Une projection astrale involontaire

On aborde les sujets personnels autour de la magie. C'est ici qu'on parle de ses expériences personnelles, qu'on demande des conseils.

Modérateur : Totem

Avatar de l’utilisateur
Jeune-Sorcier
Messages : 10
Enregistré le : Ven Fév 29, 2008 11:21 am

Une projection astrale involontaire

Messagepar Jeune-Sorcier » Ven Fév 29, 2008 11:32 am

[La projection astrale, projection astrale involontaire]


Il y quelque temps, quand mon frère habitait encore chez nous, il avait sa chambre individuelle, puis il m'a raconté qu'une nuit vers 2h du matin, il eu une étrange impression. Il senti comme si on lui frottait la jambe gauche, puis quelque temps après il vit son corps en dessous. Il ne pouvait pas parler il voulait crier "au secours" mais aucun son ne sorti de sa bouche...
Je voudrais savoir si c'est vraiment une projection astral, si cela vous est arrivé et si vous savez comment on fait.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14352
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Ven Fév 29, 2008 23:07 pm

Ca ressemble beaucoup a une "projection" astrale (un terme à préciser à l'occasion car souvent compris à l'envers) en effet. Il y a un tas de méthodes, mais pas tout le monde peut faire cela.

Avatar de l’utilisateur
Jeune-Sorcier
Messages : 10
Enregistré le : Ven Fév 29, 2008 11:21 am

Messagepar Jeune-Sorcier » Sam Mar 01, 2008 10:35 am

Je te remercie, je chercherais des façons de faire de la projection astral mais j'ai lu que c'est dangereux de faire cela, car si le "fil" casse, la personne meurt...


On m'a parlé d'une façon, au moment où on sent qu'on s'endort il faut pense a une seul chose, sortir de son corps, mais je sais pas si cela marche.

Avatar de l’utilisateur
Galadrielle
Messages : 16
Enregistré le : Ven Sep 29, 2006 9:10 am
Magie pratiquée : Bassenge

Messagepar Galadrielle » Sam Mar 01, 2008 10:56 am

Quelques points sur la projection astrale



La projection astrale est l’art de sortir de son corps physique. La personne qui en est consciente sort de son corps physique pour aller faire une promenade astrale partout sur la planète, en dehors de la planète, dans le passé ou dans le futur. Il n’y a aucune limite dans la projection astrale; la personne qui le désire peut se projeter en dehors de sa maison, dans un centre commercial, dans un autre pays, dans une autre galaxie, dans son passé, dans son futur et même dans d’autres dimensions. Toutefois, il faut bien comprendre les niveaux de l’astral afin de ne pas toujours aller se promener dans le bas astral, c’est-à-dire dans les basses vibrations plus sombres. Ce qui est préférable pour notre croissance spirituelle est de se projeter dans le haut astral afin de bénéficier des enseignements des anges et des maîtres ascensionnés ou même d’y rencontrer notre guide.


Voici quelques points importants pour tous ceux ou celles qui désirent expérimenter la projection astrale. Ces informations sont tirées du livre de Suzanne Gagnon, intitulé : « L’astral démystifié : La projection astrale ». Je suggère fortement ce livre à toute personne désireuse d’entreprendre des voyages dans le monde astral. C’est un outil primordial.

Quelques points pour mieux comprendre la projection astrale:


Si votre conjoint vous tient la main ou une autre partie du corps pendant que vous dormez, il vous empêchera de faire un voyage astral. Il est important de se distancer quelque peu pour ne pas être retenu. Dites-vous que si vous dormez collé à votre partenaire toute la nuit, c’est qu’il était probablement préférable que l’expérience du voyage astral ne se produise pas. Voyez tout positivement. Un autre jour, vous ferez cette expérience.


Il est indiscret d’aller voir ce qui se passe chez les gens. Pour ce qui est des endroits publics, c’est autre chose. Il est tout à fait possible et permis de faire une promenade astrale dans un magasin, dans une bibliothèque ou… à Paris.


Le cycle menstruel joue un rôle dans la projection astrale. En effet, j’ai remarqué que la première journée de menstruations d’une femme correspond à un temps où les énergies sont intériorisées, et non extériorisées. Or, pour se projeter, l’énergie doit se diriger vers l’extérieur. Souvent, la femme s’endormira durant sa tentative de faire un voyage astral plutôt que de se projeter.


Si vous vous endormez chaque soir en imaginant des sorties, comme je le faisais dans l’enfance, et en visualisant les détails de ce qui pourrait survenir, vous déclencherez la projection astrale.


L’utilisation d’une lampe de chevet ou d’une lampe solaire est une excellente façon de susciter les déplacements dans l’astral. Depuis longtemps, on sait que la lumière a la tête de la personne qui désire sortir de son corps, ou votre tête si c’est vous qui désirez sortir du vôtre.


La nuit, lorsque vous avez l’impression de tomber dans un trou ou dans un précipice et que vous vous réveillez en sursaut, c’est que vous vous êtes projeté dans l’astral sans être complètement endormi. Votre conscience était encore éveillée et vous avez été surpris, un peu comme si vous vous étiez dit : « Wow, je n’étais pas encore prêt, arrête-moi ça! »


Lorsque vous éternuez, votre corps énergétique fait une sortie spontanée. IL s’élève au-dessus du corps physique et vous ressentez des frissons le long de la colonne vertébrale, ce qui est très agréable. Lorsque vous toussez, une rentrée automatique se produit. Assurez-vous de ne pas tousser pendant vos essais, car votre toux pourrait provoquer des rentrées spontanées. Si vous avez le rhume et que vous êtes un voyageur inexpérimenté, le voyage sera plus difficile à entreprendre.


Les enfants font spontanément des voyages dans l’astral sans même en être conscients. Une mère sensible pourra entendre des bruits de pas près de son lit et s’apercevoir que son enfant est venu la rejoindre pendant son sommeil. Il vaut d’ailleurs mieux ne pas bouger les enfants lorsqu’ils dorment pour faciliter leur retour de voyage astral, leur réinsertion dans leur corps physique. Autrement, ils pourraient souffrir de douleurs musculaires le lendemain matin. Laissez-les dans leur position initiale même si vous avec l’impression qu’ils sont dans l’inconfort. Tout comme un adulte, ils se repositionneront par eux-mêmes. De plus, il est préférable de réveiller doucement l’enfant qui s’est endormi dans une auto et de le transporter ensuite dans son lit, plutôt que de le laisser dormir et de le changer de position.


Il est important de guérir ses blessures physiques. Autrement, durant le sommeil, le corps subtil reste à 80 % dans le corps physique pour le réparer, ce qui empêche la projection astrale.


Les bleus qui apparaissent sans aucune raison sur le corps physique sont le produit d’une projection astrale réussie, suivie d’une réinsertion trop rapide dans le corps. Cela est provoqué par la peur ou par un désir de réintégrer rapidement le corps. Allez-y avec douceur et éliminez toute crainte de l’expérience. C’est un travail de maîtrise.


Le cordon d’argent qui relie votre corps physique et votre corps énergétique durant toute la traversée de votre vie pour se dissoudre lors de votre décès ne peut pas être coupé de quelque manière que ce soit par une personne mal intentionnée. Ce cordon vous appartient et vous en êtes le seul maître. Les gens craignent ce qu’ils ne comprennent pas et acquiescent aux dires d’individus louches ou craintifs.


Le corps énergétique ne voit pas, il imagine. Le corps éthérique est celui qui sort le plus facilement de soi pour explorer le monde environnant. Lorsqu’on voit, c’est le corps astral qui est en action; on est alors en voyage astral.


Si vous travaillez avec des ordinateurs, l’utilisation d’argile est une excellente façon de vous préparer avant d’entreprendre une projection astrale. Déposez de l’argile en poudre sur le sol et allongez-vous dessus. Vous déposerez ainsi le surplus électromagnétique et électrique sur le sol. Votre corps sera libre et léger.


Une paralysie temporaire du corps indique que vous avez vécu un voyage hors de votre corps. C’est inquiétant, paniquant et désagréable. Les membres ne répondent plus aux commandes envoyées par le cerveau. Cet état persiste généralement de deux à cinq minutes. La meilleure façon de réagir est de rester le plus calme possible et d’attendre que le corps se synchronise. La panique retarde ce processus.


Chaque soir, lorsque vous vous endormez, votre corps s’engourdit peu à peu. La raideur commence par les pieds pour remonter dans les jambes et atteindre le tronc. Vous êtes souvent inconscient de ce qui se passe. Vous vous endormez avant que l’engourdissement n’atteigne le cœur. Lorsque ça se produit, soit vous sortez de votre corps physique, soit vous vous endormez. L’idée, si l’on souhaite se projeter hors de son corps, est de rester conscient le plus longtemps possible. Peu à peu, vous apprendrez à vous souvenir du moment où vous quittez votre corps physique. Plus vous êtes conscient en tant que personne humaine, plus vous l’êtes lors de projection astrale.




Voici un petit exercice pour faciliter la projection astrale. De plus, un petit truc est de se dire tous les soirs avant de se coucher que vous devenez de plus en plus conscient lors de vos sorties astrales.

Cet exercice est tiré du livre de Suzanne Gagnon.

Un petit exercice:
« Amusez-vous à recréer un endroit en imaginant un pays de votre choix : son odeur, sa température, son ou ses peuples, sa musique, la façon dont se vêtent les gens, l’architecture des lieux, la langue parlée. Intéressez-vous aux détails; plus les images seront précises, plus vous aurez envie de vous rendre à cet endroit. Vous pouvez aussi visionner des cassettes ou regarder des photos sur un pays pour aiguiser votre goût de le visiter en astral.

Vous êtes maintenant prêt pour la programmation. Dites, par exemple : « Je me rends en Égypte avec mon corps astral. » Répétez cette affirmation avec fermeté et conviction. Il vous suffit d’être confiant des bons résultats que vous obtiendrez. Dites-vous dès le début : « Je me donne un an (ou X semaines ou X mois) pour me projeter dans l’astral. Pour atteindre cet objectif, je ferai plusieurs exercices quotidiennement. » Au bout de quelques semaines ou de quelques mois, vous serez satisfait de vos apprentissages. Ne vous découragez surtout pas. Si vous persévérez, vous obtiendrez sans doute de bons résultats. »
L'important c'est aimer.

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 611
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am
Contact :

Messagepar Jidty » Sam Mar 01, 2008 14:43 pm

Merci pour cette longue description, mais permets moi d’y mettre mon grains de sel.

La projection astrale est l’art de sortir de son corps physique.


La projection astral est de quatre types.

A) Involontairement et SANS la conscience rationnelle.
B) Involontairement mais AVEC la conscience rationnelle.
C) Volontairement mais SANS la conscience rationnelle.
D) Volontairement et AVEC la conscience rationnelle.


Il est indiscret d’aller voir ce qui se passe chez les gens.


Les guides des gens les protègent. Même s’il est très indiscrète, ceux-ci mettrons les limites de l’accessibilité. Donc, une personne qui n’est pas désireuse que les gens la voit nue, il vous sera dont impossible de vous rincé leur à son insu. Et, les guides n’y vont vraiment pas de main morte.

Dites-vous que si vous dormez collé à votre partenaire toute la nuit, c’est qu’il était probablement préférable que l’expérience du voyage astral ne se produise pas.


Peut-être pour les projections inconscientes mais je conseille fortement de ne pas être dans la même pièces qu’une autre personne lors de la projection. Du moins, pour la projection volontaire.

Galadrielle, je me trompe ou l’auteur de ton livre traite avant tout de sortie astrale Involontaire? Celle ou on attends qu’elle se produise au lieu de la provoquer?

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14352
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Messagepar Jagannath » Sam Mar 01, 2008 18:30 pm

Je ne crois ni en la séparation nette entre volontaire et involontaire, ni en celle entre conscience et non conscience, je les crois floues au contraire, et variables selon les individus.

Avatar de l’utilisateur
Galadrielle
Messages : 16
Enregistré le : Ven Sep 29, 2006 9:10 am
Magie pratiquée : Bassenge

Messagepar Galadrielle » Dim Mar 02, 2008 11:43 am

Non!!! tu ne te trompe pas, sur le livre.
Je trouve juste que son explication est très simple.

Tu sais, je pratique le sorties Astrales depuis très jeune, tu me diras, comme beaucoup.
A la seule différence qu'à mes yeux, j’arrive enfin à y faire ce que je dois depuis trois, quatre ans seulement !!! Je le maîtrise de mieux en mieux.

Parce que se promener dans l’astral, c’est magnifique, mais quand tu dois accomplir une mission, c’est vraiment différent. Quand je vais dans l’astral, je n’y suis jamais seule, et en général, je ne reflète pas ce que je suis aux yeux des gens qui me connaissent sur terre.


Peut-être pour les projections inconscientes mais je conseille fortement de ne pas être dans la même pièce qu’une autre personne lors de la projection. Du moins, pour la projection volontaire.

Je me projette dans l’astral, depuis mon lieu de travail, si il le faut.
Ma préférence c’est le soir, très souvent a côté de mon mari, je ne vais quand-même pas lui dire d’aller dormir ailleurs parce que je pars dans l’astral !!! Cela ne me dérange pas et ne me pose aucun problème.

Ceci dit c’est juste une réflexion personnelle.
L'important c'est aimer.

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 611
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am
Contact :

Messagepar Jidty » Dim Mar 02, 2008 18:47 pm

Bertrand a écrit :Je ne crois ni en la séparation nette entre volontaire et involontaire, ni en celle entre conscience et non conscience


Certes, je suis tout d'accord avec toi, Bertrand.
Mais il faut prendre les termes selon le contexte.
C'est termes sont utilisés pour discerner les "comment" la projection c'est produite et l'état dans laquelle ont se trouve.

La projection involontaire est lorsque notre partie consciente n'a pas fait la demande de "partir".
Et la consciente et inconsciente, c'est l'état dans laquelle nous dirigeons notre voyage.
Il arrive que certaines personnes parviennent à partir volontairement sanas pour autant pourvoir maîtriser le voyage, et d'autres peuvent partir sans l'avoir demander et pourtant pouvoir tout contrôler du voyage.

Galadrielle.

Ma préférence c’est le soir, très souvent a côté de mon mari, je ne vais quand-même pas lui dire d’aller dormir ailleurs parce que je pars dans l’astral !!! Cela ne me dérange pas et ne me pose aucun problème.


Certes, c'est normal.
Dans ton cas, ton mari doit être habituer.
C'est surtout pour les gens qui commencent à la pratiquer, ou qui ne sont pas encore à laisse avec la sortie astrale.
Lorsque le corps sans un danger, il s'assure de ramener l'esprit illico dans celui-ci. Et comment je pense que ton mari n'est pas un danger pour toi.

Oui, l'astral est magnifique...
Mais, pourquoi faire une sortie de ton bureau?

Avatar de l’utilisateur
Galadrielle
Messages : 16
Enregistré le : Ven Sep 29, 2006 9:10 am
Magie pratiquée : Bassenge

Messagepar Galadrielle » Dim Mar 02, 2008 20:24 pm

Jidty a écrit :Mais, pourquoi faire une sortie de ton bureau?
,

C'était un exemple, cela met déjà arrivé, de devoirs aller dans l’astral pour aider une personne que je sentais soit angoissée, soit car elle me demande de l’aide.
en général, je pars très peu de temps pour y placer soit des anges et/ou esprit protecteur au près de cette personne, cela me permet de retourner très vite d’ou je viens. Et de travailler avec cette même personne le soir.
Quand je vais dans l’astral en journée, c’est que pour moi, il y a urgence, mais il est aussi un fait certain que la personne, me connais très bien, et m’appel à l’aide.
L'important c'est aimer.

Avatar de l’utilisateur
Jeune-Sorcier
Messages : 10
Enregistré le : Ven Fév 29, 2008 11:21 am

Messagepar Jeune-Sorcier » Dim Mar 02, 2008 21:15 pm

Donc je crois que j'ai déja fait un voyage astral, parce qu'une nuit je me suis senti entrin de tomber puis je me suis réveillé en sursaut.

Est-ce que tous le monde peut faire un voyage astral ?

Le cable d'argent peut casser ? Ou cela est impossible ?

Je vais essayer de faire un voyage astral des ce soir, je voudrais tellement reussir.Mais comment est-ce dans l'astral ? On se sent comment ?
On est habillé au moins (^^).

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 611
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am
Contact :

Messagepar Jidty » Jeu Mar 06, 2008 0:46 am

Est-ce que tous le monde peut faire un voyage astral?



Oui, sans le savoir, tout le monde en fait... Et plus précisément, lorsque nous dormons... notre véritable nature à tendance aller se balader dans astral...

Le cable d'argent peut casser?Ou cela est impossible?


C’est impossible, voir même ridicule d’affirmer le contraire. Ton guide est toujours présent pour prendre soin de toi et s’assurer que ton cordons d’argent de cède point. En plus, tu es pourvu d’un système d’alarme qui de propulse dans ton corps en cas de problème.


Mais comment est-ce dans l'astral?On se sent comment?



Cela dépends dans quel plan s’existence tu te baladeras. Tu verras, ta perception risque de changer. Mon "père" m’a déjà conté une de ses expériences. Lors de ces premières balades astrales, il s’était rendu au dessus des toit de son cartier. Les toit, qui sont de nos yeux rouge lui apparaissait vert-olive...

Et moi, alors que la pièce était totalement plongé dans le noir, je percevais comme si une lueur orangé était continuellement semi présente.

Dans l’astral, tu verras les énergies d’une tout autre façon... Tu pourras te rendre dans des monde tout à fait différent. Tu pourras rentrer en compacte avec chaque entité, avec chaque brin d’herbe...

Et comment on se sent... Bien! Nous n’avons plus la lourdeur de notre véhicule terrestre. Plus de douleur, plus de fatigue...

D’autres questions?
Et qu’en penses-tu jusqu’à maintenant.

Avatar de l’utilisateur
anthony5790
Messages : 1813
Enregistré le : Ven Déc 21, 2007 12:11 pm

Messagepar anthony5790 » Jeu Mar 06, 2008 16:14 pm

Donc je crois que j'ai déja fait un voyage astral, parce qu'une nuit je me suis senti entrin de tomber puis je me suis réveillé en sursaut


Je vais sans doute paraître "pessimiste", mais ce n'etait pas un voyage astral.
Je m'explique, cela arrive souvent, quand la nuit tu te sens tombé c'est que ton coeur s'arréte quelque seconde (voir millisecondes), et il se remet a battre se qui te réveil.
Aprés je doute que soit ce qu'on appel voyage astral (car je doute que durant ton voyage astral ton corp meurt)
Sinon c'est que je fait beaucoup de voyage astral vu le nombre de fois où ça m'est arrivé.

zota
Messages : 6
Enregistré le : Sam Fév 09, 2008 12:18 pm

Messagepar zota » Jeu Mar 13, 2008 2:32 am

J'aurai une petite question, sans doute un peu bizarre ^^

Je ne vais pas y aller par 4 chemins, la question est :
1) Comment peut on faire la différence entre un rêve "lucide" (rêve ou l'on est conscient de rêver et on peut donc agir a sa guise, pour résumer) et un VA ?

2)Et en fait plus précisément: Peut ont passer ou faire le va et vient entre le VA et le rêve ici lucide.



Je m'explique: imaginez que quelqu'un un rêve ou fait ou rêve qu'il fait un VA. C'est à dire qu'il se voit sortir de son corps avec toutes les sensations, détails du décors pas tout a fait parfait mais très très ressemblant (vision légèrement trouble disons). Il décide de se balader... soit ... et après cela devient de tel sorte ou ça ne peut être que du rêve.

Moi je pencherai pour un "simple rêve lucide" mais ce qui m'a troublé dans le récit c'est les sensations décrites au tout début qui ... ben ... sont très disons réaliste. Mais bon certains rêves le sont aussi.

après ce n'est qu'un problème de terme et de classement bref :)




Z'en pensez quoi ? rêve ? VA ? VA suivis de rêve ? rêve spécial ?
ça m'intrigue. ^^

Zota

P.S. : au cas ou, VA = voyage astral

Avatar de l’utilisateur
Jidty
Messages : 611
Enregistré le : Dim Oct 08, 2006 3:27 am
Contact :

Messagepar Jidty » Sam Mar 15, 2008 9:43 am

et après cela devient de tel sorte ou ça ne peut être que du rêve.


Et qu'est ce qui te fait dire que c'était un rêve?

Parce que les endroits où nous pouvons nous rendre sont multiples et parfois sortiraient sortir d'un vrai conte de fées.

Ah, en parlant des fées, tu connais la magonia? C'est ainsi que nous appelons le plan où elles vivent. T'imagine leur rendre visite? Et je ne te parle pas de la couleur... Tu as l'impression qu'il y a constamment de l'or et de l'argent qui se confondent dans les couleurs, dans la lumière.

Sans parler du bas-astral... Ça je ne te conseille pas. À moins que tu aimes les films de sciences fictions et d'horreurs.

Sans obliger le nombre incalculable d’autres plans parallèles...

Alors, qu'est-ce qui te fait croire que c'était un rêve?

Un voyage astral, nous pouvons en faire sans nécessairement avoir la maîtrise sur nos déplacement...

Alors, qu’en penses-tu?

zota
Messages : 6
Enregistré le : Sam Fév 09, 2008 12:18 pm

Messagepar zota » Mer Mar 19, 2008 23:01 pm

Jidty coucou, Si j'ai pas été super clair quelque fois c'est parce que justement dans ma tête la " frontière " ( j'aime pas ce mot) me semble très floue.


Comment je sais que c'était du rêve ?

Globalement deux choses me font croire cela:

1) Le début du rêve ressemblait "vraiment" , pour moi à une VA (voyage astral) . Pourquoi ? Par les sensations expliquées au niveau de l'hypothétique sortie, plus le décors qui était sa chambre et la manière je dirais "naïve" de se déplacer et d'agir lors d'un premier VA conscient.

Mais après quand elle a voulu explorer les lieux : elle a traversé sa fenêtre; sa maison était normal enfin c'était sa maison mais plus elle s'éloignait plus le décors changeait vers quelque chose qui s'éloigne de SA réalité . De plus il y avait, comment dire, une sorte de basculement ou d'endormissement de son corps. Comme si sa manière de percevoir changeait. De la vision flou, elle est passait à une 'parfaite' vision. D'une difficulté à se déplacer, elle est passait à une 'parfaite' maitrise etc ... Comme elle l'avait déjà fait en rêve lucide ou non.

2) Et de deux, l'endroit où elle s'est retrouvé et où elle contrôlait bien ce qu'elle faisait, était un rêve enfin un scénario qu'elle avait déjà rêvait. Quand on a un peu l'habitude de rêver, on commence à reconnaitre (enfin je crois) les rêves plus facilement. De la même manière quant il y a quelque chose d'étranges, de ... différents , c'est remarqué plus rapidement. Alors quand tu passes d'une sensation palpable presque réelle à (je sais pas si engourdissement et le terme correct mais) une contenance que tu as l'habitude d'avoir en rêve, tu te poses la question de savoir si le début du dit rêve, en faisait bien partis ?
Ou si c'était quelque chose d'autre et que à la place de te réveiller en sursaut, comme c'est le cas au début je dirais pour la plupart des personnes, ben tu préfères (ça n'impose pas obligatoirement la notion de choix ici :) ) simplement basculer en rêve ?
Ou si ça faisait tout bêtement partie du rêve ?

info supplémentaire :
Sachant une chose, qui ne discrimine aucune des deux possibilités :
en s'endormant, elle avait en tête enfin elle essayait de faire un VA.
Mais bon soit elle y ait arrivé effectivement et la elle a basculé dans le rêve, pourquoi pas. Pour moi, je dis qu'elle a basculé en rêve, parce que sinon cela voudrait dire qu'en fait elle fait pas de rêve mais des VA tout le temps mais bon ça quand même pas (même si des puristes me diront que c'est le cas ^^) surtout que lorsqu'elle se réveille, elle est pas fatiguée
Soit, c'est comme tout, on rêve de ce qui se passe la journée et de ce qu'on souhaite. Donc elle a très bien pu rêver ceci.

Je ne sais pas : )

chun
Messages : 2
Enregistré le : Lun Avr 14, 2008 14:34 pm

voyage astral

Messagepar chun » Lun Avr 14, 2008 15:10 pm

Je dirais qu'il m'est arrivé pas mal de choses bizarres, je vais vous raconter l'une d'elle en relation avec le sujet.
Il y a déjà 8 ans, je suis allée chez mon frère en vacance pour garder ma nièce qui n'avait que quelques mois.
Profitant, que ma belle soeur gardait sa fille, je suis partie rendre une visite à une connaissance pour me changer les idées. En rentrant de chez elle, je me suis perdue. J'étais dans une panique pas possible, car plus je marchais plus je m'éloignais du bourg. Un moment donné, je me suis sentie partir en deux partie. Je me voyais m'éloigner de mon corps tout en gardant conscience que je marchais sur la route. J'avais deux visions, deux connections. L'autre partie qui s'envolait me fit voir le bourg vu du dessus. Comme une cart e! J'ai repris mes esprits et tout naturellement je me suis dirigée vers la bonne direction. J'étais bien pertubée car je ne comprenais pas au debut. Mais je pense maintenant que mon esprit a pris le pas pour ma survie.

Davidspleen

Re: Ton histoire m'a interpellé donc j'aimerais te raconter la mienne et avoir ton avis

Messagepar Davidspleen » Ven Juin 23, 2017 13:27 pm

Bonjour,

Il y a 2 jours, en plein solstice (je l’indique car peut etre est-ce une information qui a son importance) J’ai vecu une experience similaire à celle d’un voyage astral, qui pour info, m’était totalement inconnu jusqu’à lors….. Ce fût donc la premiere fois. Je peux affirmer que c’était assez puissant et forcément angoissant. Aujourd’hui l’angoisse ayant laissé place à la curiosité et à l’envie de recommencer, je me pose des questions sur la façon dont tout cela s’est déroulé. Voici donc le résumé de cette soirée :
Cela fait 6 mois que j’ai des flashes lumineux dans la tete, suivi d’un gros Boommm, qui survienne entre le stade conscient et le moment ou je m’endors. Cela peut arriver 2 – 3 fois sur le mois et parfois plusieurs jours d’affilé. Je peux avoir ce genre de flash plusieurs fois de suite,….. C’est tres angoissant, et dérangeant, mais je les gere assez bien aujourd’hui…. Pour info, apres recherche, on appellerais ca le « syndrome de la tête qui explose ». Bien qu’il n’y est aucune explication medicale concrete et objective, les neurologues s’accordent à dire que cela est dû à un stress intense ( Facileeee !!!). Soit…..
Cette nuit-là après mes flashes, je « commence » à m’endormir tranquillement quand soudain, couché sur le dos, le haut de mon corps de soulève. Lucide, je me vois partir et veut rattraper cet « hologramme » et qui lui veut se barrer, ….je suis paralysé et n’y arrive pas, je me force comme un malade et en serrant des dents, je tends le bras et le rattrape….. là je me reveille dans la position « assis – couché », bras tendu, et je me dis c’est quoi ce truc de malade…. Que je viens de vivre et qui m’a semblé hyper réel. Pour mieux comprendre l’histoire, j’appellerais cet hologramme « mon autre ».
Je décide de me rendormir sur le Flanc. Je ferme les yeux, et quelques secondes plus tard (selon ma perception), mon autre glisse doucement sous le matelas, …. Alors lucide, je me réveil…. Et me dis « c’est quoi se rêve de m****» …. Je me rendors , et une nouvelle fois mon autre se fait la malle, encore une fois je me reveil, et ainsi 4 fois de suite….. jusque quand je me decide volontairement de le laisser partir faire sa vie ….. là mon autre se glisse en dessous du matelas et remonte pour surplomber ma chambre. J’aperçois alors, « moi » entrain de dormir et ma fille de 3 ans qui dormait avec moi ce jour là. Je me fais alors la reflexion « c’est quoi ce truc de malade, je rêve ou pas, ça à l’air si réelle….. donc lucide, je me décide à tenter une experience. Je me dit « je vais observer la position de ma fille et celle de certains objets dans la chambre afin de voir si tout est dans la même position quand je me réveillerais. Je décide alors de retourner dans mon corps ( sans trop de difficulté, contrairement à la première fois), j’observe alors la position de ma fille et les objets que j’avais décidé d’observer pdt mon « dédoublement », et tout étaient à l’identique….. UNTRUC DE OUFFFFFF….
Apres m’être levé, réfléchi, et boire un grand verre d’eau, je me suis endormi comme un bébé…. Quand je me suis reveillé, j’étais assez secoué et ému, les larmes me sont tombés, je ne sais trop pourquoi, mais je sais que ce que j’avais vécu était intense.
Aujourd’hui, apres avoir lu beaucoup de choses sur le sujet, je me pose une question à laquelle je n’ai pour le moment pas trouvé de réponse. Pourquoi mon corps ou je ne sais quoi d’autre, a tellement insister pour me faire découvrir ce voyage, car 5 X de suite j’ai refusé en me réveillant et pourquoi une fois l’avoir vécu, plus rien ne s’est passé, comme si « mon autre » m’avais dit « ben voilà mon gars, c’était pas si compliqué, tu as vu… maintenant tu peux dormir….. Ciao et à la prochaine mon grand !!!! « :-p
Voilà vos avis m’interessent….. Merci d’avoir pris le temps de me lire….

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14352
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Jagannath » Ven Juin 23, 2017 20:24 pm

Tes flashs ressemblent beaucoup à la "grande vibration" (sensation de tremblement de terre et comme un énorme boum intérieur) qui se produit classiquement justement avant d'entrer en voyage astral ou en rêve lucide. Je dis pas que c'est ça mais ça fait sens là où les neurologues n'apportent aucun sens, tu peux lire des témoignages dans nos rubriques sur le voyage astral ou sur le rêve lucide pour voir si ton expérience est comparable à celles que nous avons décrites ici et là. Bon c'est bien gentil de tout mettre sur le dos du stress mais ça fait pas tellement avancer le le schmil... le machin quoi. Bref les neurologues sont, pour rester poli, une bande d'imposteurs qui ne font aucun effort pour comprendre et par conséquent ne comprennent strictement rien. Mais quand on veut faire du fric sur le dos des problèmes des autres, comprendre n'est pas nécessaire, il suffit de faire croire avec du verbiage pompeux ou du prêt-à-penser fourre-tout.

Le fait qu'il peut y avoir ensuite des émotions qui remontent c'est assez peu surprenant, comme toutes les étapes spirituelles (qui impliquent un détachement de nos identifications erronées), cela peut libérer des émotions, et la conscience d'un soi plus subtil que ce qu'on croyait être, des souvenirs d'un autre temps qui réveillent en nous des forces secrètes, des espoirs indicibles. Quand on progresse plus avant dans la méditation, il se passe des choses du même genre mais d'une plus grande violence. Je dirais que des choses coincées sont libérées quand le moment est venu, et rapidement on s'y fait.

Je trouve assez pertinente ta réaction de "vérifier" la configuration de la pièce. Pour ton information le V.A. donne souvent des visions assez justes mais avec parfois des différences quand même. Le VA est partiellement par-delà les notions de temps, passé, futur etc, c'est un peu un monde de la formation et des possibles. Rien ne t'empêche de continuer tes expériences et de voir ce qu'il en est pour toi et te faire ta propre idée.

Avatar de l’utilisateur
Totem
SuperModérateur
Messages : 4128
Enregistré le : Mar Juin 25, 2013 19:19 pm

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Totem » Ven Juin 23, 2017 22:25 pm

A mon avis et d'après toutes les descriptions de ton expérience, ça ressemble à un voyage astral. Je reconnais bien les flashs et les bruits puissants à l'endormissement suivi de cet autres qui se détache, d'ailleurs quelque soit la position dans le lit cela a lieu sans que ce soit désiré. Il ne reste plus qu'à continuer à explorer cette nouveauté pour toi jusqu'à ce que tu n'en ai plus besoin.;-)

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2021
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Alex » Dim Jan 07, 2018 4:32 am

Il y a deux nuits, je crois avoir fait un voyage astral involontaire semi-conscient.

Ca a commencé par ce que je pensais être un tour de montagne-russe extrême (Dans le noir complet) (Toujours avec cette sensation que j'étais tiré vers le côté où j'étais couché. Je pense que je m'en étais rendu compte à travers l'expérience). Surement une paralysie du sommeil. J'ai déjà eu quelques paralysies, mais sans de grandes sorties. J'ai cru que ma soeur était avec moi. Mais, au final, c'était un démon qui se faisait passer pour elle. J'ai dû combattre ce démon bien ancré en moi au niveau du plexus ou du coeur. Instinctivement, j'ai répété "Le monde n'est qu'Amour" ou "Amour" en essayant de me remémorer toutes mes expériences d'Amour. Ce démon se débattait et essayait de m'empêcher de penser à cet Amour. Au final, elle a été aspirée à l'extérieur de moi et Paff ! Je me suis retrouvé en voyage astral. Je crois, mais je ne suis pas certain si c'était cela ou un rêve semi-lucide. J'avais cette sensation de légèreté et de lumière progressive lorsque ce démon partait. Donc, durant ce VA, je me suis cru chez ma soeur, même si ce lieu ne ressemble en aucun point avec la réalité. Il faisait noir. Donc, après le basculement vers la VA, j'étais encore dans cette optique de fuir le démon, même s'il n'était plus là. Donc, je courais étonné par la légèreté de mon corps. Comme si j'étais sur la lune en faisant de grands bonds. La VA n'a duré que quelques secondes. J'ai couru le long de ce couloir et au bout une table de salon s'est déplacé d'un mètre ou deux à la gauche. J'ai eu une petite frousse, mais j'ai repris sur moi. Tout de suite après, j'ai vu la chambre de ma soeur à ma gauche et c'est là que je me suis pris d'angoisse en pensant que peut-être que le démon si trouverait. J'ai donc voulu rebrousser chemin et je me suis réveillé.

Ça ne peut avoir aucun rapport, mais j'ai une douleur depuis deux ou trois mois qui revient fréquemment au niveau du coeur ou du plexus. J'attribuais cela au mouvement répétitif de mon emploi. Lorsque je force pour prendre et soulever des boîtes. Tout mon être crie de quitter cet emploi. Ce que je ferai dans 3 ou 4 mois. J'attends d'être stabilisé financièrement, faillite, etc.

Qu'en pensez vous ? VA ou pas ?

Petite anecdote avant cette VA. J'ai fait un petit rêve amusant. Pour mon petit business, j'ai dû remplir un train de marchandises. Une fois expédié, je me suis amusé comme dans les montagne russe (encore) à parcourir le trajet sur le dos de celui-ci. Il allait de plus en plus vite ce train. (Souvent, dans mes rêves (presque tout le temps) je me désincarne. Ma vision est libre du corps, je peux zoomer, me déplacer hors du corps, etc.) à un moment donné, le train était au-dessus de la mer. Je me suis aperçu de la piètre qualité du chemin de fer. Et à la vitesse qu'on déferlait avec ces virages serrés, j'ai eu de gros doutes. Et arriva ce qu'il devait arriver. Le train dérailla et tomba dans la mer. J'ai eu de bons réflexes en sautant d'un bond sur un wagon pour atterrir sur le quais. Haha. Ensuite, je me suis retrouvé dans un bureau avec les responsables de la douane et de la compagnie de transport. Ils étaient deux et un troisième est apparu par la suite. Donc, ils reçoivent un fax de la compagnie de transport et me le lisent. En gros, ils déclarent que je suis responsable du déraillement parce que je n'ai pas placé la marchandise adéquatement dans le train pour éviter un dé-balancement. Donc, frustré, j'ai fait valoir que la faute était entièrement celle de la compagnie de transport et j'étais subjugué de cette décision finale. Les gars en face de moi me donnaient raison, mais ils n'avaient aucun pouvoir. J'étais complètement déboulonné en voyant mon business s’effondrer. Je leur ai demandé alors, en désespoir de cause, ce que je devrais faire. Ils m'ont répondu le renoncement (ou un synonyme comme retraite ou je ne sais plus). C'est là que le troisième gars est apparu à la table pour leur dire qu'ils étaient virés (apparu de nul part comme une sentinelle).

C'est mon souhait le plus cher, le renoncement. Mais, je ne trouve pas de solutions logiques côté financier et de logement pour faire des aller-retour en Inde par exemple. La seule solution que j'ai trouvé est de continuer à progresser avec ma petite entreprise. C'est le seul job intéressant que je me vois faire. Si j'aurais gardé mes bitcoins, je serais devenu riche esti. J'en ai vendu une grosse partie aux Russes et un peu partout dans le monde.

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6956
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Jñāna Yoga et Yoga du son
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Odin » Dim Jan 07, 2018 13:24 pm

En général quand on passe son temps à faire des plans sur l'avenir, rien ne se passe comme prévu. Ce que j'entends à travers ton récit c'est une envie de fuir la réalité et un questionnement sans fin, en imaginant que ça sera mieux autrement. ^^
Fais de l'Amour ta magie

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2021
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Alex » Dim Jan 07, 2018 15:41 pm

Alex a écrit :C'est mon souhait le plus cher, le renoncement.


Oui, mais plus vraiment maintenant. Je me suis fait une raison en me disant que peut-être que cela n'arrivera jamais et ce n'est pas plus mal. Je l'avais même presqu'oublié. Mais, voilà que ça me vient en rêve. Et comme tu le dis Odin, c'est une fuite de la réalité et je sens que c'est vraiment pas une bonne raison de vouloir faire ce renoncement. Je trouve même que le monde me donne des outils pour avancer, dans la confrontation. En fin de compte, le renoncement n'est pas nécessairement une affaire d'ashram, mais peut ce concevoir dans le monde même. Pour le peu de temps que je suis resté à l'ashram, je me suis aperçu que la confrontation est même plus présente et les opportunité d'agir plus fréquente. Loin de l'idée que je m'en était fait pour fuir la réalité. Donc, dans cette optique, ça serait peut-être une bonne raison d'y aller un jour. Mais, je laisse le destin agir.

Pour les bitcoins, je m'en fous plus que d'autre chose. Nous ne pouvons pas deviner l'avenir. C'est comme ça.

Odin a écrit :En général quand on passe son temps à faire des plans sur l'avenir, rien ne se passe comme prévu


C'est tellement vrai. C'est pourquoi (la plupart du temps) j'essaie de ne pas trop planifier et vivre dans le moment présent.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2021
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Alex » Lun Jan 08, 2018 0:55 am

Cependant, vouloir fuir mon emploi est une nécessité divine. Je ne peux plus acquiescer ce genre d'entreprise. Mon Coeur saigne à chaque seconde que je vie dans cette multinationale inhumaine. C'est fou à quel point personne dans cet entreprise aime son emploi. Ils sont là par idolâtrie de l'argent parce que oui si tu grimpes les échelons c'est très payant pour un emploi sans diplôme. Mais, pour ça il faut vendre son âme à l'entreprise et l'argent. J'aimerais mieux faire un emploi proche de la terre comme dans l'agriculture bio ou vacher au salaire minimum (11.25$/heure) (le temps que mon entreprise d'artisanat soit assez payant pour en vivre) que de me retrouver à 27$/heure pour un emploi suicidaire. Pour l'instant, je suis encore avec l'agence (16$/heure).

Avatar de l’utilisateur
Odin
SuperModérateur
Messages : 6956
Enregistré le : Dim Juil 13, 2008 21:50 pm
Voie spirituelle : Jñāna Yoga et Yoga du son
Magie pratiquée : Magie naturelle de l'ancienne religion

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Odin » Lun Jan 08, 2018 14:53 pm

On est tous dans le même cas. Sois tu peux changer de projet sois tu te contentes de ce que tu as mais se flageller (exigence trop élevée) n'arrangera rien. :)
Fais de l'Amour ta magie

Cyncyn3

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Cyncyn3 » Dim Jan 28, 2018 9:18 am

Bonjour,

Moi j'aurais quelques questions...mon fils de 13 ans, m'a conter plus tôt qu'il avait fait un drôle de rêve mais pas certain que c'était un rêve car le tout semblait très réel...et que ça faisait quelques fois que ça lui arrivait. Il m'a expliqué que comme il s'endormait il c'est senti partir et a vu des routes de haut et c'est rendu comme jusque dans l'espace comme s'il était un brin de poussière puis il se voyait revenir dans son corps...Je suis persuadé que c'est des voyages astral...Je me questionne sur le fait qu'il en fait sans les contrôler et sans savoir c'est quoi...Est-ce qu'il y a des dangers??

Avatar de l’utilisateur
Seyquiem67
Messages : 198
Enregistré le : Ven Fév 12, 2016 0:54 am

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Seyquiem67 » Lun Jan 29, 2018 13:53 pm

Cyncyn3 a écrit :Bonjour,

Moi j'aurais quelques questions...mon fils de 13 ans, m'a conter plus tôt qu'il avait fait un drôle de rêve mais pas certain que c'était un rêve car le tout semblait très réel...et que ça faisait quelques fois que ça lui arrivait. Il m'a expliqué que comme il s'endormait il c'est senti partir et a vu des routes de haut et c'est rendu comme jusque dans l'espace comme s'il était un brin de poussière puis il se voyait revenir dans son corps...Je suis persuadé que c'est des voyages astral...Je me questionne sur le fait qu'il en fait sans les contrôler et sans savoir c'est quoi...Est-ce qu'il y a des dangers??


Bonjour Cyncyn3,

En théorie, non, il n'y a pas de danger.

Avatar de l’utilisateur
Jagannath
Fondateur
Messages : 14352
Enregistré le : Mer Juin 21, 2006 16:42 pm
Contact :

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Jagannath » Lun Jan 29, 2018 18:05 pm

Bonjour Cyn,
Oui peut-être que c'est une sorte de voyage astral (on dirait). Le voyage astral est une sorte de rêve mais qui se produit lorsque l'âme n'abandonne pas tout à fait le monde "réel" pour partir dans les rêves, du coup elle reste dans le monde "réel" (ou disons à proximité, ça semble être notre monde qu'on voit et c'en est très proche). Ce genre de chose est naturelle, ça se produit souvent à l'endormissement, mais en général nous n'en avons pas conscience. Bref c'est juste une sorte de rêve, s'il s'en souvient, il a de la chance car c'est un beau spectacle qui permet d'initier une réflexion sur notre corps, sur la réalité, sur notre âme.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2021
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Alex » Sam Fév 10, 2018 21:33 pm

J'ai fait un voyage astral cette nuit en m'endormant. Le plus long que je connaisse. Mais, je ne fais pas vraiment la distinction entre l'état de veille, le voyage astral et le rêve lucide. Ce sont seulement des changements d'état. J'ai finalement combattu mes peurs lorsque je suis rentré en voyage astral. Je me suis concentré sur mes mains et je pouvais les traverser à travers de ma table de chevet par exemple. Ensuite, je me suis concentré sur la droiture de mon corps pour ne plus vriller dans tous les sens, je me suis mis en position de méditation et j'ai récité mon mantra. Et j'ai monté en conscience par peines et de misères, mais cela en a valu le coups. J'ai voulu ensuite changer de pièce et surtout aller à l'extérieur. Ce qui me paraissait très compliqué. Mais, j'y suis parvenu avec une grande joie. Par la suite, j'ai eu quelques péripéties étant plus de l'ordre du rêve lucide ou semi-lucide. Quand je m’apercevais que je chutais en conscience ou en astral. Je me remettais à réciter mon mantra. Je me rappelle à un moment donné que j'ai eu un réel bonheur à choisir le plancher des vaches pour être plus encré tout en voyant l'immense ciel bleu. Ça aide à ne pas partir en coups de vent, en conscience comme dans le monde extérieur. Quand je suis revenu à moi par ma volonté (par fatigue et lâcheté de tenir bon à chaque fois que je descendais), toutes les nouvelles subtilités que je pouvais vivre dans ces états, je ne m'en suis plus rappelé. Mais, c'était là, comme lorsque nous cherchons un mot que nous avons sur le bout de langue, mais qui ne veut pas sortir. C'est très frustrant. Du coup, je ne me rappelle plus grand chose de ce voyage. Donc, la leçon à en tirer serait peut-être de ne jamais lâcher le mantra. Cependant, j'étais tenté de vivre des expériences dans le plus haut astral. Donc, je basculais d'un l'un à l'autre. J'étais donc attaché au monde extérieur. Doit-on complètement se couper du monde extérieur ? Ça me paraît ennuyant. Mais, qui sait ce qu'il y a au bout du mantra toujours présent. Je me rappelle qu'à un moment donné, je l'ai récité à haute voix dans mon "rêve" en présence de personnes. Du coup, j'ai paniqué un peu lorsque je me suis aperçu de cela parce que je ne dois pas le réciter en présence de personnes. Mais, je me suis posé la question si cela était vrai aussi dans l'endormissement du corps physique. C'est justement pour ça que je m'en suis foutu un peu avant de le réciter. J'avais conscience que j'étais endormi. Endormi ou dans un autre état ? Dans la même veine de questions que je me pose depuis un bout. Est-ce que le fait de le réciter à haute voix en présence d'êtres non-matériels est un problème ?

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2021
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Alex » Sam Fév 10, 2018 21:52 pm

Mais, je ne crois pas qu'il y a seulement que le mantra qui nous aide à resté en conscience. Mais, aussi d'écouter cette conscience en tout temps et d'agir en conséquence. Mais, l'attachement et l'identification au monde extérieur est je crois mon plus grand problème. Je le prend pour réel.

Avatar de l’utilisateur
Alex
Technicien
Messages : 2021
Enregistré le : Mar Déc 29, 2009 7:09 am

Re: Une projection astrale involontaire

Messagepar Alex » Lun Fév 12, 2018 5:25 am

Alex: "Doit-on complètement se couper du monde extérieur ? Ça me paraît ennuyant."

Je ne sais pas trop pourquoi j'ai dit ça. Le mantra est ce qu'il y a de plus beau et n'a rien d'ennuyant. Cependant, je me laisse souvent entraîner par le mental et le monde extérieur. Et sans le mantra, cette lumière intérieure et cette conscience, le monde et le mental n'est rien et peut être des plus ennuyant et annihilant.

roseb

Re:

Messagepar roseb » Jeu Juil 05, 2018 22:13 pm

[quote="Galadrielle"]
bonjour,
avez vous appris de nouvelles choses 12 ans après votre message? pratiquez vous toujours des projections astrales?


Retourner vers « Discussions générales sur la magie et la spiritualité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité