La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14544
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 14:41 pm

[don, guérison, magnétisme, karma]

Certains ont ce don. Durant mon dernier voyage, j'ai eu l'opportunité de rencontrer plusieurs personnes qui savent guérir et de les voir à l'oeuvre. J'ai pu observer combien c'était efficace -vraiment-.

Mais ce que j'ai constaté aussi en les observant, c'est que ces personnes qui pratiquent leur don de guérir, ont elles-mêmes des troubles, un mental très instable, toujours à la recherche de l'énergie des autres.

Ici je suis tenté d'en conclure que comme dans tous les travaux en rapport avec le karma des gens, il s'agit d'échanges. C'est à dire que ces personnes prennent en réalité sur elles le désordre puis, lorsqu'elles sont submergées, le répartissent sur autrui. Les guérisseurs d'antan savaient ce qui se passaient et apprenaient d'abord la maîtrise de leurs énergies vitales pour guérir plus vite, se rendant capables ainsi de digérer le karma des autres dans le domaine de la santé ; une autre technique était le travail à deux, l'un qui canalise le karma et l'autre qui le répartit dans l'univers. Or il me semble que beaucoup de guérisseurs modernes font seulement la même chose, prendre sur eux, mais sans le savoir, ce qui les mène a être eux-mêmes en proie au désordre, car ils n'ont pas prévu de gérer les conséquences comme font les guérisseurs plus avisés. Ceux que j'ai rencontré ici sont des gens très biens, très intuitifs, très enclins à la spiritualité, mais leur mental est un vrai chaos indomptable et elles sont devenues de vrais vampires énergétiques, toujours à puiser dans leur entourage.
J'aimerais l'avis de ceux qui pratiquent cela ou connaissent mieux le sujet que moi car à un moment donné, il me semble que certaines se font finalement beaucoup de mal et travaillent en fait de manière contre-productive.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Sam Nov 12, 2011 15:44 pm

C'est à dire que ces personnes prennent en réalité sur elles le désordre puis, lorsqu'elles sont submergées, le répartissent sur autrui.


Ou alors elles le contiennent, ce qui prend encore plus d'énergie mais au moins on touche pas à celle des autres.


Les guérisseurs d'antan savaient ce qui se passaient et apprenaient d'abord la maîtrise de leurs énergies vitales pour guérir plus vite, se rendant capables ainsi de digérer le karma des autres dans le domaine de la santé ; une autre technique était le travail à deux, l'un qui canalise le karma et l'autre qui le répartit dans l'univers. Or il me semble que beaucoup de guérisseurs modernes font seulement la même chose, prendre sur eux, mais sans le savoir, ce qui les mène a être eux-mêmes en proie au désordre, car ils n'ont pas prévu de gérer les conséquences comme font les guérisseurs plus avisés


Je crois que les personnes que tu as rencontrée sont passées de la volonté d'aider les autres au besoin, et qu'à cause de ça ils s'auto-détruisent. Quand on travaille tout seul il y a une fréquence qu'il faut s'imposer sinon ça peut aller très mal.

Ceux que j'ai rencontré ici sont des gens très biens, très intuitifs, très enclins à la spiritualité, mais leur mental est un vrai chaos indomptable et elles sont devenues de vrais vampires énergétiques, toujours à puiser dans leur entourage.


Ben ils sont pas encore au stade final, il y a un moment où même leur énergie n'est plus suffisante, et en plus de bousiller l'énergie de tout le monde et la sienne, notre corps se souvient de nos actions et reporte les maladies ou autre qu'on a guéri sur les autres, ou sur soi-même.

Je ne sais pas où tu es allé, mais finalement je me dis que c'est pas forcément une chance d'être dans un pays où la magie règne et les dons sont acceptés, parce que ça rend les gens imprudents. Tout ce que je peux dire c'est que moi je ne guéris des gens que très rarement, parce que je sens direct les contre coups, et que je fais uniquement un travail par transfert pour pas que les autres en pâtissent. Je ne connaissais pas le travail à deux, mais clairement j'ai compris que sans quelqu'un pour enseigner, vaut mieux y aller à tâtons ou ne pas y aller du tout.

La perte d'énergie entraîne en plus des erreurs lors des manipulations à faire et ça devient encore pire.

Quand on se rend compte qu'on a ce don, on est tout content, mais dans mon cas, j'ai eu la "chance" de voir que ça engendrait la peur chez les autres, ce qui m'a poussé à rester très discret et donc à avancer doucement, et je me dis que si ça avait pas été le cas, je l'utiliserais sans doute pour tout et n'importe quoi à l'heure actuelle, avec les conséquences qui s'en suivent..

Si tu as observé ces personnes tu as compris comment ça fonctionne, du coup je sais pas trop quelle question tu te poses..

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14544
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 16:20 pm

Val : "Je ne sais pas où tu es allé, mais finalement je me dis que c'est pas forcément une chance d'être dans un pays où la magie règne et les dons sont acceptés"

Oh en Inde les pratiquants ne sont pas si enclin qu'ici à se disperser de la sorte. Non il s'agit de pays d'Europe occidentale, pas bien loin d'ici. L'une de ces personnes était une amérindienne immigrée, ses dons sont traditionnels dans sa lignée et elle le sait, mais elle n'a jamais reçu d'initiation ; l'autre est une française sans lignée particulière, mais aux vies antérieures chargées (celtisme), j'ai voyagé avec elle... etc.
Enfin l'une d'elles n'avait aucun problème avec ses dons de guérison mais parce qu'il s'agit d'une personne véritablement établie dans la paix intérieure. Celles-là peuvent digérer le karma d'autrui, dans une certaine mesure, sans en être affectées et son silence intérieur restait pur.
Je parlerai de cette dernière un peu plus dans un autre fil de discussion sans doute car c'est une belle rencontre.

Val : "les personnes que tu as rencontrée sont passées de la volonté d'aider les autres au besoin"

Oui tu formules parfaitement ce que je craignais. Celle avec qui je voyageais, j'ai essayé de lui en parler mais elle s'est tout de suite braquée en m'expliquant qu'elle avait fait cette erreur dans ses vies antérieures et qu'elle ne risque plus de la faire. Après une position aussi tranchée et rigide, je n'essaye pas de contester... Mais au fur et à mesure qu'elle guérissait, je l'ai vue perdre la mémoire, le fil de ses pensées et devenir très agitée et amère. En revanche, les personnes bénéficiant de ses soins étaient guéries en un clin d'oeil. Maintenant elle envisage de faire cela professionnellement, autant dire que pour moi ce n'est pas viable...
Modifié en dernier par Jagannath le Sam Nov 12, 2011 16:34 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1368
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Nov 12, 2011 16:29 pm

Tu as bien observé Bertrand, en effet si tu soignes une personne tu lui transmets aussi ton énergie et tu prends sur toi, il est vrai qu'aujourd'hui beaucoup pratiquent la guérison, le problème c'est qu'ils le font tout le temps, ils *s'épuisent* et ne peuvent plus vraiment gérer, ce qui est dangereux, pour leur mental comme pour leur santé et pire cela peut être néfaste pour les personnes qu'ils soignent.
C'est une capacité qu'il faut apprendre à gérer, il faut aussi se dire que l'on ne peut pas soigner tout le monde.
Je suis comme Valentin, je ne le fais que rarement, en faite j'interviens quand je sens que je dois le faire, là encore on peut aider, si cela doit être.
Il faut aussi savoir que beaucoup de mal vient de la personne elle-même, stress, angoisse....dans ce cas le fait de ce rendre chez un magnétiseur lui fait du bien mais uniquement par le fait d'y aller et non pas par l'action même de ce dernier.
Il y a aussi le danger que des personnes même si vous leur dites de ne pas oublier d'aller voir un médecin et de bien suivre leur traitement se sentent bien et ne font plus qu'appel au magnétiseur, ceci engage notre responsabilité et donc il faut encore une fois être prudent!

Celui qui le pratique doit savoir quand il doit s'arrêter, faire un retrait pour retrouver son calme et son énergie.
Je ne pense pas avoir guéri qui que ce soit, mais apporté un soulagement oui, ce qui permet aux médicaments de faire aussi leur travail, pour savoir si une personne est guérie je pense qu'il faut attendre quelque temps, car beaucoup de facteurs jouent sur le moment, il faut voir si dans le temps le bienfait perdure.

Ceci n'est que ma façon de voir les choses, je pense que quelqu'un qui le pratique souvent à certainement plus d'expérience et de façon de gérer.

Pour finir je pense que nous avons tous plusieurs capacités qui ce développent au fur et à mesure, mais pour moi il y a une chose qu'il ne faut pas oublier, on ne peut pas aller contre le destin d'une personne, on ne peut pas aider tout le monde même si nous le voulons, si nous allons contre ceci nous serions irresponsables et n'agirions que par égo.
Modifié en dernier par Opale le Sam Nov 12, 2011 16:32 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Sam Nov 12, 2011 16:30 pm

Ben je suis étonné, moi je l'ai fait deux fois devant des gens, une fois ici et une fois en Australie, j'ai cru qu'ils allaient me mettre au bûcher..

Enfin l'une d'elles n'avait aucun problème avec ses dons de guérison mais parce qu'il s'agit d'une personne véritablement établie dans la paix intérieure. Celles-là peuvent digérer le karma d'autrui, dans une certaine mesure, sans en être affectées et son silence intérieur restait pur.


Pas seulement celles-là, il arrive souvent que le don s'enclenche de lui même et à ce moment là il agit par la grâce, et finalement on voit qu'on est qu'un vecteur lié à quelque chose de beaucoup plus grand.

Quand on agit de façon volontaire, si on retrouve pas cet état de grâce comme semble pouvoir le faire ton amie, on est dans la merde, et vu que généralement on se laisse s'émerveiller par le phénomène, on perd le fil, et on se retrouve avec tous les ennuis que tu as cité..

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14544
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 16:36 pm

Merci pour vos témoignages qui tendent à confirmer mes hypothèses intuitives.
Val, tes précisions sur l'état de grâce correspondent aussi pleinement à leur témoignage, la personne avec qui je voyageais a commencé lors d'un état de ce genre sur un lieu sacré celtique, cela lui est venu.
Maintenant elle travaille toujours avec ce sentiment de grâce, mais à mon avis de façon incomplète ou peut-être qu'elle ne l'a pas dit lorsqu'elle ne le ressentait pas et qu'elle a voulu guérir tout de même.

Sinon oui elle le pratique ouvertement devant tout le monde, mais seulement dans son hameau reculé, avec ses amis proches, ou -comme dans le cas présent- dans un pèlerinage avec des gens branchés sur la spiritualité (qui haussent parfois les épaules d'ailleurs...)

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Sam Nov 12, 2011 16:54 pm

Maintenant elle travaille toujours avec ce sentiment de grâce, mais à mon avis de façon incomplète ou peut-être qu'elle ne l'a pas dit lorsqu'elle ne le ressentait pas et qu'elle a voulu guérir tout de même.


Je pense qu'elle a tellement la volonté de retrouver ce lien qu'elle se l'imagine si tu veux mon avis. Ça peut fonctionner, mais seulement à moitié car c'est un souvenir et donc un substitue..

La différence est claire, après l'opération les deux personnes, le guérisseur et le patient, ils ressortent.. lumineux ?

Ça ne dure pas longtemps mais ça se voit, au le guérisseur au lieu d'être fatigué ou d'avoir un quelconque après coup ressort en pleine forme et heureux..

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1368
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Nov 12, 2011 17:12 pm

Je me souviens de deux rencontres, ils étaient tous deux réputés, l'un à pratiqué professionnellement, il le faisait de 8h du matin jusqu'à pas d'heure, il n'avait aucun temps d'arrêt pour pouvoir se ressourcer, en fait il savait avoir le don depuis tout jeune, il en a fait sa profession mais n'a jamais regardé plus loin.
Quand je l'ai rencontré il était déjà fatigué, vidé, j'ai compris on le voyant que cela lui sera fatal et ce fut le cas.

La deuxième, le gère différemment, elle médite et fait de la peinture pour évacuer certaines énergies.
Mais là aussi c'est devenu un besoin, on l'appelle, il va voir la personne, il intervient.
Mais là encore il en sort vidé, épuisé.
En discutant avec lui il m'a montré tous les cadeaux qu'on lui avait faits!

Les capacités ou dons ne peuvent pas être une profession, ni un moyen pour atteindre la reconnaissance des autres!
Elle doit venir de la Lumière!

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14544
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 19:00 pm

Merci Val et Opale pour ces suppléments d'information que je trouve justes pleins de bon sens.
Pour autant, je ne vois pas émerger de solution pour les cas rencontrés, mais je fais confiance au destin et à la providence lorsque mes compétences sont ainsi largement dépassées.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1368
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Nov 12, 2011 19:07 pm

Mais quel solution recherches-tu?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14544
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 19:28 pm

Je ne sais pas Opale, n'est-ce pas naturel lorsqu'on voit quelqu'un souffrir d'essayer de chercher les mots qui soignent? Une meilleure compréhension du phénomène peut parfois éclairer les zones d'ombre et révéler le fil d'Ariane :)
Durant le voyage, j'ai seulement été capable de la nourrir "à vide" et de la blesser lorsque j'ai (prudemment, sur la pointe des pieds) abordé le sujet douloureux... La souffrance est à fleur de peau, habituellement lorsqu'on arrive à ce stade, les paroles sont de l'huile sur le feu, et le silence n'est pas entendu. Quand à la légendaire "patte-au-cul" elle n'était pas dans mes recours raisonnables pour une personne si instable.

Il ne reste alors plus qu'à essayer de montrer le bon exemple même si la personne semble voir perdu tout sens de l'observation.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1368
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Nov 12, 2011 19:35 pm

Oui cela est naturel, mais il faut aussi admettre que nous ne pouvons pas y faire grand chose et que cette personne doit traverser cet épreuve.
Tu peux peut être lui montrer le chemin, avec ce que tu sais cars tout domaine est relié!
Leur montrer que ce don est bien plus que la possibilité de guérir le corps et que ce n'est qu'un aspect.
Cela sera difficile pour eux cars comme tu dis quand on voit souffrir une personne on veut l'aider.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14544
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 19:37 pm

Opale! Mais il y a des indices précieux dans ce que tu dis :)

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1368
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Nov 12, 2011 19:40 pm

;)

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1537
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Dim Nov 13, 2011 1:43 am

ça me fait penser au livre de Stephen King "la ligne verte" (http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Ligne_verte_%28roman%29).

Ce sont des réflexions que j'ai déjà eues en fait.
Plus jeune, j'ai souvent aidé une amie séropositive et me suis aperçu que lorsque nous travaillions ensemble sur sa maladie, j'étais à mon tour ensuite peu en forme. Des troubles physiques (épuisement, malaises, migraines...) mais aussi psychologiques, notamment des alternances de surexcitation et déprime et une humeur très instable.
J'ai essayé d'analyser ce qu'il se passait et me suis aperçu qu'une sorte de "fusion" s'effectuait durant le travail, plus qu'un échange comme le dit Opale. Un échange voudrait dire que l'on prend quelque chose à la personne (sa maladie, sa douleur...) et lui donne autre chose en retour (de l'énergie). Comme je l'ai ressenti, ce n'est pas tout à fait ça, l'autre s'ouvre à nous et nous nous y fondons pour aller chercher le mal directement à sa source. Du coup, on ne contrôle pas grand chose et les deux métabolismes se mélangent pour trouver une sorte d'équilibre, c'est peut-être en ça qu'Opale parlait d'échange ? Mais ce n'est pas conscient. Désolé si je suis un peu flou mais c'est assez compliqué à expliquer :s
J'ai donc essayé d'aborder ce travail différemment, c'est à dire en étant juste un catalyseur. Lorsqu'un guérisseur guérit, ce n'est pas lui qui guérit en fait, il n'est que l'outil de la Source. Il faut donc rester à notre place d'outil et ne plus servir que de témoin, de guide, entre la Source et le malade. J'entends par là que l'on ne donne rien et ne prend rien, on aide juste le malade à s'ouvrir non plus à nous mais à la source, à baisser ses barrières et c'est ensuite la Source qui opère. Là encore on peut parler de détachement. Lorsque l'on veut guérir quelqu'un, c'est l'ego qui parle je pense, parce que l'on pense en avoir le pouvoir, parce que c'est gratifiant, parce que... peu importe, on se trouve plein de raisons. Si c'est l'ego qui parle, il veut en recevoir le "mérite", de par sa nature, on va donc s'impliquer différemment en donnant de nous. Alors que non, je le répète, il faut se voir uniquement comme un outil et accepter de n'être que ça. Aussi, j'analyse ça avec ma culture occidentale, peut-être les gens que tu rencontres en Inde on une tout autre philosophie.
Depuis j'ai un peu expérimenté cette façon de procéder avec des humains mais surtout avec les animaux (j'ai travaillé dans un centre de remise en forme de chevaux de course) et n'ai plus jamais eu de soucis, que ce soit physiques ou psychologiques et ai observé de très très bons résultats quant aux guérisons, notamment un cheval qui s'est complétement remis d'une sévère entorse en deux jours (ceux qui connaissent les chevaux saurons que ça prend beaucoup plus de temps habituellement et qu'il y a souvent des séquelles !).
Lorsque nous donnons notre énergie, nous nous vidons et cherchons instinctivement à pomper celle des autres pour se recharger, alors que l'énergie de la Source est inépuisable !

Désolé encore si ces explications ne sont pas très claires mais il est vraiment très dur pour moi de mettre des mots sur ce genre de choses.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6789
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Dim Nov 13, 2011 1:57 am

Je pense que les celtes avaient trouvé un bon moyen pour laisser chaque chose à sa place, en utilisant des lieux d'énergie (sources, collines...), en élevant des pierres sur ces lieux sacrés, afin de laisser opérer la magie d'elle même sans intervenir.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Dim Nov 13, 2011 12:21 pm

Je ne sais pas Opale, n'est-ce pas naturel lorsqu'on voit quelqu'un souffrir d'essayer de chercher les mots qui soignent? Une meilleure compréhension du phénomène peut parfois éclairer les zones d'ombre et révéler le fil d'Ariane :)
Durant le voyage, j'ai seulement été capable de la nourrir "à vide" et de la blesser lorsque j'ai (prudemment, sur la pointe des pieds) abordé le sujet douloureux... La souffrance est à fleur de peau, habituellement lorsqu'on arrive à ce stade, les paroles sont de l'huile sur le feu, et le silence n'est pas entendu. Quand à la légendaire "patte-au-cul" elle n'était pas dans mes recours raisonnables pour une personne si instable.


Tu sais il est très difficile pour un guérisseur d'admettre qu'il est malade.
Et comme pour chaque maladie, l'accepter est le premier pas vers la guérison, ben c'est mal parti.

A ce moment là, il ne faut pas raisonner, il faut lui montrer.
Peut-être que même devant les faits, elle refusera d'admettre, mais il y aura processus de réflexion.
Et si tu fais ça, et qu'elle comprend, SURTOUT, tu lui expliques que c'est pas sa faute, parce que pour redevenir stable, il faut un petit temps, et lui expliquer qu'il a pas fait mieux que des larves pendant tout ce temps, c'est manquer de tact...

Les deux solutions pour guérir sans problème ont été abordée, la première, c'est la connection avec la Source ou peut-importe comment on l'appelle.

La seconde c'est ce qu'Odin présente, c'est une autre sorte de se connecter avec la source...
Mais il faut être clair, on a pas les connaissances des Celtes, il se peut qu'elles se présentent de temps en temps, mais jouer avec ça c'est aussi jouer avec le feu.

Quand on se connecte à un lieu emplit de magie, on peut très vite s'y perdre..

Et à défaut de perdre de l'énergie, on peut se retrouver avec de l'énergie avec laquelle on ne sait pas quoi faire.

De plus ce genre de connection, clairement ça peut rendre euphorique, et le danger d'addiction est pas moins grand que l'habituel.

Je tiens juste à le préciser parce que bon..

Avatar de l’utilisateur
cl777
Messages : 15
Enregistré le : Lun Mai 07, 2018 18:18 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar cl777 » Lun Mai 14, 2018 9:46 am

Bonjour à tous

Ce sujet m'interpelle compte tenu de ma pratique depuis une trentaine d'années.
Toutes les descriptions portent sur des émetteurs énergétiques vitaux de type sensitif, donc avec un potentiel énergétique fluctuant, ils peuvent émettre l'énergie mais leur potentiel diminue pendant la transmission ce qui leur provoque des chocs en retour sur leur état de santé.

Ils sont les plus nombreux parmi la population puisque l'instabilité énergétique les prédisposent à la médiumnité, relativement facilement indentifiable mais ils existent aussi tous ceux qui ont une capacité naturelle d'accumulation d'énergie vitale, rien ne pouvant, à priori, au quotidien, mettre la puce à l'oreille à celui qui la possède.

Il faut, comme je l'ai fait, une certaine curiosité poussant à effectuer quelques tests simples permettant de vérifier cette capacité.

Dans ces conditions, aucun des inconvénients précités et surtout des résultats souvent spectaculaires avec une capacité d'identifier à distance, certains organismes malades ou même potentiellement malades.

Rien de peut remplacer le sourire d'une personne qui souffre depuis longtemps et qui, quelquefois instantanément, ressent une libération.

J'invite donc tous les curieux à effectuer les tests.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6789
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Odin » Lun Mai 14, 2018 10:32 am

cl777, merci pour le partage, pas contre on ne sait pas de quels tests il s'agit, du coup c'est un peu embêtant pour comprendre l'ensemble du message ? :p
Fais de l'Amour ta magie

Mielikki
Messages : 667
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Mielikki » Mer Mai 23, 2018 22:59 pm

Cl777 a écrit :Toutes les descriptions portent sur des émetteurs énergétiques vitaux de type sensitif, donc avec un potentiel énergétique fluctuant, ils peuvent émettre l'énergie mais leur potentiel diminue pendant la transmission ce qui leur provoque des chocs en retour sur leur état de santé.


Tu as du mal lire, car il me semble que la discussion présente des témoignages d'état de grâce dans lequel il n'y a aucune répercussion sur la santé.

Il n'y a pas de place pour l'ego en guérison, c'est un poison qui s'installe doucement et discrètement et qui pousse au vice.
À partir du moment où ce don est utilisé par le "je", tu peux accumuler autant "d'énergie vitale" que tu veux, il y aura des répercussions, et si ça n'est pas sur ta santé directement (physique), ça sera ailleurs (karmique).

Il n'y a de toute manière pas besoin d'accumuler de l'énergie, la vraie guérison, complète, ne se fait que lorsqu'on s'abandonne complètement en tant que vecteur, à une énergie qui n'est pas personnelle et qui est infini.

Il n'y a rien de plus pernicieux que l'ego dans la guérison, d'autant plus qu'en croyant faire des "guérisons miraculeuses", on ne guérit en réalité que des problèmes de surface en laissant leur cause d'origine en plan. Ce vide finit toujours par être rempli s'il n'est pas soigné aussi, et généralement, pire que la première manière dont il s'est présenté.

Je ne sais pas dans quelle catégorie tu te situes mais dans tous les cas, la discussion avait besoin de ces clarifications.

Par contre, pour revenir à ce que tu dis en terme d'émission d'énergie vitale passive et dont tu as parlé dans un autre sujet, c'est intéressant.
J'ai déjà pu constater les effets de cette espèce d'aura de guérison, et aussi les problèmes que ça peut présenter quand une personne habituée à vivre avec une personne qui en dispose n'y a plus accès. D'ailleurs cet effet ne se limite pas aux humains mais aussi à tout ce qui est environnant (plantes, terre, animaux..)


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité