S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Avatar de l’utilisateur
Totem
Messages : 4125
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Totem » Lun Fév 26, 2018 12:06 pm

Odin a écrit : Je pense qu'il faut quand même privilégier la recherche spirituelle pour éviter de finir paranoïaque et de se sentir impuissant face à des gens qui ont des connaissances et un grand pouvoir occulte. Seule la spiritualité préserve de la manipulation et conduit vers la connaissance et la paix.


Etudier les symboles à mon avis n'est pas suffisant pour connaître ce qui se passe réellement dans une loge secrète et ce n'est pas de la paranoïa que de vouloir en savoir un peu plus sur leur fonctionnement. Il ne faut jamais oublier que les pouvoirs occultes peuvent être utilisés pour le bien ou le mal et que de multiples loges gardent des connaissances très secrètement à partir d'un certain grade au monde profane et qu'on peut se poser des questions sur le pourquoi, parce que le Christ ou le Bouddha et les divers grand maîtres en matière spirituelle et connaissance n'ont pas crée de loges secrètes ou les adeptes doivent prêter serment de ne rien dire hors des loges et que divulguer quoi que ce soit qui est interdit est un arrêt de mort.
Donc de mon point de vue certaines connaissances peuvent être utilisées contre la paix.

Avatar de l’utilisateur
Odin
Messages : 6768
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Odin » Lun Fév 26, 2018 15:55 pm

C'est reparti...
J'arrête là...
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Padawan
Modérateur orthographique
Messages : 654
Enregistré le : Ven Aoû 28, 2015 18:10 pm

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Padawan » Lun Fév 26, 2018 16:24 pm

Alex a écrit :Connaissez-vous des films initiatiques ?


Non, ça ne peut pas exister... Ha si, le dîner de cons !

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14527
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Jagannath » Mer Fév 28, 2018 19:02 pm

Tyl : "La plupart des productions Disney sont considérées comme des chef d'œuvre mais elles font TOUTES l'apologie de la terreur"

Et de l'orgueil et de l'impérialisme.

Tyl : "Surtout concernant la réalité virtuelle... On perd nos sens et nos repères juste pour du fictif."

Cela ne nous change pas de nos habitudes, on court après la possession toute la journée, c'est la même chose. Il n'y a pas de différence entre courir après la réussite à WoW ou dans son métier. A WoW on ne fait pas de mal au moins. Tandis qu'un ambitieux dans son métier peut causer beaucoup de mal pour parvenir à ses fins.

Alex : "Un endroit où il ferait bon vivre"

Tu te rends compte de ce que tu dis?

Tyl : "Dans le côté fictif, je n'y vois que frustration, conflit, négativité et tristesse..."

Peut-être que tu ne vois pas tout!

Tyl : "Je me suis toujours demandé comment Disney a réussi à avoir le monde sous sa botte et qu'il ait réussi à être l'un des mafieux les plus puissants de tous les temps..."
Totem : "Sûrement à cause d'un peu de franc maçonnerie derrière..."

Oh non par pitié! Pas le retour des protocoles de Sion etc.
Ces histoires d'Illuminatis qui contrôlent le monde depuis les grades supérieurs de la Franc-Maçonnerie ont été débunkées depuis longtemps, cela n'a aucun sens, il n'existe rien de tel, la Franc-Maçonnerie aujourd'hui a ouvert toutes ses portes. Cette théorie n'est rien qu'un reste des programmes de propagande d'Adolf Hitler, il est temps de tourner la page!

Arrêtez s'il vous plait de chercher des boucs émissaires pour vos angoisses en accusant les arabes, les juifs, les pédés, les francs-maçons, les américains, les immigrés et finalement tout ce que vous ne connaissez pas.

Totem : "il existe des grades et donc de multiples loges dans la loge principale, qu'il fait sans doute partie des grades inférieurs et ce n'est pas pour rien qu'une bonne partie des hauts dirigeants de ce monde font parties hauts grades de loges maçonniques et où des secrets sont jalousement gardés aux yeux du monde profane."

Je passe sur tes contresens à propos de la prétendue "loge principale", pour aller à l'essentiel : si les secrets sont bien gardés alors tu ne les connais pas. Donc tu ne peux pas évaluer qu'ils sont si néfastes. Le fait est : tu pars du principe que les secrets sont bien gardés, donc tu ne peut pas les vérifier. Donc ce sont des accusations gratuites basées sur rien.

Cette histoire de grades supérieurs qui complotent est du n'importe quoi Totem. Il y a des salopards ivres de pouvoir dans les franc-maçons AUSSI, ce sont les salopards qui causent problème, pas les francs-maçons en tant que tels. Ni des grades inférieurs ni des grades supérieurs. Les grades supérieurs ne causent aucun problème particulier. Ils sont bien moins nombreux que les gens croient parce que sur les 33 on les saute par lots. Et au sommet il n'y a guère plus de secret qu'en-dessous. Mais surtout ce sont des fioritures, il n'y a que 3 vrais grades en franc-maçonnerie. L'ultime grade est le troisième. Au-delà c'est de la déco (même si symboliquement c'est très intéressant sans doute).
Tu sembles faire un contre sens sur la place du secret en franc-maçonnerie. Les Francs Maçons n'étaient pas un truc secret au début, ils n'ont été forcés de le devenir très récemment au vingtième siècle, avant cela, leurs activités étaient assez ouvertes. Et d'ailleurs depuis quelques années, de nouveau, elles sont réouvertes à qui veut voir, à part l'identité de leurs membres qui est laissée à la discrétion de chacun, ils n'ont pratiquement plus de secrets.

Des gens prétendent connaître les secrets incroyablement bien gardés. Ils vendent du papier c'est tout. Ils ont soi-disant été du 32 ième grade (qui n'existe pas vraiment) et on réussi à s'enfuir avant d'être transformés en démons. Ce genre de trucs. Et c'est à ça que tu accordes du crédit? Ces gens renseigne-toi sur eux avant de gober leurs diffamations. Essaye de comprendre comment ils vivent, quel est leur gagne-pain. L'Amérique est friande de tout ça. Les bouquins se vendent à centaines de milliers d'exemplaires. Dénoncer les complots de la Franc-Maçonnerie comme dénoncer les complots du 9-11 ça rapporte énormément d'argent. Ces gens là ne sont pas inquiétés alors même qu'ils distillent une diffamation du matin au soir contre des gens supposés archi-puissants et capables de tuer qui ils veulent quand ils veulent avec la technologie secrète la plus puissante. Le fait même qu'ils restent en vie est la preuve même que ce qu'ils racontent est du n'importe quoi. (Je ne dis pas que je suis satisfait par la version officielle du 9-11 mais les complotistes en moyenne sont largement moins crédibles encore). Quand on les met devant cette évidente aberration ils se raccrochent aux branches avec des théories encore plus surréalistes.
Comprends Totem que effectivement le Mal est puissant et organisé. Mais il n'a pas besoin du tout ce ces complots prévus à l'avance. Satan est simplement un autre nom de l'orgueil. Les hommes orgueilleux et égocentriques sont naturellement portés à toujours tirer la couverture à eux et s'entendent naturellement comme larrons en foire quand il s'agit de se mettre à plusieurs pour dépecer les plus faibles. Ils n'ont vraiment guère besoin de grandes loges même si ils utilisent aussi ces systèmes qui ont fait leurs preuves par ailleurs. Il existe bel et bien des loges satanistes etc. Et aussi des loges pseudo-franc-maçonnes comme la loge Propaganda Due italienne qui a abrité tout ce qu'on fait de pire comme criminels dans la finance pourrie, le crime organisé, les traffics en tout genre, les sacrifices sordides et les projets de coup d'état politique pour imposer le fascisme en Europe. Je ne veux pas minimiser le danger de certaines loges qu'elles se prétendent Franc-Maçonnes ou non. Mais elles ne sont pas représentatives de la franc-maçonnerie, ce sont des groupes de personnes qui ont utilisé les structures franc-maçonnes pour y cacher leurs activités criminelles. La franc-maçonnerie n'y est pour rien, et la loge P2 par exemple a été radiée. On continue de mêler les francs-maçons à cette histoire alors que la loge n'est plus du tout franc-maçonne depuis longtemps lors des faits qui lui sont reprochés.
En tant que grande famille initiatique, je suis d'accord pour dire que la Franc Maçonnerie est malade, très malade, qu'elle est de plus en plus détournée et noyautée pour des objectifs vaseux, oui, mais c'est pas le repère de satanistes ou de dirigeants du monde qu'on veut en faire. Ils ont eu une grande influence à diverses périodes. Ils n'en ont pas toujours bien usé, ils ont été eux-mêmes manipulés aussi, tout cela est vrai, mais du grand Satan, du mal, de l'orgueil, ils en sont simplement eux aussi les victimes. Nous sommes dans le même bateau. Cherchons le mal où il se trouve vraiment au lieu de chercher des boucs émissaires. La vérité c'est qu'il se trouve partout. Chez les F.'.M.'., chez les anti-F.'.M.'., et chez les lecteurs qui se demandent. Le vrai ennemi, Satan, c'est la peur, la haine, la colère. Nul doute que ceux qui font des appel à la haine en se basant sur la peur, sont au service de Satan bien plus que le franc-maçon moyen ou même que le franc-maçon du 33ème grade. S'il existe vraiment des loges secrètes et maléfiques, qu'elles soient cachées sous des costumes franc-maçons ou pas, ces gens là qui simplifient le monde en clivages réducteurs attisant la haine ou la peur, en sont peut-être membres! Mais en général ils ne font pas exprès. La plupart des gens ne font pas exprès de se mettre au service du Mal. Ils sont simplement guidés par la peur ou par la cupidité. Essayons de ne pas relayer leurs délires.

Totem : "ce n'est pas de la paranoïa que de vouloir en savoir un peu plus sur leur fonctionnement"

Tu peux pratiquement tout savoir aujourd'hui, ils ont tout ouvert pour mettre fin à ces accusations.

Totem : "le Christ ou le Bouddha et les divers grand maîtres en matière spirituelle et connaissance n'ont pas crée de loges secrètes ou les adeptes doivent prêter serment de ne rien dire hors des loges et que divulguer quoi que ce soit qui est interdit est un arrêt de mort."

Je te rassure la Franc-Maçonnerie non plus n'a jamais menacé de mort pour divulguer quoi que ce soit! En revanche Jésus a bien indiqué qu'il existait une élite à laquelle on peut donner des enseignements en l'état et des profanes auxquels on ne doit pas les donner (souviens-toi, la confiture aux cochons etc).
Mais bref, dans la franc-maçonnerie, il n'y a aucune condamnation à mort pour divulgation des secrets. De toutes façons les secrets initiatiques F.'.M.'. ne peuvent pas être compris par les profanes. Mais sérieusement Totem, je t'ai déjà rappelé à l'ordre en te demandant d'éviter d'accuser de façon directe ou indirecte des personnes de cette façon sans la moindre preuve.
Là tu insinues clairement que les francs-maçons exécutent ceux qui dévoilent les secrets initiatiques. C'est une accusation grave, totalement gratuite, totalement infondée. En tant que modératrice ici tu devrais faire preuve de beaucoup plus de prudence dans tes propos. Tu ne peux pas balancer comme ça sans aucune preuve ni même le moindre argument solide, des accusations graves et gratuites sur des gens, que ce soit des défenseurs de l'enseignement de notions de sexualité dans les programmes scolaires (non ce sont pas forcément des promoteurs de la pédophilie comme tu as amalgamé dans un autre fil de discussion), présenter un autre jour comme des faits prouvés que Mickael Jackson détestait la peau noire et autres critiques injurieuses sans la moindre preuve, sans même avoir pris la peine de te renseigner ("on m'a dit que"), et maintenant les Francs-Maçons.

Je ne crois pas que tous ces propos chaotiques basés sur la peur de l'autre et de l'inconnu soient représentatifs des valeurs de Pandore...
Tu vois même si pour moi ce sont des croyances un peu naïves qui montrent une crédulité étonnante, je ne verrais pas d'inconvénient à ce que tu dises que tu crois des choses de ce genre, mais à condition que tu les présentes comme étant TES croyances. Mais ne présente pas ces théories comme la vérité révélée!

Totem : "Donc de mon point de vue certaines connaissances peuvent être utilisées contre la paix."

Je pense que tu gagnerais à être plus rationnelle Totem : pour savoir ceux qui complotent contre la paix, c'est bien plus simple que ça. Il faut chercher à qui profite le crime. C'est en premier lieu aux marchands d'armes et à quelques militaires. Ce sont eux qui complotent contre la paix. Pas les F.'.'M.'.. Ceci étant dit il peut arriver que certains d'entre eux soient aussi F.'.'M.'. et qu'ils utilisent leur statu pour parvenir à leurs fins (mais ce n'est pas la franc-maçonnerie la responsable de leurs abus) voire même à l'opposé, qu'ils s'amusent à faire accuser les F.'.'M.'. pour qu'on oublie de s'occuper d'eux. Bien pratique. Sérieusement, c'est facile de savoir qui complote contre la paix. Pourquoi chercher midi à quatorze heures et accuser des F.'.'M.'. de servir le Malin au lieu de pointer les vrais coupables? C'est vraiment pas malin... Enfin... Si... Justement, c'est exactement ça le Malin, diviser les gens, entretenir la haine et les clivages, maintenir les gens dans la peur de l'autre... Les vrais franc-maçons oeuvrent au contraire à réunir. Je ne suis pas naïf au point de croire que sous leurs vrais tabliers tous sont de vrais franc-maçons. Mais ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain.

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8343
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar bastet » Jeu Mar 01, 2018 17:22 pm

Totem dit :
Etudier les symboles à mon avis n'est pas suffisant pour connaître ce qui se passe réellement dans une loge secrète et ce n'est pas de la paranoïa que de vouloir en savoir un peu plus sur leur fonctionnement. Il ne faut jamais oublier que les pouvoirs occultes peuvent être utilisés pour le bien ou le mal et que de multiples loges gardent des connaissances très secrètement à partir d'un certain grade au monde profane et qu'on peut se poser des questions sur le pourquoi, parce que le Christ ou le Bouddha et les divers grand maîtres en matière spirituelle et connaissance n'ont pas crée de loges secrètes ou les adeptes doivent prêter serment de ne rien dire hors des loges et que divulguer quoi que ce soit qui est interdit est un arrêt de mort.
Donc de mon point de vue certaines connaissances peuvent être utilisées contre la paix.


Si tu avais envie de salir la Franc-Maçonnerie, à l'instar des fascistes et des idiots qui parlent sans savoir, tu n'aurais pas fait mieux.
Comment peux-tu dire des choses pareilles en ne connaissant rien de l'histoire de cet Ordre ni de son fonctionnement ? C'est très léger comme démarche et très décevant. Il faudrait arrêter de fantasmer sur le sujet et de dire n'importe quoi.

- D'abord les Loges ne sont pas secrètes mais discrètes. Depuis plusieurs décennies elles ouvrent régulièrement leurs portes au public pour des conférences d'intérêt général ou ce qu'on appelle des "Tenues blanches", ce qui ne signifie pas pour autant qu'il y a des "Tenues noires" où le sang est bu dans des cranes et des vierges sacrifiées. LOL
- Le symbole est universel et ancestral, et n'appartient pas en propre à la FM mais à toutes les traditions authentiques. Le symbole a l'avantage d'unir les traditions dans leur démarche spirituelle.
- Si l'ésotérisme et l'alchimie spirituelle sont omni présentes dans les Loges, l'occultisme n'y a pas sa place car il ne s'agit pas de cacher volontairement des secrets donnant le pouvoir sur les autres mais, bien au contraire, d'éveiller et d'aider à voir par soi-même la beauté et la sagesse de la Création et du Cosmos. Les connaissances des uns et des autres ne sont pas tenues cachées mais, bien au contraire, partagées.
- Dire que "divulguer quoi que ce soit qui est interdit est un arrêt de mort" relève de la diffamation et l’imbécillité (pléonasme). Si il faut plusieurs semaines ou plusieurs mois avant d'être intégré dans une Loge, en partir demande quelques minutes, et personne n'a été châtié pour autant. Quand à divulguer, si c'est fait humblement, c'est au contraire recommandé car il faut apporter à l'extérieur ce qui a été reçu à l'intérieur. Chaque Maçon est libre de faire comme il l'entend si il parle en son nom propre et en qualité d'être humain, pas sous couvert d'un quelconque grade.

Ceci dit, il est évident que certains sont venus en Franc-Maçonnerie pour des intérêts personnels (carnet d'adresses, appuis professionnels, appuis politiques, goût du pouvoir ou envie de faire partie d'un club car ils s'ennuient chez eux). Avec le temps l'imposture se dévoile.
D'autres ont voulu singer les Loges pour son côté honorable et ont fait des officines bizarres autant que malsaines et perverses.
Et c'est bien pour cela que pour un Franc-Maçon traditionnel et authentique il y en a pléthore qui veulent s'en réclamer, sans avoir reçu une authentique transmission.

Au passage, je ne recommande pas du tout le site "L'Edifice" comme référence, car c'est un site qui reçoit tous les travaux de ceux qui ont envie d'être lus car ils sont "Franc-Maçons" comme si c'était une gloire.
Il y a parfois quelques bonnes choses pour un œil averti, mais la plupart du temps c'est une bouillie difficile à digérer.


Dans notre Europe, lors des deux dernières guerres (et même avant), des milliers de Frères et de Sœurs de tout bords, de toutes conditions sociales, de toutes appartenances religieuses ou non, ont été poursuivis, emprisonnés, torturés, décimés.
Ils ne faisaient que leur devoir de soutenir le faible, de refuser l'injustice et d'être en accord avec le serment principal d'aider tous les Frères et Sœurs en Humanité. La liste est très longue même si elle n'est pas exhaustive, car lors du Régime de Vichy beaucoup d'archives ont disparus. Mais Totem, si au lieu de regarder n'importe quoi et d'avaler n'importe quoi, tu t'intéressais à l'histoire de ceux qui n'ont fait que leur devoir, tu serais impressionnée par les noms très connus que les Loges ont pu garder (les archives sont vérifiables). Et ce n'est pas pour autant qu'il y a ostentation, car, je le répète, ils n'ont fait que leur devoir avec amour et courage.
Si tu le veux bien Totem, respect à eux.

Avatar de l’utilisateur
mindofmercury
Messages : 67
Enregistré le : Sam Déc 03, 2016 20:00 pm

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar mindofmercury » Jeu Mar 01, 2018 19:47 pm

Jagannath a écrit :Cela ne nous change pas de nos habitudes, on court après la possession toute la journée, c'est la même chose. Il n'y a pas de différence entre courir après la réussite à WoW ou dans son métier. A WoW on ne fait pas de mal au moins. Tandis qu'un ambitieux dans son métier peut causer beaucoup de mal pour parvenir à ses fins.

WoW c'est World Of Warcraft ? x)

Avatar de l’utilisateur
bastet
Administrateur
Messages : 8343
Enregistré le : Jeu Juin 22, 2006 11:14 am
Magie pratiquée : La voie du Coeur

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar bastet » Jeu Mar 01, 2018 19:59 pm

???????
Sous titres si possible.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2073
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Alex » Jeu Mar 01, 2018 20:40 pm

Alex : "Un endroit où il ferait bon vivre"

Tu te rends compte de ce que tu dis?


Bin quoi ?

On peut peindre un tableau dans un environnement fictif où on aimerait être. C'est quoi le problème?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14527
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Jagannath » Jeu Mar 01, 2018 20:56 pm

Comment peut-on en arriver à faire de la diffamation, dire gratuitement du mal de gens qu'on ne connait pas du tout et de façon publique? Je sais bien que la sophistique nazie sur le sujet est bien rodée depuis des décennies mais quand même Totem est bien placée, on en a déjà parlé, pour savoir à quel point il est blessant d'être rejeté et "diffamé" pour sa couleur de peau, ses croyances religieuses, spirituelles, son sexe etc, pour ne pas imposer ça aux autres.

Oh je ne nie pas que le mal existe, mais le mal n'est pas du côté des francs-maçons, des juifs, des immigrés, ou des homosexuels. Le mal il est chaque fois qu'on essaye de séparer les gens, de les remonter les uns contre les autres, chaque fois qu'on attise la peur de l'autre et la colère. On peut vivre tous ensemble et faire de ce monde un paradis en apprenant à aimer son prochain. C'est pourtant simple. Où est l'amour du prochain quand on stigmatise les gens à cause de leur voie spirituelle, juste parce que des abominables manipulateurs nous ont raconté des horreurs gratuitement sur eux? Le mal c'est de remonter les humains les uns contre les autres alors qu'ils sont des frères nés pour s'aimer et se respecter. Bref en prétendant dénoncer le mal chez notre frère qui n'y est pour rien, c'est justement là où on fait le jeu du mal.
Respirons, calmons-nous un peu quand on croit avoir trouvé dans une communauté quelque vice que ce soit, n'oublions pas les hommes derrière les étiquettes qu'on leur colle.

Je suis bien forcé de constater que ces idées viennent des mêmes sources ou "groupes de sources" que les frasques du mois dernier avec les mêmes méthodes de diffamation, l'absence totale de raisonnement ou d'argument et des prises de position stigmatisantes à l'emporte pièce sans aucune recherche sérieuse d'information ou de sources préalable. Les faits sont présentés comme vrai sans le moindre argument (et pour cause).

Ces sources ne sont pas sérieuses. Il faut le dire clairement. Il ne faut pas croire des gens remplis de haine qui racontent n'importe quoi sur les francs-maçons qui ont été des cibles faciles à cause de leur secret. Rappelons historiquement qu'ils sont devenus secrets parce que'ils ont été persécutés au même titre que d'autres communautés, peut-être parce que leur idéologie était trop tolérante et ouverte sur les autres cultures, à une heure où un dictateur mégalomane voulait imposer une race blanche dominante. Ou peut-être simplement parce qu'ils étaient une cible facile. Ce secret n'étant plus nécessaire, ils n'ont plus grand chose de secret. Mais en lisant ce genre de choses je me demande, je veux dire, ils ont déjà été victimes du même traitement que les juifs, les homosexuels ou les roms par les nazis, et rien ne nous garantit si on laisse ce genre d'idées hideuses se développer, qu'ils ne le seront pas à nouveau. C'est vraiment une lourde responsabilité d'utiliser vainement le verbe de cette façon pour faire de la diffamation contre nos frères. Le Verbe doit être utilisé pour défendre la vérité, c'est GRAVE de mentir ainsi sur nos frères et de faire passer des innocents pour des criminels. Parce qu'à force le risque que ca aille un jour plus loin, trop loin comme c'est déjà arrivé, va finir par se profiler.

Tout cela est très déroutant. Le mal existe vraiment. Il y a réellement un principe maléfique. Mais observons. En sombrant dans la peur des théories du complot, on se met à son service. Voyons comment on en arrive soi-même à le servir et ainsi on comprendra à quel point il est redoutable et "organisé" à l'échelle globale. Faire passer les communautés dans lesquelles il se glisse (ni plus ni moins qu'ailleurs) pour les responsables, bref faire passer les hommes pour les responsables, est la façon parfaite pour lui de se propager. La manière de l'arrêter, c'est de renoncer à la haine et au confort de créer des boucs émissaires... et de commencer à faire le ménage à notre propre porte. C'est le seul endroit où on peut faire le ménage de toutes façons. Le mal est une chose subtile, on ne peut pas la tuer avec une épée, on ne peut pas la blesser non plus avec des mots, on peut juste lui ôter tout son pouvoir grâce à un pouvoir plus grand qui est l'Amour. Oui, l'Amour est le plus grand pouvoir qui existe. Si vous n'aimez pas la franc-maçonnerie ce n'est pas grave mais aimez au moins les hommes qui y adhèrent et respectez-les en évitant de les faire passer pour des serviteurs de Satan et autres absurdités. Si vous avez des doutes, demandez (si vous n'avez pas fait les recherches, d'autres ont peut-être étudié le sujet). Il est légitime d'être vigilant et d'avoir des doutes jusqu'à un certain point. Mais ne me dis pas que tu as fait des recherches sérieuses. Quand on remonte le fil de ces théories sur la franc-maçonnerie, on retombe toujours sur les mêmes documents qui sont des faux avérés, ou sur des allumés qui sont persuadés d'avoir été des maçons du 32ème grade au milieu d'une hiérarchie de démons ou de vampires. Les mêmes gens on les voit dans le métro parisien, ou dans la rue, qui parlent du matin au soir pour expliquer qu'ils ont été des agents secrets de la CIA ou les amis personnels de François Mitterrand et qui racontent complètement n'importe quoi sur les secrets d'état ou la famille Rothschild - en toute bonne foi - ce sont juste des cas cliniques, pathologiques, qu'on prend en pitié quand on les voit rentrés dans leur délire schizophrène. Sauf que quand le sujet est la franc-maçonnerie, au lieu de les laisser parler dans la rue, on les invite à raconter leurs délires complètement absurdes à des conférences où les gens les croient. C'est à peine concevable! Si vous sombrez un jour dans un délire schizophrène, choisissez les francs-maçons comme sujet d'obnubilation. Au lieu de parler dans la rue sous le regard dépité des passants, vous aurez droit à un micro et aux petits fours, on vous applaudira.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14527
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Jagannath » Jeu Mar 01, 2018 21:04 pm

Note 1 : Oui WoW était un jeu vidéo. Probable que je ne suis plus du tout à la page moi... Mais dans le contexte je pensais qu'on le comprendrait
Note 2 : Ben Alex on ne peut pas vivre dans un endroit virtuel... Pour vivre on a besoin de nourriture réelle et d'amour :) C'est juste que je chasse les troubles sémantiques. Utiliser des mots aussi trompeurs -même si on comprenait tous ce que tu signifiais- à un moment donné finit par nous faire adhérer à la réalité de choses qui ne sont pas réelles. C'est le verbe qui "crée" ainsi des réalités à partir de rien. Je veux vous sensibiliser à ça pour que vous soyez vigilants aux mots que vous employez et à leur pouvoir sur vous-mêmes. Vois comme la destruction d'une chose qui n'existe peut nous affecter. Notre malheur est du aux troubles sémantiques. Je suis à l'affût des cas où on peut voir ce qui se passe, à vous de faire preuve de vigilance. En supprimant les troubles sémantiques, on détruit la racine de l'ignorance et on parvient à la réalisation. C'est la méthode dialectique.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14527
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Jagannath » Dim Mar 04, 2018 13:32 pm

Alex : "Connaissez-vous des films initiatiques ?"

Il y a quelques films qui ont pour but de faire vivre des éléments d'initiation. Quand on comprends les mélanges d'état que propose de traverser Inland Empire de David Lynch par exemple, il y a peu de doute qu'une dimension réellement initiatique existe dans ce film. Néanmoins que voit-on vraiment? Des tas de gens se prennent la tête sur le sens du film à 1000 lieu d'intégrer quoi que ce soit clairement. Est-ce vraiment initiatique? Je dirais à sa décharge (de DL) que ce n'est pas parce que personne ne comprend ses films ou les interprète de façon complètement absurde, que le but initiatique n'est pas atteint. L'initiation est un cadeau, un don divin. Ceux qui la reçoivent ne reçoivent qu'en fonction de leurs capacités à s'en saisir. Regarder Inland Empire met certains en transe, d'autres s'endorment. La majorité en tout cas s'ennuie ferme qu'elle s'en défende ou qu'elle le confesse. Si on est capable d'abandonner ses certitudes et de réfléchir en repartant de zéro, et surtout de se laisser emporter au lieu de vouloir garder le contrôle, on en tirera toujours profit. Il a fait avant un autre film un peu moins "grave" qui a l'avantage de ménager la chèvre et le choux (un peu d'initiation, un peu d'action et de mystère comme dans un film ordinaire) : Mulholland Drive. Bon ces films ne sont pas légion. Ils doivent se compter sur les doigts de la main. Et ils ont leur versions vulgarisées façon Inception ou ExistenZ qui n'ont plus rien d'initiatique même s'ils tentent d'en adopter la structure : les non initiés ne peuvent pas produire des initiations, quel que soit leur talent pour copier, décortiquer etc., la nature de l'initiation leur échappe et quand ils croient l'avoir capturée, elle leur glisse entre les mains et il en sort des films très ordinaires. Ensuite il y a la manière de filmer. Malgré tout, celui qui sait montrer les choses telles qu'elles sont a un pouvoir initiatique puisqu'il prête son regard au spectateur. Mais encore une fois le réalisateur ne peut mener que là où il est lui-même. C'est pourquoi, bien qu'ils sachent bien filmer, Godard ou Cronenberg ne peuvent pas véritablement faire des films initiatiques. Ils peuvent toutefois en quelques prises de vue nous impressionner bien mieux que ne le feraient tous les effets spéciaux du monde et dans une 'certaine mesure' ce cinéma s'approche "un peu" d'un mode initiatique de transmission.

Ensuite il y a des tas de films qui racontent des histoires d'initiation. En général ce sont des caricatures qui n'ont pour but que d'encourager le spectateur à réfléchir et à leur donner envie d'aller chercher eux aussi l'initiation là où elle est (dans la tradition orale). Certains en voyant ces films ont le déclic et décident de partir à la recherche de cette mystérieuse initiation. D'autres pensent avoir compris et croient qu'ils n'ont pas besoin d'aller la chercher, ces derniers sont les déchets malheureusement inévitables de ces films. Ces films font du bien à l'un qui se dit avec humilité qu'il a besoin de cette chose indicible dont parle le film et font du mal à l'autre qui accumule des informations et des certitudes sur le sens de l'initiation, et qui reste chez lui à prétendre faire partie des initiés puisqu'il "a compris". C'est misérable mais ils étaient déjà déterminés de toutes façons à préférer le chemin facile de l'apparence de l'initié plutôt que le chemin aride du vrai pèlerin. Malgré tout il ne faut pas minimiser la vertu des meilleures réussites du genre. D'abord ils peuvent donner des références qui structurent une pensée à velléité initiatique. Bien qu'ils soient très critiques vis à vis de la crédibilité des deux premiers films de la trilogie Star Wars, rares sont les initié de la génération Star Wars qui n'ont pas une affection sincère pour ces deux films et n'en citent pas quelques passages à l'occasion. Et puis il y a quelques chefs d'oeuvres comme apocalypse Now (qu'il faut voir en version longue) et qui nous font voyager sur un fil initiatique avec suffisamment de génie pour que ça débouche quand même potentiellement sur une ouverture authentique de l'esprit de certains spectateurs. Mais dans ce domaine, les plus initiatiques sont souvent ceux qui ont le moins de prétention dans ce domaine. Quand on vous promet de participer au voyage initiatique d'un jeune moine tibétain élu par le destin, ou des expériences psychédéliques et chamaniques au cinéma, mieux vaut prendre ses jambes à son cou, on risque de se faire chier grave et si jamais on aime, c'est encore plus mauvais signe. On ne peut pas aimer le mensonge à part quand on le prend à tort pour la vérité. Ces films sont des manipulations ou des imbécillités qu'il faut éviter tout simplement.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2073
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Alex » Lun Mar 19, 2018 3:41 am

Je viens d'écouter Inland Empire et je n'ai absolument rien compris. Ou peut-être que si, mais je suis pas sûr. Et depuis que je suis médicamenté je ne fais plus de transe (ou presque). Tu dis qu'il faut se laisser aller. Je veux bien devant la télé, mais lorsque cela se répercute dans la vie de tout les jours avec de vrais personnes, c'est autre chose. La peur de passer pour fou, de perdre son job et tout ce qui viens avec... Faut-il s'abandonner à ce point? D'un autre côté, je suis épuisé de tout contrôler et j'ai l'impression d'être mort dans l'illusion.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14527
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Jagannath » Lun Mar 19, 2018 12:19 pm

Je dis qu'il faut se laisser aller, moi? Je passe mon temps à dire de se prendre en main au contraire. C'est quand même effrayant qu'on puisse décider d'entendre le CONTRAIRE de ce que je dis. Parce que tu peux lancer une recherche sur tout le forum, tu ne trouveras JAMAIS un endroit où je dis qu'il faut "se laisser aller".

Avatar de l’utilisateur
Totem
Messages : 4125
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Totem » Lun Mar 19, 2018 12:22 pm

Alex a écrit :Tu dis qu'il faut se laisser aller. Je veux bien devant la télé, mais lorsque cela se répercute dans la vie de tout les jours avec de vrais personnes, c'est autre chose. La peur de passer pour fou, de perdre son job et tout ce qui viens avec... Faut-il s'abandonner à ce point? D'un autre côté, je suis épuisé de tout contrôler et j'ai l'impression d'être mort dans l'illusion.


Je ne sais pas ce que tu as compris dans le fait de "se laisser aller".......
Si tu penses qu'il s'agit de ne plus rien faire, je ne suis pas sûre que ce soit cela qu'à voulu dire Jag.;-)

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2073
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Alex » Lun Mar 19, 2018 14:27 pm

Non, j'avais bien compris. Je le comprend dans le sens où on s'abandonne à notre conscience partagé par la transe. Mais, mes peurs viennnent toujours envenimer la situation et je fini par résister pour ne pas être en transe. J'ai toujours eu de la difficulté à m'ouvrir à l'autre aussi.

Mais, tu fais bien de le préciser. Je confond les deux sens quand je parle de transe. J'ai même souvent induit la transe de façon involontaire.

Avatar de l’utilisateur
Totem
Messages : 4125
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Totem » Lun Mar 19, 2018 15:10 pm

Pourquoi veux tu a tout prix vivre la transe?
Je ne vois pas l'intérêt d'induire la transe, elle doit venir d'elle-même sans le désir d'en avoir une à mon avis.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2073
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Alex » Lun Mar 19, 2018 17:25 pm

À bien y penser, je ne penses pas vraiment induire la transe. Et au contraire, je veux à tout prix la stopper. Donc, je pourrais l'induire dans le sens de ne plus la stopper en bloquant ou en prenant mes médicaments.
Mais, y a-t-il un réel intérêt à la transe? À part peut-être que si j'étais aligné tout serait plus fluide puisque des fois il semble y avoir des flots importants qui court dans ce sens et moi je suis à contre-courant en imposant le "réel" et en ignorant.

Mais, je pense qu'une mauvaise interprétation d'une conversation peut mener à la transe.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14527
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Jagannath » Mar Mar 20, 2018 19:37 pm

Alex : "Non, j'avais bien compris. Je le comprend dans le sens où on s'abandonne à notre conscience partagé par la transe."

Mais c'est quoi ce charabias? Ecoute Alex j'essaye de faire preuve de rigueur dans ce que je dis. Quand je parle de détachement, je parle pas de rester couché au lit en attendant que le monde tourne sans nous. Je parle de détachement, pas d'inaction. Il ya deux mots différents. Si l'un d'entre vous remplace un mot par l'autre et ensuite décide que j'ai dit qu'on devait baisser les bras, j'y peux vraiment rien, c'est juste votre imagination!
Essaye de ne pas interpréter mes mots avec tes fantasmes sur la spiritualité. Je pense que tu as tellement écouté de spiritualité Star-Wars-like que tu essayes de mettre ces fantasmes à la Yoda sur mes mots afin de te rassurer, mais ce faisant tu rends mes recommandations extrêmement compliquées là où il n'y a qu'une extrême simplicité. Ces histoires de s'abandonner, ça ne vient pas de Pandore, ça vient des conneries new-âge qui pullulent dans les films et vidéos dont tu ne t'es que trop nourris et qui polluent toute ta pensée au point de les voir là où il n'y avait que la simplicité crue que tu refuses d'entendre tant tu aimes la complexité.

Là ce que tu écris n'a rien à voir avec mes recommandations. J'ai jamais parlé de s'abandonner à notre conscience. Cela ne veut rien dire, pourquoi dirais-je une chose pareille? Je ne parle jamais de "notre" conscience. La conscience et le soi sont une seule et même chose avec deux noms (des milliers de noms) différents. Une masse a-t-elle besoin de "se laisser tomber" pour rejoindre le sol quand on la lâche? Un homme a-t-il besoin de se regarder dans le miroir pour être un homme? La conscience peut-elle être autre chose qu'elle-même qu'il lui faille s'abandonner? Bien entendu que non. La conscience est déjà le Soi, le Tout. Elle n'a pas besoin de s'abandonner. C'est aux croyances qu'on doit renoncer. Cessons de nourrir l'idée "je suis le corps" et essayons de maintenir le mental sur une pensée divine. Si on peut, évitons de penser "je suis ceci/cela" et gardons le mental totalement concentré sur Dieu et Dieu SEUL. Finalement l'identité sera clairement réalisée. Si on n'y arrive pas, si on ne peut pas éviter de penser "je suis [XXX]" alors remplaçons [XXX] par la "Pure Conscience" (Shiva). C'est le mantra Shivo'ham / Je Suis Shiva. La seule chose que tu dois abandonner, c'est le mensonge et l'ignorance. La meilleure façon d'y parvenir, c'est de rester concentré seulement sur le réel, c'est à dire Dieu ou le Soi.

Et laisse la transe là où elle est. Tu es déjà en transe, simplement tu l'ignores. Tu n'as pas besoin de l'attendre ou de la chercher ou même d'y penser.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2073
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Alex » Mar Mar 20, 2018 21:47 pm

Dac ;-)

Par exemple, je n'ai pas parlé d'inaction. Quand je parlais d'abandon. C'est surtout l'abandon de l'ego que je parlais.
Et quand, je parlais de conscience partagée. Je parlais de la conscience partagée entre des individus. Mais, je pense aussi que c'est du charabia ce dernier point. Mais, ça me cole à la peau à cause de mes expériences passées. Preuve est de constater que je n'ai jamais lâché l'individu malgré ces expériences entre illusion et réalité divine ou unique. ...encore du charabia. Il n'y avait rien de divin dans ces expériences. Seulement une identification étendu je crois.

En passant, j'ai réécouter le dernier Star Wars en streaming. Et c'est vrai qu'il n'est pas terrible en fin du compte. La première fois j'avais mis mes yeux d'enfant je crois.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14527
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Jagannath » Mar Mar 20, 2018 22:35 pm

Mais bien sûr, avec des yeux d'enfant, tout est divin, et loin de moi l'idée de le contester c'est même l'essentiel. Le problème c'est ensuite quand l'adulte s'en empare pour prétendre "j'ai vu un film qui est au sommet de la spiritualité". C'est à ce stade là où je devais intervenir. S'il n'y avait eu que les yeux d'enfants et rien d'autre, il n'y aurait pas eu de débat ;)

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2073
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Alex » Sam Mar 31, 2018 2:17 am

J'ai senti le mec me regarder droit dans les yeux en me disant intérieurement "je te vois" à la fin du film "Player One" lorsque le jeune homme trouve l'oeuf de Pâque après avoir trouvé les trois clés. Film initiatique ou en tout cas en parti ?
Mais, je ne suis pas sûr qu'un film peut être objectivement initiatique. C'est plutôt subjectif non ? Ou plutôt, il nous mène à un endroit et c'est à nous de franchir le pas... de la folie. Le truc fou, c'est que je me sens plus proche de la Vie quand je suis "fou" que lorsque que je demeure dans la vie extérieure matérielle plate et chiante.

Je me rend compte que l'objectivité est irréel. Lorsque nous tombons dans la subjectivité tout devient initiatique en fin de compte.

C'est un film avec lui-même des clés et des oeufs de pâques cachés. Je devrai le réécouté pour m'en assurer.

Côté divertissement, il est trop bien ce film. ;)

Avatar de l’utilisateur
traducteur.enochien
Messages : 38
Enregistré le : Mer Jan 17, 2018 21:25 pm

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar traducteur.enochien » Dim Avr 01, 2018 23:24 pm

Quand on est en train de vibrer à une fréquence élevée, on se rend compte à quel point les films sont plats. Il y a quasi zéro 'bon' film à mon avis. Je crache pas dessus, j'aime bien en regarder, et puis il y a un savoir faire, des tas de gens qui bossent dessus, etc. vraiment j'aime bien les films, même si des fois, je suis un peu déçu de voir que certains films qui ont de bonnes idées restent désespérément limités dans leur vision.

Honnêtement, mieux vaut considérer les films comme du divertissement et rien d'autre. Même si on lit un livre sur la spiritualité... on est en train de lire un livre, et non d'avoir une expérience spirituelle.

"tout devient initiatique en fin de compte."
comme tu dis, /respect.

Si tu as compris ça, tu vois que les films n'ont pas forcément une grande valeur intrinsèque. En fait c'est toi, en regardant le film, qui utilise ce que tu vois pour avoir une expérience intérieure, et le film n'est qu'un stimulus.

Il y a des années... j'adorais regarder des films et j'essayais d'en tirer des grandes vérités, d'en déceler le sens profond. Des fois, j'avais des expériences intéressantes. Enfin, ça c'est ce que je croyais à l'époque, lol. Car la véritable pratique n'a rien à voir.

Le fait est que lire 10000 bouquins, ou regarder 10000 films, et les analyser à outrance.... a moins de valeur que quelques heures de méditation, ou de véritable questionnement personnel.

Pourquoi par exemple ne pas travailler sur les éléments ? j'ai vu qu'il y a des sujets là dessus sur Pandore. On peut apprendre pas mal de choses à méditer sur les éléments, à essayer de voir leur influence...

ex : un excès de matérialisme, manque d'inventivité - aspect négatif de la Terre.
"être un peu fou" = peut être lié à l'intellect, créativité = air, ou alors feu = 'nature fougueuse'...
L'eau représente les émotions, l'attraction féminine, etc.

.... là, tu as plus d'initiation en trois lignes qu'en 50 blockbusters, lol.

Enfin, ce n'est que mon avis. C'est juste que j'ai l'impression que tu perds ton temps à chercher le sens de la vie dans les films. Rien ne vaut la pratique.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2073
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Alex » Lun Avr 02, 2018 1:41 am

Je en suis phase avec tout ce que tu dis. ;)
Les films sont tous décevants et ne remplaceront jamais la réalité de l'âme... Il faut dire que ma vie également est aussi décevante. Je vais agir un jour parce que là je commence vraiment à être à bout.
Je vais reprendre la méditation. L'alimentation s'est amélioré, mais va être à son top dans pas long. Je dois régler et surmonter mes peurs. Surement que l’hypnose va m'aider pour ça. Mes peurs m'empêchent de rencontrer des gens spirituels (ou pas), de voyager en bénévolat et faire du bénévolat en général.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14527
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: S.W.VIII : Film magnifique ou anesthésie mentale? Que penser de Disney, et comment sortir de la fausse spiritualité?

Messagepar Jagannath » Mer Avr 11, 2018 14:06 pm

Non Alex la réalité n'est jamais décevante, quand tu es déçu c'est que tu appelles "réalité" ce qui est irréel.
Pour les films initiatique son t'a déjà dit d'arrêter de chercher. Tu as une vision due à ton mental instable et tu imagines que le film est initiatique? Mais sérieusement? Y'a pas chez toi un petit éclair de conscience un peu rigoureux pour te dire que tu déconnes complètement? Ben il faut le construire ce petit éclair de lucidité et le mettre en place pour que la prochaine fois qu'une chose pareille t'arrive tu réussisses à comprendre par toi même à quel point c'est pathétique au lieu de venir ici demander de quoi il s'agit en imaginant un film initiatique. Cela n'a rien d'initiatique les visions de démence! Les visions tout court. C'est juste un mental instable. Les seules visions inutiles mais tolérables sont celles des dévots pour leur divinité d'élection, qui se produisent dans un mental totalement exalté et débouchent sur une paix parfaite. toi les visions débouchent sur toujours plus d'agitation ridicule mélangée d'orgueil etc. Tu es largement capable de comprendre par toi-même que tout cela ne vaut absolument rien. Alors au travail.


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité