ sur la montagne). Nous la retrouvons dans la tradition alchimique, dont le but n'est pas et n'a jamais été de s'enrichir en transformant un métal imparfait en or, mais bien de comprendre intimement ces Lois de la Nature, afin de les transcender en nous-mêmes, puis, ayant atteint à la plushaute Science, d'aider la Nature à parfaire son oeuvre multiséculaire, et d'aider tout ce qui pleure et souffre ici-bas.

Dans cette conception, nous sommes bien loin, non seulement des occultistes de bazar et des voyants qui font commerce de leurs "dons", réels ou supposés, mais également de tous les mages ou aspirants-mages qui, de bonne foi, pensent voir en la Magie une voie d'évolution. Elle ne sera voie d'évolution, à notre sens, que si et seulement si nous sommes capables de détourner les yeux de ses attraits passagers, pour retrouver au delà d'elle les Lois immuables et fondamentales de notre Univers, afin, les connaissant, de nous en dégager une bonne fois pour toute, et par là même d'abandonner notre chère ignorance, cette ignorance qui, dans toutes les traditions Indiennes, est la cause de nos souffrances. Alors seulement, apaisés et transformés par une compréhension véritable de cet Univers et de l'infinie diversité de la Vie qui l'habite, nous pourrons exercer ces pouvoirs, pour construire comme pour détruire, mais en restant toujours les servantes et serviteurs de cette Harmonie cosmique globale, qui ne connaît ni Bien ni Mal, mais uniquement une grande dynamique qui fait que l'univers est ce qu'il est, comme nous-mêmes sommes ce que nous sommes. Ni plus, ni moins. Sans orgueil, mais sans fausse humilité. Alors seulement, nous utiliserons ces pouvoirs en toute connaissance de cause, et, sans plus nous laisser aveugler par l'illusion, nous œuvrerons "avec Beauté et Force, Pouvoir et Compassion, Honneur et Humilité, Allégresse et Respect. "

AMDG
Camilla n'ha Marcella

Juin 2001

Avatar de l’utilisateur
Camilla n'ha Marcella
Messages : 253
Enregistré le : Mer Oct 14, 2009 14:51 pm

Messagepar Camilla n'ha Marcella » Mer Nov 04, 2009 2:31 am

Bonsoir, Vampirette.

Si, il existe des exercices.
Jidty te donne une méthode analogue au japa, à la récitation en boucle d'un Mantra. Ca n'a pas pour objectif d'agir comme une formule magique, mais de te permettre de faire taire en toi le flot d'idées, de préoccupations, etc., qui t'empêche de bien "voir" ou "entendre", c'est selon.

Si tu laisse ces paquets d'idées s'agiter sans contrôle aucun, comme une bande de singes verts, ils font un tel raffut que ce qui te vient, doucement, est complètement écrabouillé et en devient inintelligible.

Tu peux utiliser la méthode de Jidty, mais personnellement, je choisirais un Mantra classique plutôt que ces phrases-pièges :-) Tu peux également, en fonction de ta sensibilité personnelle, utiliser des textes pas trop longs, que tu te passes en boucle (Première sourate du Coran, Prologue de l'évangile de Jean, Cantique des cantiques (une partie), Mantras hindouistes, que sais-je encore ?).

Cependant, sur la question des Mantras et de leur utilisation, je préfère laisser le soin à plus compétent que moi d'en disserter. J'ai les miens (Kâli et Lakshmi), que j'utilise, mais je ne suis pas compétente pour les transmettre.

Bon courage à toi :-)
CnM

kateforks
Messages : 1
Enregistré le : Mer Nov 04, 2009 12:31 pm

don ?

Messagepar kateforks » Mer Nov 04, 2009 12:37 pm

Empathie, intuition, flash ou sensibilité

Il m'arrive des choses un peu bizarres. Lorsque je regarde des gens, je peux connaitre beaucoup de choses sur eux. C'est étrange. Je sais ce qu'ils ressentent, ce qui ce passe chez eux, si ils sont amoureux juste en les regardants quelques minutes. Une de mes amies dit que j'ai un don mais je suis pas bien sur de ça. De plus quand je me dit que j'ai un don, quand j'y crois vraiment fort j'ai des sorte de flash de ce qui va se passer dans la journée je fais des rêves ou là je vois plus loin que dans la journée de demain.
Alors que dois-je penser ? Ai-je un don ?

Avatar de l’utilisateur
vampirette59
Messages : 65
Enregistré le : Sam Oct 31, 2009 19:53 pm

Messagepar vampirette59 » Mer Nov 04, 2009 13:19 pm

Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris le message que tu veux me faire parvenir Camilla n'ha Marcella...

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2549
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Magie pratiquée : Gardien du temple

Messagepar Schae » Mer Nov 04, 2009 14:31 pm

Je dirais plutôt que c'est une extrême sensibilité que tu as, et tu te mets en quelque sorte à la place des autres...Qualité admirable je dirais.

Tu devrais peut-être aider ceux que tu ressens dans un mal être. Comment? Suis la voix de ton cœur, il sait les paroles réconfortantes à transmettre pour eux...

P.S.:Par contre tu n'as pas le don pour l'orthographe, une amélioration est exigée!

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 611
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am
Contact :

Messagepar Jidty » Mer Nov 04, 2009 21:07 pm

Nié?
Na, Camilla. L'idée n'était pas là,... mais pourquoi pas.


C'est plutôt une méthode pour développer les muscles qui permettent une meilleur articulation.

Parler avec un crayon est aussi très efficace. Enfin,... lorsqu'on le retire cela est très efficace!

Jidty
Modifié en dernier par Jidty le Mer Nov 04, 2009 22:05 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 611
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am
Contact :

Messagepar Jidty » Mer Nov 04, 2009 21:30 pm

Je résume à ma façon.

Camilla, tu me reprends s'il ne te semble pas juste.

Plus les gens développent leur spiritualité et plus ces capacités parapsychiques (telle que la télékinésie) apparaissent naturellement. Et plus les gens avancent dans la spiritualité, plus ils trouvent cela accessoire, inutile, mais aussi dangereux.

Inutile parce qu'ils n'ont pas besoin de prouver quoi que ce soit, à eux comme aux autres. Parce qu'ils comprennent que cela nourrit l'égo, les éloignant ainsi du chemin vers la spiritualité.

Dangereux car il est facile de faire une gaffe, de blesser quelqu'un ou de dérégler le cours des choses. (Par exemple, sous l'effet d'une émotion forte.)

Que tant et aussi longtemps que le pratiquant occulte restera dans l'Avoir (Avoir des pouvoirs) il cessera d'évoluer. Que seul le mage qui est dans l'Être, (dans le VIVRE) pourra poursuivre son évolution.

Jidty
Modifié en dernier par Jidty le Sam Nov 07, 2009 15:19 pm, modifié 1 fois.


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité