La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14555
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 14:41 pm

[don, guérison, magnétisme, karma]

Certains ont ce don. Durant mon dernier voyage, j'ai eu l'opportunité de rencontrer plusieurs personnes qui savent guérir et de les voir à l'oeuvre. J'ai pu observer combien c'était efficace -vraiment-.

Mais ce que j'ai constaté aussi en les observant, c'est que ces personnes qui pratiquent leur don de guérir, ont elles-mêmes des troubles, un mental très instable, toujours à la recherche de l'énergie des autres.

Ici je suis tenté d'en conclure que comme dans tous les travaux en rapport avec le karma des gens, il s'agit d'échanges. C'est à dire que ces personnes prennent en réalité sur elles le désordre puis, lorsqu'elles sont submergées, le répartissent sur autrui. Les guérisseurs d'antan savaient ce qui se passaient et apprenaient d'abord la maîtrise de leurs énergies vitales pour guérir plus vite, se rendant capables ainsi de digérer le karma des autres dans le domaine de la santé ; une autre technique était le travail à deux, l'un qui canalise le karma et l'autre qui le répartit dans l'univers. Or il me semble que beaucoup de guérisseurs modernes font seulement la même chose, prendre sur eux, mais sans le savoir, ce qui les mène a être eux-mêmes en proie au désordre, car ils n'ont pas prévu de gérer les conséquences comme font les guérisseurs plus avisés. Ceux que j'ai rencontré ici sont des gens très biens, très intuitifs, très enclins à la spiritualité, mais leur mental est un vrai chaos indomptable et elles sont devenues de vrais vampires énergétiques, toujours à puiser dans leur entourage.
J'aimerais l'avis de ceux qui pratiquent cela ou connaissent mieux le sujet que moi car à un moment donné, il me semble que certaines se font finalement beaucoup de mal et travaillent en fait de manière contre-productive.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Sam Nov 12, 2011 15:44 pm

C'est à dire que ces personnes prennent en réalité sur elles le désordre puis, lorsqu'elles sont submergées, le répartissent sur autrui.


Ou alors elles le contiennent, ce qui prend encore plus d'énergie mais au moins on touche pas à celle des autres.


Les guérisseurs d'antan savaient ce qui se passaient et apprenaient d'abord la maîtrise de leurs énergies vitales pour guérir plus vite, se rendant capables ainsi de digérer le karma des autres dans le domaine de la santé ; une autre technique était le travail à deux, l'un qui canalise le karma et l'autre qui le répartit dans l'univers. Or il me semble que beaucoup de guérisseurs modernes font seulement la même chose, prendre sur eux, mais sans le savoir, ce qui les mène a être eux-mêmes en proie au désordre, car ils n'ont pas prévu de gérer les conséquences comme font les guérisseurs plus avisés


Je crois que les personnes que tu as rencontrée sont passées de la volonté d'aider les autres au besoin, et qu'à cause de ça ils s'auto-détruisent. Quand on travaille tout seul il y a une fréquence qu'il faut s'imposer sinon ça peut aller très mal.

Ceux que j'ai rencontré ici sont des gens très biens, très intuitifs, très enclins à la spiritualité, mais leur mental est un vrai chaos indomptable et elles sont devenues de vrais vampires énergétiques, toujours à puiser dans leur entourage.


Ben ils sont pas encore au stade final, il y a un moment où même leur énergie n'est plus suffisante, et en plus de bousiller l'énergie de tout le monde et la sienne, notre corps se souvient de nos actions et reporte les maladies ou autre qu'on a guéri sur les autres, ou sur soi-même.

Je ne sais pas où tu es allé, mais finalement je me dis que c'est pas forcément une chance d'être dans un pays où la magie règne et les dons sont acceptés, parce que ça rend les gens imprudents. Tout ce que je peux dire c'est que moi je ne guéris des gens que très rarement, parce que je sens direct les contre coups, et que je fais uniquement un travail par transfert pour pas que les autres en pâtissent. Je ne connaissais pas le travail à deux, mais clairement j'ai compris que sans quelqu'un pour enseigner, vaut mieux y aller à tâtons ou ne pas y aller du tout.

La perte d'énergie entraîne en plus des erreurs lors des manipulations à faire et ça devient encore pire.

Quand on se rend compte qu'on a ce don, on est tout content, mais dans mon cas, j'ai eu la "chance" de voir que ça engendrait la peur chez les autres, ce qui m'a poussé à rester très discret et donc à avancer doucement, et je me dis que si ça avait pas été le cas, je l'utiliserais sans doute pour tout et n'importe quoi à l'heure actuelle, avec les conséquences qui s'en suivent..

Si tu as observé ces personnes tu as compris comment ça fonctionne, du coup je sais pas trop quelle question tu te poses..

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14555
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 16:20 pm

Val : "Je ne sais pas où tu es allé, mais finalement je me dis que c'est pas forcément une chance d'être dans un pays où la magie règne et les dons sont acceptés"

Oh en Inde les pratiquants ne sont pas si enclin qu'ici à se disperser de la sorte. Non il s'agit de pays d'Europe occidentale, pas bien loin d'ici. L'une de ces personnes était une amérindienne immigrée, ses dons sont traditionnels dans sa lignée et elle le sait, mais elle n'a jamais reçu d'initiation ; l'autre est une française sans lignée particulière, mais aux vies antérieures chargées (celtisme), j'ai voyagé avec elle... etc.
Enfin l'une d'elles n'avait aucun problème avec ses dons de guérison mais parce qu'il s'agit d'une personne véritablement établie dans la paix intérieure. Celles-là peuvent digérer le karma d'autrui, dans une certaine mesure, sans en être affectées et son silence intérieur restait pur.
Je parlerai de cette dernière un peu plus dans un autre fil de discussion sans doute car c'est une belle rencontre.

Val : "les personnes que tu as rencontrée sont passées de la volonté d'aider les autres au besoin"

Oui tu formules parfaitement ce que je craignais. Celle avec qui je voyageais, j'ai essayé de lui en parler mais elle s'est tout de suite braquée en m'expliquant qu'elle avait fait cette erreur dans ses vies antérieures et qu'elle ne risque plus de la faire. Après une position aussi tranchée et rigide, je n'essaye pas de contester... Mais au fur et à mesure qu'elle guérissait, je l'ai vue perdre la mémoire, le fil de ses pensées et devenir très agitée et amère. En revanche, les personnes bénéficiant de ses soins étaient guéries en un clin d'oeil. Maintenant elle envisage de faire cela professionnellement, autant dire que pour moi ce n'est pas viable...
Modifié en dernier par Jagannath le Sam Nov 12, 2011 16:34 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1368
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Nov 12, 2011 16:29 pm

Tu as bien observé Bertrand, en effet si tu soignes une personne tu lui transmets aussi ton énergie et tu prends sur toi, il est vrai qu'aujourd'hui beaucoup pratiquent la guérison, le problème c'est qu'ils le font tout le temps, ils *s'épuisent* et ne peuvent plus vraiment gérer, ce qui est dangereux, pour leur mental comme pour leur santé et pire cela peut être néfaste pour les personnes qu'ils soignent.
C'est une capacité qu'il faut apprendre à gérer, il faut aussi se dire que l'on ne peut pas soigner tout le monde.
Je suis comme Valentin, je ne le fais que rarement, en faite j'interviens quand je sens que je dois le faire, là encore on peut aider, si cela doit être.
Il faut aussi savoir que beaucoup de mal vient de la personne elle-même, stress, angoisse....dans ce cas le fait de ce rendre chez un magnétiseur lui fait du bien mais uniquement par le fait d'y aller et non pas par l'action même de ce dernier.
Il y a aussi le danger que des personnes même si vous leur dites de ne pas oublier d'aller voir un médecin et de bien suivre leur traitement se sentent bien et ne font plus qu'appel au magnétiseur, ceci engage notre responsabilité et donc il faut encore une fois être prudent!

Celui qui le pratique doit savoir quand il doit s'arrêter, faire un retrait pour retrouver son calme et son énergie.
Je ne pense pas avoir guéri qui que ce soit, mais apporté un soulagement oui, ce qui permet aux médicaments de faire aussi leur travail, pour savoir si une personne est guérie je pense qu'il faut attendre quelque temps, car beaucoup de facteurs jouent sur le moment, il faut voir si dans le temps le bienfait perdure.

Ceci n'est que ma façon de voir les choses, je pense que quelqu'un qui le pratique souvent à certainement plus d'expérience et de façon de gérer.

Pour finir je pense que nous avons tous plusieurs capacités qui ce développent au fur et à mesure, mais pour moi il y a une chose qu'il ne faut pas oublier, on ne peut pas aller contre le destin d'une personne, on ne peut pas aider tout le monde même si nous le voulons, si nous allons contre ceci nous serions irresponsables et n'agirions que par égo.
Modifié en dernier par Opale le Sam Nov 12, 2011 16:32 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Sam Nov 12, 2011 16:30 pm

Ben je suis étonné, moi je l'ai fait deux fois devant des gens, une fois ici et une fois en Australie, j'ai cru qu'ils allaient me mettre au bûcher..

Enfin l'une d'elles n'avait aucun problème avec ses dons de guérison mais parce qu'il s'agit d'une personne véritablement établie dans la paix intérieure. Celles-là peuvent digérer le karma d'autrui, dans une certaine mesure, sans en être affectées et son silence intérieur restait pur.


Pas seulement celles-là, il arrive souvent que le don s'enclenche de lui même et à ce moment là il agit par la grâce, et finalement on voit qu'on est qu'un vecteur lié à quelque chose de beaucoup plus grand.

Quand on agit de façon volontaire, si on retrouve pas cet état de grâce comme semble pouvoir le faire ton amie, on est dans la merde, et vu que généralement on se laisse s'émerveiller par le phénomène, on perd le fil, et on se retrouve avec tous les ennuis que tu as cité..

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14555
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 16:36 pm

Merci pour vos témoignages qui tendent à confirmer mes hypothèses intuitives.
Val, tes précisions sur l'état de grâce correspondent aussi pleinement à leur témoignage, la personne avec qui je voyageais a commencé lors d'un état de ce genre sur un lieu sacré celtique, cela lui est venu.
Maintenant elle travaille toujours avec ce sentiment de grâce, mais à mon avis de façon incomplète ou peut-être qu'elle ne l'a pas dit lorsqu'elle ne le ressentait pas et qu'elle a voulu guérir tout de même.

Sinon oui elle le pratique ouvertement devant tout le monde, mais seulement dans son hameau reculé, avec ses amis proches, ou -comme dans le cas présent- dans un pèlerinage avec des gens branchés sur la spiritualité (qui haussent parfois les épaules d'ailleurs...)

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Sam Nov 12, 2011 16:54 pm

Maintenant elle travaille toujours avec ce sentiment de grâce, mais à mon avis de façon incomplète ou peut-être qu'elle ne l'a pas dit lorsqu'elle ne le ressentait pas et qu'elle a voulu guérir tout de même.


Je pense qu'elle a tellement la volonté de retrouver ce lien qu'elle se l'imagine si tu veux mon avis. Ça peut fonctionner, mais seulement à moitié car c'est un souvenir et donc un substitue..

La différence est claire, après l'opération les deux personnes, le guérisseur et le patient, ils ressortent.. lumineux ?

Ça ne dure pas longtemps mais ça se voit, au le guérisseur au lieu d'être fatigué ou d'avoir un quelconque après coup ressort en pleine forme et heureux..

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1368
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Nov 12, 2011 17:12 pm

Je me souviens de deux rencontres, ils étaient tous deux réputés, l'un à pratiqué professionnellement, il le faisait de 8h du matin jusqu'à pas d'heure, il n'avait aucun temps d'arrêt pour pouvoir se ressourcer, en fait il savait avoir le don depuis tout jeune, il en a fait sa profession mais n'a jamais regardé plus loin.
Quand je l'ai rencontré il était déjà fatigué, vidé, j'ai compris on le voyant que cela lui sera fatal et ce fut le cas.

La deuxième, le gère différemment, elle médite et fait de la peinture pour évacuer certaines énergies.
Mais là aussi c'est devenu un besoin, on l'appelle, il va voir la personne, il intervient.
Mais là encore il en sort vidé, épuisé.
En discutant avec lui il m'a montré tous les cadeaux qu'on lui avait faits!

Les capacités ou dons ne peuvent pas être une profession, ni un moyen pour atteindre la reconnaissance des autres!
Elle doit venir de la Lumière!

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14555
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 19:00 pm

Merci Val et Opale pour ces suppléments d'information que je trouve justes pleins de bon sens.
Pour autant, je ne vois pas émerger de solution pour les cas rencontrés, mais je fais confiance au destin et à la providence lorsque mes compétences sont ainsi largement dépassées.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1368
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Nov 12, 2011 19:07 pm

Mais quel solution recherches-tu?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14555
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 19:28 pm

Je ne sais pas Opale, n'est-ce pas naturel lorsqu'on voit quelqu'un souffrir d'essayer de chercher les mots qui soignent? Une meilleure compréhension du phénomène peut parfois éclairer les zones d'ombre et révéler le fil d'Ariane :)
Durant le voyage, j'ai seulement été capable de la nourrir "à vide" et de la blesser lorsque j'ai (prudemment, sur la pointe des pieds) abordé le sujet douloureux... La souffrance est à fleur de peau, habituellement lorsqu'on arrive à ce stade, les paroles sont de l'huile sur le feu, et le silence n'est pas entendu. Quand à la légendaire "patte-au-cul" elle n'était pas dans mes recours raisonnables pour une personne si instable.

Il ne reste alors plus qu'à essayer de montrer le bon exemple même si la personne semble voir perdu tout sens de l'observation.

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1368
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Nov 12, 2011 19:35 pm

Oui cela est naturel, mais il faut aussi admettre que nous ne pouvons pas y faire grand chose et que cette personne doit traverser cet épreuve.
Tu peux peut être lui montrer le chemin, avec ce que tu sais cars tout domaine est relié!
Leur montrer que ce don est bien plus que la possibilité de guérir le corps et que ce n'est qu'un aspect.
Cela sera difficile pour eux cars comme tu dis quand on voit souffrir une personne on veut l'aider.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14555
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Nov 12, 2011 19:37 pm

Opale! Mais il y a des indices précieux dans ce que tu dis :)

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1368
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Messagepar Opale » Sam Nov 12, 2011 19:40 pm

;)

Avatar de l’utilisateur
Hraefn
Modérateur
Messages : 1540
Enregistré le : Mer Aoû 11, 2010 12:24 pm
Contact :

Messagepar Hraefn » Dim Nov 13, 2011 1:43 am

ça me fait penser au livre de Stephen King "la ligne verte" (http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Ligne_verte_%28roman%29).

Ce sont des réflexions que j'ai déjà eues en fait.
Plus jeune, j'ai souvent aidé une amie séropositive et me suis aperçu que lorsque nous travaillions ensemble sur sa maladie, j'étais à mon tour ensuite peu en forme. Des troubles physiques (épuisement, malaises, migraines...) mais aussi psychologiques, notamment des alternances de surexcitation et déprime et une humeur très instable.
J'ai essayé d'analyser ce qu'il se passait et me suis aperçu qu'une sorte de "fusion" s'effectuait durant le travail, plus qu'un échange comme le dit Opale. Un échange voudrait dire que l'on prend quelque chose à la personne (sa maladie, sa douleur...) et lui donne autre chose en retour (de l'énergie). Comme je l'ai ressenti, ce n'est pas tout à fait ça, l'autre s'ouvre à nous et nous nous y fondons pour aller chercher le mal directement à sa source. Du coup, on ne contrôle pas grand chose et les deux métabolismes se mélangent pour trouver une sorte d'équilibre, c'est peut-être en ça qu'Opale parlait d'échange ? Mais ce n'est pas conscient. Désolé si je suis un peu flou mais c'est assez compliqué à expliquer :s
J'ai donc essayé d'aborder ce travail différemment, c'est à dire en étant juste un catalyseur. Lorsqu'un guérisseur guérit, ce n'est pas lui qui guérit en fait, il n'est que l'outil de la Source. Il faut donc rester à notre place d'outil et ne plus servir que de témoin, de guide, entre la Source et le malade. J'entends par là que l'on ne donne rien et ne prend rien, on aide juste le malade à s'ouvrir non plus à nous mais à la source, à baisser ses barrières et c'est ensuite la Source qui opère. Là encore on peut parler de détachement. Lorsque l'on veut guérir quelqu'un, c'est l'ego qui parle je pense, parce que l'on pense en avoir le pouvoir, parce que c'est gratifiant, parce que... peu importe, on se trouve plein de raisons. Si c'est l'ego qui parle, il veut en recevoir le "mérite", de par sa nature, on va donc s'impliquer différemment en donnant de nous. Alors que non, je le répète, il faut se voir uniquement comme un outil et accepter de n'être que ça. Aussi, j'analyse ça avec ma culture occidentale, peut-être les gens que tu rencontres en Inde on une tout autre philosophie.
Depuis j'ai un peu expérimenté cette façon de procéder avec des humains mais surtout avec les animaux (j'ai travaillé dans un centre de remise en forme de chevaux de course) et n'ai plus jamais eu de soucis, que ce soit physiques ou psychologiques et ai observé de très très bons résultats quant aux guérisons, notamment un cheval qui s'est complétement remis d'une sévère entorse en deux jours (ceux qui connaissent les chevaux saurons que ça prend beaucoup plus de temps habituellement et qu'il y a souvent des séquelles !).
Lorsque nous donnons notre énergie, nous nous vidons et cherchons instinctivement à pomper celle des autres pour se recharger, alors que l'énergie de la Source est inépuisable !

Désolé encore si ces explications ne sont pas très claires mais il est vraiment très dur pour moi de mettre des mots sur ce genre de choses.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6838
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Messagepar Odin » Dim Nov 13, 2011 1:57 am

Je pense que les celtes avaient trouvé un bon moyen pour laisser chaque chose à sa place, en utilisant des lieux d'énergie (sources, collines...), en élevant des pierres sur ces lieux sacrés, afin de laisser opérer la magie d'elle même sans intervenir.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Valentin
Messages : 1833
Enregistré le : Lun Jan 21, 2008 17:26 pm

Messagepar Valentin » Dim Nov 13, 2011 12:21 pm

Je ne sais pas Opale, n'est-ce pas naturel lorsqu'on voit quelqu'un souffrir d'essayer de chercher les mots qui soignent? Une meilleure compréhension du phénomène peut parfois éclairer les zones d'ombre et révéler le fil d'Ariane :)
Durant le voyage, j'ai seulement été capable de la nourrir "à vide" et de la blesser lorsque j'ai (prudemment, sur la pointe des pieds) abordé le sujet douloureux... La souffrance est à fleur de peau, habituellement lorsqu'on arrive à ce stade, les paroles sont de l'huile sur le feu, et le silence n'est pas entendu. Quand à la légendaire "patte-au-cul" elle n'était pas dans mes recours raisonnables pour une personne si instable.


Tu sais il est très difficile pour un guérisseur d'admettre qu'il est malade.
Et comme pour chaque maladie, l'accepter est le premier pas vers la guérison, ben c'est mal parti.

A ce moment là, il ne faut pas raisonner, il faut lui montrer.
Peut-être que même devant les faits, elle refusera d'admettre, mais il y aura processus de réflexion.
Et si tu fais ça, et qu'elle comprend, SURTOUT, tu lui expliques que c'est pas sa faute, parce que pour redevenir stable, il faut un petit temps, et lui expliquer qu'il a pas fait mieux que des larves pendant tout ce temps, c'est manquer de tact...

Les deux solutions pour guérir sans problème ont été abordée, la première, c'est la connection avec la Source ou peut-importe comment on l'appelle.

La seconde c'est ce qu'Odin présente, c'est une autre sorte de se connecter avec la source...
Mais il faut être clair, on a pas les connaissances des Celtes, il se peut qu'elles se présentent de temps en temps, mais jouer avec ça c'est aussi jouer avec le feu.

Quand on se connecte à un lieu emplit de magie, on peut très vite s'y perdre..

Et à défaut de perdre de l'énergie, on peut se retrouver avec de l'énergie avec laquelle on ne sait pas quoi faire.

De plus ce genre de connection, clairement ça peut rendre euphorique, et le danger d'addiction est pas moins grand que l'habituel.

Je tiens juste à le préciser parce que bon..

Avatar de l’utilisateur
cl777
Messages : 28
Enregistré le : Lun Mai 07, 2018 18:18 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar cl777 » Lun Mai 14, 2018 9:46 am

Bonjour à tous

Ce sujet m'interpelle compte tenu de ma pratique depuis une trentaine d'années.
Toutes les descriptions portent sur des émetteurs énergétiques vitaux de type sensitif, donc avec un potentiel énergétique fluctuant, ils peuvent émettre l'énergie mais leur potentiel diminue pendant la transmission ce qui leur provoque des chocs en retour sur leur état de santé.

Ils sont les plus nombreux parmi la population puisque l'instabilité énergétique les prédisposent à la médiumnité, relativement facilement indentifiable mais ils existent aussi tous ceux qui ont une capacité naturelle d'accumulation d'énergie vitale, rien ne pouvant, à priori, au quotidien, mettre la puce à l'oreille à celui qui la possède.

Il faut, comme je l'ai fait, une certaine curiosité poussant à effectuer quelques tests simples permettant de vérifier cette capacité.

Dans ces conditions, aucun des inconvénients précités et surtout des résultats souvent spectaculaires avec une capacité d'identifier à distance, certains organismes malades ou même potentiellement malades.

Rien de peut remplacer le sourire d'une personne qui souffre depuis longtemps et qui, quelquefois instantanément, ressent une libération.

J'invite donc tous les curieux à effectuer les tests.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6838
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Odin » Lun Mai 14, 2018 10:32 am

cl777, merci pour le partage, pas contre on ne sait pas de quels tests il s'agit, du coup c'est un peu embêtant pour comprendre l'ensemble du message ? :p
Fais de l'Amour ta magie

Mielikki
Messages : 673
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Mielikki » Mer Mai 23, 2018 22:59 pm

Cl777 a écrit :Toutes les descriptions portent sur des émetteurs énergétiques vitaux de type sensitif, donc avec un potentiel énergétique fluctuant, ils peuvent émettre l'énergie mais leur potentiel diminue pendant la transmission ce qui leur provoque des chocs en retour sur leur état de santé.


Tu as du mal lire, car il me semble que la discussion présente des témoignages d'état de grâce dans lequel il n'y a aucune répercussion sur la santé.

Il n'y a pas de place pour l'ego en guérison, c'est un poison qui s'installe doucement et discrètement et qui pousse au vice.
À partir du moment où ce don est utilisé par le "je", tu peux accumuler autant "d'énergie vitale" que tu veux, il y aura des répercussions, et si ça n'est pas sur ta santé directement (physique), ça sera ailleurs (karmique).

Il n'y a de toute manière pas besoin d'accumuler de l'énergie, la vraie guérison, complète, ne se fait que lorsqu'on s'abandonne complètement en tant que vecteur, à une énergie qui n'est pas personnelle et qui est infini.

Il n'y a rien de plus pernicieux que l'ego dans la guérison, d'autant plus qu'en croyant faire des "guérisons miraculeuses", on ne guérit en réalité que des problèmes de surface en laissant leur cause d'origine en plan. Ce vide finit toujours par être rempli s'il n'est pas soigné aussi, et généralement, pire que la première manière dont il s'est présenté.

Je ne sais pas dans quelle catégorie tu te situes mais dans tous les cas, la discussion avait besoin de ces clarifications.

Par contre, pour revenir à ce que tu dis en terme d'émission d'énergie vitale passive et dont tu as parlé dans un autre sujet, c'est intéressant.
J'ai déjà pu constater les effets de cette espèce d'aura de guérison, et aussi les problèmes que ça peut présenter quand une personne habituée à vivre avec une personne qui en dispose n'y a plus accès. D'ailleurs cet effet ne se limite pas aux humains mais aussi à tout ce qui est environnant (plantes, terre, animaux..)

Avatar de l’utilisateur
cl777
Messages : 28
Enregistré le : Lun Mai 07, 2018 18:18 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar cl777 » Jeu Mai 24, 2018 20:05 pm

C'est curieux mais je ne suis pas averti des interventions sur les sujets, il faut que je regarde ça d'un peu plus près.

Odin

Il s'agit des tests décrits dans l'ABC du magnétisme:

Quand j'analyse les résultats obtenus, un seul est très simple et permet d'être sûr d'identifier ou non une capacité:

Test du "fil à plomb de maçon" ou une masse importante au bout d'une ficelle d'un mètre environ (une chaussure fait bien l'affaire aussi suivant le lieu et les circonstances!).

Tenir la ficelle dans la main droite devant vous, coude plié, immobiliser la masse, placer la main gauche verticalement sur l'oreille gauche, attendre sans regarder la masse, elle doit progressivement décrire des cercles de plus en plus grands.

Constater un résultat positif conduit ensuite très facilement à tester son entourage et tous ceux qui veulent bien participer.
C'est intéressant de constater l'immobilisation de la masse chez pratiquement tous les autres testés puisqu'il y a très peu de personnes qui ont cette capacité.
Ne pas effectuer ce test avec un pendule classique, beaucoup trop sensible, il ne va pas donner un résultat fiable, tellement il est facile de le faire tourner mentalement.

Deuxième test qui prend un peu plus de temps, la momification d'un morceau de viande. Il faut que la viande commence à sentir, signe d'une dégradation pour que l'aspiration d'énergie vitale soit présente et que la momification soit rapide.
Préparer aussi un témoin (la moitié du morceau) située à distance mais dans la même pièce.
Imposer les mains quelques minutes quelques jours de suite.

Intérêt: identifier le réflexe de conservation d'intégrité du morceau de viande agressé par les bactéries qui cherche à aspirer le plus d'énergie vitale dans l'environnement.
Imposer les mains avec une capacité d'émission permet d'identifier l'appel d'énergie vitale du morceau de viande.
Cette identification d'appel d'énergie est fondamentale et permet ensuite la détection quel que soit le lieu ou les circonstances.

Bien d'autres tests existent, plus ou moins révélateurs (test du citron, souvent mis en avant mais l'acide citrique est naturellement conservateur, le citron est donc inapproprié pour identifier une capacité).

Avatar de l’utilisateur
cl777
Messages : 28
Enregistré le : Lun Mai 07, 2018 18:18 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar cl777 » Ven Mai 25, 2018 8:29 am

Mielikki

J'ai généralisé effectivement à tort mais la grande majorité des témoignages de ce sujet porte sur des personnes de type sensitif.

L'état de grâce suite à ce que "je" constate, est le fait de ne pas être sensitif, donc canal et émetteur énergétique, canal ne représente pas, d'ailleurs, ce qui se passe réellement. Des expériences permettent de vérifier si on est canal et de vérifier que l'énergie est accumulée dans l'organisme et non pas venir du divin comme on le lit bien souvent.

S'abandonner effectivement mais il est intéressant de comprendre pourquoi une émission énergétique est possible et elle est possible à partir de l'accumulation dynamique de l'énergie vitale que l'on peut encore renforcer volontairement et à partir également de l'efficacité des antennes constituées par les bras et les mains, les deux sont nécessaires.

Les répercussions proviennent, selon mes constatations, uniquement du caractère sensitif de la personne, c'est quand même 20% de la population environ et la plupart des magnétiseurs ou autres praticien énergéticiens entrent dans cette catégorie, ce qui amène énormément de commentaires et des rituels de protection qui ne servent strictement à rien, il faut simplement que la personne récupère un potentiel énergétique normal.

Depuis 30 ans, j'ai eu l'occasion de me retrouver quelquefois face à des pathologies provoquant une très forte aspiration d'énergie vitale dans l'environnement.
Prenons un cas extrême puisque j'ai dû rester en présence de la personne à un mètre de distance (autour d'une table): un zona ophtalmique grave. L'aspiration d'énergie était telle que j'avais les mains gelées avec des douleurs insupportables, regrouper mes mains et laisser les avants bras en avant a eu pour conséquence de ressentir un filet glacé sur chaque avant bras. Je suis donc resté plusieurs heures dans cette configuration, ne pouvant pas décrire à la personne ce qui se passait. Une fois éloigné, les mains et les avants bras se sont réchauffés sans autre conséquence, un sensitif aurait été obligé de partir très rapidement.

Au sujet des problèmes de surface:

A partir de l'identification de l'aspiration d'énergie vitale, de ce qui se passe quand "je" (je suis bien obligé de signifier que c'est ""mon" retour d'expérience compense le déficit énergétique et que je vérifie au final le bon retour à un niveau normal du potentiel énergétique, je sais si le problème de santé est réglé ou pas.

Il arrive que la pathologie continue à aspirer de l'énergie même après une heure d'imposition, par exemple, un psoriasis réfractaire à tout traitement classique avec ulcères et forte altération de la peau sur tout le corps. Une compensation tous les mois était nécessaire jusqu'à ce qu'un traitement officiel efficace soit trouvé.

Dans la très grande majorité des cas, du moment que le manque énergétique est compensé, il n'y a plus de problème, c'est définitif puisque l'organisme a retrouvé le potentiel énergétique vital moyen nécessaire à son bon fonctionnement.

La clé permettant d'expérimenter est l'identification et la quantification de l'aspiration d'énergie vitale. Ce sens supplémentaire de perception permet de corréler la perception personnelle avec celle de tous ceux qui reçoivent l'énergie, ce qui permet de tirer des conclusions à partir de la multiplication des cas.

Effectivement l'égo est présent mais je ne vais pas attribuer à d'autres ce que j'ai constaté suite à mes expériences.

Mielikki
Messages : 673
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Mielikki » Sam Mai 26, 2018 21:19 pm

cl777 a écrit :l'énergie est accumulée dans l'organisme et non pas venir du divin comme on le lit bien souvent.


Et d'après toi, l'organisme n'est pas divin ?

Il y a, d'après moi, plusieurs incohérences dans ce que tu dis.
Pour commencer, le fait de catégoriser catégoriquement certaines personnes "sensitives" ou non, en parlant d'organisme non prédisposé à l'accumulation de ce que tu appelles énergie vitale n'a pas beaucoup de sens. Même s'il est possible que chacun soit limité par son propre potentiel (et encore?), la manipulation des énergies, ça se travaille. L'énergie fluctue aussi selon ta vie, certains événements peuvent la changer complètement du jour au lendemain. À partir de ce principe, ça me semble difficile de figer des principes altérables.
Personnellement, mon vécu m'a démontré qu'à la découverte d'un don, si le corps présente des difficultés au début, il s'adapte très rapidement et transcende sans problème les "catégories" au fil du temps. Si tu regardes du côté des rebouteux qui transmettent leur don, le processus est similaire bien qu'accompagné par un rituel qui facilite le phénomène. La médiumnité présente également des symptômes identiques..
De plus, il est aussi possible d'utiliser d'autres sources d'énergie naturelles.

Ensuite tu décris la canalisation comme étant "une capacité naturelle d'accumulation dynamique de l'énergie vitale permettant de maintenir automatiquement le potentiel énergétique vital de l'organisme à un potentiel élevé." La première expérience que tu décris montre simplement que tu es capable de régénérer ton taux énergétique face à quelqu'un qui l'aspire, que ce soit volontaire ou non. La deuxième montre qu'à moins que tu ne sois là en permanence, la guérison n'est pas complète. Permets-moi de te dire que le principe de vecteur n'a rien à voir avec tes expériences. Comme je l'ai dit dans le post précédent, lorsque cela se produit, la guérison est complète en tout point et il n'y a aucun effet sur toi, ni retour sur la personne soignée.

Quand je parle des dangers de l'ego en guérison, c'est précisément pour ce genre de cas. La schématisation que tu fais de la guérison est beaucoup trop simpliste. Le transfert d'énergie d'une personne à l'autre, qu'elle soit capable de régénérer ou non son taux à l'infini ou presque, ça n'est que la partie visible de l'iceberg. Tu fais toi-même référence à certaines pathologies qui nécessitent des recharges, laisse-moi te dire que c'est simplement parce que les problèmes sont plus grands au départ que ça te permet de voir concrètement que tu ne combles pas réellement le vide en transmettant ton énergie. En guérissant les symptômes de surface, tu ne prends pas en compte les énergies subtiles et le poids karmique de la maladie/douleur des gens. Tu combles ce vide en surface mais il risque de s'agrandir avec le temps. Chez certaines personnes, c'est bénin, et c'était sans doute prévu de toute manière dans le fil de leur karma de tomber sur un guérisseur de ce type, chez d'autres, ça peut mal finir, et ça sera en partie sous ta responsabilité.

Je ne dis pas ça pour condamner tes pratiques, cela dit, mais même au bout de 30 ans de pratique on peut passer à côté de certaines choses, et même en faisant beaucoup de bien, on peut aussi faire beaucoup de mal. Je ne connais pas les résultats réels de tes pratiques et ne juge par conséquent que ce que tu en dis ici. Comme tu ne parles nulle part de l'aspect subtile et karmique des choses, j'en déduis que tu ne les soignes pas, d'où mon message pour avertir les potentiels lecteurs.

Je ne juge pas non plus les guérisseurs qui essayent de guérir avec le souvenir de leur connexion au divin, parce qu'évidemment quand on connait ça, on a du mal à vouloir le lâcher. Cela dit la démarche est contraire à l'abandon. Tout comme la considération que le pouvoir est personnel. La seule guérison complète ne peut être fait que par une énergie infinie. Les saints et leurs guérisons miraculeuses en sont le parfait exemple.

Avatar de l’utilisateur
cl777
Messages : 28
Enregistré le : Lun Mai 07, 2018 18:18 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar cl777 » Mar Mai 29, 2018 11:01 am

Mielikki

Tu donnes ton avis et je t'en remercie puisque cela va me permettre de donner des précisions et éclaircir le domaine.

Tout ce que j'écris est vérifié par moi-même en corrélant avec ce qui se passe chez ceux qui reçoivent l'énergie vitale et ce, suite à trente ans de pratique dans le domaine énergétique vital et la radiesthésie.

J'ai fait depuis longtemps table rase de toutes les élucubrations reprises au fil du temps caractérisant un manque de recherche et de pratique dans ces domaines, il suffit de vérifier pour se rendre compte de l'absurdité de bien des affirmations non étayées.

Que signifie divin? Cela caractérise très souvent ce que l'on ne peut pas expliquer facilement, pour moi, l'organisme n'est pas divin, je suis un scientifique de formation avec 40 ans de pratique essentiellement dans le domaine de la recherche, et la théorie de Darwin me convient bien, puisque cohérente. Elle l'est d'autant plus quand on considère la source d'énergie vitale dans laquelle on baigne, élément moteur de la vie.

La notion de sensitif est facile à mettre en évidence en identifiant les personnes qui sont directement sensibles à la saturation énergétique vitale. Il n'y a, bien sûr, rien d'inaltérable mais nous avons tous des capacités particulières dans certains domaines et certaines sensibilités positives ou négatives. Il ne me viendrait pas à l'idée de devenir chanteur, je chante faux, c'est un constat et ma vie ne suffirait pas pour essayer d'évoluer dans ce domaine, par contre, j'ai découvert une capacité naturelle dans l'énergétique vital, donc je pratique ce domaine, chacun son truc.

Il n'y a aucune manipulation d'énergie mais la constatation de ses effets et ça ne se travaille pas.

Si tu es de type sensitif et que tu cherches à émettre de l'énergie vitale, tu vas effectivement te retrouver avec des problèmes de retour au début mais si tu effectues quelques exercices permettant l'accumulation d'énergie vitale, la pratique va être facilitée. Ce n'est pas une évolution mais une adaptation à la situation.

Tu sembles ne pas avoir vécu des situations extrêmes et particulières, tu affirmes donc malheureusement sans avoir le retour d'expérience de cas critiques, il est bien entendu que la plupart du temps le résultat est obtenu définitivement et quelquefois en quelques secondes (je ne mentionne pas de gué...on, par principe).
Un résultat incomplet est donc tout à fait logique.

Principe de vecteur: une pathologie installée ayant provoquée une réaction de l'organisme d'une plante, d'un animal, d'un humain, c'est une aspiration automatique d'énergie vitale dans l'environnement détectable bien souvent à distance par celui qui possède un potentiel énergétique vital élevé et une capacité d'émission énergétique.
C'est universel et tout autre principe ou technique est une appellation différente d'une même manifestation de la vie.

La simplicité est évidente et totalement normale, c'est ce que j'ai découvert.
Sans identification au quotidien de l'aspiration automatique de l'énergie vitale, on en vient à émettre des grandes théories en intellectualisant le domaine énergétique vital et en le compliquant faute de vivre et comprendre les fondamentaux.

Cette faculté de ressentir l'aspiration d'énergie vitale me permet de faire le tri entre les différentes pathologies.
Il n'est pas question de Karma ou de ce qui peut mal finir puisque je ne vais pas m'intéresser aux pathologies qui n'aspirent pas d'énergie puisque précisément je sais que je n'aurai aucune efficacité.

Tu vois la grande différence entre ce que tu expliques et ce que j'explique. La clé est l'identification d'aspiration d'énergie vitale, dans le cas contraire, ce sont des suppositions, des hypothèses.

Le côté subtil et karmique: aucune raison de le mentionner puisque j'ai, bien sûr, des informations sur l'état des personnes, je suis donc parfaitement rassuré sans aucun problème. Encore une fois, ne pas connaitre les mécanismes amène à évoquer des raisons qui n'ont rien à voir avec ce que demande l'organisme. Pour lui, c'est simple, il a une demande d'énergie vitale, un émetteur est à proximité, le manque est compensé, l'organisme retrouve sa vitalité.

Quand au bénin, il est quand même curieux que des opérations programmées aient été annulées par le chirurgien suite à la constatation de la pathologie. Action en direct et à distance.. Pas bénin.

L'énergie infinie? C'est précisément celle que je transmets.

Quand aux guérisons miraculeuses, je devrais depuis bien longtemps être un saint puisque je passe forcément après que tout ait été tenté officiellement pour effacer les pathologies.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4249
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Totem » Mar Mai 29, 2018 12:32 pm

cl777 a écrit :
L'énergie infinie? C'est précisément celle que je transmets.

Quand aux guérisons miraculeuses, je devrais depuis bien longtemps être un saint puisque je passe forcément après que tout ait été tenté officiellement pour effacer les pathologies.


Seulement l'énergie infinie ne t'appartient pas, tu y a accès mais tu ne sais pas tout sur celle-ci et si tu peux la transmettre c'est qu'il y a une raison mais tu n'a pas toute la connaissance sur ce sujet, c'est pourquoi tu ne peux comprendre les guérisons miraculeuses car il y a des pathologies guéries miraculeusement qui n'ont rien à voir avec la compensation en énergie vitale émise par une personne quelconque. Etre canal n'est pas suffisant pour avoir accès à ce pouvoir de guérison car c'en est bien un et qui fait partie des pouvoirs latents des êtres humains mais non développés tant qu'il n'a pas acquis une certaine sagesse et cela passe par l'accès d'une conscience plus vaste qu'on appelle conscience divine ou autre c'est comme on veut...

Quand aux Saint qui guérissent leur connaissances sur le sujet va au delà d'une compensation énergétique quelconque par un être humain et de la même façon qu'une personne va dire qu'elle a pratiqué pendant X années et a pu vérifier cette pratique, un Saint dira la même chose et on ne peut apporter une critique sur ce point quand on n'a pas la connaissance qu'il a et qui n'est pas celle de l'humain non éveillé.


Que signifie divin? Cela caractérise très souvent ce que l'on ne peut pas expliquer facilement, pour moi, l'organisme n'est pas divin, je suis un scientifique de formation avec 40 ans de pratique essentiellement dans le domaine de la recherche, et la théorie de Darwin me convient bien, puisque cohérente. Elle l'est d'autant plus quand on considère la source d'énergie vitale dans laquelle on baigne, élément moteur de la vie.


Darwin n'a pas tout faux mais n'a pas tout bon non plus, il lui manquait des clés importantes, celles que certains scientifiques rejettent d'un revers de main parce que jugées irrationnelles à leurs yeux, hors l'irrationnel n'est que le rationnel non compris par manque de connaissances scientifiques et par la limitation des outils d'investigation.
La théorie de Darwin est une vision officielle à laquelle beaucoup s'attachent comme des moules sur leur rocher mais
Max Planck disait, il y a un siècle déjà trèsjustement :
“ La vision officielle ne change que quand tous les mandarins qui en vivent sont morts. ”

Que signifie Divin? C'est quelque chose qui échappent à beaucoup surtout certains scientifiques qui refusent cette autre éventualité dans leur propre vie et voudraient que ceux qui y croient la rejette.:

Comme l’a dit encore Max Planck: «Toute la matière n’existe qu’en vertu d’une force, derrière laquelle nous devons supposer un esprit conscient.» Dieu est prouvé.»

Werner Heisenberg (prix nobel de physique nucléaire 1932 -à 31 ans-)
« la première gorgée dans le calice des sciences de la nature rend athée
– mais au fond de la coupe il y a Dieu qui attend »


On pourrait citer tout un tas de grands chercheurs et scientifiques qui parlent du divin d'une manière ou d'une autre, doit on dire qu'ils ne sont pas raisonnables?
D'autant qu'Einstein disait à juste titre :
"Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don."

Avatar de l’utilisateur
cl777
Messages : 28
Enregistré le : Lun Mai 07, 2018 18:18 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar cl777 » Mar Mai 29, 2018 13:53 pm

Un exemple extrême (que j'ai peut-être déjà cité sur un autre sujet) pour montrer ce qu'il est possible de faire:

Un coup de téléphone: "Tu as déjà agit sur cette personne, peux tu sortir sa photo, elle est au plus mal puisque cela fait 6 mois qu'elle est en chambre stérile, on ne peut pas l'opérer, et le personnel hospitalier a demandé des vêtements, elle est en phase terminale"

Action sur photo, une ou deux fois.

Nouveau coup de téléphone après quelques jours: "Elle est sortie de la chambre stérile, ils peuvent maintenant l'opérer"
Nouveau coup de téléphone: "Elle a été opérée avec succès"
Quelque temps après: "Elle est rentrée chez elle"

On peut appeler ça comme on veut.

Avatar de l’utilisateur
cl777
Messages : 28
Enregistré le : Lun Mai 07, 2018 18:18 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar cl777 » Mar Mai 29, 2018 14:42 pm

Bonjour Totem

Les pathologies guéries miraculeusement:

Quand je me promène dans une foule et que je constate une aspiration d'énergie, suivant les circonstances, je m'arrange pour rester à proximité de la personne les mains en avant de manière à bien engager le processus de compensation. Je ne sais pas ensuite si mon action a été bénéfique mais après constatation de cette aspiration, il y a forcément un résultat.

Que va penser cette personne: Je ne sais pas ce qui est arrivé mais tout va bien maintenant, pire d'ailleurs comme je l'ai constaté récemment, une personne dont j'avais compensé le manque s'est souvenue après plusieurs mois que j'étais intervenu. Elle ne s'était pas aperçue de la disparition de sa pathologie qui pourtant était invalidante.

Combien de personnes sont capables d'émettre de l'énergie vitale sans le savoir? Aucun chiffre puisque la grande majorité est de type sensitif, les autres ne peuvent pas facilement s'en rendre compte puisque rien de particulier se passe dans leur organisme.
Moi-même, je suis intervenu à répétition 3 ans avant ma découverte sans savoir ce que je faisais, juste répondre à une demande de la personne mais sans penser à l'énergétique vital. Parole du médecin âgé: C'est un miracle, c'est la première fois que je constate ça. C'est suite à ma découverte que je me suis remémoré ce fait.

Etre canal n'est pas suffisant? Largement suffisant suite à mes constatations. Encore une fois, invoquer la puissance divine fait partie des croyances quand on ne peut pas vérifier par soi-même la réalité, au même titre que la foudre tombait parce que les dieux se fâchaient.

Il ne faut pas confondre la spiritualité avec l'énergétique vital.

De tous temps, on n'a jamais compris ce qui permettait les miracles, naturellement il est très difficile d'admettre qu'une simple compensation énergétique permet de faire un "miracle".

N'oublions pas aussi que les miracles ont toujours participé à la notion de vénération, nécessaire à l'église pour asseoir sa puissance.
Ce que j'écris là peut heurter mais j'ai été enfant de choeur a une certaine époque, j'ai compris sur quoi reposait les bases de la religion telle qu'on voulait nous la montrer et nous la faire accepter. On retrouve la même orientation que pour l'énergétique vital: il faut impressionner pour obtenir l'adhésion mais c'est un autre débat.

Qu'est-ce qu'un humain éveillé et qu'est-ce qui permet d'affirmer que je n'en suis pas un?
Là est bien toute la question. Ecrire sur un forum n'est pas vendeur de rêve surtout compte tenu de ce que j'écris.

La clé qui manquait à Darwin est précisément cette énergie vitale dans laquelle on baigne et qui pousse à l'émergence du vivant ou du moins fait en sorte d'accompagner toute source de vie.

Tous ces savants ont développé leurs convictions sans connaitre l'énergétique vital. Il fallait bien qu'il y ait quelque chose de particulier pour obtenir ce qu'ils constataient et ne comprenaient pas.

C'est facile d'attribuer à Dieu ce que l'on ne comprend pas encore comme d'ailleurs ça a toujours été le cas.
Depuis le temps qu'il existe, il aurait eu largement le temps de nous prouver son existence, hors depuis des milliers d'années, rien de particulier. Certains avaient plusieurs dieu, de nombreuses religions se sont développées, etc..
On en est ou? C'est un débat sans fin qui ne même à rien puisque l'on sait que même les différents courants de pensée sont responsables d'un bon nombre de guerres. Si Dieu était actif, il aurait mis à plat toutes ces croyances en apportant la paix sur terre, il aurait aussi évité tous les drames que l'on constate au quotidien.

Donc continuons à croire si ça nous convient et nous rassure mais laissons l'énergétique vital en dehors de la religion.

Enfin c'est mon avis mais j'attends toute argumentation contraire, c'est l'intérêt des échanges.

Bonne journée

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4249
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Totem » Mar Mai 29, 2018 16:14 pm

cl777 a écrit :Bonjour Totem

Etre canal n'est pas suffisant? Largement suffisant suite à mes constatations. Encore une fois, invoquer la puissance divine fait partie des croyances quand on ne peut pas vérifier par soi-même la réalité, au même titre que la foudre tombait parce que les dieux se fâchaient.

Il ne faut pas confondre la spiritualité avec l'énergétique vital.


La spiritualité et l'énergie vitale vont de pair, c'est peut être quelque chose qu'il te reste à apprendre, mais le veux tu réellement.?
Celui qui à dépassé la croyance ne peut plus douter, il a la certitude et il peut vérifier par lui-même en plus.
On ne peut parler que de ce que l'on a atteint, c'est ce que tu fais pour l'énergie vitale, mais c'est ce que font ceux qui savent invoquer la puissance divine, comme celle des ténèbres. Il y a beaucoup de choses à apprendre sur le sujet mais encore faut-il y montrer de l'intérêt et non rejeter d'un revers de main sans en connaître un once.

De tous temps, on n'a jamais compris ce qui permettait les miracles, naturellement il est très difficile d'admettre qu'une simple compensation énergétique permet de faire un "miracle".

N'oublions pas aussi que les miracles ont toujours participé à la notion de vénération, nécessaire à l'église pour asseoir sa puissance.
Ce que j'écris là peut heurter mais j'ai été enfant de choeur a une certaine époque, j'ai compris sur quoi reposait les bases de la religion telle qu'on voulait nous la montrer et nous la faire accepter. On retrouve la même orientation que pour l'énergétique vital: il faut impressionner pour obtenir l'adhésion mais c'est un autre débat.


Tu dis avoir été enfant de coeur, mais penses tu que cela soit suffisant pour comprendre le monde spirituel?
Personnellement au vu de mon parcours en la matière, je dirais que non.
Le mot miracle n'est qu'un mot pour dire que quelque chose d'incroyable et inconnu de soi est arrivé. Les "miracles" ne concernent pas que la maladie, il en existent où l'être humain n'a pas sont mot à dire, dans ce cas on ne peut parler d'impressionner qui que ce soit.

Qu'est-ce qu'un humain éveillé et qu'est-ce qui permet d'affirmer que je n'en suis pas un?
Là est bien toute la question. Ecrire sur un forum n'est pas vendeur de rêve surtout compte tenu de ce que j'écris.


Qu'est ce que l'éveil pour toi d'abord, quelle description peux tu en donner?
A la réponse à cette question on pourra dire si tu es éveillé ou pas...
Quand à ce que tu écris, c'est ce que tu connais, mais il te faut encore admettre que tu ne connais pas tout, tu ne fais que toucher du bout des doigts quelque chose de plus vaste que ce que tu as appris en toutes ces années......

La clé qui manquait à Darwin est précisément cette énergie vitale dans laquelle on baigne et qui pousse à l'émergence du vivant ou du moins fait en sorte d'accompagner toute source de vie.


Justement cette clé même s'il l'avait eu, n'aurait pas été suffisante, il lui aurait fallu passer par le stade d'une conscience plus élargie.

Tous ces savants ont développé leurs convictions sans connaitre l'énergétique vitale. Il fallait bien qu'il y ait quelque chose de particulier pour obtenir ce qu'ils constataient et ne comprenaient pas.


Qui te dis que certains savant ne connaissaient pas l'énergie vitale et ne la comprenaient pas? Pourtant il y a un nombre important de connaisseurs de la chose qui ont été discrédité par les scientistes, mais faut avoir lu sur le sujet pour le savoir. Tu as découvert l'énergie vitale mais tu es loin d'être le seul, et il y a tout plein de livres grand public qui en parlent sous forme de romans, je l'ai constaté moi-même pour être tombée dessus et avoir compris que ce que j'avais découvert tout comme toi était plus répandu que tu ne l'affirme.

C'est facile d'attribuer à Dieu ce que l'on ne comprend pas encore comme d'ailleurs ça a toujours été le cas.
Depuis le temps qu'il existe, il aurait eu largement le temps de nous prouver son existence, hors depuis des milliers d'années, rien de particulier. Certains avaient plusieurs dieu, de nombreuses religions se sont développées, etc..


Si tu étendais tes connaissances sur le sujet de Dieu autre que celle des lieux communs et propagandes tu saurais qu'il a prouvé son existence à certains êtres humains, mais de la même façon que tu essaye de démontrer l'existence de l'énergie vitale à certains sans grand succès, ces êtres essayent de démontrer l'existence de Dieu, avec les mêmes déboires que toi, sauf que tu te rallient à ceux qui rejettent l'existence de Dieu alors que de mon point de vue, ta découverte devrais plutôt te faire creuser cette voie plus sérieusement, ne serait-ce par curiosité.

On en est ou? C'est un débat sans fin qui ne même à rien puisque l'on sait que même les différents courants de pensée sont responsables d'un bon nombre de guerres. Si Dieu était actif, il aurait mis à plat toutes ces croyances en apportant la paix sur terre, il aurait aussi évité tous les drames que l'on constate au quotidien.


Le problème est que tu personnifies Dieu comme tous ceux qui n'ont pas eu accès à sa connaissance et les arguments que tu donnes montrent bien que tu répètes ce qu'on entend dans les lieux communs par ceux qui ne l'ont pas. Quand tu comprendra que Dieu est en chaque chose et en chaque être humain à l'état de sommeil tu comprendras pourquoi il y a des guerres et des drames au quotidien, dû au moi égotique de l'humain....Si tous ces humains étaient éveillés il n'y aurait pas de guerres et de drames. Un éveillé a accès à une conscience supérieures donc a des connaissances que n'ont pas les humains endormis.....Ce n'est pas de l'imaginaire ni un scoop d'ailleurs.

Donc continuons à croire si ça nous convient et nous rassure mais laissons l'énergétique vital en dehors de la religion.


Il faut faire une distinction entre celui qui croit mais qui n'a pas de preuve et celui a dépassé cette croyance parce qu'il a eu une réponse certifiant ce en quoi il croyait, chose que tu ne fais pas. Il ne faut pas non plus confondre la "religion" avec certains religieux marchands du temple qui utilisent les textes sacrés pour asseoir leur pouvoir sur leurs semblables et malheureusement c'est cette position qu'adoptent le plus grand nombre sans réfléchir suite à diverses propagandes envers les religions, ce qui amène aussi des guerres et des massacres d'innocents. On en a un bon exemple à l'heure actuelle.

Sinon si toi tu conçois l'énergie vitale en dehors des religions c'est TON problème mais tu ne peux empêcher les autres de l'inclure dans leur voie pour des raisons que tu ignores...

Bonne journée

Avatar de l’utilisateur
cl777
Messages : 28
Enregistré le : Lun Mai 07, 2018 18:18 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar cl777 » Mar Mai 29, 2018 18:16 pm

Si la spiritualité et l'énergie vitale allait de pair, comment se fait-il que j'ai découvert une capacité dans le domaine énergétique sans rien avoir fait de spécial et sans l'avoir recherché?

Se tourner vers la spiritualité va induire une paix intérieure pour celui qui est tourmenté et qui a du mal à conserver son potentiel énergétique vital à la valeur que réclame son organisme. Dans ce ce cas, oui, la spiritualité a un lien avec l'énergétique vital en l'aidant à trouver la sérénité mais ça n'a rien à voir avec une capacité d'émission énergétique.

Invoquer la puissance divine ou celle des ténèbres n'a aucune incidence sur la capacité d'émission énergétique vitale sauf quand on se met soi-même dans une disposition qui le laisse croire. Exemple, j'invoque la puissance divine et je ne me rends pas compte qu'en même temps je pousse ma respiration abdominale. Quel résultat? Une augmentation transitoire de mon potentiel énergétique vital. Si on évoque, à l'inverse, les ténèbres, le ressenti va être négatif avec une augmentation de la consommation énergétique qui va impacter le ressenti d'un sensitif, par exemple.

Je fais la différence entre la connaissance des domaines et l'amalgame qui est fait entre eux bien souvent faute de bien maîtriser. En conséquence, je mentionne ici uniquement ce qui est directement en rapport avec le sujet pour éviter cet amalgame.

Je mentionne ici uniquement les miracles qui sont liés à la maladie puisque c'est le sujet, je ne veux pas me disperser mais il est toujours possible d'aller plus loin.

Tu mentionnes une conscience plus élargie, je veux bien mais c'est une expression, quel est le phénomène qui permet, à coup sûr d'attribuer un résultat à cette conscience?

Je te remercie de me prendre pour un ignare mais en trente ans, j'en ai passé en revue des publications. Je suis désolé mais même Yves Rocard est passé à côté des données fondamentales et quand je lis ce qui est écrit par les uns et les autres sur le sujet, il semblerait que l'approche soit très superficielle avec méconnaissance des fondamentaux.

Bien sûr que je ne suis pas le seul à avoir découvert l'énergie vitale puisque j'ai commencé avec l'ABC du magnétisme, publication d'un journaliste d'investigation mais l'aspiration d'énergie systématique n'est mentionnée nul part.
On parle de vampirisation comme étant une possibilité alors que c'est le fonctionnement fondamental de la vie.

Des êtres essaient de démontrer l'existence de Dieu, certes mais quand on constate ce que nous révèle l'écriture automatique, par exemple, comment ces êtres peuvent être certains qu'ils sont en contact avec Dieu?
Il y a une grande différence entre cette recherche et l'énergétique vital: Personne n'est assuré d'être en contact avec Dieu alors que de simples tests effectués par soi-même ou effectués par d'autres permettent de prendre connaissance de la réalité de l'énergétique vital.

Je comprends mieux ta notion de Dieu et j'adhère forcément.

Je tiens quand même à bien faire comprendre aux lecteurs qu'il ne faut pas forcément avoir suivi un parcours spirituel pour accéder à l'énergétique vital. Que chacun fasse les tests et donne ses résultats comme je le fais actuellement, sans se décourager en pensant que c'est inaccessible à la personne lambda.

L'énergétique vital en dehors de la religion n'est pas mon problème, c'est simplement une constatation qui dépasse l'humain puisque les animaux et les plantes aspirent également l'énergie vitale quand leur organisme constate un manque et là, il n'est pas question de religion.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4249
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Totem » Mar Mai 29, 2018 21:54 pm

cl777 a écrit :Je te remercie de me prendre pour un ignare mais en trente ans, j'en ai passé en revue des publications. Je suis désolé mais même Yves Rocard est passé à côté des données fondamentales et quand je lis ce qui est écrit par les uns et les autres sur le sujet, il semblerait que l'approche soit très superficielle avec méconnaissance des fondamentaux.


Je ne te prends pas pour un ignare, mais je dis simplement qu'il y a des chose que tu ignore, ce qui est différent, de plus tu as l'air de dire que tous les êtres que tu croise ont une approche superficielle de la chose, c'est là que ça pose problème, mais je ne vais as épiloguer là dessus.

Bien sûr que je ne suis pas le seul à avoir découvert l'énergie vitale puisque j'ai commencé avec l'ABC du magnétisme, publication d'un journaliste d'investigation mais l'aspiration d'énergie systématique n'est mentionnée nul part.
On parle de vampirisation comme étant une possibilité alors que c'est le fonctionnement fondamental de la vie.


Ce n'est pas parce c'est mentionné nulle part que d'autres ne le connaissent pas, j'en ai moi-même déjà parlé et je connais d'autres personnes qui en parlent, donc ce n'est pas un scoop.

Des êtres essaient de démontrer l'existence de Dieu, certes mais quand on constate ce que nous révèle l'écriture automatique, par exemple, comment ces êtres peuvent être certains qu'ils sont en contact avec Dieu?
Il y a une grande différence entre cette recherche et l'énergétique vital: Personne n'est assuré d'être en contact avec Dieu alors que de simples tests effectués par soi-même ou effectués par d'autres permettent de prendre connaissance de la réalité de l'énergétique vital.


Si tu t'arrêtes aux personnes qui parlent d'écriture automatique sans chercher plus sérieux je comprends que tu sois dépité.

Je tiens quand même à bien faire comprendre aux lecteurs qu'il ne faut pas forcément avoir suivi un parcours spirituel pour accéder à l'énergétique vital. Que chacun fasse les tests et donne ses résultats comme je le fais actuellement, sans se décourager en pensant que c'est inaccessible à la personne lambda.


Si tu arrives à comprendre que tous sommes des êtres spirituels avec les mêmes capacités, non développées mais latente chez certains, partiellement développés chez d'autres et complètement développés chez les êtres réalisés, tu comprendras pourquoi tu as découvert l'existence de l'énergie vitale qui fait vibrer tout l'univers et la création, mais tu ne connais pas tout sur cette énergie....

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 961
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Huli » Mer Mai 30, 2018 8:18 am

Le travail énergétique s’apprend comme n’importe quoi d’autre. J’étudie une voie traditionnelle chinoise où l’on enseigne de façon formalisée comment sentir, absorber, accumuler, émettre, faire circuler (un aspect essentiel que tu ne mentionnes pas) mais outre l’aspect humain, comment tout cela fonctionne de façon détaillée dans le corps humain, en fonction des organes, dans les différentes couches énergétiques, l’enseignement aborde comment cela fonctionne dans l’environnement et plus encore comment l’énergie en mouvement est en lien avec les changements du Monde. Je ne parle pas des cycles, des saisons, des étoiles ...
Bref, tout cela qui n’est qu’une infime partie de la voie s’apprend si on dispose d’une bonne méthode. Tout le monde peut y arriver, certes avec plus ou moins de facilité. Les plus doués ont des sensations immédiatement, pour les plus réfractaires cela peut prendre des années mais tout le monde y arrive.
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Margotland
Messages : 1656
Enregistré le : Dim Aoû 25, 2013 20:57 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Margotland » Mer Mai 30, 2018 13:03 pm

Entend tu par énergie vitale ; Prana?
Si oui le meilleur moyen d'y acceder rapidement c'est le jeûne.
J'ai remarqué si Huli me le permet que son chemin est serieusement équilibré et long par sa perseverance.
Le sanatana hindu dharma enseigne des méthodes simple et rapide pour acceder au prana de maniere consciente mais encore faut-il être vegetarien et mieux encore jeûner... Faire circuler cette energie s'apprendra dans les khryas et asanas. A défaut de maitre spirituel à qui poser des questions les seules sources viables sont les écritures sacrées.
Nous sommes unité certe mais la diversité est remarquable.
amor vincit omnia

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4249
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Totem » Mer Mai 30, 2018 16:08 pm

Margotland a écrit :
Le sanatana hindu dharma enseigne des méthodes simple et rapide pour accéder au prana de manière consciente mais encore faut-il être végétarien et mieux encore jeûner...


Personnellement je dirais ce n'est pas une "obligation", en tout cas, pas en ce qui me concerne et j'accède de manière consciente à l'énergie, enfin je dirais qu'elle s'écoule en moi et circule partout autour de moi.
Nous sommes des êtres énergétiques à la base et tout dépend comment le filet d'énergie vitale qui émane de la réserve à la base de la colonne vertébrale s'écoule dans le corps. Chez certains cela se déverse en plus grande quantité que d'autres et quand ça se déverse totalement c'est que la kunalini est éveillée. Enfin ce n'est que mon point de vue expérimental.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6838
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Odin » Mer Mai 30, 2018 16:16 pm

cl777 a écrit :Si la spiritualité et l'énergie vitale allait de pair, comment se fait-il que j'ai découvert une capacité dans le domaine énergétique sans rien avoir fait de spécial et sans l'avoir recherché?


Encore désolé, ma réponse ne va pas te plaire (pourtant j'aimerais) : si tu adoptais une démarche un peu plus humble (= spirituelle) tu le saurais.
Le mental est constitué de plusieurs échelles. Il y a un degré subtil où le mental contemplatif entre en action et permet des prises de conscience sur certains sujets sans jamais les avoir étudiés. Ça semble être ton cas, mais si tu développes une attitude non-humble et que tu mets ton don au service de ton orgueil cet état de grâce disparaîtra bien vite. Cet état mental s'obtient par les austérités. Effectivement, les austérités ne sont pas obligatoirement reliées à une spiritualité et elles donnent des résultats mais sur un plan moindre lorsque le karma est lourd. Mais si tu n'y mets de la foi et de la dévotion, il manque la flamme divine (l'intervention de la divinité d'élection qui se manifeste automatiquement lorsque la compassion est là) qui permet de vraiment consumer les karmas. Je te dis ce qu'il en est (connu et reconnu depuis plus de 5000 ans en Orient), peu importe que tu y crois ou non, mais tu ne pourras pas dire que tu n'as pas été prévenu.
Le but de la spiritualité, c'est la libération des souffrances et éviter de développer des tendances mentales négatives (vasanas), comme l'attachement aux pouvoirs occultes, qui est le plus difficile à abandonner et celui contre lequel on est le plus mis en garde lorsque l'on embrasse une voie spirituelle. Tu as choisis de ne pas le faire. Si tu développes une attitude purement désintéressée avec une réelle compassion pour ceux que tu soignes, ça ne posera pas de problème, mais si tu manifestes un orgueil du type "je sais tout et vous êtes des branquignols du shitaké" ça sera négatif pour toi. La raison majeure, c'est qu'à l'heure de ta mort tu ne pourras pas renoncer à ton identité limitée, que tu prendras pour une identité illimitée : un "Je" avec des pouvoirs d'essence divine.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
cl777
Messages : 28
Enregistré le : Lun Mai 07, 2018 18:18 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar cl777 » Mer Mai 30, 2018 20:32 pm

Je n'ai même pas lu ce qui a été écrit depuis ma dernière intervention puisque Odin m'as pris pour un imbécile sur un autre sujet, honte à toi et je note de nouveau la même attitude.

Je comptais porter à votre connaissance 30 ans de recherche dans le domaine de l'énergétique vital en tant que scientifique expert dans le domaine électromagnétique. Je ne suis donc ici au tout début des informations dont je souhaitais vous faire part mais je vais m'arrêter là.

Me parler d'humilité me fait doucement sourire.

Tous ce que les intervenants ont fait et font, c'est recopier ce qu'ils ont appris.

J'ai lu ce qui a été écrit jusqu'à présent, c'est ce que l'on retrouve partout dans toutes les publications.

Quand vous comprendrez que l'on vous enfume, vous vous réveillerez.

Sur ce, je vais m'exprimer ailleurs, restez avec vos vagues connaissances dans le domaine.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6838
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Odin » Mer Mai 30, 2018 20:57 pm

Pour quoi faire ? Tu nous a dit qu'il fallait lire l'ABC du magnétisme. J'ai beau cherché, je ne vois pas ce qu'il y a de nouveau dans ton domaine. J'attends ta publication scientifique et darwinienne avec impatience.
Fais de l'Amour ta magie

Mielikki
Messages : 673
Enregistré le : Dim Oct 25, 2015 13:39 pm

Re: La guérison des autres par don ou magnetisme - questions.

Messagepar Mielikki » Mer Mai 30, 2018 22:31 pm

Ce n'est pas en présumant des expériences des autres et en les dénigrant sans connaissance de cause pour essayer de faire valoir (imposer?) les tiennes que tu vas gagner en crédibilité.

Il n'y a pas place pour l'ego en guérison, tu finiras bien par le découvrir, certainement à tes dépends.


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité