Pirse de conscience et initiation

Occultisme, kabbale, alchimie, hermétisme, arts divinatoires etc. On y aborde aussi les groupes initiatiques, occultes, et les sociétés secrètes, bref, les voies mystiques.

Modérateurs : Schae, bastet, Hraefn, Odin

Yunie
Messages : 2
Enregistré le : Mar Juil 10, 2018 8:13 am

Pirse de conscience et initiation

Messagepar Yunie » Mar Juil 10, 2018 9:01 am

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis nouvelle sur ce forum, sur lequel je suis tombée "par hasard", notez l'utilisation des " " puisque je ne crois plus au hasard depuis un bon moment...

J'ai bientôt la trentaine et je pense que l'on peut dire que je baigne dans l'ésotérisme depuis mon enfance, mon grand père avait un espèce de don qui lui permettait de ressentir les gens, de prédire aléatoirement des évènements mais aussi de faire un travail sur des personnes via une simple photo (bon comme mauvais..)

A son décès ma mère a en quelque sorte "reçu le don", elle utilise son jeu de carte (ce n'est pas un tarot mais la séance peut s'y apparenter) et même si cela est à une intensité différente, elle sent elle aussi les gens et a des intuitions par rapport à des évènements qu'ils soient proches ou lointains.

Ce qui m'amène à vous écrire aujourd'hui c'est que depuis quelques mois ( voir années ) j'ai une ouverture d'esprit grandissante à ce sujet et j'accumule les expériences qui me prouvent qu'il me manque une notion dans la vie, que les choses s'enchainent dans un ordre si précis que le hasard ne peut pas en être la cause et surtout, je pense que j'ai eu à faire à des personnes qui en savaient bien plus que moi sur cet aspect "secret" si je peux appeler ça comme ça et qui s'en sont servi à des fins qui s'avèrent négatives pour moi.

Pour mieux comprendre voici en bref résumé ce qu'il s'est passé. J'ai rencontré une personne dont je suis tombée très rapidement amoureuse à un stade démesuré, ma mère ayant senti directement l'aspect néfaste de cette relation, elle m'a clairement dit de me méfier de l'hypocrisie de certaine personnes que j'ai malheureusement pu vérifier mais bien trop tard.
Elle avait aussi perçue une présence féminine néfaste et puissante qui exerçait un travail sur mon conjoint et il s'avère que cette fille je la connaissais et que quelques personnes autour de moi m'avait raconté des "expériences bizarres" vécu en rapport avec elle. Si ça ne s'arrêtait que là j'aurai surement pensé que ce n'était rien d'anormal mais comme si cette peine ne me suffisait pas, les mois suivants la rupture ont été chaotique, je ne me reconnaissais pas, j'ai sombré dans une dépression alors que je ne comprenais même pas pourquoi puisque j'avais conscience que mon histoire ne m'apportait de toute façon pas le bonheur recherché, mais surtout j'ai été poisseuse comme jamais et cela pendant plus d'un an !!

A chaque fois que je commençais à sortir la tête de l'eau, autre chose arrivait, ma mère le ressentait, quelqu'un y mettait du sien pour que j'aille mal. Encore aujourd'hui je pense subir des effets néfaste de tout ça puisque je n'arrive toujours pas à me sortir de ce cercle vicieux où je reste seule, ce qui ne me ressemble clairement pas, mes sentiments étant complètement absents. Parfois je me sens emprise d'une énergie que je ne comprends pas et j'ai cette ferme impression que je dois comprendre quelque chose, comme une excitation venue de nulle part qui me pousse à essayer de comprendre les choses, car je suis persuadée qu'il me reste tant à comprendre.

J'ai arrêté de croire au hasard depuis que certains évènements se sont produits pile au moment ou j'en avais besoin et de façon bien calculée, un plan bien précis qui foire pour au final permettre à un évènement inattendu mais tant espéré de se produire par exemple.

C'est pourquoi je fais appel à vous pour m'initier à ces connaissances que je savais être là depuis mon enfance mais dont je n'étais pas sûre, parce qu'aujourd'hui plus que jamais je crois que c'est de cette curiosité que je puise la force de rester debout et ma confiance en la vie et ses cycles. J'aimerai savoir comment vous êtes entré dans ce cercle des personnes à l'esprit bien plus ouvert, comment avez vous appris toutes ces choses que j'ai pu rapidement lire sur le forum et qui m'impressionnent car à ce jour je ne comprend pas encore toutes les notions mais j'espère y arriver.

Je pense que m'ouvrir à tout cela m'apportera une expérience de vie meilleure et m'aidera aussi à aider ceux qui en ont besoin.

Merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4359
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Totem » Mar Juil 10, 2018 12:22 pm

Bonjour et bienvenue Yunie

Voilà une belle prise de conscience assez juste sur ce qui t'arrive. Tu sens au fond de toi que tu es incomplète et c'est une bonne chose d'être arrivée à le sentir car effectivement tous les êtres humains ne le sentent pas mais tôt ou ils finissent un jour par le ressentir suite à des problèmes sérieux dans leur vie et je dirais que quand ces problèmes entrainent un état dépressif ce manque est encore plus prégnant et c'est à ce moment qu'ils peuvent être enclin à partir à la recherche de la partie qu'ils sentent manquer en eux, or cette partie qui est la "vraie nature" est bien là enfouie en soi-même et ne demande qu'à émerger.
Je dirais que tout ce qui t'arrive peut être le fruit d'une malveillance quelconque mais ça peut être aussi des barrières qui se dressent devant toi pour justement te pousser à aller plus loin dans cette recherche de toi-même car c'est bien la quête que tu as depuis un certain temps sans t'en apercevoir et qu'aujourd'hui cela se précise dans ton esprit.
Si on regarde bien le choses une bonne partie de soi n'est que le résultat de l'éducation et des conditionnements de la société et c'est cette partie illusoire en fait qui régit toute la vie si l'on n'en prend pas conscience. Une autre partie dort en soi qui n'a pas pu se développer et c'est notre vraie nature qui représente le meilleur de nous même et qui quelque fois émerge par le biais de l'art (poésie, musique), la philosophie, la poésie, l'aspiration religieuse, à aider son prochain....etc.... Il n'y a donc pas de hasard à tout ce qui t'arrive. ;-).

Voici une petite parabole que souvent je cite pour exprimer cela. :

Une belle parabole, extrait du Yoga de la Connaissance :

"Sur le même arbre se trouvent deux oiseaux, l’un en haut, l’autre en bas. Celui qui est en haut est calme, silencieux, majestueux, immergé dans sa propre gloire ; celui qui est sur les branches inférieures mange tour à tour des fruits sucrés et des fruits amers, il saute de branche en branche, tantôt joyeux, et tantôt malheureux.

Au bout d’un certain temps, l’oiseau d’en bas mange un fruit particulièrement amer, et en éprouve une profonde déception. Son regard alors se porte vers le haut de l’arbre, où il voit l’oiseau au merveilleux plumage doré, qui ne mange aucun fruit, ni amer, ni sucré, qui n’est ni gai ni attristé, mais calme, concentre en soi même et ne voit rien en dehors de son Moi.

L’oiseau d’en bas envie cet état de paix, mais bientôt il l’oublie, et se remet à manger des fruits. Au bout de peu de temps, il trouve encore un fruit exceptionnellement amer, qui le rend malheureux. Il lève encore les yeux et il essaie de se rapprocher de l’autre oiseau.

De nouveau il oublie, et de nouveau il lève les yeux, et ainsi de suite, à mainte reprise, jusqu’à ce qu’il arrive tout près de l’oiseau magnifique. Il voit alors que les reflets du plumage doré jouent autour de son propre corps, il sent en soi comme une transformation, il lui semble qu’il fond et disparaît, il s’approche encore, tout ce qui l’entoure fond et disparaît aussi et finalement il comprend cette admirable métamorphose."

Il avait toujours été l'oiseau d'en haut mais il venait seulement de le découvrir.

Avatar de l’utilisateur
Hilda
Messages : 13
Enregistré le : Jeu Juin 28, 2018 15:07 pm
Magie pratiquée : féérique

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Hilda » Mar Juil 10, 2018 15:30 pm

Salut Yunie,

Quand on a été amoureuse (ça marche aussi pour les hommes :) ) il n'y a rien de plus difficile que d'oublier son ex. C'est comme une drogue et ça peut durer trèèès longtemps. C'est un deuil et c'est traumatisant. Le corps et l'esprit réagissent fortement parce qu'ils sont mis à rude épreuve dans ces moments là. Ne t'étonne pas de l'aspect démesuré de la chose. La rationalité n'a aucune place dans ce type de sentiment. L'esprit a beau savoir, le coeur ne suit pas.

Et c'est comme par hasard (ou pas) quand tu te dois de tirer un trait sur cette histoire que tu le croises partout, même dans les endroits improbables et que directement ou indirectement il vient toujours s'agiter sous ton regard comme si il voulait te narguer "regaaarde je suis ton échec gnark gnark".

C'est triste, c'est rude mais c'est normal, basique classique.

Faut-il y voir une entité malveillante qui vient te tourmenter ? Je n'en suis pas sûre. C'est une épreuve de la vie par laquelle nous sommes nombreux à passer. Il y a un moment pour tout. Pour s'effondrer (on en a le droit c'est important) pour se stabiliser, puis remonter la pente et enfin passer à autre chose.

Le mieux à faire dans ces cas là c'est de s'entourer de gens positifs qui te tireront vers le haut, de pleurer, de hurler autant que nécessaire et sans retenue, de te changer les idées. Un jour ça passera. Et il est possible que cette épreuve finisse par te booster pour réaliser de grands projets.

Comme c'était un peu trop long à passer je suis allée voir un coach de vie qui m'a donné un sacré coup de main. Après tout le monde n'est pas réceptif à ça non plus. Chacun son truc.

Enfin, si tu tiens vraiment à faire quelque chose de magique, il y a des fleurs de bach que tu peux prendre et qui t'aideront à t'apaiser. Puis, tu te concentres, tu prends bien le temps de respirer. En fonds tu peux te mettre une musique magique . Moi j'utilise celle-là https://www.youtube.com/watch?v=yFlEPe80dME

Et quand tu te sens prête tu répètes autant de fois que nécessaire "Mon futur sera radieux, puisse t-il se révéler à mes yeux".

Yunie
Messages : 2
Enregistré le : Mar Juil 10, 2018 8:13 am

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Yunie » Jeu Juil 12, 2018 14:04 pm

Je vous remercie pour vos réponses, en effet je vais prendre le temps de méditer là dessus, j'aimerai moi aussi gravir les branches pour me retrouver au sommet mais je pense qu'il me reste encore beaucoup à apprendre sur moi même ainsi que sur les gens en général.

J'espère que ce forum m'aidera à y voir plus clair :)

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14581
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Jagannath » Jeu Juil 19, 2018 15:37 pm

Au sommet de quoi Yunie? Seulement quand tu seras moins qu'une poussière tu seras au sommet.

Hilda : "il n'y a rien de plus difficile que d'oublier son ex"

Mon Dieu heureusement que c'est faux. C'est seulement si on a l'esprit vraiment embourbé dans le monde émotionnel qu'on rencontre ces difficultés. Qu'on développe le détachement et on saura tourner la page au moment même où elle se tourne et ne plus y penser.
Si on commence à parler des PREMIERS BALBUTIEMENTS de la spiritualité en des termes aussi infranchissables, qu'en sera-t-il des challenges vraiment difficiles? Tourner la page est seulement une décision, c'est tout. Une fois que c'est fait, c'est fait. Si on est incapable de décider, il faut apprendre à développer sa volonté. Et non ce n'est pas si dur, tous ceux qui ont voulu le faire l'ont fait sans tergiverser et sans se plaindre de la difficulté. Quand on se plaint c'est qu'on n'a pas envie de le faire.

Avatar de l’utilisateur
Hilda
Messages : 13
Enregistré le : Jeu Juin 28, 2018 15:07 pm
Magie pratiquée : féérique

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Hilda » Ven Sep 07, 2018 15:45 pm

Jagannath a écrit : Et non ce n'est pas si dur, tous ceux qui ont voulu le faire l'ont fait sans tergiverser et sans se plaindre de la difficulté. Quand on se plaint c'est qu'on n'a pas envie de le faire.


Eh bien...je ne parviens pas à être aussi catégorique que toi. Se plaindre c'est une façon d'évacuer ce qui nous fait mal, de se nettoyer. Alors bien sûr je ne dis pas qu'il faut se plaindre tout le temps et ennuyer son entourage avec ça loin s'en faut. Mais il faut savoir lâcher prise et demander de l'aide lorsque c'est nécessaire. Il n'y a aucune honte à ça.

La souffrance ça fait forcément un peu gémir. C'est humain.

Si toi tu parviens à tout affronter sans aide et en intériorisant alors bravo. Mais c'est loin d'être le cas de tout le monde et je pense qu'il faut le prendre en considération. Ce n'est que mon avis bien sûr ;)

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Schae » Ven Sep 07, 2018 20:32 pm

Hilda a écrit : Se plaindre c'est une façon d'évacuer ce qui nous fait mal, de se nettoyer. Alors bien sûr je ne dis pas qu'il faut se plaindre tout le temps et ennuyer son entourage avec ça loin s'en faut.


La plainte est la meilleure façon de contaminer son entourage avec ses propres problèmes, ce n'est qu'une projection émotionnelle non-maîtrisée. Alors, le fait de se purifier est une chose qui est salutaire soit mais, si c'est au dépend des autres qui vont être alourdit de nos propres propos verbaux, alors je pense qu'il vaut mieux se taire et trouver d'autres moyens exutoires.

wuxiagirl
Messages : 44
Enregistré le : Dim Aoû 19, 2018 9:24 am
Voie spirituelle : je découvre le monde des esprits de la forêt
Magie pratiquée : aucune je suis novice

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar wuxiagirl » Mer Sep 12, 2018 21:52 pm

bonsoir ici
j'étudie un livre sur les neuroscience et l'impact de l'esprit sur le corps
des études ont été menées aux usa sur 2 groupes de personnes en bonne santé : un groupe A qui souvent chouinait (en gros manifestait leur colère, chagrin..) et un groupe B qui intériorisait
8 ans après on a fait des examens au gens du groupe A et du groupe B. le groupe A (ceux qui chounait beaucoup) avait moins de maladies coronariennes que le groupe B qui encaissait sans que ça sorte.

Avatar de l’utilisateur
Huli
SuperModérateur
Messages : 1011
Enregistré le : Ven Aoû 02, 2013 9:30 am

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Huli » Jeu Sep 13, 2018 3:20 am

Oui. C’est un truc que la médecine chinoise évoque depuis 2000 ans à peu près :-)
lei zou sha gui jiang jing

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4359
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Totem » Jeu Sep 13, 2018 11:33 am

Sauf que celui qui chouine tout le temps et vit donc plus longtemps va écourter peut être la vie de ceux qui doivent les supporter continuellement voir peut être les pousser à commettre des actes répréhensibles par énervement..:-)

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6975
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Odin » Jeu Sep 13, 2018 13:57 pm

Pleurer est super important, le fait d'appeler ça chouiner montre l'incompréhension qui règne chez nous. C'est une façon de faire évacuer les émotions. Quelqu'un qui ne pleure plus peut tendre vers la folie ou la dépression.
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4359
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Totem » Jeu Sep 13, 2018 16:25 pm

Pleurer oui mais sans arrêt au moindre petit problème ou même pas vraiment un problème, peut être qu'il faudrait en creuser la raison, parfois ça peut venir de l'éducation..

Avatar de l’utilisateur
Schae
Modérateur
Messages : 2681
Enregistré le : Dim Juin 21, 2009 19:37 pm
Magie pratiquée : Gardien du temple

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Schae » Jeu Sep 13, 2018 19:16 pm

Odin a écrit :Pleurer est super important, [...] C'est une façon de faire évacuer les émotions."


C'est donc une faiblesse émotionnelle qui en est l'origine, mais c'est vrai que les larmes purgent.

Odin a écrit :"Quelqu'un qui ne pleure plus peut tendre vers la folie ou la dépression.


Cela peut aussi dénoter que cette personne ne se laisse pas submerger par les émotions, et qu'il transforme l'énergie en générale dispersée par la non-maîtrise des émotions pour une utilisation plus ciblée sur son chemin de vie.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6975
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Magie pratiquée : Enchanteur

Re: Pirse de conscience et initiation

Messagepar Odin » Jeu Sep 13, 2018 21:04 pm

Exprimer ses émotions, même par les pleurs, ce n'est pas une faiblesse. La faiblesse c'est de se laisser dominer par les émotions. Les réfréner c'est pas bon non plus. Le model patriarcal a fait du mal de ce côté là. Après biensûr s'apitoyer c'est encore autre chose. :P
Fais de l'Amour ta magie


Retourner vers « Ésotérisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité