Citations

Articles et discussions sur La Magie, la spiritualité et la sorcellerie.

Modérateur : Jagannath


Image

ॐ भूर्भुव: स्व: तत्सवितुर्वरेण्यं । भर्गो देवस्य धीमहि धीयो यो न: प्रचोदयात् ।।

Om Bhūr Bhuvah Svaḥ
Tat Savitur Varenyam
Bhargo Devasya Dhīmahi
Dhīyo yo naḥ prachodayāt.


Au cœur de l'expérience de la vie, C'est « Cela »,
La nature essentielle irradiant l'existence, Qui est l'adorable UN.
Puissent tous les êtres percevoir, par un intellect méditatif,
le magnifique éclat de la conscience illuminée.
Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2597
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: Citations

Messagepar Schae » Mar Aoû 29, 2017 11:09 am

Tourne ton regard vers la Terre

Tourne ton regard vers la Terre,
Et vers les Cieux,
Le Soleil, la Lune et les étoiles,
Toi qui veux être sage.
Car ils contiennent la pleine mesure de l'Homme;
Hauteur, largeur, profondeur:
Ils l'englobent tout entier.

Tourne ton regard vers la Terre,
Et vers les Cieux,
Regarde-les se tourner
Comme les pages d'un livre Saint
Que nulle main humaine, cependant, n'a effleuré,
Toi qui veux être sage.

Tourne ton regard vers la Terre,
Et vers les Cieux,
Car dans ce qui est visible à l'Extérieur,
La véritable connaissance des mystères intérieurs
Peut se révéler
A toi qui veux être sage.

Tourne ton regard vers la Terre,
Et vers les Cieux,
Au printemps, en été,
En hiver et automne.
Observe la vie qui éclot, se déploie,
Puis se fane et se meurt,
Pour se ranimer une nouvelle fois,
En un cycle sans cesse recommencé,
Toi qui veux être sage.

Tourne ton regard vers la Terre,
Et vers les Cieux,
Et tandis que tu regardes,
Comprends donc ce mystère:
Toi qui contemple la Terre
Et les Cieux
Recevras des yeux pour voir,
Recevras des yeux
Pour devenir sage
De toute éternité.


Kenneth Meadows, la médecine de la Terre.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8208
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Re: Citations

Messagepar bastet » Mar Aoû 29, 2017 12:31 pm

C'est tout simplement magnifique. Nous sommes dans la véritable Magie naturelle et naturante.
C'est un texte à lire et à relire quand le mental nous égare.
Merci Schae.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Citations

Messagepar Totem » Sam Sep 02, 2017 15:06 pm

La Parabole des Neuf Clés


"Vous êtes si jobards, mes petits agneaux, que quand vous trouvez une clef, il vous faut sa porte, et quand vous trouvez une porte, sa clef.
Et le monde est si peu contrariant que toute porte a sa clef, et toute clef sa porte.

Le monde, mes petits agneaux, n'est qu'un labyrinthe de portes ouvertes qui font semblant d'être fermées.

Si vous voulez vous y perdre, ne vous gênez pas, surtout. Voici la recette : on ne lâche pas sa clef, et on ouvre, on ouvre.

La porte dont je parle, sachez-le, n'est visible qu'ouverte et, pour l'ouvrir, il faut, je ne dis pas trois, mais bien trois fois trois clefs. Pas six, ni huit, mais Neuf.

Tant que vous n'aurez pas la neuvième, les huit autres n'ouvriront rien, et l'on vous tiendra pour fou. On dira: « Voyez le fou avec ses clefs! »

Puis vous trouverez la neuvième. Alors, ayant franchi la porte, épargnez-vous de revenir pour crier: « J'ai trouvé! J'ai trouvé! »

Car, dans la Porte Invisible, nul ne vous verra plus, et votre cri sera muet.

Epargnez-vous de revenir."


« Le premier mystère est : pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? Et le deuxième, aussi grand que le premier : pourquoi est-ce que je suis là en train de penser ? Ils sont bien à plaindre ceux dont ces questions ne visitent pas l’esprit au moins une fois par jour, car il ne leur sert à rien d’être des hommes. L’état de laitue leur conviendrait aussi bien. »

(Tradition des invisibles).


(Aimé Michel . Le Mysticisme, l'Homme Intérieur et l'Ineffable - 1973)

Avatar de l’utilisateur
Opale
Messages : 1415
Enregistré le : Mer Sep 14, 2011 10:58 am

Re: Citations

Messagepar Opale » Sam Sep 02, 2017 15:23 pm

Merci pour ces beaux textes :)

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 967
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: Citations

Messagepar Huli » Dim Sep 03, 2017 8:57 am

:-)
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Citations

Messagepar Totem » Mer Sep 13, 2017 0:38 am

"Les gens de la Connaissance sont des degrés. Connaisseur de Dieu, Connaisseur de soi-même. Néanmoins le Connaisseur de soi-même est d'une Connaissance plus profonde que le Connaisseur de Dieu."

(Cheikh el Alawi)

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6959
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Jñāna Yoga et Yoga du son
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Citations

Messagepar Odin » Mer Sep 13, 2017 18:44 pm

Aux sources de la joie - Ma-Ananda Moyi :

"Ananda, la joie est l’impulsion centrale de la nature humaine. L’agitation, l'inconstance, le doute n’en sont que des aspects passagers. L’âme cherche la joie partout, comme une enfant."
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2597
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: Citations

Messagepar Schae » Jeu Sep 14, 2017 10:11 am

Ô! Quand bientôt le monde intermédiaire de la vie apparaîtra pour moi,
J'abandonnerai la paresse puisque la vie n'a plus de temps,
Et sans fléchir je suivrai la voie de l'étude, de la pensée et de la méditation,
Et, m'attachant à l'étude des perceptions et de l'esprit,
Je réaliserai les Trois Corps de l'illumination!
Ce n'est pas le moment de rester sur la voie du divertissement.

Ô! Quand bientôt le monde intermédiaire du rêve m'apparaîtra,
Je renoncerai au sommeil de l'illusion qui ressemble à celui d'un cadavre,
Et en toute conscience, inébranlable, je ferai l'expérience de la réalité,
Conscient de rêver, je prendrai plaisir à ces changement qui seront pour moi la claire lumière,
Ne dormant pas stupidement comme un animal, je chérirai la pratique qui consiste à faire fusionner le sommeil et l'illumination!

Ô! Quand bientôt le monde intermédiaire de la méditation m'apparaîtra,
J'abandonnerai la multitude des erreurs qui distraient,
Je me concentrerai sans relâche ni contrôle sur la présence extrême et libre,
Et j'atteindrai l'équilibre dans les phases de création et de perfection!
Renonçant aux affaires, totalement concentré dans la méditation,
Je ne céderai pas au pouvoir des conditionnements erronés!

Ô! Quand bientôt le monde intermédiaire du moment de la mort m'apparaîtra,
Je renoncerai aux préoccupations de l'esprit au désir insatiable,
Et, inébranlable, je comprendrai la clarté des préceptes,
Et je transmigrerai dans l'espace non né de la présence intérieure;
Sur le point de perdre ce corps crée de chair et de sang,
Je comprendrai qu'il est impermanence et illusion!

Ô! Quand bientôt le monde intermédiaire de la réalité m'apparaîtra,
Je laisserai passer les hallucinations de la terreur instinctive,
Et le reconnaîtrai tous les objets comme étant des visions créées par mon propre esprit,
Et je comprendrai qu'il s'agit du mode de perception de l'état intermédiaire;
Ayant atteint cet instant, ayant atteint cet arrêt très critique,
Je ne craindrai pas mes propres visions des divinités bénignes et féroces!

Ô! Quand bientôt le monde intermédiaire de l'existence m'apparaîtra,
Je tiendrai fermement ma volonté avec mon esprit unifié et concentré,
Et j'augmenterai vigoureusement l'impulsion du devenir favorable;
Bloquant l'entrée de la matrice, je me souviendrai d'être repoussé.
Maintenant le courage et la perception positive sont essentiels;
Je renoncerai à la jalousie et je contemplerai tous les couples
Comme étant mon Mentor Spirituel, mon Père et ma Mère.

L'homme dont l'esprit est distrait et qui ne pense jamais: "La Mort vient",
Qui passe son temps comme esclave des affaires vaines de la vie terrestre,
Et puis en sort sans rien commet une erreur tragique.
Reconnaître la nécessité est l'enseignement sacré des Dieux,
Aussi, à partir de maintenant, ne vivez-vous pas cette vérité divine?

Telles sont les paroles des grands initiés.
Si vous n'intégrez pas les préceptes du mentor,
Ne serez-vous pas celui qui se trompe lui-même?


Les versets essentiels des six mondes intermédiaires, issu de "Le grand livre de la libération naturelle par la compréhension dans le monde intermédiaire", appelé plus vulgairement en Occident "Le livre des morts Tibétains".

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Citations

Messagepar Totem » Jeu Sep 14, 2017 11:14 am

Quand Abhinava Goupta essaie d'expliquer comment tout est enveloppé en l'Être divin,
il rappelle cette vérité essentielle, point-clé de la vie intérieure :

"Tout, absolument tout, existe (déjà)
dans l'Instant originel."

Il donne une illustration :

"Voyez :
Au premier instant du désir
de partir de chez soi pour aller ailleurs,
on ("sait"), d'une certaine manière,
où l'on va et comment y aller."

Quand je me lève soudain pour
aller acheter du pain,
je "sais", je perçois,
au tout premier instant
de cet acte, qui ensuite va devenir action,
tout ce qui va suivre.

Mais je le "sais" "d'une certaine manière" (kim tchana),
c'est-à-dire que je le sais sans le savoir distinctement,
je le sais comme ne faisant qu'un avec mon être,
en un éclair bouillonnant,
une explosion où tout est encore indifférencié :
en cet instant premier, originel,
en ce Big Bang silencieux, banal,
tout est déjà là,
mais sans séparation,
sans dualité entre "ici" et "là-bas",
entre "maintenant" et "après".

En l'Instant originel de tout désir,
le sujet et l'objet sont un,
je suis ce que je désire.

Abhinava et sa tradition, celle du Coeur, voient dans cette "Pointe initiale" du désir,
de l'acte, l'occasion de l'éveil, de la libération, de la reconnaissance :

"C'est ainsi que ceux qui sont experts
dans (la perception) des détails
gagnent l'omniscience et omnipotence
en une fraction de seconde !"

Il compare cette finesse au tranchant d'une lame aiguisée,
ou encore à l'habileté d'un expert en pierres précieuses,
capable de reconnaître la valeur d'une pierre
en la voyant le temps d 'un éclair, même de nuit.
Il compare aussi cette finesse de l'attention
à l'écoute d'un musicien ou d'un mélomane,
capables de discerner les micro-tons...

Mais tout cela, conclut-il "est réalisé sans effort
dans la vision non-duelle".

Mais cette unité du sujet et de l'objet
se retrouve également dans l'intuition,
dans le premier moment d'un eurêka :

"Dans la première éclosion de l'intuition,
qui est conscience indifférenciée,
tout existe, en train d'éclore,
tous les fruits (désirés)
de toutes les perfections..."

La dualité baigne ainsi dans l'unité de la conscience
qui bouillonne éternellement en elle-même.
Les jeux des milles vies,
les danses des songes innombrables,
tous fleurissent dans le frémissement
extraordinaire qui se donne à nu
dans l'Instant originel.

Les extraits cités sont traduits du Mâlinîvidjayavârttika, I, 172-185

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Citations

Messagepar Totem » Jeu Sep 14, 2017 15:44 pm

"Les enfants meurent d’amour à la vitesse de la lumière.
La douleur les inonde, les étouffe, les brûle,
et une seconde après ils ressuscitent, oublieux des larmes anciennes.
Les enfants dorment, vivent et meurent à même la terre battue de Dieu.
On ne demande pas à un enfant de deux ans s’il croit en Dieu.
Il n’a pas à y croire: il y est, il est à même l’esprit de la vie nue."

L’épuisement - Christian Bobin

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Citations

Messagepar Totem » Mar Nov 07, 2017 18:22 pm

«Lorsqu’on demanda à Ram Dass si, après toutes ces années de discipline spirituelle, sa personnalité avait changé, il se mit à rire et répondit que non. Il affirma, à la place, être devenu “connaisseur de mes névroses”. Dès le moment où nous savons que nous sommes, dans notre essence, le Tout, acceptons notre forme manifestée (au moins jusqu’à la mort), acceptons d’être tulipe, ou rose, ou simple lavande, et embellissons la terre avec la seule chose que nous sachions bien faire: être nous-mêmes — quoique toute une vie n’est peut-être pas de trop pour le faire vraiment bien.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14352
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Citations

Messagepar Jagannath » Lun Jan 15, 2018 2:37 am

Lao Tseu : VI av

"L'échec est le fondement de la réussite."
"Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas."
"Il n'est rien qui ne s'arrange par la pratique du non-agir."
"Le sage peut découvrir le monde sans franchir sa porte. Il voit sans regarder, accomplit sans agir."
"La vie est un départ et la mort un retour."
"Prendre conscience, c'est transformer le voile qui recouvre la lumière en miroir."
"Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres."
"Celui qui sait n'a pas un grand savoir. Un grand savoir ne connaît rien."
"Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure."
"Le sage, sans agir, oeuvre."
"La plus grande révélation est le silence."
"Etre courageux sans compassion mène à la mort."

Pythagore : VI av

"Tant que les hommes massacreront les Bêtes, ils s'entre-tueront."
"Quiconque tranche avec un couteau la gorge d'un boeuf et reste sourd aux meuglements d'effroi, quiconque est capable d'abattre de sang-froid le chevreau hurlant et mange l'oiseau qu'il a lui-même nourri, est-il encore très éloigné du crime ?"

Confucius : V av

"Sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte ; sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte."
"Agis avec gentillesse, mais n'attends pas de la reconnaissance."
"Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés."
"Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions."
"Nulle pierre ne peut être polie sans friction, nul homme ne peut parfaire son expérience sans épreuve."
"Ne vous souciez pas de n'être pas remarqué ; cherchez plutôt à faire quelque chose de remarquable."
"Quand on ne sait pas ce qu'est la vie, comment pourrait-on savoir ce qu'est la mort ?"
"Ne vous souciez pas d'être sans emploi ; souciez-vous plutôt d'être digne d'un emploi."
"Le sage est calme et serein. L'homme de peu est toujours accablé de soucis."
"Celui qui déplace la montagne, c'est celui qui commence à enlever les petites pierres."
"Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle."
"Veux-tu apprendre à bien vivre, apprends auparavant à bien mourir."
"La voie du juste milieu n'est pas suivie. Les hommes intelligents vont au-delà, les ignorants restent en deçà. Les sages veulent trop faire, et l'homme de peu pas assez. C'est ainsi que tout homme boit et mange, et peu savent juger des saveurs."
"Vous ne savez pas comment servir les hommes. Comment sauriez-vous servir les dieux ?"

Socrate : V av

"Ceux qui désirent le moins de choses sont les plus près des dieux."
"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."
"Je ne suis ni Athénien, ni Grec, mais un citoyen du monde."
"Connais-toi toi-même."
"Mieux vaut encore subir l'injure que la commettre."
"La sagesse commence dans l'émerveillement."
"Nul n'est méchant volontairement."
"Nous ne nous approchons de la vérité que dans la mesure où nous nous éloignons du monde."

Aristote : IV av

"C'est la marque d'un esprit cultivé qu'être capable de nourrir une pensée sans la cautionner pour autant."
"Vouloir prouver des choses qui sont claires d'elles-mêmes, c'est éclairer le jour avec une lampe."
"Le bonheur est à ceux qui se suffisent à eux-mêmes."

Sénèque : Ier av

"Qu'y a-t-il de pénible à retourner d'où l'on vient ? Il vivra mal celui qui ne saura pas mourir."
"De n'importe où on peut s'élancer vers le ciel."
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles."
"La vie est pièce de théâtre : ce qui compte, ce n'est pas qu'elle dure longtemps, mais qu'elle soit bien jouée."
"Le coq est roi sur son fumier."
"Ne vaut-il donc pas mieux guérir une blessure plutôt que de la venger ?"
"Il est préférable de guérir l'offense plutôt que de la venger. La vengeance prend beaucoup de temps, elle expose à bien de nouvelles offenses."
"Tu as tes occupations et la vie se hâte ; sur ces entrefaits la mort sera là, à laquelle, bon gré mal gré, il faut bien finir par se livrer."
"Qui méprise sa vie est maître de celle d'autrui."
"L'erreur est aussi grande de se fier à tous que de se défier de tous."
"Le bon juge condamne le crime sans haïr le criminel."
"Le pire châtiment d'une mauvaise action, c'est de l'avoir commise."
"Plutôt que de savoir ce qui a été fait, combien il vaut mieux chercher ce qu'il faut faire."
"Les maladies de l'esprit sont plus difficiles à guérir que celles du corps."
"Le calcul est la plus grande entrave à la vie. En prévoyant demain, aujourd'hui se perd."
"L'important n'est pas la manière dont l'injure est faite, mais celle dont elle est supportée."
"Le véritable bien se trouve dans le repos de la conscience."
"Etre asservi à soi-même est le plus pénible des esclavages."
"Le vice a mille formes, un seul résultat : l'homme se déplaît à lui-même."
"Pour se faire riche, le mépris des richesses est la plus courte voie."

Cicéron : Ier av

"Misérable est la vie de ceux qui aiment mieux être craints qu'être aimés."
"Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais."
"Philosopher, c'est apprendre à mourir."

Épictète : II

"Lorsque donc quelqu'un te met en colère, sache que c'est ton jugement qui te met en colère."
"Il ne dépend pas de toi d'être riche, mais il dépend de toi d'être heureux."
"Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les jugements qu'ils portent sur ces choses."
"Quand tu as refermé la porte de ta chambre et éteint la lumière, veille à ne jamais prétendre que tu es seul ; car Dieu est avec toi."
"Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre."
"L'essence de la philosophie est qu'un homme devrait vivre de manière à ce que son bonheur dépende aussi peu que possible de causes extérieures."
"Si tu prends un rôle au-dessus de tes forces, non seulement tu y fais pauvre figure, mais encore tu laisses de côté un rôle que tu aurais pu remplir."
"C'est une malédiction pour les épis de ne pas être moissonnés, et ce serait une malédiction pour les hommes de ne pas mourir."
"C'est le fait d'un ignorant d'accuser les autres de ses propres échecs ; celui qui a commencé de s'instruire s'en accuse soi-même ; celui qui est instruit n'en accuse ni autrui ni soi-même."
"Ce n'est pas par la satisfaction du désir que s'obtient la liberté, mais par la destruction du désir."
"Souviens-toi que tu es comme un acteur dans le rôle que l'auteur t'a confié : court, s'il est court ; long, s'il est long. Il dépend de toi de bien jouer ton rôle, mais non de le choisir."

Marc Aurèle : II

"Fouille en dedans. C'est en dedans qu'est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse si tu fouilles toujours."
"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre."
"La meilleure façon de se venger d'un ennemi, c'est de ne pas lui ressembler."
"La douceur est invincible."
"Les effets de la colère sont beaucoup plus graves que les causes."
"Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l'univers."
"On n'est pas moins fautif en ne faisant pas ce qu'on doit faire qu'en faisant ce qu'on ne doit pas faire."
"L'émeraude ne perd pas de sa valeur faute de louanges."
"Considérez les occasions où votre chagrin et votre colère vous ont causé plus de souffrances que les faits eux-mêmes."

Saint Augustin D'Hippone : V

"Ne t'en vas pas au dehors, rentre en toi-même ; au coeur de la créature habite la vérité."
"Dieu entend mieux un sanglot qu'un appel."
"La récompense de Dieu, c'est Dieu lui-même..."
"L'esprit commande le corps et le corps obéit. L'esprit se commande à lui-même et trouve de la résistance."
"Aime et fais ce que veux."
"Quand on aime, ou bien l'on n'a point de peine, ou bien l'on aime jusqu'à aimer sa peine."
"Qu'y a-t-il d'étrange à ce que tu ne comprennes pas ? Si tu comprends, ce n'est pas Dieu !"
"O Dieu ! Accordez-moi la chasteté, mais pas encore maintenant." (!)
"Accéder à la béatitude : il n'y a pas d'autre raison de philosopher."
"La liberté est le privilège des grands coeurs."


Machiavel : XVI

"Presque tous les hommes, frappés par l'attrait d'un faux bien ou d'une vaine gloire, se laissent séduire, volontairement ou par ignorance, à l'éclat trompeur de ceux qui méritent le mépris plutôt que la louange."
"Gouverner, c'est faire croire."
"Il perd, celui qui sait ce qu'il va faire s'il gagne. Il gagne, celui qui sait ce qu'il va faire s'il perd."
"On s'attire la haine en faisant le bien autant qu'en faisant le mal."
"La fortune ne change que pour ceux qui ne savent pas se conformer au temps."
"Tout le mal de ce monde vient de ce qu'on n'est pas assez bon ou pas assez pervers."

Blaise Pascal : XVII

"Toutes les bonnes maximes sont dans le monde ; on ne manque qu'à les appliquer."
"La seule chose qui nous console de nos misères est le divertissement et c'est pourtant la plus grande de nos misères."
"Qui sait si cette autre moitié de la vie où nous pensons veiller n'est pas un autre sommeil un peu différent du premier."
"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité."
"Tous les grands divertissements sont dangereux pour la vie chrétienne ; mais entre tous ceux que le monde a inventés, il n'y en a point qui soit plus à craindre que la télé, Youtube et Hollywood la comédie."
"Il faut se connaître soi-même."
"C'est le coeur qui sent Dieu, et non la raison."
"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre."
"Il ne faut pas moins de capacité pour aller jusqu'au néant que jusqu'au tout."
"Mien, tien. - Voilà le commencement et l'image de l'usurpation de toute la terre."
"La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu'à moins d'aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître."
"<<J'aurais bientôt quitté les plaisirs, disent-ils, si j'avais la foi.>> - Et moi, je vous dis : <<Vous auriez bientôt la foi, si vous aviez quitté les plaisirs.>>"
"La connaissance de Dieu sans celle de sa misère fait l'orgueil. La connaissance de sa misère sans celle de Dieu fait le désespoir."
"Deux excès : exclure la raison, n'admettre que la raison."

Baruch Spinosa : XVII

"L'amour intellectuel de l'âme envers Dieu est une partie de l'amour infini duquel Dieu s'aime lui-même."
"Le bien suprême de l'âme est la connaissance de Dieu ; et la vertu suprême de l'âme, c'est connaître Dieu."
"Les hommes se trompent quand ils se croient libres ; cette opinion consiste en cela seul qu'ils sont conscients de leurs actions et ignorants des causes par lesquelles ils sont déterminés."
"C'est aux esclaves, non aux hommes libres, que l'on fait un cadeau pour les récompenser de s'être bien conduits."
"Nous sentons et expérimentons que nous sommes éternels."
"La béatitude n'est pas la récompense de la vertu, mais la vertu elle-même."

Montesquieu 1 : XVIII

"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice."
"Nous sommes si aveugles que nous ne savons quand nous devons nous affliger ou nous réjouir : nous n'avons presque jamais que de fausses tristesses ou de fausses joies."

Jean-Jacques Rousseau : XVIII

"Savez-vous quel est le plus sûr moyen de rendre votre enfant misérable ? C'est de l'accoutumer à tout obtenir."
"L'espèce de bonheur qu'il me faut n'est pas tant de faire ce que je veux, que de ne pas faire ce que je ne veux pas."

Denis Diderot 1 : XVIII

"Celui qui se sera étudié lui-même sera bien avancé dans la connaissance des autres."
"Quoi de plus commun de se croire deux nez au visage, et de se moquer de celui qui se croit deux trous au cul."
"Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène."
"Un mot n'est pas la chose, mais un éclair à la lueur duquel on l'aperçoit."

Kant : XIX

"Il en est du mérite comme de l'innocence : il se perd dès qu'on s'en repaît."
"Agis de telle sorte que tu traites l'humanité, aussi bien dans ta personne que dans la personne de tout autre, toujours en même temps comme une fin jamais simplement comme un moyen."

Arthur Shopenhauer : XIX

"Les hommes sont mille fois plus acharnés à acquérir des richesses que la culture , bien qu'il soit parfaitement certain que le bonheur d'un individu dépend bien plus de ce qu'il est que de ce qu'il a."

Ralph Waldo Emerson : XIX

"Le bonheur est un parfum que l'on ne peut répandre sur autrui sans en faire rejaillir quelques gouttes sur soi-même."
"La plus sublime révélation, c'est que Dieu est en chaque homme."
"Ce que l'on voit est temporel, ce que l'on ne voit pas est éternel."

Victor Hugo : XIX

"La véritable indulgence consiste à comprendre et à pardonner les fautes qu'on ne serait pas capable de commettre."
"Je crois ce que je dis, je fais ce que je crois."

Friedrich Nietzsche : XIX

"Les vérités sont des illusions dont on a oublié qu'elles le sont."
"Tu dois devenir l'homme que tu es. Fais ce que toi seul peux faire. Deviens sans cesse celui que tu es."
"Nous ne nous sommes jamais cherchés - comment donc se pourrait-il que nous nous découvrions un jour?"
"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même."
"Quiconque a sondé le fond des choses devine sans peine quelle sagesse il y a à rester superficiel."
"Ce qu'on fait par amour l'est toujours par-delà le bien et le mal."
"La plus perfide façon de nuire à une cause est de la défendre intentionnellement avec de mauvaises raisons."
"Ce n'est pas le doute, c'est la certitude qui rend fou."
"L'homme est une chose qui doit être surpassée."
"Vouloir le vrai, c'est s'avouer impuissant à le créer."
"Dès que l'homme s'est parfaitement identifié à l'humanité, il meut la nature entière."
"Ne sais-tu pas que dans chacune de tes actions, l'histoire entière du devenir se répète en abrégé ?"
"L'intellectualité supérieure et indépendante, la volonté de solitude, la grande raison apparaissent comme des dangers."
"On veut la liberté aussi longtemps qu'on n'a pas la puissance ; mais si on a la puissance, on veut la suprématie."
"Le poison dont meurt une nature plus faible est un fortifiant pour le fort."
"Le serpent qui ne peut changer de peau, meurt. Il en va de même des esprits que l'on empêche de changer d'opinion : ils cessent d'être esprit."
"Tu vois les hautes tours s'élever au-dessus des maisons seulement quand tu as quitté la ville."
"Toute Eglise est la pierre sur le tombeau d'un Homme-Dieu ; elle veut à tout prix l'empêcher de ressusciter."
"La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil."
"Que d'hommes se pressent vers la lumière non pas pour voir mieux, mais pour mieux briller."
"Les singes sont bien trop bons pour que l'homme puisse descendre d'eux."
"Les conditions nouvelles qui entraîneront en gros l'apparition d'hommes tous pareils et pareillement médiocres sont éminemment propres à donner naissance à des hommes d'exception du genre le plus dangereux et le plus séduisant."
"L'homme souffre si profondément qu'il a dû inventer le rire."
"L'Etat est le plus froid des monstres froids. Il ment froidement ; et voici le mensonge qui s'échappe de sa bouche : <<Moi l'Etat, je suis le peuple.>>""
"Que dit ta conscience ? Tu dois devenir l'homme que tu es."
"L'homme a besoin de ce qu'il y a de pire en lui s'il veut parvenir à ce qu'il a de meilleur."
"Une belle femme a tout de même quelque chose de commun avec la vérité : toutes deux donnent plus de bonheur lorsqu'on les désire que lorsqu'on les possède."
"Tout individu collabore à l'ensemble du cosmos."
"Qui vit de combattre un ennemi a tout intérêt de le laisser en vie."
"Ma seule ambition de poète est de recomposer, de ramener à l'unité, ce qui n'est que fragment, énigme, effroyable hasard."
"Rien de bon n'est jamais sorti des reflets de l'esprit se mirant en lui-même. Ce n'est que depuis que l'on s'efforce de se renseigner sur tous les phénomènes de l'esprit en prenant le corps pour fil conducteur, que l'on commence à progresser." (Yoga !)
"La mère de la débauche n'est pas la joie mais l'absence de joie."
"La perspective certaine de la mort pourrait mêler à la vie une goutte délicieuse et parfumée d'insouciance - mais, âmes bizarres d'apothicaires, vous avez fait de cette goutte un poison infect, qui rend répugnante la vie toute entière !"
"Le sérieux, ce symptôme évident d'une mauvaise digestion."
"Le fanatisme est la seule forme de volonté qui puisse être insufflée aux faibles et aux timides."
"Tu veux te décupler, te centupler ? Trouve des zéros."
"Créer - voilà la grande délivrance de la souffrance, voilà ce qui rend la vie légère."
"Il n'y a pas de phénomènes moraux, rien qu'une interprétation morale des phénomènes."
"Les explications mystiques sont considérées comme profondes ; en réalité il s'en faut de beaucoup qu'elles soient même superficielles."
"Les médecins les plus dangereux sont ceux qui, comédiens nés, imitent le médecin-né avec un art consommé d'illusion." $$$$
"Avoir honte de son immoralité, c'est un premier degré de l'échelle ; arrivé plus haut, on aura honte aussi de sa propre moralité."
"Ne pas confondre : les comédiens périssent faute d'être loués, les hommes vrais faute d'être aimés."
"La vanité d'autrui n'offense notre goût que lorsqu'elle choque notre propre vanité."

Henry Bergson : XX

"L'homme devrait mettre autant d'ardeur à simplifier sa vie qu'il en met à la compliquer."
"Il y a des choses que l'intelligence seule est capable de chercher, mais que par elle-même elle ne trouvera jamais. Ces choses, l'instinct seul les trouverait, mais il ne les cherchera jamais."
"Le temps est soit une invention, soit rien du tout."

Paul Valéry : XX

"Une mauvaise expérience vaut mieux qu'un bon conseil."
"Le mensonge et la crédulité s'accouplent et engendrent l'opinion."
"La politique est l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde."
"Ma modestie est grande. Quand elle se hausse sur les pointes, elle arrive presque au nombril de mon orgueil."
"Un enseignement qui n'enseigne pas à se poser des questions est mauvais."
"Chaque atome de silence Est la chance d'un fruit mûr." (Patience dans l'azur)
"La plus grande liberté naît de la plus grande rigueur."
"Comment faire pour ne rien faire ? Je ne sais rien de plus difficile. C'est un travail d'Hercule, un travail de tous les instants."
"Il est impossible de comprendre et de punir à la fois."
"La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas."
"Quoi d'imprévu pour qui n'a rien prévu ?"
"C'est la vie et non point la mort qui sépare l'âme du corps."
"La pensée est bien la plus odieuse des propriétés de l'animal homme. Elle est nous et contre nous, puissance dérisoire et impuissance lumineuse!"
"Notre savoir consiste en grande partie à "croire savoir ", et à croire que d'autres savent."
"Chaque instant tombe à chaque instant dans l'imaginaire."
"Le réel ne peut s'exprimer que par l'absurde."
"La plupart ignore ce qui n'a pas de nom ; et la plupart croient à l'existence de tout ce qui a un nom."
"Ce qu'il y a de plus profond dans l'homme c'est la peau."
"Les sots croient que plaisanter c'est ne pas être sérieux et qu'un jeu de mots n'est pas une réponse."
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre."
"On ne pense réellement à soi et l'on est soi que quand on ne pense à rien."
"Ce ne sont pas du tout les méchants qui font le plus de mal en ce monde. Ce sont les maladroits, les négligents, les crédules. Les méchants seraient impuissants sans une quantité de bons."
"Ils craignent de mourir, et ils ne craignent pas de vivre !"
"Un homme qui renonce au monde se met dans la condition de le comprendre."
"L'homme se sent libre. Mais mon bras, fort souvent, ne se sent aucun poids. Il n'en pèse pas moins."

Albert Schweitzer : XX

"Celui à qui la souffrance est épargnée doit se sentir appelé à soulager celle des autres."
"Que chacun s'efforce dans le milieu où il se trouve de témoigner à d'autres une véritable humanité. C'est de cela que dépend l'avenir du monde."
"La pensée qui est parvenue à la véritable profondeur est humble. Sa seule préoccupation est que la flamme qu'elle entretient brûle du feu le plus ardent et le plus pur, et non de savoir jusqu'où pénètre sa vérité."
"La seule possibilité de donner un sens à son existence, c'est d'élever sa relation naturelle avec le monde à la hauteur d'une relation spirituelle."
"S'unir à l'essence universelle, se fondre en Dieu, c'est aboutir à une détermination passive de l'existence humaine, c'est se perdre dans l'océan de l'infini."

Bertrand Russell : XX

"Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l'imperfection et l'atteindre."
"Les hommes naissent ignorants et non stupides. C'est l'éducation qui les rend stupides."
"L'objet de la philosophie est de commencer avec une chose si simple que ce n'est même pas la peine d'en parler et de terminer avec quelque chose de si paradoxal que personne ne veut y croire."
"Les hommes qui sont malheureux, comme ceux qui dorment mal, sont toujours fiers de ce fait."
"La plupart des gens préféreraient mourir que de réfléchir. C'est ce qu'ils font d'ailleurs."

1 De belles réflexions du reste ne dédouanent pas Montesquieu ou Diderot pour leur odieuse participation à l'épouvantable imposture du mouvement prétendument "des lumières".

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Citations

Messagepar Totem » Jeu Fév 15, 2018 13:55 pm

"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire". - Voltaire

Cless
Modérateur
Messages : 627
Enregistré le : Mar Jan 04, 2011 22:31 pm

Re: Citations

Messagepar Cless » Jeu Fév 15, 2018 14:50 pm

Petit détail, la phrase n'est pas de lui bien qu'elle lui soit toujours attribuée ;)

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Citations

Messagepar Totem » Jeu Fév 15, 2018 16:21 pm

Elle est de qui? ;-)

Cless
Modérateur
Messages : 627
Enregistré le : Mar Jan 04, 2011 22:31 pm

Re: Citations

Messagepar Cless » Jeu Fév 15, 2018 17:00 pm

C'est une citation apocryphe, elle lui a été attribuée sans doute parce que ça faisait bien et qu'on pensait que ça collait à l'esprit des Lumières.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Citations

Messagepar Totem » Jeu Mar 08, 2018 22:59 pm

"L'Amant divin est Esprit sans corps ;
l'Amant physique est un corps sans esprit,
l'Amant spirituel possède Esprit et corps."

Ibn Arabi

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Citations

Messagepar Totem » Dim Mar 18, 2018 11:40 am

Ce sont de mauvais témoins pour les hommes que les yeux et les oreilles, quand les âmes sont barbares.

Héraclite

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Citations

Messagepar Totem » Jeu Mar 29, 2018 23:38 pm

"Si tu ne trouves pas d'ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant, marche seul, comme un roi après une conquête ou un éléphant dans la forêt." (Bouddha)

Avatar de l’utilisateur
Abi
Animateur
Messages : 784
Enregistré le : Sam Mai 19, 2012 8:27 am

Re: Citations

Messagepar Abi » Ven Juil 13, 2018 17:37 pm

Image

Très vrai.


Retourner vers « Pandore »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité